Partagez | 
 

 "Parce que je n'ai pas de sens de l'orientation."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »
(#) "Parce que je n'ai pas de sens de l'orientation."  Mar 24 Jan 2012 - 21:09

Me serais-je, par un pur hasard, totalement perdue ?


Question idiote, s'il en est ! bien sur que je me suis plantée de chemin ! Bien sur que je me suis perdue pour la cinquième fois en deux jours ! BIEN SUR QUE JE SUIS EN TRAIN DE DEVENIR CAPRA !

J'aurais mieux fait de demander mon chemin... Pourquoi il me regarde celui-là ? Il a jamais vu de blonde ? Je suis trop énervée, il faut que je me calme. Je rajuste mes lunettes sur le bout de mon nez, sourire, continue de marcher.
Fffffouh... Ce truc est vraiment gigantesque. J'aurais mieux fait de demander mon chemin au mec de tout à l'heure. Mais il avait quand même l'air vachement louche, puis il me regardait bizarrement... Tss... Finalement j'ai fait de continuer à me perdre toute seule ! Il faudrait que je retrouve le hall, il m'a semblé y voir un plan. Pourquoi est ce que je suis si bornée !?
Les yeux dans le vague, j'avance, sac en cuir à la main, indéfectibles lunettes sur le nez et queue de cheval impeccable. Il faut dire que j'y travaille depuis petite. Manucure, pédicure, coiffure. Sinon, je risquais de me prendre plein la figure. Je fait toujours attention aux moindre détails de mon apparence, et ma mère est pareille. Ma grand-mère était aussi très coquette... Mais elle est morte, maintenant, ma nani...
Hmpff.. Ça me rend triste de penser à elle. C'est vrai qu'elle était vieille, 92 ans, c'est vieux... Mais elle me manque. Arf ! Reprend toi ! Elle serait qu'elle me filerait un coup avec la casserole !
Tiens, il semblerait que je sois enfin de retour au hall d'entrée.

Ben il était temps ! Je commence à me sentir serrée dans mes chaussures à force de marcher pour rien ! Il faut que je trouve... Balayage de la pièce... Et merde ! Il n'y a pas de plan ici ! Je suis coincée dans ce bâtiment ! Je suis coincée dans ce Hall de mes deux et... JE PENSE QUE JE VAIS BIENTÔT IMPLOSER !

"Va fà !"

À jurer comme ça, je sens que je vais attirer les gens... Je fais même de l'ironie maintenant ! Il faut que je trouve quelqu'un pour m'aider... Ça devient urgent.
Quelle horreur... Je me laisse tomber lourdement sur une banquette. Celle sur lesquelles on s'assied lorsque l'on attend quelque chose qui ne veut pas venir. À vrai dire, je suis fatigué. Je me demande si j'ai bien fait de venir ici... Peut être que... Bah...
Je m'adosse et pose mon sa à côté de moi... J'ai envie de fumer. Et quand j'ai envie de fumer, c'est que je commence à toucher le fond. Il faut te ressaisir Nana ! ( oui, je m'auto-motive ! ).
Il faut que je trouve quelqu'un pour m'aider ! Mais ne dit t'on pas que c'est lorsqu'on arrête de chercher que l'on trouve ? Alors... Attendons !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: "Parce que je n'ai pas de sens de l'orientation."  Mer 25 Jan 2012 - 18:57

Fatiguée voilà comment Kylie se sentait, d'ailleurs ce matin elle n'eut même pas le courage de faire attention à sa tenue, enfin elle veut dire par là de vraiment tout assortir correctement, oh non bien trop chiant à la longue pour le faire. Non elle préférait réellement ne pas se casser la tête, surtout qu'en plus elle s'en fou pas mal de l'opinion des autres, alors autant la critiquer ça ne l'atteint pas! Même si maintenant elle avait complètement changé son idéal de son caractère, au lieu d'être distante, chiante, provocatrice, elle avait réussi à être plus au moins comme les autres! Même si au premier abord elle est toujours aussi froide et qu'on pense qu'elle ne veut pas aider où elle ne sait quoi encore!

Cette année aussi quand elle y pense elle n'a pas beaucoup de chance, mais, alors vraiment pas pfff... Bref, c'est ainsi qu'habillée d'un bermuda pour filles faut quand même le dire, elle ne ressemble quand même pas à un mec loin de là, enfin, il était à carreau rouge et bleu/turquoise. D'un T-shirt turquoise assez long dont on peut voir une épaule dénudée en le mettant de côté. Des converses noires et bleues, une queue sur le côté et son fidèle Mp3 dans les oreilles.
Spoiler:
 

C'est comme ça qu'elle commence à descendre les escaliers tranquillement, voire même en sautillant un peu, oui je sais c'est étonnant venant de sa part! Que voulez-vous quand tout est rose... Ou pas, la réaction des gens est bizarre. Une fois terminer de descendre elle regarde un peu le panneau d'affichage voir ce qu'il y avait écrit dessus, c'est qu'elle avait pris une résolution notre Kylie, tout en fredonnant et mains dans les poches elle regarde ainsi, ne faisant même pas attention qu'une jeune fille était assise dans ce même hall.

Quand elle eu fini de lire, toujours rien d’exceptionnel, quand elle se retourne et tombe nez à nez avec un surveillant, ah non elle n’a rien fait aujourd’hui ! Elle n’a pas droit à une heure de colle, elle est rentrée à l’heure, même si elle aurait préféré rentré encore plus tard, pas de bagarre enfin rien du tout, alors pas de sermon, mais, elle fut étonnée, car, il passe son chemin par politesse Kylie l’avait salué, il tourne vers les escaliers… Elle regarde ça avec un petit sourire mauvais, elle pensait qu’il allait lui faire la remarque pour son mp3 faut croire qu’il ne la pas bien vu. Bref, qu’est-ce qu’elle pourrait bien faire maintenant, elle ne savait même pas elle-même, peut-être aller en ville ? Attends-on est quel jour encore ? Elle n’aurait pas cours elle . Bah ce n’est pas grave ! Elle trouvera toujours une excuse, tiens d’ailleurs elle regarde les regardent les petites annonces, on ne sait jamais pour avoir un job.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: "Parce que je n'ai pas de sens de l'orientation."  Jeu 26 Jan 2012 - 5:07

Enfin!

Sa nouvelle école, sa nouvelle ville... tout ce nouveau monde. Autant que tous ces changements l'emplissaient d'une nouvelle joie, tout ceci l'intimidaient également...
Elle tenait sa grosse valise, plusieurs sacs bien remplis d'une main et son petit roman de l'autre. Le voyage en train fut bien divertissant, mais tout ce long trajet lui rentrait maintenant dans le corps...

La jeune femme poussa un long soupir en observant l'immense école dressée devant elle.

*Quelle belle école...*

Elle poussa les premières portes pour se trouver dans le grand hall.

Surprise par la grandeur de la place, grouillant d'individus tous uniques en leurs genres, elle se remémora sa petite école de village qui semblait maintenant piteuse comparée à l'ampleur de celle-ci. Une bouffée de joie l'envahissa. Woww....

Elle prit quelques secondes, plantée comme une poutre au milieu de la salle, à regarder autour d'elle. À observer chaques détails. Elle garda en note qu'elle devrait revenir ici pour prendre le temps de faire quelques esquisses, dans son sketchbook, de cette belle place... Il y avait tant de choses à dessiner; les belles personnes, autant hommes que femmes, cette belle architecture, quelques plantes un peu posées partout... Impressionnée, elle en oublia quelques instants qu'elle devrait peut-être trouver sa chambre et commencer à bien s'y installer.

*Bon, Assez! Le trajet a été assez long... J'ai bien hâte de me retrouver dans un lit et dans mes affaires...Alors... elles sont où les chambres?*

Observant autour d'elle, confuse, Makiko n'avait aucune idée où trouver le chemin vers les chambres.

Makiko n'est pas une demoiselle qui a la facilité à approcher les gens. Elle est plutôt timide, voir même intimidée par les inconnus. Mais cette fois-ci il lui faudra prendre un peu plus de courage et devra confronter sa timidité en allant voir quelqu'un qui pourra l'aider.

Elle vit du coin de l'oeil une jeune femme blondinette assise sur une banquette. Un peu plus âgée qu'elle, Makiko supposa que ce n'était pas sa première année ici. Elle décida alors, le coeur en chamboule, qu'elle lui demanderait un peu d'aide.

Elle prit une grande inspiration et s'avança vers la femme. En marchant, elle n'aperçut pas le défaut sur le plancher, une céramique qui se levait un peu plus haute que les autres. Elle trébucha sur celle-ci et tomba à plat ventre sur le sol à quelques mètres de Nana.

''Ouch....''


Humiliée, elle n'osa pas lever les yeux. Elle se leva doucement. Ses sacs, ouverts, avaient éparpillés sur le planché froid tous ces items, tous ces livres, son cahier de dessin et ses crayons.

''Félicitations Makiko... Bravo.'' Dit-elle en se frottant les vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: "Parce que je n'ai pas de sens de l'orientation."  Lun 30 Jan 2012 - 8:24


Et si personne ne vient ? Pfff... Il faudra bien que je bouge de là et que je retourne en arrière. Je vais obligée de demander mon chemin au mec louche ! La galère ! Dire que j'ai choisie de venir ici... J'entend encore mon père me dire "Mais tu vas voir ! Ce que tu fais, c'est super ! Puis dans un an, je te rejoins en plus... ça va passer super vite !"
Super vite, tu parles ! Ces deux derniers jours ont été les plus longs de ma vie ! D'abord la chambre, que je ne trouvais pas, puis le surveillant qui me confond avec une "Miyako Ko-quelque chose" ! Est-ce que j'ai une tête de japonaise franchement ? je vous le demande !
Et puis l'autre
/BAM/

Oh! La pauvre !
Une fille brune, plus jeune que moi apparemment, venait de s'étaler de tout son long à quelques mètres de l'endroit où j'étais assise... Apparemment, elle s'était pris les pieds dans une des aspérités du sol de ce hall.
Si j'avais été plus détendue, j'aurais certainement ri gentiment face à ce spectacle mais, à ce moment précis, je me dis juste qu'elle devait se sentir très mal.
En plus, tout son sac avait décidé de s'enfuir sur le sol carrelé. Stylos et crayons entamaient une longue traversée de la pièce tandis que feuilles et cahiers s'entraînaient au vol par courant d'air.

Prise d'un élan de compassion pour cette pauvre fille, je me levais, laissant mes affaires sur la banquette. Il fallait que je l'aide, la pauvre !
Je rattrapais deux crayons récalcitrants et un stylo en pleine dérive, puis je me rapprochais d'elle, souriant...
Tandis que je m'accroupissais pour l'aider à ramasser les dernières affaires éparpillées, j'ouvrais la bouche. Mon japonais était un peu rouillé, alors il me fallu quelques minutes pour arriver à retrouver tous les automatismes:

"Tu ne devrais pas t'en vouloir comme ça, ça arrive à tout le monde de trébucher ! Tiens, tes stylos."

Accompagnant le geste à la parole, je lui tendait les derniers stylos rebelles, les piégeant ainsi de nouveau dans sa trousse. Elle était toute mignonne cette fille. Elle devait avoir à peu près le même âge que ma petite soeur. Cela me rappelle qu'il faut que je l'appelle dans la journée ! Cette peste va m'en vouloir sinon...
Bon, je ne vais tout de même pas laisser cette pauvre fille toute seule, elle a l'air aussi paumée que moi... Je scrutais une nouvelle fois les environs de la pièce. Une autre fille avait fait son apparition. Elle tombe bien celle là !
Quand je serais sur que le petite a tout retrouvé, j'irais lui demander le chemin !

Excusez pour le temps de cette réponse o/ J'ai eu du boulot ce week :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: "Parce que je n'ai pas de sens de l'orientation."  Mar 31 Jan 2012 - 11:26

Bon, c'est clair il n'y avait rien à faire aujourd'hui et rien du tout sur le panneau d'affichage, bon ben Kylie va devoir trouver une activité à faire, elle n'avait pas envie de sortir du bâtiment, enfin aller en ville, elle s'en lassait maintenant puis elle n'avait plus de nouvelle d'Aaron, non franchement elle n'avait vraiment envie de rien faire, rien quand pensant à lui... Déjà qu'il était absent sans donner signe de vie... Roh elle n'a vraiment pas de chance en amour oui c'est clair et net!

Bref finalement elle ne regarde plus l'affichage, quand elle entendit un boum, il faut dire que ça résonne dans le hall, alors imaginer le monde qu'il y a dedans hors heures de cours et que ça n'arrête pas de parler, Kylie à ce moment-là préférait passer son chemin ou attendre que la foule s'en aille, quand elle vit la scène enfin le genre de scène qui fait rire et elle ne put s'empêcher, bien qu'elle ne rie pas fort quand elle sens quelque chose à ses pieds, ben ça alors un crayon avait roulé jusqu'ici, elle le ramasse.

Finalement, elle décide d'aller vers ses deux filles au moins pour lui rendre son crayon. C'est ainsi qu'elle commence à marcher vers elles, une fois arrivé a leurs hauteurs elle les regardent, puis tend le stylo à la jeune fille qui avait fiat sa chute.


"Hey, tiens ton crayon."

Il faut dire que niveau première impression n'était certainement pas la mieux, elle regarde encore la jeune fille à terre, décidemment, il y en a beaucoup qui chute à ce moment, faudrait vraiment faire attention mettre un panneau ou autre chose.

"Fait attention la prochaine fois, heureusement il n'y avait pas grand monde. Bon a +" C'est ainsi qu'une fois que la jeune fille pris le crayon Kylie commençait à se diriger doucement vers la porte, même si elle y allait un peu sans but.

[Pas de soucis]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »
(#) Re: "Parce que je n'ai pas de sens de l'orientation."  Ven 3 Fév 2012 - 17:50

Makiko ne se sentait pas super bien dans sa peau. En fait, elle était plutôt humiliée. C'était sa première journée dans cette nouvelle ville et tout lui était inconnu.

*Wow... Bravo, ta première journée d'école et tu rates tout!*

Elle balaya du regard son uniforme qu'elle avait nouvellement acheté. Elle n'avait déjà pas beaucoup d'argent, donc pour elle cet uniforme lui était très important. Elle retira la poussière de ses vêtements et aperçu qu'elle avait déchiré ses bas au niveau des genoux. Génial!...Elle devra aller en acheter des nouveaux... Heureusement, ses parents lui enverra toujours une petite somme d'argent à la fin du mois. Elle irait s'en acheter des nouveaux. *Pas trop le choix*
Makiko poussa un long soupir avant de ramasser, rapidement, ce qui était tombé près d'elle.

Elle aperçu Nana s'approcher d'elle avec les crayons dans ses mains. Toujours rouge comme une tomate, elle tenta d'oublier sa récente humiliation pour essayer de sourire à l'inconnue.

"Tu ne devrais pas t'en vouloir comme ça, ça arrive à tout le monde de trébucher ! Tiens, tes stylos."

Elle soupira et puis se détendit finalement. Au moins quelqu'un était venu l'aider, c'était moins gênant comme ça. Et puis, elle se rendit vite compte qu'il n'y avait presque personne dans le grand hall, mise à part elle et deux jeunes femmes et quelques individus plus loin. Personne, sauf ces deux femmes, lui portaient attention.

'' Merci beaucoup... Uhm..'' Dit-elle timidement.

"Hey, tiens ton crayon."

Makiko se retourna vers l'inconnue. Elle replaça du fait même ses cheveux qui s'étaient un peu disperséspartout sur sa petite tête.

*Mais ils ont vraiment volés partout mes crayons! *

Elle luit tendit un sourire en attrapant ses propres stylos. Elle les enfouit, pèle-mêle, dans son sac et se pencha légèrement pour lui offrir ces remerciements.

"Fait attention la prochaine fois, heureusement il n'y avait pas grand monde. Bon a +"

Makiko ne se releva pas immédiatement, essayant d'étouffer sa gêne. Lorsqu'elle se releva Kylie s'était déjà retournée pour s'en aller.

La petite tête noire de Makiko se retourna donc vers Nana, elle se pencha également pour la remercier. Elle se releva avec le regard un peu fuyant. Elle tentait son maximum pour essayer de la regarder droit dans les yeux, mais c'était en vain... Le sol était beaucoup moins exigeant. Elle garda donc son regard noir à terre.

'' Merci beaucoup! Mais... Est-ce que tu... Pourrais-tu m'aider à me retrouver... Je ne sais pas où sont les chambres et ...'' ajouta-t-elle de sa petite voix qui n'avait envie que de s'effacer.

Elle s'arrêta, se disant qu'elle effrayerait certainement sa seule source d'aide en lui parlant trop. Elle n'avait pas l'habitude de parler aux étrangers, mais dans ce cas-ci elle n'avait pas d'autres solutions. Il ne semblait y avoir aucun surveillant qui pourrait l'aider et le grand hall, lui, était pratiquement vide. Elle leva ses grands yeux noirs vers sa nouvelle connaissance, confuse.



--
EDIT Staff : Sujet inactif et disparition des personnages, je verrouille. Merci d'envoyer un MP pour déverrouiller le sujet si besoin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
(#) Re: "Parce que je n'ai pas de sens de l'orientation."  

Revenir en haut Aller en bas
 
"Parce que je n'ai pas de sens de l'orientation."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: