Partagez | 
 

 Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Mer 27 Mai 2009 - 20:46

Angelica ne savait pas pourquoi elle avait choisi ce lieu pour se balader en cet après midi. Sans doute parce que le soleil l'avait attiré. En avril, l'idiot avait du mal à se montrer. Il fallait saisir ses rayons quand ceux-ci consentaient à atteindre la Terre. Le parc était pourtant désert. Il ne devait pas faire encore assez chaud...

Elle portait deux couches de velours noir, aussi la chaleur était emprisonnée dans ses vêtements. Elle était maitresse du soleil... mwahaha.

Avec un sourire, Angelica s'assit par terre et leva la tête vers le ciel. Vraiment, il n'y avait que la chaleur qui laissait à désirer. Le reste était magnifique. Pas un seul nuage, pas de vent, un ciel d'un bleu azur, et ce soleil, cette boule éclatante et aveuglante.

Elle se détourna de celui ci en se frottant les yeux. Beau, le soleil, mais à petite dose.

Sortant d'un petit sac qu'elle avait toujours sur elle un MP3 et un livre, la jeune fille mit les écouteurs, lança une musique à pleine puissance et se plongea dans sa lecture, jetant parfois des regards autour d'elle pour voir si des gens intelligents avaient osé mettre le pied dehors.

La cinquième fois qu'elle le fit, elle se rendit compte qu'effectivement elle n'était plus seule dans le parc. Tenant son livre et faisant semblant de lire, elle observait en fait la silhouette lointaine.


*Viens voir Milady ...*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Ven 29 Mai 2009 - 14:18

Steph cherchait désespérément Kyran, son amie d'enfance, cela faisait une semaine qu'il la cherchait sans succès, faut dire ce lycée était grand et qu'il ne l'avait pas revu depuis assez longtemps plusieurs année. Il n'allait pas abandonné pour autant. Pour se changer les idées il allait mettre de l'ambiance dans les couloirs.

Il ouvrit son sac est sorti un casque noir avec, des enluminure doré représentant des tête de mort, qui était relié un a baladeur mp3, il choisis sa chanson préféré et la mis le volume a fond, il se mit en route pour les couloirs où il allait mettre de l'ambiance. Arrivé devant le couloirs il le traversa la tête haute, bousculant tous ceux qu'il le gêné et quand ils osaient protester de cette acte, Le jeune homme lançait un regard noir, traduisant si tu me cherche tu vas le regretter. De ce fait, personne n'osait le dire et même certain disait excusez moi. Comme quoi il avait une belle réputation de rebelle. Un des élèves trop fier pour se soumettre a cette loi, protesta et le bouscula, Steph s'arrêta et se retourna. Il baissa son casque et se mit a regarder le jeune effronté qui avait osé le pousser. L'orgueilleux ne broncha pas et commença a parler, en disant:


" Tu n'as pas honte de pousser les gens ? Ils ne t'ont rien fait!"

Steph fit craquer ses doigt, et le silence fut, tout le monde regardait le spectacle. Il ouvrit la bouche, avec toujours son regard noir pour dire:

"- Alors pour répondre a ta question Non j'ai pas honte de bousculait les gens car c'est à eux de m'éviter pas à moi de les esquiver! Mais maintenant toi tu vas regretter de m'avoir bousculé avec préméditation.

Il fonça comme un éclair sur l'effronté, pour lui donné un coups de poing de le ventre, un simple coups de poing. La victime restait figé après se coups, puis se laissa tomber sur le genou, après que l'agresseur ai retiré son poing. Il lui dit simplement:

-" ça t'apprendra à me défier, sale prétentieux, fils à papa!"

Steph s'en alla tranquillement le laissant sur place, tout le monde se poussé pour le laisser passer de peur de se faire frapper a son tour. Il avait réussi a mettre de l'ambiance dans le couloir, maintenant il n'avait plus qu'a se promener. Le jeune homme remit son casque dont il n'avait pas arrêté la musique, puis sa capuche car il y avait trop de soleil pour lui.

Il marchait tranquillement regardant le ciel, se laissant porter par ses rêves, puis baissé la tête pour regarder si il y avait du monde, personne a l'horizon, sauf une fille allongé entrant de lire et sans doute écouté de la musique, voyant un baladeur. S'ennuyant un peu, il n'était pas contre une petite discussion avec quelqu'un et puis il devait se trouver des amis, alors il décida d'aller voir la jeune fille, d'un pas toujours tranquille, on n'était pas pressé. Elle était allongé dans l'herbe, avec un bouquin dans les mains. Une fois arrivé assez près d'elle, dont on étendait la musique d'ici, il baissa son casque et dit vers la fille:


"- Salut!"

Il attendait maintenant la réponse de la jeune femme, il s'était baissé pour être a sa hauteur.


Dernière édition par Steph Sakunama le Jeu 18 Juin 2009 - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Sam 30 Mai 2009 - 22:30

A partir du moment où elle avait posé les yeux sur lui, elle ne les avait pas détachés, jusqu'à ce qu'elle fut sûre qu'il s'approchait bien d'elle. A cet instant, son regard s'était de nouveau fixé sur son livre, qu'elle ne lisait plus. Elle jetait de petits coups d'yeux à cet inconnu, dont elle sentait peu à peu les pas se rapprocher. Jusqu'à ce qu'en effet elle voie ses pieds.

Elle leva la tête et vit ses lèvres bouger, reconnaissant le mot « Salut ». Enlevant ses écouteurs, elle lui rendit.


- Coucou.

Ses grands yeux noirs pétillaient et elle arborait un magnifique sourire.

- Comment tu t’appelles? demanda-t’elle en fermant son livre et en enlevant ses écouteurs – en espérant qu’il en fasse de même, sinon quelle impolitesse! Et quel age as-tu?

La jeune fille indiqua à cet inconnu de s’asseoir près d’elle, ainsi ils pourraient discuter tranquillement. Elle était contente d’avoir trouvé quelqu’un à qui parler car, en ce moment, elle se sentait un peu seule. Enfin bon.

- Il fait beau, n’est-ce pas?

Elle était bien consciente qu’elle l’ennuyait peut-être avec ses questions, et avec surtout avec cette question rhétorique idiote, mais c’était de la faute du jeune homme. S’il voulait se taire, il n’avait cas ne pas aller la voir. Le pire, pour lui, c’est qu’Angelica se sentait d’humeur bavarde aujourd’hui.

Elle le détailla plus. Beau, oui ça c’est sur, avec ses cheveux mi-longs noirs-violets, et ses yeux d’une obscurité magnifique... En fait... il était un peu elle en version masculine. ...Ouuaaaah! ...Sans le maquillage. Bon, ça c’était un moins bon point, mais bon ... Et puis voyons, il ne fallait pas se jeter des fleurs. Dans ce monde, il parait que les gens n’aiment pas les autres qui se vantent. ...bah !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Lun 1 Juin 2009 - 19:01

Steph qui attendait la réponse de la jeune fille, fit un sourire quand elle lui dit "coucou", en faite ils se firent un sourires mutuelle. Alors fut le moment des question habituelle des "comment tu t'appelle?" et "quel age a tu ?". En même temps qu'elle posait ces question, elle lui fit signe de s'asseoir, a coté d'elle, dans l'herbe. Par signe de politesse il coupa sa musique, même si c'était dur pour lui de couper en plein milieu d'une de ses meilleurs musique, mais il le fit. Une fois assis de la personne, elle lui posa une troisième question en disant "il fait beau n'est-ce pas ?", il répondit donc au deux première question.

"-Steph, ... et j'ai 17ans, et toi ?... oui il fait beau..."

Il vit discrètement qu'elle le détailla, il n'avait rien a se reprocher, il se trouvait bien et c'était ce qui comptait et se moquait surtout des commentaire déplaisant des gens envers lui, même si après qu'ils aient dit sa, le jeune homme leurs faisait passer un sale quart d'heure. Il fit donc de même, elle était belle, même plus belle que toute les autres fille qu'il avait vu depuis son arrivé dans ce lycée. Elle avait une belle façon de s'habiller, de beau bijou, bracelet à pique, comme lui. Ses cheveux était d'un noir, intense. La jeune fille avait du maquillage mais pas trop, pas comme certaine qui se croyait super belle parce qu'elle en mettait trois tonne. Steph se reconnaissait un peu dans se corps féminin, du moins juste pour le physique car la mentalité il ne la connaissait pas, il n'avait pas le droit de juger quelqu'un juste par son apparence.

Le jeune homme posa ses main dans l'herbe et se pencha un peu en arrière pour regarder le ciel, à regardait les nuages passer, en essayant d'interpréter les formes qu'ils avaient. Il fini par se laisser tomber par terre, on entendit un "pouf". Il croisa ses bras derrière la tête.Maintenant c'était a lui de poser des question.


"-Tu es la depuis longtemps dans se lycée-pensionnat ? il est bien, a part le fait d'avoir une bonne réputation ?" Il se tut, trente seconde, puis il dit:
"- On a un beau ciel aujourd'hui, sa change de chez moi..."


Dernière édition par Steph Sakunama le Jeu 18 Juin 2009 - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Lun 1 Juin 2009 - 19:41

Z'avaient pas l'air cons, tous les deux, à sourire comme des imbéciles! M'enfin, un sourire c'était tellement beau. Ca changeait la vie, un sourire. Mieux valait être idiot en souriant que de pleurer. Angelica ne savait pas pourquoi mais son sourire persistait. Sans doute parce que la journée était belle.

"-Steph, ... et j'ai 17ans, et toi ?... oui il fait beau..."

...Steph? Diminutif ou ...?

- Milady Angelica Mc Dowell, répondit la jeune fille sans se délaisser de cet éternel sourire -peut-être parce qu'elle aimait dire son nom, qui sait?? Elle a 16 ans.

C'était tellement habituel de parler d'elle à la troisième personne pour Angelica qu'elle ne s'en rendait même plus compte. Steph aurait même pu ne pas comprendre qu'elle se serait demandé pourquoi.

Après qu'il se soit assis et qu'il est enlevé sa musique - ce devait être quelqu'un de bien^^- et alors qu'elle le scrutait, elle s'aperçu qu'il faisait de même. Sans doute parce qu'il avait remarqué. M'enfin... Ca ne dérangeait pas Angelica. Si elle s'habillait ainsi, c'était premièrement parce qu'elle aimait ce style, ensuite parce qu'elle voulait qu'on la regarde, non? Les rebelles... Et quel groupe meilleur que celui là permettait de se montrer. Aucun. Sans même me savoir, Angelica avait fait le bon choix.

Elle repensait à son arrivée ici lorsque Steph posa justement une question concernant cela.


"-Tu es la depuis longtemps dans ce lycée-pensionnat ? il est bien, à part le fait d'avoir une bonne réputation ?" Alors qu'elle se préparait à répondre. "- On a un beau ciel aujourd'hui, ça change de chez moi..."

Angelica se tut quelques instants, histoire de voir s'il avait vraiment fini. Car elle avait ouvert la bouche et s'était faite coupée. C'était génant^^"

- Milady est là depuis un an, répondit-elle. C'est sympa, on s'y fait. Et puis, les endroits où s'amuser sont nombreux.

Car oui, elle était là essentiellement pour s'amuser. Il y a peu, elle avait essayé un cours, l'Arts Plastique, et s'y était plu aussi. Elle y retournerait. C'était tellement drôle...

- Tu viens d'où? reprit-elle, plantant ses yeux noirs dans ceux de la même couleur de son interlocuteur en considérant sa deuxième phrase.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Jeu 4 Juin 2009 - 12:53

Steph qui était toujours, allongé et qui écoutait avec attention les paroles des son interlocutrice. Elle parlait a la troisième personne d'elle même, sa lui faisait toujours rire d'entendre ces gens la, mais cette fois il était restait sérieux, se disant chacun parle comme il veux tant qu'on comprends ce qui veux dire. Elle s'appelait Angelica ou Milady? Il penchait plus sur Angelica car sa résonnait plus comme un vrai nom , que Milady qui fait penser a un surnom. Elle lui parla aussi qu'il y avait des endroit sympa dans ce lycée, sa l'intéressée plus que d'apprendre ici, il était las d'être un bon élèves depuis la mort de son père.

-ah ok, tant mieux si il y a des endroit sympa où l'on peut s'amuser, je commençais a m'ennuyer déjà dans ce lycée.

Il restait la a regardait le ciel a rêver, en attendant une réponse, quand il vit deux yeux noir à la place des nuages et une voix demandant:

"D'où tu viens?" dit elle
-euh...ah, je viens de Kobe. Il avait répondu en hésitant car il fut surpris par les yeux de son interlocutrice.

Après cette échange bref, il fit craquer ses doigt, et se releva, pour se laisser retomber et réentendre un "pouf". Il était bien calme, pour un rebelle, lui qui était d'habitude très vif, même agressif envers les autres, la il était doux comme un agneau, peut être parce qu'il était avec une fille, peut être parce que l'air est lourd, ou peut être parce qu'il était fatigué? Mais, là il était tranquille, on pourrait l'embêter il ne bougerais presque pas. Il bailla un grand coups, puis dit un tout petit "scuse" moi. Il s'entendit et attendit que quelque chose se passe.


[désoler de faire un Rp si peu, mais je me suis bataillé, avec mes parents pour te repondre, si sa te convient pas je change!]


Dernière édition par Steph Sakunama le Jeu 18 Juin 2009 - 12:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Dim 7 Juin 2009 - 18:42

"Ah ok, tant mieux si il y a des endroit sympa où l'on peut s'amuser, je commençais a m'ennuyer déjà dans ce lycée."
La jeune fille eut un petit rire.

- Il vaudrait mieux que tu trouves des occupations, parce qu'il reste encore quelques années à tenir ici!

Eh oui, malheureusement! Des années d'ennuis. Car pour sortir de là, il fallait bien passer dans la classe supérieure, pour y parvenir il fallait de bonnes notes -bon, ok, moyennes pour Angelica-, et pour cela, il fallait assister au cours. Mon dieu ce que c'était chiant. Enfin bref.

"Euh...ah, je viens de Kobe."

Wow, belle hésitation! Angelica pouvait difficilement faire mieux. Surtout pour ce genre de questions dont la réponse doit pourtant sortir du tact au tac, ou presque. Enfin, peut-être qu'elle lui avait fait peur. Elle eut un petit rire.

Néanmoins, quelque chose la chiffonnait. Il lui disait qu'il venait de Kobe, -d'ici, donc-, mais que ce paysage lui changeait. Alors... quoi!?


- Et tu n'as jamais vu un ciel comme celui ci dans ... la partie de Kobe de laquelle tu viens?

Il fallait faire passer son incompréhension avec un minimum de tact, tout de même.

Elle le vit craquer ses doigts et voulu en faire autant, mais cela ne faisait pas très "Milady", alors elle se retint. Elle se demandait comment elle allait faire passer cette envie, à ce moment la seule chose qu’elle pouvait faire c’est regarder Steph se relever puis… se relaisser tomber. Angelica échappa un petit rire d’incompréhension tandis qu’il baillait. Et là, même effet. Ca donnait à Angelica le besoin de bailler. Mais non! Il ne fallait pas! Bailler, c’était le diable! Ca compromettait totalement sa réputation. Elle se retint le plus qu’elle put et l’envie lui passa.


- Tu dors mal? demanda-t’elle innocemment en se laissant tomber à côté de lui.

Ca non plus ça ne faisait pas trop Milady, mais bon, il fallait bien ne pas respecter les règles parfois. Elle espérait quand même ne pas s’être salie.


[Te bats pas pour moi O.O Et pis il est très bien ton rp, no problem^^ je pense qu’on va arrêter de se dire que si ça va pas on change, on le sait ^^ m’enfin si tu veux je te le répète =P et désolée d’avoir été longue!]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Lun 8 Juin 2009 - 11:34

Steph eu encore des question, mais cela ne le gênait pas, apparemment le fait qu'il trouve le ciel beau ici, intrigué Angelica, pourtant c'était tout simple a expliquer.

-bas en faite la ou j'habite dans Kobe j'ai le droit a voir que des immeuble et des nuages cachant ce beau ciel bleu.

Il venait de remarquer que sa nouvelle amie,qu'elle c'était laissé tomber tout en demandant:

- Tu dors mal?

Il lui répondit simplement.

-Non je suis juste détendu, et je ne voit pas comment je ferais pour mal dormir c'est je dors pratiquement tout le temps, du moins juste dans les cours long et soporifique.

Le portable de Steph se mit a vibrer, il le pris demandant pardon a Milady, puis répondit, la conversation ne dura pas bien longtemps, juste le temps de se dire, oui je me plais dans ce lycée, oui on se voit au vacance, bisous. Quand il fini son appel il s'excusa une nouvelle fois.

-excuse moi c'était ma mère, d'habitude je ne réponds pas au téléphone quand je suis avec mes amis, sauf si c'est ma mère, mais je pense que tu comprends.Et toi tu viens d'où ?
demanda t'il regardant la fille.

Ils n'avaient pas l'air con comme ça a rester planté là à se poser des question élémentaire. Mais bon il le fallait bien et heureusement personne, n'était dans le parc a part eux. Même si il était très calme en se moment, rien ne prouver qu'il ne serait pas capable, de faire ravaler les mots d'un morveux qui aurait dit quelque chose des travers sur lui et son amie. D'où l'expression attention à l'eau qui dort.

-Dit moi angelica as tu déjà foutu la honte a un groupe de pseudo racailles? ou fait des conneries dans ce genre ? Des conneries que les rebelles de la société comme moi font ^^. j'ai une grande envie de mettre le bazar là pas toi ?

Ces mots était sortit tout seul de sa bouche, peut être que ces paroles aller choquait l'interlocutrice, ou pas. Personne ne pouvait prévoir l'avenir, mais bon il n'aurait pas ça devant n'importe qui, il pensait bien que Angelica était un peu rebelle, mais c'était pour être sur. Et peut être dans quelque temps plus tard il allait former un groupe de rebelle. Un des fantasme de Steph être le chef d'un petit groupe comme ça. Mais il n'oubliait pas aussi son premier but dans un avenir proche, retrouver sa meilleure amie qu'il avait connu étant petit, Kyran elle s'appelait. Il fallait qu'il a la trouve, mais apparemment elle était introuvable. Mais peut être qu'il fallait juste attendre qu'elle viendrait le moment propice.

[ t'inquiète je me bats tout le temps avec mes parents, et c'est pas grave si tu as été longue tu as une vie avant le forum ^^, j'ai une grande vertu qui s'appelle la patience x), bon pour ne me répéter pour la cinquième ou sixième fois tu sais ce que je veux dire xp]


Dernière édition par Steph Sakunama le Jeu 18 Juin 2009 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Mar 9 Juin 2009 - 20:03

"Bah en fait là où j'habite dans Kobe j'ai le droit à voir que des immeuble et des nuages cachant ce beau ciel bleu."

…Effectivement, c’était plus que compréhensible. Mais Angelica n’y avait pas réfléchit… Quelle conne, celle là ><" Elle ne répondit pas, se contentant de poser sa question, à laquelle il répondit.

"Non je suis juste détendu, et je ne vois pas comment je ferais pour mal dormir c'est je dors pratiquement tout le temps, du moins juste dans les cours long et soporifique."

Angelica ne put se retenir de rire. Effectivement, il devait pas mal dormir! Elle, si elle s’endormait dans "tous les cours longs et soporifiques", elle passerait sa vie à dormir… Tout lui semblait ennuyeux, à croire qu’elle ne s’intéressait à rien… Pourquoi être resté au Japon alors? … Les habits, la technologie? … Ca la rendait ultra superficielle de penser ça! Elle avait envie de s’en gifler. Aussi, là non plus, elle ne répondit pas.

D’ailleurs, elle n’aurait pas eu le temps de le faire, Steph sortit son portable qu’ils avaient entendu vibrer quelques secondes plus tôt. Il s’excusa puis décrocha, Angelica ne s’en formalisa pas. Elle faisait souvent de même…

Quelques mots échangés, conversation très rapide, comme s’il avait envie de s’en défaire. Qui était-ce? Enfin bon, ça ne la regardait pas. Néanmoins, en raccrochant, il s’excusa de nouveau et lui expliqua : c’était sa mère, si ça avait été quelqu’un d’autre il n’aurait pas décroché –mais elle c’était autrement, Angelica comprenait et acquiesça. Réfléchissant, elle se demanda depuis combien de temps sa mère ne l’avait pas appelé, ou même avait prit des nouvelles d’elle par un quelconque autre moyen…

Mais attends… qu’est-ce qu’il avait dit ? … "Mes amis"…? Alors… d’accord. Elle sourit.


- Milady vient … d’Angleterre, en fait. Mais elle a beaucoup voyagé et le Japon est le seul pays où elle ait vraiment vécu. On commence à vivre à partir de l’adolescence, et donc... elle n’a pas voulu quitter ce pays.

Elle regarda autour d’elle.

- Le Japon… n’est pas si mal, pour accueillir quelqu’un comme elle.

Elle rit, elle aimait bien se "vanter"… ou faire semblant. En rire, quoi. Mais elle se tut lorsqu’il se remit à parler. Quelque chose… qui l’intéressait profondément.

"Dis moi Angelica as tu déjà foutu la honte a un groupe de pseudo racailles? ou fais des conneries dans ce genre ? Des conneries que les rebelles de la société comme moi font ^^. j'ai une grande envie de mettre le bazar là pas toi ?"

Angelica garda un long silence. Puis, d’un mouvement rapide, elle s’était mise à quatre pattes à côté de Steph, les mains de chaque côté de son torse, le regardant dans les yeux, de ses grandes pupilles noires ensorcelantes.

- Tu crois quoi, répondit-elle avec provocation, que Milady est une élève modèle, sérieuse, tout ça? Ne vois-tu pas qu’elle est, comme toi, en marge de la société en quelque sorte? Si elle a déjà foutu la honte à des "pseudos racailles", bien sur, et ça l’a beaucoup fait rire! Il y a tellement peu d’amusements ici, il faut bien trouver quelque chose à faire …

Elle se redressa, assise sur la cuisse maintenant, ses yeux toujours plantés dans ceux de Steph. Elle resta silencieuse encore un peu puis se releva, et tendit sa main à son … ami.

- Tout ce que tu voudras … ou presque. Sa plus grande arme, c’est la parole. Elle ne veut pas se salir les mains. Toi, avec tes gros bras, elle rit, tu feras le sale boulot.

Elle attendit qu’il prenne sa main. S’il le faisait, elle le remonterait avec force. Sinon, il se débrouillerait. Quoi qu’il en soit… Elle avait envie d’action, elle aussi.

[Oui, change toooouuuut ! Mwahahaha^^ Vàlà j'ai fait rapide, mais moi je peux pas répondre en journée hein ^^ D'ailleurs me demande comment tu fais ^^]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Mer 10 Juin 2009 - 19:09

Steph accepta volontiers la main de son amie pour se relever, et tout en se relevant il prononça:

"- ah bas tant mieux, j'avais un tout petit doute, mais si tes paroles font aussi mal que mes coups, alors les autres on qu'a bien se tenir x). faire le sale boulot , c'est pas vraiment c'est surtout que Madame n'ai pas si forte que moi x)". Il était réveillé maintenant, même qu'il commençait a faire semblant de se vanter a son tour.

Lui en habitude ne se vante jamais, il ne préfère rien dire qui puisse le faire passer pour un vantard, mais frappais le premier vantards qu'il entendait. Le seul hic, c'était que Angelica se parlait a la troisième personne ,personnellement sa ne le gênais pas trop , mais quand même, sa faisait toujours bizarre. Et puis il n'allait pas chercher la petite bête déjà sur sa première amies dans ce lycée. Elle tira fort pour le soulever, et failli même tomber, mais Steph la rattrapa. Ils gardèrent la pose juste le temps que la volonté du jeune homme le fit casser la scène. Comme si de rien n'était il s'était déjà avancé.

Steph avait beau sembler étrange, il pouvait être très calme, même si il rester vif, comme un vrai gamin, dans ses moment de folie contrôlé, et voir d'une maladresse pas possible. ce fut le cas, il tourna la tête pour voir si son amie la suivait quand il s'emmêla les jambes provoquant sa chute, mais il se rattrapa magnifiquement en faisant une sorte de roulade, pour se retrouvait de nouveau debout. et pour conclure en beauté sa maladresse il fit "Tadaaam!", puis se tourna vers son amie. il rigolait de sa propre bêtise, il était tout sourire, il se frottait la tête, en peu gêné quand même, mais ce qui est fait et fait.

"-et merde, je suis maladroit de fois c'est pas possible, j'ai réussi a me faire un croche patte tout seul... espérons que sa la fasse juste rire et qu'elle ne me voit pas comme un boulet..."


Apparemment, les deux amis rigolait bien, mais n'avançaient pas beaucoup, mais pourquoi aller voir des gens pour les embêter quand c'est gens la viennent directement x), soit elle portait soit les autre étaient mal chanceux de tomber sur Steph et sa nouvelle amie. Pour lancer la confrontation avec ces pseudo racaille, il dit tout simplement:

"-tiens à 2heure un amas de con!."

les groupe mécontent de se faire insulter par le jeune homme répondent:

"- tu nous cherche ? la tu sais a qui tu as affaire ?"

Steph avec le sourit leurs répondit:

"-j'ai pas besoin de chercher puisque que vous êtes la, et puis aussi je sais a qui j'ai affaire, a une bande de con." =D

Encore plus énervé les jeune "con", l'insultèrent de toute sorte de chose pas très belle a écrire, donc je ne l'ai écrirais pas, mais vous avez deviné de quoi je parle et fit de même pour la gente demoiselle qui se tenait a coté de Steph. Pour les mettre encore plus en rogne, il tourna la tête et demanda:

"- es que Madame me permet de rendre quelque politesse a ses messieurs fort grossier envers nous? "

Oui Steph se considère comme un rebelle, mais n'a pas un vocabulaire de plus de 500 mots, il est même souvent dans les premiers de ses classes, les apparence son parfois trompeuse. Et pourquoi donc les rebelle devraient être des gens pas très évolué ? Être rebelle c'est comme être une racaille. c'est une chose plus complexe. x)

[Je me suis permis de contrôler un tout petit peu ton personnage, j'espère que sa ne te gêne pas,et pour te répondre comment je fait pour répondre en journée je sèche les cours, j'ai pas cours le lundi matin ^^]


Dernière édition par Steph Sakunama le Jeu 18 Juin 2009 - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Mer 10 Juin 2009 - 20:21

Steph saisit la main de la jeune fille et elle entreprit de le relever. Elle pensait que c'était facile - oui, ça devait l'être, elle en avait l'habitude - mais elle faillit tomber et il la rattrapa. ... Namého, qu'est-ce qui lui arrivait à la petite Angelica? Une baisse de régime? A moins que ce ne soit lui qui ai voulu la faire tomber, hein! Ha ha... Oui, et après, il la rattrapait, genre, "regarde chuis trop bien comme mec!". ... Oui, c'est ça... Elle voyait clair dans son jeu mwahaha. Ou peut-être qu'elle s'imaginait un peu trop de choses. Bref. Puisqu'il avait essayé de la faire tomber - elle y croyait dur comme fer en plus, cette idiote! - elle ferait de même. Elle approcha ses mains du torse du jeune homme puis, d'un coup sec mais néanmoins gentil, elle le poussa.

- C'est Milady. Souviens-t'en.

Elle lui fit un léger clin d'oeil avant qu'il ne se mette en marche. Elle le suivait, silencieuse, lorsqu'il... se latta, oui, il fallait le dire ainsi. Angelica ne put se retenir de rire, de plus, il continuait : roulade, "tadam!" genre c'est fait exprès...

- Tu ne m'impressionneras pas comme ça! dit elle en riant, main devant ses lèvres.

En fait, elle avait vraiment une jolie voix quand celle-ci n'était pas froide, hautaine : celle d'une aristocrate. Mais cette voix si jolie quand elle riait, sans faire attention à ce qu'elle disait - il fallait le remarquer, elle avait abandonné la troisième personne! -ne se fit pas entendre longtemps. Ils se remirent à marcher et elle redevint muette comme une tombe. C'est alors qu'elle remarqua - tout comme Steph, d'ailleurs, vu comment il parla - des "racailles". Elle ne pensait pas qu'il allait les provoquer ainsi, mais il commença fort. Enfin bon... Guettant la réactions des bouffons en face d'eux, elle ne prononça pas un mot, se contentant de se mettre à hauteur de Steph. Angelica, dans ces moments, était très étrange, elle pouvait même faire peur : silencieuse, les yeux semblant sans vie, une démarche de fantôme, et puis son apparence, sa peau blanchâtre faisant penser à l'ombre d'une revenante...Quoi qu’il en soit, elle suivait l’échange sans y prendre part. Ca n’allait pas tarder, elle guettait juste le bon moment. Et elle écoutait … Steph avait une bonne répartie. Tout comme elle.


- Ca, une bande? commenta-t'elle, ses yeux vides s'allumant soudainement d'un brasier ardent. Trois petites choses insignifiantes qui se battent en duel, oui...

En fait... Ils étaient UN PEU plus que trois. ... Le triple, en fait. Angelica se demandait pourquoi Steph les avait choisis EUX. Enfin bon... Elle était confiante.

- Le genre que t'en touche un, les autres se ramènent, ils sont tellement laches qu'ils ne se déplacent pas seuls... Ils seraient incapables de quoi que ce soit.

Avec un air lassé, elle regardait ses ongles, parfaits, semblant parler plus à Steph qu'à ces petits idiots en face d'eux. Elle savait que ce genre d'attitude énervait bien plus les gens. Un sourire qu'ils ne percevaient pas s'étirait sur son visage.

- Hé toi la sal**e va t'faire!

Elle leva sa tête, son sourire disparaissant, trouvant celui qui venait de lui lancer cette réplique ultra intelligente, elle planta ses prunelles sombres dans ses yeux.

- Ah, j'avais oublié que les personnes comme toi ne savaient pas faire une phrase sans insulte... Tu n'es vraiment pas du rang de Milady. Donc... Tu ne vaux rien et n'a rien à faire dans ce monde. Viens, ils y vont, ["on y va", en fait, mais vu qu'elle parle à la 3ème ...] décréta-t'elle en prenant Steph par le bras et en faisant comme si ils partaient.

Elle n'en avait pas du tout l'envie, mais c'était drôle : ces petits cons se croyaient supérieurs et allaient les rattraper ... Ce n'était qu'une question de temps...


- C'est vous les laches! cria l'un d'eux.

Angelica tourna de nouveau son regard vers un autre petit con, et Steph et elle se retrouvèrent de nouveau face à eux.


"Est-ce que Madame me permets de rendre quelque politesse à ces messieurs fort grossier envers nous?"

- Tu crois qu'ils en valent la peine?

Encore une fois, c'était du théâtre. Bien sur, qu'il fallait leur casser la gueule!

- Après toi, reprit la jeune fille. Milady ne se salira pas les mains... Sauf si quelqu'un veut jouer avec elle. Bien sur, il faut qu'il maitrise un minimum la langue, sinon il n'aura plus aucune pertinence face à elle. Et si il essaie de lever la main sur elle...

Elle marqua une pause.

- Alors elle l'étranglera de ses mains. Ce n'est pas parce qu'elle est une fille qu'elle ne sait pas se défendre, de plus, on ne frappe pas les filles.

De nouveau elle s'adressa à Steph.

- Tu crois qu'ils le savent?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Mer 10 Juin 2009 - 21:35

"-Alors Madame a fait le bon choix, je vais vous faire la peaux les pouilleux. a mince c'est vrai vous ne comprenez pas les phrase avec plus de 6 mots. pour faire claire, moi taper vous! ok ?"

Le groupe des neuf pseudo racailles était en ébullition, même qu'une se détacha du groupe pour foncer vers Steph et lui donner un coups de poing, il l'esquiva en se déplaçant latéralement et tendis son pieds sous les jambes de l'agresseur.

"-oups j'avais pas vu que tu était la!
- espèce de con***d, je vais te faire regretter ton geste!
- ah, bas viens alors!


Steph avait le grand sourire au lèvres, pour lui se genre de combat c'était de l'amusement. La racaille qui avait gouté au sols se releva et tenta de donner un coups de pieds dans le ventre de Steph, sauf que celui ci sauta, atterri sur les main et fit tournoyer ses jambe autour de lui qui fit retomber l'agresseur. Le jeune homme avait pris des cours d'art martiaux et maintenant il s'en servait exclusivement que pour se défendre, c'était jamais lui qui attaqué, d'où la règles de l'auto défense.

"-bas dit donc c'est l'amour fou toi et le sols."
-mais tu vas te la fermer ta gu**le...
- ou pas!"


Pendant que Steph s'amusait gentillement avec son camarade Angelica faisait de même avec un des autre du groupe, Steph voulait plus d'adversaire alors il eu la bonne idée de prendre celui a terre de faire un salto avec et le lâché pile au moment où il était en face des autre pour faire un strike, ce fut le cas.

"-ouais, strike 10 point. ^^ Alors Angelica tu crois qu'il va le coup, moi sa me fait passer au gaulois de France, avec le petit moustachu et le gros moustachu ^^. "

les quatre plus celui qui servit de boule se relevèrent et foncèrent sur Steph, a quatre contre déjà c'était plus égal il avait peut être une chance de le toucher. Bas ceci ne manqua pas, Il fut touché, a non pardon il c'était baissé juste a tends et le coups de poing se retrouva dans la figure d'un des agresseurs ou victime. Bon c'est pas drôle si il ne se fait tapé un peu quand même.

"-manqué!"...

L'un d'eux venait de planter un couteau sortit de je ne sais où, dans le bras gauche du jeune homme. Il se retint de pousser un bruit de douleurs, pour paraitre fort devant ces pseudo racailles, et enchaina deux coups poing dans le visage de deux personne logique, elles tombèrent a cause du choc, puis deux coups de pieds dans les bijou des hommes, et on entendit deux homme se laisser chuter par terre a cause de la douleurs engendré. Il n'en resté qu'un qui c'était un peu reculé, et enchaina une suite de coups de poing digne d'un boxeur amateur. Steph bloquait les coups mais ne pouvait pas attaquer, trop rapide la rafales des coups. Le dernier debout marqua une pause, ce fut ce moment qu'il décida de riposter, mais cette fois pas qu'avec des coups de poing avec les pieds aussi.

Pour faire durer le combat, celui qui attaquait précédemment arrivait a bloquer les coups sauf quelqu'un, mais il résistait. Le jeune homme était tombé sur un dur a cuir comme racaille, et par malheur elle eut la bonne idée de frapper dans le bras au le couteau était toujours planté. la douleurs engendré déclencha comme une rage en lui et fit que le dernier coups de pieds de Steph soit beaucoup plus puissant que les autres qui fit voler le receveur au pieds de la jolie Angelica qui faisait souffrir le reste des racaille par des mot bien choisi.

"- franchement, il ne connaisse pas le respect des combat ces gueux, osé attaquer quelqu'un par derrière, de plus avec une arme alors que j'en ai pas. pfff"

Il enleva le couteau de son bras, essuya la lame sur l'un des vêtement des gens a terre, et rangea la lame et le mit dans sa poche. sa blessure n'était pas très grave, mais elle le faisait souffrir, même si il faisait semblant de rien sentir. Pour s'assurer que les autres, ne se relèverait pas, il tapa de nouveau dans les partit intime mais cette fois si des quatre. Puis alla voir Milady qui nos sortait des tirade apparemment. ^^


Dernière édition par Steph Sakunama le Jeu 18 Juin 2009 - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Sam 13 Juin 2009 - 20:32

"Alors Madame…"

- Milady ! coupa Angelica à mi-voix, donnant un coup de coude à Steph.

"… a fait le bon choix, je vais vous faire la peau les pouilleux. Ah mince c'est vrai vous ne comprenez pas les phrase avec plus de 6 mots. Pour faire clair, moi taper vous! ok ?"

- Merci de ne pas y faire attention, surtout…

Elle eut un léger sourire avant de le voir partir à la guerre. Enfin non, en fait, c’était un petit bouffon d’en face qui était venu le chercher, Steph lui fit comprendre qu’il ne voulait pas le suivre en lui faisant un croche pied. Mais quel con cette larve, à ramper au sol, vraiment c’était pitoyable.

En colère, il se releva, voulant prendre sa revanche. Il n’en récolta qu’une nouvelle chute.


- Les pieds de Milady sont là, lui dit-elle en les désignant, tu y es presque mais pas encore. Rampe et embrasse les.

Quelle sadique celle là. Mais c’était si drôle.

Personne d’assez intelligent ne voulant se battre avec la parole, elle continuait à regarder Steph, lorsqu’un bouffon s’approcha d’elle tout ça pour la traiter de "Sale p**e". Cet excès d’intelligence ne put que la faire rire, aussi son adversaire s’énerva plus, ce qui ne la fit rire que d’avantage. Il sembla perdre son sang froid et l’attrapa par les épaules pour on ne savait quoi, mais elle fut plus rapide. Elle attrapa aussi ses épaules, par l’extérieur, et, avec force, le fit se plier en deux, alors que son genoux remontait le plus haut possible sur son corps, puis tendit sa jambe. En gros : bras tordus, coup de genoux dans le menton, et coup de pied bien placé. Apparemment, Steph en avait fait de même.

La jeune fille épousseta sa robe et frotta ses mains, en faisant une grimace de dégout.


- Rappelle à Milady de se désinfecter, dit-elle à l’intention de Steph, elle ne voudrait pas attraper la maladie de leur connerie.

Elle le voyait se battre, il y en avait quelques un par terre, elle aussi en avait dégagé un. Vu la douleur que ressentaient ceux déjà au sol, trois petites choses insignifiantes se dirigèrent vers Angelica, croyant qu’elle ne les ferait pas souffrir. Ou moins.

- Copain! Ou pas.

Encore des insultes, Angelica soupira.

- Vous ne savez faire que ça ou quoi? Incapables!

Ce n’était plus "Jouer". Non, ça l’énervait profondément.

- Minables. Espèce de larves. Parasite. Microscopique choses insignifiantes.

Il était vrai que sa façon de perdre son sang froid était étrange, mais en Milady, elle ne devait pas monter dans les tours. Elle continua alors de les "insulter à sa façon" un bout de temps, suivant imperceptiblement le combat de Steph. Il finit par s’arrêter, les autres étant à terre. Il sembla retirer quelque chose de son bras. Angelica s’arrêta de parler, se concentrant, maintenant on se rendait bien compte qu’elle observait Steph. La jeune fille reconnu une lame, elle retint un cri de surprise, se contentant simplement de froncer les sourcils. C’est alors que l’un des petits cons l’insulta de nouveau. Effectivement, elle s’était tut, première fois depuis plusieurs minutes, et ces idiots, l’entendant proférer des injures tellement étranges, n’avaient pas moufté. Elle se tourna vers lui, lui jeta un regard assassin, puis vit Steph s’avancer. Quand il fut proche d’elle, elle plongea la main dans sa poche et en sortit le couteau.

- Tu vas regretter.

D’un geste rapide, elle envoya le couteau, qui alla se planter dans l’épaule de celui qui avait osé l’insulter en dernier. Toujours aussi rapidement, elle se retrouva à côté de lui, enleva le couteau de cette première blessure et lui planta dans la côte opposée.

-Va-t’en rapidement ou tu n’auras plus le temps d’aller te faire soigner. Et ne t’avise surtout pas de dire qui t’a fait ça sinon c’est la mort assurée. Et ça prouverait que j’avais raison en disant que vous êtes des laches. Cassez-vous. Maintenant. Vite.

Elle avait frappé à des endroits qui faisaient que son adversaire ne pouvait plus vraiment rien faire. Elle le poussa, l’incitant à faire demi tour, ses amis les regardèrent quelques secondes, puis ils décidèrent d’aider le blessé. Ils le prirent sous les bras, malgré ses réticences, et s’éloignèrent.

Angelica considéra longuement ses mains pleines de sang. Puis elle leva ses yeux, exempt de la colère qui les animait quelques secondes auparavant, vers Steph. Elle laissa tomber le couteau, un peu sous le choc.


- On a fait un carnage, hein ? s’efforça-t’elle de dire avec le sourire. Et toi, ça va?

Elle, elle avait toujours les mains ouvertes devant elle, ne sachant où les mettre.

- Il faut que j’aille les laver, dit-elle, la voix basse, n’utilisant plus cette marque de prétention extrême habituelle. Il… Il faut que j’enlève ça …

Angelica avait une énorme "phobie" : elle détestait avoir les mains sales. Ce n’était pas tant le sang qui la génait ici, mais le fait que ses mains soient recouvertes d’un liquide rouge, chaud, un peu collant. Néanmoins, elle ne comprenait pas qu’elle se soit mise en colère ainsi.

*Ce ne devait pas être une bonne idée…*

La tête lui tournait pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Mar 16 Juin 2009 - 15:35

Steph un peu fatigué par se combat contre ses racailles et blessé a son épaule, vint se rapprocher de Angelica, qui fut surpris que celle ci prenne le couteau qu'il venait de récupérer. Elle ne le garda pas très longtemps en main, qui fut planté dans l'épaule d'une de c'est merde de la société, puis d'un geste rapide elle se rapprocha de cette être pour lui enlever le couteau et le planter dans la cotes opposé. Tout ces morveux s'enfuyait avec leurs amis blesser, loin , des rebelles.
Fallait pas chercher les Rebelles. Angelica avait une façon de parler qui était impressionnante, elle pouvait être douce comme tous a l'heure quand il était tout les deux, que méchante, sadique. Bas Steph n'était pas vraiment mieux, il pouvait être doux comme un agneau, et brutal comme un taureau défonçant tout sur son passage, avec l'agilité d'un tigre. Sous le choc de ce qu'elle avait fait elle laissa tomber le couteau par terre, il était taché de sang, le jeune homme le ramassa, pris une feuille qui traînait par terre et l'essuya avec. Puis le rangea de nouveau dans sa poche.


- On a fait un carnage, hein ? entendit t'il de la bouche de Angelica avec un sourire forcé, puis: Et toi, ça va?

-ouaip se fut un beau carnage, c'est mon premier accompagné depuis le début que je suis ici, sa va un peu mal a l'épaule mais sa va, et toi ?

Steph se forçait de ne pas montrer qu'il avait mal a sa blessure, peut être par fierté, ou pour impressionner son amie, même si il se retenait ce n'était que de très peu, car il était habitué a avoir des blessure régulièrement, mais peut être pas si profonde que sa, il faudrait peut être mieux qu'il aille voir une infirmière.

- Il faut que j’aille les laver. entendit il, tiens elle n'avait pas utilisais la troisième personne jusqu'au bout, ceci la mettait dans un état choc si important que sa ? apparemment... il n'avait plus qu'a trouver une fontaine dans se parc pour aller se laver les mains, et se désinfecter, que se soit la plaie de Steph ou des jambe de Angelica qui avait touché au pouilleux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Jeu 18 Juin 2009 - 19:29

Angelica fut rassurée du fait qu'il allait bien, enfin bon, il devait quand même avoir mal... Un peu. Mais bon, les garçons elle les connaissait, même avec une grimace d'atroce douleur sur le visage, ils étaient capables de mentir et de dire "je vais bieeen" - voix d'outre tombe, bien sur.

La jeune fille, après s'être plaint, regardait ses mains encore. Elle n'avait pas bougé. Enfin, prise d'un courage intense, déglutissant, elle ferma les mains. Le bruit du sang, son contact la firent frissonner, mais elle se reprit bien vite.


- Suis Milady.

Ils étaient dans le parc, plutôt avancés. Le seul endroit où elle pouvait se laver les mains –le plus proche, en fait- c’était le lac. Même si elle avait réussi à affronter sa peur, elle ne pourrait attendre de trouver de l’eau propre.

Elle regarda Steph, commença à marcher vers le lac, d’un pas assuré, les mains toujours serrées -elle avait réussi à les fermer, elle ne les ouvrirait pas de sitôt, pas avant d’être dans l’eau en tout cas.

Quand ils y furent, la jeune fille s’agenouilla près de l’eau et y plongea les mains. Elle consentit enfin à les ouvrir et se les frotta, un peu grimaçante, jusqu’à ce qu’elle ne sente plus rien que sa peau. Là, rassurée, elle retira ses doigts de l’eau et fit quelques mouvements pour qu’ils sèchent. Elle se sentait mieux, pas tout à fait propre -voyons, l’eau d’un lac, c’était sale! En tout cas pas assez pour Milady- mais maintenant, elle pouvait faire ce qu’elle voulait de ses mains. Alors, doucement, elle saisit le bras de Steph pour examiner sa blessure. C'était pas beau... Elle fit attention de ne pas y mettre les mains car le sang coulait encore, néanmoins elle le toucha de son doigt.


- Il faut que tu ailles à l’infirmerie… Milady va t’y conduire.

Elle prit la tête de la marche, portant doucement son doigt à ses lèvres. Le sang... avait bon gout. Seulement, celui de ces racailles pourries l'avait dégouté. Surtout à si forte dose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Sam 20 Juin 2009 - 14:43

Steph souffrait assez de sa blessure mais ne voulait pas le montrer, peut être par orgueil. Il avait regarder les intense effort de Angelica pour fermer ses main, et aller les laver au lac d'à coté. Lui restait la a attendre et a saigner en silence, il aurait bien voulu boire son sang, mais hélas la blessure lui faisait trop mal pour qu'il puisse y poser ses lèvres, et sucer. Il se contentait d'essayer le sang, qui coulait un peu trop loin de sa blessure.

Quand elle s'agenouilla sur le bord du lac pour laver ses main, Steph profita de cette instant qu'elle soit retourné pour Tirer une de ces grimace d'atroce douleurs, plusieurs larmes coula des yeux de celui ci, il se les frotta pour ne pas montrer a Angelica qu'il souffrait beaucoup. Le jeune homme trouva que Milady s'était laver les mains un peu trop vite car il du vite reprendre fier allure devant elle. Elle s'approcha de lui et lui saisit le bras pour voir comment était cette blessure, bas comme une blessure elle n'était pas belle. Il avait un peu peur de ce qu'elle faisait sur lui, sa se trouve elle allait la toucher pour voir si c'était si grave que sa ou pas. Non elle ne fit rien elle se contenta de gouter son sang.

- Il faut que tu ailles à l’infirmerie… Milady va t’y conduire.
- euh... t'es sur ? je crois que sais bon juste quelque bandage et sa suffira.

Et oui l'une des plus grande phobie de Steph était l'infirmerie, pas a cause des infirmière moche, non pour le simple fait de risquer de se faire piquer par des seringues. De plus dans ce lycée d'après ce qu'il avait entendu l'infirmière était super belle. Les piqures c'était son pire cauchemars.

-Scheisse! dit il Il avait horreur de ça il était obliger d'y aller.

Maintenant il était énervé, le simple fait de parler de se sujet le rendais nerveux voir colérique. Angelica était devant elle avait commencé a marcher sauf que Steph ne suivait pas. Il hésitait entre fuir, ou de la suivre et se faire piquer pour endormir le bras et ne pas sentir le désinfectant. Il stressait que choisir, il ne pouvait pas laisser sa nouvelle amies toute seules et surtout elle ne comprendrait pas son comportement. Des gouttes de sueurs tombait de son front. Tant pis le choix était fait. Il sauta sur Angelica pour lui faire un câlin, puis posa sa tête sur son épaule et lui dit en chuchotant.

-je suis désoler mais je n'irais pas a l'infirmerie! Dit il, puis il resta là sur son l'épaule de son amie.

[j'ai fait exprès de ne pas traduire le mot en Allemand car c'est une insulte et j'ai pas envie que la population de Kobe devienne grossier ^^]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Dim 21 Juin 2009 - 12:52

La jeune fille s'était mise en route mais, au bout de quelques secondes, n'entendant pas de pas derrière les siens, elle s'était retournée vers Steph. Elle se répéta, de peur qu'il n'ait pas entendu. A cela il répondit :

"Euh... t'es sur ? je crois que c'est bon juste quelques bandages et ça suffira."

Elle le scruta, quelques secondes, étonnée.

- ...Qui a dit qu'il faudrait plus qu'un simple blandage?

Allons... quoi? Que pensait-il? Qu'on allait l'opérer, lui couper le bras? Angelica ne s'y connaissait pas tellement dans cette matière mais elle pensait qu'un petit coup de désinfectant et une bande serait nécessaires, et c'est tout. Mais ... qu'est-ce qui semblait l'effrayer autant?

"Scheisse!"

Ah, l'Allemagne, Angelica avait visité un peu, il ne lui était pas difficile de comprendre ce que le jeune homme avait voulu dire par là. Avec un sourire, un peu provocante, elle s'approcha de Steph.

- Quoi, quelque chose te dérange? A son oreille. Aurais-tu peur?

Riant un peu, elle se détourna de de Steph et reprit sa marche, doucement, pour être sure qu'il la suive.

- Viens, dit-elle à nouveau.

Toujours rien du côté du jeune homme, elle ralentit le pas, lorsqu'une sorte de cavalcade retentit. Elle sentit rapidement les bras puissants de Steph se refermer autour des siens, la collant contre lui. Son premier réflexe fut d'attraper ses bras et de crisper ses mains dessus, alors que lui posa sa tête contre son épaule.


"Je suis désolé mais je n'irais pas a l'infirmerie!"

Alors ça, elle ne s'y attendait pas. De plus, c'était la première fois de sa vie qu'on la touchait, en fait. Statique, sans savoir que faire, elle restait immobile. Enfin, se détendant, elle laissa retomber sa tête contre celle de Steph.

Doucement, elle relacha la pression sur les bras de Steph et s'en détacha.


- Puisque tu n'as pas l'air décidé, Milady va te soigner elle même...

Se tournant vers son ami, elle regarda dans son petit sac si elle ne pouvait pas trouver quelque chose. Un mouchoir … pour essuyer le sang. Et... pour le bandage... … elle n'avait pas. Bah, elle commencerait par enlever tout le sang... en plus, elle avait une bouteille d'eau dans son sac. Elle qui avait été jusqu'au lac... Beurk.

La jeune fille mouilla son mouchoir et l'appliqua sur la blessure de Steph.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Lun 22 Juin 2009 - 12:56

Steph s'étonna un peu de voir Angelica se crisper sur lui, elle relâcha la pression, qui était sur les bras de son ami, puis se détacha.

- Puisque tu n'as pas l'air décidé, Milady va te soigner elle même...

Il baissa la tête, et se laissa faire pas son amie, qui mouilla son mouchoir, pour essayer le sang qui coulait. sa le picotait un peu, mais rendait la blessure plus nette. Il savait bien qu'il avait bien fait de prendre des bandelette sur lui.

-Je vais t'expliquer le simple fait que je n'aime pas les infirmerie...

Il avait honte, mais une phobie est très dur a vaincre et lui n'y arrivait pas, il avait beau passer pour le beau rebelle mystérieux, sans peur etc etc, et bas nan il avait peur d'une seule chose les piqures. voir une aiguille se planter en lui pouvait le faire tomber dans les pommes. Pourtant si on lui plante autre chose en lui il ne s'évanouira pas mais vous coursera pour vous détruire.

-... en faite... j'ai une phobie des piqures, je ne supporte pas le fait de la voir se planter en moi, ou d'en voir tout bêtement.... sa parait con comme ça mais c'est la vérité.

Il avait vraiment honte, de ceci, mais n'y pouvait rien. cette phobie remontait il y a très longtemps. c'était après un accident d'une infirmière, qui avait injecté un mauvais produit en Steph. Il fini a l'hôpital, y resta plusieurs jour. Il frôlait parfois la mort a cause de la fièvre. A cette époque son père vivait encore, et fit tout son possible pour que l'infirmière soit viré de l'école où était son fils. Il réussi grâce a son influence. Et depuis sa la marqué a vit cette histoire, plus personne ne pouvait essayer de faire une piqure a Steph sans se retrouver devant un vrai démon. la plupart du temps sa finissait que le docteur saigne...

Voyant que son amie avait fini d'enlever le sang, il sortit les bandage qu'il avait sur lui et lui donna. Elle fit plusieurs fois le tour du bras avec, jusqu'à qu'il soit assez conséquent. Il pris vite une couleurs rouge sang, mais que les premier tour.
Quand elle eut fini le travail Steph pour la remercier lui fit un autre câlin mais cette face a face et lui chuchota:

-Merci, grâce a toi il n'y aura pas eu lieu a un bordel dans l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Mar 7 Juil 2009 - 10:34

Alors qu'Angelica s'appliquait à soigner la blessure de Steph, celui-ci entreprit de raconter pourquoi il avait si peur des infirmeries. Elle l'écoutait, sans mot dire, ç'aurait pu être risible, c'est vrai, de savoir que lui, qui n'avait pas peur de se battre, qui se prenait des coups sans broncher, devenait si ...caractériel? devant de simples aiguilles...

Enfin, chacun devait avoir ses peurs, et la jeune fille n'en riait pas. Pas avec un ami en tout cas.

Elle finissait de nettoyer la plaie quand Steph sortit des bandes d'on ne savait où. La jeune fille les regarda, puis Steph, avant de les prendre et de les enrouler conscencieusement autour de son bras, serrant assez pour vraiment arrêter le sang, tout en faisant attention de ne pas lui faire de mal. Ayant achevé son travail, elle le lacha, comme s'effaçant. Mais il ne devait pas l'entendre de cette manière, car il s'approcha et la prit dans ses bras.

Une seconde fois, la Milady se bloqua, avant de poser timidement ses mains dans le dos de son ami.


"Merci, grâce a toi il n'y aura pas eu lieu à un bordel dans l'infirmerie."

Elle eut un petit rire puis se détacha rapidement de Steph.

- N'en prends pas l'habitude, murmura-t'elle à son tour alors qu'elle était encore proche de lui.

Elle recula de quelque pas pour prendre du recul, puis demanda :


- Où veux-tu aller?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  Mer 15 Juil 2009 - 14:12

Milady c'était détachait du câlin amical de Steph.

- N'en prends pas l'habitude, murmura-t'elle à son tour alors qu'elle était encore proche de lui.

Elle était parti devant, avec quelque pas puis demanda où il voulait aller, il n'avait écoutait qu'a moitié car en faite il réfléchissait au fait qu'elle n'aimait pas trop les câlin de celui ci, il fit plusieurs hypothèse, comme elle devait avoir un copain, on n'aimait pas le contact physique avec les hommes, ou d'autre truc, puis laissa tomber pour répondre a la question qui lui était posé celle de quel endroit ou il voulait aller ? euh réfléchissant il n'en avait aucune idée, dans une chambre ? non il n'y avait rien a faire. Dans le lycée ? oui c'est sur mais ou ? Quand Steph entendit son ventre gargouiller, se fut le déclique La Cafétéria.

On va a la Cafétte ? je crois que je commence a avoir faim. Dit il avec sourire, Il la rejoignit, doucement, il regarda sa blessure, elle était bien soigné, Milady avait du déjà du faire ceci, car elle c'était vraiment bien débrouiller.

Steph avait fait un peu de gym quand il était gosse, mais bon ce n'était rien par rapport à tout les art martiaux qu'il avait fait, c'était pour ça qu'il savait combattre. Alors il fit une roue puis fini en salto, ce n'était pas pour se son vantard mais parce que il avait de le faire. Et puis si il l'avait fait pour frimer il aurait du se taper lui même et on l'aurait pris pour un fou. Il recommença a faire une roue sauf que cette fois il se bloqua et mit a marcher sur les main pendant 10 seconde. Avant de terminer tout ceci avec une roulade avant. Maintenant il était devant son amie et sur ses pieds. Avec toujours son sourire amical il la regarda lui disant tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Le parc... quel endroit banal. [PV Steph Sakunama]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: