Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces ...
Voir le deal


Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Lun 12 Fév 2024 - 18:30
Anxiété sociale, aide moi
05 juin 2018 || Ft. Yumeko
La jeune psychologue de KHS avait enchainé les rendez-vous d'étudiants qui venaient la consulter régulièrement. Elle prenait sa pause aux alentours de quinze heures pour regarder qui était la prochaine personne qui allait rentrer dans son office. Nous étions à un mois des examens et beaucoup venaient consulter car ils allaient en burn-out à force de réviser les cours pour être à la perfection. La jeune femme était contente d'être sortie de ce genre de chose et de ne plus s'angoisser pour ça. Beck était une élève studieuse, elle n'avait pas des résultats qui sautaient au plafond.

La faculté de psychologie n'était pas quelque chose de facile, mais après beaucoup de travail et d'acharnement, la japonaise s'en était sortie. Elle n'était pas la plus populaire de l'université, elle ne cherchait pas à l'être et sa phobie sociale ne l'aidait pas vraiment à aller vers les autres suite à son harcèlement.

Elle consultait son ordinateur pour regarder le prochain rendez-vous qui s'offrait à elle. Une nouvelle élève qu'elle ne connaissait pas, qui était arrivée il y avait pas longtemps et c'était la toute première fois qu'elle venait dans son bureau. Elle pouvait lire dans le dossier, que Yumeko avait été suivie régulièrement à  l'hôpital et connait des périodes anxieux. L'étudiante avait peur d'être rejetée par les autres à cause de son asthme. Et cela pouvait entrainer beaucoup d'angoisse pour la jeune fille.

Beck comprenait parfaitement. Elle lisait sa fiche en venant siroter son thé aux fruits rouges, profitant de sa pause et des rayons du soleil qui venaient à percer les vitres de son bureau. Cela faisait du bien et le mois de juin était un moment où le climat était plutôt agréable. Les cerisiers étaient bien en fleurs et cela rendait encore plus jolis l'allée de l'école de KHS.

Quelques minutes plus tard, la jeune femme se lèvera de sa chaise pour se diriger vers la porte. C'était l'heure. Elle verra donc une jeune fille assise sur une chaise, une jolie brune avec de beaux cheveux d'ébène aussi noirs que les siens et qui semblait attendre son tour. On aurait dit qu'elle attendait la mort ou on ne sait quoi.

Bonjour Mlle Yumeko chan. Je vous invite à me suivre dans mon bureau, c'est à vous !


Elle laissera passer l'étudiante pour qu'elle puisse s'installer, lui laissant le choix de s'asseoir dans un des pouffes tout moelleux ou alors sur le divan, proche de diverses peluches qui semblaient être réconfortantes. La psychologue ira ensuite prendre place en face de Yumeko et l'invitant à s'asseoir elle aussi avec toujours ce petit sourire chaleureux.

Comme j'ai pu le lire dans votre dossier, vous semblez être déjà suivie à l'hôpital et j'ai demandé à mon confrère de me transférer votre situation afin que je puisse savoir à qui j'ai à faire et pourquoi vous êtes là... Parlez moi tout d'abord un peu de vous et de votre venue ici.



---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Yumeko Yoshikawa
Elève ; en 3ème année
Yumeko Yoshikawa
■ Age : 30
■ Messages : 24
■ Inscrit le : 23/01/2024

■ Mes clubs :
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) F14jXyB Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) 15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Yumeko Yoshikawa

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Lun 12 Fév 2024 - 19:11


Les psychologues sont gentils.

Les psychologues ne te veulent pas de mal.

Mais celle-là tu ne la connais pas. Pas du tout. Alors fatalement, tu stresses à mort. Assise sur ta chaise à attendre ton tour, tes petites mains crispées sur ta longue jupe. Tu te demandes à quelle sauce tu vas te faire manger, ce qu'on va encore te reprocher ou te demander d'améliorer. Tu n'as pas envie. Tu n'as pas du tout envie. Tu as peur d'être mise au pied du mur, face à tes contradictions. Parce que tu es une imbécile.

Quitter ton établissement précédent et tes (maigres) amis.
Te lancer dans une nouvelle aventure en terrain inconnu.
Croire que tu serais une personne nouvelle, changée.

Mais au final où est la différence?? Tu es aussi studieuse qu'avant mais tu peines à briser la barrière de ton anxiété. Même avec tes camarades de classe, tu as parfois du mal. Tu as terriblement peur de ne pas être acceptée, d'être un fardeau ou un boulet pour les autres. Alors tu joues les fantômes. Tu restes dans ton coin, tu te caches derrière tes manuels et tes bouquins. Rien n'a changé et ça, la psychologue va te le jeter au visage.

Parce que tu es sûre que tes parents sont derrière elle.

Ils sont toujours sur ton dos de toute façon. Et-


« Bwaah-! »

Tu as sursauté à l'ouverture de la porte. Perdue dans tes pensées.
Ce cri bizarre que tu as poussé, au secours. La honte.
Tu te lèves, tu t'inclines respectueusement.


« B-B-Bonjour Oribe-sensei! Je- O-Oui bien sûr...! »

*Mais quelle idioooote je suis! Je veux mouriiiiiir!*

D'une main tu redresses un peu ton sweat sur tes épaules de frileuse et tu passes la porte avec le visage rouge. Quelle débile tu es! En plus la psychologue a l'air super gentille, tu n'as pas de raison de t'inquiéter à ce point! Tu ne la regardes pas trop, tu te contentes juste d'aller t'assoir sur le divan. La présence des peluches te rassure mais tu t'en tiens loin. Tu n'es plus une gamine! Tu y jettes des regards furtifs par contre. Tu aimes bien celle en forme de dauphin.

La Dame s'installe face à toi mais ton regard est fuyant.
Tu n'es pas très à l'aise. Tu ne la connais pas vraiment.
Mais par respect tu croiseras ses yeux de temps à autre.

Elle a lu ton dossier, donc tu imagines qu'elle connait tous tes problèmes.


« Je m'appelle Yumeko Yoshikawa et je suis en 3ème année depuis la rentrée d'avril. »

*Non mais ça elle le sait déjàààà! Pourquoi je me présente comme un robot??*

« ... je suis venue ici pour me préparer à des études supérieures pour devenir vétérinaire ou zoologiste. A condition que mon Asthme ne s'aggrave pas, haha... Mais je n'ai pas eu beaucoup de crises depuis la rentrée! Une petite dizaine, tout au plus! Je prends mon traitement et j'ai toujours mon inhalateur sur moi. Et je mets un masque quand il y a un risque d'allergie, en plus d'aller en club de sport. J'ai suivi tous les conseils et toutes les recommandations du pneumologue de l’hôpital. Haha... »

Oui, tu as été sérieuse. Et sage.
Pas de quoi s'inquiéter! C'était pire avant.
On peut en rester là et éviter de parler social? Please?


---------------------------------

Yumeko bafouille en «cornflowerblue» de sa voix fluette et s'arrache mentalement les cheveux en *gras*.
Yeux naturellement marrons sombres. Lentilles correctrices bleues. Sinon lunettes. Oui oui. Love sur vous <3
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Z3gv
awawawawawa~??
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Lun 12 Fév 2024 - 19:33
Anxiété sociale, aide moi
05 juin 2018 || Ft. Yumeko
Yumeko semblait être stressée par la séance. Pourtant elle ne jouait pas sa vie, elle était venue raconter un peu sa venue dans le bureau de la psychologue. La jeune femme vint à se saisir d'un crayon et d'un carnet comme à son habitude pour écrire les moindres détails pendant l'heure de la séance qu'il y avait devant elles.

Le tic tac redondant donnait un rythme et c'était plus ou moins stressant selon le patient qui venait dans la pièce. Toutes les peluches étaient disposées de manière ordonnée, organisée comme si Beck était quelqu'un de maniaque. Elle ne l'était pas, mais elle aimait que les choses soient bien présentées et mettre à l'aise les gens qui lui faisaient confiance.

Certaines personnes venaient à prendre une peluche et l'emporter. Celle-ci sont le témoignage et le réconfort de l'enfance. Certains sont à l'aise, d'autres moins...

Très bien.... Merci d'avoir prit la peine de vous présenter ! Mais, j'imagine que vous n'êtes pas venue pour parler de votre asthme... Sauf si c'est quelque chose qui vous coince dans votre vie de tous les jours, mais j'imagine que votre venue a une raison. N'est-ce pas ?


La demoiselle n'était pas venue pour parler de sa maladie. Mais est-ce que ce détail pouvait la bloquer pour avancer dans la vie ? La jeune femme l'ignorait mais elle allait bientôt le savoir. La psychologue prêtait grande attention à ce que dirait l'étudiante qui continuait à stresser. Ici, tout était dans un but à être détendu et dans la confidence. Beck voulait mettre à l'aise Yumeko qui avait besoin apparemment d'être apprivoisée socialement.

De ce que j'ai pu lire également dans votre dossier, c'est que vous semblez être un peu angoissée par les relations sociales, non ? Pourquoi ?


Ce sujet intéressait Beck. Elle n'était pas non plus à l'aise avec les gens, mais son métier l'avait aidé à parler davantage tout en partageant son point de vue sans paraître agressive, essayer d'être transparente. Rien de plus. La japonaise voulait être professionnelle avec ses patients, même si il lui arrivait de sympathiser avec eux en dehors de l'établissement. Mais à ce moment là, elle enlever sa casquette de thérapeute pour ne pas installer le malaise dans la conversation ou la relation entretenue tout simplement.

Yumeko était attendrissante, toute mignonne et qui donnait envie de lui faire un câlin. Mais Beck n'était pas de ce genre là et ne voulait pas se faire avoir par ses émotions. Elle observait son interlocuteur pour savoir ce qu'elle allait répondre et essayant d'instaurer une relation de confiance.


---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Yumeko Yoshikawa
Elève ; en 3ème année
Yumeko Yoshikawa
■ Age : 30
■ Messages : 24
■ Inscrit le : 23/01/2024

■ Mes clubs :
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) F14jXyB Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) 15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Yumeko Yoshikawa

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Lun 12 Fév 2024 - 22:31


Oribe-sensei prends la parole.

Et l'espace d'un instant tu ne sais pas si elle te taquine ou si elle ignore simplement TOUS les soucis que tu as eu dans ton établissement précédent rien qu'à cause de ton Asthme. Tu ne peux pas vraiment lui en vouloir dans ce dernier cas de figure mais tu aurais vraiment, VRAIMENT aimé que l'information suive. Devoir expliquer en détail tes précédents problèmes à un psychologue, tu l'as déjà fait. Ce n'est pas agréable. Mais tu ne vas pas y couper, visiblement.

Tu es grande. Tu ne vas pas pleurnicher pour ça.
Ce n'est pas la première fois que tu te confie.
C'est juste embêtant de devoir le refaire.

Tu imagines que tu peux lui faire confiance. Il est temps de faire preuve d'un peu de maturité et d'arrêter de paniquer pour un rien. Tu toussotes, tu t'éclaircis la voix pour prendre la parole. Tes doigts jouent nerveusement entre eux malgré tout.


« Je suis venue parce que j'ai promis à mes parents d'être suivie et de faire attention à moi. Et... et mon Asthme est bien la cause de mes problèmes. »

*Allez, courage idiote! Elle ne va pas te mordre!*

« Dans mon ancien établissement, j'étais tout le temps malade. Je faisais des crises tout le temps, j'étais incapable de suivre les autres. Mes camarades de classe étaient très gentils avec moi mais c'était beaucoup par pitié. J'avais l'impression d'être un fardeau pour tout le monde. Je ne voulais pas qu'on gâche du temps pour moi. »

Quand tu repenses à tout ça, ça te fait mal. Toi qui est une vraie pleurnicheuse, tu sens déjà tes yeux s'humidifier. Pourtant tu résistes, tu renifles. Pas question de pleurer devant la psychologue! Tu vas passer pour quoi?? Tu vas plus gâcher sa journée qu'autre chose si tu te mets à fondre en larmes comme une idiote sous ses yeux. Elle va croire que tu fais ça pour avoir de l'attention.

« E-E-Et maintenant, je pense que j'ai encore peur de ça. J-Je n'arrive pas à aller vers les autres, parce que j'ai peur de les déranger. J'ai pourtant un traitement pour ma maladie, j'ai une meilleure vie qu'avant. J'ai juste peur... qu'on ait pitié de moi et qu'on me considère comme un poids mort... »

C'est dur. Dur de ne pas laisser couler les larmes.

Tu n'es plus une gamine, tu dois arrêter de te comporter comme tel!


« J-Je suis un cas désespéré... Haha... »

Ton regard bleu (et humide) se porte vers elle. Pour la première fois, tu lui offres une véritable attention, tu oses détailler son visage. Oribe-sensei est très belle, plus belle encore que tu ne l'aurais imaginé. Tu étais loin de la vérité avec tes furtives œillades. Et fatalement tu es jalouse. Tu admires cette belle Dame et tu es jalouse de sa prestance. Toi qui est fine et maigre comme un balai avec zéro formes.

La vie est vraiment injuste.


---------------------------------

Yumeko bafouille en «cornflowerblue» de sa voix fluette et s'arrache mentalement les cheveux en *gras*.
Yeux naturellement marrons sombres. Lentilles correctrices bleues. Sinon lunettes. Oui oui. Love sur vous <3
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Z3gv
awawawawawa~??
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Mar 13 Fév 2024 - 11:27
Anxiété sociale, aide moi
05 juin 2018 || Ft. Yumeko
Beck écoutait attentivement les dires de son interlocutrice. Elle notait quelques mots dans son carnet et puis regardant toujours Yumeko qui avait les yeux qui devenaient davantage humide. Mais la jeune femme tenta de ne pas relever et la laissant parler sur sa problématique qui la empêchée d'avancer.

Elle était vraiment désolée d'apprendre que cette dernière soit si mal avec ce soucis de santé qui lui gâche la vie, partiellement ou entièrement. Les gens ont tendance à prendre les plus faibles par pitié, enfin faible... En soit, être malade n'est pas une faiblesse étant donné que Beck admire les personnes qui se battent contre quelque chose qui est étranger au corps humain. Mais la psychologue ne la prend aucunement en pitié et l'étudiante semblait être touchée tout de même.

Qu'est-ce que vous en savez que ces personnes n'étaient pas sincères avec vous ? Cela se trouve que certaines l'étaient vraiment et bienveillantes qui plus est. Je sais que ce n'est pas facile d'être objective, mais j'en suis persuadée que vous êtes une belle personne !


La psychologue était persuadée que les gens qui ont des maladies ou d'autres pathologies ne sont pas des poids morts. Ils ont juste quelque chose en plus, mais la jeune femme n'était pas dans l'optique de ne pas les aimer. Bien au contraire, elle a envie d'en prendre soin et de les aimer tout simplement. Mais Beck voulait rester professionnelle, et était très sensible à ce genre de chose et ne s'en cachait pas. Yumeko avait du en vivre des choses avec cette fichue maladie, qui n'est pas la fin du monde mais en soit ce qui devait l'empêcher de faire certaines choses.

Beck vint ensuite poser son carnet sur le bureau et regarder dans les yeux Yumeko avec une grande assurance.

Je sais que c'est facile à dire, mais avez vous pensé à faire du théâtre ? Cela vous aiderait à gagner confiance en vous. Car de ce que je peux constater, vous êtes assez négative avec vous même et cela me plaît guère.


La jeune femme soupirait en regardant l'étudiante qui semblait manquer cruellement de confiance et de considération pour elle-même. La japonaise manquait aussi de confiance, mais il fallait savoir montrer le contraire, savoir démontrer qu'on sait ce que l'on veut. Du moins, Beck se devait de montrer l'exemple aux personnes qui venaient la consulter.


---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Yumeko Yoshikawa
Elève ; en 3ème année
Yumeko Yoshikawa
■ Age : 30
■ Messages : 24
■ Inscrit le : 23/01/2024

■ Mes clubs :
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) F14jXyB Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) 15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Yumeko Yoshikawa

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Mar 13 Fév 2024 - 13:43


Aïe aïe aïe.

C'est tout le temps les mêmes questions qui retombent. Quel que soit le psychologue tu as toujours droit aux mêmes réflexions. Elle te dit exactement la même chose que ses prédécesseurs et à chaque fois tu peines à t'expliquer. Tu sais très bien que tes précédents camarades n'étaient pas animés de mauvaises intentions, ils étaient tous très gentils. Gentils parce qu'ils avaient pitié de toi, toi qui ne pouvait jamais rien faire comme les autres à l'époque.

Tu n'as jamais réussi à argumenter sur le sujet.
Et tu ne réussiras pas aujourd'hui ni demain.


« O-oui mais non ce n'est pas mmmh... »

*Une belle personne...*

Tu marmonnes, tu bafouilles. Un peu prise au dépourvu. Une belle personne, toi? Belle dans les études oui! A part les cours tu es bonne à rien d'autre! Tes yeux aux lentilles bleues voguent dans la pièce, évitent le regard d'Oribe-sensei alors que tu cherches tes mots. Qu'est-ce que tu peux dire d'autre mise à part que tu ne veux pas être une gêne pour l'univers tout entier?? Ton argumentaire s'arrête à cette simple volonté, tu n'as rien d'autre!

Et le pire c'est qu'il a des gens plus malades que toi.

Tu n'as aucune raison de te plaindre comme ça.

La psychologue te propose de faire du théâtre et tu la regardes. Tu fais de grands yeux. Involontairement tu tombes dans la profondeur de ses pupilles pleines d'assurance et tu te sens submergée. Il y a un délai dans ta réponse mais ton expression est assez parlante. Incrédule.


« M-M-Moi?? Du théâtre??? »

Tu n'y crois pas une seule seconde.
Nerveusement, tu émets un petit rire.
Devant des gens? Sur une scène? Au secours!


« C'est impossible, Oribe-sensei! Je ne peux pas faire une telle chose! Je n'ai pas du tout ce qu'il faut pour y parvenir, je suis... je suis une peureuse! Je vais bégayer, me tourner en ridicule et passer pour une idiote! Une personne comme moi ne fera que gêner les autres! Et je ne veux embêter personne, vraiment! »

Ta voix fluette s'est marquée de quelques intonations paniquées.

Tu espères juste que la psychologue ne prenne pas cela pour un manque de respect.


« E-E-Et puis... j'ai déjà du mal à conjuguer club d'athlétisme et club de cuisine avec mes études. Je n'ai pas le temps, malheureusement. »

Tu es l'intello de la classe. Étudier, tu ne fais que ça. Tout le temps. Cela se ressens sur tes notes, tu vises l'excellence. Fatalement, tu ne sors pas beaucoup, tu passes peu de temps avec tes rares connaissances. Tu es toujours fourrée à la bibliothèque, dans ton repaire favori. Entourée de tes livres, tu n'as besoin de rien d'autre.

« Je suis désolée d'être comme je suis, Oribe-sensei... Mais même si je suis négative je ne pense à rien de mal, je vous rassure... Haha... »

Ton ancien psychologue s'inquiétait de ça aussi.
Sauf que lui était pénible sur le sujet. VRAIMENT pénible.


---------------------------------

Yumeko bafouille en «cornflowerblue» de sa voix fluette et s'arrache mentalement les cheveux en *gras*.
Yeux naturellement marrons sombres. Lentilles correctrices bleues. Sinon lunettes. Oui oui. Love sur vous <3
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Z3gv
awawawawawa~??
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Mar 13 Fév 2024 - 17:04
Anxiété sociale, aide moi
05 juin 2018 || Ft. Yumeko
À ce que la psychologue pouvait voir, c'est que Yumeko était quelqu'un de très têtue. Elle ne voulait pas croire que c'était quelqu'un avec des qualités et que des gens pouvaient l'apprécier pour ce qu'elle est et non pitié pour sa pathologie asthmatique. Beck en était persuadée et regardait l'étudiante s'affoler sur ses propos, partant légèrement dans les aiguës avec une voix légèrement fluette.

La jeune femme prenait en compte que plusieurs activités en plus de ses études n'étaient pas bon non plus. Mais il fallait parfois se sortir la tête des livres. Cela n'était pas très sain de toujours être plongé dans les cours, car justement les autres ne vont pas chercher à nous inviter de peur de nous déranger.

Je ne parlais pas de prestations scéniques, mais parfois ils proposent des cours de confiance en soit et cela aide beaucoup d'absents la vie de tous les jours afin d'arriver à mieux s'exprimer avec les autres, sans paniquer....


La psychologue connaissait ce genre de choses. De ne pas être sûre de soit, toujours être dans l'hésitation et ne pas oser. Et surtout, ne pas profiter de la vie. Après se rendre compte plus tard alors que les années ont filés à la vitesse de la lumière, que le temps passe très vite et que c'est pas après qu'il faut se réveiller et maintenant.

Yumeko semblait être une personne qui avait besoin d'être prise avec douceur dans la problématique. Ne pas la brusquer sinon elle va paniquer, peut-être pleurer ou se laisser emporter par ses émotions. Beck ne voulait surtout pas en arriver là.

Je ne veux pas vous offenser ou vous embêter. Meme si j'ai conscience que vous en avez peut-être marre d'entendre toujours les mêmes phrases. Pourtant j'aimerais tellement vous aider mademoiselle et je suis persuadée que vous avez cette volonté, cette acharnement de vouloir vous sortir de cela. Je sais que ce n'est pas facile...'


Beck faisait hallusuon à son passé. Sa grande taille en tant que japonaise et son prénom qui n'était pas du tout originaire du Japon lui a valu beaucoup de brimades de la part de ses anciens camarades. Il a fallu qu'elle rentre à l'université pour enfin sortir de sa coquille et avoir la paix dans son esprit. Celui de Yumeko semblait torturé et la psychologue voulait l'apaiser.


---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Yumeko Yoshikawa
Elève ; en 3ème année
Yumeko Yoshikawa
■ Age : 30
■ Messages : 24
■ Inscrit le : 23/01/2024

■ Mes clubs :
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) F14jXyB Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) 15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Yumeko Yoshikawa

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Mar 13 Fév 2024 - 18:29


Tes doigts jouent nerveusement entre eux.

Tu t'attends à ce que la psychologue devienne insistante, qu'elle te fasse des reproches comme tous les autres avant elle. Tu as l'habitude, ce ne serait ni la première ni la dernière fois. Pourtant Oribe-sensei reste douce et compréhensive, elle n'essaye pas de contre-argumenter pour te jeter à la figure tes problèmes comme une vieille serviette mouillée. Elle te propose des solutions et te prends au dépourvu. Tu ressens moins de pression que lors de tes entretiens avec ses prédécesseurs.

Quand elle t'explique ce qu'elle a en tête vis-à-vis du théâtre, tu as l'impression d'être une idiote. A aucun moment cette idée ne t'est venue à l'esprit.


« J-Je... J'ignorais qu'ils donnaient de tels cours. Je me renseignerais dans ce cas... »

Des cours de confiance en soi, vraiment?
Si cela peut te venir en aide, pourquoi pas?
Tu n'as rien à perdre. Tant que tu n'es pas sur scène!!

Les paroles suivantes de la psychologue sont réconfortantes. Elle semble beaucoup plus ouverte que la normale, tu as le sentiment qu'elle est plus accessible. Il n'y a pas cette barrière froide que tous les autres médecins ont. Tu t'adoucis un peu, tu te détends face à elle. Moins crispée, plus attentive. Oribe-sensei est belle et impressionnante, mais elle n'est pas hors d'atteinte. L'attention qu'elle t'accorde semble génuine et cela te touche.

Ton regard bleu s'intéresse à elle, tu oses davantage soutenir ses yeux.


« V-Vous ne m'embêtez pas, Oribe-sensei. Je pense que... vous êtes une bonne personne, j'ai... c'est plus agréable de vous parler à vous plutôt qu'aux autres. Vous êtes droite et pleine d'assurance, j'aimerai beaucoup vous ressembler. »

Tu rougis légèrement.
Un brin d'admiration dans tes yeux bleus.
L'humidité de tes pupilles disparait peu à peu.


« J'ai pris de bonnes résolutions pour mon entrée dans cet établissement. Me faire des amis, faire du sport, ne plus jouer les peureuses... J-Je ne sais pas encore comment y parvenir mais je vous jure que c'est ce que je veux... Si je n'y suis pas encore arrivée, c'est parce que je ne suis pas douée, c'est tout... Haha... J-Je dois vraiment être nulle... »

Tu baisses la tête, un peu démotivée.

Tu as cette sale tendance à déprimer au moindre problème.


« C-C'est plus facile d'étudier que de se sociabiliser... Haha... »

L'intello de la classe, c'est toi. Tu as toujours été comme ça. Peut être parce que tu te sers des études comme prétexte pour fuir ton incompétence sociale. Tu peux même presque dire que les livres sont tes seuls et vrais amis. C'est un petit peu triste mais c'est aussi une terrible vérité.

---------------------------------

Yumeko bafouille en «cornflowerblue» de sa voix fluette et s'arrache mentalement les cheveux en *gras*.
Yeux naturellement marrons sombres. Lentilles correctrices bleues. Sinon lunettes. Oui oui. Love sur vous <3
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Z3gv
awawawawawa~??
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Mar 13 Fév 2024 - 18:46
Anxiété sociale, aide moi
05 juin 2018 || Ft. Yumeko
Elle avait vu en passant quelque fois dans Kobe quelques affiches donnant des cours à des étudiants le soir après les cours. Une petite heure par semaine, pas de quoi alarmer sur le temps pris sur les études si c'était l'inquiétude de Yumeko qui semblait être à fond dans les études. Elle avait raison, si elle voulait parfaire et être en tête de classement. Mais au final, est-ce que cela ne lui jouerait pas des tours par rapport à son relationnel avec les autres élèves ?

Ne serait t'elle pas cataloguée comme tous les premiers de la classe de rat de bibliothèque ou d'intello ? Certains sont victimes de harcèlements de la part de leur pairs. Et Beck ne souhaitait pas cela pour la jeune fille brillante que Yumeko était. Cela pouvait détruire et ne pas aider dans l'épanouissement de son interlocutrice.

La psychologue remarquait qu'elle jouait nerveusement avec ses doigts, elle prit l'initiative de poser ses deux mains sur celles de cette dernière doucement sans vouloir lui faire peur.

Chaque personne est unique, il n y a pas de quoi vouloir me ressembler. Vous savez on a tous nos petits défauts !  J'ai bossé avec le temps sur ma timidité et mon assurance, mais parfois le naturel revient au galop !


Elle affichait toujours ce sourire plein d'entrain en lâchant ensuite les mimines de Yumeko. Elle ne voulait pas paraître du tout insistante. La psychologue se souvient de sa période noire où elle voulait en finir avec la vie, car les gens devenaient trop insistants sur ses aspects physiques et la jeune femme en a beaucoup complexée. Aujourd'hui, c'est devenue une femme éclatante, bien formée et surtout avec de belles proportions mais Beck n'en a jamais joué. En tout cas, ce n'est pas pour rien qu'elle était célibataire à l'heure actuelle et une éternelle solitaire.

Même si depuis quelques temps, elle était devenue plus sociable et s'était fait des amis à KHS. Enfin, légèrement.

Vous savez, ce n'est qu'une façade. Chaque personne a son lot d'épreuves dans la vie qui fait ce qu'elles sont devenues aujourd'hui... Je suis certaine que vous deviendrez une femme bourrée de qualité, malgré votre envie de passer votre vie dans les livres ! Vous ne pouvez pas passer éternellement votre vie dans vos bouquins si vous voulez vous épanouir socialement, n'hésitez pas à sortir, à essayer de parler avec d'autres personnes puisque vous m'avez dit que vous faisiez partis de club de l'école, justement c'est un bon moyen pour vous y entraîner !


Les livres ne parlent pas. Ils ne lui feront certainement pas la conversation et c'était sûr. La jeune femme était persuadée que Yumeko valait bien plus que cela, tout en maintenant son attrait pour les études, elle peut très bien faire son expansion socialement et devenir quelqu'un de très charismatique, de quelqu'un ayant confiance en elle et qui est épanouie tout simplement dans la société comme n'importe quel jeune de son âge le ferait. Mais, ce n'était pas si facile et Oribe le savait. Il faut du temps et de la patience !


---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Yumeko Yoshikawa
Elève ; en 3ème année
Yumeko Yoshikawa
■ Age : 30
■ Messages : 24
■ Inscrit le : 23/01/2024

■ Mes clubs :
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) F14jXyB Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) 15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Yumeko Yoshikawa

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Mar 13 Fév 2024 - 19:37


La nervosité de tes doigts n'échappe pas à la psychologue.

Bien que tu ne t'es pas attendue à sentir ses mains se poser sur les tiennes. L'espace d'une seconde tu as rougis, toute surprise. C'est complètement inattendu et en même temps terriblement rassurant. Elle te rappelle ta sœur dans ce geste, Koharu a toujours eu l'habitude de faire la même chose pour te réconforter. Si on mets de côté bien sûr les innombrables câlins et autres agressions surprises.

Oribe-sensei te dit que tout le monde a des défauts.
Qu'elle a été timide, qu'elle manquait d'assurance.
C'est étrange, tu as du mal à concevoir la chose.


« C-C'est difficile à imaginer pour être honnête... »

Elle lâche tes mains, tes doigts ne tremblent plus. La psychologue a un don pour t'apaiser, c'est assez agréable. Tu te sens presque un peu bête d'avoir douté d'elle à ce point, de l'avoir crainte tout du long. Tu n'y peux rien, tu es une absolue trouillarde. Même en la connaissant très bien, tu es toujours capable de te faire des films et de paniquer. Tu es comme ça. Tu dois changer, t'améliorer mais le chemin sera long.

La jolie psychologue te parle, t'explique que tout le monde vit des épreuves à sa manière. Elle est persuadée que tu deviendras une femme pleine de qualité et tu rougis. Haha, tu es faible face aux compliments alors tu ne sais pas quoi dire. Tu ris bêtement sans trouver les mots appropriés. Elle se fait peut être des illusions sur ton compte, toi qui n'est pas capable de relever tes PROPRES défis.


« J-Je suis loin de pouvoir me passer de mes livres, je trouve ça réconfortant. Je suis à l'aise quand j'étudie à la bibliothèque... M-Mais il est vrai les activités de club changent un peu la routine. Je suis encore trop réservée mais je ferais un effort, surtout que les gens sont plutôt gentils en règle générale... »

Comme toujours, il y a des personnes avec qui ça coince.
Tu essayes d'éviter ces gens là tant bien que mal.
A contrario d'autres sont super adorables.

Dans tous les cas tu es loin d'être harcelée par les autres. Pour l'heure cela ne t'est jamais arrivé, pas même dans ton établissement précédent. Les autres élèves avaient sûrement trop pitié de toi, tu imagines? Tu doutes que cela arrivera ici, dans cet endroit prestigieux.

Il y a un petit silence et tu hésites.

Un bref regard lancé à la psychologue et tu te lances.


« P-Pardonnez moi de poser une question bizarre... Mais est-ce que vous pensez... peut être... que ce serait plus facile si j'étais habillée différemment? »

*MAIS QU'EST-CE QUE TU DIS DÉBILE??? T'ES TROP BÊTE!!!!*

Haha. Tu ne sais pas pourquoi tu demandes ça.

Tu es pourtant à l'aise dans ta chemise, ton sweat épais et ta looooongue jupe. Cela cache ta silhouette d'allumette que tu n'aimes pas. Mais tu sais pertinemment que de loin tu as l'air d'être habillée comme un sac. Quand tu vois toutes ces filles avec leurs vêtements moulants issus des dernières modes, tu es envieuse. Tu te demandes comment elles font. Rien que d'avoir le nombril à l'air, brrrrrrrr. Et les boucles d'oreilles, au secours.

Ce n'est peut être pas le genre de question que l'on pose à une Sensei.
Mais c'est sans nul doute une preuve de ton ouverture.
Au pire tu t'excuseras mille fois comme une bécasse.


---------------------------------

Yumeko bafouille en «cornflowerblue» de sa voix fluette et s'arrache mentalement les cheveux en *gras*.
Yeux naturellement marrons sombres. Lentilles correctrices bleues. Sinon lunettes. Oui oui. Love sur vous <3
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Z3gv
awawawawawa~??
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Mar 13 Fév 2024 - 20:20
Anxiété sociale, aide moi
05 juin 2018 || Ft. Yumeko
Elle voyait bien que Yumeko commençait à se calmer grave à ses paroles apaisantes et dotée d'une grande sincérité. Beck n'a jamais voulu dire de choses qui dépassaient son esprit et encore moins fonctionner à dire des paroles que d'autres veulent absolument entendre pour se convaincre d'être des personnes gentilles et honnête.

Beck pensait à Kazane qu'elle prenait un peu comme sa fille. La jeune femme était psychologue mais s'occuper de jeunes en recherche d'une voie à suivre. La japonaise n'était pas une personne qui cherchait à être le gourou de tout le monde.

Oribe avait juste fait des études de psychologie pour parfaire ses connaissances dans le psychisme humain. La jeune femme était contente de pouvoir rendre service aux personnes qui l'entouraient et devenait très facilement amie avec les étudiants ou les personnes qui partagent certains centre d'intérêts avec elle. Yumeko pourrait très bien en faire partie, mais très souvent la jeune femme était malchanceuse concernant ses relations. Les gens avaient tendance à partir loin comme son amie Fuyu et Oliver qui sont très loin maintenant.

Difficile à imaginer je le conçois. Mais c'est un travail qui a été fait sur plusieurs années et je suis persuadée que vous pouvez réussir. Sortez votre nez de vos bouquins et vous verrez par vous même que votre spontanéité et vos relations sociales évolueront de façon croissante.


La psychologue notera les quelques informations supplémentaires dans le carnet qu'elle avait sous la main et déposant celui-ci sur la table basse qui se trouvait devant elle. Beck croisera les bras tout en regardant l'étudiante avec ce regard toujours sérieux et la consultation toujours rythmée avec le tic tac de l'horloge murale.

Les livres ne vont pas vous aider à vous émanciper dans votre expansion sociale. On a pas besoin d'avoir dix amis ou vingt. Le principal c'est d'être bien entourée. Vous êtes vous renseignée sur des cafés pouvant accueillir des lecteurs ou studieux comme vous ?


Les bars cafés regroupant des étudiants dans des centres d'intérêts différents sont nombreux dans Kobe et certains événements y sont organisés. En passant en ville, Beck avait pu voir des affiches intéressantes qui étaient placardées sur des pare-brises de voitures ou de vitrines de magasins environnant. Yumeko était une personne qui semblait avoir de la volonté et Oribe était heureuse de voir que cette dernière ne voulait pas rester dans son échec.

Le principal c'est qu'une fois on est tombé, on remonte en selle pour un meilleur résultat. Il faut pas faire encore mieux, mais le tout c'est de faire aussi bien. La psychologue se voyait aussi comme un coach de vie et elle voulait absolument aider Yumeko.


Votre style vestimentaire peut évidemment vous aider à avoir une meilleure approche avec les autres. Vous êtes bien habillée, mais ce n'est pas le style vestimentaire qui est ancré aujourd'hui dans la société en 2018. C'est difficile à comprendre, mais en tout cas avoir son propre style vous aidera à vous démarquer des autres, être trop dans le moule n'est pas bon. Vous pouvez y aller avec votre mère faire les boutiques ? Et demander conseil à des vendeuses. Vous avez une silhouette qui se prête à des choses un peu plus près du corps sans passer pour une péripatéticienne. Haha




---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Yumeko Yoshikawa
Elève ; en 3ème année
Yumeko Yoshikawa
■ Age : 30
■ Messages : 24
■ Inscrit le : 23/01/2024

■ Mes clubs :
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) F14jXyB Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) 15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Yumeko Yoshikawa

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Jeu 15 Fév 2024 - 21:01


Avec ta question débile tu retombes dans la nervosité.

Tes doigts recommencent à jouer entre eux nerveusement, tu te demandes bien pourquoi tu lui demandes des conseils de mode à ELLE. Tu es plutôt censée demander ça à des amies, pas à une sensei! Mon dieu que tu es stupide, si cela se sait tu seras la risée de l'univers tout entier! Mais avant, tu dois subir le discours moralisateur de circonstance par lequel tu es déjà passé auparavant. Entendu, re-entendu et re-re-entendu. Tu es habituée.

Surtout quand Oribe-sensei te dit de sortir la tête de tes lèvres.

Oh, tu ne le prends pas mal. C'est juste que tu as entendu ça trop de fois.

Tu ris nerveusement, tu l'observes. Oribe-sensei semble sûre d'elle, mais cela te stresse toujours de voir les médecins et autres psychologues toujours en train d'écrire dans leurs carnets. C'est comme si ils gardaient des traces écrites de tes idioties pour mieux tout raconter plus tard auprès de tes parents. Rien que d'y penser, ça te donne envie de paniquer. Mais tu restes calme. Tu fais confiance à la Dame face à toi. Tu espères pouvoir le faire en tout cas.


« J-Je sais que les livres ne m'aideront pas à être plus sociable. C'est pour ça que je dois faire des efforts. E-E-Et puis ma grande sœur arrive très bien à avoir des centaines d'amis, je devrais pouvoir y arriver aussi... S-S-Sans en vouloir autant quand même... Haha... »

Koharu-nee est ultra populaire.
Elle est amie avec tout le monde.
Et suivie sur les réseaux sociaux.

C'est une extravertie extraordinaire et tu ignores comme elle fait. C'est à croire que vous n'avez pas du tout hérité des mêmes gênes. Au moins elle ne te vole ta popularité auprès de tes parents, pour le meilleur comme pour le pire. Ton regard bleu précédemment fuyant retombe sur la psy et tu hésites sur la réponse. Des bars, des cafés... est-ce que tu as vraiment besoin d'aller là-bas pour être plus sociable? Et les cours alors? Et les révisions??


« S-Sortir c'est un peu épuisant. Si c'est pour aller quelque part une fois, cela ne me dérange pas. M-Mais des sorties fréquentes aux mêmes endroits c'est un peu pénible pour ma santé. L'avantage de la bibliothèque c'est que ce n'est pas très loin. J-Je connais les lieux par cœur aussi! »

Haha. Tu as de la volonté. Tu n'en manques pas.

Mais la dure réalité à tendance à te rattraper.

Tant que tu ne seras pas ultra-assidue dans ton club d'athlétisme, que tu n'auras pas une meilleure forme physique, il vaut mieux que tu limites tes sorties en dehors de l'établissement. Au moins s'il t'arrive quelque chose ici, tu es entourée! Il y a toujours quelqu'un! Bon d'accord tu joues un peu les défaitistes à l'heure actuelle, mais tu n'as pas totalement tort. Tu as de la volonté mais elle est bancale. Ta motivation ne va nulle part ailleurs que dans tes livres.

Et pour ne rien arranger, BOUM.
Le coup de massue irréparable.

Elle est clairement en train de te dire que tu es habillée comme un sac. Bon tu le savais, ce n'est pas une surprise. Ce sont des mots que tu as déjà entendu ailleurs mais tu ne peux pas t'empêcher de te sentir abattue rien que d'entendre ça. Et puis aller faire les courses avec ta mère? Elle est folle?? Tu vas finir habillée encore PLUS sobrement que ça!! Et puis c'est comme cette histoire de silhouette?? Tu ne vaux pas mieux qu'un bout de bambou desséché, au secours!


« J-J-Je suis désolée, oubliez ce que j'ai dis!! C'était une question bizarre, je n'y ai pas réfléchis du tout!! Ma garde-robe n'est que secondaire, après tout ce n'est pas l'apparence qui compte!! C'est la flamme qui brûle en chacun de nous, voila!! »

Pitié, laissons tomber l'apparence!
Tu vas finir encore plus démoralisée qu'avant!
Merci de changer de sujet! Tu vas t'enfoncer plus encore!


« J'ai bien compris tout ce que vous m'avez dit, sensei! A-Aller au club de théâtre, sortir un peu plus, passer plus de temps aux clubs et être moins dans les livres! »

A ce rythme tu vas finir par paniquer. Si ce n'est pas déjà le cas.
Tout sauf ton physique. Tu complexes à MORT sur ton physique.


---------------------------------

Yumeko bafouille en «cornflowerblue» de sa voix fluette et s'arrache mentalement les cheveux en *gras*.
Yeux naturellement marrons sombres. Lentilles correctrices bleues. Sinon lunettes. Oui oui. Love sur vous <3
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Z3gv
awawawawawa~??
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Jeu 15 Fév 2024 - 21:55
Anxiété sociale, aide moi
05 juin 2018 || Ft. Yumeko
Les gens ont tendance à avoir un modèle et Yumeko semblait avoir sa sœur comme modèle. Toujours se calquer sur quelqu'un que l'on semble idéaliser. Est-ce vraiment une bonne idée de faire cela ? La psychologue n'avait jamais eu de modèle. Elle le savait et ne savait pas trop comment conseiller de nouveau l'étudiante sauf si c'est pour de nouveau sortir quelque chose qui blesserait son interlocuteur.

Idéaliser quelqu'un parce qu'elle est belle, qu'elle est populaire, ou qu'elle soit avec de milliers de followers. On se fait parfois de fausses idées en pensant que tout le monde vient lui manger dans la main. Mais pour en arriver là, les influenceurs ou personnes tout simplement populaire devaient jouer un rôle. C'était certains, pour pouvoir plaire et de plus en plus, les générations étaient de plus en plus superficielles.

Tout le monde ne l'étaient pas. Mais selon la conception de Beck, une bonne partie.

Je ne comprendrais jamais ceux qui veulent ressembler à leurs idoles. Peut-être que je suis vieux jeu... À mon époque, les apparences avaient un peu moins d'importance qu'aujourd'hui. Et être populaire, avoir de tas d'amis se fait sous d'autres conditions....


La psychologue savait bien qu'il faudrait plusieurs séances avant d'arriver à un résultat concluant. Yumeko semblait être un tatillon susceptible, mais Beck savait très bien qu'elle n'était pas très douée pour donner des conseils en mode ou autre. Maladroite surtout. Mais ce n'était pas une question que l'on pouvait poser à une autre adulte, mais à une copine.

Est-ce que Yumeko appréciait Beck au point de lui demander des conseils en mode ? La jeune femme n'en savait rien, mais c'était rare que lors des consultations ce genre de question viennent. C'est surtout «Pensez vous que ma situation va s'arranger ? » « Est-ce que vous pouvez garder ce détail pour vous et ne pas en parler à mes parents s'il vous plaît ? » Ce genre de détails qui peut être posé lors des séances avec ses patients. Des questions tout à fait logique en soit. Des sujets plus ou moins sensible ou des personnes qui veulent s'en sortir.

L'étudiante voulait se sortir de cette situation d'être trop sur la réserve et de ne pas être assez sociable.

Désolée , je ne voulais pas que vous pensiez que je juge votre tenue vestimentaire. Après tout l'apparence ne fait pas tout, ça le conçois. Mais vous allez briller d'une certaine manière, j'en suis persuadée ! Vous êtes une personne belle et intelligente. Profitez en.


La jeune femme souriait en regardant Yumeko, tentant de la rassurer. La psychologue avait un cas devant elle qui avait moyen de s'en sortir et elle avait compris le message. Elle était heureuse de faire ce travail et d'être dévouée aux gens comme Yumeko.


---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Yumeko Yoshikawa
Elève ; en 3ème année
Yumeko Yoshikawa
■ Age : 30
■ Messages : 24
■ Inscrit le : 23/01/2024

■ Mes clubs :
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) F14jXyB Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) 15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Yumeko Yoshikawa

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Sam 17 Fév 2024 - 19:14


Ta grande sœur est... plus qu'un modèle.

Tu l'admires tellement, elle est vraiment extraordinaire. Tu ne sais pas comment elle fait pour parler sur les réseaux sociaux devant tant de gens, ça te dépasse complètement. Oribe-sensei ne comprends pas en revanche pourquoi les gens veulent à ce point ressembler à leurs idoles. Certes, ta grande sœur est très jolie mais son charme ne s'arrête pas qu'à son apparence. Elle est naturellement gentille et énergique, charmeuse et engageante. Elle est parfaite.


« Haha... M-Ma grande sœur est plutôt connue sur les réseaux... Elle utilise le pseudonyme 'Uminanoko' et elle poste des vidéos sur les animaux marins et l'océan en général... C-C'est une vraie passionnée. »

Un petit soupir s'échappe de tes lèvres rien que d'y penser.
Tu regrettes de ne pas la voir aussi souvent que tu ne le voudrais.
Elle est toujours quelque part en mer pour ses études en océanographie.

Paradoxalement, penser à ta sœur a été suffisant pour que tu reprennes ton calme vis-à-vis de tes complexes physiques. Comme un effet thérapeutique même si ça manque de te faire déprimer. Finalement, tu t'en veux presque d'avoir posé cette question stupide à la psychologue, ton apparence vestimentaire a bien peu d'importance en définitif sur tes relations sociales. Tu lui adresses un regard un peu gêné, essayant de changer de sujet. Elle te fait rougir à te complimenter ainsi, tu n'as pas l'habitude... même si 'belle', tu as un doute quand même.


« J-Je... voila, tout à fait. L'apparence ne fait pas tout. Je retiendrais tous vos conseils et je vous promets de m'appliquer un peu plus envers les autres. Même si cela risque de prendre un peu de temps, haha... »

Tu es motivée mais tu es aussi réaliste. Tout ça ne se fera pas en un jour, il va te falloir beaucoup d'efforts pour parvenir à te nouer d'amitié avec les autres, au delà des simples politesses de courtoisie. Tu as beau être un rat de bibliothèque, tu penses parvenir à te faire quelques connaissances agréables. Il faut juste que tu sortes un peu de ta coquille protectrice et que tu t'ouvre plus aux autres. Quitte à lever un peu le nez de tes bouquins.

Une question embêtante te brûle les lèvres en revanche. Tu imagines que tout le monde est déjà passé par là et tu ne fais pas exception. Après un petit silence, tu prends ton courage à deux mains et tu fais l'effort de poser ton interrogation. LA fameuse interrogation qui fatalement sera problématique.


« Oribe-sensei, est-ce que... vous allez en informer mes parents? »

Ta gorge ne noue légèrement.
Tu es un peu nerveuse d'un coup.


« J-Je leur ai promis que je n'aurais aucun mal à me sociabiliser ici... J-J'ai peur de leur réaction. »

A leurs yeux, tout va bien pour toi. Ils regardent principalement tes notes et tu restes assez évasives sur tes relations. Mais s'ils apprennent qu'après trois, quatre mois dans l'établissement tu es toujours au niveau zéro de l'échelle sociale, tu risques de te prendre des remontrances. Et finir entre quatre yeux à subir un énième interrogatoire sur ton avenir. 'L'école spécialisée' va encore retomber sur le tapis, tu en es sûre... Au secours.

---------------------------------

Yumeko bafouille en «cornflowerblue» de sa voix fluette et s'arrache mentalement les cheveux en *gras*.
Yeux naturellement marrons sombres. Lentilles correctrices bleues. Sinon lunettes. Oui oui. Love sur vous <3
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Z3gv
awawawawawa~??
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Sam 17 Fév 2024 - 20:09
Anxiété sociale, aide moi
05 juin 2018 || Ft. Yumeko
Beck n'avait pas de sœur ou de frère sur qui se caler quand elle était petite. Ses parents n'étaient pas très proches d'elle, la jeune femme a pu partager des moments sympathique avec eux mais trop occupé par leur travail. Envier quelqu'un qui était fille unique, n'est-ce pas un peu ridicule ? Surtout quand tu ne connais pas le vécu de la personne ou alors prétendre vouloir être tout seul pour avoir ses géniteurs pour soit. Beck n'avait jamais eu cette chance de pouvoir confier ses petits secrets sauf peut-être à son thérapeute de l'époque.

La jeune femme écoutait et notait petit à petit les dire de Yumeko. Beck affichait toujours ce sourire pour tenter de la rassurer davantage. Elle était persuadée que cette dernière était en mesure de surmonter ce problème social et s'épanouir dans la société. Pas besoin d'être sur les réseaux pour être aimé de tous.

Cela doit être incroyable de pouvoir vivre ce genre de chose. L'océan, les animaux marins sur l'ont peu rencontrer lors de notre périple... Par contre ça doit être très prenant. Vous voyez beaucoup votre sœur ? Depuis combien de temps fait t'elle ça ?


L'apparence c'est vraiment surfait. Comment désirer vouloir plaire aux gens juste grâce à sa tenue vestimentaire ? Ce n'est pas compliqué. Après, ce n'est que le paraître. Beaucoup là Dedans depuis l'expansion des réseaux sociaux et des influenceurs. Vouloir ressembler à son idole que l'on suit, vouloir le téléphone dernier cris ou le dernier teeshirt en vogue du moment. Sauf que vous allez être dix à porter le même. Quelle originalité ! Incroyable.

Beck avait une certaine sensibilité quand elle choisit ses vêtements. Pas besoin de mettre des milles et des cents dans le vestimentaire, mais la psychologue aimait se faire plaisir et accorder ses tenues. Elle s'habillait plutôt bien et aujourd'hui, elle portait sa robe fétiche rouge avec ses petits talons noirs. Son bandeau qui donnait une coiffure assez originale également et ses yeux noisettes qui ressortaient surtout à la lueur du jour quand le soleil perçait les vitres des bâtiments.

Vous en faites pas. Vos parents ne seront pas avertis de notre conversation. Ce qui se dit dans le bureau y reste. Et puis, je suis sûre que vous allez réussir à aller vers les autres, c'est de l'entraînement.


La jeune femme sous entendait que le tempérament ne fait pas tout. Il ne faut pas attendre que les gens viennent prendre Yumeko par la main et qu'elle réussisse à s'imposer parmi la foule.


---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Yumeko Yoshikawa
Elève ; en 3ème année
Yumeko Yoshikawa
■ Age : 30
■ Messages : 24
■ Inscrit le : 23/01/2024

■ Mes clubs :
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) F14jXyB Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) 15Kz7Ph


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-4
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Yumeko Yoshikawa

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Mer 21 Fév 2024 - 2:42


Oui oui oui oui oui.

Ta grande sœur est incroyable. Il n'y a rien de plus à dire à ce sujet. Elle est ton modèle et tu aimerais vraiment beaucoup lui ressembler. Bien que tu te sentes bien inférieure par rapport à elle, tu n'abandonnes pas l'idée d'un jour lui ressembler. Sans doute. Oui tu as de l'espoir même si c'est un espoir idiot. Toi avec ta passion pour les livres qui ne quitte jamais ta tanière d'étagères et de papier. C'est beau de rêver.

La question de la psychologue te fait réfléchir. Tu te fais pensive.

Et sans doute un peu triste. Cela fait combien de temps déjà?


« K-Koharu-nee est rarement présente sur la terre ferme. Elle mène ses études à bord de navires de recherche, j-je ne la vois pas souvent. Elle était déjà moins présente quand elle a commencé ses études mais depuis qu'elle part en mer, c'est encore plus difficile de la voir... »

Oh, tu lui parles souvent par message. Quand elle capte.

Elle peut rester des jouuuurs entiers hors ligne et soudainement, boum. Elle apparait pendant une soirée et elle te harcèle de messages. En plus de poster une tonne de vidéos sur les réseaux sociaux. En fait chaque fois que le navire sur lequel elle se trouve fait escale dans un port. Tu ignores comment elle fait pour avoir autant d'énergie. Ça devrait pourtant être épuisant de naviguer partout, en plus avec toutes ces vagues, ces mers agitées.


Elle n'est vraiment pas comme toi.

« M-Mais on se parle beaucoup par message et parfois elle passe à la maison, alors tout va bien... Haha... »

Non tout ne va pas bien. Elle te manque cruellement.
Ta relation avec elle est très différente de tes parents.
C'est une amie, une confidente, une personne chère à ton cœur.

Mais c'est aussi ça la vie. Tu ne peux pas toujours passer ton temps avec les gens que tu aimes. Déjà petite tu avais du mal à te séparer de tes parents pour aller à l'école, tu as été pourrie gâtée à en mourir. Et quand Papa et Maman sont devenus vraiment stricts pour t'obliger à t'épanouir, tu as préféré te renfermer sur toi-même comme une trouillarde. Sans oublier ton Asthme qui s'est ajouté comme un fardeau supplémentaire...

Ta semi-déprime est au moins confortée par la gentillesse de la psy.

Savoir qu'elle ne va pas parler aux parents c'est rassurant.


« J-Je vous remercie Oribe-sensei. Je suis très heureuse que ce soit vous la psychologue que je dois voir. J-Je ferais des efforts pour sortir de ma bulle, c'est une promesse. »

Elle a été honnête, franche et gentille avec toi.
Que pouvais-tu espérer de mieux, vraiment?
Avec elle, tu ressens un grand confort.


« A-Avez-vous besoin de quelque chose d'autre? »

Cette belle Dame t'a donné des recommandations, tu as eu des idées à explorer pour vaincre ton inaptitude sociale et en plus tu es rassurée pour le futur. Le fait qu'elle ne déballe pas tout à tes parents est un vrai soulagement à tes yeux et elle n'imagine sans doute pas à quel point.

---------------------------------

Yumeko bafouille en «cornflowerblue» de sa voix fluette et s'arrache mentalement les cheveux en *gras*.
Yeux naturellement marrons sombres. Lentilles correctrices bleues. Sinon lunettes. Oui oui. Love sur vous <3
Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Z3gv
awawawawawa~??
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 424
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Mer 21 Fév 2024 - 8:31
Anxiété sociale, aide moi
05 juin 2018 || Ft. Yumeko
Yumeko semblait être à fond sur sa grande soeur et éprise d'une grande admiration. Beck aurait aimé avoir un frère ou une sœur pour partager ses petits secrets. Pouvoir rigoler de tout et de rien. Peut être que sa construction aurait été différente peut-être si elle avait pu avoir ce genre d'enfance. Ou alors pourquoi les gens pensent à vouloir être fils ou fille unique ? Beck n'en savait trop rien. On est jamais satisfait de ce que l'on veut faire.

Vous semblez être à fond sur votre grande sœur et admirative. Je ne vous ai pas demandé, mais qu'aimeriez vous faire plus tard ?


Est-ce qu'elle voulait étudier l'océan comme sa sœur ou alors une toute autre orientation. En général à leur âge, les étudiants savent un peu dans ce qu'ils veulent être. Peut-être scientifique ? Ou alors artistique ? Peut-être qu'elle a des passions et veut en faire son métier.

La jeune femme croisait les jambes tout en notant quelques trucs dans son carnet pour compléter le dossier en ligne de Yumeko. Elle souriait et toujours détendue assez contente de la fin de cette consultation.

Êtes vous satisfaite de votre première consultation ?




---------------------------------

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko) Empty Re: Anxiété sociale, aide moi (pv Yumeko)

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum