Le Deal du moment : -48%
Réfrigérateur-congélateur CANDY ...
Voir le deal
569.99 €


Ena Okazaki
Elève ; en 2ème année
Ena Okazaki
■ Age : 31
■ Messages : 93
■ Inscrit le : 23/08/2023

■ Mes clubs :
Dance Dance with me  IG1dUe5 Dance Dance with me  TCN4I0C Dance Dance with me  KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Ena Okazaki

Dance Dance with me  Empty Dance Dance with me

Jeu 4 Jan 2024 - 20:44

Dance Dance with me



Date à définir

La Reine du DDR. Caché dans son public, Ena la regarde exploser le score sur la plateforme. Encore et encore, comme à chaque fois qu’il la croise à la salle d’arcade. Elle est incroyable, il en a des frissons. Tout son corps bouillonne, il sautille sur place. Lui aussi, il veut faire ça ! D’un rapide coup d’oeil, il balaye l’espace autour de lui. Les gens s’arrêtent pour observer sa performance, leurs yeux brillent. Lui aussi veut mettre des étoiles dans les yeux… Aaaarrrrgh !!! Cette fois, c’est décidé, il lui demande ! Il lui faut ce nouveau jouet !  

D’autant plus que cette capture est dans ces cordes, Aiko le lui avait dit : il a ça dans le sang. Bouger, mouvoir son corps en rythme, dominer l’espace tout autour de lui... Ena a ce type de talent indécent qui ne s’autorise que de lui-même et il compte sur lui pour gagner l’attention de la déesse suprême du DDR. Avoir des compétences en dance, c’est utile pour performer, c'est sûr ! Et lui aussi peut jouer l’écureuil hyperactif ! Il a donc tout ce qu'il faut pour briller au côté de la reine... le soucis étant qu’Ena a beau avoir de l'énergie à revendre et du talent en dance, tout ça reste relatif au Danse Danse Révolution. C’est quand même pas tout à fait pareil ! Bien qu’il se défend, il n’en est pas au niveau de Summer Wakeshima.

A la rentrée, il avait découvert la salle d’arcade et ses plateformes paradisiaques : de la musique trop forte, des clignotements de couleurs à vous filer des crises d’épilepsies, un écran dont le défilement frénétique en mode difficile faisait louper des battements à son coeur et des barrières (pour les faibles). C’était ça, le Danse Danse Révolution. Et ça bouge, et ça saute et ça danse. Alors forcément, il avait testé ! Quoi de mieux pour une boule d’énergie que de se défouler là dessus ? En  mode facile d’abord, le temps que son corps mémorise l’emplacement des touches sous ses pieds. Il avait fait siens le fonctionnement en mode intermédiaire jusqu’à pouvoir s’amuser dessus et tenter le niveau difficile. Ena empruntait la plateforme régulièrement, parfois avec un partenaire, souvent seul. Mais il avait finit par s’ennuyer de jouer selon les règles et avait abandonné les barrières de protection pour remporter ses parties à sa manière. Il avait laissé son corps le guider et petit à petit les mouvements frénétiques de ses pieds avaient laissé place à des chorégraphies pour amuser la galerie. Jusqu’au jour où on lui avait parlé de Summer. Et là, il avait découvert un nouveau monde.

Il s’était définitivement décidé à rejoindre le club des aventuriers en apprenant qu’elle en était la présidente, parce qu’après tout... quelqu’un qui gère une piste de Dance Dance Révolution comme elle… ça se surveille ! Il faut en prendre de la graine ! Il avait donc bien étudié : présidente du club des aventuriers, étudiante en 3ème année artistique, elle étudie les arts plastiques, le théâtre, le cinéma et la musique sur le campus. Elle prend aussi des cours de mathématique. Oui, oui, il sait tout ça. C’est chouette d’avoir un frère espion dans le même club de Karaté qu’elle ! Il sait aussi qu’elle est dans le club de musique. Le seul hic, c’est qu’il ne sait jamais comment l’approcher. Il y va avec prudence, joue les kohai sympathiques au club, prend la température. Il s’était montré étonnement patient, on était déjà en juillet. C'est qu'il ne pouvait pas essuyer un refus à sa demande ! Elle se préparait ! IL devait se préparer. Pas question de provoquer la Queen du DDR avec son niveau médiocre, il avait du s'entraîner avant. Peut-être qu'il lui faudrait encore un peu de temps d'ailleurs mais elle a des limites cette patience. Et, il s'y cogne aujourd’hui. « Eh ! Wakeshima-Senpai ! Salut ! » il lance, en se détachant de la foule lorsqu’elle a terminé sa partie.

« C’était fou ! Tu gères ! Dis.. tu chercherais pas un apprenti par hasard ? »

Il joint les deux mains et prend une tête de chat botté. Mister Fox en action.

KoalaVolant

---------------------------------

Dance Dance with me  Sigdna10
Just like the stars I can't be without the sky
Summer Wakeshima
A l'université ; 3è année
Summer Wakeshima
■ Age : 26
■ Messages : 815
■ Inscrit le : 02/07/2015

■ Mes clubs :
Dance Dance with me  FRFf7at Dance Dance with me  MzrdKEg Dance Dance with me  RQOTqXW


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2014
Summer Wakeshima

Dance Dance with me  Empty Re: Dance Dance with me

Ven 19 Jan 2024 - 22:20




Ena & Me


Dance Dance with me

Juillet 2018

De mon arrivée dans la salle d'arcade à la borne de DDR, je ne compte plus le nombre de fois où j'ai dû sourire en disant bonjour. Bon, en vrai, c'est pas comme si ça me dérangeait. Au contraire ! J'adoooore ça ! Si un jour, je ne devais plus avoir cette popularité dans cette salle, je pense que je serais triste à fond ! Mais ça n'arrivera pas car je fais tout pour que mon nom reste gravé dans les mémoires et les machines.

Eh oui, tant que je ne suis pas le premier pseudo que l'on peut lire dans les scores, je suis inarrêtable ! Pour les bornes de DDR, c'est déjà choses faites ! Enfin... En difficulté Expert... Pour les Nightmare, il y a encore du boulot pour que j'atteigne le AAA. Eeeet je me contente pas mal de mes A et AA pour le moment dans ce mode de jeu vu l'enfer que c'est. C'est des monstres, ou des cyborg, ceux qui réussissent les Nightmare, du premier coup, sans jamais frôler le « failed » en ayant manqué trop de flèches. Brr ! J'en ai des frissons quand je regarde des vidéos sur Youtube ! Impressionnant !

Comme je n'ai pas pour vocation de devenir professionnelle dans cette discipline, je ne cherche pas la perfection, juste le fun ! Et c'est ce que je trouve lorsque je détourne le but du jeu en partant en freestyle. C'est quoi le freestyle ? Tout simplement le fait de jouer le plus correctement possible tout en faisant une chorégraphie. J'aime les jeux, la musique et la danse ! Le freestyle sur borne DDR, il n'y a que ça de vrai ! Enfin... Ca c'était avant que je ne découvre les bornes de Dancerush Stardom ! Là, c'est VRAIMENT prévu pour danser. Pas besoin d'être ultra précis sur une flèche en particulier, il faut juste être dans la bonne zone de la plateforme (et faire le bon mouvement dans un sens) afin de valider l'action. J'adore troooop ! Ca me fait bosser mais pas de danse et c'est trop bien !

Cependant, il me faut de l'échauffement avant d'y aller et c'est pour ça que je passe toujours d'abord par ma borne de DDR préférée. Celle en plein milieu des autres afin que, s'il y a du public, je puis avoir l'impression d'être sur scène. Et du public, il y en a. C'est toujours comme ça quand je m'installe, les gens commencent à me connaître et à se passer le mot dans les étages quand je suis là. C'est trop marrant. J'ai l'impression d'être une star locale haha !


« Bonjour à tous ! Je vais l'accaparer pour deux-trois morceaux, dites moi si jamais ça vous dérange. »

En même temps, ce n'est pas la seule borne de disponible donc avant que ça ne gêne les gens, j'ai le temps maiiiiis, c'est par principe on va dire hein ! Je fais un premier échauffement sur Uh-Oh en mode « Difficult» ça va le faire et commencer à chauffer les gens. Autant les faire participer héhé !

« Je compte sur vous pour m'encourager ! C'est parti ! »

J'appuie énergiquement sur la flèche qui démarre le jeu sur une musique entraînante. Je me rends vite compte que j'ai oublié de retirer les handclaps mais, pas grave, ça ne me dérangera pas plus que ça. Mes pieds se déplacent au rythme des flèches et qui me balade d'un côté puis de l'autre de la borne. J'aime utiliser les deux côté à la fois, c'est plus impressionnant et... c'est aussi trop classe ! Après 20 secondes environ, arrive le premier Uh-Oh, je mime en me retournant légèrement vers le public, une main devant la bouche. Peu d'entre eux, on chanté le Uh-Oh mais plus la chanson avance et plus il devient bruyant, pour mon plus grand plaisir.

À la fin de la chanson, je me tourne vers mon public, tout sourire et leur lève les pouces.


« Vous avez été super ! Vous en voulez plus ?! Yeaaaah ! Alors c'est parti pour de freestyle ! »

J'ouvre mon sac à dos, bois un peu d'eau et prépare discrètement ce que j'avais préparé pour aujourd'hui. Bah oui, qu'il y ait un public ou non, je suis là pour m'amuser quoi qu'il advienne !

« Party Rock Anthem ! Let's goooooo ! Et n'hésitez pas à chanter ! » dis-je en me mettant à danser en dehors de la plate-forme avant de revenir pour la première flèche tout en ne perdant pas le rythme. Je chante tout en secouant doucement les bras, attendant le début du rythme plus rapide.

« Shake that ! »

Et c'est parti pour du shuffle avant-arrière, sur les côtés, les bras accompagnants les mouvements pour plus d'impact visuel ! D'ailleurs, le parfait ne va pas tarder à arriver pour que je puisse sortir ma surprise. Minant de sortir du plateau, je sors des bâtons lumineux de mes poches arrières et remonte en reculant, pour reprendre directement. Des exclamations m'indiquent que mon effet est réussi et je ne me retiens pas d'agiter mes accessoires en rythme, terminant par une moulinette.

Saluant mon public avant de retourner à ma bouteille d'eau, grand sourire aux lèvres, j'entends une fois qui ne m'est pas inconnue qui m'interpelle. Forcément, je reconnais immédiatement Mister Fox, alias Ena Okazaki-kun du club des aventuriers. Le frère jumeau de Hiro Okazaki-kun.


« Salut Foxy-kun ! »

Ouais, les appeler tout les deux Okazaki-kun serait une plaie donc j'ai opté pour un surnom en lien avec son nom d'aventurier. C'est beauuuucouuuuup plus simple comme ça ! Et il n'a pas l'air d'en être dérangé donc j'ai continué, tout simplement !

Son compliment me fais super plaisir et j'allais le remercier quand il me pose une question assez inattendue avec des mains suppliantes. Vraiment ?! Il plaisante ou bien il est réellement intéressé ? Mais il veut du DDR classique ou bien du freestyle ? En vrai, l'un empêche pas l'autre vu qu'il faut maîtriser le premier pour le freestyle. Ça peut être amusant de faire en duo certaine musique~ Amusons-nous un peu avant !

Je lui souris pour le remercier avant de prendre une air plus énigmatique.


« Merci pour le compliment Foxy-kun ! Cependant... Il va falloir me montrer de quoi tu es capable pour que je t'accepte comme disciple... »

Lissant une barbe invisible digne d'un Grand Maitre d'une discipline ancestrale, je l'observe de bas en haut.

« Quel score fais-tu sur Butterfly en mode expert ? Et... As-tu déjà essayé le mode double ? »

Même s'il me demande pourquoi je parle soudainement de papillon, je ne lui en voudrais pas et accepterais car c'est mon Kohai. C'est mon rôle de Senpai d'aider les plus jeunes à progresser après tout !





---------------------------------

Japonais : orangered ~ Anglais : blue
*~Sunshine Cookie~*
             Dance Dance with me  Free_choco_chips_cookie_avatar_by_myotsuki

Dance Dance with me  1457431252-aeazeza
Ena Okazaki
Elève ; en 2ème année
Ena Okazaki
■ Age : 31
■ Messages : 93
■ Inscrit le : 23/08/2023

■ Mes clubs :
Dance Dance with me  IG1dUe5 Dance Dance with me  TCN4I0C Dance Dance with me  KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Ena Okazaki

Dance Dance with me  Empty Re: Dance Dance with me

Dim 4 Fév 2024 - 2:04

Dance Dance with me



Date à définir

Les pupilles d’Ena se dilatent, il écoute Summer avec la plus grande des attentions. Elle veut le mettre au défis ? PARFAIT. Rien de moins pour le combler ! Il sautille sur place comme un petit chiot tout excité en attendant ses conditions. N’importe quelle chanson, n’importe quel mode, peu importe le niveau, il tenterait n’importe quoi pour la convaincre ! Elle est la Queen du Dance Dance Revolution et lui compte bien devenir le Roi. Un titre qui n’a pas de prix, il s’entraînerait nuit et jour s’il le faut ! « Butterfly ? » il demande, l’air de réfléchir. OUIIIIII, OUIIIIIIIIIIII !! Il ne s’était pas entraîné sur cette chanson des enfers pour du beurre !! Des heures à s’user les genoux et les chevilles dessus enfin récompensées !! Il l’avait fait et refait, un nombre incalculable de fois, jusqu’à faire un score perfecto en difficile double. Le mode expert par contre… Arf, il lui faudrait un peu plus d’entraînement pour faire un sans faute mais qui c’est ?… C’est le moment de vérifier si la chance du débutant existe. De toute façon, Ena aime les défis, impossible de refuser. Et puis, il n’a pas peur de l’imprédictible et de l’inconnu. Heureux comme tout, il saute sur la plateforme pour la rejoindre et lance : « J’sais pas du tout ! On a qu’à vérifier ça »

Il sautille sur place pour s’échauffer les muscles, s’étire, chauffe ses articulations. Quelques mouvements d’épaules, des cercles pour réveiller ses bras, quelques squats, craquements du dos et des doigts. Aaaaaaaaah, c’est partie ! Il tend la main vers Summer avec délicatesse pour l’inviter à descendre de la plateforme : « Si mademoiselle veut bien me laisser lui montrer de quoi je suis capable ». Une fois seul, il règle la machine : butterfly, expert, mode double, oh yeah. Il se tourne vers ce qu’il reste du public avant de lancer la chanson et s’exclame, fou de joie : « Let’s goooo !! Je compte sur vous tous pour m’encourager ! Lancez vos paris, je paye une partie à tous ceux qui trouveront mon score !! Toi là, oui, toi. Prends les paris s’il te plait~ »

Il tournoi sur lui-même pour faire face à la machine et lance la partie. Quelques secondes, il ferme les yeux, respire un grand coup. Quand il les rouvre, c’est le top départ, les touches apparaissent sur l’écran et ses pieds commencent à se déchaîner. Il saute sur les flèches en rythme, ses pas sont aériens, on a l’impression qu’ils effleurent à peine le sol. Une impression renforcée par la coordination parfaite de son corps : son torse et ses bras épousent chacun de ses pas. Il ne danse pas, il virevolte. Ça ne l’empêche pas de louper quelques touches mais il ne se laisse pas démonter, it’s showtime, il ne peut rien laisser paraître ! Qu’importe ce que dit la machine, il doit vendre du rêve. Il tape des mains en l’air. En haut à droite, en bas, à gauche, il traverse les deux pistes sans perdre sa concentration. Quand la chanson s’arrête, il ne regarde même pas son score. Il se tourne directement vers le public en criant « Youhouuuuuu !!! » comme s’il avait gagné sa vie. Essoufflé, il se penche vers Summer. « Alors, Wakeshima-Senpai ??? Je peux t'appeler Sensei ??? »

KoalaVolant

---------------------------------

Dance Dance with me  Sigdna10
Just like the stars I can't be without the sky
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Dance Dance with me  Empty Re: Dance Dance with me

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum