Partagez | 
 

 [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
(#) [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Jeu 6 Oct 2011 - 23:02

Vendredi 6 Août - 13h00


    J'avais passé tout le trajet du bus à côté d'une fille on ne peut plus désagréable. Trop intrusive à mon goût. Dès le premier regard je m'étais dis que, celle-là, elle m'agacerait. Alors pourquoi est-ce que je m'étais assise à côté d'elle ? Tout simplement parce que c'était la seule place de libre et que toutes les autres étaient occupées par des sacs qui voulaient clairement dire "Ici, on s'assied pas". En bref, parce que j'avais franchement pas envie de paraître pénible dès mes premiers jours comme élève à Kobe, j'avais pris mon mal en patience et écouté cette fille me parler de ses problèmes. J'ai jamais été assez méchante pour renvoyer bouler quelqu'un qui ne le méritait pas réellement. Mais bon sang ! Si j'avais pu m'enfuir ! Donc j'étais bien sagement et gentiment restée assise sur mon siège, les nerfs commençant sérieusement à surchauffer. Enfin, assise. C'était un bien grand mot. J'avais les jambes étirées jusqu'à poser mes pieds sur le haut du siège d'en face de sort que j'étais tout à fait à mon aise et que j'aurais pu m'endormir s'il n'y avait pas eu tout ce brouhaha et cette mouette qui piaillait à ma gauche.

    En descendant, je vous annonce pas le soulagement que j'ai ressenti. Après les instructions de nos chères et aimés accompagnateurs, j'ai décampé, un sac en bandoulière rouge assortis aux nœuds qui tenaient mes cheveux en deux couettes ondulant sur mes épaules. Côté vestimentaire, je n'avais pas pu faire l'impasse pour le voyage. Du coup, j'étais habillée d'un haut à bretelles vert sapin en soie et d'un short en jean déchiré. C'était simple, mais pas trop mal.

    Après avoir passé toute ma matinée à lire sous un arbre perdu au milieu de la ville, je m'étais relevée, décidée à trouver un endroit où manger des nouilles. Malheureusement pour moi, les nouilles en questions n'avaient pas été aussi bonnes qu'espéré et j'avais toujours un petit creux.

    Alors voilà maintenant que je me retrouvais à faire les vitrines des magasins souvenirs de Guam en mangeant une glace pistache, caramel et chocolat. Je m'attardais sur une boutique qui vendait principalement de petites boites à musiques de toutes sortes. Et d'ailleurs, je devais avoir l'air profondément idiote à m'émerveiller devant ces petits coffrets. Mais tant pis. Je souriais tout en léchant distraitement ma glace et m'amusais avec les petites boites présentées à l'extérieur, tournant la manivelles de l'une d'entre elle. Une vraie gamine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Ven 7 Oct 2011 - 1:10

~Centre-Ville de Guam - 13h09~

Jusqu'à aujourd'hui, c'était une semaine merveilleuse, j'avais rencontré des gens si sympa, des vrais amis. J'avais rencontré une fille que je fréquentais maintenant, c'était donc le comble de la joie. Toutes les sorties s'étaient déroulés à la perfection et je n'avais rien à redire, surtout pas avec ces soirés à la plage. Aujourd'hui c'était donc vendredi, journée au centre-ville, ça promettait d'être bien, mais Sakura l'avait délaissé pour passer la journée avec sa copine de chambre. C'est donc ainsi que le garçon se ramassa seul dans le bus, ses écouteurs sur ses oreilles. Le trajet fut court et ils arrivèrent finalement en ville. Le garçon sortit du bus, il n'avait pas vraiment de souvenirs à acheter... Sauf peut-être à son père. Un petit sourire apparut sur les lèvres de l'étudiant alors qu'il se demandait bien ce qu'il pourrait acheter à son paternel. Keiji se mit donc à marcher, regardant les boutiques, il avait beaucoup d'argent alors il n'avait pas à se limiter à quoi que ce soit... Cependant, il devait trouver quelque chose de symbolique, rha... La poisse.

L'adolescent parcourut donc les boutiques aléatoirement, s'ouvrant à toutes les idées, il voulait quelque chose de classe mais de sobre. Après avoir passé un moment à faire les boutiques et à flâner, le garçon aux cheveux foncés termina enfin sa recherche avec une magnifique montre et des chocolats qu'il fourra dans son sac. Keiji continua donc son lèche-vitrine avec des gâteries au chocolat, spécialitée de chocolaterie locale. Puis il tourna au coin d'une rue et reconnut une fille du voyage qui semblait seule comme lui, il s'approcha avec ses truffes au chocolat.

- Hey, salut..

Il fit un léger sourire en essayant de voir son visage. Chose faite, il fut sidéré par sa beauté, il ne l'avait jamais vraiment remarquée mais elle était une fine fleur! Le garçon se gratta la nuque.

- Toi aussi tu es du voyage si je ne m'abuses?

[Il parle en anglais, pardon si tu trouves court, je vais essayer de le faire plus près du 25 lignes la prochaine fois!]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Ven 7 Oct 2011 - 12:45

    La surprise. Voilà ce qui me toucha au premier plan. Je m'étais retournée vivement, les yeux légèrement écarquillés, prise de court. Je ne m'étais pas imaginée une seule fois qu'ici, en plein centre-ville, quelqu'un du voyage tomberait sur moi, me reconnaitrait et en plus, m'adresserait la parole. Pas que généralement, je suis associable, pas du tout même. Mais disons que cela faisait beaucoup de coïncidences au même moment.
    Et comme si mon air étonné n'était pas suffisant, il fallait que j'ai aussi l'air stupide à lécher ma glace en tournant des manivelles pour écouter des musiques enfantines. M'enfin. Au moins, ce ne serait pas la peine de cacher ma face gamine.

    Ce type, c'était Keiji. Du moins, c'était ce que j'avais cru entendre quand un de ses amis l'avait appelé dans le bus. Je ne m'étais pas réellement attardé sur lui, du fait que je n'en avais pas réellement eu l'occasion. Mais maintenant, j'avais les yeux rivés sur lui, comme hypnotisée. Et pour m'en défaire, je dû secouer la tête et me concentrer sur mes manivelles. Parce qu'une gamine idiote est plus agréable quand elle n'est pas tout à fait niaise.


    - Toi aussi tu es du voyage si je ne m'abuses ?

    Un sourire se dessinait sur mes lèvres sans que j'y sois pour quoi que ce soit. C'était ça, quand j'étais gênée. J'adoptais des mimiques diverses sans que je m'en rende seulement compte parfois.

    - Euh... Oui. Keiji, c'est ça ?

    J'étais presque embarrassée. Presque. C'est qu'il n'était pas trop mal en plus de sembler suffisamment gentil pour venir me parler. J'osais donc un petit regard, mais me ravisa aussitôt, rougissant légèrement. En théorie, je suis plutôt à l'aise avec les garçons, mais depuis que j'étais à Kobe, la once de timidité qui restait en moi avait refait surface et j'avais perdu un peu de la confiance que je m'accordais. Mais je n'en doutais pas, cela disparaitrait très vite. Peut-être même aujourd'hui, grâce à cette rencontre.

    - Moi, c'est Linh Turner !

    Un élan de joie. Je m'étais retournée vers lui, bien décidée à redevenir aussi extravertie qu'avant. Mon sourire persistait et mes yeux brillaient légèrement alors que mes joues roses donnaient un ton puéril à mon attitude. Je m'aimais mieux comme ça, déjà.

    Détaillant son visage un peu plus franchement, je me rendais compte que "plutôt pas mal" n'était pas tout à fait juste. En fait, ce n'était pas la première fois que je le voyais et, apparemment, il était assez populaire d'après ce que j'avais pu comprendre.
    Le hasard ne m'aimait pas vraiment, ces temps-ci. Quoique...


[Pas de soucis ♥]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Ven 7 Oct 2011 - 21:00

L'air avec lequel elle regarda Keiji le fit doucement rire, elle était trop mignonne. Son petit minois surpris et le moment parfait alors qu'elle était en train de faire une légère lechouille à sa glace, elle avait l'air d'une petite fille tout à fait innocente qui faisait une découverte. La fille secoua la tête et retourna à ses boites à musiques auxquelles elle portait son attention avant qu'il ne fasse son intrusion. Keiji détourna les yeux, légèrement mal à l'aise, il était habitué de rendre les gens mal à l'aise, mais ça le vexait toujours un peu... Il n'était pas un martien.. Un mec comme les autres après tout. Le garçon essayait du même coup de replaçer la jeune demoiselle, elle lui disait quelque chose mais il ne l'avait jamais vu hors du voyage...

- Euh... Oui. Keiji, c'est ça ?

Keiji releva les yeux et remarqua un doux sourire sur les lèvres de son interlocutrice, elle le déstabilisa légèrement. Le garçon sourit également, légèrement confus, l'instant d'avant elle semblait l'ignorer et être totalement malaisée et maintenant elle lui souriait jovialement, c'était pas très constant comme réactions!? La fille me jeta un regard en coin mais retourna à ses boîte à musique. Elle me faisait penser à une jeune fille... Mais ça lui donnait un certain charme. Je souris de plus belle et m'appuyai sur le mur tout près. C'est à ce moment que je remarquai que je n'avais pas répondu à sa question, je me grattai la nuque et sourit, mal à l'aise.

- Eum, oui, moi c'est Keiji, Keiji Tsuneo!

Je lui offrit un sourire amusé, c'était tout de même assez drôle comme rencontre, on avait l'air de deux perdus. Malgré que c'était surtout moi qui s'immiscait dans son intimitié.. Mais bref, elle semblait bien sympathique! En parlant d'être sympathique, elle se retourna avec un sourire tout à fait heureux et un regard pétillant, ce fut à mon tour de détourner les yeux, elle avait un "je-ne-sais-quoi" trop craquant... Ses yeux se posèrent sur moi, me détaillant, m'analysant, elle semblait avoir perdu cette gêne qui l'entravait un instant plus tôt. Je ne me gênai donc pas et je la détaillai également... Elle était tout à fait charmante, son teint un peu plus foncé que le sien, un regard qui semblait plus verte que noisette, des cheveux descendant en vagues dans son dos et un corps... Comment dire.. Assez invitant? Elle avait beau agir comme une jeune fille, elle était visiblement mature... La pensée me fit rougir et je levai les yeux au ciel un moment avant de croiser son regard à nouveau.

- Moi, c'est Linh Turner !

Je souris doucement, elle avait un joli nom, peu habituel, mais tout de même joli. Par ailleurs, elle semblait être seule et il l'était aussi, pourquoi ne pas essayer de faire connaissance avec elle... On ne manque jamais d'amis... Et de plus elle semblait être une de ces perles rares..

- Hum, enchanté! Sinon... Tu faisais quoi tout seule?

Je jetai un regard aux boîte à musique, la tête inclinée sur le côté. Elle semblait avoir un certain intérêt envers ces petites boîtes... Je tendis la main vers une et tournai lentement la petite manivelle pour écouter la doucereuse mélodie. Un sourire enchanté étira mes lèvres alors que je baissais les yeux. Je la regardai du coin de l,oeil pour voir sa réaction...

- Hum.. Mais.. Sinon, tu profites du voyage jusqu'à maintenant? Tu me sembles un peu seule...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Dim 9 Oct 2011 - 20:14

    J'étais égaillée par cette rencontre prometteuse. Et même à la perspective que, peut-être, elle ne serait pas aussi agréable que je le sentais, cela n'était pas important. Quitte à faire quelque chose de ma journée, je préférais que cela se passe mal. Et le "très mal" était une possibilité comme une autre. Mais j'ai toujours eu tendance à croire que "possibilité" pouvait se traduire par "option". Ou en bref, qu'on choisissait toujours la manière dont les choses se passait. Il était possible que ce soit une erreur de croire ça. Mais qu'est-ce que ça pouvait apporter de mauvais ?

    - Hum, enchanté ! Sinon... Tu faisais quoi tout seule ?


    "Je cherchais un truc à offrir à mes pères et je suis tombé sur ces boites à musiques."
    "Je t'assure que je sais pas comme je suis atterrie ici."
    "Oh, un type ma dit de l'attendre là et comme je n'avais rien à faire..."
    Non. Ça ne passerait pas. Bon, j'ai jamais été douée pour les mensonges, de toute manière. Et je suis un peu trop franche pour dire ce genre de chose. Pourtant, sur le moment, j'aurais pu trouver autre chose à dire que la vérité.


    - En fait, je tourne en rond depuis ce matin. Et puis... J'aime bien les boites à musiques !

    C'était gamin. Puéril. Idiot. Ridicule. Pathétique. Lamentable. Ou bien tout ce que vous voudrez. Mais ça avait au moins le mérite d'être spontané et honnête. Bon, il n'y avait rien de bien gratifiant à aimer ce genre de choses. Mais il faut avouer que j'ai toujours aimé ce genre de jouets quand j'étais gamine et qu’apparemment, la tendance n'avait pas encore tout à fait disparue.

    - Hum.. Mais.. Sinon, tu profites du voyage jusqu'à maintenant ? Tu me sembles un peu seule...

    Seule ? Si j'avais été plus susceptible que ça, je lui aurait arraché les cheveux de m'avoir collé l'étiquette "solitaire" sur le front. Mais je ne pouvais pas lui en vouloir pour si peu et même, ça avait plutôt le don de me faire rire. Moi, Linh Turner, populaire de son ancien lycée, était une grande solitaire ? Non, vraiment, j'aurais pu en pleurer de rire, après coup.

    - Pas vraiment. Je suis arrivée à Kobe peu de temps avant le voyage. Je n'ai pas vraiment eu le temps de faire de rencontres... En fait, tu es le premier avec qui je discute... Je suis pas vraiment habituée à la solitude, alors j'ai un peu de mal à m'occuper.

    Un temps. J'avais en tête, bizarrement, qu'il m'aiderait à remplir ma journée pour aujourd'hui. En fait, c'était une belle idée, pour moi. Je ne savais pas encore quoi, où, ni comment, mais au fond, je sentais que j'allais bien me plaire avec ce garçon.

    - Tu resterais avec moi pour la journée ?

    Un sourire pour accompagner cette proposition. C'était bien simple : j'étais déjà heureuse de le connaitre, ce Keiji. Et ça se voyait, d'ailleurs. Un gentil garçon ? Oui, c'était ce à quoi je m'attendais. Mais toutes les surprises ne sont pas mauvaises à prendre. Je ne demandais qu'à voir !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Dim 9 Oct 2011 - 23:12

[Bon, je sais pas si y'a vraiment l'activité que je proposes mais sinon j'avais pas d'idée où aller XD]

La journée était délicieuse, un doux soleil était une brise rafraichissante, je pris une longue inspiration en déposant mon regard saphir sur cette jolie demoiselle à qui je conversais depuis très peu. J'étais, comment dire... Populaire avec les dames? Mais on aurait dit que depuis le voyage je faisais des rencontres assez surprenantes et celle-ci semblait faire parti du lot. J'étais heureux d'être tombé sur elle, cette Linh semblait être une fille légère et réellement sympathique en plus d'être franche et de ne pas se faire de masque comme la plupars des gens. Elle semblait honnête avec elle-même et avec les autres du même coup. Une personne bien dans sa peau si on veut!

- En fait, je tourne en rond depuis ce matin. Et puis... J'aime bien les boites à musiques !

Un petit sourire amusé teinta mes lèvres à cette réponse, elle me faisait bien rire. Je croisai mes doigts et inclina légèrement la tête en l'analysant, son petit air tout simple, ce devait être une de ces passions que l'on a quand on est tout jeune mais qui nous suivent avec le temps. On sait jamais pourquoi mais on a toujours un attrait vers nos passions d'enfance. Moi par exemple c'était la mythologie... Mouais, ça avait pas le mérite d'être mignon mais c'était un sujet super interessant et bon, j'avais une bonne culture des autres peuples grâce à cette passion. Après ma remarque sur le fait qu'elle était seule, elle sembla être amusé, peut-être que sa bande d'ami était dans le magasin en fait et qu'il était juste débile parce qu'il était le seul à trainer comme un taré dans la ville sans avoir de but précis.

- Pas vraiment. Je suis arrivée à Kobe peu de temps avant le voyage. Je n'ai pas vraiment eu le temps de faire de rencontres... En fait, tu es le premier avec qui je discute... Je suis pas vraiment habituée à la solitude, alors j'ai un peu de mal à m'occuper.

Je pris un air légèrement surpris, elle devait faire parti de cette dernière vague d'élève qui était arrivée peu de temps avant le voyage. Je lui fis un petit sourire compatissant en me grattant la nuque. J'allais lui proposer de lui tenir compagnie mais en fait, ce fut elle qui me devança. Elle demanda si je voulais passer la journée avec elle. Son sourire ne faisait que rajouter un argument de plus, je n'hésitai aucunement, sa compagnie était plaisante et j'étais sur que je passerais une bonne journée avec elle.

- C'est clair! Et je crois avoir une idée de où on pourrait aller!

Je fis un sourire et la prit par la main avant de l'entrainer d'un bon pas. Je ris doucement, on pouvait voir une grande roue et quelques manèges de là ou on était, ça me semblait être une bonne idée. Si elle n'avait pas l'argent, je le lui paierai! D'un côté j'espèrais qu'elle aimait bien ce genre d'attraction et en plus ça ferait passer le temps assez rapidement! Je me retournai et lui sourit doucement en m'arrêtant du même coup, une pensée venait de me traverser l'esprit.

- Si tu voulais une boite.. On peut toujours l'acheter avant par-contre? Et juste comme ça, tu as peur des hauteurs?

Je pris un petit air taquin, en serrant doucement sa main, j'était content d'avoir trouvé quelqu'un pour passer la journée, aller au parc d'attraction seul aurait été un peu nul... Mais maintenant ça changeait tout, à deux ce serait assez drôle! Et pour la boîte... Ça faisait un peu de sens, si elle était à la boutique, c'était surement pour acheter une de ces petites boîtes à musique!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Lun 10 Oct 2011 - 13:03

    Son sourire m'avait un peu plus éblouie encore dans le sens figuré de la chose. J'étais d'autant plus heureuse que lui aussi, semblait ravi de me connaitre et qui plus est d'avoir quelqu'un avec qui passer cette journée au centre ville de Guam. On ne saurait dire lequel de nous deux était le plus content des coïncidences. Finalement, qu'il m'ait trouvée ici, devant ces boites à musiques, ce n'était pas plus mal. En fait, c'était plutôt amusant, quand j'y repensais.

    - C'est clair ! Et je crois avoir une idée de où on pourrait aller !

    Mais ce qui terminait d'embellir ma journée et mon état morale en conséquent, c'était le fait qu'il m'ait pris la main. C'était de ces petits gestes qui nous rendait fou de joie sans qu'on en comprenne réellement la cause véritable. Est-ce que c'était seulement le contact et la transmission de bonheur ? Ou est-ce que c'était bien plus que ça ? Le sens caché de la chose, peut-être ? Sur le moment, je n'avais pas pensé à tout ça. Je m'étais contenté de la serrer un peu plus fort, manifestation de mon allégresse soudaine, et j'avais gardé ce sourire resplendissant de gaieté.

    - Si tu voulais une boite... On peut toujours l'acheter avant par-contre ? Et juste comme ça, tu as peur des hauteurs ?

    J'en avais totalement oublié les boites à musique. Totalement, oui. En effet, je comptais bien en acheter une. J'avais de quoi, largement. Et puis ce serait l'occasion d'offrir quelque chose à mes papas adorés.

    - Ah ! Oui, je vais en prendre deux. J'en aurais pour une minute, attends moi là !

    Je lui lâchais la main avec regrets, presque, mais mon sourire ne faiblissait pas.J'arrivais en trombe dans la petite boutique et me dirigeais vers les boites à musiques et pantins en tout genre. Mes choix se portaient sur une une des boites que j'avais fait jouer, destinée à Craig et Cameron, puis une seconde, la même que celle que Keiji avait tournée, pour moi. C'était du pure symbolisme, histoire de me rappeler de cette rencontre qui, j'en étais certaine, serait très marquante. Marquante dans le sens où, pour la première fois depuis que je suis à Kobe, quelqu'un m'aborde. Un garçon, qui plus est. Je me suis toujours mieux entendu avec eux, d'ailleurs. Peut-être à cause du fait que j'ai toujours vécu dans un environnement masculin. Certainement, même. Bref.

    Je sortais rejoindre Keiji quelques minutes plus tard, arborant la même expression que celle qui s'était accrochée à mon visage avant que je ne le délaisse pour un instant.

    - Pour les hauteurs, j'en sais trop rien ! Mais on verra bien si j'ai peur ou non ! Ça risque d'être amusant.

    Je n'avais jamais fait de grande roue. Bien sûr, mes pères m'y avaient emmenée souvent, avant. Mais jamais sur la grande roue. Allez savoir pourquoi, d'ailleurs. Mais je soupçonnais Craig d'avoir le vertige. Et moi ? Est-ce que je lui vomirais ma glace dessus une fois en haut ? Est-ce que je lui démolirait le bras à force de m'y cramponner trop fort ? Est-ce que j'aurais peur au point d'en pleurer ? Ou bien peut-être que pas du tout. A voir. J’espérais juste ne pas être trop ridicule !





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Jeu 13 Oct 2011 - 1:22

Alors que sa main était encore dans la mienne, je la sentis me serrer, un sourire prit naissance sur mes lèvres alors que je m'arrêtais pour lui proposer d'acheter une boîte. Tout cela semblait lui avoir sortit de la tête, c'était facile à lire sur son visage. Je souris doucement et inclinai la tête, c'était tout de même pratique de pouvoir la comprendre son trop de difficulter. Elle était simple et pourtant plus j'apprenais à la connaître, plus j'appréciais qui elle était. La jeune fille lui dit qu'elle avait pensé aller chercher deux boîte, je souris et haussai les épaules, elle m'avait dit de rester là mais pourquoi ne pas la suivre. Alors que j'allais marcher avec elle, sa main quitta la mienne, à ma grande déception, je n'en perdis cependant pas mon sourire pour autant, la laissant filer en la suivant lentement. Je n'étais même pas rendu à la boutique qu'elle en sortait déjà avec un sac, je souris doucement.

- C'était rapide!

Son sourire n'avait pas faiblit, il était toujours resplendissant. Je repris ma marche, les mains fourrés dans mes poches, le regard vers le ciel toujours clair, le soleil sur la nuque. La fille marchait vis-à-vis moi, avançant à la même vitesse que moi.

- Pour les hauteurs, j'en sais trop rien ! Mais on verra bien si j'ai peur ou non ! Ça risque d'être amusant.

Je pris un petit air taquin, avait-elle déjà été dans un parc d'attraction? Si non, mieux valait commençer par des petites attractions, il ne fallait pas trop la malmener non-plus! Nous nous rendîmes donc sur le lieu, je ne lui avais pas prit la main cette fois, il ne fallait pas pousser sa chance, une fois c'était passable mais à deux, elle se poserait peut-être des questions. Rendus à l'entrée, je lui pris toutefois la main, l'entrainant à ma suite, je demandai deux entrés à la billeterie et je règlai la question d'argent, j'avais bien plus que nécessaire. Je mis mon bracelet, d'un air lunatique, la fille me tomberait surement dessus pour cette action qu'on pourrait considérer comme étant "macho". Je me retournai, la coupant peut-être, en espèrant que non.

- Tu as un manège en particulier en tête?

[désolé, court, j'ai pas beaucoup dormis dans les deux derniers jours T.T]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Ven 14 Oct 2011 - 13:36

    J’appréciais l'attention de Keiji qui me payait l'entrée. C'était d'une gentillesse aggravée et, même s'il fallait préciser que j'étais habituée à ce genre de comportement envers moi, je savais tout de même les marquer et ne manquais pas de le noter.

    - Tu as un manège en particulier en tête ?

    Mon regard c'étaient arrêtés sur un grand étalage de confiseries multicolores. Autant dire que j'en avais plein les yeux. C'était à en faire saliver n'importe qui. La vendeuse, qui elle avait à peu près la même teinte de cheveux que ses guimauves et la peau ridée, avait des airs de grand mère gâteau. Vraiment, ça me donnait envie.
    Malgré tout, je mettais mon appétit de côté et regardais un peu partout autour de moi, cherchant à repérer quelconque attraction. Il y avait une sorte de grande masse de métal jaune. Pour détail, on aurait dit que c'était un principe de balancier et qu'à un certain moment, l'on se retrouvait la tête en bas grâce à des mouvements de plus en plus forts. Des cris venaient de cette direction, justement.


    - Et pourquoi pas ça ?

    Je pointais du doigt l'attraction en question, arborant un sourire joviale.
    Mes pères m'avaient habitués à ce genre de manège-là. Un peu rapides, surprenants, mais pas angoissants. Ou pas trop. Du coup, je savais très bien que je n'aurais pas de mal à supporter la pression ni la hauteur, l'attraction étant trop vive pour que j'ai le temps de réfléchir. Par contre, pour la grande roue, rien n'était plus incertain. C'était plutôt lent, ce genre de trucs. Non ?

    J'empruntais un air provocateur et regardais Keiji du coin de l’œil :


    - A moins que tu n'ai peur...

    Je doutais sérieusement que Keiji ai une seule once d’appréhension. En fait, ça me paraissait tout à fait absurde. Mais j'étais du genre à taquiner mes amis. Et d'ailleurs, est-ce que je pouvais le qualifier ainsi ? Est-ce que, en acceptant ma compagnie, il était devenue un ami ? Et est-ce qu'il serait seulement d'accord pour que je le qualifie de la sorte ?



[ pas de soucis ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Dim 16 Oct 2011 - 23:24

Alors que je posais ma question, mon regard remarqua l'air absent de la fille qui semblait hypnotisée par un truc qui se trouvait derrière moi, je me retournai donc doucement et pouffa de rire en voyant les friandises avant de la regarder en coin en riant toujours légèrement. Elle était totalement adorable cette fille. Linh secoua légèrement la tête, surement involontairement. Elle regarda autour de nous alors que je faisais de même en inspectant les manèges qui ne semblaient pas trop difficiles pour l'estomac d'une amateur.

- Et pourquoi pas ça ?

Je me retournai et regardai son bras en continuant jusqu'à son doigt qui se dirigeait vers... Le marteau. Un sourire amusé teinta mes lèvres alors que je regardais la demoiselle qui semblait bien déterminée et rieuse d'un coup. Je fourrai mes mains dans mes poches et m'étirai en prenant un air décontracté, essayait-elle de me prouver qu'elle pouvait en encaisser plus que je ne le pensais? Ou encore qu'elle était plus forte que moi? Je ris doucement.

- A moins que tu n'ai peur...

Je m'esclaffai sous la provocation, comme si un manège comme celui-là pouvait me faire peur! Je la regardai avec un air confiant.

- Hmph.. C'est rien ça! Mais comme tu veux! Et je choisis la prochaine attraction, ça te va!?

Je ris et lui prit à nouveau la main et l'entrainai dans la direction opposée, m'attirant surement une jolie petite tête confuse.

- Mais avant! Moi je penses que ce serait mieux de jeter un oeil à ça!

Je m'arrêtai devant le comptoir des friandises, balayant les étalages de confiseries en me mordant la lèvre inférieur avec indécision, tant de possibilités... Je repris d'un ton distrait en regardant toujours les petites gateries et toutes les sucreries.

- Tu veux quelque chose? Prend-le comme un défi, si tu es capable de te goinffrer de bonbons et de survivre à deux manèges, je te jures que je te gagnes une peluche à n'importe quel jeu de ton choix.

Je lui souris et inclinai la tête, j'avais deja arrêté ma décision sur des bonbons en gelatine qui semblaient excellents.

- Alors..?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Lun 17 Oct 2011 - 13:38

    Ça réaction m'aurait presque déçu si seulement je ne m'y étais pas attendue.

    - Hmph... C'est rien ça ! Mais comme tu veux ! Et je choisis la prochaine attraction, ça te va !?

    - Ça marche !

    Alors comme ça, c'était rien, ça ? Eh bien c'est ce que nous verrons. S'il ne sortait ne serait-ce qu'un bruit d'exclamation même infime, s'il montrait un tout petit signe de stress ou que sais-je encore, je saurais quoi lui répondre. Cela dit, je ne comptais pas être blessante, juste... taquine.

    - Mais avant ! Moi je penses que ce serait mieux de jeter un œil à ça !

    Quand il m'avait pris la main, quelques rougeurs apparaissaient nettement sur mes pommettes. Je ne m'y étais pas préparée et il n'avait montré aucun signe pouvant éventuellement me prévenir de l'acte en question. J'étais déstabilisée. Tant que je me laissais trainée à sa suite jusqu'à la vendeuse de bonbons. Mes yeux n'en revenaient pas tant il y en avait en quantité et tant les couleurs étaient différentes les unes des autres. C'était franchement plus qu'appétissant. Imaginez-vous les plus belles sucreries étendues sur quelques mètres, tout cela au même endroit. J'en avais pleins les yeux

    - Tu veux quelque chose? Prend-le comme un défi, si tu es capable de te goinfrer de bonbons et de survivre à deux manèges, je te jures que je te gagnes une peluche à n'importe quel jeu de ton choix. Alors ?

    Un défi ? Pas la peine de me le redemander une seconde fois ! Je sautais sur l'occasion et lui offrit un de mes plus beau sourire.

    - OK ! Alors... J'aime bien ceux-là !

    Je pointais mon doigt sur des bonbons qu'on aurait dit lustrés en gélatine d'un bleu azure mêlé à un jaune poussin criard tout en pensant déjà à ma peluche et en m'accrochant à son bras, tout excitée par le défi qu'il m'avait lancé, oubliant ma gêne.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Mer 19 Oct 2011 - 19:32

Elle avait embarqué dans mon jeu! Un sourire comblé était apparut sur mon visage, son manège, au fond, n'était pas si simple que ça... J'en avais aucunement peur mais tout de même, il promettait d'être amusant, un manège reste un manège, non? Et c'était bien lorsqu'on était accompagné! Surtout que je n'étais pas du genre à faire la gueule dans une attraction, mais plutot à crier même si c'était trop nul, pas hurler comme une fillette tout de même! Alors que mes pensés se perdaient, elle choisissait ce qu'elle voulait, un sourire exquis sur le visage, je m'appuyai sur le comptoir, la regardant avec un air ravi, j'avais deja fait mon choix de mon côté. Elle se décida enfin, pointant du doigt, attirant mon attention sur une friandise en gelatine bicolore, bleu et jaune. Je souris et elle s'accrocha à mon bras avec une énergie nouvelle, me faisant légèrement rougir. J'achetai un gros sac de sa sorte de bonbon et m'en achetai un d'une friandise en forme de fraise avec un centre en gelatine, ça se mangeait tout seul! Je payai les sucreries et me tournai pour mener Linh vers un banc, tout sourire. Nous nous arrètâmes sur un banc de l'autre côté du stand de friandise. Elle était toujours accrochée à mon bras alors que nous commencions à manger nos bonbons. Je la regardai en quoi avec un air moqueur avant de lui voler un bonbon que je mangeai en vitesse en lui souriant.

- Mh, pas mal!

Je lui en pris un autre, essayant de la provoquer. J'ouvris ensuite mon sac avant de la regarder en coin, j'aimais vraiment la faire réagir, elle était trop craquante. Puis la situation repassa rapidement dans ma tête... Je l'avais rencontrée tout à l'heure, devant un petit stand, nous nous étions déjà pris par la main... Alors que je pensais à ce grand détail, je resserai ma main et regardai le ciel toujours azuré. Ensuite nous étions arrivés ici et... Maintenant elle était accrochée à mon bras. Je mangeai un bonbon en pensant toujours, me demandant si elle agissait habituellement ainsi avec les garçons ou si... Non, pas après quelques heures... Malgré que ça s'était passé ainsi avec ma dernière fréquentation... Je fronçai les sourcils et remarquai que j'étais dans ma bulle. Je souris légèrement et plongeai dans son sac, lui prenants quelques friandises pour rire. Je regardai le ciel à nouveau, d'ici quelques heures, le ciel se teinterait d'orange et de mauve... Ce serait le moment parfait pour la grande roue, d'ici là, place aux émotions fortes!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
(#) Re: [Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?  Ven 21 Oct 2011 - 19:11

    - Merci, Keiji !

    J'attrapais ma poche de bonbon, un peu gamine. Décidément, ces bonbons me donnaient vraiment envie. Tant que j'avais eu du mal à ne pas en gouter un avant d'arriver sur le banc. D'ailleurs, je n'avais pas lâché son bras, trop heureuse de m'y être accrochée. Trop fière d'avoir fait sa rencontre. Et je m'étais assise tout près de lui, comme si j'avais eu peur de me perdre ou qu'il se mette à courir pour me semer parmi toutes ces attractions. C'était d'ailleurs franchement ridicule de ma part de penser à ça. Mais que voulez vous ! C'est que je suis devenue presque une ermite à force de rester seule, depuis que je suis venue à Kobe.

    - Mh, pas mal!

    Je faisais de même que lui, en attrapant un dans sa poche en papier.


    - Les tiens sont pas trop mal non plus
    , j'avais dit avec un clin d’œil.

    Ayant remarqué qu'il était plongé dans ses pensées, j'en profitais pour lui piquer des poignées entières de ses bonbons-fraises pour en remplir ma poche. C'était puéril. Mais j'avais toujours aimé ce genre de coup. La tête qu'il ferait ensuite serait certainement bien amusante. Ou peut-être qu'il ne s'en rendrait compte que bien après. M'enfin, le résultat sera toujours le même, quoi qu'il advienne.


    - Dis Keiji, on y va ? Sinon on aura pas le temps d'en faire plusieurs, des attractions !


    Je me levais, le tirant par la main, grignotant mes bonbons bleutés. Je me demandais si ce n'était pas un peu étrange comme situation... Non c'est vrai. Une fille, un garçon, une place dans la grande roue avec... des nuages rosés ! C'était un atmosphère étrange ! Et la situation était vraiment cliché ! Alors je ne savais pas trop quoi en penser, mais sur le moment, j'aurais dit "amusant", pour décrire tout ça. M'enfin, peut être que j'arriverais à lui vomir dessus une fois dans les hauteurs, histoire de tourner tout ça au ridicule ! Pour ça, il faudrait quand même que j'ai mangé une sacré dose de bonbons...

    - Tu pensais à quoi ?


    Non, ça ne m'intéressais pas vraiment... Bon d'accord, si. Mais c'était de la simple curiosité... et s'il ne voulait pas répondre, il n'aurait qu'à mentir, voilà tout !
Revenir en haut Aller en bas
 
[Centre ville] Une boite à musique et... un garçon ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Events :: Sur l'île de Guam (event Août)-
Sauter vers: