Partagez | 
 

 Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Jeu 5 Mar 2009 - 15:15

Un sourire à peine marquer sur son visage d'une paleur affolante, mais un sourire sincère. Elle respira profondément laissant à l'air marin s'insinuait dans ses poumons lui délivrant une sensation de liberté exquise. Malgré qu'elle soit seule, elle se sentait bien. Et puis comme disait le dicton "Mieux valait être seul que mal accompagné". Et puis à y réfléchir qui pourrait bien se trouver là à une heure si matinale? Le soleil n'était pas encore apparu dans le ciel mais, sa lueur éblouissait déjà l'horizon. L'horizon un trait fin qui se perdait entre le bleu miroitant de la mer et la limpidité glaciale des cieux. De légères traînées blanches laissaient à paraitre que la journée serait belle et l'air frisquet de l'aube serait surement trompeur.
La jeune fille était assise sur un petit talus d'herbe fraîche et humide mêlé de sable fin, elle écoutait comme la mélodie d'une berceuse les vagues s'échouaient à un rythme lent sur la plage. Ses longs doigts fins plongeaient dans le sable glacé d'une nuit pleine de mystère.

Le chant d'une mouette, une douce brise soulevant quelques mèches de cheveux, effleurant sa peau comme de la soie. La respiration régulière, plutôt lente d'ailleurs, démontrait le bien être immédiat de celle-ci. Elle laissait échappé son esprit de toute torture, même si ce plaisir n'était que de courte duré. Elle savait qu'elle serait bientôt forcée de retourner à une réalité frustrante, mais elle ne préférait pas y penser pour le moment. Depuis ces derniers jours tout ce qui avait bien pu lui arriver était assez pesant. Ces contacts si soudain, elle avait bien perdue de toute compagnie. Le simple fait d'y avoir repenser lui avait fait contracter ses doigts dans le sable qui eut pour effet de s'enfonçaient doucement. Elle chassa alors ses souvenirs avec empressement et se murmura à elle-même d'une voix à peine audible:

"Je ne sais vraiment pas comment je vais faire.."

Ses paroles furent gommées part un léger courant d'air qui souleva à nouveau une mèche de ses cheveux. Elle sortit alors de sa poche son mp4 vert pomme, mit les deux écouteurs dans ses oreilles et l'alluma. Elle écouta alors la première musique qui se mit en route toute seule. Les violons, puis l'air de la musique eurent un effet hors du commum sur la jeune fille, comme si des ailes étaient apparues son esprit volait déjà loin dans le ciel, libre de toute entreinte. Elle ferma les yeux pour augmenter le plaisir de cet instant d'évasion. Elle resta ainsi immobile, seule le mouvement régulier de ses respirations sur sa poitrine dévoiler le faible lien qui restait d'elle avec la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Jeu 5 Mar 2009 - 17:35

Depuis deux jour, Lily avait beaucoup de difficulter a dormir... Elle en ignorait les raisons, ce qui l'aggaçait encore plus. Elle faisait des cauchemars, des cauchemar n'ayant aucun sens. Comme si toute ses pensée, toute sa souffrance c'était mélanger pour ne faire plus qu'un. Cette nuit la, elle c'était encore reveiller en sueur... Son coeur battait a la chamade et sa respiration irrégulière. Elle mit une mains sur sa poitrine, essayant de calme sa respiration, puis son coeur. Après quelque minute, elle y réussit enfin. Elle inspira profondément avant de ce lever. Elle ne voulait pas ce rendormir, elle avait peur de se rendormir. Il devait être minuit. Elle prit une serviette et une brosse et alla vers les douches. Elle prit une bonne douche froide, histoire de chasser ses mauvaise penser. Encore en pyjama, elle alla a sa chambre, prit ses bottes et son manteau et sorti a l'exterieur

Elle marcha lentement dans la cour de l'école, ses pensée étant toute confuse. Elle essayait de remettre de l'ordre dans sa tête. Elle ce sentait affreusement coupable d'avoir laisser sa mère seule et essaya de chasser toute les pensée qui le menait vers son père... Vers l'affreux monstre qui était venu la chercher après avoir déserter sa vie pendant 16 ans... Elle était sur que si il était rester près d'elle, elle l'aurait adoré.... Elle lui en voulait cruellement d'avoir abandonner sa mère, ayant ainsi créer un gros vide dans le coeur de sa mère.... Un larme amer roula sur la joue de Lily. Elle marcha sa vraiment ce soucier de l'heure. Puis, elle alla errer seul dans les rue, tel une ame en peine. Puis, un rayon de soleil finit par percer l'horizon... Mais qu'elle heure était-il? Elle s'en foutait un peu. Ce n'était pas son genre, mais la, elle avait besoin de solitude, du moins, c'est ce qu'elle pensait. En marchant, des bruit de vagues finirent par effleurer ses oreilles... La plage, voila ou elle se dirigeait. Un sourire apparut sur ses lèvres. La plage, le seul endroit qui était capable de lui faire oublier tout ses soucis. Elle marcha d'un pas lent vers la plage. Puis, lorsqu'elle marcha enfin sur le sable chaud, elle vit une fille, au loin.... Elle s'en approcha lentement. Rendu a sa hauteur, elle s'assis sur le sable, près d'elle


"Salut"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Jeu 5 Mar 2009 - 19:35

Elle était déjà si loin quand elle l'entendit. Sa voix avait raisonné clairement lorsque la liste des musiques changea de chanson. La jeune fille avait alors pu s'apercevoir de la présence de l'inconnue. "Elle" car Miharu était persuadé que c'était une femme. Elle en déduit qu'elle ne devait pas être là depuis longtemps car, elle venait de la saluer. N'avait-elle pas vu qu'elle portait des écouteurs, qu'il y avait de forte chance qu'elle ne l'entendre pas?
Elle s'octroya quand même quelques minutes avant sa première réaction, des secondes longues et vitales pour reprendre ses esprits et comprendre d'où venait la douceur de l'écho qu'elle venait d'entendre. Ce ne fut pas non plus parce qu'elle venait d'apercevoir le son d'une voix qu'elle en ouvrit pour autant ses yeux clos.
En effet, elle ne savait pas vraiment comment réagir.. Le son de sa musique qui se diffuser dans ses écouteurs était d'un registre plus gai que le précèdent. "Stay with me" de la série Tayou no uta, la mélodie sonore de la guitare acoustique lui permet de garder un certain contrôle de soit. La musique en elle-même en outre. Ses longs doigts fins déjà enseveli sous le sable froid s'enfoncèrent encore un peu plus. Il était certes pas très poli de faire comme si elle n'avait rien entendu, elle savait aussi quoi dire mais rien. Tout était bloqué, sa voix prisonnière de ses lèvres sellées. L'inconnue allait surement d'impatienter, elle allait surement partir, elle avait juste à se concentrer sur la musique et tout irait comme si elle ne l'avait jamais entendu.

Soudain deux évènements se produisirent ce qui joua avec certitude la suite des évènements. Son MP4 s'arrêta soudainement et un cou de vent au même instant fit tomber mollement son écouteur sur sa poitrine car, il avait été mit avec une certaine négligence surement. Elle n'eut d'autre choix que d'ouvrir les yeux. Ce qu'elle vit dans un premier temps l'ébloui, le soleil avait percé l'horizon avec de puissants rayons aveuglant. Elle ne put d'ailleurs soutenir son regard qui vira alors sur un spectacle moins panoramique vu qu'il se résumait à une jolie paire de bottes. Miharu garda son sourire, elle ne s'était pas trompée: c'était bien une jeune femme qui avait prit la parole. Alors, pour une certaine convenance elle lui répondit enfin:

" Salut."

Ce fut bref, d'une voix à peine audible qu'on aurait cru entendre une petite souris couinait. Décidément la jeune fille avait énormément de mal à se faire à d'autre présence que celle de son MP4. Ce n'était pas manque d'envie d'entreprendre une conversation voyeuse, ni même de lui affichait un agréable sourire mais Miharu se sentait bête d'être interpelait après autant de mois de solitude. Elle se sentait plutôt ridicule de réagir ainsi et ça en était par occasion la plus grande source de son mal aise.
Elle décida quand même de regarder la jeune inconnue dont elle sentait son regard peser sur sa nuque.
Miharu n'était pas une femme préhistorique, ni même un animal. Voyons un peu plus de civilité! Alors, lentement elle releva la tête jusqu'à croiser le regard de son interlocutrice. Elle avait de magnifique cheveux noir de jais d'une longueur impressionante et Miharu lui lança un regard indescriptible. Un mélange anodin de gêne et de curiosité y luisait. Elle ne savait pas quoi dire, alors elle resta silencieuse enlevant son écouteur et remettant sa petite machine à musique dans sa poche. Si l'inconnue tenait vraiment à lui tenir compagnie elle n'avait qu'à prendre les devants.
Miharu savait que son comportement pouvait paraitre des plus austère mais, elle n'en avait que faire des gens qui se fier aux apparances. Sans avoir lancer d'autre regard à la jeune femme, elle plongea à nouveau son regard sur la mer miroir de la beauté de cette agréable matinée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Jeu 5 Mar 2009 - 20:25

Lily regardais avec une légère impatience la jeune fille qui se trouvait près d'elle... Faisait-elle comme si de rien n'y était et l'avait totallement ignorer... Lily rageait un peu au fond d'elle. Elle détestait que se foute d'elle. Pourtant, d'apparence, elle gardait son calme. Peut-être qu'en fait l'autre cherchais seulement la solitude... Lily aussi, c'était ce qu'elle recherchait, juste avant de venir sur cette plage, mais la, elle avait un soudain envie de compagnie. Elle voulait pouvoir parlé a quelqu'un... Elle ce sentait affreusement seul, autant dans l'école qu'ici, sur la plage. Dans sa tête, tout s'embrouillait. Elle écouta le sons des vagues et regarda l'eau avant de reporter son attention sur la jeune fille près d'elle. C'est la qu,elle vu son écouteur tomber... Alors, c'est donc sa... Elle ne l'avait pas ignorer, elle ne l'avait pas entendu... Du moins, c'est bien ce qu'elle pensait avant de l'entendre répondre a son salut

" Salut."

Elle avait murmurer. C'est a peine si Lily avait pu l'entendre. Lily repporta automatiquement son attention sur la fille. Pourtant, elle ne répondit pas immédiatement, préferant attendre, pour une raison qu'elle ignorait, elle qui était tellement bavarde. En attendant, elle finit par ce perdre dans ses pensée. Étrangement, tous ce tournait vers la douleur qu,elle endurait.... Un vide c'était installer en elle et elle ignorait comment le combler. En fait, plusieurs vide c'était installer et souvent, des vide que jamais il ne pourront être combler. Lily n'avait jamais eu d'image paternelle dans sa vie, le seul qu'elle avait pu avoir était son grand frère, mais, il était toujours trop occuper a aider sa mère, a étudier et a travailler a tant partielle. A cause de la difficulter économique que la famille a eu, sa mère s'occupait bien de Lily, l'élevait correctement, mais Lily n'a pas beaucoup eu d'attention. Sa mère et son frère toujours occuper, elle manquait cruellement d'amour et d'attention. Elle avait vite appris a ce débrouiller seule. Puis, vint ce dresser dans son esprit les soirs ou sa mère pleurait sans que Lily ne comprenne pourquoi... La elle le savait, mais ce sentait coupable de ne pas avoir pu aider sa mère. Ses pensée se mirent a filé devant ses yeux a une vitesse folle qu'elle fut prise de vertige. Elle reprit ses esprit en quelque minute. Elle inspira pronfondement avant de s'adresser a celle qui ce trouvait a ses coté

"Désolé... Mon c'est Lily, toi?"

Elle lui adressa un petit sourire forcé. Elle ce sentait pas très bien, elle avait la tête qui tournait et se sentait molle. Mais bon, c'était seulement un malaise, sa allait passer. Mais, elle ne laissa rien montré, n'affichant que son sourire enjouer habituel. Elle cligna des yeux quelque fois, essayant tant bien que mal de retrouver une vue normal, étant donner qu'elle voyait flou. Sa vue lui revint et elle pu admirer l'eau bleu refletant les rayon chaud du soleil
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Jeu 5 Mar 2009 - 21:33

"Désolée,.. moi c'est Lily et toi?"

C'était ce qu'elle avait dit après quelques instants de silence. Ainsi elle voulait continuer, elle ne semblerait pas abandonner de si tôt. Cela pouvait être interessant comme agaçant, tout dépanderait de la tournure des évènements. Miharu continuait de fixer la mer d'un regard évasif donnant l'impresssion que seul son coprs était présent. Malheuresement elle était clouée sur terre, il était difficile de se laisser aller avec une inconue à ses cotés. Malgré qu'elle ne prononçait guerre de plus de mot qu'une tombe la jeune fille était attentive à cette ledit Lily.
Elle tourna la tête déposant un regard curieux sur la jeune fille, un regard qui accompagne un silence qui pouvait paraître lourd. Miharu observait et réfléchissait en même temps, rien ne semblait vraiment lui échapper. C'était même plutôt impoli de dévisager ainsi sa compagne inatendue mais, ne valait il mieux pas analyser avant de se jeter à l'eau, de dire des choses inutiles? Ce n'était qu'une question de point vue et c'était celle dont Miharu se rangeait. Elle préférait être longue pour répondre que de dire des choses dont la jeune fille qui se tennait fasse à elle pourrait bien trouver ennuyeuse.
Malgré le sourire blême qui s'étirait sur le visage de Lily, celle-ci ne put cacher au regard persant de son interlocutrice ce sentiment de malaise qu'elle dégageait. Même en montrant bonne mine ses yeux la trahissait mais Miharu n'en dit rien, toujours affreusement silencieuse.
L'eau salé se déversait toujours avec la même mélodie relaxante sur le sable fin, la brise marine souleva à nouveau quelques une de leurs mèches de cheveux, et Miharu en profita pour inspirait un grande bouffée d'air. Elle planta les paumes de ses mains dans la sable, s'enfonça légerement en arrière de manière à prendre un appuie stable et balança légèrement sa tête en arrière de manière à soutirer son regard de la jeune fille. Elle ferma les yeux, inspira à nouveau. Les rayons matinaux du soleil flambloyant caressait sa peau avec chaleur. C'était une sensation dès plus délicieuse, une sensation qui lui donna un peu de courage vu qu'elle s'adressa enfin à la jeune fille:

"Apelles-moi Miha."

Sa phrase fut courte et simple, sa voix avait prit un peu plus d'assurance mais restait toujours aussi faible. Peut-être était ce le fait qu'elle ne la regardait pas, peut-être cela lui rappelait la sensation qu'elle avait de se parler à elle-même aussi fou que cela puisse paraître. Mais, ça, Lily l'ignorait complétement et s'en fut mieux ainsi. Miharu n'était pas très bavarde, elle n'avait pas vraiment l'habitude d'entretenir une conversation, elle préférait netement écouter.
Les rayons du soleil léchaient toujours sa peau augmentant l'intensité de leur chaleur à chaque minute qui s'écoulait. Dans son étrange observation qu'elle avait faite de la jeune inconue, dans ses yeux elle y avait décerné l'ombre de certains sentiments qui avait interpelé une certaine curiosité. Sa quiétude ne serait qu'une fois de plus partie remise aujourd'hui.
Malgré le fait de certaine apréhention rapporté à un contact humain, Miharu s'était promis de faire des efforts. Elle n'était pas si différente après tout, elle était aussi humaine qu'un autre simplement assez maladroite ce qui en destabilisé plus d'un. La raison de ses efforts elle ne tenait pas vraiment à les dévoiler, si même s'attacher à quelqu'un lui semblait encore inconssevable. Mais elle voulait être juste un peu utile même si on ne se souvenait pas d'elle. Alors pour une fois elle s'investirait un peu, même si cette Lily ne s'appercevrait nulement de tous les efforts qu'elle lui consacrait. Le timbre de sa voix n'était pas dur, juste légèrement hésitant et un peu cassé comme si elle n'avait pas parler depuis des siècles:

"Hem.. je ne m'attendais pas à.. à rencontrer quelqu'un ici si tôt ce matin."

Sa phrase était assez maladroite, c'était un fait. Elle espérait simplement en savoir un peu plus sur les motivations si matinales de la jeune fille. Et puis d'un coté même si l'intonation de sa voix ne le laissait pas deviner c'était en effet assez surprenant. Derière ses airs un peu sauvages, pas agressif pour un sou d'ailleurs, Miharu faisait de son mieu. Elle se surprit même à espérer que Lily ait un minimum de patience et un minimum de curiosité à son eggart. Enfin elle n'était pas épouse de Chronos et elle verrait bien comment se passerait la suite des évènements tout en laissant soin Lily d'en prendre les prochaines directives.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Jeu 5 Mar 2009 - 22:27

Après avoir parler, le silence c'était de nouveau installer. Pourtant, elle qui détestait tant le silence ce trouvait bien... Et elle ignorait pourquoi. Ceci la mettait hors de elle. Ne pas savoir, voici ce qu'elle détestait. Le fais de n'avoir pas le controle sur la situation la faisait énormément paniquer. Elle était du genre tête dans les nuage mais avait toujours les pieds sur terre, toujours le contrôle sur tout ce qu'elle faisait. Mais depuis qu'elle était ici, dans cette école, tout avait changer. Elle ne comprenait plus rien, ne savait plus rien. Ce sentiment d'innocence, le fais de ne pas pouvoirs rien controler.... Elle soupira. Pour elle, ignorer était un signe de faiblesse. Elle détestait ce sentiment de faiblesse, le fais que le doute ce soit emparer d'elle... Elle détestait douter. Elle voulait tout comprendre, tout savoir, ne jamais douter. Le doute c'était déja installer il y a quelque temps, mais la, il refaisait surface et ravageait toute sur son passage tel une tornade ayant retrouver toute vivaciter. Son regard c'était perdu dans les profondeur de l'eau et ses oreilles écoutait la douce mélodie de l'eau s'échouant sur le sable fin. Les mouette criait doucement, ce qui n'écorchait pas trop les oreilles. Elle étaient totallement perdu. Ce qui était pire que de ce perdre avec son corps physique était de se perdre avec son âme. Son esprit ne savait plus ou aller, déchirer par les souffrances et les doute. Lily attendit qu'elle réponde. Toujours rien. Mais bon, elle pourrais attendre ici des heures et des heures, la plage lui procurant toujours le plus grands bien. Avant, elle habitait près d'une plage et lorsqu'une chose la tourmentait, elle y allait. La plage était son refuge et la mer une confidente. Lorsqu'elle ce trouvait seul sur le sable doux a contempler l'Immense beauté de l'eau opalescente, elle ce mettait généralement a parler a voix haute. Elle disait tout ses problème, tout ce qui la faisait souffrire. Généralement, après, sa allait mieux. Elle avait une sorte d'impression que la mer attrapait entre ses griffes tout les tourment et allait les noyer au fin fond de l'eau. C'était une sorte de sensation de bien être... Elle se sentait toujours plus légère après son passage a la plage. Elle ce sentait libérer! Oui, c'est sa, libérer de tout tracas. Mais bon, si elle commençait a parler seule en compagnie de l'autre fille, elle allait passer pour une folle. Puis, elle tourna légerement la tête vers... Miha, voila comment elle avait dit qu'elle s'appellait

"Apelles-moi Miha."

Et bien voila, elle avait finit par répondre a sa question. La voix de Miha était faible... Était-elle malade? Cela ne l'importait peu en fais. Lorsque Lily rancontra le regard de Miha, le regard de Lily était vide de toute expression. Enfin, il y en avait une, la souffrance. Dans sa tête, tout les souvenirs les plus terribles de sont enfance venait la hanté. La fois ou elle avait faillit voir mourire sa mère dans un accident de voiture, la fois ou elle voyait sa mère pleurer seul dans sa chambre, lorsqu'elle voyait son frère déchirer des photos en jurant, des larmes qui coualit sur ses joues... Tous des mauvais souvenirs qu'elle aurait tant voulu oublier... Sont regard se reporta sur la mer. Le vent siffla, soulevant ainsi quelque mèche de cheveux de Lily. Elle regarda l'eau qui s'échouait sur le sable fin, laissant ainsi des traces plus foncé. Le fais de revoir ainsi aussi vite toute ses images firent monté des larmes. Ses yeux brilla quelque instant avant que des larmes ne roule sur ses joue. Puis, elle entendit Miha parler mais n'osa pas tourné la tête, de peur que celle-ci la voix pleurer et qu'elle ce moque. Pourquoi ce moquerait-elle? Elle n,en savait rien mais ne voulait pas courire le risque.... Pourquoi toujours ne rien savoir! Si seulement on pouvait tout savoir, la vie serais plus facile et bien moins de gens souffrirais dans ce vaste monde. Car sur Terre, il y avait beaucoup plus de gens qui souffrait que de gens qui était heureux


"Hem.. je ne m'attendais pas à.. à rencontrer quelqu'un ici si tôt ce matin."

Devait-elle le dire ou tout gardé pour elle. Encor eune fois, elle hésitait. Mais pourquoi tant de doute! Elle était vraiment agacé maintenant. Tout ce doute allait finir par la rendre folle. Ses larmes de tristesse se transforma alors en larme de rage. Elle voulait parti de ce pensionnat, retourné chez sa mère! Mais son choix était fais et il était trop tard. Au début, elle c'était ostiner avec sa mère pour venir absolument ici et maintenant, elle donnerais n'importe quoi pour partir. Elle préférait être chez son père que perdre tout controle sur elle même. Car depuis qu'elle était ici, elle n'avait plus de controle sur elle même. C'était dur pour elle de ne pas avoir le controle des situations, mais la, plus avoir de controle sur sois-même était totallement destabilisant. Puis, elle décida de répondre. Sa voix était casser et enroué a cause des larmes qui coulait a flo sur ses joue d'une paleur a faire peur

"Je dort mal, je fais des cauchemars et je suis aller marché. Puis, j'ai entendu les vagues et étant donner que j'ai toujours aimé la plage, je suis venu"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Ven 6 Mar 2009 - 19:07

Des cauchemards? Cela faisait un moment qu'elle n'en faisait plus, au même titre que les rêves d'ailleurs. Comment trouver la source d'un rêve ou d'un cauchemard lorsque quand on ferme les yeux on y trouve que du vide? Mais Miharu ne fut pas surprise par la phrase que Lily venait de pronconcer mais par.. ses larmes! Lorsqu'elle avait prononcé ses mots, elle avait put dicerner un léger tremblement dans la voix de son interlocutrice comme si celle-ci lutter contre ses sanglots incontrôlés. La voir ainsi contracta en plus Miharu, qui serra discrétement et avec la force d'une certaine gêne une poignée de sable. La cause de son mal aise était toujours la même, incontournablement la même. C'était exaspérant mais elle ne savait pas vraiment comment réagir. C'était le résultat de son enfermemant personel, de sa 'maladie'. Elle s'était coupée du monde, ou plutôt des relations sociales quelqu'elles soient. Cela avait eu son lots d'avantages et d'inconvégniants. Elle avait apprit à canaliser sa peine, à apprivoiser la solitude et elle avait même acquérit une certaine sagesse mais toute chose à sa part d'ombre. Dans la quête vers la compréhention de son esprit elle en avait laissé sa comunication, ses réactions et la dureté de la vie en groupe. Elle s'était enfermée dans sa propre prison et il était difficile d'en abatre les murs. Un combat était certe terminé ou en partie, car à cette instant précis Miharu était loin de s'imaginer que sa nouvelle bataille était étroitement lié à l'ancienne, et sa nouvelle épopée serait de faire tomber ce mur si glacé. Beaucoup ignorait la nature de sa souffrance car les gens, autant qu'ils soient, avait perdu la perception d'entendre les cris de la vrai douleur et il était rare d'en rencontrer de nos jours.
Miharu, elle, avait telement été coupé de tout qu'involontairement elle avait acquit une sensibilité hors du comum même si elle restait d'une maladresse déroutante. Elle avait plongé ses yeux d'un bleu profond sans ceux de Lily, des yeux sur d'eux, des yeux effroyablement pénétrant et mystérieux. Elle n'avait qu'à regarder pour comprendre. Pas vraiment besoin de mots car les mots se devaient d'être précis. Il était hors de question de dire n'importe quoi, elle avait trop peur de blesser même si ce ne fut qu'involontaire.
Son visage resta impassible, même pas l'esquice d'une sourire réconfortant même si elle l'aurait voulu elle n'aurait pas vraiment pu. Elle préférait restée de marbre, c'était son choix malgré que dans son attitude on aurait pu percevoir qu'elle n'était pas si indifférente. La souffrance lu dans les yeux de Lily était marquante et elle en eut un pincement au coeur. Lily était si sincère dans son regard, tant de douleur se déversait abondemment sur ses joues. Qu'elle devait être sa réaction? Lui sourire gentilement, puis la prendre dans ses bras? Miharu eut un frisson anguoissé lui parcourir le dos. Elle avait du mal à s'immaginer avoir un contact physique. Elle déglutit, puis resta silencieuse une fois de plus cherchant ce qui était le mieu à dire. La moindre des choses fut qu'elle ne la laisse pas ainsi.

"Chaque jour sa bonne action" était désormais sa dévise.

C'était ce qu'elle avait décidé quelques jours auparavant après la rencontre d'Aya et du garçon sur le toit de l'école. En y pensant, elle regarda à nouveau sa compagne. Elle semblait être un peu plus jeune, à voir le même âge qu'elle. Elle était surement dans son lycée vu que c'était le seul le plus proche aux alentours. Tout n'était que suposition, même si généralement sur ce domaine là Miharu se trompait rarement. Tout en l'examinant, elle réfléchissait toujours. Très vite. Aussi vite que son cervau lui permettait. Plusieurs optiques s'ouvraient à elle et elle choisit la plus avantageuse même si cela relévé d'un certain défi. Elle était un fine oreille, elle l'écouterait. Surement le fait de la faire parler lui allégerer le poids de sa douleur.
Il fallait maintenant trouver les mots pour aborder le sujet. Et si elle ne voulait pas en parler? Miharu chassa cette idée pourtant des plus accecptable et préféra tenter le tout pour le tout. Elle improviserait malgré sa maldresse. D'une voix qu'elle se voulut la plus réconfortante et douce possible elle tenta alors:

"Les cauchemards sont souvent le poids d'une douleur qui ne cherche qu'à être apaiser.."

Elle laissa quelques instants de silence mais pas assez pour que la jeune fille ait eu le temps de lui répondre car elle continua aussi tôt:

" La mer est gardienne de nombreux secrets car elle sait écouté."

Un courant d'air, une gorgé de fraîcheur, une bouffée de courage.

"Tout comme elle, si tu le désir, je pourrais t'écouter."

Miharu eut l'esquice d'un amer sourire, elle n'était pas habituer à s'adresser de la sorte a quelqu'un. Il fallait bien un début à tout, là elle se lançait pour une première. Tous ses efforts pouvaient paraître annodins, voir complétement invisibles mais Miharu prennait un peu plus d'assurance, chaques mots comme une délivrance. Maintenant Lily allait se confier? Tout ne dépandait plus que d'elle désormais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Ven 6 Mar 2009 - 20:45

Lily inspira quelque fois mais ne fut pas capable de chasser ses larmes... Elle était écoeurer de cette écoles, malgré le fais que ça ne faisait que 4 jour qu'elle y était. Elle voulait partir... Partir très loin, et peut-être ne jamais revenir. Elle voulait trouver un endroit ou toute ses souffrances seraient parti, ou elle serait enfin délivrer du poids qui pesait sur ses épaules encore fragile... Ce poids... Ce fardeau... C'était encore trop lourds pour une seule et unique personne. Lily avait beau chercher, seul un endroit s'ouvrait a elle. Un endroit ou la douleur ne serait pas... Un seule endroit, ou le corps physique n'a pas le droit d'aller. Souvent, on peut l'appeller Paradis, ou encore Enfer, mais Lily l'appellait la mort. Puis, elle secoua quelque fois la tête pour chasser cette idée. Elle ne voulait pas mourire, non, mais elle ne voulait plus supporter ses souffrances. Rha... Toujours et encore des doutes! Dnas la mort, est-ce que l'ont doute encore? Lily réfléchit a cette question. Surement, on ce demande pourquoi, ou encore, si on a bien fait de se tuer... Lily inspira et essuya gauchement ses larmes qui c'était miraculeusement arreter de couler. Puis, elle regarda l'eau. Cette eau était si clair, si pur de surface, mais au fond, bien cacher sous cette apparence parfaite ce cache la noirceure. Dans le fond, il y a les profondeur de l'eau. Une eau aussi noir que l'encre car même la lumière ne parvint pas a franchit cette obstacle. Lily soupira. Ses mains s'enfonçait dans le sol tellement elle était crispé... Pourquoi c'est mains était-elle crispé? A cause de sa souffrance, de sa douleur... Elle l'ignorait. Puis, elle entendit une voix, une vois une peu plus assuré que la dernière fois. Elle tourna son petit visage pâle vers la jeune fille.

"Les cauchemards sont souvent le poids d'une douleur qui ne cherche qu'à être apaiser.."

Elle avait raison. Lily n'avait jamais p;arler de sa douleur a qui que se soit, ne voulant pas les tourmenté. Lily gardait toute sa souffrance en dedans d'elle depuis près de 10 ans... 10 ans de trop pensa-t-elle. Elle allait répondre lorsque celle-ci enchaina immédiatement avec une autre phrase


"La mer est gardienne de nombreux secrets car elle sait écouté. Tout comme elle, si tu le désir, je pourrais t'écouter."

"Tu sais... Je ne veux pas t'embeter avec sa..."

C'est vrai qu'elle aurait besoin de se confier. De dire a quelqu'un tout ce qu'elle avais sur le coeur. Mais Miha voulait-elle vraiment l'entendre se lentementer ou c'était juste pour parler qu'elle avait dit sa?


(J'viens de remarquer qu'on ai dans la même chambre =D)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Ven 6 Mar 2009 - 21:23

Pourquoi l'embêterait-elle alors que c'était elle qui lui proposait de se confier? A ce moment là, Miharu ne put retenir l'esquice fine d'un petit sourire amusé tout à fait naturel. Il s'était tracé sur son visage comme la lueur d'un rayon de soleil. Il aurait fallu être très attentif à ce moment précis telement il était discret, peut être même invisible mais sincère. La jeune fille dessera ses doigts qui laissèrent filés le sable fin entre eux. Elle continuait de fixait à la jeune fille qui ne savait retenir ses larmes.
C'était étrange pour Miharu, pour une fois la personne avec qui elle était le la juger pas vraiment. Sans doute parce que Lily était chamboulée par la force infernal de ses sentiments, elle n'avait pas vraiment l'air de remarquer sa maladresse. Cette impression fit impact d'un charme sur la jeune fille qui trouvait un peu plus de courage mais si c'était encore extrêment dure de garder sa maîtrise, tout pouvait vascillait d'un moment à l'autre. Miharu jouait contre elle-même. Habilement, dangereusement. Tout était spycologique, à la fois complex et fascinant. Elle avait envie de sortir une de ses phrases cools genre "Non, ne t'en fait pas. Si tu m'ennuyais je te l'aurais pas demander!" avec une intonation rassurante, une sourire chaleureux. Mais, ce fut beaucoup plus bref, ce qui eut pour effet d'être précis au moins:

" Non, ça va."

Elle devait surement paraitre pour un ours, elle s'en voulut de ne pas savoir s'exprimer autrement. Tout risquer surement de basculer, alors avec un ultime effort elle ajouta:

"Ca ne me gêne pas."

Il faut dire, habituelement, personne ne se confier à elle. Elle ne l'avait jamais demander aussi, et elle passait souvent pour une fille timide donc ininteressante. Tout du moins c'était certains préjugés qu'elle avait du monde extérieur. Elle n'en avait pas très bonne opinion sans qu'elle su donner la moindre explication valable. Il y avait encore un long chemin a parcourir, elle n'en doutait pas. Elle avait telement à apprendre. Mais pour le moment c'était à Lily qu'elle pensait. Sa souffrance était lourde, ça se sentait. Pourquoi? Elle l'ignorait mais ne tarderait surement pas à le savoir. L'histoire mordait les lèvres de la jeune fille, criant d'être écouter. Elle l'entendait.
Miharu détourna son regard sur l'horizon. Cela simplifirait peut-être les choses pour la jeune fille? Une mouette cria, le vent jouant avec leurs mèches de cheveux, libre. Le soleil mordait la ligne bleu long devant elles. Le soleil noyait le ciel de flamboyantes couleurs annonçant un nouveau jour. Le soleil narcissique regardait sa beauté luminescante sur le miroir que lui offrait la mer. Miharu appréciait cette vision des choses même si elle savait que malgré la belle journée qui s'annonçait le récit de Lily en était des plus sombre. Un présentiment qui ne tarderait pas à être confirmer par la consernée.
Elle inspira, l'air s'engouffra de nouveau dans ses poumons, elle se détendit comme elle le put et accorda une oreille attentive à la jeune fille. Elle était prête. Elle murmura alors à l'égard de celle-ci une phrase qui lui accordait le feu vert:

"Je t'écoutes."

Lily pouvait commencé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Ven 6 Mar 2009 - 21:48

Elle réfléchit un instant. Mais que devait-elle dire au jsute? Dans sa tête, tout était très confus. Toute ses pensée se bousculait pour pouvoir s'afficher devant ses yeux. Elle n'y comprenait totallement rien. Elle essaya tant bien que mal de rassembler se spensé pour former quelque chose de cohérant. Car pour l'instant, on aurait dit un gribouillis de plein de couleur fait par un jeune enfant de 1 ans. Elle mit une mains sur sa tête, son mal de crâne était revenu. Elle tenta de l'ignorer, histoire de mettre de l'ordre dans sa tête, dans ses pensées. Mais avant de parler, elle attendait toujours la réponses de Miha. Lily se gratta la nuque. Elle était légerement nerveuse, et sa, c'était sa tic'. Son autre mains s'enfonçais lentement mais surement dans le sable chaud. Le soleil apparaissait de minute en minute, ses rayon ardent caressant son visage pâle. Malgré le temps qu,elle passait au soleil, son visage était toujours aussi blanc, aussi blême. Sa mère avait même penser qu,elle était atteinte d'une maladie. Si ce n'était que de ses cheveux noir comme l'ébène, on aurait pu la considérer comme albinos. Elle fixa l'océan qui refletait les rayon orangé du soleil. Elle adorait le lever de soleil, peut-être même plus que le coucher. Voir apparaitre les petits rayon dans le ciel était magnifique. Elle inspira un bon coup et pivota lentement la tête vers Miha.

"Non, ça va"

Sa réponse était courte, mais claire. Lily essaya encore de remettre de l'ordre dans sa tête. Puis, elle fut déconcentrer lorque Miha rajouta quelque chose

"Ca ne me gêne pas."

Alors, elle allait parler, après avoir remit de l'ordre dans sa tête, qui pour l'instamt, ressemblait a un véritable champs de bataille. Que dire? Ses images défilaient tellement vite qu'elle ne comprenait pas toujours ce qu'elles voulaient dire. Le vent se mit a souffler plus fort, faisant flotter les longs cheveux de Lily. Lorsque le vent se calma, Lily replaça ses quelque mèche folle qui c'était placer devant ses yeux bleu comme la mer. En réfléchissant, ses pensé ce tournèrent vers autre chose... Comment elle était vêtu. Et bien, elle était encore en pyjama! Rha... Elle ne pensait pas trouver quelqu'un. Elle se senti soudainement gêné. Mais bon, elle n'était pas surement la seule a s'être déja un jour promener dans els rue sombre en pyjama. Bon, aller, concentre-toi pensa-t-elle. Ceci pris tellement de temps qu'elle entendit murmurer Miha. Du moins, c'était un murmure pour elle. Elle n'avait pas trop compris ce qu'elle avait dit, mais elle lui avait surement dit qu'elle pouvait c0ommencer, ou quelque chose du genre. Alors, de quoi y parler en premier, de ses cauchemars, de son père, le fais qu,elle soit coupable d'avoir abandonner seul sa mère. Le fais que son frère soit parti dans un autre pays? Bon, calme-toi se dit-elle, tu trouvera surement quelque chose en ouvrant la bouche! C'est ce qu'elle fit, elle ce lança finalement. Il fallait bien commencer quelque part

"Miha, lorsque je suis venu ici, j'était totallement enjouer. Je me suis même disputer avec ma mère car je voulait venir ici. Je savait bien que ma mère resterais seul chez nous, mon frère étant parti en Russie pour une raison que j'ignore. Mias on dirait que depuis que je suis ici, j'ai perdu le controle sur tout... Au début, j'avais perdu le controle sur les évènement qui ce passait, puis j'ai l'impression d'avoir perdu le controle sur moi... De plus, depuis que je suis ici, des cauchemar n'ayant aucun sens me reveille chaque nuit, au moins trois fois...."

Elle du s'arreter pour prendre une bouffé d'air. Puis, elle continua son récit

"Je vois dans mes cauchemars toute des images que j'aurais voulu oublier. Ma mère qui pleurait seul, mon frère qui pleurait en jurant tout en déchirant certaine photo... J'aurais voulu les aidés, mais ce n'est qu'aujourd'hui que je comprend. Mon père est parti quelque jour avant ma naissance. Il voulait divorcer mais lorsqu'il allait l'annoncer, ma mère lui dit qu'elle était enceinte de moi. Mais, ce n'est que l'an passer qu'il a resurgie dans ma vie. Tout les plus mauvais souvenir de ma mère son remonter a la surface. J'aurais tant voulu l'aidé... Je suis qu'une incapable..."

Elle éclata de nouveau en sanglot amer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Ven 6 Mar 2009 - 23:12

Miharu ne dit rien. Elle l'écouta sans l'interrompre. Les mots se bousculaient aux lèvres de Lily, comme s'ils étaient pressés d'être entendu. Comme si chaque mot lui donnait des ailes de délivrance, même si, les larmes continuaient de couler à flots sur son visage meutrit par la souffrance.
Elle s'arrêta quand même un instant pour reprendre son souffle, un souffle court et saccadé. Il lui était difficile d'articuler telement les mots s'entremêlaient mais, Miharu l'écoutait soigneseument sans perdre le fil de son histoire. Elle prenait un soin méticuleux à ranger les informations dans son esprit car malgré les efforts de Lily pour rester claire son histoire n'était pas construite sur une base solide. Beaucoup d'élèment manquaient pour une total compréhention. Miharu ne la forcerait pas, elle était juste la pour l'entendre.
D'après ce qu'elle avait compris Lily n'était pas ici depuis longtemps.
Au début elle en était ravie après une dispute avec sa mère, puis elle se mit a regretter car elle laissait sa mère seule.
Son frère lui manquait surement, il était parti en Russie.
Son père s'était enfui quand elle vu le jour l'abandonnant à son frère (était il toujours là ou était il déjà parti à l'étranger?) et sa mère. C'était surement quelques choses de très dure pour Lily, elle le comprennait son père était aussi parti. Son père l'avait aussi abandoné elle et sa mère. Mais comment aurait elle réagit si il revenait tout à coup?
D'après ce qu'elle avait comprit le père de Lily était réapparu dans sa vie, ça avait du être un vrai chamboulement!
Et puis quels mauvais souvenirs de sa mère? Qu'avait elle fait? Miharu n'osa pas lui demander. Non ce n'était pas le genre de question à poser.
Il y avait aussi ces cauchemards évidement lié à tous ces évènements. Des cauchemards qui la hantaient. Des cauchemards qui mettraient du temps avant de lui laisser à nouveau un someil paisible. Des cauchemards qui la destabilisée, qui la rendait folle.
Il lui fallait du temps, oui c'était sur ça prendrait du temps, énormément de temps. Elle ne se remettrait pas d'aplomb facilement. Peut être déjà le fait de lui avoir parler la soulager surement. Miharu n'avait toujours rien dit, silencieuse elle pesait ses mots. Elle ne dirait rien sans y avoir réfléchit. Il ne fallait pas trop réfléchir non plus, car trop d'analyse était une perte de temps.

"Le temps est exelant remède à certain de tes maux."

Elle avait articulait cette phrase avec lenteur, elle avait choisit sa phrase. Elle se doutait que certain point de son histoire était plus sensible que d'autre. Elle voulait lui donné un avis impartiale. Elle ne voulait pas la juger, juste lui donner un avis d'un point de vue extérieur. Elle voulait lui tendre une main invisible, une main que seule son âmes pouvait saisir. Les larmes continuaient de perler sur ses joues, sa peau est diaphâme comme la sienne. Miharu ressemblait à Lily, simplement elle avait les cheveux beaucoup plus court que ceux de la jeune fille. Sa peau était aussi blanche que la sienne, et ses yeux étaient tel un puit limpide ou on y puisait de profonds sentiments.
Miharu fixait Lily, d'un regard serieux, d'un regard qui en disait long. Elle s'aventura alors a nouveau prononcer uen autre phrase aussi impregnait de sens que la précédente :

" Laisser au silence, oublier de tel sentiment ne guerrira pas tes plaies."

Elle s'arrêta un instant, hésitante comme si elle voulait continué.

*Encore faut-il accepter son histoire..*

Mais sa pensée ne franchit pas ses lèvres qui restèrent sellés. Non, il était hors de question qu'elle prononce ces mots là. Il aurait été horrible de dire cela alors qu'elle même n'arrivait pas à s'avouer la propre nature de ses souffrances. Elle se tut alors, elle ne prononça pas un mots. Puis elle se sentit coupable. Et si Lily pensait que son histoire l'avait renversé sentimentalement? Certe les émotions qui vibraient dans sa voix l'avait émue mais Miharu était qulequ'un de solide, simplement elle avait du mal à montrer des sentiments. Du mal à réagir. Du mal à être face à quelqu'un.
Elle expira un peu plus fort, comme un soupir dissimuler. Elle se sentait idiote. Affreusement incompétente comme d'habitude. Son coeur se serra, elle chassa ses pensées. Elle ne devait pas pensé à ça, oh non il ne vallait mieu pas. Elle prennait soin de ne pas croisait le regard de Lily. Elle savait que ses yeux la trahiraient. Elle leva la tête regarda le bleu effroyablement froid du ciel, un papillon virvolta. Elle eut un frisson et elle se ressaisit.
Le sanglot de Lily s'accordait aux vagues.
Elle ne savait pas quoi dire, comme d'habitude. Elle rabaissa sa tête contre sa poitrine puis elle ajouta à nouveau d'un nouveau murmure comme pour voiler une certaine honte de rien pouvoir faire d'autre que de se perdre dans le silence:

"Continue, si ça te soulage."

Elle ne dit plus rien, c'était à nouveau à la jeune fille de choisir si elle voulait approfondir ou non. C'était à elle de faire un choix.

Lily ne devait qu'écouter son coeur endolori.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Sam 7 Mar 2009 - 3:27

Lily inspira profondement. Puis, elle essuya finalement ses larmes qui continuait de couler. Pourtant, elle ce sentait plus détendu. Un énorme poids venaient de quitter ses épaules encore toute fragile. Elle se sentit de plus en plus légère après chaque mot qui franchissait ses lèvre. Puis, elle soupira. Elle n'osa fixer Miha. Pourquoi? Elle n'en savait rien mais l'eau cristaline l'apaisait. Le son des vagues finirent par atteindre ses oreilles. Ses sanglot l'avait empecher d'entendre se son si doux, si réconfortant. Malgré les larmes qui continuaient de couler a flo, un leger sourire apparut sur les lèvres de la jeune fille. Un petit sourire très discret, presque qu'invisible, mais un vrai sourire. Elle se sentait soulager d'avoir enfin pu montrer ses tourments au grand jour. Elle continua de fixer l'eau qui refletait les doux rayon orangé du soleil. Le soleil était désormais bien haut dans le ciel. Mais qu'elle heure était-il au fait? Elle n'en savait trop rien, mais pour l'instant, sa l'importait peu. Qu'elle soit en retard ou non, sa ne changerais rien. Tout ce qui comptait pour l'instant c'était le sentiment de légèrter qui venait de s'emparer d'elle. Elle ce sentait mieux, beaucoup mieux même. Pourtant, ses larmes coulaient encore, des larmes quj'elle n'arrivait pas a arreter, qu'elle n'arrivait pas a controlé. Puis, elle pensa subitement a quelque chose. Il ne lui servirait a rien de tout controlé, mieux vallait suivre le vent ou il nous emporte. Voila, sa nouvelle devise. Suivre le vent, eput importe ou il nous emportera. C'était une bonne façon de voir la vie, pour elle. Son regard se perdi dans les vagues lorsque Miha lui parla

"Le temps est exelant remède à certain de tes maux."

Ça, c'était sur. Seul le temps pourrait guérire la douleur intense qu'elle avait ressenti. Mais pour l'instant, sa allait mieux. Elle sentait encore un leger poids sur ses épaules, mais rien de bien bien lourd. Miha pesait ses mots, comme si ils avaient été difficile a articuler. Qui sait? Peut-être étais-ce vrai? Puis, elle regard attentivement Miha. Elle avait une peau blanche, des yeux profond mais, les cheveux noir plus court que les sien. Elles n'avaient pas le même style de vêtement, mais physiquement, on pouvait voir la ressemblence. Puis, une question lui vint a l'esprit, elle était en qu'elle année? Bon, elle allait posé la question lorsque Miha parla de nouveau

" Laisser au silence, oublier de tel sentiment ne guerrira pas tes plaies."

Encore une fois, elle avait raison. On aurait dit qu'elle voulu ajouter quelque chose mais rien ne sorti. Mais qu'est-ce que c'était? Franchement, elle ne voualit pas savoir. Miha était une jeune feme pleine de sagesse, sa, c'était sur. Elle essaya tqant bien que mal d'arreter ses sanglot, mais rien a faire. Pourtant, sa lui faisait beaucoup de bien, pleurer. Elle tourna la tête vers Miha lorsqu'elle lui proposa de continuer, si sa la soulageait. En fait, Miha en avait d.ja fait assez, de l'avoir écouté. Lily finit par arreter ses sanglot et essuya d'une mains ferme ses larmes. Puis, elle fit un sourire a Miha

"Non, sa va, je me sent déja beaucoup mieux. Merci beaucoup de m'avoir écouter"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Dim 8 Mar 2009 - 3:58

Miharu releva là tête et son regard se perdit à nouveau vers cette beauté imortelle qu'offrait Dame Nature. La jeune fille avait sentit naître en elle un étrange sentiment : le réconfort. Lily l'avait remercié, Lily lui était reconaissante de l'avoir écouter. Miharu eut alors illusion d'avoir été intentinet utile. Un faible sourire s'esquiça alors sur ses lèvres, un sourire un peu plus fort que les précédent, un sourire reconaissant. Elle ne doutait pas que son interlocutrice ne comprendrait surêment pas ce sentiment mais qu'importait en l'aidant Lily l'avait aussi fait. Involontairement certe, mais elle avait joué son rôle dans l'épanouissement de Miharu. Son sourire n'eut d'ailleurs nulement besoin de la compagnie de mots, de mots que Miha aurait ironiquement qualifiait d'inutiles. Non, elle s'était habitée à son silence, elle s'était habituée à écouter.

Ses longs doigts fins avaient complétement desseraient leur entreinte dans le sable, même si son estomac n'avait pas totalement dénouait ses noeuds le coeur de Miharu s'était l'espace de quelques seconde apaisé. Quelques secondes qui furent extraodinaire. Elle tourna alors sa tête avec légèreté faisant virvolter quelques mèches de cheveux toutes folles et elle regarda à nouveau Lily. Non pas d'un regard profond qui analyse le moindre détails mais ce regard qui ouvre une fenêtre à une vision des choses si restrictive.
Elle remarqua alors quelque chose, un détail auquel jusqu'à pésent elle n'avait pas vraiment porter d'importance. La jeune fille qui se trouvait devant elle était en pyjama! Miharu refoula un gloussement involontaire qu'elle retint au plus profond d'elle, ses pupilles pétillèrent trahissant son amusement surpris. Elle ouvrit la bouche puis se ravisa.
Comment pouvait elle abordait le sujet? Il n'était pas commun de se promener de la sorte! Etait ce fait exprès ou Lily avait elle eut une crise de somnombulisme? Ses sanglots se calmaient peu à peu comme s'ils se débarassaient d'une douleur enfin libre. C'était une occasion rêver pour faire sourire la jeune fille, alors elle se mit à réfléchir, vite, très vite encore une fois. Une idée effleura son esprit, elle la saisit au vol. Fermement. L'air de rien elle prenait une certaine assurance, elle touchait se mur si froid qui lui barrait la route mais elle savait maintenant que derrière l'attendait un nouveau chemin. Elle pouvait changé malgré les doutes.
Elle déplia ses jambes sur la plage, les fit bouger histoire de les dégourdirent un peu, elle fixait toujours Lily d'un air amusé mais discret de manière à ne pas mettre mal à l'aise la jeune fille puis elle lui lança:

"Tu habites à côté pour sortir dans cette tenue?"

Sa voix n'était pas moqueuse, légèrement hésitante comme à chaque fois mais son timbre avait changé, elle se sentait plus le poids de la crainte sur ses épaules. Certes ce n'était pas encore très adroit, Miharu était loin d'être une auratrice née, mais la graine de la confiance prenait racine. La journée s'annonçait magnifique, le printemps était la meilleur saison pour naître à nouveau.
Miharu n'ajouta rien mais son silence ne relevait plus du mal être qu'elle avait du combattre jusqu'à présent même si l'ombre de l'incertitude était encore imprégné en elle. Comment allait-elle réagir? Les instant qui allait suivre la fascinait et la terrifiait à la fois. Miharu était encline à une tornade de sentiments complex qu'elle préféra laisser aveugle à Lily. De toute manière ce n'était qu'une rencontre, elles se sépareraient et continuraient leurs chemins. Miharu serait à nouveau seule. Une ombre voila son regard. Elle chassa ses pensées, non ce n'était pas le moment. Elle se contenterait d'aprécier l'instant présent, oubliant ce qui pourait se passer après, oubliant les craintes du passé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Dim 8 Mar 2009 - 14:39

Lily regardait le soleil qui était désormais totallement présent. Il devait être au moins sept heure trente, si ce n'était pas huit heures. Elle souria de nouveau. Son sourire qu,elle avait toujours, sans aucune expeption, sauf, celle qui venait de se passer, s'affichait avec assurance dans son visage pâle. Elle fixa le soleil, puis l'eau qui était d'un bleu opalescent qui avait pris une teinte orangé en refletant les doux rayon du soleil. Ses même rayon caressait le visage fin de Lily. Elle aussi, déplia ses jambe. Ses jambes était... Engourdi. Elle ne savait pas sa devait faire combiens de temps qu'elle était ici, a parler avec Miha, mais sa devait bien faire long. Assez long pour avoir les jambes engourdi. Elle replongea l'une de ses mains dans le sable fin. Puis en pris une poigné. Elle ouvra sa mains et laissa le sable coulé entre ses doigt. Puis, elle tourna la tête vers Miha, qui venait de lui posé une question... Plutôt amusante, ce qui fit sourire Lily

"Tu habites à côté pour sortir dans cette tenue?"

"Je suis dans un pensionnat, Kobe High School. Je ne sais pas si c'est bien loin car je ne me rappelle pas combiens de temps j'ai marcher pour venir jusqu'ici. Et lorsque je me suis reveiller en plein milieu de la nuit, il m'est completement sorti de la tête de m'habiller"

Un leger rire doux et un tentinet aigu s'échappa des lèvre de Lily. Son coeur s'apaisait déja. Qui avait cru que parler une fois a une personne la rendrait si légère? En tout cas, elle, elle ne l'aurais jamais pensé. Son regard se perdit une nouvelle fois dans les eaux salée de la mer. Si seulement elle avait son maillot de bain avec elle, elle aurait plongé volontier dans l'eau
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Dim 8 Mar 2009 - 18:31

Le rire de Lily cristalin, fragile s'échappa dans une douce brise. Un rire qui eut l'effet d'apaiser son esprit vulnérable. Elle eut d'autant plus plaisir à l'entendre rire quand elle se rendit compte qu'elle en était responsable. Elle n'eut cepandant pas l'occasion de se réjouir de ces nouveaux sentiments qu'elle eut un hoquet de supéfaction, un hoquet qu'elle eut un mal fou à dissimuler. Ses yeux pétillèrent tout de même mais ils furent balayés d'un voile sombre incontrôlable. Miharu aurait pu se réjouir de cette nouvelle des plus surprenante. Non pas surprenante, elle aurait pu s'en douter. Le lycée de Kobe n'était pas très loin et il était tout à fait banale que ses lycéens viennent s'y promener.
Mais le coeur lacérait par des sentiments complétement opposé. Il lui criait qu'elle ne craignait rien à lié des liens d'amitié avec Lily mais la part ténébreuse de son esprit l'en empêcher irréfutablement. C'était frustrant d'être ainsi partager de la sorte.
Elle ne put d'ailleurs contrôler cette peur irrationelle qui lui taraudait l'estomac. Elle était loin d'être gueurrit et la fatalité de cette pensée la rembrunnit. Elle avait un mal fou a se dresser contre.. le mur. Ce mur qui l'enfermait dans son propre corps, ce mur indestructible qui barrait son esprit. Il s'était construit petit à petit, se nourissant de ses doutes, broyant sa volonté. Un frisson parcouru alors son échine, un frisson qui lui fit herrisait quelques cheveux sur sa nuque. Souvent elle se demandait si elle n'était pas folle, non elle était juste malade, un mal qui rongeait son esprit frôlant la démance. Un mal qui avaler son contact humain, qui se delectait de ses faiblesses.
Un sentiment de solitude l'envahit, elle ne préféra pas regarder Lily. A nouveau elle cachait ses sentiments, elle plongea son regard évasif dans l'horizon. L'horizon frontière infime de la liberté se melant avec grace à l'opalescence de la mer et du ciel.
Miharu ne put réprimer un soupir lasse, ses démons revennaient. Elle sentait son âme vibrait à leur approche, elle se devait d'être forte. Ses doigts se contractère alors involontairement dans le sable à nouveau. Sa sensation de bien être l'espace de quelques seconde s'était volatilisé comme un rêve chassé par l'amertume d'une vague marine ne laissant que l'écume du desespoir.

Elle était entrain de tout gacher inévitablement. Elle perdait ses moyens encore une fois. Lily ignorait la gravité de son état mentale et elle n'était pas prête de lui révélait un tel secret. Non c'était mieux si les gens ignorait la véritable nature de son mal.
Elle se leva alors subitement sans aucune explication, son visage était devenu d'une neutralité affligeante. Elle sentit la brise foutait son visage, lui rappelant ou elle était. Elle laissa glissé mollement ses bras le long de son corps.
Son violon lui manquait. Lui au moins aurait pu transcrire ses sentiments sans qu'elle ai eu peur de les révéler. Mais il n'était pas là, elle était seule.
Elle s'avança d'un pas lent vers l'eau salé qui se deversait sur le sable. Elle la regarda se retirer dans l'immensité marine laissant des tache sombre sur son passage. Elle inspira, elle était devenu à nouveau silencieuse. Maladroite. Vulnérable. Elle espérait du plus profond de son être que Lily n'eu pas remarquer son changement si soudain d'attitude. Elle espérait aussi qu'elle ne lui pose pas vraiment de question. Elle lui tournait le dos, elle était face à la mer, la tête haute le regard loin. Elle donnait l'impression de défier une être invisible, son regard s'était perdue. Son esprit s'était échapé mais son corps restait lourd encré sur terre, révélant l'apesanteur irréfutable de la réalité.

Miharu s'était renfermé sur elle même, comme un coquillage. Elle était à nouveau prise au piège dans un monde propre à elle. Elle se devait de continuer son combat, un combat contre elle-même. Elle ne pensait même plus à Lily assise derrière elle, cette jeune fille ne devait surement pas comprendre se qui se passait.
Miharu le regrettait, elle aurait voulu l'éclairait un peu mais ses lèvres restèrent séllé.
Droite, impénétrable, son corps cachait un combat ardent, un combat imcompréhensible.

Miharu n'avait pas le choix, elle était vouée au silence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Sam 14 Mar 2009 - 14:50

Lily souriait toujours. Elle regarda l'eau tourbilloner selon le vent. Les vagues s'échouer sur le sable déja mouiller. Elle écoutait le cri des mouettes lointain tendis que son esprit vagabondait sur divers pensé. En regardant l'eau cristalline, elle n'avait pas encore remarquer le soudain changement d'humeur de Miha, qui était assise a coté d'elle. Son regard avait repris son éclat joviale et son visage paraissait serein. Elle soupira, le sourire toujours accroché sur son visage blanc. Ses yeux parcourait l'horizon, a la recherche du moindre défault. Elle sursauta en voyant Miha se lever, le regard perdu. Elle la regarda marcher vers l'eau salé... Mais qu'avait-elle? En ce moment, Lily ce sentait impuissante. Et si Miha avait aussi un lourd secret qui lui pesait... Un secret trop longtemps enfouit qui ne demandait qu'a s'échapper? Lily bondit sur ses pieds et alla près de Miha. Elle était debout, le visage impassible, le regard perdu dans les vagues... Quelque chose la tourmentait, c'était sur... Lily n'aimait pas ce sentir impuissante, elle voulait l'aidé... Mais si elle ne savait pas ce qu'elle avait, comment pouvoir l'aider? Tout s'embrouillait dans sa tête. Elle décida de fixer les vagues, comme le faisait Miha pour ne pas sombrer. Elle resta comme ceci quelque minute et reprit contenance. Elle ce tourna lentement vers Miha... Elle ce sentait légèrement coupable. Et si parler de ses problèmes avait reveiller quelque chose en Miha. Lily inspira avant de parler

"Miha... Sa va?"

Qu'elle question stupide! Lily soupira, a la recherche de quelque chose de mieux... Elle n'était pas très doué pour aider les autre. Elle baissa les yeux, impuissante. Ce senti de n'avoir controle sur rien refit surface, lui arrachant comme une parti d'elle-même. Elle essaya de la faire traire, cette souffrance, pour pouvoir aider quelqu'un qui L,avait aider, quelque minute plus tôt. Elle inspira profondement

"Miha... Que... Que ce passe-t-il?"

Son souffle était court et son coeur battait vite. Elle essaya dans bien que mal de chasser ce senti d'incompréhension.... Ceci était vain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Sam 28 Mar 2009 - 19:35

Que se passait-il? Trop de chose pour qu'elle puisse l'exprimait, trop de sentiments pour qu'ils se fondent dans des phrases. S'en était trop. Elle devait fuir avant de s'éfondrer. Miharu ne voulait pas qu'on la voit sous son vrai jour, c'était encore trop tôt. Trop difficile. Son regard neutre toujours figé dans l'océan les paroles de Lily lui parurent presque inaudibles, c'était désormais le seul lien qui la lié à la réalité cette voix, celle de sa compagne. Il n'y avait qu'une suite logique et possible qui se définissait devant elle. Elle devait partir au plus vite.
Dans sa tête tout allait trop vite, qu'elle ne réflechit quasiment pas à ce qu'elle lui répondit:

"Je.. je suis dé.. désolée, vraiment désolée.."

Elle avait baissé son regard sur l'eau qui fonçait le sable, elle se sentait son estomac se tordre, elle avait mal. Pas seulement dans les tréfond de son ventre mais aussi dans son coeur. Après ces quelques mots maladroitement bégayait elle tourna le dos à Lily, puis commença à marcher par là ou elle était venue. Elle devait partir maintenant avant que les choses ne s'aggrave. Sur une brise légère elle lacha alors quelques mots empreint de tristesse.

"Je dois partir."

Des mots froids et dures, des mots de solitude. Elle ne se retourna pas, il ne fallait pas. Son visage était devenu si pale qu'elle en devenait effrayante. C'en était finit pour aujourd'hui, pour ces deux jours. Elle avait atteint ses limites et elle espérait que Lily ne la suivrait pas!

[Désolée un post cours mais je tant à écrire partout que je préfère finir comme ça :) J'espère que ça ne te dérange pas ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]  Lun 30 Mar 2009 - 1:56

Comble de malheure pour Miharu, Lily la rattrappa en quelque enjamber. Par l'endroit ou elle partait, peut-être allait-elle aussi a Kobe High School? Malgré le ton incertain de Miha, Lily ne pouvait la laisser seule... Peut-être étais-ce le fait qu'elle soit toujours seule qu'une barrière c'était fait autour du coeur de Miha? Car, Lily n'était aps dupe, elle avait remarquert la défense qu'elle avait renforcer depuis bien des années, du moins, le pensait-elle. Elle inspira. Elle ne pouvait rester la sans rien faire. Peut-être elle y comprenait pas grand chose, mais elle allait pas rester droite comem une poupée de cire sans réagir. Elle inspira un autre coup et commença a parler d'une voix calme, mais l'On pouvait remarquer son manque de confiance

"Miha... Qui a-t-il? J'aimerais vraiment pouvoir t'aider"

Elle rattrapa Miha par l'épaule et la fit pivoter vers elle. Puis, en croisant le regard totallement désemparer de la jeune femme, elle la lacha. Tout ce qu'elle vit c'est Miha tourné les talons et marcher vers quelque part, laissant Lily seule, quelque peu désemparer. Son regard l'avait pétrifier, elle le savait, pour l'instant, mieux vallait rester hors de se combat interieur

(Tu peux le fermer!)
Revenir en haut Aller en bas
 
Là ou le soleil embrasse l'horizon [PV Lily Natsuko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: