Partagez | 
 

 Cours n°1 de Maths

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Cours n°1 de Maths  Sam 2 Fév 2008 - 12:13

En sortant du bureau du directeur, Sam n'avais pas oublié de prendre ses carnets d'heures de colle, même s'il n'avait plus le droit de tyranniser les élèves comme avant, il pouvait quand même donner des heures de colles aux absents et retardataire. Ce premier cours avec les 3ème années, il l'attendait depuis longtemps, surtout qu'il avait entendu parler d'un rebelle dénommé "Agito Wanijima" qui se confrontait aux professeurs comme personne. Il pourrait lui donner des retenues pour non respect face à un professeur, il s'en léchait déjà les babines. Il n'aimait pas assurer lui même les heures qu'il donnait, il préférait laisser ce travail à son neuveu, cela lui apprendra à lui manquer de respect. De plus, Sam avait déjà programmé toute la vie de Justin, d'abord il irait dans une équipe de basket-ball très connue au Japon et lui ferai gagner des tonnes d'argent. Ensuite, il le marrierai avec une riche veuve qu'il assassinera pour prendre tout son argent. Mais cette élève "Lilly Rose" venait tout compromettre. Néanmoins, Samuel s'attendait à ce que cette jeune fille ne soit qu'une amourette de lycée, et puis, si vraiment son neuveu l'aimait, il lui ferai peur en lui proférant des menaces de mort. Mais bon, ça n'était pas le moment d'y penser. Le jeune professeur entra d'un pas rapide dans sa classe, la sonnerie ne retentirai pas avant au moins une dizaine de minutes. Il se dirigea vers son bureau et posa dessus son sac. Il en sortit des carnets de colles, un paquet de cigarettes, toujours à la vanille, son parfum préféré et la liste des élèves :

Agito WANIJIMA
Akira TSUKI
Aoï NATSURO
Arina UCHIWA
Asuma NAKAMURA
Aya AKANE
Azel HATSUNOHANA
Emilie Jane JAMES
Fruit BASTET
Keitô HEIKI
Nana OSAKI
Sara COOPER
Suzu KANAKO

Il approcha son paquet à sa bouche et prit avec une de ses longues et fines cigarettes. Il sortit un briquet de sa poche et commença à fumer. Au bout de quelques secondes, l'odeur avait envahi toute la pièce, on ne sentait plus que cette douce odeur qu'il aimait tant. Il aurait bien aimé que certains élèves soit allergiques à ce parfum, pour qu'il puisse leur interdire d'aller à l'infirmerie. Le bruit de la porte se fit entendre en même temps que la sonnerie qui retentissait.

**Ahh enfin**
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Lun 4 Fév 2008 - 22:35

Il n’en revenait pas de ce que son tuteur lui avait offert la veille, une superbe ensemble rouge et noir : une chemise noire, une veste sans manche rouge avec de la dentelles noires sur les côtés et accroché à la dentelle un long morceau de cuir noir arrivant au niveau des chevilles, une superbe ceinture noire avec une boucle dorée en forme de cercle, un pantalon rouge et un ensemble bote noire avec une bande de la même couleur avec des billes de métal dessus remontant jusqu’au niveau d’un short. Il avait même plein d’accessoires : des longs gans en dentelles noires, un collier avec une croie dorée, un bracelet de la même matière et plein de chaînes à mettre à sa ceinture. Le ténébreux avait vraiment hâte de revêtir sa tenue. Mais il se faisait encore tôt, il devait être six heures cinquante ou quelque chose comme ça. Tournant la tête vers son réveil, il attendit l’heure de commencer sa journée.

Sept heure, Agito se leva en trombe de son lit, s’en foutant de réveiller les autres, puis il se pressa dans son armoire où il en sortit sa tenue que Ryo lui avait offert. Prenant un caleçon au passage qu’il enfila, il revêtit d’abord la chemise noire qu’il ouvrit un peu en haut et il retroussa ses manches pour qu’elles arrivent au niveau de son coude. Attrapant son pantalon rouge, il le passa tranquillement avant de mettre la ceinture et les chaînes. Après ça, il attrapa sa veste sans manche et la mit délicatement pour ne pas la froisser. Ajustant un peu le col où il avait des perles, il enfila le short par-dessus le pantalon et il mit les deux botes. Il passa le collier autour de son cou, le bracelet autour de son bras droit et partit se regarder dans la glace.

Spoiler:
 

Un sourire illumina son visage, il se trouvait magnifique dedans. Passant sa main droite dans ses cheveux, il regarda toute l’assemblée en train de dormir puis il marcha tranquillement vers la porte de sortie qu’il ouvrit pour sortir de la pièce. Il emprunta le chemin vers les escaliers, le regard au plafond, les mains tranquillement dans l’air vu qu’il n’avait pas de poches dans son pantalon. Arrivé à l’escalier, il attrapa la rambarde fermement avant de descendre une à une les marches, n’étant vraiment pas pressé vu que le prochain cour n’était que dans deux heures.

Il arriva au rez-de-chaussée après cinq minutes de marche dans l’escalier en faisant une petite pause au milieu, il passa la main dans ses cheveux tombant sur son visage, il n’avait pas pensé à mettre du gel mais il était meilleur sans gel. Mettant ses cheveux sur les côtés, il marcha tranquillement vers le grand Hall puis s’adossa au mur, regardant le plafond en attendant une bonne heure pour aller en cours.

Il devait être huit heures cinquante huit ou cinquante neuf, Agito n’avait pas l’heure sur lui. Trouvant qu’il avait assez attendu, il se décolla du mur et se dirigea vers la salle de classe de la façon la plus tranquille possible, sans se presser. Il arriva à la porte de la salle de cours juste avant la sonnerie, il l’attendit quand même un peu avant d’entrouvrir la porte et de passer son pied droit dans l’ouverture. Il utilisa une très légère force pour faire claquer cette porte dans l’endroit où elle se rangeait, provoquant ainsi un fracas bien prononcé. Tournant la tête vers le professeur qui était déjà là, il se présenta de la façon la plus sommaire possible :

« Agito Wanijima… »

Puis il se dirigea vers le fond de la classe, comme d’habitude, côté mur où il y déposa ses affaires et se plaça sur la chaise en collant son dossier contre le mur derrière lui et posant un pied sur le bureau, attendant que le cours commence…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Lun 4 Fév 2008 - 23:17

Aoï avait décidé d’aller en cours pour une fois, ça faisait bien longtemps que ça ne lui était pas arrivé. En fait il avait entendu dire que le professeur de mathématiques n’était pas des plus sympas, et comme son but n’était pas de s’attirer des ennuis, il préférait aller travailler un peu tout de même. Huit heures, on pouvait entendre un réveil sonner dans la chambre. Bon il restait une petite heure au blond pour se préparer. A peine levé et déjà bien réveillé, matinal comme garçon, non, hyperactif plutôt. Une boîte de gélules sur sa table de nuit, sans elles il est intenable et inépuisable. En prenant rapidement une, il se dirigea ensuite vers les douches avec son gel douche, son champoing et une serviette, traversant les couloirs en caleçon comme si c’était tout à fait normal.

Un petit quart d’heure tout au plus au jeune homme pour se laver. Il sortit après ce petit moment, le corps à peu près sec et les cheveux trempés. Quelle idée d’avoir les cheveux longs me direz-vous. Une bonne dizaine de minutes pour les sécher, enfin, Aoï enfila son caleçon et retourna à sa chambre avec ses affaires pour s’habiller. Il ne mit pas bien longtemps à trouver ce qu’il désirait, un t-shirt jaune flash avec un t-shirt plus large gris laissant découvrir ses épaules et un pantalon en jean simple, noir, « slim ». Il lui restait maintenant un petit quart d’heure à attendre. Le blond prit son lapin en peluche qui lui servait de sac à dos où il rangea un cahier qu’il désigna comme celui de mathématiques et une trousse puis le referma avant de le jeter sur son lit.

Neuf heures moins cinq, il était temps de partir. Le jeune homme aux cheveux jaunes enroula une écharpe noire autour de son cou, enfila des Creepers noires et blanches puis enfila une veste noire avant de mettre son sac sur son dos et quitter sa chambre. Il ne sortait pas mais bon, mine de rien dans les couloirs il faisait frais, bien plus que sous sa couette bien épaisse et chaude. Traversant tranquillement les couloirs, descendant les escaliers puis traversant le hall avant d’arriver aux salles de cours, Aoï gardait un pas calme. Il ne lui fallait pas bien longtemps pour arriver devant la porte, il n’avait pas non plus à traverser le pensionnat en long et en large.

Le voilà sur le pas de la porte juste quand la sonnerie retentit. Frappant puis entrant, il jeta d’abord un coup d’œil à la salle avant de poser son regard sur le professeur. Bon au moins il ne se ferait sûrement pas crier dessus puis-ce qu’il n’y avait qu’un seul élève pour l’instant. Elève qu’il connaissait d’ailleurs puis-ce que c’était Agito, le garçon qui l’avait accueillit à son arrivée. Enfin, s’avançant jusqu’au bureau, le blond prit finalement la parole.


« Aoï Natsuro. »

Puis, instinctivement, le jeune homme se dirigea vers le brun, grand sourire aux lèvres. Espérant juste qu’il n’attende pas quelqu’un pour se mettre à côté de lui puis-ce que sinon le jeune homme aux cheveux jaunes ne connaissait personne. En même temps, il était toujours plaisant de faire de nouvelles connaissances me direz-vous. Pointant la chaise vide du doigt, Aoï prit finalement la parole, son regard dans l’œil d’Agito.

« Yay ! J’peux m’assoire là ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Mar 5 Fév 2008 - 15:32

Fruit bastet était dans les couloirs entrain de cherche la salle. Elle venait de se reveiller mais n'avais louper aucun cours apparament. Elle esperait que sara serais là, elle ne l'avais pas aperçut depuis quelques temps mais elle même n'était plus souvent présente. Elle rêver et avancer toujours puis quand elle regarda le numero de la salle elle vit quel avait louper la sienne. Elle fit demi tour puis arriver devant la salle elle frappa 3 petit coups et entra discretement et se présenta au professeur.

Bonjour je m'apelle fruit bastet

puis elle regarda du regard qui était installer où. Elle remarqua qu'il n'était que 2 avant son ariver dnt un quel ne connaisaient pas et l'autre qu'elle avait déjà aperçut dans d'autres cours. Elle s'avança sur une table vers le milieu, elle avait choisis le milieu pour ne pas etre au fond sinon elle n'aurais pas suivis les cours mais n'avais pas choisis le devant car elle ne voulais pas risquer de se faire trop souvent remarquer... Elle n'aimait pas trop les maths mais elle essayerais de ne pas trop s'assoupire dans ce cours car le professeur n'avais pas l'air d"aimais les eleves se faisant un peu trop remarquer et elle ne voulais pas passer son temps en heure de colle.Elle s'asiya déballa ses affaires et attendit les autres eleves en éspérant y retrouver sara
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Mar 5 Fév 2008 - 19:29

Le premier élève qui entra était...un homme, on aurait presque dit un travesti. Ses habits étaient vraiment étranges. Une chemise noire, une veste sans manche rouge avec de la dentelles noires sur les côtés et accroché à la dentelle un long morceau de cuir noir arrivant au niveau des chevilles, une ceinture noire avec une boucle dorée en forme de cercle, un pantalon rouge et un ensemble botte noire avec une bande de la même couleur doublé de billes de métal dessus remontant jusqu’au niveau d’un short. Il avait des cheveux couleur bruns, un oeil jaune électrique et l'autre caché par un bandage. Il ressemblait exactement à la description que j'avais eu d'Agito Wanijima. Il claqua la porte contre le mur et donna son nom. Étrangement, je ne lui dit rien. Il me rapellais moi même. Je suis exactement pareil. C'est de cette manière que j'entre dans une salle et que je me présente. Il alla s'asseoir au fond de classe, côté mur. Je le regardais avec un petit sourire sadique. Je sentais que cette année allais très bien se passer. Pour une fois qu'il y avait un rebelle. Avant, le directeur Itashi interdisait ce genre de personne dans le lycée. Il décrétait que cela perturbait trop les cours.

Me levant de ma chaise, je me dirigeais vers le jeune brun de ma démarche lente et appuyée.

"Le..."

Je n'eu pas le temps de terminer ma phrase. Un autre élève venait d'entrer dans la salle. Décidément il y avait beaucoup de junkee dans cette classe. Ses cheveux jaunâtre et long faisaient penser à une jeune fille blonde. Il se présenta comme étant "Aoï Natsuro". Étrange prénom que voilà. Je le laissais partir vers Agito et lui demander s'il pouvait s'asseoir près de lui. Et voilà ! La sonnerie n'avait même pas encore finie de sonner que j'avais déjà trouvé un premier sous fifre. M'avançant vers lui, un sourire sournois collé à ma bouche, j'avais une idée précise de ce que j'allais faire.

"Interdiction de parler en classe 2 heures de colles, et les filles devant"

J'avais bien sûr dit cette phrase ironiquement. Je devinais facilement que le blond était un garçon... Puis, il y eu trois coup sur la porte, une jeune rousse entra timidement dans la classe et dis qu'elle s'appelait Fruit Bastet. Elle partit ensuite s'asseoir à une place au milieu de la salle. Je partis en trombe vers elle et commença à lui parler de manière agacée.

"Comme je viens de le dire à la petite blonde, les filles devant. Tu es en retard, je te donne 4 heures de colles. Fluide Castete c'est ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Mar 5 Fév 2008 - 20:04

Azel avait mal dormir, ses rêves était devenu des cauchemars et avait eu le sommeil agiter, des souvenirs de la guerre qui avait sévit sur son village était remonter à la surface car tout les ans à la même date ses sombres souvenirs revenait...la date de la destruction de son village...ce n'était que dans deux jours mais plus cela approchait plus ses cauchemars revenait en force et en intensité, elle redoutait tant ce jour maudit car elle avait des changements d'humeur assez violentes et pouvait faire mal autour d'elle. Elle ce leva assez nauséeuse puis alla ce doucher pour faire partir cette sensation désagréable. Elle s'habilla de son kimono noir composer d'un dessous en dentelle blanche semblable à un hakama plus fin en dentelles blanche au manche plus longue d'un hakama noir avec des rubans autour des bras personnaliser ou le bas était une jupe plisser noir (les vêtements de mon avatar pour ceux qui voient toujours pas). Une fois prête, elle pris son sac, mis son pendentif en forme de petite montre et prend son katana envelopper dans un drap bleu. Elle regarda les rayons du soleil ce lever il était tôt elle fit alors une petite méditation avant d'y aller pas question de s'entraîner pour l'instant car elle n'était en mesure moralement de le pratiquer. Elle arriva tranquillement après sa méditation à la salle de cour et y vit Agito toujours avec son entrer assez sonore mais bon maintenant c'était devenu normal et voila tout mais aujourd'hui il portait des vêtements assez peu commun enfin pour elle tout de moins mais qui lui allait bien. Puis ce fut autour d'un nouveau avec qui elle n'avait jamais discuter son style de vêtements était tout aussi...peu commun les coutumes de ce peuple l'étonnait toujours autant. Elle resta à l'entré comme figer...cette odeur qu'elle sentait...cela lui donnait envie de vomir tant cela était écœurant pour elle, ce parfum...lui rappelait de mauvais souvenirs...ce parfum lui rappelait cette homme qui avait briser sa vie. Elle ce dirigea vers la fenêtre et l'ouvrit et respira profondément, elle en avait oublier de ce présenter au professeur mais cette odeur lui était vraiment insoutenable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Mar 5 Fév 2008 - 20:28

Tranquillement assis sur sa chaise, les deux mains derrière la tête, le regard posé au plafond, le ténébreux attendait que le cours commence. Il laissait cour à ses pensées, aussi bizarre qu’elles soient, il fallait que ça sorte. Il n’avait même pas fait attention qu’un jeune le suivait à la porte. Il s’en rendit compte seulement quand ce jeune homme se présenta au professeur qui s’était levé pour se diriger vers le brun qui était tranquillement posé sur sa chaise. La voix, celui-ci l’avait reconnu, c’était Aoï Natsuro, un jeune homme assez égocentrique dans ses vêtements et sympathique, du moins avec le peu de temps qu’il avait passé avec le jeune blond.

Celui-ci, après s’être présenté, se dirigea presque instinctivement vers Agito qui avait le regard posé sur lui. L’égocentrique avait un sourire aux lèvres qui ne fit ni chaud ni froid au ténébreux qui semblait déconnecter du monde réel. Quand ce premier arriva à la hauteur du dernier, il planta son regard dans l’œil ambré de celui-ci et, d’une voix assez joviale, le salua et lui demanda s’il pouvait s’asseoir. Il désignait du doigt la chaise vide qui était à côté du brun. Celui-ci, semblant encore plus déconnecter du monde, se secoua la tête pour se remettre dans ce monde puis, clignant des yeux, voulut répondre à Aoï mais il fut interrompu par le professeur qui s’était avancé juste derrière le blond, affichant un sourire sournois.

Avec une pointe d’ironie dans la voix et une once d’agacement, ce professeur dit qu’il était interdit de parler en classe, qu’il donna deux heures de colles au blondinet et ajouta que les filles étaient devant. Doucement, lentement, Agito enleva son pied du bureau et, avançant son torse vers l’avant, fit tomber sa chaise sur ses quatre pieds, provoquant un bruit assez conséquent dans toute la classe. Il se leva de son siège puis, plaçant sa main droite sous son menton, attendit le moment propice pour dire ce qu’il pensait du professeur.

Tout d’un coup, trois coups sur la porte se firent entendre dans la classe, une fille ouvrit la porte, une fille qu’Agito reconnaissait cette rousse qui l’avait énervé, Fruit Bastet. Celle-ci se présenta et alla se mettre au milieu de la classe. L’adulte, semblant pressé, partit en trombe vers elle et lui dit la même chose avec le même ton agacé, lui donnant cette fois-ci 4 heures de colle. Un rictus de colère se dessina sur la tempe du jeune ténébreux qui le fit disparaître presque à l’instant d’après, il ne voulait pas succomber à la colère, sinon il en viendrait aux mains.

Quand il allait se diriger vers le professeur, il entendit quelqu’un entrer. Tournant la tête vers cette personne, le brun reconnut Azel…il avait oublié son nom, trop long. Elle prit une inspiration et, trouvant l’odeur de la nicotine insupportable, se dirigea vers la fenêtre qu’elle ouvrit puis prit une bonne inspiration d’air frais, ne faisant pas attention au professeur. Agito, voulant que ce spectacle de dérision venant du prof s’arrête, regarda Aoï en lui disant à voix un peu plus haute, pour que le prof entende :


« Vas-y, j’attend personne. »


Puis le ténébreux s’avança vers le professeur, un léger sourire sur le visage, les mains posées sur ses jambes. Une fois devant le prof, le brun le regarda de haut en bas avant de lui dire :

« D’abord, pourquoi on est interdit de parler dans votre cour, Senseï ? Il n’a pas encore totalement commencé, ils manquent des élèves, alors laissez-nous tranquille quelques secondes. Et aussi, pour qui vous prenez vous pour donner des heures comme ça ? Pour le gardien d’une prison ? Pour un prof de maternelle passant ses nerfs sur ses élèves ? Aoï et Fruit, Fruit Bastet, n’ont rien fait. Je crois que vous allez me plaire Senseï… »

Le mot Senseï était dit sur un ton assez hautin, moqueur, même chose pour le nom de la jeune rousse. Faisant un sourire légèrement narquois au professeur, Agito lui fit un salut de l’armée avant de se remettre à sa place, faisant signe à Aoï de s’asseoir à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Mer 6 Fév 2008 - 9:20

Aoï venait juste d’entrer en classe, la sonnerie venait à peine de retentir et ils n’étaient encore que deux, pourtant il regrettait déjà d’être venu. Il avait juste salué Agito et demandé si il pouvait s’asseoir à côté de lui que le prof lui avait collé deux heures de colle. Pour quoi ? Parce qu’il avait dit trois mots ! Alors que la sonnerie qui indiquait le début du cours n’avait même pas eu le temps de se terminer. Et il ajouta en plus que … que les filles devaient aller devant ?! Le garçon aux cheveux jaunes voulait bien être sympa, mais quand même. Déjà qu’il avait fait l’effort de venir en cours, si il se prenait deux heures de colle juste entré et qu’on le prenait pour une fille ça ne passait pas, faut pas exagérer non plus. Le blond n’est pas bien méchant mais quand même.

Il n’eut pas le temps de répliquer qu’une jeune fille entra, se présentant sous le nom de Fruit Bastet, à peine assise que le prof lui arriva dessus. Quatre heures de colle parce qu’elle c’est assise au milieu de la salle alors qu’elle n’avait certainement pas entendu ce que le professeur avait dit à Aoï et qu’elle était en retard d’une demi seconde. Et en plus il l’avait appelé la « petite blonde », lui, il était un peu trop sur de lui au goût du jeune blond. Agito dit à ce dernier qu’il pouvait s’asseoir à côté de lui, enfin, pour l’instant ce n’était pas la priorité du jeune homme qui avait plus envie de dire ce qu’il pense à ce cher professeur de mathématiques.

Le blond posa son sac sur la table et se dirigea vers le prof, le brun avec lui. Ouvrant la bouche, prêt à parler, ce dernier coupa Aoï pour apparemment avouer le fond de sa pensé lui avec. Agito lui demanda pourquoi ils étaient interdits de parler dans son cours alors que celui-ci n’avait pas encore totalement commencé et qu’il manquait des élèves. Aussi pour qui il se prenait à donner des heures de colle comme ça, si il se prenait pour un gardien de prison ou peut-être un prof de maternelle passant ses nerfs sur ses élèves. Il ajouta ensuite qu’Aoï et Fruit n’avaient rien fait et … que le professeur allait lui plaire ? Il était bizarre ce garçon, enfin, le jeune homme aux cheveux jaunes l’avait bien remarqué dès son arrivé. Sortant de ses pensés, il réfléchit une petite seconde à ce qu’il pourrait ajouter à ça, le brun avait déjà à peu près tout dit. Ah non, il restait un truc à éclaircir encore.


« Et la « petite blonde » c’est un garçon, que ce soit clair, ok ! Et je ne vois pas pourquoi les filles devraient aller devant. Quant à vos heures de colle, comptez pas sur moi pour y aller ! »

Une fois ça dit, Aoï retourna vers sa table, devant laquelle il s'assit, souriant à Agito.


Dernière édition par le Mer 6 Fév 2008 - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Mer 6 Fév 2008 - 13:02

Fruiit venais d'ariver et ne savais pas qu'elle etait en retard puisqu'il n'était que 2 avant quel arrive et ne savais pas qu'il fallais allais devant. Quand le prof arriva lui dit d'un ton agaçant qu'il fallais s'installer devant et qu'elle etait en retard elle senfouter un peu car elle n'etait pas la seule puis quand elle sut que l'autre lui mettais 4 heure de colle elle s'apreta à donner son mot mais agito le fit avant elle et d'ailleurs celle là etait etonner qu'il la defende. Elle s'apreter a ne plus rien dire car elle ne voulais pas se manger 4 heure de colle en plus mais puisque aoi aussi avait protester elle decida de s'y mettre à son tour et de calmer un peu le professeur.

elle se leva d'un coup se pointa devant le professeur et s'ecria :

déjà les eleves ont un prenoms et ne s'apelle pas par les couleurs de cheveux et la taille du genre " la petite blonde" !!! Je ne pouvais pas savoir qu'on etait en retard puisque il n'était que 2 avant mon arriver et c'es pas aprce que je suis une fille que je dois allais devant et me manger 4 heures de colle !!!! je n'irais pas devant si j'ai pas envis et les autres aussi font ce qu'il veulent alors calmer votre joie et lacher nous !!! j'ai bien etait claire ???

elle resta debout planter devant le nez du prof
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Mer 6 Fév 2008 - 13:56

Un à un, les élèves venaient me couvrir de réprimande. J'étais sûr que j'allais vraiment m'amuser cette année. Il y avait pas mal de personnes prêtes à se battre, je savais déjà exactement quoi répondre à ce qu'ils m'avaient dit. Ils seraient tous en colle jusqu'à la fin de l'année. En tout cas, moi, je ne perdrai pas mon temps à leur répondre. Je ferai tout simplement comme s'ils n'avaient rien dit. Le premier à venir se conffronter à moi était Agito. Cela ne m'étonnais pas de sa part, j'avais entendus dire beaucoup de choses sur ce jeune homme. Notamment qu'il aimait provoquer les professeurs et foutre la pagaille en classe. Exactement ce que je faisait quand j'avais son âge. Mon mauvais caractère, je l'ai toujours eu, seulement, je l'ai perdu lorsque j'ai rencontré Lisa, mais je l'ai retrouvé lorsqu'elle est morte. Et encore, l'ancien Sam était revenu en force...

À la fin de la tirade du brun, j'ouvris légérement la bouche pour parler mais Aoï me devança. Le cours commençait à devenir interessant. Je ne comptais pas punir Agito, il me ressemblait trop et ça serait faire ce que je détestais qu'on me fasse à son âge.

« Et la « petite blonde » c’est un garçon, que ce soit clair, ok ! Et je ne vois pas pourquoi les filles devraient aller devant. Quant à vos heures de colle, comptez pas sur moi pour y aller ! »

Ne pas aller à sa colle étaient suicidaire lorsque c'étais moi qui les donnais. À chaque fois qu'il s'absentera à sa retenue, je doublerais les heures encore et encore. Et, au bout d'un moment, je le ferai exclure. C'était connu ça, l'interdiction de parler en classe s'appliquait à tous les cours, pas seulement au mien. Entre temps, une jeune fille était entrée en classe, elle s'était assise près d'une fenêtre sans se présenter. Je sortis une autre cigarette de ma poche, l'autre ayant déjà été consumée, s'était toujours parfum vanille. Je l'allumais doucement, en prenant tout mon temps. Je n'écoutais même pas les propos que disaient les élèves en colère, je me contentais d'humer mon odeur préférée.

Fluide Castete termina en se mettant face à moi et en me criant dessus. J'étais mort de rire à l'interieur de moi. Ces pauvres gamins se fatiguaient pour rien. Je n'allais même pas leur répondre. Lorsque la rousse finit de parler, elle était toute exténuée, elle avait parlé sans respirer. Contrairement aux deux garçons, elle resta devant moi et ne partit pas s'asseoir. J'aspirais encore un peu de ma cigarette et rejetais toute la fumée sur elle. Puis je jetais le long bâton de nicotine que je n'avais pas finit sur ses chaussure. Je fit volte face et me dirigea vers mon bureau, prenant un carnet de colle.

-"Bon je disais, huit heures pour Fluide, les quatres premières pour le retard, et les quatres autres pour s'être levée en classe. Elodie Natsuro, deux heures pour avoir parlé en classe."


En désignant Aoï, Fruit et Azel, je répétais encore une fois.

-"J'ai dis les filles devant."

Mon sourire sadique accroché à la bouche, je leur montrais où s'asseoir. C'étais...près du mur. Il n'y avait aucune fenêtre. Je ressortais une de mes cigarette et je la fumais comme si de rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Mer 6 Fév 2008 - 16:58

L’odeur qui régnait dans la pièce, Agito ne l’avait pas remarqué mais quand le professeur alluma une autre cigarette, le jeune ténébreux, respirant normalement, sentit l’odeur de la vanille pénétrer dans ses canaux olfactifs, il fit une drôle de tête et déglutit assez sèchement, pourquoi ce professeur fumait en classe ? Et pourquoi ce parfum là ? Comme si cela était fait exprès. Le brun, sur sa chaise, n’avait même pas écouté les propos de Aoï et de Fruit qui avait élevé la voix, chose que les deux garçons n’avaient pas fait.

Le professeur, semblant ne rien écouter, recracha la fumée qu’il avait avalée sur la jeune rousse, chose qui fit doucement sourire Agito qui détestait cette fille, même s’il l’avait défendue. L’adulte envoya sa cigarette encore en état d’être fumée sur les pieds de Fruit, geste que le ténébreux n’aimait quand même pas trop, vu que c’était du gâchis que de jeter une cigarette non consumée au maximum. Surtout que l’odeur de la nicotine mêlée à l’odeur de vanille se dégageait de cette cigarette, ce qui rendit Agito sensible à ses pulsions. Celui-ci regardait vers la fenêtre, avec l’envie de l’ouvrir pour prendre l’air.

Le professeur fit volte-face, se dirigeant vers son bureau où il prit un carnet, semblant être celui de colle. Là, le brun redoutait d’être collé, venir des heures supplémentaires déjà qu’il n’aimait pas venir dans les heures normales, il ne viendrait pas à celle imposée par le prof. Celui-ci prit la parole, donnant huit heures de colle à Fruit, en l’appelant toujours Fluide, 4 heures pour le retard et 4 pour s’être levée. Après, il donna deux heures de colle à Aoï, l’appelant Elodie Natsuro, car il avait parlé en classe. Agito attendait d’entendre son nom, mais rien, pas d’heure pour lui, il était surpris, mais quelque part, agréablement, au moins, il ne viendra pas en heure supplémentaire. L’adulte, désignant Aoï, Fruit et Azel, se répéta en disant que les filles étaient devant. Cet adulte avait un sourire sadique accroché à ses lèvres et les montra où s’asseoir, à côté du mur où il n’avait pas de fenêtre. Après, il ressortit une cigarette à la vanille, l’alluma et commença à la fumer tranquillement, rien à foutre des élèves.

Agito sentait qu’il n’arriverait plus à se contrôler très longtemps, surtout avec Aoï à côté de lui. Il fallait qu’il prenne l’air, pour respirer sainement. Alors, se levant de sa chaise en trombe, la rangeant, il attrapa sa trousse et son sac et se dirigea vers les places les plus proches des fenêtres. Là, il posa ses affaires sur le bureau et ouvrit une fenêtre. Une fois ouverte, il passa sa jambe par-dessus le rebord et s’assit dessus, regardant le ciel. Doucement, sa respiration reprenait son court, il s’était quand même arrêté de respirer pour ne pas être sous l’emprise totale de la vanille. Tournant la tête vers le professeur, Agito lui dit :

« Senseï, j’reste là et je ne quitterais cet endroit qu’à la fin du cours, pas d’objection ? »

Puis il reposa son regard sur le ciel, c’était son moment de paix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Mer 6 Fév 2008 - 17:16

Fruit avait remarquer le jeu du prof et s'amuserais a faire pareil . Puisqu'il le voulais pourquoi ne le ferais elle pas. Elle pris ce que le prof fit tomber sur sa chaussure et lui balanca a la figure puis elle pris ses affaires et alla s'assoir au fond de la classe pour dérangée le prof puisqu'il aimais les dérangés. Elle posa son sac sur la table et ses deux pied sur la chaise a cotés puis sapuya contre le mur. IL avait dit qu'il mettrait 8 heure de colle a fluide mais ça ne la concernée pas puisque il a pas dit fruit surtout que elle ne connaissais pas de fluide castete mais qui c'était celle là ??? aucune idée !!! puis pour y rajouta sa sauce et ce dit

* tient il dois aimer la sauce barbecue ça pique pas mal se truc*


aaa qu'est ce qu'ons e sent bien superbe la place que vous m'avais designer je l'est recu 0/5 tient tient il manque un ptit truc mais quoi ??? a oui il manque rien mais ya un truc en trop dans mon sac jlavais oublier

elle pris son sac chercha ses cahiers de maths et les balança sur le bureau du prof et disa

tient bosse ta bsoin d'apprendre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Mer 6 Fév 2008 - 19:39

Aoï observait tranquillement le prof qui recrachait la fumée de sa cigarette au visage de la demoiselle, il aurait aimé être à la place de celle-ci juste pour ça. Ce prof, il se prenait pas pour de la merde, c’était clair ça. Il retourna finalement à son bureau, sortant un carnet qui semblait être celui de colle. Le blond s’attendait bien à en avoir encore plus, de toute façon il savait bien qu’il n’irait pas. Huit heures pour l’autre fille, il n’y allait pas de main morte lui ! Et deux pour … Elodie Natsuro ?! Bon, déjà il restait à ces deux petites heures, ça allait, mais l’appeler Elodie s’en était un peu trop. Rester calme était la meilleure solution, de toute façon le jeune homme aux cheveux jaunes n’est pas le genre à crier tout le temps. Se balançant doucement sur sa chaise, il faisait celui qui n’avait rien entendu. Après tout, ce n’était pas son prénom à lui, il s’appelait Aoï et pas autrement. Et puis le professeur ajouta, en désignant Fruit, l’autre fille et Aoï, que les filles devaient aller devant. Et il leur montrait des places au tout premier rang, au plus loin de la fenêtre. De toute façon le jeune musicien ne se sentait pas concerné le moins du monde, étant donné qu’il était un garçon et non une fille.

Agito c’était levé rapidement, prenant ses affaires avec lui, pour ouvrir une fenêtre et s’y installer. Tient, lui il n’avait pas eut d’heure de colle ni rien, de toute façon Aoï considérait que lui non plus. Pourquoi il avait fait ça ? C’était une très bonne question. Le blond, lui, avait reposé les pieds de sa chaise en produisant un son bien audible et c’était levé tranquillement, rejoignant le brun. D’un pas lent, le jeune musicien c’était levé et dirigé vers la fenêtre où était assis le jeune homme. S’asseyant face à lui, il sortit son paquet de cigarettes et en prit une qu’il alluma. Chocolat, ses préférées et de loin. Après tout, le prof ne se gênait pas le moins du monde pour fumer en cours, alors pourquoi pas lui ? Tendant le paquet vers Agito, Aoï prit la parole d’une voix tranquille.


« T’en veux une ? Moi aussi j’reste ici senseï, et même si ça vous plaît pas je suis un garçon. »

Cette fille, Fruit, elle était assez étrange. Plutôt que d’ignorer le professeur, elle le provoquait. Le blond si il avait été s’installer là c’était parce qu’à force de remplir ses poumons de la fumée de la cigarette du prof, il avait vraiment envie de fumer. Et lui, il était plus respectueux envers les autres et avait donc été à la fenêtre. La rousse, elle haussait tout le temps la voix, c’était assez énervant. Et en plus elle avait jeté son cahier sur le bureau du professeur en lui disant qu’il fallait qu’il apprenne. Elle n’avait pas assez de huit heures de colle apparemment, enfin, sûrement avait-elle la même intention que le jeune musicien, ne pas s’y rendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Jeu 7 Fév 2008 - 19:21

Aya Akane venait d'arriver depuis peut à Kobe HS, elle décida d'aller en cours de math. Elle sortit de sa chambre, elle portait une jupe courte avec un haut sans manche bleus, ses cheveux étaient libres, elle avait aux pieds des sandales à talons. Elle marchait doucement comme si elle n'avait pas cours. Elle s'en fichait d'être en retard, elle marchait comme si elle était une princesse, normal puisqu'elle se prends pour une princesse. Elle arriva à la salle de classe, en fille bien éduquée elle toqua à la porte, trois petits coups puis entra.

"Bonjour professeur, je m'appelle Aya Akane et je suis désoler pour le retard mais je viens juste d'arriver dans cette école."

Aya vit que devant le bureau du professeur il y vait une place libre, elle marcha jusqu'a la chaise et s'assit puis sortit de son sac ses cahiers et sa trousse, et sourit, c'était son premier cous depuis son arrivée ici, elle éspèrait que ça se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Jeu 7 Fév 2008 - 20:34

Fruit était toujours dans la même posision qu'avant, c'est à dire les jambes sur la chaises et le dos collée au mur. L professeur ne lui avait toujours pas répondu mais elle sen fichait tant qu'il comprend qu'il faut qu'il l'a laisse tranquille. Puis une jeune fille arriva et s'excusa du retard en le justifiant d'une arrivée d'il n'y a pas longtemp. Fruit se dit


* pfff le prof de math il va encore lui coller 4 heures de colle comme un c*n celui là pauvre fille*

mais fruit ne savais pas comment elle réagirais si le prof lui collais 4 heures de colle pour le retard mais elle n'aimais déjà pas le prof alors faudrait pas qu'il samuse à faire encore plus chi** le monde parce qu'elle va faire xchi** le monde aussi elle si ça l'amuse tant que ça le prof
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  Jeu 7 Fév 2008 - 21:11

Bon désolé mais j'annule le cours. Je peux pas continuer avec Fruit qui en fais trop, Aya qui ne lit pas les posts d'avant et Aoï qui part fumer sur le balcon...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Cours n°1 de Maths  

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours n°1 de Maths
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: