Le Deal du moment :
Carte mémoire Micro SDXC Sandisk Extreme Plus ...
Voir le deal
19.99 €

Recensement des membres jusqu'au 26 Juillet!
Les comptes non recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Nolan Le Lidec
A l'université ; 2è année
Nolan Le Lidec
■ Age : 28
■ Messages : 1052
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Fv3F7ep Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-103
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Lun 26 Juin 2023 - 19:10

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Ymnz

Les amours des Rinbos

Feat Rinbo


Le vendredi 16 mars - Après la cérémonie :

Trop. De. Choses. A. Dire. Il fallait un rendez-vous d’urgence entre les Rinbos. Hors de question de se quitter pour les vacances avant de parler des deux derniers jours ! C’est simple, on s’est croisés et en un signe on s’est compris. Résultat, je me suis retenu de tout balancer en texto parce que de toute manière, j’en aurais eu mal aux pouces !

Le mieux pour discuter tranquille a été de prendre de quoi manger à un konbini, puis se poser dans un parc. Pas d’oreilles indiscrètes pour capter nos conversations top secrètes. On s’assoit sur un banc à l’ombre d’un arbre et je ne prends même pas le temps d’ouvrir mon bento pour demander :

« Bon, qui commence ?! »

Maintenant, je peux l’ouvrir. Non sans gigoter comme un gamin surexcité. J’ai hâte de savoir ce que Seito va dire. Dire que j’avais mal pris son rendez-vous dégustation de bonbons, et maintenant je suis à la limite de vouloir le secouer pour qu’il parle !


---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Signat11
Japonais #0d4b7a - Français #00cc66 - Espagnol #ff3333 - Anglais #990099
Seito Mori
Elève ; en 3ème année
Seito Mori
■ Age : 32
■ Messages : 1704
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] DOAUR5R Les amours des Rinbos [Ft. Seito] UvBe1PB Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Dim 2 Juil 2023 - 15:21
VENDREDI 16 MARS 2018



En cette matinée pluvieuse, les honneurs ont été rendus. L'espace de quelques heures, Seito a emprunté les lauriers de César et resplendi d'une aura si lumineuse qu'elle en a effrayé le soleil. La cérémonie a marqué officiellement son passage en troisième année. Ses parents avaient applaudi avec le reste des invités. Un sourire réservé pour son père, radieux pour sa mère. Il n'y avait vu que du feu. Et parmi les élèves, son regard s'était attardé sur ses deux amis. Le costume leur allait si bien, il l'avait oublié. Puis il avait aperçu Mathéo de loin. Leurs regards s'étaient croisés. Assez longtemps pour que Seito se remémore ses lèvres sur les siennes, la passion avec laquelle il l'avait couvert de baisers ainsi que son aveu. Troublé, ses joues avaient rosi puis il avait détourné le regard.

Il a mal aux mains d'avoir trop applaudi. Et son ventre crie famine lorsqu'il sort finalement du gymnase réquisitionné pour l'occasion. Alors qu'il se faufile dans la foule pour rejoindre ses parents, le japonais croise Nolan et il comprend qu'ils ont des choses à se dire. Beaucoup de choses. Un coup d’œil vers ses parents, il hésite brièvement et cède à son impulsion. La négociation est presque trop facile. Il faut dire qu'ils sont bien entourés, ses parents ne peuvent pas râler alors qu'il leur demande la pause de midi supplémentaire avant de partir du campus. Heureusement, il avait quasiment terminé sa valise la veille. Un moyen comme un autre d'occuper son esprit au lieu de rêvasser bêtement sur cette dégustation de bonbons haute en couleurs.

Ses parents s'éclipsent et il prend la direction opposée pour rejoindre Nolan à la grille du campus. De là, ils se rendent au konbini le plus proche où il prend quelques onigiris, un paquet de chips au wasabi et une canette de Fanta raisin avec l'argent soudoyé à ses parents. Leurs emplettes faites, il suit le français jusqu'à un parc plus loin et choisissent un banc pour poser leurs fesses. A peine le temps d'ouvrir son paquet de chips que Nolan l'attaque d'une question. Sa main, pendant mollement dans le sachet, s'y extirpe sans chips. Le japonais observe son ami avec des grands yeux de biche. Ses pensées se bousculent jusqu'à se heurter violemment à la réalité. De but en blanc, il s'entend répondre :

« J'ai embrassé Mathéo. »




---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 75366_s
Comme un jour sans lumière | Ou un orage sans éclair | Emerger sans toi n'aura aucun sens.
Une route pleine de dangers, on adhère, alors... | Risquons tout pour s'accorder cette chance.
Nolan Le Lidec
A l'université ; 2è année
Nolan Le Lidec
■ Age : 28
■ Messages : 1052
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Fv3F7ep Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-103
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Dim 16 Juil 2023 - 0:57

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Ymnz

Les amours des Rinbos

Feat Rinbo


BFFLZH ! Ca, c’est le bruit que fait mon jus de fruit quand je le recrache. Quoi ? Nani ? What ? Qué ? J’ai tout juste eu le temps d’éviter de tout répandre sur Seito mais ce n’est pas exclu qu’il ait pris quelques gouttes.

« Rinbo ?! Genre personne t’as poussé pour t’faire tomber sur sa bouche ? »

J’sais c’est con mais m*rde quoi ! La dernière fois il me disait qu’il oserait jamais rien et là il me lâche qu’il l’a embrassé ! Au calme en plus, genre comme Pablo qui annoncerait avoir smack une meuf.

« Et du coup après ? Il a fait quoi ? »

Seito était bien trop content pour que ce soit négatif, c’est l’heure de vérité. J’ai l’impression d’attendre le dénouement de ma série préférée.


---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Signat11
Japonais #0d4b7a - Français #00cc66 - Espagnol #ff3333 - Anglais #990099
Seito Mori
Elève ; en 3ème année
Seito Mori
■ Age : 32
■ Messages : 1704
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] DOAUR5R Les amours des Rinbos [Ft. Seito] UvBe1PB Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Lun 31 Juil 2023 - 13:38
VENDREDI 16 MARS 2018



« Oh putain Nolan, fais gaffe ! Les costumes, là ! » s'insurge Seito en se reculant alors qu'un jet de jus manque de le toucher.

Il ne manquerait plus que ses parents l'emmerdent pour quelques taches sur sa veste et tout ça parce que son ami est incapable de prendre la nouvelle de manière raisonnable. Bon, il l'avoue : v'là la nouvelle. Seito s'inspecte sous toutes les coutures et perd la face quand Nolan le vanne copieusement. Une moue déforme sa bouche alors qu'il lève les yeux au ciel.

« Mais c'est quoi cette question, mec ?! »

Nerveusement, le japonais plonge sa main dans le paquet et en ressort une chips qu'il fourre aussitôt dans sa bouche. Suivies de plusieurs autres alors que son ami l'invite à divulguer la suite.

« Après ? » s'interrompt-il, la bouche pleine.

Ses joues se parent d'un hâle rosé. Il déglutit. Le rouge sur ses joues s'accentue tandis que les souvenirs de cette fin d'après-midi affluent. De ses lèvres sur les siennes puis partout sur son visage, de sa main pressant sa nuque, de son cœur collé au sien.

« Personne m'a poussé. Je... J'ai fait comme si y'avait plus aucun risque. Et... et après il... m'a embrassé. Beaucoup de fois. Et il... »

Oh merde. C'est seulement maintenant qu'il réalise être officiellement en couple. Avec un garçon. Un vent de panique souffle dans sa tête. Pourtant il sait qu'il n'a rien à craindre de Nolan. De lui non, mais des autres... de Pablo ? Il prend une grande inspiration. Ses yeux transpirent d'angoisse alors qu'il termine sa phrase.

« Il m'a dit qu'il m'aimait. On- On est ensemble. »




---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 75366_s
Comme un jour sans lumière | Ou un orage sans éclair | Emerger sans toi n'aura aucun sens.
Une route pleine de dangers, on adhère, alors... | Risquons tout pour s'accorder cette chance.
Nolan Le Lidec
A l'université ; 2è année
Nolan Le Lidec
■ Age : 28
■ Messages : 1052
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Fv3F7ep Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-103
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Dim 6 Aoû 2023 - 23:39

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Ymnz

Les amours des Rinbos

Feat Rinbo


« Pardon, pardon ! C’ta faute aussi ! »

Il se rend compte de ce qu’il vient de dire ?! Désolé mais prévenir avant c’est bien aussi ! Seito ne prend pas ma question sérieusement alors que pour une fois, je le suis totalement! Il peut laisser les chips tranquille et me répondre ?! Je hoche la tête et ouvre grand les yeux, ce qui montre mon impatience.

Comme s’il n’y avait plus aucun risque. Ca me rappelle ce que je lui avais demandé. Qu’est-ce qu’il ferait s’il ne risquait plus rien ? Je... Ouah... Mais...

« Mais j’suis trop fier de toiii ! Rinbooo ! »

Je l’attrape par l’épaule et le secoue comme s’il venait de gagner une course olympique. J’arrive pas à croire qu’il ait sauté le pas ! Et vu ce qu’il dit, Mathéo a bien eu l’air d’apprécier huhuhu.

« J’avais raison eheheh beaucoup ? J’pensais que c’était un gros coincé ! »

La démonstration de fierté passée, je relâche Seito et voilà que la deuxième bombe arrive. Je cligne plusieurs fois des yeux pour digérer l’information. Comment un mec qui dit ne rien comprendre aux histoires de couple, amour pas amour, peut pécho comme ça au calme ?!

« C’est complètement ouf ! J’suis trop content pour toi ! Mais tu me tues, y’a des mecs qui triment pour pécho et qui galèrent et toi dans le brouillard, bam, tu tombes sur la bouche du chevalier ! »

J’éclate de rire, cette situation est vraiment trop irréelle ! Manquant d’air, je fini par me calmer et bois une gorgée de jus. C’est à mon tour de rougir, me racler la gorge et tapoter le haut de ma canette.

« Tu vas dire que c’est typiquement français à force mais, moi aussi, j’ai dis à Tsu que je l’aimais. En couple le même jour, t’y crois toi ? »

Si ce n’est pas un signe qu’on était destinés à se rencontrer.




---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Signat11
Japonais #0d4b7a - Français #00cc66 - Espagnol #ff3333 - Anglais #990099
Seito Mori
Elève ; en 3ème année
Seito Mori
■ Age : 32
■ Messages : 1704
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] DOAUR5R Les amours des Rinbos [Ft. Seito] UvBe1PB Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Mar 8 Aoû 2023 - 15:28
VENDREDI 16 MARS 2018



Secoué comme un prunier, le cerveau de Seito s'emmêle et fait de la confiture. Bien sûr cela lui fait plaisir d'être félicité. Lui qui croyait ne pas être capable d'être en couple se retrouve propulsé sur le devant de la scène sans qu'il ait demandé quoi que ce soit. Seulement, il n'est pas certain que ce soit une bonne chose. Dans le sens où il est si peu sûr de lui, si peu habitué à toutes ces attentions, qu'il panique plus que de raison. Il n'y a qu'à voir quand son corps s'est échauffé au contact prolongé de Mathéo. Seito offre un visage rougeoyant à Nolan qui s'amuse à charrier l'étudiant.

« Beaucoup trop... » souffle-t-il en le fuyant du regard.

Ils avaient frôlé la catastrophe la veille. Jamais il ne s'était laissé autant aller avec quelqu'un. Et cela lui avait fait peur d'être ainsi dominé par ses émotions. Comme si plus aucune norme ne s'appliquait à lui. Un shot de liberté si dévorant qu'il avait oublié où ils se trouvaient et qui il embrassait. Mathéo était loin d'être coincé. Plusieurs heures avec lui et il avait déjà été plus loin que tout ce qu'il avait fait avec Mitsuki. Le souvenir de sa langue contre la sienne le fait rougir davantage.

« Je- Je sais pas comment c'est possible. Et je sais pas vraiment ce qui m'a pris. »

Le japonais grimace, horriblement gêné. Le raconter est encore plus surréaliste. Il réalise ne pas avoir réellement pris ses marques avec ce nouveau statut. Parce que cela signifie qu'à la rentrée, ils devront s'embrasser à nouveau. Y aura-t-il d'autres dérapages ? Mieux vaut ne pas y songer. Plusieurs chips craquent sous ses dents en guise de réponse, en plus de bifurquer son attention sur son ami. Interloqué, il met plusieurs secondes à réagir.

« Mais nooon ! Tu déconnes ?! Oh merde, Nolan, c'est beaucoup trop fou. On est- on est- »

Pareils, tente-t-il de dire mais les mots restent coincés dans sa gorge. A la place, Seito surprend son corps en enlaçant Nolan tout contre lui. Une embrassade furtive mais diablement sincère pendant laquelle il souffle.

« J'suis tellement content qu'on soit amis. »

Avec douceur il le relâche. Ses yeux sont légèrement embués, il se racle la gorge et se frotte les yeux. Un sourire tendre flotte sur ses lèvres. Seito reste de biais mais cale son coude sur le dessus du dossier.

« Pablo m'avait dit que vous étiez proches mais j'aurais jamais pensé que tu l'aimais... comme ça. J'suis heureux pour toi, Rinbo. Sato-chan est une fille super. »

Et soudain, le japonais se remémore un détail de taille qui le met aussitôt dans l'embarras. En plus de le faire paniquer en imaginant Mathéo se taper la tête contre le mur en apprenant son étalage le lendemain de leur promesse muette. Il s'agite sur le banc et pose un regard inquiet sur son ami.

« A-au fait ! Ne le dis à personne pour Mathéo et moi. Ça doit rester entre nous, d'accord ? »




---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 75366_s
Comme un jour sans lumière | Ou un orage sans éclair | Emerger sans toi n'aura aucun sens.
Une route pleine de dangers, on adhère, alors... | Risquons tout pour s'accorder cette chance.
Nolan Le Lidec
A l'université ; 2è année
Nolan Le Lidec
■ Age : 28
■ Messages : 1052
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Fv3F7ep Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-103
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Ven 8 Sep 2023 - 21:40

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Ymnz

Les amours des Rinbos

Feat Rinbo


Tomate en approche, je répète, tomate en approche. C’est bien plus drôle quand ce n’est pas moi ! Ma curiosité me gueule d’en demander plus, mais ce serait un peu malsain parce que je sais que si je le cuisine, il finira par me raconter. Alors que je vois clairement qu’il peine à assumer tout ça.

« Hein hein... »

Allez, je le laisse tranquille ou il va me faire une syncope ! J’ai une petite idée de ce que ça a pu donner pour qu’il fuit mon regard comme ça. Eh ben, même moi je ne suis pas sûr d’oser ce que je pense. Mais... Tu vois Rinbo, j’essaie de te ménager, d’être gentil, sauf que tu en rajoutes une couche !

« Si t’en as eu envie, c’est qu’il te plaît ! Et vu ce que tu me dis, c’était bien bieeen réciproque krkrkr ! »

Ouais bon, ma bonne volonté a ses limites et elles sont très basses. Je le fixe en haussant mes sourcils, comme il m’a déjà vu le faire tant de fois et comme je sais qu’il adooore. Au moins, je ne demande pas de détails ! Ca vaut bien que je le charrie encore un peu. Sa réaction quand je lui annonce pour Tsu et moi agrandit mon sourire, j’suis complètement d’accord et je vois ce qu’il veut dire.

« Sync- Oh.. »

Ben alors, mon Rinbo qui me fait un câlin surprise comme ça. Je passe une main dans son dos, il va me rendre émotif s’il continue comme ça. Je me mords la joue en voyant ses yeux embués, raah ça y est les miens sont dans le même état.

« Moi aussi Rinbo. Meilleurs amis. »

La nuance est importante. Ce qui me fait aussi super plaisir dans tout ça, c’est qu’il apprécie Tsu de son côté également. C’est juste, tellement parfait qu’on s’entende tous dans notre petit groupe. Lui, Pablo, Emma, Tsu et moi. Qui sait, Mathéo finira peut-être par s’y greffer du coup.

« Pablo t’as parlé d’nous ? Il en perd pas une lui ! Pour dire vrai, je m’en étais même pas rendu compte, le gros naze qui t’donne des conseils ! Merci Rinbo, clair qu’elle est géniale ! J’espère qu’elle se lassera pas de moi. »

Je ricane pour cacher ma crainte qui est bien réelle. C’est tout nouveau pour moi, je ne sais pas du tout ce que je vaux en tant que petit-ami. J’ai peur de la décevoir et baisse légèrement la tête à cette idée. Seito me sort de ma pensée en me fixant. Je sens son inquiétude sans trop en comprendre la cause. Ah oui, chaque fois, ça me fait un pincement au cœur, de réaliser qu’il ne pourra pas vivre son histoire comme je pourrai vivre la mienne.

« Mais oui promis, t’inquiète pas. T’sais tu peux tout m’dire, ça reste là. »

Je frappe ma poitrine du poing et le cogne doucement à sa main qui pendouille du dossier.

« Et... Si jamais vous... Avez envie de pouvoir être que tous les deux tranquilles, en tout bien tout honneur hein ! Je m’arrangerai pour occuper Orion. T’auras qu’à bloquer la porte avec une chaise. »

La fin est dite à voix basse sur le ton de la confidence. J’en déjà vu plein faire ça en plus, qu’on me dise pas qu’ils révisent.


---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Signat11
Japonais #0d4b7a - Français #00cc66 - Espagnol #ff3333 - Anglais #990099
Seito Mori
Elève ; en 3ème année
Seito Mori
■ Age : 32
■ Messages : 1704
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] DOAUR5R Les amours des Rinbos [Ft. Seito] UvBe1PB Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Ven 22 Sep 2023 - 23:42
VENDREDI 16 MARS 2018



Comme si c'était la chose la plus évidente du monde, Seito rétorque :

« J'me suis pas lassé d'toi alors y'a pas d'raison qu'elle le fasse. »

Contrairement au japonais, les deux semblent savoir ce qu'ils veulent. Ils s'aiment. Ce sont des mots forts. Alors cela ne peut que durer. A ses yeux, l'amour est le ciment indispensable d'une relation durable. Éprouvera-t-il les mêmes sentiments pour Mathéo ? Lui rendra-t-il correctement son amour ? Il ne sait pas. Il en a même un peu peur. Les enjeux sont géants et il n'a pas d'expérience en la matière. Pour lui, tout est nouveau. Ce qu'il a ressenti hier, il ne l'avait jamais ressenti auparavant. Il lui faut du temps pour digérer. Tout comme il est surprenant qu'il ne soit pas complètement réfractaire à réitérer la proximité.

Mais sa relation est à peine éclose que déjà il la bafoue. Si Mathéo l'apprend, il va le tuer. Pourquoi diable est-il incapable de fermer sa bouche quand on lui demande ? Ce n'est pourtant pas compliqué de respecter une promesse. Surtout que rester caché semble être d'une extrême importance pour Mathéo. Seito dévisage Nolan avec anxiété. Puis soupire dès lors que son meilleur ami – cette nuance le fait frissonner d'émerveillement – lui affirme être une tombe. Et il le croit, lui. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il lui en a parlé aussi ouvertement. Après tout, il doit sa relation à Nolan. Sans ses coups de pioche, jamais il n'aurait extrait le minerai de la vérité.

« Merci... » souffle-t-il.

Un sourire timide flotte sur ses lèvres, il baisse les yeux. Très vite gommé par la remarque suivante. Il croit comprendre le sous-entendu. Mais il refuse de croire que Nolan lui propose une telle aide. Après l'escalade d'hier, qui sait ce qu'il pourrait advenir dans une chambre... Il n'ose l'imaginer. Les joues rouges et les yeux paniqués, il s'empresse de s'emmêler les pinceaux.

« Mais on va pas prendre ta chambre pour- » Ferme-la. « O-on a pas besoin de chambre. Ni de lit, ni de chaise. Arrête de m'regarder avec ce sourire à la con, putain ! »

Son poing cogne sans force dans le bras de Nolan. Des flashs affleurent. De ses lèvres contre son cou, de son bassin contre le sien. Naïvement, il s'entend demander :

« Tu... tu comptes le faire avec Sato-chan ? »




---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 75366_s
Comme un jour sans lumière | Ou un orage sans éclair | Emerger sans toi n'aura aucun sens.
Une route pleine de dangers, on adhère, alors... | Risquons tout pour s'accorder cette chance.
Nolan Le Lidec
A l'université ; 2è année
Nolan Le Lidec
■ Age : 28
■ Messages : 1052
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Fv3F7ep Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-103
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Lun 2 Oct 2023 - 22:33

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Ymnz

Les amours des Rinbos

Feat Rinbo


Parfois il faut pas grand chose pour se sentir rassuré.

« Merci... »

Seito et moi on passe assez de temps ensemble pour que même en tant que meilleur ami, il puisse en avoir marre de voir ma tête. Alors, savoir que ce n’est pas le cas, ça m’enlève un peu de mon appréhension. Tsu a voulu être avec moi en connaissant très bien ma personnalité, il n’y a pas de raison qu’elle en ai marre... Non, pourquoi il y en aurait ?

Ce qui est certain, c’est qu’il y a rien de mieux que savoir qu’on peut toujours se soutenir entre Rinbos. On peut compter l’un sur l’autre et ça n’a pas de prix. Même se prêter notre chambre pour être à l’abris des regards indiscrets. Mais pas comme çaaa ! Ben alors Rinbo, on a l’esprit mal placé ? Eheh mon sourire, il n’est pas près de disparaître, j’vais même ajouter mon rire à l’équation !

« Nan mais un sol ça suffit heiiin... Mais juste pour être posés tranquille, vous pouvez quoi. »

Je lui rends son petit coup de poing et rapproche ma canette de jus de ma bouche pour en prendre une gorgée. Si je compte le f-... QUOI ?! Mais... Wesh ?! En français dans ma tête ouais. Je recrache mon jus et cette fois, mon pantalon de costume est bon pour la machine. J’ai du mal à m’arrêter de tousser et fixe Seito avec de gros yeux. Genre... On va avoir cette conversation aussi ?! Si on m’avait dit que ce serait avec lui et pas Malory, j’aurai eu du mal à le croire. Je me calme et inspire un coup, les joues rouges.

« Euh... Ben, j’sais pas, p’têt ouais... Un jour... »

Ma soeur prendrait un malin plaisir de se moquer de mon côté prude. J’sais même pas pourquoi ça me gêne autant. Pas comme si j’étais complètement innocent sur le sujet, mais en parler c’est autre chose.

« Et toi... Avec Mathéo ? Il a fait que t’embrasser beaucoup ? »

Par contre mettre les autres dans l’embarras à ma place, ça c’est complètement dans mes cordes. Je retiens mon sourire, ça fait plutôt rictus, mais mon regard entendu me trahi c’est sûr.


---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Signat11
Japonais #0d4b7a - Français #00cc66 - Espagnol #ff3333 - Anglais #990099
Seito Mori
Elève ; en 3ème année
Seito Mori
■ Age : 32
■ Messages : 1704
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] DOAUR5R Les amours des Rinbos [Ft. Seito] UvBe1PB Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Dim 8 Oct 2023 - 12:00
VENDREDI 16 MARS 2018



Il est possible que sa question soit sortie de nulle part. Mais de là à provoquer un raz-de-marée chez son interlocuteur, Seito ne s'y attendait pas. Aussitôt il se précipite et éponge l'accident avec... ses manches. Repose en paix, costume.

« Faut fermer la bouche quand tu bois, Nolan ! »

Un conseil d'une fulgurante sagacité. Si seulement sa réflexion s'était poursuivie jusqu'à l'utilisation des serviettes posées en vrac sous ses onigiris. Tant pis, le mal est fait. Et si ses parents l'emmerdent, il y est habitué. Cependant, il ne tamponne pas le pantalon bien longtemps. De loin, la localisation pourrait prêter à confusion. Et, au vu de sa question, il rougit davantage. Nolan s'accorde à la couleur de ses joues mais parvient à répondre. Un jour ? Il existe donc une possibilité. Le français entrevoit cette éventualité avec elle. Au fond, Seito s'en doutait. Mais l'entendre le plonge dans une réflexion plus profonde qu'il ne l'aurait imaginé. Parce que cela implique qu'un tel rapprochement est naturel quand on est un couple. Disons que le faire est une étape à part entière du processus. Il y a les câlins, les baisers et après... ça ? Seito inspire brusquement.

« M-moi ? »

Quand il était allongé contre Mathéo, a-t-il eu envie de plus ? Son entrejambe a clairement laissé sous-entendre que oui. Mais qu'en est-il de son mental ? Si le plus arrivait, en serait-il seulement capable ? Et dire que Mathéo n'a fait que l'embrasser. Mais quand il a posé ses lèvres sur son cou... Son rythme cardiaque s'accélère.

« Oui... mais c'était genre beaucoup. Avec la l- Bref, beaucoup pour moi... Mais maintenant je sais... » Ce qu'il s'apprête à dire est difficile à avouer. « Je sais qu'avec Mitsuki, c'était pas vrai. »

Seito marque une pause. Son visage s'abaisse, presque honteusement. Il y aurait mis les formes que cette révélation aurait été horrible tout pareil. Poursuivre la mascarade n'a plus aucun sens maintenant que son corps lui a confirmé ses préférences. Bien qu'il se sente plus vulnérable, Seito ne s'est jamais senti aussi vivant. Il agrippe un onigiri et en défait lentement l'emballage.

« Je sais pas si je... si je le ferai avec Mathéo. Mais j'ai pas envie que ça s'arrête... tu vois ? Je dis pas qu'on restera ensemble toute not' vie, ça j'en sais rien. » Et se projeter aussi loin lui est impossible. « Mais juste savoir qu'il m-m'aime, même si ça m'fait flipper, et qu'il veut être... proche de moi, même si c'est chelou, bin... j'ai pas envie que ça s'arrête. » L'onigiri déballé, il en croque un bout et l'avale. « J'ai l'impression d'être un putain d'égoïste en disant ça. Je- Je sais pas si j'aurais envie de plus mais si lui, si... »

Sa bouche se tord. Le japonais croque à nouveau dans l'onigiri. Mieux vaut qu'il ne s'aventure pas dans les failles de ce multivers qu'il aime à côtoyer de trop près. Il se pourrait qu'il tombe dedans tête la première et il n'est pas certain d'avoir le courage d'Aron Ralston en s’amputant lui-même le bras pour échapper à une mort solitaire. Alors il balaie ses doutes d'un haussement d'épaules et conclut :

« On verra déjà à la rentrée si tout ça c'était pas un rêve. Et si c'en est pas un alors... ouais, on verra. T'as pas peur avec Sato-chan d'aller... trop vite ? »




---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 75366_s
Comme un jour sans lumière | Ou un orage sans éclair | Emerger sans toi n'aura aucun sens.
Une route pleine de dangers, on adhère, alors... | Risquons tout pour s'accorder cette chance.
Nolan Le Lidec
A l'université ; 2è année
Nolan Le Lidec
■ Age : 28
■ Messages : 1052
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Fv3F7ep Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-103
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Jeu 16 Nov 2023 - 22:01

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Ymnz

Les amours des Rinbos

Feat Rinbo


« Mais c’est ta faute ! Merde Rinbo tes manches, y’a des serviettes ! »

Je les prends sur le banc et limite la casse.. Enfin, c’est trop tard... On va pas oublier de noter que si on m’avait dit qu’il épongerait mon pantalon un jour, j’aurais ri jusqu’à demain matin. On la vachement bien gravi la montagne tactile quand même. Et pas que celle-là. Même s’il ya plein de choses sur lesquelles on est différent, on arrive à se parler de tout et maintenant même de «ça», sortit de sa bouche et pas de moi. Bon, j’avoue, le choc est toujours violent dans ma tête. D’où ma réponse hésitante. La vérité c’est que même si évidemment, je trouve Tsumugi terriblement belle, et que mes yeux peuvent bien parfois se balader sans que j’insiste au point que ce soit déplacé, on n’a pas encore initié ce genre de contact.

Pour ce qui est de mon meilleur ami ici présent par contre, pour qu’il m’en parle, c’est qu’il s’est passé un truc ! Seito parle jamais d’un truc s’il l’a pas vu, lu ou vécu quelque part ! Ah ! AH ! Mais il va me doubler sur combien d’étapes le rinbo ?! Il marque une pause et j’en profite gentiment.

« La l- hein hein, p’tain Rinbo, moi j’ai pas encore vu de l-. C’est cool ! »

Je le bouscule de l’épaule pour le charrier et l’encourager à continuer. Ca me fait plaisir qu’il puisse être sûr que cette fois, ce qu’il ressent est bien réel, je sais que c’était difficile à croire pour lui, qu’il s’imaginait même que c’était pas du tout pour lui.

« J’t’avais dis qu’un jour ça t’arriverai et j’suis trop content pour toi. Encore heureux que t’ai pas envie que ça s’arrête, j’ai pas envie que ça s’arrête avec Tsu non plus... J’voudrais même... Que ça dure longtemps. C’est pas égoïste et s’il a envie mais pas toi ben, s’il t’aime vraiment, il saura attendre sans t’mettre la pression ! »

Je déballe à la hâte un onirigi aussi et l’imite en croquant dedans. J’espère que Mathéo comprend bien que ça reste nouveau pour Seito tous ces contacts, et qu’il n’en fera pas trop. Ce serait bête de tout gâcher parce qu’il sait pas se tenir quand même. La rentrée, c’est vrai on a de courtes vacances. C’est nouveau pour moi, n’avoir que deux ou trois semaines -j’sais plus- de vacances avant la rentrée. Là, la France et les deux mois me manquent grave.

« Ca a pas l’air d’en être un en tout cas. »

Mais j’comprends ses doutes. Il a peur de tomber de son nuage j’imagine. C’est pas un truc dont on se débarrasse en quelques mois. A sa question, je m’arrête de mâcher et réfléchi en fixant droit devant moi. Je comprends pas tout de suite ce qu’il veut dire par là, vu qu’il m’a littéralement doublé avec un french kiss. Jusqu’à ce que je résume le tout dans ma tête. Ce qui le fait flipper, je viens de capter.

« Tu veux dire parce qu’on s’est dit qu’on s’aimait ? Nan... J’sais pas comment expliquer, ça me paraît juste... Evident ? T’sais aussi évident que t’es mon Rinbo ! »

Et comme je commence à bien connaître mon fameux acolyte, une mise au point s’impose avant qu’il ne se trouve un nouveau problème à ajouter à sa liste déjà trop longue à mon goût. Je me tourne légèrement pour le regarder.

« Mais ça veut pas dire que c’est tout le temps évident hein ! Y’en a qu’on besoin de plus de temps que d’autres. Si toi tu te sens pas d’le dire, c’est pas un problème. Profite juste à fond et p’têt qu’un jour tu l’diras tout seul, au moins t’es sûr de vouloir être avec lui, alors te prends pas la tête. »


---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Signat11
Japonais #0d4b7a - Français #00cc66 - Espagnol #ff3333 - Anglais #990099
Seito Mori
Elève ; en 3ème année
Seito Mori
■ Age : 32
■ Messages : 1704
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] DOAUR5R Les amours des Rinbos [Ft. Seito] UvBe1PB Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Sam 25 Nov 2023 - 13:50
VENDREDI 16 MARS 2018



Nolan a bien fait d'enrayer la machine car dès l'instant où l'évidence est évoquée, son cerveau a fait plusieurs loopings. Aux yeux de Seito, rien de tout ça n'est évident. Même s'il lui a paru naturel de poser ses lèvres sur celles d'un garçon, il n'a pas trouvé évident de le faire. Ce choix va à l'encontre de tous les préceptes qu'on lui a enseigné. Il défie les normes de la société, soulève des questions auxquelles il aurait aimé ne jamais être confronté, induit une nature innée hors des cases. Bien qu'il ait souvent flirté avec le vide, cet énième numéro d'équilibriste lui semble plus dangereux encore. Quant à parler d'amour, il se préserve.

« C'est pas que j'veux pas le dire, c'est juste... Je sais pas trop... J'trouve que ça impose un truc. J'veux pas me poser dix mille questions. Enfin, j'm'en pose déjà dix mille mais j'en veux pas dix mille autres. P't'être que t'as raison... je le dirai p't'être sans m'en rendre compte. Je sais pas. J'aimerais bien être aussi sûr que toi. Mais ça fait flipper aussi d'se dire que tu pourrais rester avec la même personne toute ta vie. Genre, c'est long une vie. »

Jusqu'à présent, le japonais pensait que sa vie n'était qu'un empilement de mauvais choix. Lui et au-delà le brouillard. Sauf que le brouillard s'était levé dès l'instant où sa bouche avait rejoint celle de Mathéo. En pleine conscience de sa personne, Seito prend le conseil de Nolan très à cœur. Il engrange la moindre sensation, annote la moindre pensée, enregistre l'oscillogramme de son bonheur. L'ascension est fulgurante. Profiter sans penser à la descente est d'une inconscience folle mais il est du même avis que le français. Il s'en inquiétera quand il y sera. Pour l'heure, il adopte la philosophie épicurienne.

« Enfin bref. Dis-moi plutôt comment ça s'est passé pour Sato-chan et toi. »




---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 75366_s
Comme un jour sans lumière | Ou un orage sans éclair | Emerger sans toi n'aura aucun sens.
Une route pleine de dangers, on adhère, alors... | Risquons tout pour s'accorder cette chance.
PNJ
Non validé ; bouhouhou
PNJ
■ Age : 34
■ Messages : 5490
■ Inscrit le : 31/03/2008

PNJ

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Ven 29 Déc 2023 - 20:33

PNJ Surprise

Ceci est une intervention divine

Oh que ça sent bon dans ce parc! Suivre l’odeur, avancer, se cacher, grimper à un arbre, descendre, se cacher dans un buisson. La cible est repérer. Les cibles. Il y a tellement de nourriture au même endroit. Quoi prendre? Les onigris? Non. Ils sont entre de bonne mains, ce sera bien trop compliqué. Cependant, le sac de chips laissé ouvert là, sans surveillance…

S’approcher, se cacher. être tel un voleur en pleine mission qui déjoue la sécurité afin d’atteindre son précieux. Sentir à nouveau. Oh que oui! Il reste des croustilles dans ce sac. Elles sont visibles. Attendre le moment opportun, mais ne pas trop attendre. S’avancer silencieusement sur la branche.. Se préparer et…

L’écureuil sauta soudainement sur les jambes de Nolan, attrapa ensuite le sac de ships et prit la fuite avec son butin.
KraKhot - Inspired by Awful
Nolan Le Lidec
A l'université ; 2è année
Nolan Le Lidec
■ Age : 28
■ Messages : 1052
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Fv3F7ep Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-103
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Dim 7 Jan 2024 - 16:01

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Ymnz

Les amours des Rinbos

Feat Rinbo


J’essaie de comprendre le point de vue de Seito sur le fait de dire je t’aime ou pas. En tant que français, sans rentrer dans le cliché, j’ai déjà entendu plusieurs personnes se dire qu’elles s’aiment. En un sens, ça pourrait en retirer de l’impact... Oh c’est p’têt ça ! Mais j’attends qu’il déballe toute sa pensée, la moue que je tire montre que je réfléchi sérieusement à la question. C’est dans ces moments-là que je ressens le plus le fossé entre la vie en France et celle au Japon, où je me sens un peu étranger. Je comprends ce qu’il veut dire, mais il s’emballe un peu quand même !

« C’est vrai qu’en France on déballe assez vite nos sentiments, pas pour rien que Paris c’est la ville de l’amour. Du coup ici, c’est un truc de ouf de dire je t’aime. Mais c’est pas parce que c’est dit que ça t’engage à être avec une personne à vie, c’est pas un mariage ! Fin quoi que si au Japon on le dit qu’à LA personne, ouais c’est chaud... C’est long une vie mais ça passe vite aussi... »

Mes parents sont ensemble depuis plus de vingt ans déjà, vingt-six je crois... J’aimerais beaucoup suivre leur modèle, j’espère que ça m’arrivera. Si ça pouvait être avec Tsu... Ce serait tellement beau. J’ai envie d’y croire ! C’est pas un p’tit béguin ! Et bien sûr, mon Rinbo veut tout savoir ! Ben j’sens qu’il va bien s’marrer ! Mes oreilles rougissent un peu.

« Ah mais ouais faut que j’te racon- eh ! Voleur ! »

Je sursaute et manque de lâcher mon onigiri quand un écureuil atterri sur mes cuisses, pour nous piquer notre paquet de chips ! Ca se voit qu’il a préparé son opération pour tomber pile sur un truc mou !

« C’est même pas bon pour toi en plus ! »

Je lui cri comme s’il pouvait comprendre. Avec sa petite queue touffue qui nous nargue dans sa course. Bon ben plus de chips.

« Ce sera l’premier écureuil à se taper un pic de cholestérol. Bref ! En fait, tout ça s’est fait sous la supervision d’un Cupidon qu’on va appeler Pablo. Il a invité Tsu dans un bar pour jouer au billard pour son anniversaire et il m’a sorti une disquette pour que je m’y ramène aussi ! Genre le barman croit qu’il a volé un truc et c’est un gros raciste et tout ! Moi comme un con, bien sûr j’rapplique et là, il nous laisse en plan, comme ça ! »

J’bois une gorgée dans ma canette et laisse Seito faire ses premiers commentaires.

« La suite c’est piiire ! On se met à bégayer, Tsu la pauvre, elle pense que j’vais pas vouloir rester. Mais c’est clair que j’allais pas partir, en plus je venais de d’goûter ses chocolats et j’me posais plein de questions. Mais t’avais rien remarqué ? C’est l’cabron qu’a trop l’oeil en fait. Du coup j’propose à Tsu de continuer à jouer. Mais j’suis un gros boulet Rinbo... J’lui dis «Tu veux r’faire une queue» au lieu de «partie», la grosse honte ! Au moins ça l’a fait rire. »

Puis je continue de lui raconter que comme on était un peu nuls tous les deux, on s’est plutôt aidé à viser et c’était vraiment un moment sympa. J’avais le cœur qui voulait sortir de ma poitrine mais je me sentais bien.

« Et puis... Elle m’a refait une mini déclaration trop mignonne. J’crois que j’suis devenu bègue ce jour-là c’était horrible, en plus les autres nous regardaient comme une série drama. Je lui ai avoué que je voudrais voir si nous deux ça marche et ça lui allait qu’on prenne notre temps. On est allé voir le live de Fullmetal Alchemist au cinéma, j’me souviens plus trop du film, juste de la perruque d’Ed dont on se moquait.. J’aime trop son rire, hem.. Voilà, tu sais tout. »

C’est vraiment digne d’un drama japonais quand j’y repense. Sans Pablo on aurait encore traîné, peut-être même qu’on serait passé à côté, qui sait, avec nos peurs respectives.


---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Signat11
Japonais #0d4b7a - Français #00cc66 - Espagnol #ff3333 - Anglais #990099
Seito Mori
Elève ; en 3ème année
Seito Mori
■ Age : 32
■ Messages : 1704
■ Inscrit le : 27/02/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] DOAUR5R Les amours des Rinbos [Ft. Seito] UvBe1PB Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Seito Mori

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Dim 21 Jan 2024 - 11:37
VENDREDI 16 MARS 2018



Seito n’a pas réellement conscience que la vie passe vite. Quelques années auparavant, il aurait affirmé qu’elle passe trop lentement. Dans sa hâte de quitter cette maison où il suffoque, il espérait que sa majorité le libère. Mais en réalisant que sa sœur aura six ans cette année, il craint que la remarque de Nolan ne soit avérée. Déjà dix-huit ans et il n’a rien accompli. Le japonais a perdu tant de plumes à se battre qu’il a froid et cette soudaine chaleur lui rappelle sa condition précaire. Être aimé ne serait-ce que par une seule personne est étrange alors en imaginer plusieurs se succéder… le laisse dubitatif.

Mais il n’a pas le loisir de pousser la réflexion plus loin. D’une parce qu’il préfère s’attarder sur l’évidence de son coup de foudre avec Sato-chan. Et de deux, parce qu’un écureuil a décidé de les piller. Seito bondit en réaction au sursaut de Nolan, les fesses à moitié en l’air comme s’il pouvait réellement prétendre à la surenchère.

« Qu’est-ce que- OH ! Mais c’est NOS chips ! »

Inutile de préciser que l’écureuil n’en a strictement rien à faire de leurs complaintes et disparaît de leur vue plus vite qu’il n'est apparu.

« Les Rinbos qui s’faisons détrousser par un écureuil… va pas falloir que l’info sort de c’parc où notre carrière est foutue. »

Seito laisse échapper un rire puis se rassoit, le regard toujours aimanté sur le point de fuite de l’animal. Mais à la mention de Pablo, il tourne la tête. La suite lui fait hausser progressivement les sourcils. 

« Oh purée, j’l’aurais tué s’il m’avait fait un truc comme ça ! Mais pourquoi il est passé pour un gros raciste ? Qu’est-ce qu’il a foutu ? »

Comment la suite peut être pire ? Ah. Vu comme ça, il imagine bien Nolan avec ses joues rouges face à une Sato-chan intimidée. Piqué bêtement dans son orgueil, il répond avec embarras :

« Euh… j’avais vu que t’étais chelou mais j’aurais jamais pensé que c’est parce que tu l’aimais bien. C’est sûr que Pablo est bien meilleur que moi là-d’ssus. »

Et là Nolan lui explique ses déboires en matière de drague. 

« Bin, y’a quoi de bizarre. Ça s’appelle une queue donc j’vois pas… » Moment de flottement. « Oh… »

Ses lèvres se crispent pour contenir un rire et il se cache derrière sa canette en buvant une gorgée. Il écoute la suite et fin de l’histoire avec attention. Jusqu’à c’que sa bouche se fende d’un sourire sincère.

« Ouais, elle est cool Sato-chan. Elle va me manquer en coloc… J’espère que j’vais tomber avec des gens que j’connais à la rentrée. Enfin bref, j’arrive pas à réaliser qu’on est tous les deux en couple. Enfin surtout moi. C’est trop chelou, Rinbo. J’te jure, j’ai limite l’impression que j’suis pas moi. C’est débile de dire ça mais quand je… » Il baisse le volume de sa voix. « Quand on s’est embrassés, j’en avais envie. J’avais jamais eu envie de ça et là d’un coup… je sais pas… T’aurais vu le nombre de bonbons qu’il m’avait acheté. C’est n’imp’ mais au moins j’aurais de quoi faire pendant les vacances. J’sais pas toi mais moi j’ai pas trop envie de rentrer chez moi. Même si mes parents seront p’t’être pas trop chiants vu que j’ai réussi à passer. » Il consulte brièvement l’heure sur son portable. « D’ailleurs j’vais pas tarder. » Il fait la moue. « Mais on s’capte pendant les vacances, hein ? »

Une inquiétude sournoise loge au fond de ses pupilles charbonneuses.




---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] 75366_s
Comme un jour sans lumière | Ou un orage sans éclair | Emerger sans toi n'aura aucun sens.
Une route pleine de dangers, on adhère, alors... | Risquons tout pour s'accorder cette chance.
Nolan Le Lidec
A l'université ; 2è année
Nolan Le Lidec
■ Age : 28
■ Messages : 1052
■ Inscrit le : 17/01/2021

■ Mes clubs :
Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Fv3F7ep Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 19 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-103
❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
Nolan Le Lidec

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Lun 22 Jan 2024 - 16:04

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Ymnz

Les amours des Rinbos

Feat Rinbo


« La retraite si jeunes... »

Ouais, ça doit rester un secret, pour le bien de notre réputation. La mienne pren déjà chère chaque fois que mes joues me trahissent, inutile d’en rajouter. Je continue de raconter le jour où Pablo m’a piégé à Seito. Noon, il n’a pas compris le stratagème machiavélique !

« Mais c’était du mytho, il s’est rien passé du tout au bar ! Tout ça pour que j’me ramène ! »

Jusqu’à maintenant j’en suis toujours sidéré. Pablo devrait faire de la comédie, il était super convainquant ! Ou conseiller matrimonial, même Seito n’avait rien vu alors qu’on est tout le temps ensemble.

« Ben moi j’avais même pas capté être chelou, c’est Hawkeye à c’niveau. »

Et vu qu’il lance ses flèches de Cupidon sans rater, on n’est même pas loin de la vérité.

« Ris pas wesh ! »

J’ai vraiment été nul sur ce coup, heureusement que Tsu est une fille géniale. Si ça avait été une autre, peut-être que j’aurais pris le premier râteau de ma vie. A la place, elle n’a fait que vouloir encore plus être avec moi, j’ai encore du mal à m’y faire. Et comme si les choses ne pouvaient pas être plus belles, elle s’entend bien avec Seito. C’est vrai que l’année prochaine ils ne seront plus ensemble. Je suis sûr que ça ne les empêchera pas de garder contact.

Je me sens moins de ne pas être le seul à réaliser être en couple. On a l’air fin. J’arrête pas de le regarder avec un sourire. Quand je repense à notre conversation par rapport à Mitsuki, à quel point il était pessimiste sur le fait de pouvoir être amoureux, à quel point il était persuadé que jamais ça ne lui arriverait. La réalité est plus sombre, Seito était surtout persuadé que de toute manière personne ne l’aimerait jamais, alors autant faire une croix sur l’amour. Je suis tellement heureux que la vie lui prouve à quel point il se trompait !

« Ouais et tout ça parce que toi, t’as fais le premier pas, c’est ouf ! Fais pas une overdose pendant les vacances hein, ce serait bête de vomir ton précieux sucre ! J’espère que ça ira avec tes parents, tu me diras s’ils ont été chiants. Bien sûr qu’on s’capte ! »

D’ailleurs, il me semble qu’on se parle quasiment tous les jours, c’est pas quelques vacances qui changeront ça ! Moi aussi je vais y aller du coup, j’ai bien envie de retirer ce costume et me poser. C’était une journée assez fortes en émotions, trop d’un coup, même positives.



#terminé

---------------------------------

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Signat11
Japonais #0d4b7a - Français #00cc66 - Espagnol #ff3333 - Anglais #990099
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Les amours des Rinbos [Ft. Seito] Empty Re: Les amours des Rinbos [Ft. Seito]

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum