Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal


Eikichi Sugawara
Elève ; en 2ème année
Eikichi Sugawara
■ Age : 28
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 05/06/2023

■ Mes clubs :
Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien  ALaiWAi


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Eikichi Sugawara

Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien  Empty Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien

Mar 9 Avr 2024 - 22:17
Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien
Jeudi 30 août 2018

Les cours ne vont pas tarder à reprendre. Ces petites vacances chez lui, dans sa petite ville calme avec sa famille, ont rechargé les batteries d’Eikichi. C’est pour cette raison qu’alors que beaucoup d’étudiants profitent encore du soleil avant que l’automne s’installe, le noiraud se trouve à sa place préférée de la bibliothèque. Oui, le lycéen y vient si souvent qu’il a fini par trouver son spot.

C’est un coin caché entre deux étagères dont le coin forme un angle droit. Il ne reste alors qu’un passage assez large pour une personne pour s’installer à la seule table qui se cache derrière. Ainsi, pas de va-et vient dans son dos ou sur ses côtés, pas de chuchotements pour le perturber. Bref, l’endroit rêvé pour un solitaire comme lui.

En dehors de la grosse période d’examens - où il avait dû faire quelques concessions -, personne ne s’aventurait à tenter de s’asseoir sur la seule autre chaise restante à sa table. Vous avez déjà été fusillé du regard par un brun ténébreux au regard tout aussi noir ? De quoi aller voir ailleurs si on n’y est pas.

En somme, la plupart des habitués savent qu’ils entrent en terre interdite à partir du moment où ils passent l’étagère dédiée aux documents de physique/chimie. Et la plupart des habitués, ça inclus bien évidemment une certaine personne. Juste en voyant un seul de ses yeux empli d’une malice contrariante, Eikichi se tend sur sa chaise. Le seul dont il n’arrive pas à se débarrasser s’apprête à entrer dans sa zone et le brun sent déjà son sang ne faire qu’un tour. Qu’est-ce qu’il lui veut encore ?! Sûrement pas réviser, un coup d’œil au travers des étagères suffit à voir qu’il reste des places de libres. Tout le dortoir du lycée sait qu’Hiro manque à l’appel à cause de cette dramaqueen, et c’est lui qui va devoir en faire les frais ?!

"T’as pas intérêt à chialer dans mes oreilles Okazaki."

Puisque de toute manière, quand cette bourrique a décidé de faire quelque chose, rien ne sert de vouloir l’en dissuader. Eikichi, aussi têtu que lui, ne se laissera jamais vaincre par Ena.

Codage par Libella sur Graphiorum
Ena Okazaki
Elève ; en 2ème année
Ena Okazaki
■ Age : 31
■ Messages : 139
■ Inscrit le : 23/08/2023

■ Mes clubs :
Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien  IG1dUe5 Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien  TCN4I0C Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien  KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Ena Okazaki

Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien  Empty Re: Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien

Mar 9 Avr 2024 - 23:35

Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien




30 Août 2018

Le désespoir. C’est ce qu’il cherche à vaincre en s’accrochant à ses jouets. Les enfants comblent leur solitude avec des jouets. Ils s’imaginent des histoires et s’inventent les amis qu’ils n’ont pas. Lui, n’a jamais eu à en arriver là. Son seul ami a toujours été Hiro et ça lui a toujours suffit. A eux deux, ils se suffisent. C’est ce qu’ils croyaient. Mais aujourd’hui Hiro n’est pas là. Hier il n’était pas là non plus. Ni avant hier, ni avant avant hier. Ça fait bientôt une semaine que son absence pèse. Comment il est censé faire ? Ils n'ont pas été séparés depuis gamins, quand leur mère les empêchait de se voir pour les punir. Dormir sans Hiro à la rentrée avait été difficile mais ne pas le voir de toute la journée non plus, c'est un autre niveau. Il se sent mourir à petit feu. Comment peuvent vivre les étoiles sans ciel ?

Ena l’imagine dans leur chambre pour se rassurer. Un coup il est au bureau en train de travailler, un autre il fait la sieste. Mais il est là. Il doit être là. Dès qu’il réalise le néant qu’il reste sans lui, ça l'angoisse. Si fort qu’il a l’impression d’en crever. Et personne ne peut comprendre. Il se sent encore plus seul. Le seul qui peut c'est Hiro et il n'est pas là. On plaisante avec légèreté sur sa relation avec son frère, on soupire s'il en parle trop. Mais il a besoin d’en parler, il faut que tout le monde sache qu’Hiro est là. Même lorsqu’il ne l’est pas.

Ses parents l’avaient laissé revenir seul sur le campus. Une punition de son père, manière de lui faire comprendre qu’il ne peut pas vaincre son autorité. Ça a du les soulager tous, de toute façon. Lui aussi, il se sentait de trop dans cette maison. Il aurait vraiment aimé qu’Hiro résiste et vienne avec lui. Ou qu’il le défende encore et demande à ce qu’il reste. Il sait que ça n’aurait rien changé, leur Père ne voulait que lui. Leur mère se sent mieux avec une personne de moins à gérer. Lin Yin, il n’a même pas pu lui dire au revoir. Elle n’a pas envoyé d’SMS. Lui non plus, il ne sait pas quoi dire. Il a trop peur de lui demander des nouvelles d’Hiro et que les nouvelles ne soient pas bonnes. Son frère lui dit que tout va bien mais il ne le croit pas. Il sait qu’il lui manque, lui aussi. Il sait qu’il souffre là bas même s’il se force à s’adapter aux exigences de leurs parents. ça aussi ça le flingue.

Ena regarde la porte de la bibliothèque, lasse. Sans Hiro, elle lui fout les jetons. Mais c’est moins pire que d’être dans une chambre où il devrait être aussi. Il inspire et pousse la porte. Il doit étudier, il l’a promis à Hiro. Tout comme Hiro a promis qu’il rentrerait bientôt. En s’accrochant à cette promesse, c’est comme s’il s’accrochait à son jumeau.

Personne ne comprend et ça le tue. C’est pourtant pas si compliqué, il suffirait qu’on leur bouche le nez et la bouche et qu’on les laisse agoniser. Quand ils commenceraient à étouffer, on relâcherait un peu la pression, juste assez pour qu’ils puissent prendre une ptite bouffée d’air et puis on leur rebloquerait les voies respiratoires. Rien qu’à imaginer, c’est pas agréable, hein ? Ça fait une semaine qu’il vit comme ça. Heureusement, y a les appels le soir. Ils ne durent pas longtemps parce qu’on épuise son frère à la maison mais il peut lui parler un peu, le voir et le regarder dormir. Une goutte d'eau pour épancher sa soif en plein désert. Le marchand de sable a arrêté de passé pour lui, même au téléphone avec Hiro, il n’arrive plus à dormir. Il a vu sa tronche dans la glace tout à l’heure, ça commence à faire peur. Heureusement qu’il y a Shinji. De toutes ses jouets, c’est vraiment le meilleur. C’est le seul qui lui sert réellement à quelque chose. Il en est le premier surpris.

Alors, il s’y agrippe. Il en fait son doudou. Ça ne remplace pas Hiro, ça ne l’aide pas plus à dormir mais Shinji rend l’attente un poil moins dure à supporter. Il lui occupe l’esprit, il arrive à le faire rire. Il l’aide à maintenir le masque. Ena s’y accroche désespérément. Tant pis s’il s’épuise aussi et s’il l’abîme à ne pas dormir. Il a besoin de Shinji. C’est d’ailleurs un crime qu’il ne reste pas h24 avec lui. C’est pas le moment d’avoir une vie à lui, ni d’avoir une copine ! Il pourra avoir ça après ce week-end, quand Hiro reviendra. C’est pas juste. S'il n'avait pas autant besoin de lui, il ne lui pardonnerait pas.

Ses yeux cherchent quelqu’un qu’ils connaissent. Il veut un peu de compagnie. Une présence pour voiler l’absence qui le ronge. Personne ne l'intéresse, il perd espoir. Puis, il aperçoit Grincheux. Toujours à la même place, toujours avec la même gueule de chien enragé. Il sait que c’est une mauvaise idée mais il s’avance vers lui. C’est pas le moment de se jeter dans les orties, sa peau est déjà à vif… mais c’est sûrement pour ça qu’il y va. Il a besoin de ressentir autre chose qu’un gouffre. Leurs yeux se croisent, Eikichi le foudroie des yeux. Évidement. Il a un problème ce jouet, pas moyen de lui débloquer le faciès. Ça l’agace. Pourquoi il fait comme s’il était la personne la plus indésirable de la terre ? L'agacement se transforme en électricité, il a envie de le faire chier. Pas même eu le temps de dire un mot qu’il lui envoi ses ondes radioactives : dégage qu’elles crient. On va voir s’il va dégager !

"T’as pas intérêt à chialer dans mes oreilles Okazaki."

Ena s’arrête. Il marque une pause. Chialer ? Pour quoi faire ? Y’a rien à dire, encore moins à lui. Personne ne peut comprendre.

Il accroche son sac à dos sur la chaise en face du gnome et s’y jette les fesses. Les deux mains plaquées sur la table, il le toise des yeux. « Eiki-chan, comment ça va ? T’es jolie aujourd’hui~». C’est plus fort que lui, il est obligé de frotter au papier de verre. Son attitude lui tape sur le système. C’est quoi son problème à la fin ? Pourquoi il le déteste autant ? Il soulève les jambes et les pose sur les cuisses d’Eikichi, sous la table. Un sourire étire ses lèvres alors qu'il chuchote : « Tu m’as manqué, pourquoi tu te caches comme ça, baby ? ».
KoalaVolant

---------------------------------

Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien  Yzsbo810
Just like the stars I can't be without the sky
Eikichi Sugawara
Elève ; en 2ème année
Eikichi Sugawara
■ Age : 28
■ Messages : 84
■ Inscrit le : 05/06/2023

■ Mes clubs :
Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien  ALaiWAi


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-2
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Eikichi Sugawara

Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien  Empty Re: Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien

Mer 17 Avr 2024 - 22:13
une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien
Ena l’insuppporte. C’est physique, auditif et instantané. Ce n’est pas par que le blond lui fasse foncièrement du mal, non. Juste le simple fait qu’ils soient totalement opposés l’un de l’autre. Eikichi mettait un point d’honneur à être honnête avec son humeur et ses envies, quitte à afficher un caractère repoussant les autres. Ena puait le faux cul à plein nez et en plus de cela, prenait un malin plaisir à ignorer l’espace vital des autres. Ce n’était pas être les deux faces d’une même pièce, non. C’était comme vouloir souder deux faces de deux pièces différentes ensemble. Ca ne pouvait rien donner de bon.

Encore moins lorsque le démon se permettait de le toucher !

"Vire de là !" cracha le brun brun aussi bas qu’il pu.

Eikichi poussa violemment les jambes intruses, quitte à faire les mollets d’Ena se cogner au pied de la table. Il ne pouvait pas se débarrasser de lui ? Parfait. Il taperait là où ça fait mal.

"Tu m’as pas manqué. Toi par contre, on sait qui te manques. Pourquoi tu vas pas lui écrire une carte postale ? Même si, pas sûr que ça vaille la peine de répondre à tes jérémiades. Il a sûrement plus intéressant à faire."

S’il y avait une chose qu’Eikichi avait compris, c’était qu’Hiro représentait sa plus grande faiblesse. Ena pouvait feindre d’en avoir rien à faire, il ne le tremperait pas.

Codage par Libella sur Graphiorum
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien  Empty Re: Une mouche espiègle se joue des mâchoires du chien

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum