Partagez | 
 

 [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1410
■ Inscrit le : 12/09/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Haru Kawai
« A l'université ; section littéraire »
http://my-sekai-mangasv2.skyrock.com/
(#) [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Jeu 4 Juil 2013 - 23:01


En arrivant dans son nouvel établissement ce matin, Haru n'arrivait toujours pas à croire en l'événement qui s'était produit il n'y avait pas si longtemps : Kobe High School, disparue. Entièrement brûlée. La jeune fille ne parvenait pas à penser à autre chose.
Lorsqu'elle avait appris la nouvelle de ce désastre, elle avait cru à une plaisanterie. Une école aussi grande que KHS, rasée par les flammes ? Cela ne pouvait pas être réel. Cependant, elle entendait cette phrase partout où elle allait alors, pour être vraiment certaine qu'elle ne rêvait pas, elle s'était rendue elle-même à l'endroit de l'incident. Et là, le choc. Plus rien. Rien à part des ruines se dressant devant elle. Elle ne sut combien de temps elle resta là, droite comme un i, ne faisant pas attention aux personnes travaillant à déblayer et nettoyer les lieux. Ses yeux étaient restés ronds comme des billes jusqu'à ce qu'elle rentre chez elle. D'après ce qu'elle savait, KHS avait brûlé alors qu'elle était retournée chez ses parents, ce qui avait sauvé une grand partie de ses affaires puisqu'elle avait presque tout ramené. Seulement, elle avait perdu quelques vêtements mais surtout, certaines de ses notes prises en cours, ce qui était dérangeant. Si jamais elle ne pouvait suivre la suite des cours, ce serait vraiment problématique. Il fallait donc qu'elle trouve un moyen d'y remédier. Peut-être pourrait-elle demander à l'un de ses camarades de classe de lui passer ses notes. Le hic, c'est qu'elle ne savait pas si leurs affaires à eux avaient échappées à l'incendie. Si ça se trouve, ils avaient perdu plus qu'elle. Haru souffla. Décidément, les jours à venir allaient se montrer difficiles.

Dans sa nouvelle chambre, la L-6 à ce qu'elle avait compris, elle finit de vider ses valises et de ranger ses affaires dans les meubles adéquats avant de s'asseoir sur son lit. Du regard, elle fit le tour de la pièce. Il était vrai qu'elle était différente de son ancienne chambre mais pour ce qui était du nombre possible de ses occupants, ça, cela n'avait pas changé, c'était toujours quatre personnes maximum. Et mixtes. Étant donné qu'elle venait d'arriver, et en premier qui plus est puisqu'il n'y avait pas d'autres bagages à part les siennes dans la pièce, elle ne savait pas avec qui elle passerait le reste de l'année. Elle espérait néanmoins qu'elle s'entendrait bien avec son ou ses futurs colocataires.

Après ça, Haru décida d'aller faire du repérage, une sorte de visite de son nouvel établissement, qui abritait également l'université. Comme elle avait un peu de temps, elle se dit qu'elle irait faire un tour de ce côté-là également. C'est vrai que c'était différent, mais c'était un endroit charmant. Elle pensa que ça ne serait pas trop dur de s'y habituer. Sa promenade se termina dans le parc. Haru marcha le longs des allées pavées, admirant la nature l'entourant et s'arrêta devant un arbre qui paraissait exister depuis des siècles tant il était gros. Était-elle au fin fond du parc ? Mystère. Bien qu'elle n'était pas trop éloignée des bâtiments, elle avait trouvé un endroit tranquille. Elle quitta le chemin et alla s'asseoir dans l'herbe, aux pieds de l'arbre, et s'y adossa. Il y avait un peu de vent mais rien de très dérangeant. Le silence des lieux faisait du bien. Il n'y avait quasiment personne. Reposant était un mot bien choisi pour désigner la situation. Bien entendu, elle songeait encore à l'incendie mais plus les minutes passaient, plus elle plongeait dans le sommeil. La nuit dernière, elle n'avait pas beaucoup dormi, ni les jours précédents d'ailleurs. C'est alors qu'elle commença à piquer de la tête pour finalement s'endormir, si bien qu'elle n'entendit pas les bruits de pas venant dans sa direction lorsque son corps glissa du tronc d'arbre avant de tomber à terre. Elle dormait, elle ne remarqua rien. Il va être super le réveil.

---------------------------------




Je m'exprime en #990099


Dernière édition par Haru Kawai le Ven 16 Aoû 2013 - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 1364
■ Inscrit le : 28/05/2013

■ Mes points : 49


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Heisuke Kodoku
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Ven 5 Juil 2013 - 23:37

À peine le soleil était levé que j’étais déjà présent devant le portail de notre nouvelle école. Beaucoup plus grande que la précédente, elle comptait désormais une université. Je dois avouer que je la trouve plus impressionnante. Du moins, j’espère qu’elle sera à la hauteur de mes attentes…
Notre ancien lycée à malheureusement périt sous les flammes. Comment? Pas la moindre idée… Toutefois, aucun  blessé rapporté…. Même les  idiots n’y ont pas resté, dommage…  De toute façon, je ne m’y étais pas vraiment attaché vu que j’y suis arrivé seulement en fin d’année. De plus, heureusement que je n’y avais rien laissé avant de partir pour les vacances, je n’aime pas à avoir remplacé des trucs, c’est une perte de temps et d’argent. Je peux donc rentré bredouille dans cette nouvelle académie, sans regret.
Je me dirigeai tranquillement vers les dortoirs. Pas besoin de se presser, il n’y avait pas un chat. Je pouvais presque entendre l’Écho de mes pas dans ce décor désert au travers les chants d’oiseaux matinaux. Telle une ambiance comme je les aime, calme et paisible. Je ne pus m’empêcher d’esquisser un doux sourire. J’étais seul donc, pas besoin de retenir cette douce expression que je garde pour moi-même. Sans même m’en rendre compte, j’avais même commencé à fredonner délicatement avec eux jusqu’au bâtiment des dortoirs. Je repris ma bonne vielle expression habituelle et finis par arriver à la chambre L-8. Elle était vide. Normal vu cette heure. Égoïstement, je pris le lit le plus près de la fenêtre. « Autant en profiter» dis-je silencieusement à moi-même.

Quand je terminai mes petites affaires, nombreux étaient maintenant dans la cours et donnaient vie à l’établissement. La tranquillité y était maintenant disparue… Mais ce n’est pas bien grave, je finirais bien par la retrouvé dans un recoin de la cours. Je pris mon sac en bandoulière avec  mon Mp3 et profitai de mon temps libre pour visiter l’école. Une fois mes locaux et la bibliothèque repérés, je me rendis enfin au parc. Il était plutôt grand alors, y trouver un havre de paix ne devrais pas trop être compliqué. Après plusieurs minutes, je quittai le chemin de pavé et m’enfonçai au peu plus loin dans le parc. Un arbre avait attiré mon attention. Il semblait vieillot et  sa carrure imposante offrait un bel endroit à l’ombre pour la majorité de la journée. Malencontreusement pour moi, il était déjà occupé par une demoiselle…qui me semblait familière. Un peu curieux de l’identité de la personne qui m’avait devancé, je m’approchai à une vingtaine de mètres avant de reconnaitre Haru, une camarade de classe. Elle était endormie paisiblement, dans l’herbe aux pieds du vieil arbre. «Elle va attraper froid…» ne pus-je m’empêcher de penser. Est-ce que je la réveille? Je ne sais pas? Après tout… ce n’ai pas mon problème, mais jusqu’à la laisser tomber malade, ce n’est pas mon genre non-plus. Je m’approchai d’elle et m’agenouillai sans faire de gestes brusques. De ma grande main froide je tapotai un peu son épaule et susurrai :

- Tu ne devrais pas t’endormir ici…Tu vas prendre froid à cette période de l’année…

---------------------------------





Japonais #3333cc
Anglais #3399ff
Français #33cc99
Coréen #993399
KHK Love ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1410
■ Inscrit le : 12/09/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Haru Kawai
« A l'université ; section littéraire »
http://my-sekai-mangasv2.skyrock.com/
(#) Re: [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Sam 6 Juil 2013 - 2:23


Malgré l'inconfort de sa position, cela n'empêcha pas la jeune fille de sombrer dans le sommeil. D'habitude, elle n'aimait pas vraiment se retrouver dans ce genre de situation, dormir devant tout le monde, or là, non seulement il n'y avait personne aux alentours mais rajouté à cela la fatigue accumulée de ces derniers jours faisait qu'elle n'avait pu stopper le marchand de sable qui avait choisi de passer au-dessus d'elle à cet instant.

Contrairement à ce qu'elle appréhendait presque tout le temps, elle ne fit pas de cauchemar durant sa petite sieste. En réalité, elle ne rêva même pas. Ce fut un somme tranquille et reposant. Enfin, ça le fut si on enlevait le fait que son corps avait rejoint le sol herbeux uniquement grâce à la gravité. Sa volonté n'eut pas son mot à dire là-dedans. Sûrement que son dos et sa tête le lui rappelleraient lorsqu'elle se réveillerait. Néanmoins, cela serait assez difficile. Étant donné qu'elle avait des heures de sommeil à rattraper, elle ne souhaitait pas trop se lever tout de suite. En plus, puisqu'il n'y avait pas de bruit, à part celui du vent et des quelques oiseaux nichés sur les branches des arbres, elle aurait sans doute du mal à rouvrir les yeux. C'était si apaisant qu'elle ne remarqua ni le froid qui se faisait plus présent – même si on était en Avril, la journée était plutôt fraîche – , ni le bruissement de l'herbe annonçant que quelqu'un s'approchait d'elle.


- Tu ne devrais pas t’endormir ici…Tu vas prendre froid à cette période de l’année…

Ne se trouvant pas dans un sommeil profond que rien ne pourrait arrêter, elle gémit légèrement quand une main vint la secouer un peu par son épaule et que ces mots furent prononcés. Hein ? Il y avait quelqu'un ? Haru se demanda alors comment elle avait fait pour ne pas la voir arriver et se souvint qu'elle s'était endormie. Ah là là Haru... Dans quelle position t'étais-tu encore mise ? Tu étais vraiment très forte pour te retrouver dans des situations pareilles. Si on comptait toutes les fois où cela s'était produit, à coup sûr, tu recevrais une médaille. En or peut-être qui sait ?

Bref, elle n'allait tout de même pas rester ainsi alors qu'une personne l'interpellait, bien qu'elle ne se souvenais plus tellement de ce qu'elle avait dit. Elle souleva un peu ses paupières, cligna un peu afin de se réhabituer à la lumière et, les yeux toujours à demi-clos, elle tourna le regard vers la personne qui l'avait réveillée. Il s'agissait d'un garçon. De ce qu'elle voyait, il avait l'air d'être grand. Plus qu'elle en tout cas. Cheveux noirs. Le reste était un peu flou. La lycéenne se redressa lentement, s'essuya un œil avec une main, dans le but éventuel de retirer toute trace de fatigue et c'est à ce moment-là qu'elle ouvrit entièrement ses grands yeux bleus. Cette personne.. Où l'avait-elle déjà vue ? Elle savait qu'elle le connaissait, mais d'où ? Du coup, elle risqua un :


- Ano... On se connaît non ?

Si jamais elle avait tort, elle n'aurait qu'à s'excuser. Mais quand même... Elle était persuadée qu'il ne s'agissait pas d'un inconnu. En plus, un garçon avec des yeux bleus, il n'y en avait pas beaucoup – de ceux qu'elle avait déjà croisés en tout cas – donc, pourquoi ne se souvenait-elle pas de lui ? Ah.. Ce mal de tête en était peut-être la cause. Et bien, ça lui apprendrais à tomber de fatigue dans un endroit comme celui-ci.

---------------------------------




Je m'exprime en #990099
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 1364
■ Inscrit le : 28/05/2013

■ Mes points : 49


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Heisuke Kodoku
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Jeu 11 Juil 2013 - 21:42

Lentement mais surement, Haru commença à se réveiller peu à peu. Je la laissai se lever d’elle-même pour ne pas trop la brusquer. Elle avait l’air exténuée. Elle devrait plutôt aller se reposer dans sa chambre au lieu de dormir à cette température parfaite pour tomber malade. Une fois redressée, elle ouvrit grandement les yeux afin de me dévisager. Pourquoi elle me regardait avec cette tête? Il ne fallait pas que je la réveille?? J’ai juste voulu être courtois… D’une voix hésitante elle me demanda :

- Ano... On se connaît non ?

Je dois avouer que sa question me surpris du plus haut point. Comment ne pouvait-elle pas reconnaitre un camarade de classe? Mais le pire dans tout ça, c’est qu’elle me regardait de ses grands yeux bleus interrogateurs et ne semblait ne pas du tout me reconnaitre. Eh bien… moi qui ne voulait pas s’attarder très longtemps…. Je vais devoir rester avec elle jusqu’à temps qu’elle retrouve entièrement ses esprits. Autrement, elle va se perdre en se dirigeant aux dortoirs ou peut-être pire, elle peut aussi ne vraiment pas bien se sentir et tomber sans-connaissance en chemin. Personnellement, je ne veux pas trop que la faute retombe sur moi si une telle chose arrive. On était seulement le premier jour, donc l'idée d'avoir des problèmes dès maintenant ne me plaisait guère. Je poussai un soupir de découragement et éteignis mon Mp3 qui jouait toujours avant de le ranger dans mon sac. Je me levai et replaçai ma chemise ainsi que ma cravate. D’un ton neutre je lui répondis tout simplement :

- Heisuke Kodoku….nous sommes dans la même classe.. Tu ne te souviens de rien?

Je me penchai pour lui tendre gentiment la main, mais je gardais toujours mon expression sérieuse.

- Es-tu capable de te lever?

---------------------------------





Japonais #3333cc
Anglais #3399ff
Français #33cc99
Coréen #993399
KHK Love ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1410
■ Inscrit le : 12/09/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Haru Kawai
« A l'université ; section littéraire »
http://my-sekai-mangasv2.skyrock.com/
(#) Re: [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Ven 12 Juil 2013 - 18:12


- Heisuke Kodoku….nous sommes dans la même classe.. Tu ne te souviens de rien ?


Bon sang ! Comment avait-elle pu oublier le visage d'un de ses camarades de classe ? Bien qu'elle mettait un petit peu de temps à retenir leurs noms, d'habitude elle se souvenait, à peu près, de ce à quoi ils ressemblaient. Et maintenant qu'il lui avait dit son nom, elle se tapa mentalement la tête l'air de dire Ah mais oui, c'est vrai ! Quelle idiote. Dans le cas présent, elle avait raison de se traiter ainsi. Est-ce que ce trou de mémoire était dû à la fatigue accumulée ces derniers jours ? C'était sans doute ça, si on la rajoutait à sa tête qui lui faisait mal tout comme le haut gauche de son dos. Elle avait deviné pourquoi elle avait mal à ces endroits ; c'est parce qu'elle était tombée sur le sol d'un seul coup. Ce n'était pas elle qui avait choisi de s'allonger par terre, son corps avait agit tout seul, avec l'aide de la gravité. Du coup, machinalement, elle caressa un peu l'arrière de son crâne, dans l'espoir de faire partir la douleur, ne serait-ce qu'un peu.

- Ah, Heisuke-kun.. Excuse-moi. Je me sens un peu fatiguée et j'ai pris un coup sur la tête. Mais ne t'en fais pas, ma mémoire va mieux.

C'est alors qu'elle vit une main apparaître dans son champ de vision. Son propriétaire lui demanda si elle pouvait se lever. Elle accepta son aide bien volontiers et mit sa main droite dans celle qui lui était tendue. Une fois debout, elle put constater qu'il était bel et bien plus grand qu'elle. D'une tête. Si elle gardait son regard en face d'elle, c'était le torse du jeune homme qui s'offrait à ses yeux. Donc, afin de voir son visage, elle leva légèrement la tête. Elle ne croyait pas avoir déjà rencontré quelqu'un d'aussi grand. À vrai dire, elle trouvait cela assez impressionnant et pensait que ça lui donnait une certaine carrure.

Se rendant compte qu'elle le fixait un peu trop, elle se ravisa et, se souvenant d'un de ses problèmes, Haru s'empressa de lui poser une question :


- J'aurais quelque chose à te demander. Voilà : En fait, pendant l'incendie, une partie de mes notes de cours à brûlée alors, si jamais les tiennes sont toujours intactes, est-ce que tu voudrais bien me les prêter, pour que je puisse les recopier, s'il-te-plaît ?

---------------------------------




Je m'exprime en #990099
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 1364
■ Inscrit le : 28/05/2013

■ Mes points : 49


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Heisuke Kodoku
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Ven 19 Juil 2013 - 6:41

Haru accepta mon invitation et se releva sans trop de difficulté, heureusement. Il ne faudrait pas qu’elle tombe parce qu’elle est étourdie ou autre. Comme j’en ai l’habitude, ma grandeur influençait la conversation. Elle était plantée là, me dévisageant longuement comme si j’étais un géant. Je la comprends tout de même. Mon père est plus grand que moi, d’où je tiens ma grandeur impressionnante. Il mesure exactement 1m93. Lui, il est géant. Il était rare de voir des grands japonais de pures souches. Seulement quelques familles portent en elles le gène et c’est le cas de ma famille paternel. Presque tous les garçons de notre famille du côté paternelle mesurent au-dessus le 1m75. Le plus grand était mon arrière-grand-père qui mesurait, si je me souviens bien, 1m97. Certaint se demandaient même s'il était vraiment japonais. Ensuite il y a mon père, mon oncle, et etc… Pour tout dire, en ce moment, je suis seulement le 11e plus grand. Je n’imagine même pas la réaction que pourrait avoir un inconnu lors d’une réunion de famille…
Haru sortit enfin de sa rêvasserie et me demanda gentiment :

-  J'aurais quelque chose à te demander. Voilà : En fait, pendant l'incendie, une partie de mes notes de cours a brûlée alors, si jamais les tiennes sont toujours intactes, est-ce que tu voudrais bien me les prêter, pour que je puisse les recopier, s'il-te-plaît ?

Je dois bien avouer que sa demande me surprenait. Il était rare qu’on me demande service dû à mon tempérament froid envers les autres élèves. Par contre, il était tout aussi rare que je refusais, surtout quand c’était un truc par rapport aux cours. Refusé serait complètement injuste pour la personne qui essaie simplement de suivre le cours. Silencieux, je commençai pars fouiller quelques secondes dans mon sac puis en sortis 3 cahiers de notes biens conservés. Je lui tendis et répondis :

- Tu as de la chance, je les avais sur moi…. Prends tout le temps qu’il te faut pour retranscrire ce que tu as besoin, j’ai une plutôt bonne mémoire donc, ne t’en fait pas pour moi…

En fait, je connais le contenu de ces cahiers comme le fond de ma poche. Elle pourrait bien les brûler et ça ne me poserait aucun problème. Donc, les prêter n’avait aucun brin d’hésitation de ma part. Elle en avait bien mieux besoin que moi de toute façon...

---------------------------------





Japonais #3333cc
Anglais #3399ff
Français #33cc99
Coréen #993399
KHK Love ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1410
■ Inscrit le : 12/09/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Haru Kawai
« A l'université ; section littéraire »
http://my-sekai-mangasv2.skyrock.com/
(#) Re: [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Ven 19 Juil 2013 - 20:16


Avant qu'il ne réponde, Heisuke tendit trois cahiers à la jeune fille qui ne put que le regarder faire et se dire en même temps qu'elle avait eu de la chance d'être tombée sur lui, bien qu'en vrai ce fut l'inverse qui se produisit. Le hasard faisait bien les choses.


- Tu as de la chance, je les avais sur moi…. Prends tout le temps qu’il te faut pour retranscrire ce que tu as besoin, j’ai une plutôt bonne mémoire donc, ne t’en fait pas pour moi…

Avec ses deux mains, Haru s'empara des notes de son camarades et les tint contre elle afin qu'elles ne tombent pas. C'est là qu'elle regretta de ne pas avoir apporter son sac, au moins elle aurait les mettre dedans, ça aurait été plus facile à transporter. Mais bon. Là, ça allait après tout, les cahiers n'étaient pas si épais que ça.

- Arigatô, cela me sera d'une grande aide.

Bon, et maintenant ? C'était bien joli tout ça néanmoins, elle n'allait tout de même pas le quitter immédiatement alors qu'elle avait enfin une chance de pouvoir parler à l'un de ses camarades de classe. Cependant, cela ne signifiait pas qu'elle n'avait jamais parlé avec les autres ; cela avait été bref avec Tomoko, bien que ce ne fut pas réellement un conversation entre elles deux puisqu'elles avaient été réquisitionnées par un autre élève de leur classe, Kai, qui était nouveau à ce moment-là, pour porter ses affaires. Quelle après-midi cela avait été.. Et enfin, il y avait eu Shinzou, avec qui elle avait interagit grâce aux feuilles blanches de son cahier.

Lui parler, elle voulait bien, mais pour dire quoi ? En plus, d'après ce qu'elle savait de par les discussions qu'elle entendait parfois en classe, il ne semblait pas être quelqu'un de très extraverti et préférait être seul, tranquille. Du coup, est-ce que cela signifiait qu'elle allait l'ennuyer si elle se mettait à parler ? Surtout si elle commençait avec un sujet de conversation non-adéquat ou alors un qui le ferait partir pour de bon. Les yeux rivés dans le vide, Haru se demandait quelle serait la bonne solution.

Alors qu'elle réfléchissait toujours, elle aperçut quelque chose dans l'herbe. Elle se baissa et le ramassa et vit qu'il s'agissait d'un mp3. Elle reconnu celui-ci d'ailleurs. Elle avait vu Heisuke le ranger dans son sac il n'y avait pas cinq minutes. Il avait dû tomber lorsqu'il lui avait passé ses cahiers de notes.


- Ano, tu as fait tomber ça. Tiens.

Après qu'il ait récupéré son bien, Haru se dit qu'elle le tenait peut-être son moyen d'approche.

- Tu aimes la musique à ce que je vois.

Soudain, un flash passa dans sa tête. Comme une image que vous pensiez avoir oubliée mais qui réapparaissait dans votre esprit à un moment donné, Dieu seul sait pourquoi. Elle s'était souvenu d'une chose pouvant l'aider dans sa démarche.

- Heisuke-kun, tu sais jouer du piano non ? Je t'ai entraperçu dans la salle de musique il n'y a pas longtemps. Mais je ne voulais pas te déranger alors je suis partie.

Allait-il s'énerver ? Non, pas pour ça quand même. Elle faisait juste une simple remarque. Néanmoins, en y repensant, elle se souvenait que la mélodie jouée avait enchanté ses oreilles et qu'elle aurait bien aimé rester, même dans le couloir, afin d'écouter la fin.

---------------------------------




Je m'exprime en #990099


Dernière édition par Haru Kawai le Lun 29 Juil 2013 - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 1364
■ Inscrit le : 28/05/2013

■ Mes points : 49


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Heisuke Kodoku
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Lun 29 Juil 2013 - 21:27

Un lourd silence s’installa une fois que je fus remercié. Habituellement, je serais parti sans un mot de plus, mais en ce moment, je ressentais que mon départ serait malpoli. Je n’avais jamais vraiment parlé à mes camarades de classe en dehors des cours. Les seules «conversations»  que j’ai entretenues étaient en réponse aux élèves qui me demandait «Dit? Tu n’aurais pas un crayon à me passer?» ou «C’est à quel page déjà?». Donc, en ce qui concerne Haru, je ne la connais pas vraiment. Je sais seulement que c’est une jeune femme calme et gentille. Honnêtement, je ne crois pas qu’elle ferait mal à une mouche. J’aime les filles de ce genre.  Je n’ai jamais été attiré par celles qui veulent attirer tous les regards et qui ont trop de caractère.
Le silence se brisa quand Haru ramassa quelque chose au sol et me le tendit. C’était mon Mp3! Une chance que je ne suis pas parti, j’aurais pu le perdre définitivement dans cette herbe. Vivre sans mon Mp3 est impossible pour moi et je n’avais pas trop l’envie de dépenser à nouveau une petite fortune pour un autre, déjà que celui-ci était presque tout neuf. J’étais pour la remercier quand elle m’interrompit soudainement :

- Tu aimes la musique à ce que je vois......Heisuke-kun, tu sais jouer du piano non ? Je t'ai entraperçu dans la salle de musique il n'y a pas longtemps. Mais je ne voulais pas te déranger alors je suis partie.

Je fus complètement surpris, et même presque gêné. Elle m’avait vu jouer??? Quand??? La dernière fois que j’ai jouée était avant de partir pour les vacances et que Kobe brûle. .. En plus, je vérifie toujours s’il y a des élèves dans les parages… Il semble bien que j’ai manqué mon coup un moment. J’essayai de garder mon calme, malgré la légère teinte de rose sur mes joues qui me trahissait. Je n’aimais pas trop le fait que trop d’élèves le sachent. Pourquoi?, c’est simple… Je ne veux pas me faire harceler tout simplement. Le nombre de fois où j’ai entendu des groupes de jeunes filles papoter qu’elles aimeraient avoir un copain qui sait jouer du piano car elle trouve ça romantique…non! Merci! J’espère seulement qu’elle en n’a parlé à personne… Je ne savais pas trop comment réagir. Je pourrai la rabaisser en l’accusant de m’espionner, mais elle ne le méritait pas vu qu’elle vient d’affirmer qu’elle est partie, ne voulant pas me déranger. Après quelques instants, je lui répondis d’une voix calme au fond légèrement timide :

-Tu m’as vu…eh bien, oui j’aime bien la musique et je sais jouer du piano ; le la regardai droit dans les yeux; Ça serait trop te demander que ça reste notre petit secret? Je n’aime pas trop qu’on le sache…

À vrai dire, je suis plutôt chanceux que ce soit elle plutôt qu’un autre, car je suis sûr qu’elle peut en garder la confidence. Je n’imagine pas Haru balancé à tout le monde quelque chose que je lui demande de garder secret…

---------------------------------





Japonais #3333cc
Anglais #3399ff
Français #33cc99
Coréen #993399
KHK Love ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1410
■ Inscrit le : 12/09/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Haru Kawai
« A l'université ; section littéraire »
http://my-sekai-mangasv2.skyrock.com/
(#) Re: [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Mer 31 Juil 2013 - 0:00


Lorsqu'elle lui avait posé sa question, elle n'aurait pas pensé un instant que le jeune homme réagirait de cette manière. Le fait qu'il soit surpris passait encore, mais qu'il se mette à rougir ça, elle ne s'y attendait vraiment pas. En le regardant mieux, elle comprit qu'il était gêné. Hein ? Étaient-ce ses propos qui l'avaient rendu ainsi ? Oh non.. Ce n'était pas dans ses intentions de faire cela. Elle qui avait cherché un moyen d'approche qui puisse fonctionner, elle avait obtenu un résultat inattendu. Dans un sens, elle s'en voulait un petit peu cependant, grâce à ce procédé, la réaction qu'elle avait reçue en réponse pouvait s'avérer être le déclencheur d'une possible approche un peu plus approfondie. C'est vrai après tout, bien qu'elle se soit rendue compte qu'en réalité elle avait eu raison de poser cette interrogation, cela aurait pu être le contraire et la discussion se serait stoppée nette, faisant que les deux protagonistes se seraient dit au revoir et seraient partis chacun de leur côté. Et là, la jeune fille aurait réellement été déçue. Parce que ce genre de personne était assez dure à approcher ; En classe, elle voyait bien que cela l'ennuyait qu'on vienne le déranger pour des broutilles et comme elle ne voulait pas être en mauvais termes avec lui, aller lui parler dans ces conditions était assez hasardeux.


- Tu m’as vu…eh bien, oui j’aime bien la musique et je sais jouer du piano.

Il n'avait pas l'air à l'aise. Sans doute ne s'attendait-il pas à ce que quelqu'un reste l'écouter derrière la porte de la salle de musique. Elle se souvenait de ce jour-là. À ce moment-là, elle avait renoncé à entrer dans la pièce, craignant qu'il cesse de jouer. Une mélodie aussi belle ne méritait pas d'être cassée pendant qu'elle inondait la salle de ses jolies notes, qui étaient parvenues à ses oreilles, donc, elle était restée dans le couloir, à écouter le morceau jusqu'à la fin et était partie le sourire aux lèvres, après avoir jeté un coup d'oeil dans la pièce afin de savoir à quoi ressemblait celui ou celle qui avait joué.

C'est alors que Heisuke la regarda droit dans les yeux.


- Ça serait trop te demander que ça reste notre petit secret ? Je n’aime pas trop qu’on le sache…

Garder secret... le fait qu'il savait jouer du piano ? Elle ne comprit pas vraiment tout de suite. Mais en réfléchissant, elle se fit une petite idée du pourquoi de cette demande. Et étant donné son caractère, du moins de ce qu'elle en connaissait, elle le comprenait. Elle sourit.

- C'est d'accord. Ne t'inquiètes pas, je garderais bien ce petit secret.

Haru trouvait cela assez amusant dans un sens. Elle qui au début cherchait seulement un sujet de conversation durable s'était retrouvée à protéger un secret. S'en était une belle progression. Néanmoins, elle se dit que ce n'était pas équitable si elle non plus ne lui révélait pas un petit quelque chose. Après quelques instants de réflexion, et sachant que la musique était un bon sujet, elle continua sur cette lancée.

- À mon tour de révéler un petit truc. Bon, ce n'est pas vraiment une chose à cacher seulement comme personne ne le sait..

Petite hésitation de sa part. Mais elle se lança :

- C'est peut-être un peu idiot de considérer cela comme un secret mais bon... De temps en temps, quand l'envie m'en prends et que l'atmosphère le permet, je chante un petit air. Ça me fait du bien en quelque sorte.

Haru se remémora alors l'un de ces moments, le jour où Shu l'avait surprise et qui avait dit qu'elle chantait bien et qui avait apprécié l'écouter. Si un jour elle devait chanter devant Heisuke, elle se demandait comment celui-ci réagirait.


---------------------------------




Je m'exprime en #990099
Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 20
■ Messages : 1364
■ Inscrit le : 28/05/2013

■ Mes points : 49


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Heisuke Kodoku
« A l'université ; section artistique »
(#) Re: [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Mer 14 Aoû 2013 - 3:58

La situation avait bien changée. Moi qui voulais seulement la réveiller afin qu’elle ne tombe pas malade, il était maintenant question de mon précieux secret. Quelle galère! Je commençais peu à peu à regretter ma bonne intention... Ne reste plus qu’à voir si elle va tenir sa langue. Je me demande si d’autres élèves m’auraient vu en fait… Haru ne doit pas être la seule qui à échapper à ma vigilance. Enfin, ce n’est pas sûr, mais je ne dois pas ignorer cette probabilité. Je tâcherais de faire bien plus attention à partir de maintenant. J’irai dans la salle de musique plus tard s’il le faut…

- À mon tour de révéler un petit truc. Bon, ce n'est pas vraiment une chose à cacher seulement comme personne ne le sait..

La suite des évènements me surpris bien plus. Se sentait-elle obligé de me révéler un secret  en retour? Ce n’était pas comme si je lui avais dit de ma propre volonté après tout.. Ou à moins qu’elle s’y sente forcé étant donné qu’elle m’avait un peu fait cracher le morceau. Ce n’était pas si grave que ça…je n’étais tout de même pas pour en faire tout un plat! Je lui en voulais pas du tout…Ce genre de choses arrivent parfois, ce n’était pas sa faute quand même. Je retenus un soupir de découragement pour ne pas insulté Haru.

- Si tu y tiens vraiment ; dis-je à voix basse

- C'est peut-être un peu idiot de considérer cela comme un secret mais bon... De temps en temps, quand l'envie m'en prend et que l'atmosphère le permet, je chante un petit air. Ça me fait du bien en quelque sorte.

Eh bien…Je ne m’y attendais pas vraiment. Je croyais qu’elle allait peut-être m’avouer un mauvais coup qu’elle a déjà fait malgré son air angélique ou une passion complètement farfelue… Au contraire, elle m’a avoué qu’elle aime le chant elle aussi. Ne savant pas trop comment réagir, je fis un subtile sourire. Moi qui ne souris à personne habituellement, excepté à Senji, j’en étais moi-même surpris. Malgré le fait qu’il était très discret, il était là. En fait, je crois que ce n’est pas une super idée de rester ici plus longtemps. Je n’ai jamais vraiment aimé le contact des autres. C’est de même lorsqu’il s’agissait de mes ex petites amies. Mes anciennes relations n’ont jamais tenu plus d’un mois… En ce moment, j’avais le pressentiment qu’Haru voulait en apprendre plus sur moi et je n’appréciais pas trop cette situation.

- Ah bon…; dis-je presque étonné ; Si tu veux…tu me feras entendre ta voix un jour ….enfin bref, je vais te laisser. Je suis soulagé que tu ailles bien…Tu devrais te reposer dans ton lit au lieu de dormir dehors…

Je m’éloignai donc d’un pas tranquille d’Haru. Moi qui pensais passer ma journée tranquille dans un coin…Cette rencontre seul à seul à rajouter un peu de divertissement à cette journée ennuyeuse qui est la rentrée.

---------------------------------





Japonais #3333cc
Anglais #3399ff
Français #33cc99
Coréen #993399
KHK Love ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
■ Age : 24
■ Messages : 1410
■ Inscrit le : 12/09/2012

■ Mes points : 0

■ Mes clubs :

Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2012
Haru Kawai
« A l'université ; section littéraire »
http://my-sekai-mangasv2.skyrock.com/
(#) Re: [Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie  Mer 14 Aoû 2013 - 17:42


Après qu'elle se soit lancée, Haru s'était dit que finalement, elle n'aurait pas du se sentir obligée de révéler quelque chose à son sujet également, bien qu'il ne s'agissait pas vraiment d'un secret à proprement parlé puisqu'en réalité, elle s'en fichait un peu si quelqu'un l'apprenait. Ce n'était pas comme s'il elle souhaitait absolument le cacher à tout le monde, contrairement à Heisuke qui avait sincèrement l'air de tenir à ce que le fait qu'il sache jouer du piano reste confidentiel. Sur le coup, elle s'était sentie un peu idiote d'avoir dit ça. D'ailleurs, en face d'elle, elle eût l'impression que son camarade avait lu dans ses pensées car il souffla. Il devait en avoir cure de ce qu'elle pourrait lui dire. Zut. Elle le dérangeait alors. Elle qui voulait éviter ça.

Oh ! Attends... C'était faible mais elle crut apercevoir un petit sourire se dessiner sur son visage. Depuis qu'elle le connaissait, bien que cela ne faisait pas très très longtemps étant donné que la rentrée venait à peine de débuter, c'était la première fois qu'elle voyait cette expression venant de lui. Haru se mit alors à imaginer à quoi il pourrait ressembler avec un vrai sourire. Cela signifiait-il que ça lui faisait plaisir qu'elle aime le chant ? Chantait-il lui aussi dans ce cas pour réagir ainsi ? Elle voulut lui demander mais il la devança dans sa prise de parole.


- Si tu veux…tu me feras entendre ta voix un jour ….enfin bref, je vais te laisser. Je suis soulagé que tu ailles bien…Tu devrais te reposer dans ton lit au lieu de dormir dehors…

Puis il commença à s'éloigner. Il s'en allait déjà. Dommage. Elle aurait bien aimé discuter encore un peu. Néanmoins, elle était tout de même satisfaite de l'échange qu'elle avait eu avec lui. C'est vrai qu'ils n'avaient pas parlé longtemps cependant, Haru avait réussi à lui soutirer un petit quelque chose grâce au mp3 du jeune homme qui était tombé et qui avait débouché à ce souvenir de la lycéenne de quand elle l'avait vu jouer dans l'ancienne salle de musique.

Il ne fallait pas être déçue, car elle était amenée à le revoir. Déjà pendant les cours mais également quand elle lui rendrait ses notes ou encore, peut-être, dans la salle de musique d'un de leurs nouveaux bâtiments. Elle aurait donc sans doute une nouvelle possibilité de l'entendre jouer. Elle sourit à cette pensée et repartit de son côté, vers sa chambre où elle allait s'atteler à réécrire les cours qu'elle avait perdus.


---------------------------------




Je m'exprime en #990099
Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Nouvelle école pour une nouvelle vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kobe High School :: Hors RPG :: Poubelle :: Archives des rps :: Anciens rps-
Sauter vers: