Partagez | 
 

 Un rendez-vous pour faire connaissance[PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) Un rendez-vous pour faire connaissance[PV]  Sam 2 Fév 2008 - 22:49

Il devait être 20h30 ou un peu plus, Agito ne regardait pas son réveil mais le soleil étant remplacé par une demi-lune donnait une estimation dans l’avancement de la journée. Le jeune brun était trop occupé à fouiller dans son armoire, envoyant toutes ses affaires sont son lit qui n’était plus un lit mais un débarra pour fringue, une montagne d’habit prenait place dans la chambre. Il ne trouvait pas son bonheur pour aller à la plage en pleine nuit, il cherchait quelque chose de simple et d’uni, avec seulement une chose qui ressortait.

Après avoir fouillé complètement dans son armoire, il trouva son bonheur qui était tout au fond du dernier tiroir de l’armoire. Un costume simple noir avec une cravate blanche, une ceinture avec des motifs dessinés grâce à des billes en métal et sur le col de la chemise des billes sur les bords. Il mit ces affaires sur sa table de nuit et commença à ranger tous ses autres vêtements dans les tiroirs respectifs. C’était très long et fatiguant, très fatiguant. Il fallait plier, ouvrir les tiroirs, mettre les habits ainsi de suite. Agito faisait des pauses de trente secondes plusieurs fois pour reprendre son souffle et s’essuyer le front.

Après vingt-cinq bonnes minutes à ranger ses affaires, le ténébreux essuya une dernière fois son front, satisfait de lui. Mais quand même, il se posait une question sur l’utilité de tous ses fringues qu’il ne mettait plus ou presque. N’y faisant pas attention, il porta son regard sur son réveil et, voyant qu’il ne restait plus que cinq minutes avant son rendez-vous à la plage, il se dépêcha d’enlever ses habits dans l’ordre : la veste, les ceintures, le pantalon et le tee-shirt. Les pliants, il les mit sur son lit, en attendant, puis attrapa ses affaires qui étaient sur sa table de nuit. Enfilant un tee-shirt quelconque, noir, par-dessous, il revêtit la chemise noire, son pantalon et sa ceinture. Une fois cette chose faite, il attrapa la cravate blanche et, ayant pris des cours avec son tuteur, la noua autour de son cou. Une fois prêt, il se regarda dans son miroir, un sourire se dessinant sur son visage.

Spoiler:
 

C’était bon, il était bel et bien prêt pour son premier rendez-vous, aussi bizarre soit-il. Attrapant son long manteau gothique pendu par un clou sur son armoire, il l’enfila et, passant sa main dans ses cheveux, il se regarda une dernière fois dans son miroir, un grand sourire charmeur sur le visage. Il était magnifique dans son ensemble noir. Il enfila ses nouvelles longues chaussures noires car partir à la plage sans chaussure, cela ne se faisait pas. Et comme un rendez-vous, il était préférable que les deux jeunes gens se voyaient, Agito alla dans un sac qui se trouvait à côté de son armoire, il l’ouvrit et regarda l’intérieur. C’était rempli de bougis et de globes lumineux, l’idéal. Il attrapa ce sac et le mit sur son dos. Il partit vers la porte, son chat dormant à côté du lit, il n’avait aucune raison de le réveiller. Il ouvrit cette porte et sortit de la chambre, se dirigeant vers la plage.

Il lui fit 3 minutes pour arriver à l’endroit du rendez-vous en courant, il était bien essoufflé pour avoir couru à sa vitesse maximale. Il enleva ses chaussures et suivit le bruit des vagues s’écrasant sur le rivage. Il recula de plusieurs pas quand il sentait ses pieds s’humidifier et posa son sac à côté de lui. Il sortit tous les globes lumineux, il en avait six, il les alluma et en prit quatre pour faire un carré assez grand. Mettant les deux restant au milieu, il repartit dans son sac pour en sortir les bougis. Il enfonça les bougeoirs dans le sable pour ne pas qu’ils bougent, il sortit une boite d’allumette, il mit le feu à l’une et alluma les bougis.

Se reculant du carré, il regarda son œuvre. Un sourire se dessina sur ses lèvres, il était satisfait de son travail, il ne manquait plus qu’une personne : Junichi. Alors Agito s’avança au milieu du carré et s’allongea dans le sable, contemplant le ciel bleu nuit et les étoiles.


Dernière édition par le Dim 3 Fév 2008 - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez-vous pour faire connaissance[PV]  Dim 3 Fév 2008 - 2:21

Il devait être dans les 19h30 quand Junichi arriva dans sa chambre. Sa soeur venait de partir il y avait peu ayant abandonné l'idée de savoir ce qu'il avait prévu avec Agito. Il ne savait pas trop quoi mettre pour aller rejoindre Agito à leur rendez-vous, cependant il avait encore deux heures avant de devoir se diriger vers la plage pour ne pas être trop en retard. Il s'assit sur le bord de son lit, réflechissant à ce qu'il pourrait mettre. N'ayant que peu d'idée, il se dit qu'il ferait bien d'aller prendre une douche avant d'aller aux rendez-vous avec Agito. Il prit son necessaire à bains et se dirigea avec une serviette noire en direction des douches. Il marcha quelques temps et arriva devant l'entrée des douches. Penetrant dans le lieu, où la vapeur d'eau se faisait plus que présente, l'humidité se faisait sentir par le bruit des gouttelettes tombant des pommes de douches et s'écrasant contre le sol carrelé.
Junichi avança doucement, craignant le sol glissant, il remarqua des petits casiers et y déposa tout d'abord ses affaires propres à l'intérieur. Il enleva ses chaussures ainsi que ces chausettes et les mit dans le casier. Il sentit l'eau froide à ses pieds, et cela le fit frissoner un petit peu. Il déboutonna doucement sa veste noire, et la plia soigneusement avant de la mettre dans le casier. Il était maintenant en marcel rouge assez moulant qui permettait de voir la musculature plus qu'envieuse du jeune homme. Il enleva ce vêtement tout en contractant ces muscles dorsaux et ceux de ses bras. Il rangea le marcel dans le casier et enleva d'un geste sa ceinture, faisant descendre son pantalon de quelques centimètre permettant de voir son caleçon noir, il déposa la ceinture avant de déboutonner le haut de son pantalon et de le faire glisser le long de ses cuisses, tout en se baissant. Il enleva finalement son pantalon et le rangea délicatement dans le casier. Il porta les mains à son caleçon, il le descendit doucement et semblant faire durer le spectacle pour un spectateur invisible, Junichi finit d'enlever son caleçon et passa une petite serviette blanche autour de sa taille. Il la fixa fermement entre elle et se dirigea vers les bains d'eau chaude. Le jeune garçon posa un pied dans l'eau et continua avec son second pied. Il s'agenouilla et sentit la chaleur du bain le remplir de bonheur et de chaleur. Il s'accouda au bord du bain et commença à penser à ce que pouvais bien faire Agito.


*..Je me demande ce que fait Agito en ce moment, peut être qu'il réfléchit à ce qu'il va mettre ce soirt et à ce qu'il va bien pouvoir faire avec moi ce soir.. peut être qu'on se laissera tenter par...*

Ne pouvant imaginer ce qu'ils allaient faire entre eux, Junichi devînt tout rouge et plongea la tête sous l'eau pour se changer les idées. Quand il remonta à la surface, il nagea un petit peu, pour se détendre les muscles grâce à cette eau chaude qui le revigorait. Bizarement, il n'y avait personne dans ce bain qui était pourtant le seul proche du lycée de Kobe, Junichi tendit l'oreille pour entendre éventuellement des bruits de femmes rigolant entre elles. Rien, il n'y avait absolument personne dans ce bain à part lui. Junichi



Aprés s'être finalement préparé et habillé comme il le souhaitait, il sentait le doux parfum de menthes qui se dégageait de son corps. Il s'enivrait de cette arôme qu'il affectionait particulièrement. Mais maintenant il était 21 heures, et si il voulait ne pas être en retard pour son rendez-vous, il devait se depêcher de rejoindre Agito sur la plage, s'il ne voulait pas le faire attendre.
Junichi descendit donc les escaliers du lycée et sortit par le hall, avant de se diriger vers la plage qui se trouvait à quelques mètres dérrière le lycée. Junichi avait une demi-heure pour se rendre à la plage ce qui était largement suffisant. Il avait choisi de s'habiller totalement en blanc, ce soir, puisque cette couleur est censé signifier la pureté et la sagesse. Il avait mit des baskets blanches qui allait parfaitement bien avec son jean blanc mais qui ne le moulait que trés peu, il avait mit un haut blanc sans manches, avec la partie du haut du torse était recouverte que par de simples mailles blanches. Il avait mit à son biceps droit un ruban blanc en son milieu. Cela lui donnait une impression de combattant, mais qui lui donnait tout de même un certain charme. Junichi avançait maintenant depuis plus de dix minutes et n'arrivait toujours pas à la plage. C'est alors qu'il se rendit compte qu'il n'avait pas emprunté le bon chemin, il tourna sur sa gauche pour couper à travers les petits sous-bois et arriva finalement sur la plage. Il se tourna vers le point lumineux le plus proche, c'était la Kobe High school et son éclairage qui se trouvait sur sa gauche. Il décida de marcher dans la direction de son lycée et de marcher un peu sur la plage.
Soudain, il aperçut sur la plage comme une réunion de secte avec des bougies et des boules éclairantes. Junichi ne savait pas qui avait fait ça, mais cela malgré le danger que cela pouvait représenter, l'attirait, comme si le parfum d'Agito qui était à l'intérieur de ce carré de flammes avait atteint les narines de Junichi. Ce dernier avançait toujours vers les flammes dansantes des bougies poser au sol et se déployant au gré de la brise marine. Le jeune garçon passa au dessus d'une des bougies et remarqua que son Agito était à l'intérieur semblant l'attendre dans des habits simples et de couleus noirs. Junichi sourit voyant cela et une idée de métaphore amusante à proposer à Agito, même si son coeur ne semballait pas comme dans le hall, son corps lui désirait être auprés d'Agito. Junichi posa un genoux sur le sable fin et s'allongea aux côtés du jeune garçon à l'oeil ambré. Junichi profita de ce moment de paix, pour demander quelque chose qui le tracassait depuis qu'il était arrivé.


"Dit Agito, qu'est ce qui s'est passé avec ma soeur,pour qu'elle t'aime autant mais en même temps qu'elle n'ose pas élever la voix en te regardant dans les yeux..J'aimerais le savoir avant de te faire part de mes sentiments, ou plutôt des désirs de mon corps pour toi..Je suppose que tu as dût les comprendre puisque que tu as accepté de venir à ce rendez-vous.."

*Le blanc du Ying et le noir du Yang, si cela n'est pas un signe du destin, alors il y a un problème, apparament nous sommes fait pour nous unir en ce soir magnifique sur cette plage qui l'est tout autant entouré des flammes..*

Junichi partant dans ses délires érotiques et divinatoires, attendait tout de même une réponse de la part d'Agito, et si ce dernier ne lui répondait pas sincérement, alors il n'aurait aucune chance d'assouvir ces pulsions sur Junichi..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez-vous pour faire connaissance[PV]  Dim 3 Fév 2008 - 3:29

Allongé sur le sable fin, les mains derrière sa tête, Agito attendait paisiblement que Junichi arrive, sa respiration était lente, les yeux clos. Le bruit des vagues s’écrasant sur le rivage et l’odeur des bougis se consumant rendaient ce court moment de tranquillité vraiment agréable pour le brun qui, même si le donneur du rendez-vous ne viendrait pas, resterait tout de même sur cette plage, à profiter de la mélodie apaisante de la mer. Il eu une soudaine pensée pour ce qu’il s’était passé dans le Hall, il se demandait bien, même s’il avait une idée de la réponse, pourquoi le jeune frère avait soudainement transpirant en le regardant intensément. Il se souvint que ce jeune homme fixait ses lèvres qui se mouvaient au fil des paroles et que c’était à ce moment-là qu’il avait eu cette soudaine suée. Il avait une idée sur la réponse car cette chose, il l’avait déjà vécu avec Kenji, il pensait que la cause était les pulsions sexuelles que les hommes ne pouvaient contrôler.

Tout d’un coup, un bruit de pas dans le sable se fit entendre, Agito ouvrit doucement les yeux, toujours en ayant une lente respiration. Il renifla légèrement, sentant une odeur mentholée agréable pour l’odorat. Sans se tourner ni même faire le moindre mouvement, il regardait sereinement le spectacle que le ciel bleu nuit et les étoiles lui offraient. Entendant les bruits se pas se rapprocher de lui, le ténébreux tourna très légèrement la tête, ayant les pieds de quelqu’un dans le champ de vision. Il n’eu pas le besoin de tourner encore un peu plus la tête que le propriétaire des jambes posa un genou sur le sable fin puis s’allongea auprès du brun qui observait le visage du jeune homme. L’ombre d’un sourire arbora le visage d’Agito, ayant confirmation par ces iris que le garçon qui s’était allongé à ses côtés était bien le frère de Kerry, Jack Junichi Anderson. Celui-ci était revêtu de blanc, des baskets, un jeans très peu moulant mais un haut sans manche qui offrait une belle vue sur le haut du torse grâce à l’ouverture succinctement caché par des mailles. Cette vue entraîna dans l’esprit du ténébreux une succession d’idées aussi bizarres les unes que les autres.

L’autre jeune homme sortit le jeune ténébreux de ses pensées peu conventionnelles avec sa voix, lui demandant ce qu’il s’était passé avec sa sœur pour qu’elle l’aime autant mais en même temps qu’elle n’osait pas élever la voix en le regardant dans les yeux. Il continua sur le faite qu’il aimerait bien le savoir avant de lui faire part de ses sentiments, ou plutôt des désirs de son corps pour le brun. Ces mots firent *TILT* dans l’esprit de jeune homme qui avait enfin la réponse concrète à sa question, alors il était attiré par les hommes, ou ce n’était juste qu’une attirance pour lui, principalement. Cette deuxième hypothèse fit sourire Agito et, pendant ce temps là, Jack avait continué de parler en disant qu’il supposait qu’il avait du les comprendre puisqu’il avait accepté de venir à se rendez-vous.

Le ténébreux tourna la tête jusqu’à que le regard brun de Junichi était dans son champ de vision, puis il planta son œil ambré dedans. Restant comme ça pendant quelques secondes, un sourire vint arborer ses lèvres avant qu’il remette son regard sur les étoiles, appréciant le spectacle. Il réfléchissait à ce qu’il pouvait bien dire, il se demandait si Kerry serait d’accord s’il disait ce qu’il s’était passé ce soir-là sur cette même plage. Il se disait que ce n’était pas juste mais d’un autre côté, il avait un pressentiment assez…agréable concernant le jeune garçon à côté de lui. Après plusieurs secondes bercées par seul le bruit des vagues s’écrasant sur le rivage, Agito se décida enfin de lui répondre, prenant une voix un peu plus douce que d’habitude, sans le faire exprès :

« Bon…je ne sais pas si ce que j’ai décidé de faire pourrait nuire à la relation entre ta sœur et toi, où même entre toi et moi, mais je vais te dire ce qu’il s’est passé. Tout avait commencé « normalement », moi ayant besoin d’une quelconque aide concernant une histoire de cœur, ta sœur est arrivée. On a parlé pendant un moment et mes sentiments pour elle commençaient à se forger. Ce qui devait arriver arriva : on s’est embrassé. Après cela, je lui ai posé une question, lui demandant si elle croyait que le cœur humain pouvait accueillir plusieurs personnes. Elle n’était pas d’accord, j’ai voulu la persuader par tous les moyens, même jusqu’à l’embrasser une seconde fois mais cette fois-ci avec tout l’amour que je lui portais. Mais, et heureusement pour moi je dois dire, elle n’était pas convaincu. Après cela, j’ai pris conscience de quelque chose d’important et j’ai… « enfermé » les sentiments que j’éprouve pour ta sœur dans un coin, laissant le terrain pour une autre personne. Mais cet endroit comporte beaucoup de faille et, à n’importe quel moment, peut céder. »

Il avait finit la première partie de son monologue en quelques souffles, n’y allant pas trop vite, ni trop lentement, tel un narrateur. Tournant la tête vers Jack, il lui sourit en lui disant :

« Et pour ce qui est de tes désirs, c’est vrai que je les avais remarqué mais ce n’était pas…totalement pour ça que j’ai acceptais ce rendez-vous, c’était aussi pour te connaître un peu mieux. Mais maintenant en te voyant dans cette tenue qui, et là je vais te paraître un peu choquant, incite aux pulsions des femmes…et des hommes, je ne regrette vraiment pas d’être venu… »

Sa dernière phrase était dite avec une certaine sensualité. Il n’arrêtait pas de le regarder dans les yeux, lui faisant un petit sourire amical mais qui cachait une certaine sensualité. Comme d’habitude, quand il avait parlé autant, ses lèvres se trouvaient être sèche. Il passa alors sa langue dessus mais, là, il y allait doucement, ajoutant quelque chose d’excitant dedans avant de se remettre son regard sur le ciel bleu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez-vous pour faire connaissance[PV]  Lun 4 Fév 2008 - 22:30

En arrivant, Junichi avait remarqué qu'Agito avait ouvert doucement les yeux, toujours en ayant une lente respiration. Le jeune homme remarqua qu'Agito avait renifler, cherchant sûrement à savoir qui était là de part son odeur. Cependant aprés avoir renifler, Agito ne se tourna même pas vers Junichi préférant regarder le ciel bleu nuit et les étoiles qui étaient magnifiques et trés visibles sur ce coin de plage. Le jeune homme allongé sur le sable fin tourna légèrement la tête ves Junichi qui put voir l'oeil ambré de son nouvel ami. Un sourire apparu sur le visage d’Agito. Alors que Junichi s'allongeait lui aussi sur le sable pour être dans la même posture que Agito, il remarqua que Agito le détaillait de trés prés, et cela le fit lui aussi sourire, il savait qu'il plaisait au jeune homme. Il remarqua même que le jeune homme avait eu de drôle de pensées de part une impression d'absence dans le regard d'Agito.

Junichi réussit à faire sortir de ses pensées, Agito aprés lui avoir posé une question sur sa soeur pour qu’elle l’aime autant mais en même temps qu’elle n’osait pas élever la voix en le regardant dans les yeux et lui avoir fait part de ses sentiments, et des ses désirs qu'il avait pour Agito. C'est alors que Junichi remarqua dans les yeux d'Agito, comme une impression d'euphorie intérieure, ce dernier ne semblait pas quelqu'un de trés sociale, au niveau de ces émotions, mais cela n'était pas important pour le moment, il suffirait de brisée la glace avec ce dernier, pour qu'ils puissent voir les émotions de l'autre plus facilement. Quelque chose fit sourire Agito, apparament, il avait pensé à quelque chose qui lui avait procuré un sourire sincère quoique un peu bestiale pour la situation dans laquel il se trouvait.

Agito tourna son regard vers celui de Junichi, jusqu'au moment où il le rencontra, ce dernier sentit l'incroyable pression qu'exerçait l'oeil ambré de son ami sur lui, il savait qu'il devait avoir l'air maladif, mais il n'aimait pas trop être scruté de cette façon. Ils restèrent quelques secondes comme ça, avant qu'Agito n'ait un sourire que lui rendit Junichi, avant que le jeune ténébreu ne repose son regard sur le ciel étoilé semblant réfléchir à ce qu'il devait dire à Junichi sur ce qu'il avait fait avec sa soeur. Après plusieurs secondes bercées par seul le bruit des vagues s’écrasant sur le rivage, Agito se décida enfin à répondre à Junichi , d'une voix un peu plus que d'habitude ce qui supris Junichi qui ne s'y attendait vraiment pas.. Agito lui dit qu'il ne savait pas si ce qu'il avait décidé de faire pourrait nuire à la relation entre sa soeur et Junichi, ou même entre la leur. Ce que ne savait pas Agito, c'était que Junichi ne pourrait en vouloir à sa soeur, et bizarement, il n'en voulait plus à Agito, puisque maintenant il savait qu'il aimait ce garçon aux regard froid et donnant une impresion d'être un livre ouvert pour ce dernier. Agito continua son récit de la soirée qu'il avait passé avec sa soeur. Apparament, Agito avait déjà quelqu'un dans sa vie, avant que Junichi arrive, mais ce n'est pas pour ça que ce dernier allait abandonner, peut être que le premier arriver est le premier servi, mais celui qui ne surveille pas son compagnon, n'entretient pas son couple..Apparament, ce n'était pas une rencontre prévu, puisque sa soeur est arrivé sans qui le lui demande, ils ont parlé quelques temps et agito semblait éprouver des sentiments pour sa soeur. Junichi le comprenait tout à fait, même s'il n'avait pas de sentiments comme ceux d'Agito, il savait que sa soeur plaisait aux garçons comme aux hommes et que cela ne datait pas d'hier.. Ensuite Agito avoua qu'ils s'étaient embrassé, Junichi ne parut pas surpris, cela se doutait un peu tout de même, mais ce que dit Agito ensuite, choqua quelque peu Junichi, "un coeur humain pouvait acceuillir plusieurs personnes.." Apparament la soeur de Junichi n'était pas d'accord, mais sur ce niveau là, Le jeune frère n'était pas d'accord avec sa soeur. Un coeur humain ne peut sûrement pas le faire, mais le coeur d'une personne tiraillé entre deux personnes, peut trés bien les aimer de la même façon.. Cependant, Agito n'avait pas pensé à cela et avait tenté d'embrasser à nouveau sa soeur, ce qui ne changea pas l'avis de sa soeur. Ensuite Agito dit qu'il y avait peut être des moyens qu'il retombe amoureux de sa soeur.. Junichi pensa à quelque chose tout en posant ses bras dérrière sa tête pour être mieux positioner pour regarder les étoiles. Est ce que sa soeur serait capable de partager Agito avec lui?? Il se demendait cela, parce qu'il voyait que sa soeur semblait heureuse avec ce garçon, mais qu'elle avait été arrêté dans ces sentiments par l'autre personne qu'aimait Agito.. Il devait d'abord écarté cet autre personne du coeur de son compagnon, s'il voulait que sa soeur puisse être heureuse avec ce dernier.. Junichi n'écoutant que son coeur pour atteindre son but, poussa sur ses coudes et se poistiona en appuis sur le coude gauche, approchant son bras droit du corps de l'autre jeune homme. Il passa délicatement sa main sur le torse d'Agito, prenant tous son temps, avant de s'arrêter sur l'endroit où se trouvait le coeur d'Agito. Junichi rapprocha son visage d'Agito et lui souriant malicieusement demanda avec une voix plus douce qu'a l'ordinaire..


"Est-ce qu'il y a des chances que si tu écartes ton premier amour, tu sois heureux avec ma soeur et moi même.. Ou préfère tu rester avec cet homme qui semble te délaisser puisque tu en vient jusqu'a venir prendre des rendez-vous avec le frère d'une jeune fille que tu as embrassé.."

Junichi savait qu'il avait peut être frappé un peu trop fort, un point qui pouvait être sensible pour Agito, mais Junichi devait savoir ce qu'il en était pour l'autre jeune homme, pour savoir ce qu'il devait faire pour le bonheur de sa soeur, et de toutes façons, si Agito devenait triste, alors Junichi serait là pour le réconforter, joignant ces gestes à ses pensées, il posa son visage contre le torse du jeune ténébreux, entendant le coeur de ce dernier battre. Junichi était à présent presque allonger sur Agito..
Ensuite Agito lui sourit et continua à parler des désirs du jeune Junichi. Cela attira l'attention du jeune garçon qui releva ses yeux pour croisé le regard d'Agito. Il lui dit clairement que ce n'était pas que pour les pulsions que Junichi avait dégagé dans le hall, qu'il était venu, mais qu'il était aussi venu pour me le connaître.. Junichi pensa qu'heuresement qu'Agito n'était pas venu que pour une seule raison, mais ce que dit ensuite le jeune Agito fit sourire le jeune Anderson, alors comme ça il avait une tenue qui incitait aux pulsions des femmes et des hommes et que grâce à ça, le jeune ténébreux, ne regrettait pas d'être venu, cela n'était pas du tout choquant pour Junichi, cela était même plutôt flatteur venant d'une personne aussi séduisante qu'Agito. De plus le ton sensuelle de la dernière phrase que venait de prononcer Agito était trés annonciateur des événements qui allait suivre. De plus, L'autre jeune homme ne semblait pas avoir finis d'excité le désir de Junichi, car il passa sa langue dessus, mais prenant tout le temps qu'il pouvait, donnant une impression de jeu pour les deux hommes. Junichi remarqua qu'Agito avait reporté son regard sur les étoiles, alors comme ça les étoiles étaient plus intéréssantes qu'un jeune homme qui avait des désirs pour lui? On verrait bien qui est plus attirant des étoiles ou de Junichi. Et joignant encore ces pensées à ces gestes, Junichi participa à ce jeu, remontant doucement sa main droite le long de la séparation créer par les pectauraux d'Agito, avant de remonter le cou de ce dernier et d'arriver sur les lèvres humides de ce dernier. Junichi passa délicatement son doigt sur les lèvres de l'autre jeune homme.


"Et si nous passions à autre chose que les paroles, mon petit Agito, nous savons tous les deux maintenant que nous éprouvons des désirs l'un pour l'autre, pourquoi ne pas commencer par mieux connaître le corps de l'autre avant de les assouvirs..Qu'en dis-tu Agito-kun??"

Le prénom d'Agito avait été dit avec une pointe de provocation, Junichi adorait jouer avec ses compagnons de soirée, il savait que ces derniers étaient tout de suite plus excités quand il voyait que celui avec qui ils étaient, les provoquaient..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez-vous pour faire connaissance[PV]  Lun 4 Fév 2008 - 23:42

Agito se sentait…pris qu’une très étrange pulsion quand Junichi se positionna à l’aide son coude gauche puis approcha son autre bras du corps du ténébreux. Il passa lentement sa main sur le torse de celui-ci, en prenant tout son temps, avant de s’arrêter sur l’endroit où il sentit son cœur battre. Jack rapprocha son visage de celui du brun puis lui sourit malicieusement, comme s’il avait quelque chose derrière la tête. Puis, d’une voix plus douce qu’à l’ordinaire, il lui demanda s’il y avait des chances que Agito s’écarte de son premier amour pour qu’il soit heureux avec sa sœur et même lui, ou s’il préférait rester avec cet homme qui semblait le délaisser puisqu’il en venait à prendre des rendez-vous avec le frère d’une jeune fille qu’il avait embrassée.

Ces questions choquèrent le ténébreux au plus haut point, comment Junichi pouvait penser qu’il allait délaisser son premier et vrai amour pour vivre heureux avec eux. Mais d’un autre côté, il semblait…heureux, comme si Akito agissait sur sa personnalité, déteignant sur lui. Agito repensa alors à tous les moments passés avec son bien-aimé et des autres personnes, il fallait le dire, il n’était le plus souvent avec les autres qu’avec Keitô, ne le trouvant pas. En plus, Jack semblait bien attirer par lui…et ça commençait à être réciproque, ce jeune brun ayant la main sur le cœur de l’autre brun, il sentait bien le cœur de celui-ci battre un peu plus vite que d’habitude.

Agito, regardant Junichi, lui sourit puis lui parla des désirs de celui-ci, lui disant qu’il n’était pas venu juste pour les pulsions mais pour le connaître un peu plus et qu’en plus, avec la tenue que le jeune garçon avait, il n’était pas déçu d’être là. Après ça, il passa sensuellement deux sa langue sur sa lèvre supérieure, ne voulant qu’humidifier ses lèvres sèches, puis reposa son regard sur les étoiles qui trouvaient vraiment resplendissante ce soir-là. Mais il fut vite stoppé dans sa contemplation par la sensation d’une chose se posant sur son torse. Portant son regard sur cet endroit, il vit Juni presque allongé sur lui, la tête posée sur son torse. Un sourire attendri se dessina sur les lèvres du jeune brun qui reporta son attention sur le ciel. Il se fit encore interrompu par une autre chose qui bougeait sur son torse, lui provoquant des frissonnements, il était sensible à cet endroit-là. Reportant son attention sur le jeune frère, il remarqua que c’était la main de celui-ci qui remontait le long de la séparation formée par les pectoraux du jeune homme à l’œil ambré. Elle alla encore plus haut, remontant dans le cou du jeune ténébreux allongé dans le sable puis passant sur les lèvres de celui-ci, passant délicatement un de ces doigts sur celle-ci.

Ce geste ouvrit la porte à des idées malsaines dans l’esprit d’Agito, s’imaginant avec Jack, nu, collé l’un à l’autre en train de s’embrasser sur le sable froid de la plage, les vagues berçant ce moment. Il ferma les yeux, secouant la tête pour enlever ses idées, et r’ouvrit l’iris, le plantant dans le regard brun de Juni. Celui-ci prit la parole, en demandant s’ils passaient à autre chose que des paroles, l’appelant « Mon petit Agito », et qu’ils savaient maintenant tous les deux qu’ils éprouvaient des désirs l’un pour l’autre et pourquoi ne pas commencer par mieux connaître le corps de l’autre avant de les assouvir. Il lui posa une dernière question, lui demandant ce qu’il en pensé. Le prénom du jeune ténébreux avait été dit avec une pointe de provocation que le principal intéressé adorait entendre, il aimait aussi provoquer les gens.

Doucement, Agito leva son bras droit et posa sa main sur le flanc du jeune brun, lui souriant. Il remonta cette main le long de son corps pour lui arriver dans le cou puis la fit redescendre sur le torse jusqu’au niveau de la ceinture, n’allant pas plus pas avec ses doigts. Le ténébreux fit au jeune garçon un petit regard provocateur avant de passer ses deux bras autour du corps de celui-ci et se redressa et redressa en même temps Junichi. Une fois assis, il retira sa main droite du dos de celui-ci pour passer ses doigts délicatement sur les lèvres du jeune homme au regard brun. Il porta son attention sur la mer qui s’offrait à lui, et une idée lui vint à l’esprit.

Il commença alors à repousser Junichi, le mettant à côté de lui, puis attrapa sa cravate qu’il enleva doucement. Il la posa juste à côté de lui et se leva toujours en fixant le jeune ténébreux dans les yeux. Il attrapa le bord de son tee-shirt avec ses mains et le monta légèrement, dévoilant une partie de son ventre qui était tout balafré sur son côté gauche. Après quelques secondes, il le monta plus haut, dévoilant ainsi la moitié de son torse et l’enleva complètement, laissant Junichi prendre une belle vue de son torse rempli de cicatrice du côté gauche et d’une longue cicatrice sur le côté droit, prenant naissance à la clavicule et arrivant jusqu’à la poitrine. Après avoir enlevé son tee-shirt, il approcha ses mains de sa ceinture et, écartant les deux bouts, l’enleva doucement avant de la jeter à côté de sa cravate et de son tee-shirt. Il attrapa la fermeture éclaire de son pantalon et, faisant croire qu’elle était coincée, il fit un léger sourire pervers à Jack en lui demandant :

« Tu ne pourrais pas m’aider ? Je n’arrive pas à l’enlever…j’ai une envie de me baigner. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez-vous pour faire connaissance[PV]  Sam 16 Fév 2008 - 21:12

Junichi sourit voyant que ces questions provoquèrent une réaction plus que normal chez le jeune ténébreux, mais maintenant ce dernier se devait de réfléchir à la proposition tout de même. Certes beaucoup de questions allaient se bousculer dans la tête d'Agito, mais sur cela aussi que Junichi comptait pour s'attirer les faveurs du jeune homme. Surtout qu'aprés quelques secondes de réfléxions, Agito semblait heureux, la raison étant inconnu pour Junichi, puisqu'il ne pouvait pas lire dans les pensées de son interlocuteur. Il semblait repenser à la proposition de Junichi essayant de peser le pour et le contre dans tous les cas de figures possibles, mais là encore Junichi savait donner des arguments plus que convaincants pour atteindre son but. Junichi n'avait pas perdu de temps, puisqu'il avait mit sa main sur le cœur de son compagnon, cependant il sentait bien le cœur de ce dernier battre un peu plus vite que d’habitude. Alors comme ça Junichi, n'était pas le seul à sentir de l'excitation pour l'autre..Agito semblait lui aussi vouloir la même chose que le jeune homme vêtu de blanc..

Après avoir fait cette découverte, Agito ne tarda pas de montrer qu'il n'était pas que pour faire connaissance à la grande joie de Junichi. Le jeune téneébreux passait sensuellement sa langue sur sa lèvre supérieure, ne voulant qu’humidifier ses lèvres sèches, seulement, il n'y avait là dedans peu de chances que Junichi y voit cette raison..Les deux jeunes gens avaient les yeux plongés les uns dans les autres, cependant, pour une raison inconnue, Agito mit fin à cette relation visuelle, reposant son regard sur les étoiles, il provoqua immédiatement une certaine jalousie de Junichi qui tenta d'y remédier aussitôt. Junichi s'était presque litéralement allongé sur le jeune Agito, la tête posée sur son torse, alors qu'un sourire attendri se dessinait sur les lèvres du jeune ténébreux, alors qu'il reportait à nouveau son regard sur le ciel étoilé, créeant une nouvelle montée de jalousie dans le coeur du jeune garçon aux yeux caramelles. Mais, Junichi n'avait pas encore dit son dernier mot face à l'indifférence qu'il semblait provoqué à Agito. Alors que Junichi tentait d'attirer l'attention du jeune ténébreux, il sembla touché quelques choses qui allaient lui permettre d'avoir toute l'attention qu'il voulait, il sentit même que cela provoquait des frissonnements à son compagnon, cela était un bon point de savoir qu'il était sensible à cet endroit-là.

Junichi remarqua que son interlocuteur avait fermez les yeux, secouant la tête pour enlever des idées qui avaient dût lui traverser l'esprit et qu'il ne devait pas trouver trés pur, il venait de rouvrir son iris pour le planter dans le regard brun du jeune Junichi. Voyant qu'il avait permis à Agito d'avoir des pensées malsaines, Junichi ne se laissa pas prier et ajouta aussitôt un petit discour qui ne semblait pas laisser de marbre le jeune homme qu'était Agito. Doucement, Junichi sentait le bras droit et la main du jeune homme à l'iris ambré sur son flanc. Cette main remontait le long du corps de Junichi pour finalement terminer son ascension dans le cou puis elle redescendit sur le torse jusqu’au niveau de la ceinture, n’allant pas plus bas avec ses doigts. Alors que Le jeune homme habillé de blanc, prenait beaucoup de plaisirs à se laisser découvrir par le beau ténébreux. Junichi croisa les yeux de son compagnon, dont le regard était plus que provocateur et annonçait quelque chose d'autre. Le jeune Agito venait de faire passer ses deux bras autour du corps de Junichi et ils se redréssèrent tout deux en même temps. Une fois, dans une position où Junichi était assis sur les cuisses du jeune homme, ce dernier retira sa main droite du dos, pour passer ses doigts délicatement sur les lèvres de Juni. Répondant aux gestes de Junichi par ces mêmes gestes. Soudain le son des vagues se fit entendre, peut être était ce là un signe du destin que la mer vienne mettre un terme au silence qui s'était créer autour de la danse gestuel auquel les deux jeunes hommes s'étaient adonnés. Ils étaient bien sûr, seul sur cette plage, et cela sembla donner une idée à Agi qui semblait savoir ce qu'il voulait..

Junichi manqua de s'emporter quand il vit comment il venait de se faire repousser par Agito, le mettant de côté comme un vieille chaussette, cela n'était pas du tout pour plaire au jeune garçon qui venait d'avouer ces sentiments. Cependant, il sentait dans le geste d'Agito qu'il n'y avait pas une réelle répulsion, mais plus une scission pour quelque chose d'encore mieux. C'est alors que Juni regarda son ami, enlevé de lui même sa propre cravate, la desserant doucement et la déposer juste à côté de lui. Agi se leva gardant toujours son regard ambré dans celui de son vis à vis. Agito faisant presque un streap tease organisé, attrapant le bord de son tee-shirt avec ses mains et le monta légèrement, dévoila ainsi la moitié de son torse courvert de cicatrices sur le côté gauche. Faisant duré un peu le suspence, le jeune ténébreux attendit quelques secondes, il l’enleva complètement, laissant Junichi prendre une belle vue de son torse rempli de cicatrice du côté gauche et d’une longue cicatrice sur le côté droit, prenant naissance à la clavicule et arrivant jusqu’à la poitrine. Après avoir enlevé son tee-shirt, il approcha ses mains de sa ceinture et, écartant les deux bouts, l’enleva doucement avant de la jeter à côté de sa cravate et de son tee-shirt. Il attrapa la fermeture éclaire de son pantalon il fit un léger sourire pervers à Jack en lui demandant s'il ne pouvait pas l'aider, car il n'arrivait pas à l'enlever..Et qu'il avait envie d'aller se baigner. Juni était resté depuis tout le temps de ce show improvisé, assis sur lesable fin au milieux des flammes dansantes. Certes qu'Agito avait un beau corps, mais les cicatrices le rendaient de plus en plus désirables. Malgrés son âge, le jeune homme habillé en blanc, se leva et epousseta un peu son postérieur, pour ne pas laisser de sable sur ses habits. S'avançant doucement vers la personne qui demandait son aide, Junichi pensait déjà à ce qu'il allait faire pour arriver finalement à son but final..

Arrivé assez prés d'Agito, Junichi passa délicatement sa main gauche sur la hanche de son vis à vis, la faisant remonter doucement prenant que les chemins visités par les cicatrices qu'il avait put admire quelques temps avant qu'il ne se lève. Alors que sa main montait, son autre main passa sur la droite du bassin d'agi, se positionant dans le bas du dos de ce dernier. C'est alors que Junichi prit la parole que sa main gauche continuait de monter ne prenant que les cicatrices d'Agito, arrivé au niveau de la poitrine, sa main changea de côté pour monter la cicatrice qui montait jusqu'a la clavicule.


"Agi, si tu veux bien que je t'apelle de cette façon, tu es sûr que tu veux que je t'aide à enlever ce pantalon en dehors de l'eau, je pense que cela pourrait être plus lucratif si on le faisait ailleurs...Mais bon nous allons faire comme tu veux mon ptit Agi"

N'attendant pas une réponse d'Agito, Junichi se baissa délicatement, son visage juste au niveau du bassin d'Agito, sa main gauche commençait à redescendre de son perchoir descendant délicatement et sensuellement, zizaguant même sur le torse du jeune ténébreux. Sa main droite, elle était descendu vers le genoux, tout en passant délicatement sur les courbes fessières d'Agito...Maintenant qu'il était là, Junichi approcha doucement ces lèvres de la fermeture éclair qui était censé être coincé. Passant délicatement ces lèvres autour du petit bout mettalique qui servait pour ouvrir le jean. Juni le coinça entre ses dents et le fit descendre délicatement, faisant descendre le jean en même temps avec ses mains.

Maintenant que le Jean descendait doucement le long du corps d'Agito, le caleçon noir du jeune ténébreux apparaissait. Aprés avoir enlever le jean, Juni remonta délicatement frottant son torse contre le caleçon, tandis que ces mains remontent délicatement la partie supérieur du corps d'Agi, passant sur l'abdoment et le torse. Alors qu'elles étaient arrivés sur le torse du jeune homme à l'iris ambré, Junichi excerça une petite pression sur les pectoreaux de son compagnon, ce qui fit que ce dernier ne put que tomber en arrière. Junichi continua alors son show privé, posant son bras droit au niveau de l'abdomen, il déposa son bras gauche sur celui d'Agito. Avançant maintenant son bras droit sur celui de son ami, il posa doucement ces deux genoux au niveau du bassin, pour permettre à son bassin à lui, de ce positioner au dessus de l'autre. Ayant les deux bras d'agito entre ses mains, il les écarta le plus loin possible des deux corps, pour pouvoir faire ce qui lui chantait. Il approcha alors délicatement son visage de celui d'Agi pour y déposer un délicat baiser, avant de se reculer et de se laisser glisser sur le côté droit. Lachant le bras gauche d'Agi, Juni déposa sa main sur le menton d'Agito et la fit descendre sur le torse de ce dernier avant de descendre sur le bassin..Arrivé au niveau du bassin, la main de Juni passa un doigt sur la partie la plus érogêne d'Agito, s'amusant avec le plaisir qu'il offrait au jeune ténébreux, Junichi savait qu'il allait avoir ce qu'il voulait. Alors que ce qu'il faisait, ne devait pas être douloureux pour son ami. Juni enleva sa main gauche et roulant sur lui même vers la droite, échappa à Agito. Juni se releva et regardant avec un désir aussi ardent que les flammes qui les entouraient, il lui dit tout en fermant les yeux comme quelqu'un d'heureux.


"Si tu en veux plus, Agito alors viens le prendre, montre moi que tu veux bien prendre soin de ma soeur et de moi..Montre à quel point tu nous aimes, et je m'occuperai de toi, comme personne ne s'est jamais occupé de toi, je peux t'en assurer..."

Juni ayant terminé sa phrase, enleva délicatement son tee-shirt blanc qui ne possédait pas de manches et le déposa à côté de lui. Pas qu'il allait attendre Agito bien sagement, ce serait un peu trop facile pour ce dernier, de plus il voulait aller se baigner. Junichi remarqua alors un restant de feu de joie qui n'attendait qu'un souffle pour se raviver..Juni s'approcha donc doucement du feu de joie et souffla sur les cendres encore incandescente. Les flammes se ravivèrent aussitôt, quelques branches par ci par là serviraient à former le brasier modèle réduit. Ancienement, en France, durant une fête appelé le feu de la Saint Jean, il était de coutume que les hommes qui voulaient se marier montre leur courage en sautant au dessus d'un brasier..Junichi allait réiterer cet acte pour montrer qu'il tenait quand même à Agito.. Juni s'écarta du feu qui commençait à s'élever dans le ciel. Juni s'élança alors en direction des flammes, prenant appuis sur sa jambe droite, Junichi s'éleva au dessus des flammes, mais la chaleur était bien présente. Manquant de le happer dans l'insconscience..Juni se receptiona sur sa jambe qui n'avait pas servi d'appuis et manqua de tomber la tête dans le sable, mais trop fier pour cela, il se releva puissament et courut vers la mer. Arrivé à bonne distance, il ramena ses mains au dessus de lui et s'élança en avant, effectuant un plongeon, il réapparut quelques mètres plus loin, avec dans ces yeux marrons, l'envie qu'Agito le rejoigne..Juni avait la lune qui était dérrière lui, un magnifique croissant de lune se refletant dans la mer..Juni secoua ses cheveux ce qui créea quelques pailettes refletant la lumière de la lune..

*Tu n'as plus qu'a venir me rejoindre si tu tiens à moi et à ma soeur...*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: Un rendez-vous pour faire connaissance[PV]  Dim 17 Fév 2008 - 0:25

Les mains sur le bout de métal qui servait à ouvrir et fermer la fermeture éclaire, un regard provocateur, un sourire coquin, Agito attendait maintenant que Junichi tombe dans le panneau, volontairement ou pas. Il aimerait bien que se soit volontaire, car ce jeune homme avait réveillé en Agito une envie bestiale, une envie charnel. Il avait déjà des idées plus que malsaines, passant du simple baiser à l’acte proprement dit, il voyait nettement les images que son esprit voulait lui faire voir et les appréciaient très bonnement. Le ténébreux n’attendit pas beaucoup de temps avant que Juni s’avance. Il le faisait lentement, comme pour faire durer l’attente donc le désir du jeune homme à la chevelure sombre.

Quand le jeune homme habillé en blanc arriva très près de celui torse nu, ce premier passa directement sa main gauche sur le torse de l’autre jeune homme, la faisant remonter en empruntant que les chemins dessinés par ses cicatrices. Ce simple geste fit frissonner le propriétaire du torse qui avait les idées malsaines qui fusaient de plus en plus, sentant que son corps désirait l’autre et qu’il ne pourrait bientôt pu le retenir. Tandis que la main gauche de Junichi monter, celle de droite passa sur le côté droit du bassin du ténébreux, prenant place dans le bas du dos de ce dernier. C’est alors que ce jeune homme aux habits clairs prit la parole, sa main gauche montant toujours sur le torse de l’autre jeune homme en prenant les chemins dessinés par les cicatrices puis elle passa sur le côté droit, glissant sur celle encore un peu fraîche qui remontait jusqu’à la clavicule. Agi, si le principal concerné voulait bien que Juni l’appelle de cette façon, il était sûr qu’il voulait qu’il l’aide à enlever ce pantalon en dehors de l’eau, il pensait que cela pourrait être plus lucratif s’ils le faisaient ailleurs…mais bon ils allaient faire comme il voulait son ptit Agi.

Il n’attendit même pas une réponse, Junichi se baissa délicatement, ayant son visage au niveau du bassin, sa main gauche descendit enfin de son perchoir, prenant le sens inverse délicatement et sensuellement, zigzaguant même sur tout le torse du jeune ténébreux qui levait le regard au ciel avant de se mordre légèrement sa lèvre inférieure, sentant un léger afflux de sang lui venir au bon endroit. La main droit du jeune homme habillé en clair était descendu vers le genoux droit, tout en passant délicatement sur les courbes fessières du jeune Agito qui faisait un peu plus pression sur la lèvre inférieure, ne voulant pas craquer. L’autre jeune homme approcha délicatement son visage de l’entrejambe du jeune ténébreux et, attrapant doucement le petit bout en métal, il le coinça entre ses dents et avant de le faire descendre lentement, faisant descendre par la même occasion le jeans avec ses mains.

Le vent s’abattait sur les cuisses partiellement dévoilées du jeune ténébreux qui appréciait cette brise, surtout les gestes de Junichi qui était très agréable. Le jeans enlevé, ce jeune homme passa doucement et sensuellement son torse sur le caleçon de l’autre jeune homme, ce qui eut pour effet que celui-ci se mordit la lèvre inférieure avec encore un peu plus de force, voulant à tout prix ne pas craquer avant la fin. L’afflux de sang au bon endroit se faisait plus présent. Les mains de Juni montaient doucement sur l’abdomen du jeune ténébreux, passant sur celui-ci et le torse. Alors que celles-ci étaient placés sur le torse, Juni-kun exerça une petite pression sur les pectoraux d’Agito, l’obligeant ainsi à basculer vers l’arrière. Quand il fut tomber au sol, l’autre jeune homme continua son show privé, posant son bras droit au niveau de l’abdomen, il posa aussi ses deux genoux de part et d’autre du bassin, permettant au sien d’être au-dessus. Ayant les deux bras du jeune brun en sa possession, Junichi les écarta le plus possible du corps, lui laissant ainsi une grande marge de possibilité. Il approcha alors délicatement son visage de celui d’Agito qui fermait les yeux voulant apprécier ce qu’il allait se passer ensuite. Les lèvres des deux jeunes hommes se collèrent pendant un instant, Juni lui faisant un délicat baiser. Quand ses lèvres rompirent le baiser, le ténébreux passa sa langue sur les siennes, captant tout le goût des lèvres de son interlocuteur et futur partenaire de jeux. Celui-ci lâcha le bras gauche du jeune homme à l’œil ambré et déposa sa main sur le menton de celui-ci, la faisant descendre tout le long du corps. Une fois arrivé sur le bassin, il la fit déplacer sur la partie la plus sensible de l’anatomie, le propriétaire se mordant la lèvre inférieure et regardant le ciel, trouvant ce geste très appréciable. Junichi semblait jouer avec le plaisir qu’il procurer à Agito, étant sur d’avoir ce qu’il voulait. Après quelques secondes, il enleva sa main gauche et roula à l’aide de la droite, échappant ainsi au ténébreux qui se mit direct sur le flanc, la partie sensible légèrement développée. Son partenaire se releva et regarda l’autre par terre avec un désir aussi brûlant qu’une flamme de chalumeau, il prit la parole tout en fermant les yeux d’un air heureux. S’il en voulait plus, Agito alors il avait qu’à venir le prendre, qu’à lui montrer qu’il voulait bien prendre soin de sa sœur et de lui et qu’à quel point il les aimait, et il s’occuperait de lui, comme personne ne s’était jamais occupé de lui, il pouvait l’en assurait.

Un sourire provocateur se dessina sur les lèvres du principal concerné qui avait son mauvais esprit qui balayait tout ce qu’il avait sur son passage, même l’amour qu’il éprouvait pour Keitô. Tout ça n’avait plus d’importance, comme si ce moment était figé dans le temps et que personne ne s’en rendra compte de ce qu’il s’était passé à la plage, il garderait ça pour lui, ne voulant vraiment pas en faire part à son amoureux. Il fut sorti de ses pensées par la superbe vue de Junichi qui enlevait délicatement son tee-shirt sans manche, laissant ainsi une vue imprenable sur son torse. Agito ne put s’empêcher de se mordre encore une fois la lèvre inférieure avec intensité, sentant son intimité se développer encore un peu plus, il avait une belle bosse dans le caleçon. Juni remarqua que les cendres étaient encore un peu rouges et une idée lui vint à l’esprit. Il s’approcha alors de ces cendres et souffla dessus, ravivant ainsi la flamme faisant tel un petit brasier. Le ténébreux observait les moindres gestes de son interlocuteur, voulant bien savoir ce qu’il manigançait. Il eut très vite la réponse car celui-ci prit son élan, appui sur sa jambe droite et sauta au-dessus du brasier. Il se réceptionna sur sa jambe libre mais faillit tomber la tête la première dans le sable. Mais ayant trop de fierté, il se redressa et courut vers la mer. Arrivé à bonne distance, ce jeune homme ramena ses mains au-dessus de lui et s’élança en avant, effectuant un plongeon. Il réapparut quelques mètres plus loin mais même avec cette distance, le jeune homme resté sur terre voyait le désir brûler dans l’œil de celui dans la mer.

Agito regarda Junichi dans les yeux, se demandant pourquoi ce jeune homme avait sauté au-dessus du brasier, mais il trouvait ça bien alors il allait le faire. Mais avant, ne se trouvant pas encore assez à l’aise, il passa ses deux mains sur son corps, les laissant glisser tout en bas, puis prenant les bords du caleçon avec ses pouces, il le fit descendre lentement, très lentement, s’abaissant en même temps pour ne pas dévoiler ses parties intimes à la vue de l’autre jeune homme. Quand le vêtement fut arrivé en bas, le jeune ténébreux fit un pas sur le côté et le ramassa avant de le jeter avec ses affaires. Il se redressa tel un homme fier, le buste bien droit, les mains derrière le dos et les parties bien dévoilées et assez développées. Il regarda le jeune homme dans l’eau avec envie, il se lécha délicatement sa lèvre inférieure avant de la mordre doucement, laissant paraître son envie. Après ça, il s’avança vers le feu et y resta à proximité pendant plusieurs secondes, jugeant la chaleur que ce brasier dégager. Il ferma les yeux, prenant une bonne inspiration de l’odeur brûlante que dégageait ce brasier modèle réduit. Il aimait cette odeur, il en prit quelques bols avant se mettre dix mètres plus loin. Tapant avec son pied gauche le sable, il se mit en position de course, il allait faire un saut assez dangereux mais au moins, il s’éclaterait bien. Respirant doucement, les muscles contractés, il attendit le bon moment pour prendre le départ. Plusieurs secondes plus tard, ses bras quittèrent le sol, ses jambes se mirent en route, Agito bondit comme un léopard courant après sa proie. Le feu se rapprochait très rapidement, le ténébreux prit appuis sur sa jambe droite et il fit un saut étiré, laissant ses deux bras tendus devant lui. Il passait juste au-dessus des flammes, il sentait la chaleur tapait sur toute sa peau, il fermait les yeux pendant cette seconde de bonheur. Quand ses mains touchèrent le sol, il contracta ses muscles, contractant par la même occasion ses bras. Il relâcha tout et refit un autre bon de quelques mètres pour atterrir sur ses pieds. Il ne s’arrêta pas dans son élan, ses jambes reprirent une course élégante, ses bras se balançant gracieusement. Jugeant que la distance était bonne, le jeune ténébreux passa ses bras au-dessus de lui et commença à sauter en saut étiré avant de pénétrer dans l’eau. Il y resta un petit moment, cherchant les jambes de Juni. Une fois trouvé, il s’approcha d’elles et posa ses mains sur les chevilles de ce jeune homme. Doucement, il les fit remonter sur les jambes, les genoux, la cuisse pour terminer sa course sur les hanches. Il s’extirpa de l’eau et balança sa tête d’arrière en avant, éclaboussant légèrement Junichi. Après ça, il s’approcha du corps de celui-ci et le colla. Doucement il approcha son visage de celui de l’autre brun mais le stoppa à quelques millimètres. Au lieu de l’embrasser, il sortit doucement sa langue et la laissa glisser doucement et sensuellement sur les lèvres de son vis-à-vis. Juste après, il se baissa, frottant son torse contre celui du jeune garçon, ses mains caressaient doucement ses hanches, ses doigts s’étiraient au maximum pour couvrir plus de terrain. Un sourire provocateur arborait les lèvres du brun qui s’amusait à s’abaisser à se relever, caressant ainsi le torse de Junichi avec le sien. Sa main droite épousa les formes des hanches, se déplaçant vers le fessier de son partenaire puis, quand il fut arrivé dessus, il le caressa doucement, exerçant même une légère pression. Sa main gauche caressait toujours le côté droit des hanches de Juni.

Tout d’un coup, une idée traversa l’esprit du jeune ténébreux qui eut un sourire très coquin. Il courba légèrement les doigts de sa main droite et laissa ses ongles traîner sur les fesses de son interlocuteur, sa main gauche remonta dans le dos, laissant aussi traîner les ongles, et prit place dans la nuque du jeune homme. Agito approcha son bassin de celui de Junichi et commença à frotter son intimité dessus, très doucement et sensuellement, voulant attiser le désir de son jeune partenaire. Il continua ça pendant quelques secondes avant d’arrêter tout mouvement sauf un, sa main droite remonta le long du dos de Juni pour prendre place avec sa copine dans la nuque. Il se redressa et, ayant son visage à quelques millimètres de l’autre, l’approcha pour coller ses lèvres aux siennes. Il ferma les yeux, appréciant ce baiser, avant de reculer doucement son visage et de décoller sa main droite de là où elle était posée. Celle-ci se dirigea vers le menton du jeune homme en pantalon blanc et, arrivant à destination, exerça une légère pression sur celui-ci, l’obligeant ainsi à entrouvrir les lèvres. Agito approcha son visage et, avec ses lèvres, commença à titiller celle inférieure de Junichi. Il continua ça pendant quelques secondes avant d’approcher sa langue, voulant titiller celle du jeune garçon au regard sombre. Puis il commença à caresser la langue de Junichi avec la sienne, après la fuir pour ensuite revenir la caresser. Le jeune homme à l’œil ambré ferma doucement les deux, appréciant ce langoureux baiser à sa juste valeur. Sa main droite prit place dans le dos du jeune homme au pantalon blanc et, recourbant son majeur, descendit sur toute la longueur dorsale avant de s’arrêter au niveau de la ceinture. Là, il passa sa main sous le vêtement du jeune Junichi et parcoura le reste de distance qui le séparait des fesses. Arrivé à destination, sa main droite commença une léger caresse sur le fessier du jeune garçon, laissant parfois traîner un de ses ongles dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: Un rendez-vous pour faire connaissance[PV]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous pour faire connaissance[PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: