Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

Recensement des membres jusqu'au 26 Juillet!
Les comptes non recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 529
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) IG1dUe5 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) QSZRG60 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Jeu 22 Juin 2023 - 18:03



Rencontre cousue de fils blancs feat.  Nobu Yoshimoto


-« Allez Kazane, tu devrais te faire des amis avant la rentrée... Tiens, tu pourrais trouver un travail, cela t'aiderais à t'intégrer ma grande. »

Genichiro Mitsugu fixait sa fille qui était encore en train de lire sur son lit. Celle-ci avait levé les yeux vers son paternel qui se tenait au pas de la porte de la chambre de Kazane.

La stature de l'homme était marquée par des années d'entraînement physique rigoureux et de service actif dans les forces de défense japonaise . Sa posture droite et sa démarche assurée reflétaient sa discipline et sa détermination.

Il avait une constitution robuste, témoignant de sa force et de sa vitalité. Malgré les signes du temps qui commençaient à marquer son visage, ses traits restaient durs et sculptés, conférant une expression ferme à son visage.
Ses yeux sombres, perçants et attentifs n'avaient pas quitté ceux de sa fille qui partageait le même regard.

Une fine barbe noire, soigneusement taillée, soulignait sa mâchoire carrée et donnait une certaine prestance à son apparence. Ses cheveux noirs, légèrement grisonnants sur les tempes, étaient peignés en arrière, soulignant son autorité naturelle.

Lorsqu'il était en uniforme militaire, le père de Kazane exsudait une aura de respect et de discipline. Sa fille ne l'avait presque jamais vu sans et le peu qu'elle voyait Genichiro, il était affublé du vêtement de chaque soldat japonais.

Bien que son apparence reflétait une aura d'austérité, ceux qui le connaissaient de près savaient qu'il était aussi un homme attentionné et aimant envers sa famille. Il se tenait souvent droit et fier, mais en présence de sa fille, Kazane, on pouvait voir ses yeux s'illuminer d'affection et de fierté.

-« Père... Je suis certaine que la rentrée sera le meilleur moment pour rencontrer les habitants de Kobe. »

La voix de la jeune femme était froide et désintéressée. Son père l'avait harcelée pendant une semaine pour qu'elle sorte en ville afin de trouver un travail ou au moins rencontrer d'autres habitants de Kobe.

Cependant, Kazane ne voulait pas sortir. Elle voulait juste qu'on la laisse tranquille... Elle n'avait envie de rien.
Depuis son déménagement, la demoiselle avait l'impression d'être une coquille vide, sans attaches ni perspectives d'avenir.

Malgré sa grande détermination, Kazane ne put résister un jour de plus au regard attristé de son père. Il avait tant fait pour elle… Alors, elle pouvait bien lui faire plaisir en retour.

Elle referma son livre, oubliant d'insérer son marque-page, et capitula. La jeune femme plaça son sac à main en bandoulière sur son épaule et quitta le domicile familial en saluant son père qui était ravi d’avoir enfin réussi à faire céder sa fille.
__________________________________________________________________________________________________________


Après un long trajet en bus, Kazane était arrivée au centre-ville.
Elle était plus ici pour faire plaisir à son paternel que pour explorer les possibilités offertes par cette cité.

Alors qu'elle flânait dans les rues animées de Kobe, la Nouvelle arrivante fut intriguée par une brochure colorée qui attira son regard.
La brochure annonçait une opportunité intéressante pour les vacances :

Un certain Nobu Yoshimoto demandait des cours de couture contre de faibles rémunération.
En un soupir, la jeune femme allait laisser le papier accroché où il était lorsque les mots de son père résonnèrent en elle, suscitant son intérêt.

-« Autant faire une pierre de coup...  Ce type est peut-être un étudiant de Kobe.»

Murmurait Kazane en réfléchissant à ses prochaines actions. La jeune femme n'était pas une pro de la couture, mais sa mère et sa grand-mère lui avait appris les bases de cette activité manuelle.

Elle avait même déjà aidé une de ses camarades de classe de Tsushima à rafistoler une veste l'an passé...

Après une longue hésitation, sa curiosité piquée au vif l’emporta et  elle décida d'en savoir plus.

La japonaise vint s'asseoir sur un banc public dans un endroit moins bondé du centre-ville et prit son téléphone portable avant de composer le numéro indiqué sur la brochure.

KoalaVolant
Invité
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Lun 10 Juil 2023 - 14:42
Rencontre cousue de fils blancs
Avec Kazane
Mi-Mars 2018

- « Non, c’est mort. » -   « J’ai pas le temps. »

Depuis quelques semaines, Nobu tane son ami (qu’il aimerait plus qu’ami), et Drag Mother Hikaru de lui apprendre la couture. Il pensait l’avoir à l’usure mais plus il demande, et plus Nobu fait face au refus. C’est qu’Hikaru a un boulot, en plus de son activité de Drag Queen, et depuis quelque temps, un mec en plus. « Tout le monde a pas des vacances comme toi. » Nobu avait été vexé, à cette remarque. Il n’aime pas se sentir plus jeune qu’Hikaru. Il aimerait bien bosser, aussi, pouvoir se payer tout ce qu’il veut. Mais papa et maman n’ont pas voulu. S’il est à la fac, ce n’est pas vraiment par choix, c’est qu’il faut leur faire plaisir. Nobu est le ticket pour l’ascension sociale chez les Yoshimoto. Et c’est un poids parfois difficile à porter pour le pauvre étudiant.

Alors, il a dû trouver une solution. Coudre, ce n’est pas une simple envie, c’est devenu un besoin. Il n’a pas les moyens de se payer des tenues pour les Drag Show. Et les robes d’occasion, ça a un rendu trop peu professionnel : elles sont toujours trop petites, trop longues, pas assez brillantes… Bref. Nobu veut pouvoir être au top de son art, et commencer à demander des commissions plus élevées pour ses performances.

Il avait fouillé, fouillé, fouillé, pour trouver des cours à bon prix. Mais c’était toujours trop cher. Trouver un petit boulot aurait pu être une bonne idée, mais l’étudiant était vraiment obnubilé par cette histoire de couture : il voulait avoir les bases avant la fin des vacances scolaires. Après, entre le club de journalisme et les études, peut-être qu’il n’aura plus la même motivation.

Et finalement, foutu pour foutu, il a tenté les petites annonces. D’habitude, ça passe pas internet, mais Facebook n’était pas concluant. Qui sait, peut être que le journal de Kobe sera plus concluant ?

Il se baladait dans les rues de Kobe, quand son téléphone a sonné. Machinalement il a répondu : Sans même penser à sa petite annonce.

KraKhot
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 529
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) IG1dUe5 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) QSZRG60 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Mer 12 Juil 2023 - 18:31



Rencontre cousue de fils blancs feat.  Nobu Yoshimoto

Kazane entendit la mélodie caractéristique qui indiquait que le téléphone de son correspondant sonnait.
Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'elle fût interrompue par l'homme qui décrochait.

-« Allo ? Nobu Yoshimoto, qui est à l'appareil ? »

La jeune femme fût surprise de voir ce "Nobu" répondant à son appel si rapidement. D'habitude, elle tombait toujours dans les limbes de la messagerie d'autrui.
D'une voix calme, elle répondit :

- «Moshi Moshi Yoshimoto-San. Je me nomme Mitsugu Kazane, je vous appelle car j'ai vu votre annonce à l'instant dans le centre-ville de Kobe. »

La lycéenne fit une pause pour reprendre sa respiration tout en se levant du banc, la brochure à la main. Dès que Kazane téléphonait, elle avait la bougeotte et aujourd'hui ne fit pas exception.
Elle tournait en rond comme une lionne en cage.

- « Je ne suis pas une grande couturière mais je maîtrises les bases de cet art. Vos prix m'intéressent. Souhaitez-vous que l'on se rencontre sous peu, Yoshimoto-San ? »

La demoiselle s'était rassise sur son banc, attendant la réponse du jeune homme.
KoalaVolant
Invité
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Jeu 20 Juil 2023 - 21:43
Rencontre cousue de fils blancs
Avec Kazane
Mi-Mars 2018

Une voix de femme, de l’autre côté du combiné. Et sur le coup, Nobu a du mal à comprendre, de qui il peut s’agir. Il fronce les sourcils, en essayant de deviner. Non, pas maman, elle a une voix bien plus épaisse, du genre à avoir supporté le poids de l’âge. C’est pas la belle-sœur, non plus, elle a plutôt l’air du charretière, elle. Mais très vite, la voix se présente, et ça s’allume dans le plafond de l’étudiant.

C’est l’annonce !

Enfin, c’est une personne qui répond à sa petite annonce. Aussi rapidement, il n’y croit pas ses yeux. Ou plutôt, ses oreilles. C’est qu’il était certain que cette recherche ne donnerait rien. Il était prêt à se lancer dans la couture à coup de tutos Youtube. Alors tout est mieux que ça, et il répond, tout de suite, l’air on ne peut plus ravi :



Il y a plus envoûtant comme proposition, mais le Starbucks est une zone neutre, dans laquelle on trouve du Wifi, et des boissons pour tous les goûts. Nobu est quelqu’un de prudent, il préfère proposer quelque chose de simple pour une toute première rencontre.

KraKhot
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 529
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) IG1dUe5 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) QSZRG60 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Jeu 27 Juil 2023 - 11:16



Rencontre cousue de fils blancs feat.  Nobu Yoshimoto
L'homme semblait enthousiaste ce qui rassurait la jeune femme.
Celle-ci s'attendait à tomber sur une personne désagréable au ton ennuyé saupoudré d'un soupçon de mépris, mais il n'en fût rien.
La voix enjouée de Nobu et sa demande de rendez-vous dans la journée mirent à mal ses prédictions pessimistes.

Seulement, sa proposition de Starbucks ne l'enchantait guère. Kazane avait toujours trouvé cette enseigne bien trop appréciée pour ce qu'elle proposait.
Les boissons étaient fades et les prix bien trop élevés aux yeux de la lycéenne qui préférait de loin les salons de thé plus traditionnels.

Mitsugu se releva et s'engagea dans une des grandes rues de Kobe à la recherche d’un meilleur lieu de rendez-vous et reprit la parole avec une voix incertaine.

-« Yoshimoto-San, je suis toujours dans le centre-ville de Kobe.
N'étant pas encore familière avec cette ville, je risque de me tromper de Starbucks... De plus, je n'apprécie pas cette enseigne. Que diriez-vous de nous retrouver... »


C'est là qu'elle le vit. Ses yeux marron virent un petit trésor caché dans l'agitation urbaine : le magasin de tissu "Nadeshiko Fabric".

Nichée entre deux boutiques modernes, la devanture de la boutique avait un charme indéniable qui attirait l'œil des passants curieux.
Une enseigne en bois finement sculpté, peinte en nuances de rose et de blanc, portait le nom du magasin dans une calligraphie élégante et délicate. Des cerisiers en fleurs s'enroulaient gracieusement autour des lettres, se terminant par une aiguille à coude en bout de tige.

De grandes vitrines s'étendaient de part et d'autre de l'entrée, offrant une vue sur une palette de couleurs éclatantes. Des rouleaux de tissu de toute teinte s'enroulaient soigneusement, laissant entrevoir des motifs traditionnels et modernes, des fleurs, des éventails et des motifs géométriques.
Des échantillons de tissus étaient habilement disposés sur des mannequins sans visage posant droit comme des I.

La devanture en bois sombre du magasin s'étendait sur toute la hauteur du bâtiment, avec de fines colonnes sculptées. De part et d'autre de l'entrée, des rideaux en lin bleu ornaient les fenêtres, laissant filtrer une douce lumière naturelle à l'intérieur du magasin.
Au-dessus de l'entrée, une petite cloche en laiton était accrochée, prête à réaliser un tintement à chaque entrée ou sortie d'un client.

- « A Nadeshiko Fabric, c'est un magasin de tissu qui a l'air bien fourni... Nous pourrions ainsi sélectionner les tissus qu'il vous faut... Je ne veux pas vous faire perdre le peu de temps que vous avez… Je vous envoie l’adresse par SMS… Si cela vous va, bien sûr.»

Kazane sentait le stress lui nouer la gorge tout en accélérant son rythme cardiaque.
Elle espérait ne pas avoir dérangé ce cher Nobu avec son caprice pour le faire venir à une enseigne discrète qui pouvait peut-être cacher un trafic de Yakuza.
La jeune femme secoua la tête, elle avait trop vu de film de Kinji Fukasaku ces derniers temps et s'en faisait pour rien.

Elle se rangea sur le côté de la devanture, la téléphone pressé contre son oreille, attendant la réponse de son interlocuteur.
KoalaVolant
Invité
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Sam 29 Juil 2023 - 14:40
Rencontre cousue de fils blancs
Avec Kazane
Mi-Mars 2018

Oh. Elle n’aime pas Starbucks. Est-ce que c’est le genre de meuf bobo-ecolo-trucmuch ? Qui a du mal avec les cups en plastique et qui préfèrent quand elles sont servies dans du dur ? Ou alors une adepte du droit des travailleurs ? Nobu, il s’en fiche pas mal. Enfin, non. Ce serait trop méchant de dire ça. Ce n’est pas qu’il s’en fiche, c’est qu’il ne prend pas le temps de trop y penser. Parce que sinon, il se sentirait mal, et coupable. C’est plus simple de laisser les choses lui glisser dessus.

Mais toute cette réflexion, Nobu la garde pour lui. Il lui répond, simplement, avec un très large sourire, comme si de rien n’était : Et il attend, qu’elle lui propose mieux.

Et en fait, elle lui propose beaucoup mieux.

Nobu n’aurait jamais pensé à un magasin de tissu et pourtant, maintenant, ça lui semble bien plus intelligent. Comme ça, ils pourront échanger sur leurs goûts, sur leurs envies, et surtout, sur les tissus à ne pas prendre pour commencer.



L’appel se termine, et Nobu attend le SMS. Il attend, patiemment, en regardant l’écran de son téléphone portable. Dès que c’est reçu, il se précipite sur Google Maps. Après tout, il n’a pas envie de la faire attendre trop longtemps. Ce genre d’opportunité, c’est inespéré. Et puis, ça tombe bien, c’est juste à côté. Il envoie par sms “j’arrive dans cinq minutes”, et avance, à grandes enjambées.

Un coin de rue, puis l’autre, un tournant, un autre, et le voilà arrivé tout près du fameux Nadeshiko Fabric. On ne voit que ça, dans la rue. La devanture en bois a quelque chose d'impressionnant, qui donne envie de s’y intéresser. Comme un cabinet de curiosité à l’épreuve du temps.

Et il n’y a qu’une fille, devant cette boutique. Une fille aux cheveux long, et qui semble attendre. Qui ? Quoi ? Peut-être Nobu. Alors le jeune homme s’approche, et timidement, lui demande :

…Vous ? Il ne termine pas sa phrase, comme si Kazane pouvait comprendre la suite.

KraKhot
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 529
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) IG1dUe5 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) QSZRG60 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Mar 1 Aoû 2023 - 21:13



Rencontre cousue de fils blancs feat.  Nobu Yoshimoto
Kazane attendait patiemment devant le magasin de tissu en lisant ce que les internautes pensaient de Nadeshiko Fabric.
Elle leva les yeux de son téléphone pour scruter la foule lorsqu'elle aperçut Nobu qui s'approchait.

Le jeune homme avait la peau mate et possédait un physique bien taillé, certainement grâce à un sport qui devait avoir sculpté celui-ci au fil des entraînements.
Ses cheveux bruns étaient ébouriffés et attachés négligemment dans une petite queue de cheval.
Lorsque l'étudiant aborda la jeune femme pour en lui demandant si elle était bien Mitsugu, Kazane s'inclina pour saluer l'homme aux yeux marrons.

-« Bonjour Yoshimoto-San. Je suis bien Kazane Mitsugu, j'espère que vous n'avez pas eu trop de problème pour trouver l'endroit. »

Un sourire gêné se dessina sur les lèvres de la lycéenne. Rencontrer de nouvelles personnes étaient toujours difficile lors des premiers instants, mais Mitsugu savait que dans quelques minutes, cette gêne disparaîtra chez elle.

-« D'après les avis laissés sur internet, le magasin possède une grande variété de tissu à des prix abordables... On devrait s'en sortir !
Vous avez le matériel de base où vous allez vous le procurez ici, Yoshimoto-San ? »


Kazane préférait savoir de suite si son camarade d'achat avait déjà l'équipement de base afin de mieux le conseiller si il ne répondait pas par l'affirmative.

Comme elle se l'était déjà dit en voyant la brochure, la jeune femme savait qu'elle n'était pas une as de la couture, mais ce que sa mère et sa grand-mère lui avait enseignée lui permettrait de trouver ce qu'il fallait pour débuter cette activité... Sauf si Nobu voulait fabriquer un costume trois pièces de A à Z.

Afin de ne pas rester au milieu du passage, Kazane ouvrit la porte où une clochette teinta pour annoncer leur venue et invita d’un regard l’homme à la suivre avant de pénétrer dans la boutique.

Le commerce était agencée avec soin, chaque recoin utilisé de manière optimale pour exposer la multitude de tissus qu'elle recelait.
Les murs étaient habillés de bois clair où étaient accolée des étagères en bois massif emplies de rouleaux de tissus, alignés avec précision, créant un kaléidoscope de couleurs et de motifs. Il y avait des tissus japonais traditionnels, ornés de motifs floraux délicats et de symboles anciens, ainsi que des tissus plus contemporains aux designs plus modernes.

Le sol en bois poli était recouvert de tapis tissés rouge. De grandes fenêtres laissaient entrer la lumière naturelle, mettant en valeur la beauté des étoffes exposées. Des rideaux en soie, suspendus aux extrémités des fenêtres, flottaient doucement au gré de la brise.

De part et d'autre de la boutique, des tables de travail étaient disposées pour permettre aux clients de feuilleter les échantillons de tissus.
D’autres étagères murales étaient garnies de bobines de fil de toutes les couleurs imaginables, ainsi que d'accessoires de couture tels que des boutons, des rubans et des fermetures éclair. L'air était empreint d'une odeur de tissu neuf qui se traduisait par un mélange de coton, de lin et de soie.

Seuls les murmures des clients brisaient le silence du lieu.

Au fond de la boutique, un vieil homme vouté que les années ne l'avaient pas épargné était accoudé sur son comptoir.
Ses cheveux autrefois florissants avaient vécu leur dernier printemps et ressemblaient aujourd'hui à une toile d'araignée trouée accrochée à son crâne. Son sourire était un gruyère cerclé d'un bouc bien entretenu et ses yeux marrons avaient entamé un divorce, laissant le droit seul à assumer la tâche de la vision.

Debout au milieu de la première salle du commerce, Kazane attendait que Nobu la suive pour entamer leur quête de tissus.
KoalaVolant
Invité
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Mer 2 Aoû 2023 - 10:48
Rencontre cousue de fils blancs
Avec Kazane
Mi-Mars 2018

C’est bien elle ! Il ne s’est pas trompé. Nobu se félicite mentalement pour avoir trouvé la demoiselle sans se tromper. Et sans photographie, de surcroît ! Bon, l’exercice n’était pas difficile, nous ne sommes pas au cœur d’un grand supermarché. Mais tout de même, il se serait senti un peu stupide dans le cas contraire.

Et elle est polie ? Trop polie ? Non, juste le bon degré de politesse. Celui que Nobu aime bien. Qui laisse un peu de distance. À la japonaise.

A la réflexion de Kazane, Nobu se tourne vers le magasin. L’extérieur, il l’a bien regardé, mais l’intérieur… Les tissus semblent variés, de bonne qualité, de différentes couleurs. Sa tenue, il l’a déjà pensée ! Il a plusieurs croquis. D’abord, il avait dessiné une robe longue, traînante. Mais Hikaru l’a prévenu : pour un premier vêtement, c’est trop difficile. Alors, ensemble, ils ont tout repris pour un vêtement plus simple. D’abord, une jupe tube. Une jolie jupe ! Avec une base bleue et un tulle autour. Nobu aimerait bien que ce soit légèrement holographique, pour donner un côté “stellaire”, ou tout au contraire, “sorti de la mer”.

Il se retourne vers Kazane pour lui répondre : Dans son compte en banque, il n’a presque plus rien. Il lui reste surtout du cash, qu’il a gagné grâce aux pourboires lors de ses shows. Définitivement, Nobu doit trouver un travail à la rentrée, il ne va pas pouvoir tenir ainsi longtemps.

Ils entrent dans le lieu. Et qu’est-ce que c’est beau, et qu’est-ce que c’est grand ! Nobu ne savait pas à quoi s’attendre, mais il y a une certaine opulence dans cet endroit. Comme le tardis, ça semble plus impressionnant de l’intérieur.

Nobu glisse dans les allées, regarde les couturiers qui échangent au sujet des tissus. Il aimerait pouvoir avoir cette allure, et cette assurance. A vrai dire, il ne sait même pas comment parler tissus. Il a l’impression qu’ils sont tous un peu pareils. Seulement certains sont plus épais, et un peu plus rigides. Il ne sait pas s'il vaut mieux du coton, de la viscose… Il n’y connaît rien. Et sans Hikaru, il a perdu ses repères.

Il reste un peu silencieux, d’abord. Pauvre Kazane qui ne semble pas plus bavarde que lui, et se rapproche des tissus bleus. Il en touche quelques uns, avant de finalement avouer à Kazane, en chuchotant : Bien sûr qu’il l’a, le croquis. Pas sur papier, le brouillon est resté dans l’appartement d’Hikaru, mais en photographie sur son téléphone.

KraKhot
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 529
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) IG1dUe5 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) QSZRG60 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Mar 8 Aoû 2023 - 11:40



Rencontre cousue de fils blancs feat.  Nobu Yoshimoto
Kazane vit Nobu disparaître dans les allées, et elle ne put s'empêcher de sourire devant son air un peu perdu au milieu des rouleaux de tissu.
La jeune femme comprenait aisément cette sensation, elle-même se sentait perdue dans la ville de Kobe et elle sentait que ça serait pire dans le campus.

Sans un mot, elle se tenait en retrait derrière le jeune homme, ne sachant quoi faire.
L'adolescente préféra le laisser déambuler dans les rayons pour faire ses choix et attendre qu'il vienne à elle si jamais il a des interrogations.

Tout en observant les rayonnages aux multiples couleurs, Mitsugu se dirigea instinctivement vers les rouleaux bleus.
C'était sa couleur préférée, elle lui rappelait les étendues infinies de la mer, une teinte apaisante que la demoiselle aimait admirer après les cours quand elle vivait encore à Tsushima.
Ses doigts glissèrent doucement sur les étoffes, ressentant la texture sous ses paumes. Elle était fascinée par les nuances de couleurs présentes.

Alors qu'elle explorait les tissus, elle perçut un chuchotement à ses côtés. C'était la voix de Nobu, lui parlant timidement de son projet de création. Une jupe tube avec du tissu bleu et un voile de tulle par-dessus.

Kazane fût surprise mais elle parvint à le cacher. L'image d'un homme portant une jupe tube lui paraissait étrange, voir même improbable mais soit.
Elle garda son avis dans les tréfonds de son esprit, chacun ses aspirations, aussi étranges soit-elles .

La jeune femme hocha la tête, elle pouvait aider l'universitaire pour ce projet.
Elle avait longuement réparé ses jupe bleue d'uniforme de lycée et même due en créer une de À à Z pour le cosplay d’une de ses amies.

Yoshimoto sorti son téléphone et l'alluma, après quelques instants à naviguer dans sa galerie photo, l'homme sélectionnant son croquis et tourna l'écran vers son interlocutrice.
L'image se forma clairement dans l'esprit de Kazane, elle pouvait presque voir la jupe prendre vie sous ses yeux.

-« Je vois, l’idée est sympa. »

Murmura-t-elle, un léger sourire poli se dessina sur ses lèvres.

-« Je suis sûre que ça ira parfaitement pour apprendre les bases de la couture, ce style de jupe. »

Tout en répondant à Nobu, Kazane ne put s'empêcher de se demander ce qu'ils devaient choisir comme tissu.
Peut-être quelque chose qui capturerait l'essence de la mer quelque chose qui évoquerait les vagues ?
Mitsugu secoua la tête, ça c'était ses aspirations, les envies de l'homme à côté d'elle étaient bien plus tourné versla voute stellaire... Bien que les deux thèmes pourraient correspondre au dessin.

-« Alors, je vous conseille un bleue nuit pour commencer, cela devrait aisément conjuguer le thème marin et Stellaire.
Côté tissu, nous devrions privilégier des matériaux plus rigides et donc plus faciles à coudre. »

La lycéenne porta le doigt à son menton et elle se mit à réfléchir. Elle essayais de se souvenir des instructions de feu sa grand-mère et de sa mère bien détestée.
Après quelques instants, les échos de leurs voix issue de souvenirs lointains revinrent à la jeune femme.

- « Ma grand-mère m'avait conseillé des tissus tissés tel que la toile, le jacquard, la popeline de coton, la gabardine, le velours mille raies ou encore le chambray... A vous de voir la texture qui vous plaira le plus, Yoshimoto-San. »

Kazane fit une pause et elle ouvrit la bouche sous l'effet de surprise.
Elle se souvint qu'elle avait oublié un essentiel… La taille de tissu.

-« Oh et pour la longueur vous devriez avoir une laize comprise entre 140 et 150 cm et une taille comprise entre 36 et 44... »

Elle espérait avoir été assez claire, elle planta son regard dans celui de Nobu, attendant ses réponses.
KoalaVolant
Invité
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Ven 11 Aoû 2023 - 17:21
Rencontre cousue de fils blancs
Avec Kazane
Mi-Mars 2018

Nobu sort de sa poche son téléphone. Il n’a presque plus de batterie, mais il n’en a pas grand chose à faire. Nobu est le genre de personne à laisser son téléphone s’épuiser, jusqu’à s’éteindre. Il n’est pas vraiment anxieux à l’idée de ne plus l’avoir à proximité. C’est peut-être même le contraire. Parfois, il le laisse sur son bureau avant de sortir et d'avoir la paix. Tous les réseaux, toutes les notifs, ça l’angoisse un peu. Il a la sensation de devoir toujours être disponible à n’importe quel moment. Et même si l’outil est pratique, voire indispensable, il aime se savoir indisponible.

Il montre le croquis. C’est un croquis simple, mais assez clair. La silhouette en gris ne se démarque pas. C’est une silhouette féminine, sur le dessin. Nobu n’a ainsi pas vraiment à se justifier. Et c’est peut être la raison pour laquelle Kazane ne lui pose pas de question. Cette jupe, elle pourrait bien être pour sa sœur, ou pour sa petite amie. On ne coud pas toujours pour notre propre corps. Cette jupe, elle est pour Aomame. Avec tous les rembourrages, ce n’est pas vraiment lui.

Il est satisfait de savoir que cette jupe est faisable. Il aurait été déçu de devoir simplifier encore son modèle. Cette phrase, il la marmonne un peu. Il continue de se balader à travers les étales bleues. Il pose sa main sur les différentes textures. C’est agréable, toutes ces matières. Au final, il ne sait pas vraiment quel tissu choisir. Et tous les mots que lui dit Kazane se mélangent dans sa tête. S’il comprend toile, velours et coton, il n’a aucune idée de ce que sont jacquard, popeline et chambray.

Alors, il lui avoue, à demi-mot :

Si en plus, il comprend pas les mots !

KraKhot
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 529
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) IG1dUe5 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) QSZRG60 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Mer 16 Aoû 2023 - 23:28



Rencontre cousue de fils blancs feat.  Nobu Yoshimoto
Les questions de Nobu prirent Kazane de court.
L'adolescente avait tendance à oublier que ce qui était évident pour elle ne l'était pas forcément pour autrui.
Elle réfléchit un instant, visualisant les matières sujettes à l'interrogation de l'homme et se souvint des dire leçon de sa mère et de sa grand-mère sur ce sujet.
D'une voix froide non voulue, Mitsugu répondit :

-« Alors, la 'popeline', c'est un tissu léger et résistant, généralement en coton, avec une texture bien lisse. On l'utilise souvent pour faire des chemises, des blouses, ou même des robes légères. »

Elle fit une pause pour déglutir et formuler sa définition avant de reprendre rapidement.

-« Le 'chambray', c'est un tissu fabriqué à partir de fils teints dans différentes couleurs pour créer un effet chiné. C'est pas mal pour les jupes.
Enfin, une 'laisse' est en fait une fine bande de tissu qu'on coud sur le bord d'un vêtement pour le renforcer ou pour des raisons décoratives. Ça peut aussi être utilisé pour créer des liens ou des attache-cordon, comme sur une jupe pour créer un effet de ceinture. »


La voix de la demoiselle était dénuée d'émotion, comme une machine répétant des phrases encodée.
Kazane avait appris ces choses dans la crainte d'énerver ses deux figures féminine familiale.
Sa génitrice et sa grand-mère n'étaient pas des femmes très patientes et c'était encore pire lorsque que l'alcool s'était invité à leurs cours... Là, pour Kazane les choses évoluaient d'un mauvais moment à passer à un cauchemars de reproches et de phrases venimeuses.

Reprenant ses esprits, la jeune femme tiqua sur sa dernière phrase... Nobu avait parlé de laisse alors qu'il voulait parler de laize. Erreur courante, la lycéenne s’en voulut de ne pas l’avoir comprit directement, une désagréable sensation de chaleur causée par la honte l’envahit et fit rougir ses oreilles.
Automatiquement, la jeune femme porta sa main à son front et s'exclama à voix haute.

-« Quelle idiote je suis, bon sang ! »

Quelques regards interrogateurs se levèrent mais ils se désintéressèrent vite de la personne ayant troublé momentanément la tranquillité du lieu.

-«  Désolée pour mon information inutile précédente…Une laize, c'est en gros la largeur d'un tissu, mesurée généralement entre les deux bords latéraux du tissu.
Lorsque vous achetez du tissu au mètre, la laize détermine la largeur du tissu que vous achetez, et cela peut influencer la quantité de tissu dont vous aurez besoin pour votre projet, Yoshimoto-San. »


Kazane regardait toujours son interlocuteur dans les yeux, son visage toujours fermé après cette explication sortie avec une voix froide et peu naturelle.
La jeune femme déplaça son attention sur les étoffes bleu et sourit.

-« Votre projet me rappelle les vagues de mon îles natale touchant les étoiles... Si ce n'est pas trop indiscret de ma part, pour qui souhaitez-vous concevoir cette jupe, Yoshimoto-San ? »
KoalaVolant
Invité
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Sam 4 Nov 2023 - 17:32
Rencontre cousue de fils blancs
Avec Kazane
Mi-Mars 2018

Eh merde. Voilà qu’il s’en veut Nobu. De cette pauvre demoiselle qui semble se dépatouiller dans les explications. Il aurait dû être un peu plus attentif quand Hikaru parlait chiffons. C’est que Nobu ne pensait pas qu’il glisserait dans ce monde de coutures. Maintenant, il se sent tout bête. Et il a l’impression que Kazane aussi le trouve tout bête.

C’est à cause de sa voix.

Elle est froide, un peu sèche, un peu monotone. Ah bah ouais, c’est aussi qu’il a rien compris. C’est popeline et chambray et pas popitrucjesaismemeplusmachin. Nobu aimerait bien que ça rentre dans une oreille et que ça reste dans son crâne. Mais il a la sensation que tout va ressortir par l’autre. C’est chiant, tous ces mots qu’il ne comprend pas, et qu’il ne connaît pas. Et pourtant, il ne se permet pas de laisser voir cette frustration.

Il se contente d’opiner lorsque Kazane lui explique tout ça, comme s’il avait compris, et comme s’il s’en souviendrait. Note pour plus tard : ne plus demander ce genre de définition, au cas où la question se pose pour les mêmes mots. Il aurait l’air d’une double buse.

Même une triple buse ! Voilà que la demoiselle semble s’en vouloir d’une erreur aussi simple que laisse et laize. Alors que tout est la faute de l’inattentif Nobu. Lui qui d’habitude est si bon à l’école. Elle est où sa mémoire, lorsque c’est pour faire des loisirs ? A croire qu’il n’est bon que pour réciter.

Donc, on a : popeline : tissus léger ; chambray : différentes couleurs ; et puis laize : largeur du tissu.

Jusque là, on est plus ou moins bon. Alors Nobu reprend sa quête à travers les tissus, et tourne le regard, pour regarder quel sera le plus beau des bleus, quand Kazane posa la question. LA question. Celle qui devait arriver.

Et qui arriva.

D’abord, Nobu essaye de noyer le poisson : Avant de se dire “eh merde, c’est pas comme si elle me connaît, essayons d’être honnête pour une fois :

Maintenant, comment va-t-elle réagir à cette information ?

KraKhot
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 529
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) IG1dUe5 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) QSZRG60 Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Ven 24 Nov 2023 - 23:05



Rencontre cousue de fils blancs feat.  Nobu Yoshimoto
« Et pour la jupe. C’est pour moi… »

Kazane, de son côté, observait les différents rouleaux de tissus, les touchant délicatement et notant mentalement leurs textures et couleurs. Son carnet à la main, elle commença à énumérer les différents échantillons, se laissant absorber par cette tâche minutieuse.
Elle termina sa liste et, sans relever les yeux tout de suite, arracha la page de son carnet. Elle la tendit à Nobu qui la prit, se demandant ce qu'elle avait en tête.

C'est à ce moment-là que Kazane, regardant enfin Nobu droit dans les yeux, posa la question qui trottait dans sa tête depuis qu'il avait mentionné la jupe.

-« Pourquoi un homme mettrait des jupes ? »

La question était franche, dénuée de tout jugement, mais exprimait une sincère incompréhension. Kazane était une personne directe, et cette franchise était parfois déroutante pour ceux qui n'étaient pas habitués à cette approche.

Mitsugu haussa légèrement un sourcil, comme si elle essayait de comprendre pourquoi un homme mettrait une jupe hormis sil était un légionnaire romain...
Soudain, son téléphone sonna brusquement, la tirant de cette conversation délicate. Elle décrocha, et la voix urgente de son père se fit entendre de l'autre côté de la ligne.

-«Kazane, c'est urgent, tu dois rentrer tout de suite, c'est pour ta bourse.»

La jeune femme raccrocha et s'excusa auprès de Nobu, laissant l'échantillon de tissu avec lui, et disparut rapidement du magasin. Nobu se retrouva seul, tenant la feuille avec les choix de tissus de Kazane.

La clochette au-dessus de la porte tinta légèrement lorsque la lycéenne quitta l'endroit à grandes enjambées.


KoalaVolant

---------------------------------

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) WQpdTa2
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Rencontre cousue de fils blancs (Terminé) Empty Re: Rencontre cousue de fils blancs (Terminé)

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum