Partagez | 
 

 [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Ven 12 Aoû 2011 - 2:43

C'est après une longue et ennuyeuse matinée que la jeune femme réussit à prendre son repas dans l'herbe, accompagnée de quelques autres élèves, mais surtout de Lucius, à côté d'elle dont elle s'était liée un fin lien d'amitié qui pour l'instant, avait bien commencé. La matinée fut bien longue pour Claire, elle n'appréciait pas vraiment se rendre sur un site historique et entendre de longues phrases ennuyantes dites par un guide; La jeune femme préférait écouter un professeur parlant en général de cette fameuse deuxième guerre mondial, plutôt qu'un guide parlant en détail, d'un seul événement de cette longue guerre. Elle trouva donc sa matinée fatigante, se répétant que les choses sont faites ainsi, que le passé est le passé et qu'il fallait décrocher de celui-ci, et son après-midi ne s'annonçait pas mieux. N'aimant pas vraiment sortir à l'extérieur, préférant s'enfermer dans un univers ou une histoire – Livre, Ordinateur ou Jeux -, elle allait aller dans un zoo, endroit qu'elle avait été visiter toute petite, donc souvenir trop flou. Aujourd'hui, elle voyait le zoo comme un lieu où l'on pouvait être au calme, cela n'était pas un mal, mais le fait de se balader en regardant simplement des animaux 'rares' ne lui plaisait que pas assez, il n'y avait que le plaisir de voir et non du toucher ou d'être acteur, ce qui repoussa un peu sa bonne vision de ce lieu calme. C'est en faisant le pour et le contre de son futur après-midi qu'elle détourna son regard vers le garçon à lunette, qui mangé tranquillement en silence et qui sentit le regard de la fille. Claire remarqua l'air de son visage qui sembla interrogateur, et elle lui répondit par un simple sourire puis retourna sur son premier repas, composé de riz, saucisse, fruit de mer et autres composants basiques; son deuxième bentô, lui, était mixé entre salade, gruyère et autres formages et ingrédients qui se couplaient bien; En clair, le nécessaire pour un bon déjeuner ou pique-nique à l'extérieur, même si cela ne valait pas, pour la fille, un grand bol de ramen. Elle se mit à repenser au garçon après quelques bouchées, peut-être que celui-ci arriva à égayer un peu plus sa journée, voir plus qu'un peu. Elle sourit tout en espérant que ça soit le cas, le regardant du coin de l’œil avec ses baguettes dans la bouche dont la bouchée avait déjà été avalée, montrant extérieurement qu'elle était pensive tout en le fixant discrètement et silencieusement.

Les élèves descendirent du grand bus après un petit voyage entre le site et le zoo. Claire, toujours à côté du garçon qui l'accompagnait, resta silencieuse. Non parce qu'elle était timide, mais elle jugea qu'il était inutile de parler si ouvertement devant les autres, et qu'en plus elle n'avait pas vraiment de sujet de conversation, mais elle ne nia pas qu'elle aurait bien voulu faire plus ample connaissance avec lui, ce qui est logique, mais son camarade aurait pu être gêné de parler de lui devant les autres. Elle préféra donc attendre en écoutant quelques musiques de son appareil cylindrique; et puis, elle avait encore tout son temps pour le connaître, deux semaines plus l'année scolaire, voir plus, elle en avait donc énormément. Ils firent la queue tranquillement avant de pouvoir finalement entrer dans le Zoo, écoutant calmement les ordres du personnel et des professeurs du pensionnat dans un soupire. La fille relooka Lucius, qui était devant elle, ses vêtements, ses bras, la fille regarda tout son corps qui était de dos, essayant de deviner ses formes à travers ses habits. Puis elle commença à se regarder elle : Cheveux détachés bouclant vers vers la fin de la longueur, grand y-shirt long bleu pâle qui descend jusqu'à ses cuisses, un simple et large mini-short simple beige qui lui arrive à mi-cuisse non-collant comme ceux en jean, et ses baskets blanches un peu usées par le temps. Elle sortit de son analyse puis sourit néanmoins à la phrase qu'elle entendit de la part des enseignants, qui stipuler que les élèves seront libres une fois dans le zoo, et qu'ils devront revenir à l'heure limite bien entendu. Elle tapota le dos son camarade avec la paume de sa main droite puis lui chuchota près de son visage qui n'était pas en face d'elle :

« C'est bien, on ne sera pas obligé de suivre tout le monde. »

La jeune femme détourna le regard et ne regardant pas l'expression de son camarade lorsqu'il se retourna, mais elle, elle avait un fin sourire qui exprimait son plaisir d'être libre de sa journée. Ils entrèrent ensemble dans le zoo, et allèrent directement dans une autre direction des autres élèves les plus perturbants. La fille marcha côte à côte du garçon en laissant une petite distance pour ne pas être coller à lui, puis elle le regarda, hésita comme perdu dans ses pensées, puis termina par dire d'un air calme et joyeux :

« Je ne suis pas vraiment fan de juste regarder les animaux, je préfère toucher ou être actif quand je fais une activité … Enfin actif … ma façon d'être active … Ah ! Je me perd dans mes mots ! »

Elle s'énerva rapidement contre elle-même puis tourna mieux vers Lucius puis reprit avec un air taquin :

« C'est de ta faute! »

Elle ricana en voyant Lucius perdu dans la conversation, il n'avait pas l'air de comprendre sur le coup avant qu'elle précise qu'elle le taquiner. C'est après avoir rit doucement et discrètement qu'elle reprit sa phrase qu'elle finit avec un tendre sourire :

« Tu veux voir une espèce en particulier ? Je te suis grand garçon. »


Dernière édition par Claire Rose le Dim 6 Nov 2011 - 4:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Mer 17 Aoû 2011 - 5:20

« Il y a des gens qu'on aimerait oublier et il y en a d'autre qu'on passerait toute sa vie à regarder. »


C'était dans la matinée du 2 Aout que les élèves se retrouvèrent dans un site historique de la seconde guerre mondiale. Lucius, qui avait déjà presque tout apprit sur cette guerre et ses enjeux, était plus ou moins concentré sur les paroles du guide. Son regard avait déjà fait au moins 10 fois toutes les directions et il ne savait pas quoi faire de sa peau en attendant d'entendre une partie qu'il ne savait pas. Quelques bâillement sortirent de sa bouche certaines fois. Tout entendre une deuxième fois était plutôt lassant et le temps était long, très long. Il pensait déjà à sa prochaine activité qui semblait être le pique-nique sur l'herbe. Il se perdit dans ses pensées quand les images de son repas se succédèrent délicieusement dans son cerveau. L'adolescent ne semblait pas être d'apparence, quelqu'un de glouton qui voulait toujours manger. Pourtant, c'est ce que Lucius était. Il adorait manger, il adorait la nourriture, mais il ne le criait pas sur tous les toits. Juste ceux qui le connaissait assez bien et qui l'avait souvent vu manger savait qu'il était un adorateur de la bouffe.

Le temps passa relativement vite quand Lucius pensait à ce qu'il allait consommer dans quelques heures. Déjà, il se retrouva assit, dans l'herbe, devant son repas qu'il avait tant espéré. Comme à l'habitude, il s'était assit un peu loin des autres, pour être en paix. D'autres élèves avaient décidé de le rejoindre, voulant surement aussi de la tranquillité. À côté de lui était assise une de ses copines de classe. Mais pas n'importe laquelle. C'était Claire, celle qui l'avait aidé à passer quand il ne voyait plus rien au douane et celle qui avait fait le vol dans le seul siège qui était à côté de lui. Rare était les fois où Lucius se liait d'amitié avec une fille. Enfin, une amitié qui débutait, mais quand même, cela faisait plaisir à Lucius. Il regardait son repas avec appétit. Un repas qui n'était pas du tout Japonais et qui révélait de suite ses origines. Il en prit une bouchée et partit aux anges. C'était délicieux et il savoura chaque bouchée avec la même excitation. Tout de même, il resta calme, comme toujours, ne parlant pas, restant silencieux. Il sentit que la jeune demoiselle le fixait et retira son regard de son repas pour le mettre dans le sien. Il leva les sourcils et pencha un peu la tête, demandant le pourquoi de se regard sur lui. Aucune réponse sauf un sourire qui c'était dessiné sur son visage. Elle retourna sur son repas, l'air de rien. Il la fixa quelques secondes, puis haussa les épaules discrètement avant de reprendre une bouchée. Il fini rapidement son repas principal avant de s'attaquer à son désert qui se composait de fruits et d'une part de gâteau au chocolat. Oui, Lucius avait une vision assez merdique sans ses lunettes, mais ça ne l'empêchait pas de remarquer dans son champ de vision que la jeune fille le regardait en coin. Certaines questions commencèrent à surgirent dans sa tête. Avait-il quelque chose dans le visage? Est-ce qu'il l'intriguait? Après quelques minutes, toutes les questions se dissipèrent comme par magie. Il ne se faisait que des idées, pensa-t-il.

Rendu à la destination qu'était le Zoo, tous descendirent du bus. Par réflexe, s'installa proche de Claire qui resta silencieuse. Ils avaient passé le pique-nique ensemble, pourquoi pas le zoo aussi. Il la fixa un instant, du coin de l'oeil, puis mit son regard sur la file. L'attente se fit en silence et quand ils passèrent tous dans le Zoo, les voix de ceux qui s'occupaient des élèves résonnèrent. Il se retourna la tête, remarquant que Claire était derrière lui et se tassa un peu pour lui laisser un peu de vue. Les directives données, Lucius soupira de bonheur. Il n'était pas obliger de suivre les excités ou ceux qui criaient comme des mongoles à la vue d'animaux. Quelqu'un vint lui tapoter le dos doucement. Il sursauta discrètement et retourna un peu son visage.

« C'est bien, on ne sera pas obligé de suivre tout le monde. »

Lucius sourit aux paroles de l'adolescente car il avait pensé la même chose à la minute d'avant. Il se retourna du coup et continua de sourire discrètement tout en l'observant, elle qui avait aussi un sourire aux lèvres. La visite débuta et ils se dirigèrent complètement dans une autre direction que la plus part des élèves. Ils marchèrent à côté, à la bonne distance. Il remarqua qu'elle le regardait et posa son regard sur son visage pour lui montrer qu'elle avait son attention.

« Je ne suis pas vraiment fan de juste regarder les animaux, je préfère toucher ou être actif quand je fais une activité … Enfin actif … ma façon d'être active … Ah ! Je me perd dans mes mots ! »

Il ricana doucement tendit que la jeune fille semblait un peu perdu dans ses pensées. Malgré cela, il avait tout de même comprit ce qu'elle voulait dire. Elle se retourna complètement vers lui d'un coup.

« C'est de ta faute! »

Il fronça les sourcils et riait un peu avant de se perdre complètement dans la conversation. Il se demanda si elle le taquinait et elle confirma son hypothèse. Il se remit à rire doucement et la fixa.

« Tu veux voir une espèce en particulier ? Je te suis grand garçon. »

Il s'arrêta sur le coup, d'un air pensif. Qu'es-ce qu'il voulait voir? Il n'était pas un grand fan des animaux, mais cela lui faisait quand même plaisir de les voir en chair et en os. Il réfléchit discrètement, puis jeta un œil juste un panneau qui indiquait où on pouvait trouvé certaines espèces. Il fit un doux « Ah! » avant de répondre à la question de la demoiselle.

« J'aime bien les oiseaux... »

Il n'en dit pas plus, espérant qu'elle comprendrait qu'il voulait allez voir les différentes espèces de volatiles. Il recommença le pas, marchant d'une vitesse régulière mais lente. Il voulait prendre son temps, relaxer et en découvrir un peu plus sur cette copine de classe qui semblait l'intriguer. Il la fixa du coin de l'oeil tout en se dirigeant vers les petites choses à plumes. Il ne savait pas trop quoi dire, gêné un peu de sa présence. Il n'avait pas l'habitude d'être seul avec une fille. Enfin seul, il y avait des gens autours, mais bon, il n'y avait personne avec eux. Il replaça ses lunettes, continuant son chemin tranquillement et regardant certaines fois si Claire le suivait toujours. Il repensa aux mots qu'elles avaient prononcés tantôt. Grand garçon. Ça faisait une éternité qu'il ne s'était pas fait appeler comme cela. Il sourit à ce surnom qui lui rappelait des souvenirs amusants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Mer 17 Aoû 2011 - 7:57


Le garçon semblait pensif, réfléchissant à une réponse. Cette réflexion montra à la fille que le garçon n'avait de franche passion envers les animaux, mais cela ne voulait pas forcément dire qu'il ne les appréciait pas. La fille entendit un petit « Ah » sortir de la bouche du garçon qui regardait un panneau, prévenant sa futur réponse :

« J'aime bien les oiseaux... »

Les volatiles. Il est vrai qu'il y avait des oiseaux dans un zoo, Claire oublia ce détail, ou plutôt, n'y avait pas penser. Il est tout aussi vrai que voir différentes espèces d'oiseaux rares pourrait être agréable à regarder. Le garçon l'avait dit d'un air indifférent mais exposant son avis en même temps. La jeune fille compris rapidement qu'il lui proposa d'aller vers les animaux à plumes et elle acquiesça d'un hochement de la tête et se mit à marcher à côté de lui, à son rythme. Elle regarda aux différents endroits du chemin qu'ils empruntèrent actuellement, voyant quelques chimpanzés, et autres races de singes; elle les regarda rapidement mais sans plus, elle n'appréciait pas vraiment ses êtres un peu trop dynamique dans leur mouvement, surtout ceux qui s’accouplaient, choquant et amusant plusieurs enfants par la même occasion; la fille sourit d'un air un peu blasé, les yeux mi-ouverts en les apercevant, puis détourna rapidement le regard sur le garçon qui semblait dans le même dégoût que la fille, elle tapota l'épaule du garçon à lunette pour lui signaler qu'elle voulait rapidement oublier ça en allant ailleurs. Mais certains primates étaient calmes et elle passa un peu de temps à en regarder certains. Elle reporta son regard à nouveau sur Lucius, non loin d'elle, puis le rejoignit naturellement à son rythme, avec une tête indifférente mais un petit sourire en coin, probablement dû à son compagnon et les mots des autres personnes qui rendaient l'ambiance agréable autour d'eux. Ils passèrent devant les girafes, moment plus longs que les primates, cause qu'elle regarda plus attentivement les faits et gestes des girafes qui se promenaient dans un grand espace pour eux. Elle s'appuya sur les coudes contre la barrière en fer et observa calmement les êtres aux longs cous. Le garçon la rejoignit après s'être rendu qu'il était allé un peu trop loin sans elle; la fille s'excusa rapidement d'être aussi traînarde, puis reporta à nouveau son regard sur les girafes, précisant aux garçons avec une petite voix sérieuse :

« Désolé, il semble que je vais devoir ravaler mes paroles de plus tôt. Elle marqua une pause, fixant toujours les animaux qui broutaient l'herbe. J'avais oublié que, parfois, le simple fait de regarder, est apaisant, surtout avec les animaux … Ce n'est pas si mal finalement. »

Elle lâcha un petit sourire et écouta Lucius attentivement malgré le regard absent. Puis détourna le regard, tapotant l'épaule du garçon pour l'avertir de continuer la marche. Ils pourraient toujours revenir ici plus tard si l'envie les prenait de vouloir du calme en regardant les grandes bêtes. Les cris des oiseaux se firent entendre, plus loin, leur alarmant qu'ils arrivèrent à leur première destination. Ils marchèrent tranquillement dans les allées peuplés d'animaux à plumes, s'arrêtant souvent devant chaque grandes cages, émerveillé par les différentes espèces, rares et majestueuses, parfois petites et mignonnes, parfois étranges. Les oiseaux qu'elles voyaient lui rappeler le plus souvent des espèces d'oiseaux qu'elle aurait pu croiser dans un jeux vidéo ou un monde fantastique d'un livre; Cette pensée la fit sourire tendrement et en oublia le garçon. Elle tourna la tête de droite à gauche et ne le vit pas. Elle soupira un moment, de peur qu'elle l'avait perdu, mais elle remarqua rapidement qu'il était simplement derrière elle à observer une certaine espèce qui semblait l'intéresser. Elle s'approcha doucement et se mit à côté de lui, assez proche, cause de nombreuses personnes inconnus à leurs côtés, collant son épaule à lui. Elle chercha les mots mais n'en trouva pas; Elle se contenta donc de rester simplement à ses côtés, patientant, les mains dans le dos, à fixer la nouvelle race qui s'offrait devant elle en esquissant un sourire agréable et amusé par l'oiseau qui la regardait d'un être curieux. Elle appréciait de deviner ou imaginer les point de vue de certains animaux ou objets : La trouvait-il bête? Ennuyante? Ou l'inverse : Amusante? Intéressante? Elle était un peu animisme, point de vue étrange pour certain, intéressant, curieux et amusant pour d'autre. Elle garda son sourire amusé sur ses fines lèvres. Elle l'aurait pris volontiers en photo si elle avait un appareil, rien que pour l'honneur qui lui faisait à l’égayer contrairement aux primates en chaleur de plus tôt.

« Il semble … curieux, celui-ci. » Dit-elle discrètement en se penchant un peu plus vers le volatile.

- Il est curieux de votre beauté jeune demoiselle héhéhé.  »

Elle s'était parlée à elle-même, mais le grand-père, à côté d'elle, ne put se retenir de faire une remarque d'un air taquin et amusé; le vieillard eut un rire amusé, tandis que la fille le regardait à présent avec un sourire gêné et des joues rosâtres, toujours pencher. Le Papi frappa deux fois l'épaule de la fille, puis fit de même avec le garçon à côté d'elle, puis partit naturellement toujours avec un sourire joyeux en lâchant une phrase dès plus connus des plus vieux : " Ah, la jeunesse ~ ". Elle le regarda partir curieusement, s'étant redresser entre-temps. Elle dériva son regard vers le garçon qui avait, semblait-il au point de vue de la fille, un air interrogateur sur le visage. Elle esquisse un nouveau tendre sourire, avant de partir lire la description des oiseaux qui étaient devant eux, oubliant l'interruption faite par le grand-père.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Mer 17 Aoû 2011 - 23:26

« Chaque personne à qui l'on tient s'éloignera peut-être un jour, malgré l'évidence de sa présence. »

Sur le chemin de l'endroit proposé par l'adolescent, on pouvait observer différentes espèces d'animaux qui se trouvaient dans de énormes cages métalliques. Étant curieux, à chaque nouvelles espèces, Lucius tourna le regard vers ceux-ci pour essayer d'en observer quelques-un. Il y avait des singes, chimpanzés et autres animaux de la même branche qui s'apparentaient beaucoup aux humains. Bien qu'ils avaient des ressemblances à eux, Lucius les trouvaient affreusement laids. Il passa le regard sur eux, les observant d'un air normal. Leurs mimiques naturels étaient déplaisant et énervaient un peu le garçon. Il fronça les sourcils, grimaça et retourna la tête vers une autre direction. Claire lui tapota l'épaule, surement pour signaler qu'elle voulait partir autre part. Il la fixa pour lui faire comprendre que tout était beau et continua un peu son chemin tranquillement. Il se dirigea près d'une grande cage, leva la tête pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur. Il ne vit rien et passa, se disant qu'ils devaient dormir ou être occupés. Claire vint le rejoindre du coup, se remettant non loin de lui et marchant au rythme qu'il était. Un peu plus loin, il avait remarquer les gazelles qui sautillaient. Il se dirigea vers leurs cages, regardant sur le coup Claire qui était supposé être à côté de lui, mais qu'il ne l'était plus. Il se retourna doucement, remarquant qu'elle s'était arrêtée aux girafes. Elle était appuyée sur la barrière et observait silencieusement ses êtres qui semblaient beaucoup l'intriguer. Il s'approcha d'elle doucement, mettant du même coup son regard vers ses animaux assez imposants. Sa copine de classe s'excusa d'être aussi traînarde. Même si son regard était posé sur les bêtes, il lui sourit pour lui faire comprend que ce n'était pas très grave.

« Désolé, il semble que je vais devoir ravaler mes paroles de plus tôt. Dit-elle juste avant de faire une petite pause entre ses paroles. J'avais oublié que, parfois, le simple fait de regarder, est apaisant, surtout avec les animaux … Ce n'est pas si mal finalement. »

Elle fit un petit sourire au même moment où l'adolescent lui répondit qu'il était entièrement d'accord avec elle. Ils reprirent le pas en direction des volatiles. Quelques minutes après, les piaillements des oiseaux se firent attendre. Lucius sourit un peu, heureux à l'idée de peut-être pouvoir trouver le seul animal qu'il aimait vraiment. Bien qu'il aimait les animaux, il n'y avait bien qu'une espèce qui lui faisait dire des paroles tel que « Trop mignon. » ou « J'en veux un. » Malheureusement, ce n'était pas vraiment un animal qu'on pouvait avoir dans une maison puisqu'il est sauvage. Mais bon, Lucius se contentait seulement de le regarder sur des photos ou des vidéos. Marchant entre les allées des cages de ses êtres à plumes, ils s'arrêtèrent souvent pour les observer, rire de se qu'ils faisaient. Certains sourires se dessinaient sur le visage de l'adolescent. Tendit que Claire regardait un petit oiseau, Lucius se dirigea vers la cage qu'il avait bien remarqué juste avant. Il mit ses mains sur le bord et commença à faire allez son regard dans tous les coins de la cage pour remarquer l'oiseau qui s'y cachait. Un grand sourire illuminait son visage quand il aperçut assez proche, la bête à plume qu'il adorait tant, perché sur une des branches. Les images ne valait pas de le voir en vrai. En silence, il s'émerveillait à chacun de ses mouvements et de ses sons. Malgré son attention porté sur l'oiseau, il remarqua Claire qui se plaça très proche de lui, son épaule collé à son bras. Il rougit un peu et en oublia l'oiseau tant il était gêné. Il n'avait vraiment, mais vraiment pas l'habitude et cela ne faisait que quelques mois à peine qu'il fréquentait tous les jours des adolescents de son age. Il remit rapidement son regard sur son espèce préféré et remonta ses lunettes par réflexe.

« Il semble … curieux, celui-ci. »

Il la regarda en coin lors de ses paroles, la voyant observer de plus près l'animal en question qui était assez proche.

« Il est curieux de votre beauté jeune demoiselle héhéhé. »

À cet instant, Lucius fronça les sourcils, levant les yeux sur l'ainé qui avait répondu aux paroles de la demoiselle. Il trouva cela très étrange, non pas des mots qu'il avait utilisés et qui semblaient appropriés, mais bien que ce soit un vieillard. Quand il partit, il remit son regard sur l'animal puis sur Claire, pensant toujours un peu à la situation d'avant. Elle le fixa un instant. L'adolescent détourna le regard et continua l'observation de l'être à plume. Quand il remarqua que Claire se dirigea vers le panneau de la description des oiseaux, il sourit un peu avant de l'informer un peu sur cette espèce.

« Falco rusticolus ou Faucon gerfaut. Il vit dans le Nord, souvent proche des montagnes, de la Toundra ou de l'eau. Dit-il sur le même ton en regardant l'animal en question. Ses ailes font proche de 1m40 ensemble. Il est connu pour être le Faucon le plus grand. »

Il tourna son regard vers Claire et lui fit un petit sourire. Étant son animal favoris, il avait beaucoup apprit sur lui dans des bouquins, des documentaires ou sur internet. Mais bon, c'était les seuls choses qu'il savait par coeur de lui. Il l'observa encore quelques minutes, regrettant un peu de ne pas avoir apporté son appareil photo avec lui. Il tourna la tête vers Claire, lui faisant signe qu'ils pouvaient continuer leurs routes entre les cages des volatiles. Il s'arrêta rapidement sur d'autres espèces, admirant leurs couleurs et observant les réactions de Claire. Ils rencontrèrent d'autres élèves sur le chemin. Quand ils eurent tous fait les cages d'oiseaux, Lucius s'arrêta et se retourna vers sa camarade de classe.

« Que veux-tu allez voir? »

Ils avaient été voir ce qui l'intéressait, il voulait maintenant lui faire plaisir à son tour. Mais c'était aussi une manière subtile de pouvoir en apprendre un peu plus sur elle en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Jeu 18 Aoû 2011 - 10:48

Claire écouta et regarda le garçon dans ses explications. Il semblait beaucoup apprécier l'animal en question, et son regard posé sur l'animal pendant sa description en témoigner. Claire lâcha un long et doux « Eeeh » à la japonaise avant de poser son regard sur les grandes lignes de la pancarte, s'amusant à comparer les deux explications. Elle se rapprocha vers le garçon aux lunettes, lui souriant tout en lui montrant qu'il avait raison et qu'elle le félicitait. Les deux jeunes relookèrent le grand oiseau majestueux pendant quelques instants puis décidèrent de continuer leur chemin. La fille imita le garçon, regardant les autres cages et observant les dernières espèces d’animaux à plumes du zoo; Elle sourit et ricana doucement devant ces dernières, amusée par le comportement des habitants de celles-ci. Ils croisèrent un petit groupe de quelques élèves, souriant simplement à leurs connaissances et quelques camarades. Lucius, après quelques pas en dehors de l'espace réservé aux volatiles, se tourna vers la fille, puis lui proposa à son tour ce qui lui plairait; Probablement pour lui rendre la pareil de l'avoir accompagné. Elle esquisse un petit sourire pour répondre à la gentillesse du garçon et réfléchit un moment, puis répondit, en marchant vers le panneau du zoo proche d'eux.

« Et bien, j'imagine que l'on peut toujours se balader au hasard, mais j’appréciais quand même de voir les gros chats qui se trouvent pas très loin d'ici héhé. »

Elle eut un petit rire à ses propres mots amusants concernant les lions, les lynx ou les panthères. Le garçon semblait aussi amusé par ses paroles, vu par un petit sourire sur son visage lorsqu'elle se retourna vers lui pour ouvrir la marche en direction des félins.

Le couple d'étudiant se promenait avec un silence agréable et peu gênant, cause de sourire et rire échangé parfois lorsqu'il voyait quelque chose qui méritait ses échanges. La fille se détacha parfois du garçon qui la rejoint à chaque fois assez rapidement devant chaque félins qu'elle regardait d'un air curieux, un joyeux sourire au visage. Elle observa pendant un long moment le lion qui marchait noblement avec élégance, observant les nombreux visiteurs venu le voir. Il leva la tête comme un roi envers annonçant une nouvelle importante à son peuple. La comparaison fit rire la demoiselle, s'imaginant qu'il se prenait pour un être supérieur, ce qui n'est pas totalement faux, si on devenait le comparer au groupe des filles qui rigolaient comme des folles attardées plus loin, se moquant du grand félin. L'envie de relâcher la bête envahi l'esprit de la fille pour faire taire les rires déplacés. Cette idée la fit rire une nouvelle fois discrètement, et oubliant le groupe perturbant, elle se remit à l'observer sagement avec respect; Le lion s'allongea en douceur, gardant sa grâce royal. Elle sortit de sa rêverie puis regarda à ses côtés. Son camarde était là, à la regarder curieusement, elle, et non la bête. C'était-elle trop importée dans une expression non-voulu? Avait-elle été étrange pendant qu'elle observait la belle bête? Mettait-elle trop de temps à regarder le lion? Elle s'excusa rapidement assez dynamiquement, secouant ses mains devant elle vers Lucius, gênée :

« Ah désolé ! J'avais une tête étrange? C'est juste que le lion était très beau et je l'ai fixer pendant un long moment ... j'ai dû faire une tête bizarre. »

Le garçon gloussa, amusé de la réaction de la fille avec un petit air moqueur. Du moins, c'est comme cela que le voyait malgré le fait qu'il lui disait qu'il n'y avait aucun soucis et qu'il ne l'avait pas observé pour cela. Mais la fille était lucide et compris rapidement son erreur, mais décida je jouais le jeu et frappa gentiment son ventre pour se 'venger' qui le fit reculer, toujours en se marrant. La jeune fille lui offrit un sourire amusé puis elle s'exprima ensuite à lui :

« J'ai soif, grand garçon. Tu m'invites ? »

La question était un peu égoïste, mais la façon dont la fille l'avait dit passa naturellement et merveilleuse bien, et le garçon acquiesça. La présence du garçon était comme elle l'espérait depuis le début de la balade. Il n'était pas bavard, mais ce n'était pas un mal; Il était présent, sympathique et naturel, et ceci suffit à égayer la fille.

Maintenant proche d'un distributeur, elle était devenue pensive après avoir pris un plan dans une petite boite. Elle l'ouvrit, avant de réfléchir à un nouvelle endroit où aller après avoir apaiser sa soif. Son compagnon la coupa dans sa réflexion en lui demandant ce qu'elle voulait :

« Je te laisse choisir entre de l'eau parfumé à la pastèque et un coca. Elle répondait en gardant les yeux rivés sur le plan avant de lever les yeux vers lui et voir qu'il hésitait entre les deux boutons. Quand enfin il allait appuyer sur un bouton, la fille esquisse un sourire taquin en coin et rajouta d'un ton sérieux. Attention, l'avenir de tes vacances dépend de ton choix, si tu choisis le mauvais, je te martyriserai et te torturai jusqu'à la fin de celles-ci. »

Elle reposa rapidement son regard sur le plan et se retournant, cachant un sourire joyeux et mesquin. Le garçon devait probablement hésiter à nouveau, preuve du silence qui s'installait. Quelques secondes plus tard, elle entendit la petite pression et le bruit qui suivit, la signalant que son camarade avait fait son choix si 'important'. Elle se retourna en même-temps que la boisson descendit; Elle n'eut pas le temps de l'apercevoir et ne fit pas attention aux bruits pour deviner si c'était une bouteille ou une canette. Elle avait donc des doutes sur la nature de la boisson qui allait la hydrater. Le garçon plongea sa main dans le bac, séparant intérieure et extérieur grâce à la trappe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Ven 19 Aoû 2011 - 19:02

« I realize that it's too late to turn back after knowing you, make it sure that our love isn't wrong. »

Après avoir posé sa question à sa camarade de classe, celle-ci afficha un petit sourire et se dirigea vers un panneau du zoo qui était assez proche d'eux.

« Et bien, j'imagine que l'on peut toujours se balader au hasard, mais j’appréciais quand même de voir les gros chats qui se trouvent pas très loin d'ici héhé. »

Elle lâcha un petit rire de suite et Lucius en fit de même, affichant aussi un sourire. Il trouvait la manière dont elle avait parlé des félins, assez amusante et mignonne en même temps. L'adolescent aimait aussi les félins. Il se rappela du temps où il habitait en Angleterre. Il avait passé une semaine entière à achaler ses parents sur le fait d'avoir un chat. Mais bien entendu, sont père qui n'aimait pas beaucoup cette bête, avait tenu son bout. Et donc, finalement, les mômes de la famille Knight n'eurent jamais connu l'expérience d'avoir un animal de compagnie.

Les deux se promenèrent doucement, sans paroles ni dialogue. Lui qui aimait le silence et la tranquillité, ne broncha pas sur ce moment. Mais certains rires, constatations ou sourires se firent quand même échangés en route. Arrivé aux cages des félins, le silence se perdit peu à peu. L'adolescente allait voir certains félins de plus proche, se détachant de Lucius. Il s'arrêta, regardant Claire qui souriait à la vue du lion. Il sourit un peu à son tour, comme si celui de sa copine de classe était contagieux. Elle avait l'air si concentré sur le gros matou qu'il s'était approché sans qu'elle ne le remarque. Il mit son regard sur le lion, puis le remit de suite sur la jeune demoiselle qui semblait si heureuse de pouvoir l'observer. Il se demanda du coup se qu'elle pouvait bien pensé à ce moment pour être dans cet état. Elle retourna son regard sur Lucius, lui qui avait toujours un petit sourire aux lèvres. Elle le fixa un instant, puis secoua ses main devant l'adolescent, assez dynamiquement.

« Ah désolé ! J'avais une tête étrange? C'est juste que le lion était très beau et je l'ai fixer pendant un long moment ... j'ai dû faire une tête bizarre. »

Il rit et afficha un petit sourire en coin sur le coup, amusé de sa réaction et de ses paroles. Et non, ce n'était pas pour cela que Lucius l'avait fixé. Il avait juste trouvé qu'elle semblait heureuse et paisible avec son sourire. Donc, c'est pour cela qu'il l'avait observé. Il aurait bien voulu lui dire, mais, étant timide, il n'ose pas.


« C'est correcte. Et de toute manière, je ne t'avais pas observé pour cela. »

Elle semblait peut-être avoir comprit de quel sens voulait-il parlé quand elle le frappa doucement sur son ventre, le faisant un peu reculé sur le coup. Il ricana un peu, toujours en affichant un petit sourire. Elle sourit aussi, lui disant qu'elle avait soif et lui demandant s'il voulait l'invité. Bien sur, il acquiesça puisque la manière dont elle l'avait dit n'était pas du tout méchante, mais bien plus amusante. Ils se dirigèrent vers le coin des stands à nourriture et s'arrêtèrent devant un distributeur. Il se retourna vers elle, lui demandant ce qu'elle voulait avoir.

« Je te laisse choisir entre de l'eau parfumé à la pastèque et un coca. »

Il tourna son regard vers les boutons du distributeur, observant les deux choix qu'elle avait mentionné un peu avant. Il fini par faire un débat intérieurement sur les deux boissons. L'eau étant une bonne manière de s'hydrater durant des journées chaude, mais le gout de la pastèque devrait un peu annulé l'effet de vouloir en boire, l'arôme qui doit donné un peu mal au coeur à la longue. Le coca, n'hydrate sans doute bien moins que l'eau puisqu'il contient une quantité phénoménale de glucose, mais après avoir marché, le corps doit se régénérer de sucre. Hésitation total, il ne savait pas trop quoi prendre, puis se décida enfin. Il dirigea sa main vers le distributeur et s'arrêta nettement quand Claire parla.

« Attention, l'avenir de tes vacances dépend de ton choix, si tu choisis le mauvais, je te martyriserai et te torturai jusqu'à la fin de celles-ci. »

Il ne la regarda pas, étant maintenant encore hésitant de son choix. Puis il haussa les épaules, se disant qu'il avait une chance sur deux et que s'il prenait le mauvais choix, il aurait une autre solution de rechange. Ayant pensé à son petit plan, il appuya le premier bouton, puis le deuxième rapidement. Il mit son regard sur Claire qui se retourna, surement qui était en train de faire autre chose en attendant. Il sourit et lâcha un petit rire discret, pensant à l'idée qu'elle n'eut pas connaissance du son du deuxième bouton. Il se pencha pour prendre la boisson, ou plutôt les deux boissons qui avait tombé. Il prit l'eau parfumé dans sa main gauche et le coca dans sa droite. Puis, il tendit son bras droit vers Claire et sourit.


« Je crois que tu préfère Coca, mais que tu aimes bien les deux tout de même. »

Il garda l'eau dans sa main, le choisissant pour lui-même. Si elle préférait l'autre, il n'aurait plus qu'à les échanger et le tour était joué. N'importe quelle boisson lui faisait l'affaire. Tant qu'il buvait quelque chose, tout était beau. Il lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Sam 20 Aoû 2011 - 13:11

Le malin, il avait sélectionné les deux boissons, l'étudiante avait les yeux mi-ouverts, comme pour lui dire 'Tricheur' ou 'Ce n'est pas du jeu'. Mais elle lui offrit tout de même un sourire, contente malgré tout de la 'réponse' agréable et lucide qu'il lui avait faite à sa taquinerie. Mais le fait qu'il tendit la canette de coca afficha un autre sourire à la blondinette qui pencha son corps pour prendre la bouteille à l'eau parfumé plutôt que la canette. Le garçon haussa les épaules avec tout de même un sourire, geste qu'il semblait dire 'je n'ai pas gagné, mais je n'ai pas perdu, je ferais mieux la prochaine fois'. Claire, dans son sourire, lui précisa en marchant vers un banc libre proche :

« Vrai, mais je préfère l'eau quand il fait aussi chaud. Elle s'assit, ou plutôt se laissa tomber sur le banc puis reprit pour en rajouter sur ses goûts personnelles avec une phrase toute simplette. Et puis c'est bon la pastèque non? »

Elle ouvrit la bouteille, plan en main. Pas pratique mais largement faisable. Elle apporta la bouteille à ses lèvres puis bu quelques gorgées avant de souffler bruyamment de satisfaction. Elle prit son haut au niveau de son torse puis fit des va-et-vient pour ventiler sous ses vêtements. Le soleil tapait durement et la fille remarqua rapidement qu'elle était assise sur un banc qui n'était protégé par aucune ombre. Elle se leva rapidement bouteille dans une main et plan de l'autre, puis constata à haute voix :

« Wowo ! Ouai mais non … pas une très bonne idée ça. Elle dériva son regard sur son camarade qui avait un air interrogateur sur le visage après quelques gorgées d'hydratation. Allons plutôt à l'ombre. »

Elle n'en rajouta pas plus, le garçon semblait largement comprendre le pourquoi aller à l'ombre. La fille observa autour d'elle, puis vit le petit parc du zoo non loin d'eux. Elle pointa du doigt l'endroit puis y alla avec le garçon aux lunettes. Elle rechercha un banc libre, à l'ombre, mais le dernier qu'elle vit avait été pris par un blondinet à lunette et une fille en débardeur, c'était des élèves en voyage avec eux, et elle en reconnaissait surtout un, Elliot, un autre camarade de classe. Elle le maudit sur le coup en rigolant, lançant une injure pas bien méchante. L'étudiante soupira puis se dit que ce n'était pas si grave que cela. Elle s'installa proche d'un arbre autour d'autres, s'adossant au tronc et s'installant confortablement. L'étudiant l'a rejoignit puis elle rouvrit la bouteille pour s'hydrater à nouveau, puis ré déplia le plan.

« Tu as une idée d'où aller ensuite? » Demanda-t-elle, promenant son regard sur le plan.

La fille ignora si celui-ci avait une idée ou non pour le prochain lieu, mais elle non plus, lui demander était donc naturel. La blondinette leva les yeux de son plan et observa les personnes du parc : Des enfants jouaient, les couples discutaient, les grand-parents et les parents surveillaient en silence ou non pour certains. L'endroit était animé tout en étant calme et l'ambiance y était relaxante, les oiseaux sauvages chantaient rajoutant donc une petite touche sympathique à cette même ambiance.

« Ou alors … on peut toujours rester ici un long moment. »

L'idée était bonne du point de vue de l'étudiante. Elle ne fit pas attention à la réaction de l'étudiant, fixant toujours devant elle. La fille se souvint qu'elle voyait souvent le garçon avec un livre, peut-être en avait-il un dans son sac? Claire lui demanda en tournant la tête vers lui, apportant ses yeux verts décolorés sur le visage du garçon.

« Tu as amené un livre? Si tu veux, on peux toujours rester ici comme je le disais, je trouve que c'est une bonne idée. »

Au pire des cas, ils pouvaient toujours refaire un tour avant l'heure limite, et la fille n'hésitera pas à le rappeler au garçon s'il hésitait. Elle attendit sa réponse calmement tout en le fixant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Mar 23 Aoû 2011 - 5:18

« On s'est aimé, malgré tout. On s'est aimé à cause, à cause des malgré. »

Après avoir essayer de contré son petit piège, il entendit une réaction de la part de sa copine de classe. Bien sur, essayé, puisque quand Claire se pencha pour prendre l'eau à l'arôme de pastèque, il put constater qu'il avait faussé dans son raisonnement. Il haussa les épaules, lui démontrant qu'il s'était malheureusement trompé, mais que malgré tout, elle avait eue son eau. Un sourire illuminait toujours son visage. Tous deux se dirigèrent vers un banc libre qui était assez proche.

« Vrai, mais je préfère l'eau quand il fait aussi chaud. »

Les deux s'assirent sur le banc qui n'était pas si confortable que cela. Lucius allait ouvrir la canette, quand Claire rajouta une phrase.

« Et puis c'est bon la pastèque non? »


Il pencha la tête, pensant un peu, puis acquiesça d'un signe de tête. Il aimait le goût de la pastèque, mais tout de même, pour lui, ce n'était pas sa saveur préférée. Il reprit ce qu'il allait faire juste avant, donc, ouvrit sa canette. Il en but une bonne gorgée, savourant le moment. Puis, il posa son regard sur Claire. L'adolescent fut un peu surprit, mais ne le montra pas. Il observa Claire se refroidir doucement en bougeant son haut. Il détourna le regard pour prendre une autre gorgée de la boisson. Quand Claire se leva d'un bond, il la fixa, se demandant pourquoi elle se levait si brusquement.

« Wowo ! Ouai mais non … pas une très bonne idée ça. Allons plutôt à l'ombre. »

Il comprit soudainement quand il vit que le soleil tapait fort sur le banc et les deux élèves. Lucius se leva et observa l'adolescente qui semblait chercher un endroit où allez se réfugier à l'ombre. D'un coup, elle pointa une quelconque place qui était en fait le parc du zoo. Il marchèrent jusqu'à l'endroit désirer et cherchèrent un banc libre qui était à l'ombre. Il regarda dans une autre direction que celle de la demoiselle. Puis, se retourna, fronçant les sourcils quand il entendit l'adolescent lancer une injure qui n'était pas vraiment féroce. Il posa son regard dans la même direction qu'elle, mais ne comprit pas sur le coup le pourquoi de l'injure. Avaient-ils prient le dernier banc? C'était surement cela. Claire se dirigea vers un arbre proche. Il la suivit sans dire un mot puis s'assit à la racine de l'arbre, d'une quand même bonne distance de sa camarade de classe.

« Tu as une idée d'où aller ensuite? »

Il leva la tête pour avoir un aperçut complet du plan du parc. Il repéra les endroits où ils avaient déjà fait leur tours. Puis repéra l'endroit où ils étaient en ce moment même. Avec son regard, il fit le parcours qu'ils avaient emprunté tout le long. Il le passa ensuite sur les endroits qu'ils n'avaient pas visiter. L'adolescent reprit une gorgée de sa boisson tout en pensant à leur prochaine destination.

« Ou alors … on peut toujours rester ici un long moment. »

Il tourna ses yeux vers elle, l'observant. Elle lui avait parlé, mais regardait tout droit. Par réflexe, il prit le temps de détailler tout son visage qui était de profil, son front, son nez, ses lèvres, son menton, son cou. Il ne répondit pas à la personne qu'il était en train d'observer. Mais même sans mots, elle aurait surement comprit qu'il était d'accord avec sa bonne idée. Elle tourna sa tête, son regard vers lui.

« Tu as amené un livre? Si tu veux, on peux toujours rester ici comme je le disais, je trouve que c'est une bonne idée. »

Il la fixa un instant, regardant ses yeux, puis se retourna vers son sac qu'il trainait toujours avec lui. Il en sortit un livre, qu'un seul, puisqu'il n'en apportait jamais deux, c'était plutôt inutile. Il avait bien fait finalement de l'apporter au Zoo. Lucius replaça ses lunettes avant d'ouvrir son livre sur la première page. Il n'avait bien sur pas commencé de le lire, attendant de n'avoir rien à faire en voyage. Certaines fois, il relevait la tête vers le parc, regardant les autres visiteurs du parc s'amuser et discuter. Après quelque temps, il bailla discrètement et retira ses lunettes pour se frotter les yeux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Dim 4 Sep 2011 - 1:56

Claire n’obtint aucune réponse oral, mais plutôt des gestes qui expliquaient. Le garçon regarda ses yeux, la gênant un petit peu, dérivant son regard alors que l'étudiant s'était déjà retourner pour piocher dans son sac un livre. La blondinette choisit à son tour d'ouvrir son sac pour sortir un livre puis retourna son regard vers Lucius. Il remit ses lunettes et plongea dans sa lecture rapidement. Claire esquisse un sourire à cette vision puis le laissa tranquille. La vision des lunettes du garçon fit rappeler à la fille qu'elle avait les siennes, elle tourna donc la tête vers son sac à nouveau puis ré piocha à l'intérieur. L'étudiante en sortie une boite où se trouvait des lunettes noires, fines et discrètes, puis les mit sur son nez. Elle aperçu de nombreuses traces sur les verres et décida de les retirer et de les nettoyer avec son Tee-shirt. Échec total, c'est encore pire qu'avant! Elle soupira puis décida finalement de prendre des lingettes nettoyantes qui se trouvaient, eux aussi dans le sac; Au fond du sac, bien sûr. Claire trifouilla donc dans son sac le temps de les trouver, puis déchira le papier pour finalement prendre la lingette. La jeune fille arriva enfin au stade du nettoyage de lunette efficace et les mit sur son nez, contente, comme si elle venait d'accomplir un exploit. Par la suite, elle rangea son bordel composé d'un porte-feuille, d'un livre et de divers babioles -de geek-, et se posa confortablement, s'adossant mieux contre le tronc de l'arbre. La fille observa les alentours, et elle devint rapidement captiver par l'amusement des enfants, les messes des grandes personnes et des couples. Elle remarqua le garçon aux lunettes qui leva la tête et le regarda avec un sourire. Il lui rendit puis retourna à sa lecture. Sa lecture ... Bon sang, la scène où elle rangea son livre dans son sac lui ré apparu dans son esprit et elle apporta sa main à son visage, se maudissant mentalement de cette étourderie. Elle rouvrit donc son sac et prit, ou plutôt reprit, pour changer, le livre et l'ouvra à la page où se trouvait un marque-page, puis essaya de retrouver le passage où elle s'était arrêtée la dernière fois. Sans succès. L'étudiante commença, ou plutôt recommença à lire le début de la page puis plongea dans sa lecture.

Récit :
« Ils s'allongèrent sur le lit dans de tendres baisers, puis John, sensuellement, descendit ses lèvres, petit à petit, vers le bas-ventre de son compagnon. Il déboutonna le jean puis caressa érotiquement le sexe de Jonathan ... »

La blondinette referma aussitôt le livre bruyamment, les joues rougeâtres, le regard perdu. Elle réfléchit un moment se disant que foutait ce bordel de passage dans son livre. Elle relooka la couverture qui semblait pourtant être la bonne. Ou alors ... Claire regarda plus attentivement les recoins du livre puis remarqua quelque chose d'étrange; La couverture est mal mise ... Cela voulait donc dire que ... Elle releva la couverture et lit le titre du livre : « Les dessous des garçons. » ...

« Liam ... Je vais te tuer ... » Dit-elle d'un air blasé, les yeux mi-ouverts, fixant la couverture du livre.

Cette blague devait être un coup sûr faite par son camarade de chambre -et camarade de classe par la même occasion- nommé Liam Rainsworth qu'elle connaissait depuis le lycée. Ils avaient l'habitude de se taquiner l'un à l'autre, et sur ce coup là, il avait gagné un point s'il voulait gêner la fille. L'étudiante soupira puis laissa tomber sa tête en arrière, comme abattue. Elle resta immobile à regarder le ciel, écoutant les bruits du parc et les feuilles du livre du garçon tournait, tournait et tournait encore. Quelques minutes plus tard, Claire tourna la tête vers Lucius qui lui, regardait en faite la couverture du livre de la blondinette. Elle ouvra la bouche un moment, puis en fit sortir des mots quelques petites secondes plus tard, d'un ton calme, mais avec une petite once de panique :

« Hum, ce ... ce n'est pas mon livre ... Hum, comment dire ... »

Oui bon, c'était mal parti, comment allait-elle expliquer à son camarade que ce livre n'était pas le sien, après tout, même si elle montrait la vrai couverture, qui dit que ce n'était pas en faite pour cacher sa passion envers le Yaoi. Bon d'accord, elle avait bien quelques images de ça sur son ordinateur mais de là à lire un livre! Non non, ce n'était vraiment pas une passion pour elle. Il fallait qu'elle trouve quelque chose, une preuve; Déjà qu'elle avait honte, si elle ne trouvait pas un truc rapidement, ça allait l'être encore plus! Remarque, dire la vérité était aussi envisageable! Peut-être qu'il comprendrait. Mais oui, après tout, Liam était un camarade de classe de Lucius, lui aussi, il le connaissait peut-être un minimum. Qui ne tente rien à rien, elle reprit son calme puis parla naturellement :

« Huummmm. Tu vois Rainsworth? De notre classe? Et bien, c'est un ... ami, en quelques sortes, du lycée. Et on a prit l'habitude de se taquiner l'un l'autre. Une relation étrange mais amusante ... Quoiqu'il en soit, ce livre n'est pas à moi et c'est lui qui m'a fait une farce. Je ne lis pas ce genre de ... d'histoire. »

Claire était plutôt gênée et faisait des phrases maladroites, tout en essayant de faire comprendre à Lucius, du moins, elle espérait qu'il comprendrait. Elle ne voulait vraiment pas qu'il pense qu'elle lise ce genre de livre; Et pas que Lucius d'ailleurs, si ce n'était pas ce garçon -à part un vrai inconnu- qui aurait vu ce livre dans ses mains, elle aurait essayé de lui expliquer coûte que coûte, pour dissiper tout doutes. Et puis, parler d'une autre personne de leur classe allait peut-être faire naître une nouvelle conversation entre les deux jeunes. Elle fixa le visage du garçon, puis détourna son regard en échappant un sourire gênée, attendant une réponse.


[HRP : Désolé du retard, j'ai eu du mal à me motiver vu
le peu de lignes dont je devais me servir de ton RP,
mais la lumière m'a touchée et j'ai trouvé l'inspiration.
J'espère que ma réponse te convient. @ plus ~ ♪]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Dim 11 Sep 2011 - 1:57

« Mieux vaut ton absence que ton indifférence. »


Le jeune homme continuait de lire silencieusement son bouquin qui lui avait semblé très bon au premier regard. Finalement, en ayant lit le 1/4 des pages, Lucius se rendit compte qu'il n'était pas si bon que ça. Plusieurs fois, c'était comme cela. L'adolescent prenait un livre dans ses mains, observant la couverture qui s'offrait à lui. Si la couverture lui plaisait, il prenait le livre, sinon, il le laissait là. Mais, même si la couverture est magnifique, cela ne veut pas dire que l'histoire le sera tout autant. Et pourtant, il finissait toujours les bouquins qu'ils empruntaient ou achetaient. Tout en lisant, Lucius écoutant le bruit qu'il adorait tant. Le bruit des feuilles qui se frottaient et tapaient ensemble. C'était un son qu'il avait eu l'habitude et qu'il ne se fatiguait jamais d'entendre. Cette mélodie naturelle lui rappelait bien des souvenirs. Et pourtant, cela faisait si longtemps de ce temps. Il se rappelait, quand il était jeune et seul chez lui, dans le grand manoir, il détestait que le silence prenne le dessus. Oui bien sur, il l'aimait, le silence, mais certaines fois, il en avait peur. Il allait donc à la fenêtre de sa chambre et ouvrait la fenêtre qui donnait sur le jardin de la maison. Il pouvait rester planté là, regardant l'étendu vert et écoutant le son mélancolique des feuilles des arbres.

Lucius sortit de ses pensées quand il entendit un bruit sec qui venait du côté de sa copine de classe. L'adolescent leva son regard vers elle, pour voir ce qu'il y avait. Elle avait visiblement fermée son livre d'un coup sec, se qui avait provoqué le bruit qu'il avait entendu. Il retourna dans la lecture de son livre, ne cherchant pas pourquoi elle avait refermée son livre aussi vite.

« Liam ... Je vais te tuer ... »

En entendant le prénom qu'elle avait mentionné au début de sa phrase, Lucius releva encore une fois son regard, se demandant pourquoi elle avait dit cela. Bien que « Liam » était son deuxième prénom, il ne se sentit pas vraiment visé, mais il était plutôt curieux. Il regarda la réaction de la demoiselle qui semblait abattue par il-ne-savait-pas-trop-quoi. Lucius comprit tout quand il posa le regard sur la couverture du bouquin de Claire. Il fronça les sourcils, forçant ses yeux à lire les mots de la couverture. Il en déduit que cela ressemblait d'un livre qui parle d'une relation assez osée entre deux hommes. Il mit le regard sur Claire quand il vit que celle-ci le fixait.

« Hum, ce ... ce n'est pas mon livre ... Hum, comment dire ... »

Lucius comprit de suite quand il vit que les paroles de Claire étaient hésitantes et maladroites. Mais si ce n'était pas son livre ni son genre, pourquoi l'avait-elle et le lisait-elle? Enfin, il y avait surement une explication à tout cela vue la réaction de sa camarade de classe. Peut-être que quelqu'un lui avait refilé le mauvais bouquin sans faire exprès? Ou qu'elle s'était simplement trompée?

« Huummmm. Tu vois Rainsworth? De notre classe? Et bien, c'est un ... ami, en quelques sortes, du lycée. Et on a prit l'habitude de se taquiner l'un l'autre. Une relation étrange mais amusante ... Quoiqu'il en soit, ce livre n'est pas à moi et c'est lui qui m'a fait une farce. Je ne lis pas ce genre de ... d'histoire. »

Une image du garçon qu'elle parlait lui vint en tête. Lui et elle des bons amis? C'est vrai qu'ils les avaient vus souvent discuter ensemble. Une farce? Quand même, Lucius trouvait cela un peu exagéré comme type de blague, mais bon, c'était quand même l'opinion de quelqu'un qui fait très rarement des blagues quoi! Il fixa Claire et lui rendit son sourire pour lui montrer qu'il avait tout comprit.

« Ah je vois, Rainsworth... Je ne lui ai jamais parlé... »

En fait, il n'avait pas vraiment parlé à beaucoup de personne depuis son arrivé à Kobe. Il était plutôt solitaire, ayant été élevé la dedans. Mais bon, ça ne lui empêchait pas d'être moins timide lors de nouvelles connaissances et d'apprendre les techniques de dialogues avec les autres. Il repensa à ce Liam dont elle avait une relation d'amitié avec. Il semblait, comment dire, un peu bizarre, pensa-t-il. Mais il ne lui a jamais parlé, donc il ne pouvait pas vraiment savoir s'il l'était vraiment ou non. Peut-être que Claire allait l'éclairer sur le sujet? En fait, il était juste curieux de savoir si son instinct était correcte. Mais, l'adolescent ne voulait pas trop s'introduire chez les gens, alors, il ne posa pas sa question. Si Claire avait le gout d'en dire plus long sur le sujet, ça l'aurait assoiffé sa curiosité, sinon, tant pis!

« Vous avez l'air de bien vous entendre, non? Pour vous faire ce genre de blague... »

Il avait dit cela sur un coup de tête, et n'avait pas vraiment pensé à ses paroles. Et quand il y repensa après coup, il trouvait que cela faisait un peu, jaloux? Mais bon, c'était fait, c'était dit et il n'y pouvait rien. L'adolescent n'était pas quelqu'un de jaloux. Bien que certaines fois, il enviait certaines personnes. Et peut-être, peut-être qu'il enviait un peu ce Liam d'avoir une si bonne relation avec quelqu'un. Enfin, il ne savait pas vraiment si c'était une bonne relation, mais cela semblait. Lui, il n'avait jamais vraiment eue une vrai relation d'amitié avec une personne. Oui bien sur, il avait eu quelques amis auparavant, mais jamais une vrai de vrai. Il y avait sa soeur, dont il en était vraiment proche, mais c'était sa soeur, pas une amie. Ce n'était pas pareil. Le jeune homme dévia son regard sur son bouquin encore ouvert dans ses mains, puis le remit sur Claire. Il lui fit un petit sourire timide tout en remontant ses lunettes sur son nez.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Lun 12 Sep 2011 - 17:24

L'ambiance était toujours la même malgré le temps qu'ils ont lus -du moins pour une personne; Les enfants, les couples jeunes ou vieux et les groupes d'amis toujours présents bien que ce ne soit pas forcément les mêmes de plus tôt. Une petite brise, malheureusement pas assez fraîche et forte pour rafraîchir le visage. L'ombre des arbres, des branches et des feuilles cachant le soleil. Tout était encore là, comme si le temps s'était arrêté tout en restant animé grâce aux êtres humains vivants dans le parcs.

Une brève réponse était sortie presque aussi rapidement que les précédentes phrases maladroites de Claire.

« Ah je vois, Rainsworth... Je ne lui ai jamais parlé... » Dit-il en souriant.

« Tu es trop réservé, c'pour ça. » Lâcha la camarade de classe sans réfléchir.

Elle avait peut-être dit ça 'légèrement' trop rapidement. Ce n'était pas vraiment de sa faute, après tout, à chaque fois qu'elle apercevait Lucius au pensionnat ou en classe, il était tout seul accompagné d'un livre et un air indifférent ou fatigué, silencieux. Elle avait une vision de lui comme quoi il était timide et flemmard, bien qu'il ne devait pas être si ennuyant. Et c'était, ça aussi, un minimum vrai dans les conversations. Il commençait rarement la discussion malgré le fait qu'il y répondait toujours présent. Il fallait le pousser un minimum. Un petit défaut? Quoiqu'il en soit, la jolie fille espérait ne pas l'avoir vexé.

« Vous avez l'air de bien vous entendre, non? Pour vous faire ce genre de blague... » Dit-il en posant le regard sur le livre avant de sourire à Claire.

La blondinette cacha le livre avec la 'bonne' couverture, mais le garda sur ses genoux, ne le cachant donc pas vraiment comme une fille puérile le ferait. Elle observait maintenant calmement devant elle d'un air réfléchit puis répondit naturellement :

« Hmm. C'est une relation un peu compliqué, enfin non, pas tant que ça. Ah. Elle marqua une pause puis rit discrètement en se gratta le cou, un peu gênée. Désolé, je fais des phrases maladroites quand je veux répondre trop rapidement. »

Elle roula des yeux à sa propre maladresse, puis reprit plus calmement en regardant le garçon aux lunettes :

« Liam est quelqu'un d'étrange, manipulateur et d'assez, dira-t-on, sadique, d'où le fait que je ne suis pas si proche de lui. Il reste pourtant ... sympathique, en quelques sortes, et n'est pas si méchant, juste un peu. Disons que je le surveille. Notre relation est justement comme tu peux le voir : Taquinerie, quelques aides scolaires et autres. Rien de plus. »

Tout était dit, certes brièvement, mais c'était exactement ça. Une question vint à l'esprit de l'étudiante. Une question assez gênante à poser d'ailleurs; Elle ne savait pas trop comment il allait le prendre, mais elle voulait savoir, par curiosité :

« Hm, tu ne te sens pas seul? Parfois? Elle marqua une nouvelle pause puis reprit, trouvant une excuse à la question assez personnelle en se regrattant le cou. Je veux dire : Tu vois, à chaque fois que je t'apercevais, au pensionnat, tu avais un air un peu triste sur le visage, avec un livre. Et tu es silencieux pendant les cours ... Aaaaw, j'm'enfonce un peu là. Enfin j'veux dire, je te vois toujours seul, pas forcément triste. Tu es du genre solitaire? » Finit-elle par dire maladroitement avec un rire gênée.

Cela étant dit, il ne restait plus qu'à espérer qu'il ne se vexe pas ou qu'il ne soit pas gêné ou quoi que ce soit du même genre en plus d'avoir une réponse correcte pour la fille. Il est vrai aussi que la fille pouvait se tromper vu qu'elle ne l’apercevait seulement et non l'observait ou le suivait. Peut-être que le garçon avait des amis qu'il voyait de temps en temps, lui offrant des sourires et des rires. Peut-être qu'elle se trompait, peut-être que non. Seul la réponse du garçon aux lunettes le lui dira, voilà le pourquoi de la question. Une simple curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Mer 14 Sep 2011 - 0:32

« Learn to appreciate what you have before times forces you to appreciate what you had... »


Lucius regarda Claire caché la véritable couverture avec celle qui était par-dessus auparavant. En attendant une réponse de la demoiselle, il repensa au commentaire qu'elle fit un peu avant la question un peu indiscrète qu'il lui posa par rapport à sa relation avec ce fameux Liam. Les mots résonnèrent une nouvelle fois dans sa tête. « Tu es trop réservé, c'pour ça. » Peut-être était-ce vrai? Bien sur, il n'y a pas de peut-être. Il était réservé et il le savait plus que n'importe qui. L'adolescent ne s'ouvrait pas beaucoup aux gens et ne laissaient pas les autres lire en lui comme le bouquin qu'il tenait entre ses mains. Depuis qu'il était devenu plus vieux, qu'il apprit que les "autres" existait, il se demandait souvent, pourquoi. Pourquoi était-il si réservé? Mais, il le savait, le parce que. Et ce parce que le répugnait plus que tout.

« Hmm. C'est une relation un peu compliqué, enfin non, pas tant que ça. Ah. »

Les paroles de Claire le sortit de ses pensées et toute son attention se dirigea vers elle.

« Désolé, je fais des phrases maladroites quand je veux répondre trop rapidement. »

Il comprenait très bien ce qu'elle voulait dire, mais lui, il faisait des maladresses simplement en étant en présence d'inconnus ou de connaissances.

« Liam est quelqu'un d'étrange, manipulateur et d'assez, dira-t-on, sadique, d'où le fait que je ne suis pas si proche de lui. Il reste pourtant ... sympathique, en quelques sortes, et n'est pas si méchant, juste un peu. Disons que je le surveille. Notre relation est justement comme tu peux le voir : Taquinerie, quelques aides scolaires et autres. Rien de plus. »

Il remonta ses lunettes -une habitude depuis qu'il portait des lunettes- et tourna son regard devant lui, réfléchissant à ce qu'elle venait de dire. Même s'il semblait assez bizarre, elle entretenait une bonne relation avec lui tout de même. Alors, une relation dans ce genre existe aussi? Se dit-il bêtement dans sa tête. Il n'était pas vraiment un expert en la matière, au contraire, il s'y connaissait peu sur les relations entres les humains. Il nota mentalement qu'il devrait peut-être lire quelques documents sur ce sujet. Peut-être que ça l'aiderait, non?

« Hm, tu ne te sens pas seul? Parfois? »

Il ne réagit pas vraiment et garda son regard tout droit. Mais bien sur, c'était évident qu'il s'attendait à qu'un jour, quelqu'un lui pose cette question.

« Je veux dire : Tu vois, à chaque fois que je t'apercevais, au pensionnat, tu avais un air un peu triste sur le visage, avec un livre. Et tu es silencieux pendant les cours ... Aaaaw, j'm'enfonce un peu là. Enfin j'veux dire, je te vois toujours seul, pas forcément triste. Tu es du genre solitaire? »

Elle sembla gênée juste par la manière dont elle ria à la fin. Un mince sourire apparut sur le visage de Lucius qui regardait toujours en direction inconnu. Il pensa à sa vie en Angleterre, puis à celle qu'il avait maintenant. Est-ce qu'il se sentait seul? Peut-être, peut-être que non. Il aimait bien le silence, le calme, la tranquillité. Avant, certaines fois, quand il se sentait seul, un peu trop seul, il partait en courant et cognait à sa porte de chambre. Elle le faisait entrer et ils s'amusaient le reste du temps. Sa soeur, c'était la personne qui savait défier le silence, qui savait faire fuir cette peur de rester seul à jamais. Et c'était bien sur la seule personne qu'il avait apprécié. Il n'était pas vraiment proche de personne, sauf elle. Mais cela, ce n'était que quand il était en Angleterre, bien sur. Et maintenant, depuis le déménagement, il ne voyait plus sa soeur. Enfin, il la voyait, mais rarement. Et quand il se sentait seul, il ne pouvait plus vraiment partir en courant et allez voir sa petite soeur. Est-ce qu'il se sentait seul parfois? Oui, mais il était trop orgueilleux pour l'avouer, pour le dire. Il n'aimait pas mettre la faute sur quelqu'un pour quelque chose, mais pour son comportement et pour cette solitude un peu trop envahissante, il se le permettait. Pourquoi ses parents ont-ils fait cela? Pourquoi l'ont-ils isolé de la civilisation durant sa croissance? Lucius le savait, qu'il n'avait jamais été plus bon que son frère, mais quand même, il y avait une limite à tout. Était-ce sa punition? Pour ne pas être aussi bon...?

« C'est que j'aime le calme et le silence. Puis, la lecture, c'est le seul moyen que j'ai pour ne pas réfléchir tout le temps... »

Il s'arrêta pour pensé à comment allait-il finir sa réponse à la question de la demoiselle.

« Et, oui, je suis un peu solitaire, mais ce n'est que ce qu'on m'a imposé. »

Il tourna son visage vers sa camarade de classe et lui sourit. Il n'aimait pas vraiment parler de lui-même et de sa vie, mais, il avait voulu donner une bonne réponse à sa question. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Dim 18 Sep 2011 - 22:36

Le garçon aux lunettes semblait vraiment pensif. A quoi pouvait-il réfléchir? ... Question idiote. Il devait probablement chercher quelques choses pour esquiver à moitié la question indiscrète.

« C'est que j'aime le calme et le silence. Puis, la lecture, c'est le seul moyen que j'ai pour ne pas réfléchir tout le temps... » Répondit-il finalement.

La fille hocha la tête doucement. Un simple hochement de tête pour dire qu'elle n'avait pas vraiment d'avis, si cela convenait au garçon, cela ne la dérangeait donc pas plus que ça. C'est ça, qu'avait compris Claire en l'écoutant. C'était cependant un peu triste de la part de l'étudiant de n'avoir que des livres pour se divertir ou se vider l'esprit. Après tout, il y avait de nombreux divertissements autre que les livres à notre époque. Quoiqu'il en soit, Claire n'allait le forcer à rien, mais si elle peut lui faire découvrir d'autres loisirs de temps à autres, ça ne lui ferait sûrement pas de mal, ni à elle.

« Et, oui, je suis un peu solitaire, mais ce n'est que ce qu'on m'a imposé. »

Si elle avait pu simplement hocher la tête à la précédente phrase, c'était maintenant un sourire nerveux qui s'esquisse sur son visage.

« Qu'est ce que c'est ? » Echappa-t-elle, dégoûtée.

Elle marqua une longue pause où un silence entre les deux adolescents faisait place. Peut-être gênant pour le garçon, mais pas vraiment pour la blondinette qui se préparait à répondre tout en fixant et en caressant le bout de la couverture du livre, un peu inquiète de vexer Lucius, mais elle ne pouvait pas se taire sur ce coup.

« Je veux dire : « Imposé » ... C'est un peu ... Extrême, non? Regarde autour de toi. Personne ne t'empêche d'être naturel. Si tu as envie de parler, tu peux, si tu as envie de quelques choses, fait le savoir, si tu as envie de rencontrer ou connaître des personnes, va les voir. Enfin voilà quoi. Personne ne t'impose rien. Peut-être chez toi avec tes parents ou autres trucs du genre, mais ici ou au pensionnat, je suis désolé, mais personne ne te dit d'être « solitaire ». Je connais même des filles qui seraient ravies de te parler. »

Un nouveau silence s'installa. Elle ne pensait pas avoir manquer de tact, mais ce qui avait été dit était un peu … trop franc? Peut-être. Quoiqu'il en soit, la blondinette ne voulait pas le blesser, et elle avait peur de découvrir le visage du garçon, d'où le fait qu'elle ne tourna pas la tête pour voir la réaction du garçon. Elle rajouta d'une petite voix timide :

« Hm. Ne le prend pas mal. Je n'aime pas qu'on impose des choses et hmm ... »

Elle n'arriva pas à finir sa phrase, faute qu'elle était un peu perdue sur quoi dire. Elle se gratta une nouvelle fois le cou en rigolant timidement tout en observant devant elle. Imager ou voir la réaction du garçon lui faisait peur. Claire n'aime vraiment pas blesser ou vexer, mais elle veut s'exprimer quand elle trouve que quelque chose ne va pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Sam 8 Oct 2011 - 4:06

« Et même si on voudrait, il y a des choses qu'on ne peut changer... »


Après avoir répondu aux question de Claire, il y repensa. Peut-être en avait-il trop dit sur sa vie? Il se dégouta du coup, car ce n'était pas du tout son genre de raconter trop de chose sur lui. Qu'es qu'il lui avait prit? En fait, il avait peut-être inconsciemment vraiment le gout d'en parler et alors, c'est pour cela qu'il lui avait dit? Non, il le savait pourtant, qu'il détestait discuter de ce sujet, seulement de ce sujet. Claire lui fit un sourire, qui paraissait très nerveux.

« Qu'est ce que c'est ? »

Lucius tourna le tête et regarda au loin. Il savait qu'elle allait commenter quelque chose d'autre sur la réponse qu'il lui avait donné et il savait d'autant plus qu'il ne pourra pas la contester, sachant qu'elle allait avoir tout à fait raison.

« Je veux dire : « Imposé » ... C'est un peu ... Extrême, non? Regarde autour de toi. Personne ne t'empêche d'être naturel. Si tu as envie de parler, tu peux, si tu as envie de quelques choses, fait le savoir, si tu as envie de rencontrer ou connaître des personnes, va les voir. Enfin voilà quoi. Personne ne t'impose rien. Peut-être chez toi avec tes parents ou autres trucs du genre, mais ici ou au pensionnat, je suis désolé, mais personne ne te dit d'être « solitaire ». Je connais même des filles qui seraient ravies de te parler. »

Le jeune homme afficha un air un peu triste. Et oui, elle avait eue raison, sur toute la ligne. Il le savait, que tout ça n'était pas cohérent, qu'on pouvait être nous-même sans que personne ne s'interpose. Mais, il ne sait pas comment agir autrement, parce que justement, on lui avait imposé ce genre de caractère si facilement. Il aimerait tellement vouloir plus discuter avec d'autres personnes, les connaitre, devenir comme tout le monde quoi. Mais pour lui, c'était mission impossible, car il n'avait jamais appris à le faire et, étant timide, il avait beaucoup trop peur de ne pas agir de la bonne manière avec les autres. Il fut quand même content de savoir que certaines personnes seraient contentes de parler avec lui, mais ne le montra pas. C'était plutôt rare qu'on lui disait ça. Il replia ses jambes près de lui et les enroula avec ses bras, comme il avait l'habitude se faire quand il était gosse. Lucius déposa sa tête sur ses genoux et continua de fixer le vide en avant de lui.

« Hm. Ne le prend pas mal. Je n'aime pas qu'on impose des choses et hmm ... »

Le prendre mal? Jamais de la vie. Il était d'accord avec son opinion à 100%. Il n'aimait pas aussi qu'on lui impose des choses trop radicalement, mais dans ce temps, il avait été trop jeune et donc, n'avait pas pu contester les dires de ses parents. Aujourd'hui, c'était différent, il se rend bien compte qu'il aurait du faire cela bien avant, qu'il aurait du leur montrer que tout ça le dérangeait et était malsain. Mais bien sur, la passé est la seule chose qu'on ne peut pas changer dans une vie. Il tourna son visage vers la jeune demoiselle, puis déposa sa main sur son épaule, lui montrant qu'il n'avait pas été blessé par ses dires. Il attendit qu'elle le regarde et lui fit un sourire chaleureux.

« Ne t'en fait pas, je comprend parfaitement ton opinion et je ne l'ai pas du tout pris mal. »

Il prit une pause entre ses idées, réfléchissant à ce qu'il allait dire ensuite.

« C'est un sujet un peu compliqué, mais je suis d'accord avec toi, qu'on devrait simplement être nous. Seulement... Je ne sais pas qui je serais si on m'avait laissé le choix. »

Il continua de sourire, remonta ses lunettes et remit a main à la place d'avant. L'adolescent soupira silencieusement, profitant de l'instant de silence qu'il y avait. Soudain, par curiosité, il sortit son portable de son sac et regarda l'heure. 17h12. Il restait moins d'une heure et demi au zoo. Il grimaça. Le temps avait passé si vite, il n'avait pas l'habitude.

« Déjà 17h. Ça passe vite... »

Lucius sourit. Il se sentait merveilleusement bien à cet endroit à ce moment-là. C'était étonnamment rare qu'il était aussi reposé et heureux, surtout en présence de quelqu'un qu'il connaissait à peine, d'une camarade de classe...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Jeu 13 Oct 2011 - 3:14

Claire frissonna brièvement lorsque la main du garçon se posa sur son épaule, puis elle tourna la tête pour observer la réaction du garçon et se rassura de voir qu'elle avait apparemment eu assez de tact pour ne pas le blesser ou le vexer.

« C'est un sujet un peu compliqué, mais je suis d'accord avec toi, qu'on devrait simplement être nous. Seulement... Je ne sais pas qui je serais si on m'avait laissé le choix. » Dit-il en lâchant l'épaule de la blondinette.

Il avait employé le passé, et cela laisser un petit sourire s'affichait sur les lèvres de Claire. Le garçon se plaignit rapidement du temps qui passait et l'étudiante prit la main du garçon dans la sienne, et vérifier l'heure sur le portable du garçon.

« Désolé. » Dit-elle sincèrement.

La véritable excuse n'était en faite pas le fait qu'elle se permettait de toucher sa main ou de regarder son écran, mais plutôt pour ce qu'elle avait dit plus tôt; C'était un sujet délicat, et elle voulait s'excuser d'être entré dedans. Elle lâcha donc la main du garçon qui tenait le portable, puis prit le plan de poche du zoo qu'elle fixa ensuite pendant un moment. Elle bu un bon coup, rangea la bouteille dans son sac puis se leva pour tendre une main au garçon à lunettes.

« Direction aquarium, soldat, en avant. Héhé. » Dit-elle en souriant.

Proposer en souriant était probablement la meilleure solution pour ne pas bloquer cette conversation gênante. Le sourire peut permettre de masquer les émotions, certes, mais il est surtout présent pour réconforter son porteur et son receveur. Pour Claire, sourire à certain moment est crucial lors d'un cas social. Ce n'est bien sur pas de la stratégie ou autre méthode de séduction, non; C'est être naturel et attentionné aux réactions des autres. Pour elle, c'est ce qui compte le plus dans une relation et elle ne pouvait pas y faire exception à cause d'un simple sujet un peu déplacé. Le garçon prit donc la main de la demoiselle et ils partirent en suivant l'indication du plan.

L'entrée de l'aquarium fit ricaner doucement la jeune fille qui s'imaginait entré dans un tunnel obscure où de nombreux monstres de jeux vidéos apparaîtraient. C'était un peu vrai pour l'apparence si on excluait que l'entrée était parfaitement bien construite et qu'en plus une lumière bleutée se trouvait plus loin. Effectivement, en entrant et en marchant plus loin, le couple se trouva rapidement dans une ambiance océanique : Calme, bleu, royal, etc. Un autre univers de celui où il était il y a quelques secondes. Le vaste univers marin.

« Wéhéhé, si c'est pas jolie. » Se murmura t-elle a elle-même.

Un peu plus tard, elle regarda son portable à nouveau; Forcément, à cette heure là, c'était la période de regarder souvent son portable pour être sûr de ne pas raté la limite. Dans ce cas là, tout allait bien : 17h42. Claire était en train d'observer un aquarium, suivit de près par Lucius. Elle était pensive, se rappelant de la discussion de plus tôt et du fait qu'il avait parlé au passé. Elle sourit à nouveau et tourna la tête vers Lucius qui fit de même après quelques courtes secondes. C'est d'un geste théâtrale qu'elle prit une pose genre très choqué, un peu comme dans les animes ou mangas.

« Wow! S'esclaffa t-elle un minimum discrètement malgré ses grands gestes, pour ne pas perturber les autres visiteurs. Elle continuait d'ailleurs à fixer les yeux du garçon. Quand à lui, il devait probablement se demandait ce qu'elle avait … ou qu'il avait. En effet, l'ambiance océanique avait donné à Lucius des yeux encore plus bleu qu'avant et Claire fut surprise de voir à qu'elle point c'était aussi joli sur ses yeux. Elle reprit une position normal puis toussota. Haha, désolé, c'est juste que j'ai été surpris de voir à quel point tes yeux sont … hmm … joli quand on est dans l'aquarium. L'étudiante avait l'impression d'oublier un détail et reprit maladroitement. Ah heu, ils sont jolis aussi normalement hein! C'est juste que là, ça donne un effet assez … Finit-elle en détournant la tête, un peu gênée de faire un compliment sur le physique. Envoûtant. Un court silence se fit et elle reprit en changeant de sujet en regardant les poissons. Ah oui, j'allais oublier ce que j'allais dire du coup. J'aimerais reparler de la discussion de plus tôt. »

Le garçon ne semblait plus vraiment se rappeler de quelle conversation exacte elle voulait parler; Normal, les deux étudiants avaient beaucoup parlé aujourd'hui. Claire frappa amicalement l'épaule du garçon et reprit donc avec son naturel :

« Eh, je parle de quand tu disais que tu ne savais pas qui tu étais exactement. Je dois t'avouer que je n'ai pas très bien compris. Ou plutôt que j'hésite entre deux-trois définitions. Elle continua en dessinant avec son index sur la vitre de l'aquarium, bien qu'elle ne laissait pas de trace, ceci l'aider à parler et se faire un schéma de comment elle allait dire les choses à Lucius. Est-ce que tu dis par là que tu ne sais pas vraiment qui tu es, ou plutôt que tu te cherches encore, ou voir même si tu ne comprends pas encore vraiment tes propres réactions ou comportements? Bon au final, ça se rapproche beaucoup, mais avec différents détails ... Elle tourna la tête vers Lucius avec un petit sourire amical. Détails qui m'intéressent héhé. »

Claire n'est bien sûr ni un détective, ni un docteur, ni un psychologue; Non, c'était une simple camarade de classe qui s'informait sur un ami qu'elle commençait à apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Mar 18 Oct 2011 - 1:34

« Tu n'as rien su, de ma douleur et de mon sang qui ne bat plus que pour inventer tes serments. Où je t'espère où je t'attends. Ta peau, ton corps et ton prénom, ça me tue. »


Après avoir fait une superbe remarque sur le temps qui passait, il sursauta un tantinet quand la blondinette lui empoigna la main pour regarder l'heure sur son portable. Il fixa Claire un instant, puis détourna le regard en rougissant un peu. Ah, rougir, c'était quelque chose de si commun pour lui. Beaucoup de choses lui faisaient devenir les joues rosâtres, mais bien sur, c'était contre son propre gré. Et, qu'on le touche comme ça sans avertir était l'une des principales raisons qui le faisaient rougir. Quand elle s'excusa, la première pensée du jeune homme fut qu'elle avait dit ça pour avoir prit sa main comme ça. Finalement, il pensa qu'elle avait dit cela pour s'excuser d'avoir amorcé un sujet aussi compliqué. Elle lâcha ensuite la main de Lucius et celui-ci resta un instant sans bouger puis ferma son portable. Il le rangea dans son sac par la suite en restant silencieux et tourna son regard vers sa camarade. Elle regardait maintenant le plan du Zoo. Elle voulait allez quelque part? L'adolescent remonta ses lunettes et dirigea ses yeux sur la fameuse carte. Finalement elle rangea la carte, bu dans sa bouteille et se leva, tendant la main à Lucius.

« Direction aquarium, soldat, en avant. Héhé. »

Un joli sourire s'afficha sur son visage et Lucius prit le temps de lui en rendre un, peut-être pas aussi beau, mais un simple et doux. Il lui empoigna la main et se leva difficilement, passant près de trébucher sur une racine de l'arbre, mais tout cela en riant doucement. Il prit son sac et fixa Claire pour lui dire qu'il était près pour une nouvelle destination. Après avoir suivit le fabuleux plan, ils se retrouvèrent devant l'entrée de la section «Aquarium». Il leva la tête et détailla du regard cette entrée qui le surprenait un peu. Rarement il avait vu quelque chose qui ressemble autant à une caverne marine. Il sourit un peu. À L'intérieur, il faisait assez noir malgré les reflets que procurait l'eau dans les aquariums. Il se sentait un peu comme dans le fond de l'océan, mais sans eau autour d'eux. Ils prirent le premier chemin de droite. Lucius s'arrêtait à presque toutes les vitres, observant les différentes espèces de poissons ou autre bêtes qui vivaient dans l'eau. Lucius prit un peu plus de temps devant les piranha et Claire se dirigea vers une autre vitrine. Après quelques secondes, il vint la rejoindre et fixa de près l'endroit où se trouvait le poisson. Après un moment, il se sentit observé et tourna le regard vers la direction de la blondinette. Elle le fixait et souriait. Il sourit et lâcha un petit rire, trouvant la réaction de la jeune demoiselle un peu mignonne. Quelques secondes après, elle prit une pose un peu bizarre, qui reflétait une expression de frustration. Puis elle s'écria doucement sans déranger tous les autres visiteurs: « Wow! » Sur le coup, Lucius ne comprit pas trop pourquoi elle avait fait cela. Il fronça les sourcils, affichant un air d'interrogation. Avait-il fait quelque chose qui l'avait perturbé? Elle toussa et reprit une position qui était plus normale.

« Haha, désolé, c'est juste que j'ai été surpris de voir à quel point tes yeux sont … hmm … joli quand on est dans l'aquarium »

Il rougit encore une fois, mais maintenant, c'était bien à cause du compliment qu'elle avait fait. Lucius détourna un peu le regard.

« Ah heu, ils sont jolis aussi normalement hein! C'est juste que là, ça donne un effet assez … » Il remit ses yeux sur sa camarade de classe qui semblait un peu gênée aussi par le compliment qu'elle avait fait. « Envoûtant. » Il ne s'attendait vraiment pas à ce genre de mot et fini vraiment par détourner le regard sur la vitrine. L'adolescent lâcha un rire nerveux, se préparant à lui dire la phrase pour boucler le sujet. « M-merci... » dit-il beaucoup plus faible que normalement. Un silence s'installa entre les deux, il y avait seulement le bruit des autres personnes et l'eau dans les aquariums.

« Ah oui, j'allais oublier ce que j'allais dire du coup. J'aimerais reparler de la discussion de plus tôt. »

Il continua de fixer la vitre sans vraiment regarder ce qu'il y avait à l'intérieur. De qu'elle conversation voulait-elle parler? Il y en avait eu une tonne, c'était quand même vague de dire « plus tôt ». Il fronça une nouvelle fois les sourcils et tourna son visage vers Claire, lui montrant qu'il ne savait pas trop de quoi elle parlait. Il sursauta un peu lorsqu'elle le frappa amicalement sur l'épaule. Non, mais sérieux, il n'allait vraiment jamais s'habituer aux gestes si imprévisibles des autres.

« Eh, je parle de quand tu disais que tu ne savais pas qui tu étais exactement. Je dois t'avouer que je n'ai pas très bien compris. Ou plutôt que j'hésite entre deux-trois définitions. »

Il leva la tête et acquiesça dans le vide, lui montrant maintenant qu'il comprenait où elle voulait en venir. C'était vraiment normal, beaucoup trop, de ne pas bien comprendre ce qu'il avait dit un peu avant. Mais pour lui, c'était un sujet qui était difficile à avouer et même les mots qui s'y rattachent étaient autant plus dur à affirmer.

« Est-ce que tu dis par là que tu ne sais pas vraiment qui tu es, ou plutôt que tu te cherches encore, ou voir même si tu ne comprends pas encore vraiment tes propres réactions ou comportements? Bon au final, ça se rapproche beaucoup, mais avec différents détails ... Détails qui m'intéressent héhé. »

Il répondit à son sourire et retourna le visage vers la vitre, cherchant maintenant les mots pour le dire sans non plus trop en dire. Jamais il n'avait dit à personne ce qu'il lui avait déjà dit. Jamais il n'avait osé en parler ou simplement effleurer le sujet avec un ami. Il se racla la gorge faiblement et avala sa salive. Les mots étaient les morceaux d'un casse-tête qu'il essayait de faire pour une première fois....

« J'ai... Il s'arrêta un instant. J'ai voulu dire par la que si certaines personnes ne m'auraient pas forgées la personnalité que j'ai maintenant, peut-être que j'aurais été un peu différent, même peut-être complètement différent. Il mit son regard dans lui de sa camarade. Mais ça ne veut absolument pas dire que je me cherche encore ou que je n'aime pas vraiment qui je suis... »

Il sourit sincèrement à Claire, un sourire chaleureux qui voulait surement la rassurer d'on ne savait pas trop quoi. Il regarda attentivement le poisson qui nageait tranquillement dans son eau paisible et repensait à ce qu'il avait dit pour lui expliquer plus clairement. Après un moment, il se redressa et fixa la jeune demoiselle. Il lui demanda doucement si elle voulait continuer le parcours dans le décors marin. Il continua de sourire et débuta le pas doucement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Jeu 20 Oct 2011 - 1:46

Le garçon s'expliqua après avoir hésité sur les premiers mots. Le sujet semblait le déranger un minimum mais en même temps, il souriait et semblait à l'aise avec la fille; Il l'avait dit de toute façon qu'il n'aimait pas vraiment parler de lui, et probablement encore plus de son passé. En tout cas, il avait été précis dans ses explications pour la réponse de plus tôt, et cela suffisait à Claire. Néanmoins elle ne sourit pas, mais elle n'avait pas non plus un regard triste : Elle écoutait simplement Lucius en le regardant quand celui-ci la fixait, comme une élève qui écoute son professeur. Un regard un peu vague mais intéressé en même temps. L'étudiant lui proposa d'une petite voix d'avancer un peu plus loin, ce qu'elle fit normalement, en se positionnant à ses côtés comme à son habitude de sa journée. Elle resta assez pensive sur les mots du garçon à lunettes. Elle senti qu'elle aurait pu rajouter que la personnalité du garçon pouvait encore changer ou évoluer grâce aux rencontres qu'il ferait à Kobe High School. Bah, probablement le savait-il déjà, peut-être attendait-il justement des amis qui lui permettrait de changer un peu ses habitudes. Claire pourrait faire partie de ce genre de personne; Si le garçon restait amical, sympathique et intéressant avec elle, elle pourrait l'accompagné où il voudrait si elle était consentante. Genre le cinéma, fast-food, après-midi en ville. Why not, no problem. En même temps, c'est pas plus mal pour elle aussi, ça la décrochera un peu de sa console. Pendant qu'elle réfléchissait à tout ça, le couple d'étudiant regardaient les différents aquariums.

« Tu t'y connais en poisson? Ou tu es un peu comme moi, tu apprécies simplement de les voir dans leur petit monde? » Demanda-t-elle naturellement.

Une simple question, tout simplement, elle n'avait pas grand chose à dire. Quoique, elle aurait pu parler d'elle-même, de son caractère, de sa façon de pensée. Elle avait déjà l'habitude de dire se qu'elle pensait avec ses amis internautes. Bon, trop tard, elle avait déjà changer de sujet, ce n'est pas bien important, et puis ce n'est pas comme si elle n'avait pas d'autre occasion pour parler de cela avec son ami à lunettes. La suite était plutôt simple jusqu'à la sortie de l'aquarium : Petite discussion pas très importante mais amusante et des petites blagues de la part de la blondinette. À la sortie, Claire ne put s'empêcher de faire une blague idiote :

« Attention, tu vas éteindre les néons dans tes yeux quand on va sortir! Elle marqua une longue pause avec un grand silence, puis fit un faux rire amusé en toussant. Elle reprit donc en montant les escaliers pour atteindre la zone ensoleillée. Héhéhé, okay, elle était très nulle! Pas taper, pas taper. »

Claire sentit de nouveau la chaleur taper sur sa personne dès le premier contact avec les rayons du soleil. Effectivement, il faisait bon dans le tunnel à l'ambiance marine grâce à l'ombre. La blondinette prit donc à nouveau son Tee-shirt pour ventiler son corps un peu transpirant puis prit son portable en même temps tout en se plaignant de la chaleur discrètement avec un petit « 'Fait chaud ». Elle vérifia donc l'heure puis montra l'écran avec l'horloge à Lucius, histoire qu'il n'est pas besoin de sortir le sien pour l'heure. Elle imagina qu'elle n'avait pas besoin de dire qu'il fallait y aller puis remit ensuite le téléphone de façon à ce qu'elle puisse revoir convenablement l'écran, puis navigua dans des menus. Elle tendit une nouvelle fois l'écran vers le visage du garçon. Écran qui montrait son adresse e-mail et son numéro.

« Ça serait déjà plus pratique pour la suite non? » Proposa t-elle timidement en rougissant.

En effet, elle n'avait pas l'habitude de demander ce genre de chose à un garçon quand elle n'était pas certaine qu'il accepterait cet échange. La peur d'être rejeté. C'était terrifiant pour elle d'être rejetée. Certains disent « Tant pis pour ma gueule », mais elle, elle se disait « Fuck » avec un gros pansement au cœur. On ne dirait pas avec son naturel, mais chaque début de sujet ou autre question importante demandait un effort qui venait limite du cœur. Elle priait presque intérieurement que celui-ci ne lui dise pas « Cela ne te regarde pas » ou encore « Je refuse ». Être rejeté, une vraie phobie pour elle. Pour Lucius, il ne devait pas y avoir de problème, mais il y avait toujours la petite crainte. Et puis, c'était un garçon ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪  Dim 30 Oct 2011 - 19:55

« Alors, comme ça, toujours, c'est si court que ça? »


Après avoir recommencer la marche dans l'endroit sombre, Lucius s'arrêta quelques fois pour observer certaines races de poissons qu'il avait soit vu à la télévision ou soit dans des bouquins. Il avait toujours trouvé que ces êtres qui vivaient dans l'eau semblaient bizarres. La première fois qu'il pensa cela était lors d'un soupé chez lui, en Angleterre. Ses parents faisaient le soupé tranquillement et le petit Lucius n'avait rien à faire, donc il était venu les voir faire le repas. Un gros poisson était étendu sur le comptoir. Curieux, il s'était donc rapproché pour l'observer d'un peu plus près. Le petit grimaça à l'horrible odeur que dégageait la créature morte. Après un moment, une envie lui vint en tête: toucher au poisson. Il leva le regard sur ses parents et quand ils eurent le dos tourné, Lucius leva sa main et la passa sur le poisson. Le petit grimaça de plus bel et lâcha un petit « Eurk » discret. C'était visqueux et...bizarre. Enfin, après cela, il ne toucha plus a aucun poisson que ses parents préparèrent. Il continua de regarder dans les aquariums et tourna son regard en direction de Claire quand celle-ci lui posa une question.

« Tu t'y connais en poisson? Ou tu es un peu comme moi, tu apprécies simplement de les voir dans leur petit monde? »

Il sourit discrètement. S'il s'y connaissait en matière de poisson? Du tout. Oui, bien entendu, il avait lu quelques bouquins par-ci et par-là de ces êtres marins, mais pas plus que ça. En fait, c'était plutôt un sujet qui ne l'attirait pas vraiment. Il aimait bien des choses, mais ce sujet, pas plus que ça.

« On pourrait dire que ce n'est pas un sujet qui me passionne... »

Ils reprirent la route quelques secondes après. Lucius sentit un courant d'air sur son visage. La sortie était donc tout près d'eux. Les deux s'arrêtèrent à quelques aquariums, puis sa camarade faisait quelques blagues de temps à autres. Finalement, ils arrivèrent aux escaliers qui débouchaient dehors. Il baissa la tête, se préparant à monter les marches, mais il s'arrêta quand la blondinette fit une remarque.

« Attention, tu vas éteindre les néons dans tes yeux quand on va sortir! »

Il prit un moment à fixer la demoiselle, puis fini par lâcher un petit rire en détournant le regard de celle-ci.

« Héhéhé, okay, elle était très nulle! Pas taper, pas taper. »

Il retourna son visage vers elle et lui sourit, commençant par le fait même à monter les escaliers tranquillement. Dès qu'ils furent en haut, Lucius ferma ses yeux un instant, étant aveuglé par la lumière du soleil. Il lâcha un petit « Arg » d'un ton très bas à cause qu'il ne voyait plus rien. Il rouvrit les yeux et sa vision se stabilisa peu à peu. Il continua d'avancer pour ne pas bloquer les gens qui voulaient sortir de l'endroit des aquariums, puis s'arrêta un peu plus loin, regardant Claire vérifier l'heure sur son portable. Il mit son regard sur l'écran de celui-ci quand sa camarade lui montra. Lucius leva les sourcils quand il vit l'heure qui était affiché sur l'appareil de Claire. Déjà cette heure? Il détourna le visage et examina les alentours, ne sachant plus vraiment quoi faire.

« Ça serait déjà plus pratique pour la suite non? »

Il remit son regard vers Claire, le posant sur l'écran de son portable qu'elle tendait vers lui. Son numéro et son adresse e-mail y était. Il leva du coup ses yeux sur sa camarade qui avait rougit un peu. Un immense sourire s'afficha alors sur le visage du garçon et il fini par rougir aussi, causé par le fait d'échanger ces renseignements avec...une fille. Lucius détourna le visage vers le bas, regardant vers son sac. Il fouilla un instant dans une des nombreuses poches de celui-ci et y sortit son portable. D'un coup de doigt, il l'ouvrit et se dirigea dans l'option où il pouvait y rentrer les informations de ses « contacts ». Il marqua le nom et le prénom de la demoiselle, puis y écrit son numéro et son adresse électronique qu'elle lui montrait. Lucius sourit et remit son regard sur Claire, lui montrant en même temps son adresse et son numéro à son tour. L'adolescent remonta ses lunettes par réflexe et passa sa main sur sa nuque. Il était un peu gêné de partager ce genre d'informations, mais pour lui, cela représentait beaucoup. Bien sur, parce que pour lui, cela voulait dire qu'il semblait comprendre de plus en plus les relations entre les humains. Il ne savait pas encore tout et certaines fois, il ne comprenait pas vraiment les gestes des personnes, mais en étant en contacte avec d'autres adolescents, il améliorait ses agissements avec eux. Quand Claire semblait avoir fini de rentrer ses informations et rangea son portable dans son sac et soupira silencieusement. Sa journée semblait commencée à lui rentrer dans le corps. Lucius refit un sourire à Claire, puis les deux recommencèrent la marche, se dirigeant vers l'endroit où les élèves devaient revenir avant le départ.

Après un moment de marche, Lucius vit au loin quelques élèves qui étaient déjà arrivés au point de retour. Il jeta un regard sur Claire qui marchait à côté de lui.

« E-eu~ » Il toussa un peu et remit son regard devant lui. « Je suis heureux d'avoir pu passer la journée avec toi. »

Bien qu'il était sincère, ce genre d'affirmation le gênait un peu. Mais tout de même, il avait voulu lui partager cette pensée et lui montrer que ça présence lui avait fait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Zoo / Terminé] Parce que la tranquillité, c'est le bien. ♪
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Events :: Sur l'île de Guam (event Août)-
Sauter vers: