Le Deal du moment :
PC Portable Gamer 16” ASUS ROG Zephyrus G16
Voir le deal
1639.99 €


Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Parler ? Pour quoi faire ?

Sam 13 Jan 2024 - 18:23
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
Il était très tôt le matin. La jeune femme prenait son petit déjeuner, en feuilletant son carnet pour regarder les rendez-vous qu'elle avait de prévu aujourd'hui. Pas mal de rendez-vous d'étudiants à l'université et quelques lycéens habituels. Dans la liste, il y avait un certain Naoki qu'elle n'avait pas encore vu en tant que patient dans son bureau. Elle espérait que l'étudiant serait bien luné en rentrant dans son bureau et qu'elle trouverait quelques pistes pour l'y aider.

Ceux qui viennent dans son bureau ne viennent pas s'y promener... Beck vint à aller choisir ses vêtements soigneusement rangé dans son armoire, un peu troublé de cet évènement de tremblements qui a eu lieu quelques jours sur le bâtiment de KHS. La jeune femme vint à faire perler l'eau sur sa peau délicate et venant tamponner sa serviette blanche sur sa peau frêle. Elle était assez pensive en ce moment depuis quelques temps et ne comprenait pas trop pourquoi, mais ce n'était pas gênant.

La jeune femme vint à cuisiner des œufs brouillés avec du bacon. Elle aimait préparer un petit déjeuner copieux pour pouvoir avoir quelque chose de costaud dans le ventre et pouvoir tenir à la pause de dix heures. Beck vint à refermer la porte derrière elle, prononçant les dernières phrases d'au revoir à son chat d'appartement, comme un rituel.  

La japonaise marchait d'un pas rapide en direction de la station de métro. Elle saluera quelques habitués qui prenait les transports avec elle et discutait tranquillement, sans pour autant être happé par son portable à surfer sur les réseaux sociaux. La jeune femme se tenait à la barre, regardant le paysage défiler et écoutant l'annonce de chaque stations avant d'arriver à la sienne qui l'amènerait à KHS. Quelques étudiants étaient présents devant la grille et la psychologue vint à les saluer également en guise de courtoisie.

Elle montera les marches doucement pour se rendre à son office et insérer les clés dans la serrure. La jeune femme entrait dans son bureau, il faisait bon et pas besoin de mettre le chauffage au vu des températures dehors. Naoki était son premier rendez-vous de la matinée, c'était une première consultation et elle espérait que le patient lui donnerait quelques réponses à sa venue. Elle détestait les questions réponses et surtout qui se finissent par un "oui" ou "non" sans aucune explications qui feraient avancer la séance.

La jeune femme s'installerait sur sa chaise confortablement en faisant bouillir son eau pour sa boisson pour débuter sa journée. Toujours personne dans la salle d'attente, elle espérait que Naoki ne se serait pas dégonflé en venant à la séance et la demoiselle était d'un calme olympien. Elle attendait quelques minutes, et se lèvera de son trône pour ensuite regarder par la porte s'il y avait quelqu'un.

Bonjour, j'appelle Harada Naoki !




---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Naoki Harada
A l'université ; 2è année
Naoki Harada
■ Age : 30
■ Messages : 362
■ Inscrit le : 07/02/2023

■ Mes clubs :
Parler ? Pour quoi faire ? ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2018
Naoki Harada

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Dim 14 Jan 2024 - 19:27
J’ai pas réfléchi. J’ai dis oui à la première date proposée. C’est par après que j’ai réalisé que j’avais mes trois cours le jeudi matin. Et puis tant pis. Je vais rater Design et peut-être musique, mais je ne touche pas au théâtre. C’est ma matière principale, c’est beaucoup plus important pour moi que les deux autres matière, surtout que design. Matière que je suit par obligation, un peu à reculons. Au moins, ce n’est qu’un seul cours dans la semaine. Ce sera facile à demander. Je demanderai à mes camarades leur notes.. Demain. J’ai pas envie de me casser la tête aujourd’hui. C’est un peu ironique, puisque je commence la journée chez le psy. Les meilleur endroit pour se casser la tête.

D’ailleurs, pourquoi la psy? Parce que ma vie est un bordel. Je recommence à revoir la lumière et la légèreté depuis mon weekend avec Kazuki. Au moins, je ne cherche plus à m’isoler, mais y’a encore trop de choses qui clochent. Je ne sais pas quoi, mais j’ai l’impression de… d’un bordel sans fond. En fait, je suis juste passé devant le bureau en allant porter de la paperasse pour le club de théâtre et.. Je me suis dit, pourquoi pas? Le boulot des psy, c’est sensé nous aider à aller mieux alors.. Même si j’ai aucune idée où je vais avec cette idée, autant essayer et voir ce que ça donne? J’ai donc fait les démarches pour obtenir un rendez-vous.

Et me voilà le jour J. Assis dans le couloir à attendre qu’on m’appelle. Je croise d’ailleurs les doigts pour qu’Arizona ne passe pas par là. Je me demande déjà pourquoi j’ai prit rendez-vous sans savoir pourquoi j’ai mal, je n’ai pas envie de lui expliquer ma présence en attente de voir la psy. Pas tout de suite… Jouant sur mon petit jeux sur mon portable pour faire passer l’attente, écouteur dans mon coup pour ne pas bloquer le son, je sursaute un peu en entendant mon nom. Je lève les yeux pour voir la jolie demoiselle et mon regard croise le sien, comme pour confirmer qu’elle m’a bien appeler. Je me lève et la suit dans son bureau où je pose mon sac au sol et retire les écouteurs de mon cou pour les déposer sur mon sac avec mon téléphone. Je m’assied sans aucune gêne, prenant aisément mes aises tout en restant un peu nerveux face à cette drôle de situation…. Je ne sais pas quoi dire ou faire alors je me contente d’un petit

-Bonjour…

Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Dim 14 Jan 2024 - 21:33
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
Après avoir eu le bonjour de l'étudiant, la jeune femme ouvrit la porte afin de faire rentrer ce dernier dans son office. On pouvait y voir une ambiance assez paisible et qui pouvait mettre à l'aise pour parler. Pas un bureau stricte, bien au contraire ! Par contre, les bibelot étaient tous alignés tel qu'un maniaque l'aurait fait. Chaque chose avait sa place !

Des peluches étaient présentes également sur le divan, des petits lapins, des ours ou d'autres peluches en tout genre qui étaient prêtes à être Câliné pour les plus anxieux. Drôle de thérapie comme pourrait le penser chaque nouveaux patients qui rentraient dans son bureau. On pouvait sentir une senteur boisée dans celui-ci, une odeur fruitée également qui n'était pas du tout désagréable à sentir.

Bien, je vais vous demander comme à chacun de mes patients de vous présenter et de me dire qu'est-ce qui vous amène ici ?


La psychologue s'installera dans son fauteuil pour prendre un petit paquet de feuilles blanches pour pouvoir y inscrire quelques notes concernant sa consultation et assurer une traçabilité dans ses dossiers qu'elle informatisera après leur entrevue. Elle croisa les jambes et regardera son interlocuteur pour attendre sa réponse.

Il est vraiment difficile de se confier à un inconnu. La psychologue en avait fortement confiance, mais en général quand on prend un rendez vous chez le thérapeute, c'est qu'on a besoin d'aide et pas qu'on est simplement curieux. La jeune femme était heureuse de faire ce métier, d'aider les gens était son let motive.

Toute sa vie est une satisfaction pour elle de pouvoir se sentir utile à la société et être là pour ceux qui se sentent affaiblie à un épisode de leur vie. Elle serait étonnée que Naoki soit venu juste pour passer le temps et juste être insolent à son encontre. Beck pensait qu'il était bien là pour régler des choses qui le tracasse. Mais quoi ?



---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Naoki Harada
A l'université ; 2è année
Naoki Harada
■ Age : 30
■ Messages : 362
■ Inscrit le : 07/02/2023

■ Mes clubs :
Parler ? Pour quoi faire ? ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2018
Naoki Harada

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Mer 24 Jan 2024 - 5:47
J’observe rapidement la pièce. Je remarque les peluches près de moi, mais n’y touche pas. Elle me font d’ailleurs penser à Kazuki. Il serait sûrement content de voir qu’il y a des peluches ici… Je l’entends encore m’expliquer comme quoi elles sont les mieux placées comme confidentes et pour les câliner… Chercher le réconfort parmi le peluche. C’est.. logique en fait. N’at-on pas tous eut notre doudou favoris enfant? Assez divaguer, je dois me présenter… Euh… on se présente comment à un psy? C’est nouveau pour moi. Je n’ai jamais été fermé aux psy et je trouve même très respectable ceux qui prennent sur eux et consultent pour leur bien, mais je ne m’étais jamais imaginé que mon tour viendrait…

-Eumm.. Je m’appelle Naoki Harada, je suis en deuxième année artistique en cinéma/théâtre et.. J’étudie ici depuis janvier dernier suite à un transfert..

Ça résume pas mal ma situation, non? Bon, pour la suite, je bloque. Je l’avoue complètement. Je ne sais pas trop quoi répondre. En fait, j’ai pris rendez-vous sur un coup de tête en me disant que ça pouvais juste m‘aider, mais m’aider à quoi? C’est normal que je me sente soudainement encore plus perdu? Bon.. La meilleure chose que je puisse faire, c’est être franc parce que sinon, on n’avancera jamais… Ça me fait un peu bizarre de tenter de me confier sans filtre à une personne que je ne connais pas, mais je fais avec, j’imagine…

-La raison de ma venu…. En fait, j’en sais pas trop. J’ai vu le service et je me suis dit que j’en avait peut-être besoin… Mais je suis totalement perdu, dernièrement alors c’est peut-être aussi une fausse piste pour me retrouver… Enfin, l’image est un peu forte pour la réalité. Disons que j’ai l’habitude que ma vie soit parfois un bordel, mais j’avance pareil et puis je fini par laisser derrière ce qui est derrière. Je préfère me concentrer sur le présent et ne rien regretter même si c’est regrettable. J’assume et c’est tout… Mais là, mes pensées… Elles sont… En désordre? Tout se bouscule dans ma tête et… j’ai l’impression de dérailler.. Comme si… Comme si je n’arrivais plus à juste… Passer à autre chose… Donc en gros… Je suis vraiment désolé, mais je ne sais pas ce que je cherche ni ce dont j’ai besoin…

Je parle calmement. Pas de panique, mais peut-être un peu d’insécurité face à cela. D’ailleurs, un détails se pointe à mon esprit si jamais je dois être franc sur toute la ligne…

-Au fait, on dit que vous êtes tenus par le secret professionnel, mais.. Il va jusque où ce secret? Je veux dire, supposons -ce n’est qu’une supposition- que je dise certaines informations, vous avez le droit ou non d’aller dénoncer les information à l’instance qui convient ou y’a vraiment aucun jugement et aucune dénonciation et tout reste absolument ici à la vie, à la mort?

Parce que ouais, selon sa réponse, je risque fortement de garder quelques truc pour moi. Tant pi si cela nuit au bon déroulement d’une scéance.
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Mer 24 Jan 2024 - 16:27
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
L'homme semblait perdu. En tout cas on dirait qu'il s'était dit "tiens je vais aller chez le psychologue, peut-être que ça serait bien ?" Beck était assez surprise d'entendre cette réponse de la part de l'étudiant. Mais, passons. La jeune femme attendait un peu de voir comment se déroulait la séance.

Elle prenait son carnet pour noter d'éventuelles informations à rajouter dans son dossier. En principe cela reste confidentiel et la jeune femme était tenue au secret professionnel. Elle savait pertinemment que l'homme allait déballer ce qui le chagrinait au fil de plusieurs séances. La psychologue en était persuadée que ce n'était pas aujourd'hui qu'elle saurait tout sur le sujet.

Très bien, je peux comprendre que vous ne savez pas trop où est-ce que vous en êtes. Déjà est-ce que c'est plutôt familial votre mal être ? Scolaire ?


Elle tentait de donner des pistes à Naoki afin qu'il lui donne des réponses pas trop vague et pas lui balancer "je ne sais pas". La psychologue attendait patiemment, ce n'est pas comme certains où il suffit de poser une question et c'était parti pour un tour, non l'étudiant n'avait pas l'air très à l'aise avec la situation. À croire, que ce n'était pas lui qui avait prit le rendez-vous. Beck restait perplexe.


Je vois mentirais si je disais qu'aucune psychologue ne dénonce pas une situation qu'il juge de grave et qu'il s'agit d'alerter les services compétents. Mais chaque psychologue en principe est tenu au secret professionnel. Ce genre de supposition me laisse penser que vous ne faites pas confiance aux gens qui font de la thérapie, de peur de dire les mauvaises choses.... Je me trompe ?


La complexité de devoir se confier à un inconnu est une rude épreuve et surtout qu'il y a ce risque que si la situation est grave, le psychologue peut faire acte. Mais Beck n'était pas encore rendue à cette conclusion, en tout cas pas encore. La jeune femme préférait attendre, il restait encore une heure pour connaître un peu la venue de cette homme. Il s'est pas promené dans le couloir en ayant eu cette idée brillante de venir voir un thérapeute, c'est beaucoup plus profond que ça.



---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Naoki Harada
A l'université ; 2è année
Naoki Harada
■ Age : 30
■ Messages : 362
■ Inscrit le : 07/02/2023

■ Mes clubs :
Parler ? Pour quoi faire ? ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2018
Naoki Harada

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Mer 7 Fév 2024 - 17:58
Ah! Donc si elle juge la situation grave… Mais qu’est-ce qui est grave? À quelle moment c’est considérer grave, certains détails de ma vie? Je… Je crois qu’il vaudra mieux que j’évite certains détails. Je ne veux pas prendre de risques… Je réfléchi un peu à sa question. Elle est pertinente, mais en fait.. Je ne sais pas trop si ce qu’elle avance est juste. Non. Je dirais que ce n’est pas ça. Autant m’expliquer.

-En fait… Je n’ai jamais eut de consultation avant ou suivit de thérapie alors.. Je ne pense pas me méfier, mais.. Comment l’expliquer.. Disons que j’ai déjà assez mit le bordel autour de moi alors je ne voudrais pas nuire à des gens auxquels je tien. C’est pour ça que… Bah le fait de ne pas savoir ce qui est grave ou non me dérange un peu, mais ne vous inquiétez pas, j’éviterai certains détails et c’est tout. Je crois… J’imagine, qu’on pourra progresser tout de même??

Enfin, je l’espère. J’enchaine alors pour déjà essayer de sauver les meubles à mes propos qui, plus je les ré-entends dans ma tête, plus je me dis que je parais sûrement bien louche avec tout ce mystère.

-D’ailleurs, je vous promet que… Enfin… Ce sont des détails qui sont, comment dire? Hors convenance? Mais qui ne sont en aucun cas illégaux ou criminels. Vraiment.. Juste… Interdits selon un certain contexte alors qu’ailleurs, ça passerait crème…

J’espère qu’elle comprendra qu’il ne faut pas appeler la police. Peut-être qu’elle en profitera pour mieux définir son sens de la gravité. N’empêche, je dois revenir à sa première interrogation: La nature de mes soucis.

-Bref… Je suis un peu perdu. J’ai décidé un peu sur un coup de tête de prendre le rendez-vous parce qu’on dit que ça aide à aller mieux et je ne me comprends pas trop dernièrement.. Mais je dirais… Que mes soucis son de nature… Sociale et scolaire? Ma famille va bien dans tous les cas. J’ai aussi de bonnes notes à l’école… Heureusement que j’ai des personnes pour me forcer à étudier, parce que c’est pas motivant du tout haha!! Mais bon, je me serais passé de la réforme qui oblige un troisième cours dans notre cursus… En core plus d’études… Mais en soit, je sais que le problème ne vient pas de là… C’est indéniablement… Moi.. Le problème…

Ouh la! Je prends une pause. Je me rend compte que je parles beaucoup… Y’a encore un peux de nervosité dans tout ça, j’imagine.
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Mer 7 Fév 2024 - 20:28
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
La psychologue avait sortie son carnet pour pouvoir noter davantage d'informations sur l'homme et rien de précis le concernant de noté informatiquement dans son dossier. La jeune femme écoutait attentivement Naoki tout en jetant un coup d'œil à ce dernier.

Qu'est-ce que l'on pouvait juger de grave ou pas grave ? La jeune femme n'allait pas appeler la police non plus. Il ne fallait pas exagérer. Mais selon le jugement d'un tiers cela peut être alarmant. Au fil de la conversation, qui semblait être un monologue puisque Beck n'avait pas besoin de poser de questions pour aider l'étudiant.

Il semblerait que ce dernier sache que le soucis vienne de lui. Après tout, c'est bien de s'en rendre compte ! Beaucoup d'individus on tendance à vouloir rejeter la faute de leur mal être sur les autres sans prendre du recul et qu'au final à la finalité, c'est eux les fautifs. Ils sont coupables de ce qui leur arrivent malheureusement et sans chercher de réelles solutions, ou cherche les mauvaises. Mais si l'on est pas guidé, qui nous aidera ?

Je ne force personne à dire les choses, c'est selon vos envies bien que nous ne soyons pas ici pour se regarder dans le blanc des yeux. J'ai besoin de quelques détails pour pouvoir avancer dans l'histoire et savoir ce qu'il faut trouver comme astuces pour vous guider dans votre problématique.


Elle avait toujours cet air sérieux en regardant Naoki. La jeune femme souriait tout en tentant de rassurer l'homme de ses paroles bienveillante. Beck ne voulait en aucun cas tirer les vers du nez de l'étudiant, mais prendre rendez-vous avec le psychologue est déjà un grand pas pour pouvoir avancer et se concentrer sur ses problèmes. Avoir des avis extérieur de la part des autres, de personnes inconnues en particulier est plutôt bénéfique pour pouvoir avancer et pouvoir mettre un doigt sur les choses qui ne vont pas.

Beck voulait aider le gris à s'épanouir et à pouvoir avoir un minimum confiance en la jeune femme. Le secret professionnel est d'actualité et elle a un serment qu'elle ne trahirait pas en tant que psychologue. C'est important d'introduire une certaine confiance avec son interlocuteur et surtout que peu de gens croient en les bienfaits d'aller chez un thérapeute. Juste une machine à fric qui n'est juste là que pour dilapider ton argent et trouver toujours un autre problème afin que les séances durent longtemps. Beck n'était pas du tout dans cette philosophie ! Le but, c'est de ne plus voir ses patients trop souvent et qu'ils soient sur la voie de la guérison.

Je comprends... Avec les études et ses doutes personnels il faut tenir bon ! C'est pour ça que vous avez bien fait de venir ici afin de trouver une oreille attentive à vos tourments. Il y a malheureusement dès choses que l'on arrive pas à raconter à ses proches et c'est tout à fait normal.... Moi je n'ai jamais su me confier à mes parents par exemple. Vous pouvez parler sans craintes !


Elle se lèvera de son assise pour se diriger vers la bouilloire et faire bouillir de l'eau pour se faire son thé à son habitude. Naoki pourra remarquer qu'il y a des peluches bien rangées sur les étagères et quelques unes sur le divan. La jeune femme pouvait recevoir toute sorte d'élève et de patients dans son office. Beck voulait absolument que les personnes qui passaient le pas de sa porte se sentent à l'aise !



---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Naoki Harada
A l'université ; 2è année
Naoki Harada
■ Age : 30
■ Messages : 362
■ Inscrit le : 07/02/2023

■ Mes clubs :
Parler ? Pour quoi faire ? ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2018
Naoki Harada

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Sam 10 Fév 2024 - 16:57
Je dois donc parler, simplement. Encore une fois, je prends un moment pour réfléchir. Ce n’est pas que je ne veux pas parler, c’est que je ne sais pas par où commencer. J’ai tellement de choses à dire que je ne sais pas quoi dire. De plus, si je déballe tout, comme ça, il y a de fortes chance qu’elle me prenne pour un hurluberlu. Je sais biens que sont rôle est d’écouter et de juger, mais j’ose croire que la femme devant moi n’est pas un robot, une psy en silicone sans émotion avec quelques phrase de réconfort de programmées et un système d’analyse surpuissant qui donne des solutions toutes faites. Non. La psy elle est humaine et, même si on ne le montre pas, tous les humains jugent et il faut dire que suis un cas à juger servi sur un plateau d’argent.

Madame Oribe se lève pour se servir un thé et moi je regarde un peu la pièce, comme si elle allait me donner la réponse ou encore parler pour moi. Je fini par détailler les peluches à nouveau. Principalement des animaux, ce qui est normal. Un chat, un lion, un castor, un ours, un lapin… Moins beau que le lapin que m’a offert Kazuki, je dois l’avouer. La pensée m’arrache un sourire et je soupire pour me concentrer à nouveau sur ma séance. Je décide de m’étendre sur le dos. J’ai souvent vus les patient faire ça dans les films. Fixer le plafond et parler au plafond, il vous répondra.

Je soupire à nouveau. Autant ne pas réfléchir et juste parler.

-Donc… Je ne sais pas trop. C’est pas nouveau, vous allez me dire. J’ai déjà.. comment dire… Fait quelques bêtises ou expériences ou explorer, mais habituellement, j’assume. Je ne regrette pas et surtout, je passe à autre chose… Mais là… On dirait que rien ne va… Je ne regrette pas tant, mais en quelques sortes, on dirait que je n’arrive pas à juste passer à autre chose… Que j’enchaine juste les mauvaise décision, même que je les prends consciemment… Dire que j’ai demandé le transfert à KHS pour veiller sur ma cousine.. Et au final j’ai tout fait excepter veiller sur elle….

Je tente de raconter comment je me sens… Mais je ne sais pas trop comment…
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Sam 10 Fév 2024 - 17:13
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
L'homme semblait évasif à son sujet. Cela avait tendance à attiser la curiosité de la jeune femme et c'était quelque chose qui avait tendance à l'agacer car elle avait cette fâcheuse tendance à être impatiente et à connaitre le pourquoi du comment de la venue de son patient dans son office. Beck écoutait attentivement son interlocuteur en notant tous dans les moindres détails dans son bloc note, elle ne voulait louper aucun mot que l'étudiant lui citait même si ce n'était pas grand chose.

Aucun indice ne démontrant son mal être, mis à part ses mots hésitant et son attitude peu assurée. La jeune femme pouvait détecter une certaine instabilité dans son comportement et elle s'attendait à une faille sauf si ce dernier avait l'habitude de tromper ce monde. Il n'avait pas envie d'en dire plus, la psychologue ne le forcerait pas sur la chose bien au contraire et l'amener doucement au sujet était son travail. Le but n'était pas de lui tirer les vers du nez et d'effrayer Naoki.

Pouvez-vous m'en dire un peu plus sur vos bêtises que vous citez actuellement ? J'aimerais en savoir plus, étant donné que cela n'a pas l'air d'avoir des conséquences sauf si elles en ont sur votre vie ! .... Votre cousine ?


Elle se faisait couler du thé dans une tasse et la fumée vint à sortir du contenant venant à diffuser les senteurs de la boisson dans toute la pièce. Cela donnait une ambiance assez agréable dans la pièce. La jeune femme vint à soupirer pour regarder l'homme avec une grande attention, captant toutes ses réactions et ses gestes si ce dernier venait à dire quoi que ce soit. Les mouvements d'un individus sont très explicites et le corps parle tout seul. Il n y a pas besoin de mots en particulier pour en dire les choses sur la souffrance des gens ! Et Beck en était convaincue, jusqu'ici la psychologue ne s'était pas trompée. Elle avait reçue la formation nécessaire pour pouvoir être dans les clous et pouvoir aider les étudiants.

Elle souffla sur son thé pour le faire refroidir et posa ses lèvres sur sa tasse en buvant quelques gorgées. Beck reprit alors la conversation en ayant toujours ce ton calme.

Vous voulez dire que votre venue à KHS n'est que pour votre cousine et non pour vous même ? N'avez vous donc pas pensé que cela n'est pas nécessaire pour veiller sur une personne...


Cela paraissait cash aux yeux de certains mais la jeune femme voulait être franche avec Naoki qui semblait un peu paumé. Elle voulait simplement le résonner que l'on ne fait pas des actions en fonction des autres, mais de nous même. On ne peut pas vivre pour les autres individus car on ignore s'ils vont nous le rendre plus tard, bien que la la reconnaissance est superficielle dans ce monde d'abrutis selon la conception de Beck.

Elle espérait que l'étudiant n'allait pas mentir à ses deux questions qu'elle venait de poser. La psychologue cherchait juste à obtenir des réponses honnête de la part de son patient et souhaitait simplement l'aider, même si les gens ne viennent pas forcément dans l'optique d'être soigné et guéris mais la jeune femme était persuadée qu'elle pouvait faire quelque chose pour lui. Même si cela ne se ferait pas une séance, la japonaise était têtue et voulait absolument avoir un comportement coopératif.


---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Naoki Harada
A l'université ; 2è année
Naoki Harada
■ Age : 30
■ Messages : 362
■ Inscrit le : 07/02/2023

■ Mes clubs :
Parler ? Pour quoi faire ? ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2018
Naoki Harada

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Sam 10 Fév 2024 - 17:36
Je continue de fixer le plafond et… Définitivement, le plafond ne parle pas. Je préfère tourner la tête pour regarder la psy avec une pointe d’agacement suite à son commentaire. Non. Veiller sur Meyuki à distance n’était aucunement envisageable.

-Comment on empêche une personne de se faire intimider si on reste à distance? Surtout qu’elle ne doit pas savoir que je veille sur elle sinon elle va juste me dire que tout va bien et que je m’en fait pour rien et ce serait aussi trahir sa mère qui m’a révéler l’info alors que Meyu-chan ne voulait que personne ne sache… Probablement…

Je soupire après avoir expliqué mon point de vu et je reprends, cette fois, l’agacement complètement évaporé.

-Mais… Même veiller sur elle de proche j’y arrive pas… À la place, je met le bordel dans ma propre vie, comme si je ne supportais plus de la voir à l’endroit.. mais j’en ai un peu marre de ce bordel… Ces bêtises que j’ai fait… Déjà, j’ai laissé ma petite amie… Quoi que j’en viens à me demander si la bêtise n’était pas de sortir avec à entendre mes amis… Mais ils ne doivent pas avoir tord… Je veux dire, j’ai toujours été loyal à mes partenaires… Toujours! Excepté… Cette fois… J’ai embrasser mon… Une personne.. Alors que j’étais en couple et j’avais franchement le goût d’aller plus loin… Depuis longtemps… Mais j’avais une copine… Mais ce soir là, avec l’alcool.. La proximité… J’ai flanché.. momentanément.. Je ne flanche jamais d’habitude…

Je soupir avec fatalisme.

-De toute façon, mes relations ne durent jamais longtemps… Peut-être que je suis incapable d’aimer convenablement?
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Sam 10 Fév 2024 - 18:11
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
Il avait décidé d'être précis sur le sujet. Beck était contente qu'il était plus explicite sur le sujet et la jeune femme pouvait comprendre d'où venait ses doutes, son mal être. L'intimidation d'une personne est plus que non tolérable et la psychologue savait ce que c'était.

Elle avait subie des périodes de harcèlement durant toute son enfance sans avoir jamais personne à qui se confier. Beck comprenait et écrivait toujours dans son carnet, un seul mot qui résonnait et qui lui témoignait de nombreux souvenirs douloureux en tête. La psychologue restait calme face à Naoki et répondit de manière toujours posée. Il fallait rester professionnelle.

Je peux comprendre votre envie de rester auprès d'elle mais n'ayant pas eu connaissance de votre venue, maintenant je comprends mieux. Est-ce que ses personnes intimidantes, vous avez tenté à aller les voir ? Puisque vous semblez veiller sur elle.


Connaître l'identité de son cousin n'était pas nécessaire. Connaître juste ce qui le tracassait était simplement quelque chose qui lui était important afin de pouvoir cibler et travailler point par point. Il disait ensuite qu'il avait trompé sa petite amie, peut être qu'ils n'étaient pas fait l'uns pour l'autre ?

L'alcool nous fait parfois perdre les pédales. Je sais que parfois en soirée cela peut déraper, mais alors après ce qui est fauit malheureusement..... Donc j'imagine que vous n'êtes plus avec elle.... Et avec cette personne, est-ce que vous la revoyez ?


Ce que la japonaise voulait dire c'est est-ce que les deux amants étaient ensemble aujourd'hui ou l'histoire c'était arrêté là ? Une dose de culpabilité de la part de l'homme se faisait sentir. Déraper à cause de l'alcool dans le sang c'est compliqué surtout quand on devient incontrôlable. Il ne fallait surtout pas flancher et ne pas louper ses études pour des petits détails.


---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Naoki Harada
A l'université ; 2è année
Naoki Harada
■ Age : 30
■ Messages : 362
■ Inscrit le : 07/02/2023

■ Mes clubs :
Parler ? Pour quoi faire ? ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2018
Naoki Harada

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Dim 11 Fév 2024 - 3:35
Ah… AH! Aller voir les personnes qui intimident ma cousine, c’est vrai que c’est une bonne idée! Excepté que… Je ne sais aucunement qui elles sont.. Et de toute façon, j’ai été trop idiot et j’ai failli à mon devoir, aveuglé par mes propres problèmes. Meyuki… Tu m’entendrais, tu ne serais pas fière de moi. Tu me dirais que je suis bête, que c’est normal que je penses à moi, que je n’ai pas à m’inquiéter pour toi… Mais je suis venu pour ça. Je suis le pire des cousins… Le pire des grand frères… Je faillit à ma mission… Ainsi, à la question de Beck, je ne fais qu’hausser les épaules avec un non de la tête pour indiquer que.. Ce n’était pas vraiment une option. Ça n’en sera jamais une tant que je ne saurai pas qui ils sont….

Peu importe, je me concentre sur la suite. L’alcool… Ah mon très cher ami amer. Est-ce que j’ai dérapé, ce soir là, à cause de l’alcool? Et toutes les autres fois avec les autre personnes… Était-ce à cause de l’alcool? Certes, il y en avait, mais… Non… J’ai eut des moment bien plus arrosés où je n’ai pas dérapé… Je crois.. Ça m’énerve en fait parce que… Je crois que malgré l’alcool, en toute occasion je suis resté maitre de mon esprit… Je crois… Bon… Autant répondre aux questions.

-Ouais… Je ne suis plus avec cette copine… Mais certainement que je revois régulièrement l’autre personne, c’est mon… Une amie très précieuse pour moi…

Pourquoi j’ai soudainement la vision de Mathéo en robe… Pitié! C’est pas le moment!! D’ailleurs.. C’est un peu étrange comment mes propos sont sortis…

-Précieuse.. Mais vraiment juste amis… Je veux dire on ne s’est pas embrassé à nouveau ni rien d’autre de ce genre depuis et il… Enfin son petit ami… Elle a un petit ami, le « il » que j’ai même suivit en secret quelque fois… Je sais, c’est débile, mais j’ai donné ma bénédiction à leur couple et ça… Pour une rare fois dernièrement, c’est un truc qui ne me dérange pas, leur couple… Disons que.. Depuis que je suis de nouveau célibataire, j’ai plutôt cherché les expériences ailleurs.. Même auprès de… d’une personne dont le statut ne permet pas les rapprochement… Mais bon.. Ce n’était pas la première fois.. Enfin avec elle si, mais en terme de personne qu’il… ne fallait pas… Enfin bref, je me suis promis de ne plus recommencer de ce côté…

Je passe ma main sur mon visage, un peu découragé par moi-même.
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Dim 11 Fév 2024 - 9:16
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
La jeune femme comprenait que c'était bien plus compliqué que cela. Donner sa bénédiction à quelqu'un alors qu'on est sorti partiellement avec cette personne, c'est très malaisant comme situation. La psychologue notait de nouveaux éléments dans son carnet et regardant l'homme avec un petit air un peu désolé. Beck ne voulait pas faire remonter des souvenirs douloureux à ses patients, mais parfois c'était nécessaire pour pouvoir aider son prochain. Afin de pouvoir pointer du doigt ce qu'il ne va pas et la jeune femme voulait aider Naoki qui semblait être perdu, même s'il semblait avoir accepté la situation.

L'alcool est une molécule qui peut donner du courage dans certains moment et pouvant nous faire faire des choses que nous ne pouvons faire en étant sobre. D'autres dorment sous les effets de la boisson forte ou deviennent violent. Mais parfois, rendre amoureux n'est pas quelque chose d'anodin surtout s'il y a des sentiments dissimulés dedans.

Vous semblez avoir accepté ce qu'il se passe, mais n'avez vous pas de regrets ? Même si vous avez donné votre bénédiction ?


Les humains sont complexes. Ils sont parfois contradictoires avec leurs sentiments même si cela peut les faire souffrir davantage et on mal en silence. Elle avait l'impression que cela était le cas de Naoki et qu'il n'avait pas poussé sa porte par hasard. Même si il aurait décrété se promener dans les couloirs et avoir la fameuse illumination de venir consulter pour le fun. Mais au final, son problème était plus profond que cela, en tout cas ce qu'il semblait être.

L'humain peut me surprendre de jour en jour. Il peut prétendre qu'il va très bien, mais au final il a ce poignard en plein coeur qui semble ne pas vouloir s'ôter malgré tous les efforts qu'il semble faire... Peut être que je me trompe, mais votre venue n'est pas forcément inutile dans mon bureau.




---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Naoki Harada
A l'université ; 2è année
Naoki Harada
■ Age : 30
■ Messages : 362
■ Inscrit le : 07/02/2023

■ Mes clubs :
Parler ? Pour quoi faire ? ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2018
Naoki Harada

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Lun 12 Fév 2024 - 22:55
Mmmm …. Est-ce que j’ai réellement donné ma bénédiction sans regret? Je ne saurais dire. Je ne l’ai pas fait par dépit non plus cependant même si… En fait, ça m’a un peu soulager qu’il soit en couple. C’est plus simple. Ça m’évite de perdre une amitié si précieuse. Mon premier ami ici (suivit de très près par mon colocataire) mais une amitié qui s’est construite suite à une forte attirance. Des signes que j’avais cru percevoir chez lui pour finalement m’être trompé… Pour finalement ne pas m’être trompé, en fait… Si je suis difficile à suivre parfois, Mathéo n’est pas mieux, je peux vous le garantir. Mais au fond je m’en fiche, Je l’apprécie comme il est et ce, même s’il est avec Seito. L’attirance physique et l’amour ne sont pas toujours complices, n’est-ce pas? Cette fois je fixe le plafond pour émettre mes réflexions.

-Mmm.. Dites.. Est-ce que « stalker » son petit ami à quelques reprises, c’est un signe de regret?? Enfin, je l’ai personnellement perçu uniquement comme une profonde curiosité.. Je voulais juste… Voir s’il était quelqu'un de bien, quelqu’un en qui ont fait confiance… M’assurer que c’est pas quelqu’un qui fait juste profiter de mon meilleur ami et qui le jettera comme un linge usé dès qu’il en aura marre… Quelqu’un qui le blesse.. Je voulais juste savoir… ce qu’il a de bien, de charmant… ce qu’il a… de plus que… moi….

Je termine presque dans un murmure, comme si je réalisait le poids de mes mots tout juste après qu’ils soient sortis. Un peu comme une révélation… Mais oui… C’est un peu ça au fond.. Qu’est-ce qu’il a, Seito, que je n’ai pas? Je laisse ma main tomber lourdement sur mon visage en soupirant. Quel imbécile heureux je fais. Je n’ai pas la nature jalouse pourtant… Porter par le flot de mes pansé, je reprends d’un ton bien plus sobre et grave, ma main cachant toujours mes yeux.

-Pourtant… Ça m’arrange qu’il soit en couple… La première fois que je suis tombé amoureux de mon meilleur ami, quand il est parti, il a emporté notre amitié en plus de notre amour avec lui… J’ai pas envie de perdre un meilleur ami une deuxième fois…
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Mar 13 Fév 2024 - 12:59
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
Est-ce que tomber amoureux de son meilleur ami est mal ? La jeune femme n'en savait rien. Parfois les sentiments des humains est parfois confus et cela prête à confusion lors des interactions entre deux individus. Par exemple, certains pensent se considérer comme frère et soeur. Ils pleurent sur le quai de la gare dès qu'ils se quittent alors qu'ils savent que les retrouvailles se feront dans un mois voir deux. Comme ci c'était un vieux couple alors que ce ne sont juste que simple amis.

Après, des proches vont nous reprocher que nous avons une proximité trop semblable à des personnes qui sont en couple et cela ne leur plaît pas du tout. Alors, que les deux individus en question ne se posent pas toutes ses questions de conventions ou de comportements corrects à avoir. Pourtant, ils ne se sont jamais touchés, ni embrassés juste une relation complice qui dérange. Mais l'uns deux est probablement empli d'amour et d'espoir de pouvoir avoir l'autre rien que pour lui, mais c'est impossible ?

Beck avait l'impression que Naoki vivait ce genre de situation, même si il avait cette tendance à s'en convaincre le contraire.

Je comprends votre sentiment... Mais malheureusement, vous devriez laisser faire votre ami ses propres choix et s'il se trompe, il apprendra de ses propres erreurs. Aimeriez-vous que dans le sens inverse, que votre ami épi vos faits et gestes pour savoir si vous êtes avec la bonne personne ?.


La psychologue pointait du doigt qu'il ne fallait pas exagérer et surtout être trop dans les pattes de l'autre. Chaque individu est en mesure de savoir ce qui est bon pour lui. Beck savait pertinemment que de s'immiscer dans l'intimité de son meilleur ami n'est pas toujours bon et cela peut avoir l'effet non désiré. Il peut très bien ne plus vouloir se faire épier ou pire encore, ne plus vouloir avoir à faire à lui pour se protéger car c'est une relation qui peut devenir toxique.

Mais elle se doutait bien que Naoki n'était pas comme ça et ne voulait pas en venir là.

Perdre un ami n'est pas facile. Mais vous semblez vous convaincre que c'est mieux qu'il soit en couple, mais en attendant je n'ai pas l'impression que vous êtes heureux de tout ça. Vous préférez souffrir en silence que de devoir avouer vos sentiments.... Je me trompe ?




---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Naoki Harada
A l'université ; 2è année
Naoki Harada
■ Age : 30
■ Messages : 362
■ Inscrit le : 07/02/2023

■ Mes clubs :
Parler ? Pour quoi faire ? ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2018
Naoki Harada

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Ven 16 Fév 2024 - 15:28
Elle mentionne que le fait d’avoir épier Seito n’est pas la meilleure des choses que j’ai fait et… Bah oui. Je le sais! Je ne l’ai pas non plus chasser ou harceler. Je ne l’ai même pas menacer… J’étais juste curieux… Et au final, j’avais besoin de m’excuser, ce que j’ai fais. Puis au final, Seito semble être un type bien. Bon.. Il a l’air quelque peu troublé ou insécure, ou je ne sais quoi, mais il a un bon fond. Je l’ai définitivement ressentis. Quand Beck me demande d’imaginer ce que je ressentirais en cas contraire, un sourire amer passe sur mon visage. Je ne dirais pas que Mathéo m’a épier ou a épier Kaoru, mais il s’est définitivement permis de critiquer mon couple. Bon. Au final, c’est pas plus mal.. Les amis, ça sert à ça non? de protéger l’autre?

Est-ce que je préfère souffrir plutôt que je gâcher le bonheur de ceux qui m’entour en parlant trop? Oui. Définitivement. Non négociable. En quoi ai-je le droit d’être plus égoïste que les autres? De les confronter à des sentiments qu’ils n’ont pas demandés? Moi je veux leur bien, pas faire du mal… Déjà que j’ai tellement fait souffrir Kaoru… Une relation de briser de plus. Oui. OUI! Je préfère saboter mon bonheur au profit des autres parce que sinon, je ne suis même pas heureux de tout façon s’ils ne le sont pas. Raaah!! Pourquoi c’est si complexe?? Je me lève et commence à marcher lentement autour du canapé avant de lâcher un soupir pour répondre sans cesser de tourner en rond.

-Vous ne vous tromper pas. Et vous ne me ferai pas changer d’avis là dessus. Je pourrais souffrir éternellement s’il le faut pour le bien de mes amis… C’est comme ça que j’arrive à être heureux… Habituellement… Après.. Qu’est-ce que ça amène de bon de dire ce que je ressens? Pour l’instant pas grand chose! J’ai embrassé mon meilleur ami.. Ça m’a conduit à mettre fin à mon couple parce que je me sens trop mal de ne pas être resté loyal à Kaoru.. Et Après.. Je vous dis pas… J’ai voulu être seul.. Et au final, j’ai couché avec un de mes ex et j’ai même embrasser passionnément l’assistante social en connaissance de cause que c’est complètement interdit à cause de nos statuts respectif.. J’ai même forcé un très bon ami à improviser un weekend loin d’ici complètement à la dernière minute parce que je laissait encore parler mes envies, mes sentiments… Une chance que Kazuki est vraiment gentil et compréhensif… Alors dites-moi , Oribe San… Est-ce que je devrais continuer à exprimer mes sentiments?

Je n’étais pas en colère en m’exprimant juste… Quelque peu perdu, paniqué, en détresse… J’arrêtai de faire les cent pas autour du canapé, mon regard s’assombrissant…

-Parfois je me demande si je n’aurais pas du rester inconscient plus longtemps suite à ma commotion cérébrale…. Le temps que tout se tasse.. Tout se place.. Que mon coeur apprenne à ne pas s’emporter…
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Ven 16 Fév 2024 - 18:31
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
La psychologue constatait que Naoki semblait perdu et que son comportement était très peu inapproprié pour trouver un équilibre correct dans sa vie. Pourquoi toujours chercher quelque chose qui nous enfoncerait davantage ? La jeune femme ne comprenait pas trop ce genre de personnes qui semblaient être volage. Sans réel intérêt car on ne peut pas parler de sentiments dans ses cas là ou alors il chasse la déprime de par ce genre d'attitude déplacé avec les gens.

Embrasser l'assistante sociale. Il parle bien de Arizona ? Sa voisine de palier qu'elle a sauvé l'autre soir d'une vilaine cigale qui avait squatté son appartement. Elle était surprise de sa collègue qui ne semblait pas être dérangé de se taper un étudiant sans forcément de toucher, mais juste embrasser c'est quelque chose qui ne pouvait être très peu toléré par le doyen. Beck ne savait pas comment réagir face à cette révélation. Est-ce que Naoki serait en mesure de déraper et de sauter sur la psychologue car il est totalement paumé pour ainsi dire ?

La jeune femme n'avait jamais embrassé qui que ce soit, puisqu'elle ne s'était jamais penchée sur la chose et surtout son célibat endurci, elle ne s'attendait pas à ce que quelqu'un vienne même lui proposer un rancard. Peut être Jin ? Mais c'était un peu flou dans son esprit.

Vous comblez votre tristesse en allant vers tout ce qui semble vous donner un peu de tendresse ? Et vous vous sentez un peu mieux n'est-ce pas ? Enfin même si je n'ai jamais rencontré ce genre de situation durant ma vie, ce doit être quelque chose de difficile à vivre et à combler. Comme ceux qui se noie dans l'alcool...


Sur ce point, la japonaise remarquait qu'elle noyait sa peine dans les boissons fortes parfois dans ses heures perdues le soir après avoir remplie son devoir de thérapeute et d'avoir rempli la mise à jour de ses dossiers. Il y a quelques personnes ayant le tempérament qui ne tient pas à l'alcool, donc Beck était du genre un peu à perdre les pédales, mais c'était un secret et une réputation qu'elle avait à tenir.

Se dissocier pour oublier qui elle est. Beck avait gardé ses habitudes, ayant l'impression que sa fin se rapproche doucement. Son travail la tenait en vie encore aujourd'hui et n'essayant pas de perdre la face devant ses patients.

Vivant l'enfer en enfer, je ne peux que m'en prendre qu'à moi même. Pour vivre encore quelques nuits, j'ai besoin d'une raison... Se dira t'elle en écoutant l'homme raconter ses déboires d'amour.

Et avez vous partagé votre façon de pensées à votre ex ? Que cela vous faisiez souffrir ? Et est-ce qu'il est au courant de votre détresse, enfin dans quoi vous la noyez...





---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Naoki Harada
A l'université ; 2è année
Naoki Harada
■ Age : 30
■ Messages : 362
■ Inscrit le : 07/02/2023

■ Mes clubs :
Parler ? Pour quoi faire ? ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2018
Naoki Harada

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Sam 17 Fév 2024 - 4:05
Pourquoi? Pourquoi suis-je autant perdu? Pourquoi je cherche le désordre alors que j’envie une stabilité? Pourquoi je m’accable de solitude alors que j’ai peur d’être seul? Pourquoi mon coeur s’emballe si facilement? Pourquoi je n’ai pas réussit à tenir une relation durable depuis Akio? Pourquoi j’ai toujours avancé et soudainement, je n’y arrive plus? Tout me tourmente, je n’arrive pas à juste tout laisser derrière moi… Je n’arrive plus à saisir l’instant d’après…. Donc… Selon Beck, tout se que je fais, c’est par recherche de tendresse? En vrai… Elle n’a probablement pas tord. Je suis désespérant parfois. Cela faisait un moment que je n’avais pas eut de relation amoureuse, même de relation charnelle avant janvier… Avant février même… Est-ce pour cela? Les rencontre, Kaoru… Tout ça c’est pour combler un besoin? Oui.. Certainement! Et ça ne m’avais pas tant déranger jusqu’à présent… Bon. Il faut dire que les relations étaient plus espacées… Beaucoup plus espacées… Et moins longues aussi. J’ai rarement dépassé les 1 mois ou 2 alors que ça faisait quoi… environs 4 mois avec Kaoru? Presque?

C’est peut-être pour ça que j’ai flanché, en fait, avec Mathéo… J’en sais rien… Pourquoi c’est tellement compliquer?? Pourquoi je sens que je vais finir par juste aller voir Kazuki pour qu’on s’enfuit encore tous les deux le temps d’un weekend si je ne sors pas de ce bureau plus léger? J’aime bien passer du temps avec lui. Je me sens bien en sa présence. C’est comme si je ne ressentais jamais de jugement ni de pression. Et c’est bien le seul que je n’ai pas entrainé dans mes histoires bien qu’il soit au courant de bien des détails maintenant…

Ce serait idiot de dire que je ne me noie pas dans l’alcool. Elle est bien trop présente dans les divers moments problématiques… En y pensant, c’Est un peu le constat que le fais. Je noie donc un détresse dans la tendresse? Qui sait? La psychologue me demande alors si j’ai dis ce que je ressentais à… mon ex? Il? Me noyer? Debout, bien droit, je regarde la femme avec des yeux de chevreuil qui vient de se faire surprendre par une lumière soudaine et qui ne comprends pas ce qui se passe. Je ne comprends pas de quoi elle parle… Et en repassant tous ce que j’ai dis dans ma tête, je me rends compte que ça rendrait n’importe qui confus. D’ailleurs, je réaliste que j’ai carrément balancé pour moi et Arizona et… J’espère sincèrement qu’elle n’a pas capté ce détail. Si elle revient dessus, de lui demanderai de quoi elle parle tiens… Nier est toujours la meilleure solution dans ce cas de figure.

Étant derrière le canapé, je m’appuie sur son dossier, mon menton, lui, appuyé dans ma main. Je lâche alors un soupir perplexe.

-Mmm.. En vrai, tout ce que j’aimerais c’est juste… Passer à autre chose. Aller de l’avant. Recommencer à vivre au jour le jour et surtout être là pour ma cousine et mes amis… J’ai toujours fait ça naturellement… Mais.. Comment je peux faire pour y arriver cette fois-ci? C’est comme si je n’avais même pas le temps de me remettre d’un truc que trois autres me tombent dessus depuis fin avril….
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Sam 17 Fév 2024 - 11:26
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
Malheureusement la poisse nous colle à la peau et c'est parfois difficile de s'en défaire. Elle nous colle comme un chewing-gum et c'était énervant. Beck commençait tout juste à s'en défaire doucement mais parfois pouvait vivre des périodes sombres. Elle ne se confiant jamais à ses parents et encore moins ses amis d'enfance qui sont partis loin de là où elle habite.

On peut dire que la distance aurait pu lui faire perdre la tête. Mais la psychologue essayait de garder la tête haute en se disant qu'elle pouvait trouver mieux ailleurs et que des amis elle peut s'en faire un peu à côté. Après les gens ça va, ça vient.

Pour pouvoir arrêter de penser au négatif, il faudrait essayer de regarder les choses positives qu'il y a à côté. Il doit bien y avoir quelque chose qui vous rend heureux ?


C'est facile à dire qu'à faire. Beck pensait à sa carrière de psychologie qui était très bien depuis le début et que malgré que ce fut difficile, la jeune femme a réussi à tenir bon malgré que les études et le relationnel n'était pas toujours bon. Pourtant elle n'était pas très douée pour aller vers les gens alors que quand elle enfile sa casquette de psychologue, on pouvait croire qu'elle était super confiante.

Il fallait montrer l'exemple à ceux qui viennent la consulter. Essayer de renvoyer un soleil, quelque chose de positif et donner envie à la personne de se confier. Avancer dans la problématique et ne pas faire du sur place.



---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Naoki Harada
A l'université ; 2è année
Naoki Harada
■ Age : 30
■ Messages : 362
■ Inscrit le : 07/02/2023

■ Mes clubs :
Parler ? Pour quoi faire ? ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-4
❖ Arrivé(e) en : Début Janvier 2018
Naoki Harada

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Lun 19 Fév 2024 - 2:20
Je bloque. J’ai recul, j’ai avancé, mais là je bloque. J’ai l’impression que plus je décortique tout ça avec Beck, plus je me sens perdu et désemparer. Je réalises des choses qui font mal, mais qui sont, hélas, nécessaires… J’imagine? Comment m’en sortir? Bon… Des bonnes choses… Des trucs heureux… Ce qui me rend heureux? Qu’est-ce que j’ai vécu de bien dernièrement? Je me retrouve face à un vide intersidéral. Je ne sais pas. Y’a rien de précis qui me vient en tête. Ce qui me rend heureux… C’est… Être heureux? Mais pour être heureux je dois… Être heureux? Errgg… Je vais avoir la nausée à tourner en rond comme ça.

Je me redresse et commence à faire les cents pas mais cette fois, simplement de gauche à droite, toujours derrière le divan. La main au menton, je me perds dans mes réflexions. Je vais commencer par trouver des événements qui m’on rendu heureux. Je recule jusqu’à quand? Mon arrivé à KHS… Voir ma cousine heureuse que je débarque à la même école… Des rencontres fort sympatique et… ahem… avec Gareth et Yukio… Enfin rencontrer Tsumugi irl… L’anniversaire surprise que m’on préparé Evan et Meyuki.. Devenir ami avec Mathéo…. Chanter une chanson d’amitié en pleine rue à Mathéo… Rencontrer Kazuki et gamer avec lui… Et C’est là que sa déraille, les nouvelles, les disputes, les désirs impromptus, les questionnements, la débandade… Il est où le bonheur, depuis?

-Mmmm… Ce que j’ai vécu de bien dernièrement… La création du club de théâtre! C’est vrai! J’ai réussi à créer le club et trouver pleins de membres géniaux…. Et Ensuite…. Ce weekend avec Kazuki!! Oui!! Ça m’a fait un bien fou! C’est vraiment un ami sur qui on peu compter… ET y’a eut l’anniversaire d’Emma aussi… J’ai du jouer les garde du corps et.. ça m’a plu! Je veillait sur ma cousine et mon amie… Ouais… C’est vrai que…. Y’a pas eut que des trucs nuls… Mais ce qui me rend heureux…. Je crois… Je crois que c’est de voir ceux qui me sont chère, heureux….

Un doux sourire s’étire sur mes lèvres, mais il est rapidement teinté par un grande tristesse… Le bonheur de mes amis… Pour l’instant c’est le plus gros poids que je porte… Mais… Pourquoi est-ce qu’être heureux est aussi contradictoire???
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Lun 19 Fév 2024 - 13:16
Parler ? Pourquoi faire ?
05 juillet 2018 || Ft. Naoki
Beck constata que Naoki trouvait son bonheur dans celui des autres. Après, il n y avait pas un mal à faire cela, surtout si ça le rendait heureux. La psychologue notait toujours ses quelques mots dans son calepin et souriait légèrement en notant le bonheur de l'étudiant qu'il trouvait dans ses amis.

Comment ne pas envier ce genre de personnalité qui trouve bonheur dans tout ce qu'il entreprend sans forcément que ce soit pour lui ? C'est une très grande qualité et une générosité sans limite. Un amour inconditionnel pour ses pairs est quelque chose de beau à constater de la part de la japonaise. Elle aimait entendre toutes ses petites choses positives et dont certains devraient en tirer des leçons.

Pourquoi tout vouloir alors que le bonheur est si simple sous notre nez ?

Je conçois que votre bonheur de trouve chez les autres. Mais au final est-ce vraiment un problème ? Pourquoi ne cherchez vous pas à penser à vous-même de temps en temps ?


L'être humain est tellement complexe et compliqué. On a envie de l'aider, lui donner envie de se battre pour lui même et pas pour les autres. Est-ce que ces derniers lui rendront la pareille une fois que ce sera ce dernier qui serait dans une situation périlleuse ? La psychologue n'en savait trop rien. Elle n'avait pas ce don de clairvoyance mais ce qu'elle savait vraiment c'est que Naoki était capable, juste un petit coup de pouce pour l'y aider et Beck s'en sentait capable à le mener sur le droit chemin.



N'hésitez pas à vous confier. Tout ce qui sera dit dans ce bureau, restera dans le bureau. Alors dîtes moi, j'en suis sûre qu'il y a autre chose qui vous tracasse par rapport à votre meilleur ami ?


Elle en avait conscience que ce ne serait pas une tâche facile, mais l'étudiant était volontaire et il avait juste besoin d'être soutenu. Se confier à ses propres amis de ses doutes ou de ses peines c'est parfois très compliqué et Beck voulait être là, cette épaule sur qui compter et de reposer un peu.


---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Parler ? Pour quoi faire ? Empty Re: Parler ? Pour quoi faire ?

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum