Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal


Le Doyen
Personnel ; directeur (pnj)
Le Doyen
■ Age : 16
■ Messages : 7823
■ Inscrit le : 20/11/2007


Mon personnage
❖ Âge : 69
❖ Chambre/Zone n° : Chez lui
❖ Arrivé(e) en : Depuis toujours
Le Doyen

Epreuve 6 - MinQ Empty Epreuve 6 - MinQ

Dim 9 Oct 2022 - 11:11




C’est l’heure d’une petite interrogation surprise ! Vous qui aimez donner votre avis, cette dissertation devrait vous mettre en joie. En voici le sujet : Discuter, est-ce renoncer à la violence ? Vous avez 4 heures.


Dans cette épreuve, pas de forme imposée, pas de défi. Simplement votre imagination. Que ce soit au travers d'un souvenir personnel ou non, mettez votre personnage en scène vis-à-vis de la thématique proposée.


▬ Cette épreuve est un solo.
▬ Vous avez 24 heures pour poster votre réponse.
▬ L'épreuve se termine le dimanche 16 octobre à 23h59.
▬ Les réponses sont limitées à 1500 mots maximum.

---------------------------------

★ Compte PNJ ★
Si tu as un souci ou une question, n'hésites pas à contacter le staff : Keitô ou sur le Discord
Kaya Kan
Invité
Anonymous
Kaya Kan

Epreuve 6 - MinQ Empty Discuter, est-ce renoncer à la violence ?

Dim 16 Oct 2022 - 14:21
Kaya Kan


tumblr_p2f0ecJtJZ1va2yuso2_540.gifvtumblr_pi8s6ty6Vx1te388a_540.gif
Discuter, est-ce renoncer à la violence ?

Interforum, épreuve 6

La violence ? Qu'est-ce la violence au final ? Est-ce que la violence existe réellement dans ce monde ? Simplement, non. C'est toute une conception qui n'a pas sa place et qui n'existe pas chez nous. Toutes les actions qu'on exécute, qu'elle soit physique ou bien verbale, n'est jamais motivé par le concept de violence. Depuis toute petite, j'ai grandi avec un précepte tout simple. Chacune de nos actions, toute utilisation des mots n'est jamais motivé par cette pensée, mais par tout autre chose. Cela peut prendre différence forme, mais elle n'est jamais violente. Ceci n'est qu'un ressenti qu'on peut avoir, mais un ressenti qui est toujours erroné car elle n'est jamais créer dans ce but.

Les émotions sont une chose compliqué à comprendre, il faut savoir accepter les siennes, mais celle des autres également. De cette manière, on peut comprendre les intentions réelles de chaque personne afin de saisir l'importance de leur action et de voir ce qui se cache derrière ce qu'on essaye de faire passer pour de la violence. On a souvent traiter mon clan comme un peuple de barbare, un peuple violent qui attaque les étrangers en pensant qu'on leur veut du mal. Même est-ce qu'on a toujours été comme ça ? Est-ce qu'on a réellement riposter pour simplement de la violence ? Bien sûr que non, je vous rappelle, la violence n'est qu'une conception qui n'est pas dans ce monde. Tout mon clan a toujours été dans la bienveillance, toujours agit en dehors de toute cette violence pour des raisons certaines, pour l'amour, l'envie d'aider, la compréhension.

Derrière ce qu'on pense comme de la violence, on a toujours une autre émotion importante qui nous pousse a agir ainsi. Nous avons souffert par le passé, mais ce n'est pas la vengeance qui nous a poussé à agir de la sorte avec ceux qui pouvaient nous vouloir du mal en apparence. C'est la même raison qui a poussé ces gens a venir, l'envie de protéger les siens, l'envie de subvenir aux besoins des nôtres. Les méthodes, même avec de la force, sont utilisés avec amour. C'est l'amour qui dirige le monde et non cette violence. Les mots, la force, les méthodes qu'on utilise, tout ceci n'est fait que par amour. Lorsque mes ancêtres ont réagit avec force et détermination, c'est pour protéger mes arrière-grands pères et arrière-grands mères simplement. Ils n'ont jamais été motivé par la violence ou pour l'envie de nuire les autres.

En tant que végan, je ne conçois pas de faire du mal à des animaux, pourtant, c'est toute sa vie également cette pratique. Depuis toute petite, je l'ai toujours vu partir à la chasse afin de tuer un pauvre animal. Mais même si au début, je pensais que c'était simplement un acte de violence, sauf que ce n'est jamais ceci qui lui donne l'envie de le faire. La force qui la remplie pour surmonter cette épreuve, ce n'est pas cette violence, c'est l'amour qui la motive. L'envie de nourrir sa famille afin qu'ils puissent survivre en retour. C'est l'amour qu'elle me portait, qu'elle porte à tout mon clan, qui lui font utiliser sa force et son savoir faire pour partir à la quête de la nourriture. On pourrait trouver cela horrible, on pourrait classer ces actes comme des actes violents, mais ce n'est qu'un mot que les gens placeront sur ceci car ils ne cherchent pas à comprendre les actions des autres. On peut, ou ne peut pas cautionner, de tels choses, ne les cautionnant pas moi-même, mais la violence n'est absolument pas mit en cause dans tout ceci.

Même ceux que personne ne veut croire. Prenez mon idole, le plus grand styliste du monde, la mode est a ses pieds. Pourtant, beaucoup dise que tout ce qu'il fait, même s'il n'utilise jamais la force, c'est simplement de la violence alors qu'il n'utilise que des mots. Est-ce vraiment que de la violence ? Une attitude qui pousse simplement à faire du mal aux autres par simple plaisir ? Je ne veux croire ceci, ce n'est pas possible de croire ceci. Le pauvre homme agit de la sorte pour se protéger, protéger l'être qu'il aime le plus au monde. Perdre sa femme est une épreuve horrible, mais est-ce par violence qu'il a décidé d'enfermer son fils chez lui ? Non, c'est par amour qu'il a fait ceci. De cette manière, il pouvait concentrer tout ce qu'il pouvait pour assurer sécurité, bien-être, pour son fils adoré. Venant même de son fils, il ressent cela comme de la violence, mais ce n'est parce qu'il ne comprend pas la raison qui pousse son père a agir ainsi et le jour où il le comprendra, il réalisera également que la violence n'existe pas car il n'y a aucune mauvaise intention chez lui.

Nous agissons toujours pour l'amour de quelqu'un. Historiquement même, ce qu'on qualifie comme les actes les plus barbares de l'histoire, les plus violents qui existent, en réalité ils ont toujours été fait par amour, pour la protection de quelque chose. Il faudrait plutôt expliquer que ça a été fait avec force, mais jamais avec violence. Les guerres, elles ne sont lancées que pour défendre des idéaux qui nous sont propres, pour l'amour de son peuple. Lorsqu'on est amené à utilisé la force pour se défendre, on le fait pour se protéger, pour protéger autrui. Quand on chasse, c'est pour nourrir ses propres. La violence n'est jamais la motivation qui nous pousse à agir, que ça soit par force ou bien par les mots.

La puissance qu'on utilise après varie. On peut être empli de bonnes intentions, mais être ferme dans ce qu'on dit ou fait. Mon grand-père a déjà dû agir avec force contre des étrangers qui s'étaient mal comporté avec nos coutumes, par méconnaissance, mais jamais il ne s'est montrer violent, au contraire, il était ferme. Malgré sa fermeté, il était rempli de compassion, c'est ceci qui m'anime de tout mon être aujourd'hui, ce qu'il a dit, ce qu'il a fait ce jour là, c'est à ce moment précis où j'ai réalisé ceci, la violence n'existe pas en ce monde. On peut se comporter mal, être très dur dans nos propos, dans nos actes, mais jamais avec de la violence car ceci n'existe tout simplement pas.

Que ça soit par la force, que ça soit par la parole, par la discussion, il n'y a jamais de violence. De ce fait, comment abandonner une conception qui n'existe pas ? On peut renoncer à un stylo, à une vêtement, à une idée, une façon de pensée, même à ce qui peut nous être cher comme une chose qui fait ce qu'on est nous-même. Mais est-ce réellement possible de renoncer à une chose qu'on ne dispose pas ? Que personne ne peut disposer ? Une chose irréelle ? C'est tout simplement impossible de renoncer à ce qui ne fait parti de personne. Nous faisons tout par d'autres motivations que celle de la violence.

Discuter n'est certes pas toujours la seule solution, force comme parole, oubliez la violence. Violence n'est qu'un concept, qu'on mot, qu'on place quand on ignore les sentiments des personnes qu'on pense l'utiliser. Il faut savoir voir au-delà des propos, il faut savoir lire dans les gens pour comprendre leur intention. Si on doit renoncer à une chose, ce n'est pas à la violence qui n'existe pas, mais simplement renoncer à nos idées préconçues, voir l'amour au-delà de la force des mots qu'on utilise. Arriverons nous à renoncer à jour à cette conception absurde qu'est le terme de violence ? J'y crois au plus profond de mon être. L'amour qui m'habite, l'amour qui habite tout le monde arrivera à surplanter cette conception pour réaliser que nous faisons tout pour l'amour des autres afin de pouvoir vivre en paix. Sachant user des mots quand il le faut, user de la force quand il le faut, faire comprendre aux autres la raison qui nous pousse agir afin de pouvoir réagir de la meilleure façon possible, avec amour en retour afin de régler tous les problèmes. Aucune violence, juste l'amour car en comprenant l'amour, on répond par amour. C'est ma conception, à l'image du proverbe qui exprime que la violence n'attire que la violence. Nous devrions utiliser que l'amour attire l'amour ! C'est beau !
Code by Joy



P.S. : 1500 mots tout pile !
Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum