Partagez | 
 

 L'arrivée de Flora Madarame, une gothique solitaire.[PV libre.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) L'arrivée de Flora Madarame, une gothique solitaire.[PV libre.]  Jeu 3 Juil 2008 - 12:00

Flora était enfin arrivée devant les grandes portes du pensionnat Kobe, après une demie-heure de marche. La jeune fille posa sa valise à terre, juste à ses côtés, et jeta un regard méprisant aux deux portes qui semblaient la narguer de toute leur hauteur.

Flora n'était même pas encore entrée dans le pensionnat qu'elle le détèstait déjà.

Elle tourna la tête de gauche à droite, faisant légèrement voler ses cheveux noirs, attachés comme à son habitude en deux couettes, et vit d'autres jeunes de son âge, ou peut-être un peut plus jeune ou plus agés sortirent de taxis garés sur la chaussée pour se diriger à grand pas vers l'entrée de l'école. Ils étaient préssés d'y aller, et en plus, ils n'avaient même pas le courage de marcher.

*Tellement pathétique...* songea la gothique en reprenant sa valise noire à têtes de morts dans sa main et en commençant à gravir elle aussi les marches menant à l'entrée.

Une fois qu'elle eu poussé les portes et qu'elle fû complétement rentrée dans le hall, Flora poussa un long soupir. Vu le nombre d'étudiants amassés dans le hall d'entrée, cette école devait être bien remplie...Quel malheur.

La jeune fille jeta machinalement un coup d'oeil aux élèves qui riaient et discutaient entre eux et qui, apparement, n'avaient vraiment que ça à faire...

*Ils feraient mieux d'étudier, au lieu de papoter. Ca, au moins, ça sert à quelque chose, au contraire de ces stupides babillages...*pensa-t-elle en s'avançant encore dans la grande pièce, dissuadant déjà quelques garçons de faire une approche avec un regard noir effrayant. Non mais...Personne ne l'approchait sans sa permission. Pas même les profs. C'était d'ailleurs à cause de ce caractère rebelle et aggressif que Flora s'était faite renvoyée trois fois de lycées de sa région, avant que son père n'en ai assez et ne décide de l'envoyer dans ce pensionnat pourri.

Elle s'y ferai peut-être renvoyée aussi...Flora se rendait bien compte que pour faire le métier qu'elle voulait, il fallait faire de longues études, mais ce caractère était ancré dans sa personnalité, elle n'y pouvait rien.

Rien du tout.

"A quoi ça sert de faire des lycées aussi grands...? Je vais encore me perdre..."murmura la gothique en tournant sur elle même, dans l'éspoir d'apercevoir une quelconque sortie.

Mais elle ne vit rien. Il y avait trop de monde.

Découragée, Flo' décida de demander son chemin à quelqu'un; Bien obligée, si elle voulait pouvoir poser ses valises dans sa chambre, et ne pas érrer dans les couloirs pendant des heures.
C'était d'ailleur la seule raison pour laquelle elle adressait d'elle même la parole à quelqu'un.

Au bout de cinq minutes de recherche visuelle, Flora aperçut une personne seule, qui ne parlait à personne, un peut en retrait. Elle le voyait de dos, et elle n'aurai pu dire s'il s'agissait d'une fille ou d'un garçon, et à vrai dire, elle s'en fichait royalement.

La jeune fille se déplaça doucement vers l'inconnu, et lui tapota l'épaule, tout en lui demandant, de la voix la plus aimable qu'elle pouvait:

"Excusez-moi, mais savez vous ou se trouvent les dortoirs?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: L'arrivée de Flora Madarame, une gothique solitaire.[PV libre.]  Jeu 3 Juil 2008 - 12:53

L'horloge sonna sept coups et la sonnerie du réveille s'enclencha. Julia était encore plongée dans son rêve et n'entendait pas la sonnerie qui était, d'ailleurs assez désagréable. Mais celle-ci doubla d'intensité et Julia sursauta, elle se mit à balayer le radio réveil de sa table de nuit avec sa main d'un geste violent et brut, celui-ci se heurta à son armoire pour atterrir sur le sol. Heureusement le sol n'était fait que de moquette, donc celui-ci atterri sans petits bobos. La jeune fille bailla un grand coup laissant découvrir ses amygdales et ça luette... Elle mit bien au moins 5 minutes à faire surface, au bout de ses 5 minutes elle se leva, avec délicatesse et surtout avec beaucoup de difficultés, puis comme à son habitude, elle leva les gras un a un les étirant le plus possible puis en re-baillant à nouveau un grand coup. Ensuite elle se dirigea vers sa chaîne stéréo et l'alluma, tous les matins Julia avait pour habitude d'allumer sa radio et de danser sur n'importe qu'elle musique qui passait, cela l'a réveillé et l'a mettait de bonne humeur. Une fois son petit rituel du matin qui dura bien 15 minutes, elle descendit dans la cuisine sortit son bol puis les céréales et le lait. Elle se trouvait seule chez elle car ses parents été partis travailler et sa petite soeur était chez la nounou. Ses parents lui avaient laisser un petit mot dur la table lui souhaitant une bonne rentrée et lui avaient laisser quelques petites instructions de dernières minutes. Après qu'elle est lu le mot, vite fait bien entend et qu'elle eut fini de petit déjeuner ^^ elle monta dans sa chambre. Une fois dans sa chambre elle ouvrit son armoire, et là c'était tout autre chose, il fallait trouver quelque chose à se mettre sur le dos. Mais contrairement aux autres matins Julia trouva d'entrée ce qu'elle allait enfiler, on haut fétiche avec sa petite jupe.

Et patati et patata, une fois belle et bien prête, c'est à dire au bout d'une heure si ce n'est pas plus, Julia prit sa valise, son sac à main, enfila ses chaussures. Le Taxi l'attendait dehors depuis déjà un bon moment, mais elle lui avait dit de l'attendre, celui-ci très sympathique d'ailleurs l'avait fait, et apparemment en avait assez de patienter, alors il se mit à klaxonner... Elle lui avait crier par la fenêtre qu'elle arrivait... Elle ouvrit la porte de d'entrée puis la referma derrière elle, elle était chargée à cause de ses valises son sac à main et toutes autres bricoles, alors elle posa tout ceci sur le sol et ferma la porte à clef, après ceci mit la clef dans sa poche droite. Le chauffeur de taxi arriva à son secours car elle ne pouvait porter tout ceci, c'était trop lourd pour une jeune fille comme elle. Il mit tout dans le coffre et Julia monta dans la voiture. Après 10 minutes de routes environ dont 7 minutes d'embouteillages Julia arriva à destination. Elle avait appréhendait ce moment, car être pensionnaire lui faisait quelque peu peur, puis... elle était nouvelle, donc ne connaissait personne.

Elle descendit de la voiture, alla ouvrit le coffre et sortit ses affaires, après avoir fait ceci elle paya le chauffeur de taxi, puis celui-ci s'en alla. Julia se retourna, et vit le grand édifice se dresser devant elle. Il était dotait d'un grand portail en fer forgé noir et tout autour se dressaient des murs et des arbres, sans doute étaient-ils là pour les regards indiscrets. Après avoir bien observé sa nouvelle «maison» elle soupira un grand coup, puis se décida enfin à avancer. Elle prit son courage à deux mains puis prit ses affaires assez lourdes sous les bras, elle avança et poussa le grand portail qui était déjà entre ouvert quand elle était arrivée. Elle traversa la petite cour puis ouvrit la porte d'entrée. Elle se retrouva dans le hall qui était gigantesque où les élèves grouillaient de partout, et où le bruit résonnait... A côté de la porte d'entrée se trouvaient des petites chaises à premières vue assez confortables, alors elle décida de s'y asseoir car ses affaires commençaient à peser lourd et à l'a fatiguer. Elle s'asseya puis balaya le hall du regard comme pour essayer de trouver quelqu'un pour l'aider...

Aprés quelques minutes, Julia était toujours là assise dans son coin à regarder l'ahitation du hall. C'était assez impressionnat le monde d'étudiant qu'il y avait dans ce lycée. Puis quelqueu'n approcha de Julia, une eune fille et apparement nouvellecar elle lui demanda où se trouvaient les dortoirs. Julia souria à celle-ci et lui dit:


- Je suis désolée je ne sais vraiment pas... je viens juste d'arriver et à dire vrai je suis un peu "perdue"!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: L'arrivée de Flora Madarame, une gothique solitaire.[PV libre.]  Ven 4 Juil 2008 - 10:35

Lorsque la jeune fille qu'elle avait interpellée (car c'en était une, sans aucun doutes), lui répondit qu'elle ne savait pas ou étaient les dortoirs, car elle était "nouvelle" et un peut "perdue", Flora ne pu retenir un soupir d'éxaspération. Comment allait-elle faire pour retrouver son chemin? Elle aussi était "nouvelle", mais "complétement perdue"...

La jeune gothique se retourna de nouveau, inspectant une nouvelle fois le hall d'un regard fort peu symphatique, qui ne donnait pas trop envie de s'approcher d'elle. Forcément, si à peine arrivée, elle faisait déjà fuir tout le monde, elle n'allait pas arriver à grand chose...Mais arriver à paraître plus aimable était en dehors de ses forces...

Flora rejeta un rapide coup d'oeil à la fille à qui elle avait demandé son chemin, avec son habituel regard; La jeune fille était belle, avec un visage chaleureux et accueillant, et n'aurai sans doutes aucun mal à se trouver un chevalier servant pour l'aider à monter toutes ses valises aux dortoirs, elle.

*Ce n'est pas ça qui manque, de toutes façons...*songea la brune en regardant plusieurs garçons discutés avec autant de filles, l'air vraiment intéréssés. Certaines filles renvoyaient d'ailleurs très bien les marques d'attention de ces jeunes hommes, peut-être inconsciemment, qu'est ce qu'elle en savait après tout, et Flora se prit à les détéster; Ces filles faciles et superficielles, qui ne s'intéréssent qu'à l'apparence.

De toutes les catégories de personnes, c'étaient ce genre de personne qu'elle méprisait le plus, en tête avec ces espèces d'excités de service qui crient et rient pour un rien. Et pour son plus grand malheur, Flora avait déjà eu le temps d'apercevoir plusieurs beaux spécimens de ces deux espèces...Manque de bol. Elle espérait juste que tous les étudiants n'étaient pas comme ça.

Sans un mot, elle posa sa valise à terre, et s'assie dessus, avant de pousser un nouveau soupir, plus discret cette fois.

Puis, se disant qu'elle n'arriverai à rien toute seule, Flora adressa de nouveau la parole à la jeune fille au teint mat, et lui demanda:

"Tu ne saurais pas ou l'on pourrai obtenir un plan, quelque part?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: L'arrivée de Flora Madarame, une gothique solitaire.[PV libre.]  Ven 4 Juil 2008 - 15:02

La jeune fille qui venait de lui parler paraissait assez dure de caractère rien qu'à voir les traits de son visage. Pourtant Julia sentait quand même quelque chose de positif en elle, elle ne saurait pas l'expliquer mais la jeune adolescente en face d'elle lui semblait plus sensible qu'elle ne le laisser paraître. Peut être se trompait-elle, en tout cas c'était ce que ressentait Julia à première vue. Julia avait tendance à juger les gens par leur apparence aux premiers abords et quand cette apparence n'était pas des plus favorables elle essayait d'aller un peu plus loin, et là c'était ce qu'elle venait de faire avec la jeune fille en face d'elle.
Après qu'elle est interpellé Julia, l'adolescente qui apparemment était elle aussi nouvelle détourna son attention sur le hall. Cherchant sûrement quelqu'un pour l'aider. Mais elle fit cela d'un regard très peu sympathique.


*Ce n'est pas comme ça qu'elle va trouvera quelqu'un!*

A cette pensée Julia pensa qu'elle était peut être eu peu dur de penser cela car après tout, elle ne connaissait pas la jeune fille, donc elle n'avait pas le doit de penser ça. Mais fort heureusement elle ne l'avait que pensé et non dit de vive voix. Après ceci, la jeune fille se retourna vers Julia lui jetant le même regard, Julia ne baissa pas les yeux mais n'en était pas moins «effrayée».Et en l'a regardant comme ça, Julia trouva la jeune fille très belle, malgré ces quelques traits assez durs qui composaient son visage, certains d'entre eux n'étaient pas aussi durs que cela après mures réflexions. Julia n'osait pas vraiment lui parler car étant donné qu'elle paraissait assez dure pour une fille, elle ne savait pas comment s'y prendre de peur que celle-ci l'envoi balader. Pourtant il le fallait bien car sinon elle passerait pour une grosse timide, et surtout une des filles les plus coincées qu'il existe, or Julia n'était vraiment pas de cette catégorie, elle était d'origine très active, et surtout très sociable.

La jeune fille qui intriguait beaucoup Julia posa ses valises et s'asseya dessus en poussant un soupir assez discret. Après ceci elle cassa le silence qui régnait entre les deux jeunes adolescentes. Et il faut avouer c'était pas trop tôt. Elle demanda à Julia si elle ne savait pas où elle pourrait obtenir un plan quelque part. La jeune Espagnol fit non de la tête et lui dit:


- Non, je sais vraiment pas.

Puis Julia détourna le regard et balaya vite le grand hall du regard et elle aperçu une porte non loin d'elles, où était inscrit dessus «Secrétariat» Elle se retourna vers la jeune fille qui se trouvait à côté d'elle et lui dit:

- Peut être aurons-nous des renseignements au Secrétariat?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: L'arrivée de Flora Madarame, une gothique solitaire.[PV libre.]  Sam 5 Juil 2008 - 11:33

La jeune fille s'excusa de nouveau. Elle ne savait pas ou l'on pouvait se procurer de plan du lycée, ou avoir des indications, ce qui déséspéra complétement Flora. Si ça continuait, autant camper et dormir dans le hall d'entrée, hein...Ce serai plus facile....Et moins énérvant.

Soudain, la fille aux cheveux châtains sembla apercevoir quelque chose d'intéréssant non loin d'elle, et en suivant son regard, Flo' s'aperçut qu'elle regardait une porte portant l'inscription "secrétariat" sur elle. Elle vit sa voisine sourire.

- Peut être aurons-nous des renseignements au Secrétariat?!

Pas bête. Flora n'y avait pas du tout pensé. En réalité, le fait qu'il pouvait peut-être y avoir un secrétariat ne lui avait même pas effleuré l'esprit...

Finalement, la jeune fille n'était peut-être pas si bête que ça. En tout cas, pour l'instant, Flora ne la détèstait pas, pas plus qu'elle ne l'aimait, d'ailleurs. Disons juste...Que sa présence ne la dérangeait pas.

Voyant que la jeune fille la regardait avec insistance, Flora dit, d'une voix certe peut enthousiaste, mais déjà plus aimable qu'il y avait à peine cinq minutes:

"Oui, bonne idée, ils pourront sûrement nous renseigner..."

Sur ces mots, la gothique se releva, donna un bref coup de main sur sa courte jupe noire pour la défroissée, et prit sa valise entre ses mains.

"Tu viens?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: L'arrivée de Flora Madarame, une gothique solitaire.[PV libre.]  

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrivée de Flora Madarame, une gothique solitaire.[PV libre.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: