Le Deal du moment : -50%
-50% sur les sacs à dos pour ordinateur ...
Voir le deal
19.99 €


Nassim Majid
A l'université ; 2è année
Nassim Majid
■ Age : 26
■ Messages : 239
■ Inscrit le : 10/04/2023

■ Mes clubs :
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker QSZRG60


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Nassim Majid

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Mer 26 Avr 2023 - 16:25
Sam. 3 Fév. 2018
La boutique aux merveilles
Un magasin de vêtements traditionnel dans le centre
Cher Journal,

Je n’en aurais jamais marre de dire que je suis un fils à papa. De manière générale, c’est une expression qui ne m’a jamais offensé car elle n’est que partiellement vraie. Je suis aussi un fils à maman ! Je sais que mes deux parents gagnent un salaire approximativement équivalent avec leurs places respectives, alors je réfute vigoureusement l’aspect sexiste de cette expression. Tout ça pour dire que ça ne sert à rien de se voiler la face quand on a quelques privilèges dans la vie, et tel est le mien. Je vis de manière aisée parce que mes parents le veulent bien. Mais à vingt-sept ans, j’admets que cette vérité commence à nourrir une certaine honte. En soi, je n’ai certainement pas honte de mes parents, j’ai surtout honte de ne pas avoir réussi à me bouger le cul plus tôt pour gagner ma vie et ne plus dépendre de personne.

Ma mère me dit souvent que ce sont des foutaises que de penser ainsi, j’ai quand même beaucoup travaillé. Des jobs alimentaires, certes, jamais rien de stable ou de bien prestigieux, mais suffisamment pour me financer mes propres voyages et subvenir à mes besoins. Je sais qu’en soi, elle a raison ! Je suis assez débrouillard quand je le veux bien et quand je prends la peine. C’est pourquoi, à la suite de cette discussion, j’ai décidé de me chercher un job étudiant. Il faut dire qu’outre le racisme délicatement camouflé, on m’a ri au nez plusieurs fois à la mention du mot « étudiant ». Au final, j’ai décidé d’enlever cette description de mes lettres de motivation et de mes CV, et je n’ai fait que répondre par oui ou non lorsqu’on me posait la question. C’est comme ça que je me suis retrouvé à bosser dans un petit magasin de vêtements traditionnels. L’un des seuls endroits où l’on ne m’a pas regardé avec un sourcil haussé, et qui plus est, un endroit assez riche en culture et traditions. Il faut savoir que j’ai pris cette embauche très à cœur et que je me suis renseigné sur tout le catalogue, sur ce qu’il représentait et je suis devenu (presque) incollable à ce sujet. À m’écouter, on a davantage l’impression que c’est la synthèse vocale de la page Wikipédia qui parle, mais au moins, je sais conseiller nos quelques clients.

J’insiste bien sur le quelques clients. Le boulot n’est pas trop mal payé en sachant le peu de gens que l’on voit passer. Il y a bien du monde qui rend visite au magasin ! Mais souvent, ils sont juste accompagnés par les patrons au sous-sol, où nous, employés n’avons pas le droit d’aller. En racontant cette histoire à ma mère, elle m’a dit de m’enfuir d’ici car il s’agissait peut-être d’un commerce de blanchiment d’argent yakuza. Je lui ai dit qu’elle s’imaginait des choses et qu’il n'y avait pas de problème. Maintenant, je commence à avoir des doutes.

Aujourd’hui, cher journal, il y a encore un groupe de gens entrent dans la boutique et qui n’achètent rien. Non. Les patrons, une fois de plus, les guident au sous-sol. Et Dieu sait ce qu’ils vont y faire. J’échange un bref regard avec ma collègue (Walker-san, dont j’ai appris le nom longtemps après nos premiers jours au magasin, car j’avais oublié la première fois qu’elle me l’avait donné, et que j’avais trop honte pour le lui redemander). Et puisqu’il n’y a plus personne dans la boutique, je m’approche du comptoir de caisse et appuie mon coude dessus avant de poser mon menton dans la paume de ma main.

« Tu crois qu’il y a quoi, au sous-sol ? »
Nassim Majid & Emma Walker

by emme



---------------------------------

theme
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker NassimMajidSignature
Merci à Maleccia et Polxi pour les avatars, signatures, icônes, etc.


#2b3f6d
Emma Walker
A l'université ; 2è année
Emma Walker
■ Age : 30
■ Messages : 230
■ Inscrit le : 04/12/2022

■ Mes clubs :
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker 49iL5SV La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker TCN4I0C


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2017
Emma Walker

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty Re: La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Lun 1 Mai 2023 - 1:22
3 février 2018


Nouvelle année, nouvelles résolutions. Ce n’est pas ce qu’on se dit bien souvent ? Moi ça m’arrive en tout cas. Je ne sais pas quelle mouche qui m’a piqué. Un moustique peut-être… Même s’il y en a bien peu au mois de février. BREF. Tout ça pour dire que je me suis en tête une nouvelle résolution pour l’année 2018. Voir qu’on est en 2018 ! J’ai l’impression que le début de 2017 c’était hier. Avant-hier peut-être.

Ma nouvelle résolution pour cette année, c’est d’avoir un petit boulot. Juste quelque chose qui pourrait m’occuper outre que l’école et la danse. Donc un Baito. Rien de too much. Quelque chose de facile, qui ne me casserait pas la tête et qu’une fois que c’est fini, hop, on rentre à la maison. Enfin, à l’école, ma chambre.

Donc j’ai postulé à quelques endroits. Ça n’a pas été de tout repos. Les gens sont genre un peu en mode « yo, tu es une étrangère »… Pas avec le yo, mais presque. Les gens sont réticents quand ils voient mes beaux yeux bleus en tout cas. Donc, j’ai essayé des cafés, des restos – être serveuse ça aurait été cool –, mais finalement, j’ai fini, après des essais infructueux, je suis tombée sur ce petit magasin, c’est un couple qui s’occupe de se magasin. Des gens forts gentils, avec un sourire doux… Sauf que ce sont aussi des gens… UN PEU bizarre.

On n’a pas le droit de descendre. C’est tellement bizarre ! Au début, je n’y portais pas trop d’attention. Sauf que des fois… C’EST TELLEMENT CURIEUX ! Sauf que j’ai Majid-san (CE QUE JE DÉTESTE LES SUFFIXES… en tout cas) qui me permet de penser à autre chose. On ne se connait pas depuis très longtemps, mais j’aime bien bosser avec lui. Il est pro’, j’ai l’impression que c’est un monsieur je-sais-tout (de façon positive dans ce cas-ci). Il a quelque chose de vraiment charmant ce dude.

D’ailleurs, il me tire de mes pensées. Je suis à la caisse, en train de faire un rapide décompte de ce que nous avons cumulé durant la journée…. C’est-à-dire… Presque rien. Des Peanuts comme on dirait par chez moi. C’est Majid-san qui d’ailleurs me tire un peu de mes pensées… Et me fait oublier à combien de Yens j’étais rendu. Mais sa petite tronche et sa question – question qu’on se pose bien souvent d’ailleurs, sans jamais vraiment la verbaliser – me fait sourire.

Je dépose l’argent momentanément sur le comptoir, je fais mine de réfléchir, posant mon index sur le menton.

Alors de quoi ça peut bien être…

Mon regard s’éclaire alors que je balance :

- Et si… Si… c’était un laboratoire scientifique où ils font des expériences absurdes et étrange…

Est-ce que je suis sérieuse… Absolument pas. Mais on peut jouer à celui qui a le plus d’imagination.

- Et toi, qu’est-ce que tu penses que c’est ?

---------------------------------

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Bjsga810
Japonais : #000000 ● Français : #AC256D ● Anglais : #990066
Nassim Majid
A l'université ; 2è année
Nassim Majid
■ Age : 26
■ Messages : 239
■ Inscrit le : 10/04/2023

■ Mes clubs :
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker QSZRG60


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Nassim Majid

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty Re: La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Mer 3 Mai 2023 - 17:24
Sam. 3 Fév. 2018
La boutique aux merveilles
Un magasin de vêtements traditionnel dans le centre
Cher Journal,

Même si Walker-san et moi avons une relation des plus cordiales, je dois avouer que je n’étais pas entièrement sûr de moi en lui posant cette question. Tu sais, cher journal, ça m’arrive trop souvent d’être complètement à côté de la plaque pour une raison ou une autre. Peut-être qu’il y a une raison tangible et logique à ce qu’il se passe dans cette boutique et que je suis juste trop con pour m’en rendre compte. Mais à en croire le sourire qui vient courber ses lèvres et la façon dont elle cesse de compter la caisse pour me répondre, je ne suis pas aussi fou que je le prétends (pas encore, tout du moins).

Sa réponse me fait souffler du nez. Okay, je dois dire que je m’attendais à quelque-chose de plus sérieux et à des conjectures un peu plus… réalistes. Mais honnêtement, le temps est parfois si long ici que ça ne me gêne pas plus que ça. Alors quand elle me retourne la question, je prends à mon tour une mine pensive avant de lever un doigt en signe d’eurêka.

« Tu as peut-être raison, mais ça voudrait dire que les gens qu’on voit passer ne sont pas les cobayes, puisqu’on les voit ressortir en général. »

Et c’est là que je prends un instant pour essayer de me remémorer tout ce qu’on a pu voir cette semaine. S’il y a eu des passages plus étranges que d’autres et surtout : si mon hypothèse est vraie ou non. Les voit-on vraiment tous ressortir ? Tout à coup, je n’en suis plus aussi sûr. Je fronce légèrement les sourcils, témoins de ma réflexion alors que mon index tapote mon menton.

« Il y en a qu’on ne voit pas ressortir. Tu penses que ce sont eux les cobayes ? Comment est-ce qu’ils les choisissent à ton avis ? »

Je me penche un peu plus sur le comptoir pour vérifier derrière Walker-san que les propriétaires de la boutique ne peuvent pas nous entendre et sont toujours terrés quelque-part loin de nous.

« Ou alors ceux qui ne ressortent pas, ce sont peut-être ceux sur lesquels les expériences n’ont pas fonctionné. Ceux qui ressortent ne se souviennent peut-être de rien ! »

Et ma théorie est partiellement vérifiables parce que c’est tout juste s’ils nous saluent. En fait, ils ont parfois l’air légèrement malaisés par le fait de nous croiser. J’en ai même vu certains rougir.  
Nassim Majid & Emma Walker

by emme



---------------------------------

theme
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker NassimMajidSignature
Merci à Maleccia et Polxi pour les avatars, signatures, icônes, etc.


#2b3f6d
Emma Walker
A l'université ; 2è année
Emma Walker
■ Age : 30
■ Messages : 230
■ Inscrit le : 04/12/2022

■ Mes clubs :
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker 49iL5SV La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker TCN4I0C


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2017
Emma Walker

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty Re: La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Jeu 25 Mai 2023 - 2:48
Pendant un moment, je doute que Majid-san apprécie ma réponse. Il doit me trouver quand même assez débile avec ma réponse – ce que je suis quand même un peu, on va se l’avouer deux petites secondes –. Heureusement que je ne suis pas avec quelqu’un de très – ou trop – coincé, il prend le temps de dire des bêtises avec moi. Ça me fait sourire, bien que visiblement, ma première théorie et non la dernière, ne soit pas la meilleure.

- Mmmh… J’avoue… C’est dommage.

J’aurais bien aimé qu’il y ait des cobayes, des trucs louches et glauques. Sauf que d’un autre côté, j’ose espérer que c’est vraiment un safe space. Parce que je ne voudrais pas me ramasser à être l’un de ces cobayes un de ces jours.

En même temps, il a raison. J’aurais dû y réfléchir un peu plus pour avoir une meilleure idée, en prenant en compte toutes les variables. Mon collègue de travail semble travailler très fort dans sa tête, je le laisse réfléchir au tout. Sa réponse me fait également réfléchir. En ce moment, c’est presque sérieux.

- Crois-tu que ceux qui ne ressortent pas… C’est parce que ce sont eux… Qui ne réussissent pas à survivre ? Ou peut-être qu’ils font juste les enfermer dans une cage pour mieux les observer.

Comment peuvent-ils bien les choisir par contre… Mmh… En vrai, je n’en sais rien. Ce sont peut-être les plus moches ou les plus idiots… ou les plus réceptifs à leur expérience… Pas bête… OH ! J’AI MIEUX !

- Ils pourraient peut-être les hypnotiser. Et ceux qui ne ressortent pas ce sont parce que ce sont les plus réceptifs à l’hypnose. Une fois hypnotisés, ils peuvent bien rester longtemps en bas.

Ouiiii… C’est encore plus farfelu que ce l’était déjà. Je me sens un peu mal pour Majid, parce qu’ils doit gérer toute ma bêtise, mais je suis certaine qu’il voudra bien m’excuser… C’est que je m’ennuie et cette conversation me fait bien plaisir et me permet de m’amuser un minimum.

- Aaahhh… ouin. Ton hypothèse fait beaucoup plus de sens que la mienne.

C’est même pas difficile à battre. La sienne est beaucoup plus plausible. Je me sens encore idiote de toutes les bêtises que je dis. Je dois me calmer un peu. Alors je détourne un peu la conversation. Je me dis qu’il faudrait qu’on découvre la vraie vérité. Parce que la fausse n’est pas très intéressante. Mais les spéculations sont quand même drôles.

- Alors… Qu’est-ce qu’ils pourraient bien expérimenter ?

Je lance la question à Majid-san, me disant qu’il pourrait trouver une réponse à la hauteur de cette hypothèse.

---------------------------------

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Bjsga810
Japonais : #000000 ● Français : #AC256D ● Anglais : #990066
Nassim Majid
A l'université ; 2è année
Nassim Majid
■ Age : 26
■ Messages : 239
■ Inscrit le : 10/04/2023

■ Mes clubs :
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker QSZRG60


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Nassim Majid

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty Re: La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Mar 6 Juin 2023 - 17:19
Sam. 3 Fév. 2018
La boutique aux merveilles
Un magasin de vêtements traditionnel dans le centre
Cher Journal,

La théorie qu’émet Walker-san me fait sourire et même rire un peu, mais certainement pas à ses dépens évidemment. C’est juste que mon propre passif avec l’hypnose n’a jamais été super concluant. Il paraît que nous y sommes tous sensibles, à condition d’avoir trouvé la bonne personne pour nous le faire expérimenter. Honnêtement, je suis un peu déçu que ça n’ait jamais marché pour moi. J’aimerais me faire hypnotiser pour de vrai.

Je secoue doucement la tête.

« Mais la tienne ferait un bien meilleur scénario dans un film d’horreur, pour sûr. Je la préfère à la mienne. »

Et puis, plus j’y réfléchis, plus je me dis que l’hypnose est de plus en plus à la mode. Certes, c’est à des fins thérapeutiques plutôt que pour expérimenter des choses mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas des gens mal intentionnés qui pourraient s’en servir.

« Il y a peut-être un signal sur la devanture qui les attire à l’intérieur… elle serait là, l’hypnose. Un son qui les hypnotise pour les forcer à rentrer. Et la seule raison pour laquelle nous aurions été embauchés, c’est parce que nos esprits arrivent à y résister naturellement ! »

C’est un peu tiré par les cheveux mais d’un côté, si les autres sont hypnotisés et pas nous, c’est bien parce que nous avons développé une résistance d’une manière ou d’une autre. Sa question me laisse en pleine réflexion un instant.

« Va savoir. Hm… peut-être que l’usine est au sous-sol et qu’ils les forcent à fabriquer les chaussures. Gratuitement. Ils ne peuvent pas faire ça avec nous parce que nous sommes les vendeurs, on est à la vue de tous ! Mais eux, ils ont disparu dans un sous-sol. Personne n’ira les chercher ici. »
Nassim Majid & Emma Walker

by emme



---------------------------------

theme
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker NassimMajidSignature
Merci à Maleccia et Polxi pour les avatars, signatures, icônes, etc.


#2b3f6d
Emma Walker
A l'université ; 2è année
Emma Walker
■ Age : 30
■ Messages : 230
■ Inscrit le : 04/12/2022

■ Mes clubs :
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker 49iL5SV La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker TCN4I0C


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2017
Emma Walker

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty Re: La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Sam 8 Juil 2023 - 0:59
Je me dis que Majid et moi nous pourrions être excellent pour trouver de nouveaux scénarios de film et encore plus de films d’horreurs. On aurait moyen d’être les Stephen King du cinéma… En vrai, je connais aucun réalisateur de films d’horreur. Je suis presque désolée pour eux. En tout cas, notre imagination tourne à plein régime. Horreur, hypnose et compagnie. On va vraiment devoir mener l’enquête pour qu’on descente et voir ce qui s’y passe réellement. Quoi que ce n’est pas une super de bonne idée de contredire les directives de nos patrons. Je ne voudrais pas qu’ils nous renvoient à cause de ça. Ça doit être quelque chose de quand même très important ou de très grave.

- Dans ce cas, il faudrait analyser la devanture ! Ou du moins trouver quelqu’un qui est sensible à l’hypnose pour voir si la personne tombe sous son charme également.

Parce que si nous y sommes immunisés, il est difficile pour nous d’affirmer que notre théorie est la bonne. Je cherche dans ma tête qui pourrait bien faire office de cobaye. Idéalement quelqu’un qu’on ne tient pas trop… Genre… Ah, le couz à Meyuki pourrait faire la job. Enfin… Pas certaine que Meyuki serait vraiment d’accord pour que son cousin meurt peut-être. Ouin. Peut-être trouver un nobody, genre quelqu’un qu’on connait absolument pas, comme ça, ça serait beaucoup moins gênant si la personne ne revient jamais.

- Peut-être qu’ils reçoivent des invitations top secret. C’est peut-être la fin d’une série d’énigme et leur « récompense », qui en n’est pas vraiment une est… Là.

Visiblement nous sommes très chanceux d’être les vendeurs. Parce que si ce n’était pas le cas, nous serions tombés dans le panneau – ou peut-être pas si nous y sommes immunisés – Finalement je me dis que je préférais de loin que ce soit un Pachinko clandestin plutôt que nos employeurs exploitent des gens pour produire des chaussures ou faire des expériences scientifiques. Ça me fait un peu froid dans le dos quand je pense à des trucs d’horreur. Je n’aime pas les films d’horreur, je suis un peu chochotte sur les bords.

- Ouiiiin… Finalement, c’est peut-être un peu too much. Faudrait peut-être qu’on se calme.

« On ». En vrai et surtout, c’est avant tout moi qui a commencé. Pis en vrai, je MEURS d’envie de savoir ce qui se cache ici. Bien que ma bouche dise de me calmer, mes yeux doivent clairement démontrer à Majid que je dirais pas non s’il continue à donner des théories abracadabrantesques.

- Ça serait bien de seulement pouvoir demander gentiment ce qui s’y trouve, ça nous empêcherait bien de nous casser la tête à devoir trouver par nous-même.

Mais je sais bien qu’une telle chose ne se produira pas, parce que bon… Ils ne voudront jamais nous avouer ce qui se cache dans les bas-fonds de ce petit commerce.

---------------------------------

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Bjsga810
Japonais : #000000 ● Français : #AC256D ● Anglais : #990066
Nassim Majid
A l'université ; 2è année
Nassim Majid
■ Age : 26
■ Messages : 239
■ Inscrit le : 10/04/2023

■ Mes clubs :
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker QSZRG60


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Nassim Majid

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty Re: La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Lun 17 Juil 2023 - 2:41
Sam. 3 Fév. 2018
La boutique aux merveilles
Un magasin de vêtements traditionnel dans le centre
Cher Journal,

Analyser la devanture semble être une bonne idée. Je note dans un coin de ma tête de le faire la prochaine fois. Évidemment, je ne pense pas que quoi que ce soit de ce que nous conjecturons soit vrai. J’ai beau avoir vu tout un tas de théories du complot en vidéo sur YouTube, je n’y crois pas. Je trouve juste ça fascinant et divertissant. Même si certaines se sont avérées et qu’on ne sait jamais…

L’explication la plus plausible, c’est un pachinko ou un endroit stratégique pour la mafia. Le souci ? Je n’ai jamais vu de yakuza entrer. Et je t’assure, cher journal, qu’ils ne cherchent pas à se cacher et qu’on les reconnait. Je n’en ai pas croisé beaucoup à Kobe, ni même à Tokyo, mais je me souviens de ceux que j’ai vu comme si c’était hier. On dirait presque que c’est écrit sur leur visage et qu’ils maintiennent une aura toute particulière pour que le monde entier sache ce qu’ils sont.

Par contre, cette histoire d’énigme…

« Ou alors peut-être qu’il y a vraiment une récompense ? Qui sait, ce n’est peut-être pas négatif, ce qui s’y trouve. Mais du coup, j’aurais aimé pouvoir jouer aussi. Je suis jaloux. »

Enfin, seulement si c’est positif. Je souris à sa remarque.

« Ce n’est pas drôle si ce n’est pas too much, comme tu dis. Mais oui, je ne suis pas sûr qu’on aura une réponse si l’on demande normalement. Il faudrait que l’on demande à quelqu’un d’autre peut-être. Peut-être… quelqu’un qui y va ? Mais le problème, c’est qu’ils sont presque toujours escortés par les gérants. »

Je baisse d’un ton et continue de réarranger le comptoir car j’entends les pas de la propriétaire qui vient vers nous. Je ne fais mine de rien, parle avec Walker-san de la pluie et du beau temps alors que nous continuons de préparer la fermeture de la boutique. Il manquerait plus que les propriétaires apprennent qu’on veut les espionner. Aujourd’hui, il n’y a que madame, mais ça reste limite.

« Je dois aller chercher un colis que j’ai oublié de récupérer. J’en ai pour même pas vingt minutes, je serai revenue avant la fermeture. Pas de bêtise, les enfants. »

Je sais qu’elle a deux fois mon âge (ou un peu moins) mais je ne peux pas m’empêcher de sourire quand elle nous appelle comme ça. Je hoche poliment la tête, la rassure sur le fait que nous serons sages comme des images et reprend mon rangement. Avant de percuter et de me tourner vers Walker-san.

« Vingt minutes ? Tu penses qu’on a le temps d’aller voir ? »

J’en ai eu des idées de merde mais alors celle-là.
Nassim Majid & Emma Walker

by emme



---------------------------------

theme
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker NassimMajidSignature
Merci à Maleccia et Polxi pour les avatars, signatures, icônes, etc.


#2b3f6d
Emma Walker
A l'université ; 2è année
Emma Walker
■ Age : 30
■ Messages : 230
■ Inscrit le : 04/12/2022

■ Mes clubs :
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker 49iL5SV La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker TCN4I0C


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2017
Emma Walker

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty Re: La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Lun 7 Aoû 2023 - 15:48
Une récompense ? Ce serait trop bien ! Mais en même temps, je suis aussi jalouse qu’on ne puisse pas y participer. Ce n’est pas juste ! J’aurais bien aimé moi aussi trouver quelque chose… Si c’était un méga montant qu’ils cachent… Ce serait vraiment trop chouette ! J’hoche de la tête aux dire de Majid, moi aussi je voudrais bien y participer et je suis un poil jalouse. Genre imaginez si c’était la plus GROSSE pile de cookies maison. Peut-être qu’ils y font de la nourriture en douce ! Oooh, ce serait vraiment trop bien. On pourrait voler de la bouffe! Et comme ça, plus besoin de se faire de lunch.

Mon cerveau, comme à l’habitude, divague et je me dis que je dois un peu me concentrer. Un peu. J’allais ajouter quelques choses à ses paroles. Cependant, je me rends bien vite compte qu’il vaut mieux parler d’autre chose. Oui, c’est bien Majid, parlons de n’importe quoiiiii (je t’appelais dans la nuit, pour te dire n’importe quoiii), mais de n’importe quoi d’autres sauf nos plans parce qu’on voit la gentille propriétaire venir à notre rencontre. Je lui offre mon plus beau sourire, alors qu’elle s’approche de nous. Avoir une attitude irréprochable devant les patrons – derrière, on peut leur faire la grimace si on en a envie, surtout s’ils ne regardent pas –.

Elle doit aller faire une course. Rien de bien méchant. Si je le pouvais, j’irais à sa place, juste pour avoir une peu plus de fun… Mais… Oh. OH. Non, c’est bon, elle peut tellement y aller ! Je veux dire ! J’essaie de ne pas avoir l’air d’une puce toute énervée à cette idée absolument incroyable, cette opportunité en or. Tout le long, j’évite de croiser le regard de Majid, parce que sinon c’est clair que je me mets à glousser comme une jeune écolière devant le BG de l’école.

Non pas parce que Majid est BG – oui, il l’est, mais ce n’est pas la question en ce moment –, c’est seulement que le projet tellement une merveilleuse idée.

D’ailleurs, mon collègue de travaille donne le chrono de 20 minutes. Mes yeux sont brillants. Brillants de malice. BON ÇA VA JE RESPECTE TOUJOURS LES RÈGLES.

J’peux tu avoir du fun pendant quelques minutes !?

- Je pensais à la même chose ! Je suis certaine qu’on a le temps en vingt minutes. Il nous suffit juste de regarder vite fait avant de remonter comme si rien n’était. Ou dans le pire des cas, on se met un minuteur ou quelque chose du genre pour être certains de revenir avant elle.

Je suis vraiment hypée de fouuuu ! J’ai juste trop hâte de savoir ce qui se cache dans le sous-sol.

- Ne perdons pas de temps !

Je suis plus que prête à y aller ! D'ailleurs, je quitte mon comptoir, bien décidée de trouver ce qui se cache en bas.

---------------------------------

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Bjsga810
Japonais : #000000 ● Français : #AC256D ● Anglais : #990066
Nassim Majid
A l'université ; 2è année
Nassim Majid
■ Age : 26
■ Messages : 239
■ Inscrit le : 10/04/2023

■ Mes clubs :
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker QSZRG60


Mon personnage
❖ Âge : 27 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-12
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Nassim Majid

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty Re: La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Dim 28 Jan 2024 - 22:57
Sam. 3 Fév. 2018
La boutique aux merveilles
Un magasin de vêtements traditionnel dans le centre
Cher Journal,

Honnêtement, j’ai demandé son avis à Walker-san mais je serai descendu peu importe sa réponse. Je suis bien trop curieux pour mon propre bien et tu le sais, cher journal. Je veux savoir ce qu’il y a dans ce sous-sol. Coûte que coûte.

Aussitôt me donne-t-elle le go que je sors mon téléphone pour mettre un chronomètre. Je mets dix-sept minutes histoire qu’on soit larges et qu’on se fasse pas surprendre. J’attends que la patronne soit partie et je me jette sur la porte pour tourner le panneau du « Ouvert » sur le « Fermé », histoire qu’on ne soit pas dérangés.

« Attends, attends ! je lui dis en courant vers elle. Je me jette sur la boîte à clés pour y récupérer les quatre paires qui traînaient là. Elle a sûrement fermé à clé. »

Je me colle à la porte en lui faisant signe de surveiller en haut et teste mes paires de clé. Ce n’est pas la première… ni la deuxième… ni la troisième. Je fronce les sourcils, un peu découragé avant de regarder Walker-san.

« Okay, y a plus que celle-là. Si c’est pas celle-là… »

Y a un petit pompon rose en guise de porte-clés. Je n’y crois pas trop et je m’attends à être déçu mais j’enfonce quand même la clé dans la serrure. Une première bonne nouvelle : la clé va jusqu’au bout.

« Moment de vérité… »

Je tourne. Et j’entends un clic significatif. Je me tourne vers Walker-san avec les yeux écarquillés, la main sur la poignée en train d’ouvrir la porte.

« O. M. G., il n’y a rien d’autre que je puisse dire. Vas-y, passe devant. À toi l’honneur, c’est toi qui as eu l’idée. »

J’avance en la suivant, soulevant un rideau pour entrer dans la pièce tant convoitée…
Nassim Majid & Emma Walker

by emme



---------------------------------

theme
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker NassimMajidSignature
Merci à Maleccia et Polxi pour les avatars, signatures, icônes, etc.


#2b3f6d
Emma Walker
A l'université ; 2è année
Emma Walker
■ Age : 30
■ Messages : 230
■ Inscrit le : 04/12/2022

■ Mes clubs :
La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker 49iL5SV La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker TCN4I0C


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-102
❖ Arrivé(e) en : Début Décembre 2017
Emma Walker

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty Re: La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Dim 3 Mar 2024 - 2:09
Je capote un peu Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise. Dans tous les cas, ça me stresse. Je ne suis pas DU TOUT le genre de fille qui ne respecte pas les règles qu’on lui donne. Bien au contraire, j’ai l’habitude de tout respecter, sinon je ne me sens pas du tout bien, quitte à vouloir bien hyperventiler à deux heures du matin pendant que je suis en train de faire de l’insomnie. Si j’en parle, c’est parce que ça m’est déjà arrivée.

J’aimerais être courageuse parfois et faire ce qui est contre les règles, surtout quand celles-ci sont un peu débile ou encore ne font aucun sens. Je ne sais pas si c’est parce que je ne suis pas seule dans ce projet un peu fou, mais voilà, j’ai dit oui, je ne peux plus retournée en arrière. Je regarde Majid tout faire. Je ne sers pas à grand-chose. Ou juste dans mon énervement, je ne pense pas à grand-chose, un peu de tout ça je crois. Il met l’affiche dans la vitrine à « fermé » ce qui est une excellente idée à vrai dire, ça va empêcher les clients de vouloir venir – comme s’il y avait des tonnes de clients qui viennent à la boutique – et il attrape également les clés pour qu’on puisse ouvrir la porte. Je ne peux pas m’empêcher de me facepalm en me disant que j’aurais dû y penser aussi !

Pendant un moment, je me dis que je sers strictement à rien.

Ok. On est parti pour notre mission d’infiltration. Pendant un court instant, je me dis que nous aurions dû demander de l’aide au club des aventuriers. Probablement que les membres du club auraient bien voulu nous donner un coup de main pour résoudre ce mystère. En même temps, je dis ça, mais j’ai aucune idée si Majid en fait parti.

Bref. Je dois me concentrer sur ma mission. Majid me fait signe d’espionner le haut, pour nous assurer que personne ne se pointe le bout du nez dans ce moment fort inopportun. Pendant que Majid essaie les diverses clés, je ne peux pas m’empêcher de faire des aller-retours entre ses tentatives infructueuses et les escaliers qui mènent vers le haut.

Je pense même que mon cœur a raté un battement lorsque je vois qu’il a réussi à ouvrir la porte. Et il en rate un deuxième lorsqu’il me dit que je peux passer la première parce que je ne suis pas rassurée du tout.

Et s’il y a une gang de mafieux qui nous attendent ? Si c’est en fait une salle de torture et qu’une fois que la porte sera fermée derrière nous, on se retrouverait comme dans l’un de ces films d’horreur ? Que pour pouvoir sortir il va falloir faire des trucs absolument horribles.

Je pâlis.

Je ramasse mon courage avec la petite pelle pour les besoins des chats et je décide de passer la porte, priant tout et n’importe quoi de me venir en aide si jamais il y a un problème. Je jette un immense regarde inquiet à Majid alors que je passe à côté de lui.

J’entre avec les yeux pratiquement fermés. N’osant pas trop, me faisant beaucoup trop de films dans ma tête. J’ouvre un œil, puis un second.

- Euh…

Je crois que c’est le meilleur mot pour décrire ce que je vois. Une lumière dans les tons roses et rouges, des tissus doux, confortables. Des lits ? Des divans, un bar… C’est limite cozy, c’est bizarre.

- Euh…

Oui. Exactement. Euh.

Ma face ne sait pas non plus quoi exprimer. Je ne comprends pas tout à fait ce que je vois.

C’est peut-être une question de couleur… ou juste… d’ambiance.

J’ai l’impression qu’ils ont mis tout leur budget dans cette section, faisant fi du commerce qui se trouve à l’étage.

Un peu inquiète et fort peu rassurée, j’agrippe la manche de mon collègue de travail.
Parce que mon imagination continue de tourner. Peut-être qu’on va nous séquestrer ici ? Nous obliger à faire des trucs dont on n’a pas envie.

Je m’agrippe un peu plus fort.

Faudrait que je demande à Meyu de me donner des cours d’auto-défense, de karaté… Bref.

À l’aide ?

---------------------------------

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Bjsga810
Japonais : #000000 ● Français : #AC256D ● Anglais : #990066
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker Empty Re: La boutique aux merveilles ; avec Emma Walker

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum