Le Deal du moment :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex ...
Voir le deal


Invité
Invité
Anonymous
Invité

À Modifier Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!]

Jeu 8 Déc 2022 - 23:14
L'activité de baseball s'achevait. Tel à l'habitude de l'adolescent intersex, il attendait toujours que tout le monde quitte le terrain et ait terminé leur douche idéalement. De ses observations depuis le premier jour à ce club, le tout prenait une quinzaine de minutes sauf les quelques retardataires qui profitaient de la douche ça pouvait aller dans les 30 minutes. Du coup, soit Eden se portait volontaire pour ranger ou bien, parce qu'il se portait volontaire trop souvent, il allait tué le temps sous les estrades, textant soit son nouvel ami de cette été, son oncle, ou en se perdant dans les réseaux sociaux ou pire Pinterest a regarder des dessins d'aquarelles des photos ou quelques chose qui l'inspirerait.

Aujourd'hui, ce fut la variante ou subtilement, il se cachait sous les estrades en tuant le temps. Au début, fl fut déçu en regardant sa messagerie que son ami n'avait toujours pas répondu et poussait un soupire. Il scrollait machinalement Facebook bien qu'il n'y avait rien d'intéressant, et sur les autres réseaux sociaux ses artistes préférés n'avait rien poster de nouveau non plus. Puis, son ami répond et put discuter ensemble le temps qu'il fallait pour que la voie soit libre. Il ne cacha pas un grand sourire attendrit, puisqu'il était seul en principe.

Quelque peu impatient de retourner a sa chambre, c'est au bout de 20 minutes qu'il daigne enfin de sortir de sa cachette, il inspectait avec prudence que les vestiaires étaient bien désert. Le silence semble régner et daigne y entrer le regard toujours à l'affût ne relâchant jamais sa garde. Pour ça, il faut bien remercier sa nature anxieuse. Il traversa silencieusement, se faisant le plus discret possible en dépit des résidus d'eau de douche ici et là. Avoir été plus attentif à ce qui se tramait derrière lui, il aurait remarquer qu'il était suivit contrairement aux autres fois. C'est alors que la voix d'un membre de son club l'interpella.

« !!!!!!!

Une chose à laquelle, il ne s'attendait pas, mais alors pas du tout! Si bien que le bleuté en a gravement sursauter et par ce sursaut, il semblait quelques peu s'enmêler les pinceaux à l'atterrisage au sol, ce qui fait qu'il a glisser et tomber durement sur le sol serrant les dent à la douleur de sa hache qui avait encaissée le choc. Plus surprenant que sa réaction un tantinet exagérée pour quelqu'un de plus relaxe, fut son silence, pas un cris, pas un gémissement non plus, même s'il était clair qu'il ne s'était pas raté durant sa chute.

*Ça fait un mal de chien putain de merde!!!*
Pablo K. Mora
Elève ; en 3ème année
Pablo K. Mora
■ Age : 30
■ Messages : 446
■ Inscrit le : 25/02/2021

■ Mes clubs :
Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] MGjyI85 Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Pablo K. Mora

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Dim 26 Mar 2023 - 22:19
Cant’ we just… Leave me be ?

Plus qu’une semaine avant les examens de cet hiver, mais j’en ai rien à faire en vrai. C’est la fin de l’heure de club de baseball, tout le monde est déjà parti et j’suis entrain de faire l’inventaire du matériel de foot dans le p’tit local près des vestiaires du baseball vu que c’est à côté. D’une pierre deux coups ! J’ai pas vu la moitié des gars avant qu’ils partent d’ailleurs, mais tant pis. Faut dire, là où j’suis, je suis plutôt bien caché.

J’prend mon rôle de président à cœur et j’essaie d’faire tout comme il faut, l’inventaire en fait partie. J’met un moment, mais quand j’ai enfin fini de faire le compte, j’suis content de moi. Il n’y aurait que quelques achats à faire pour le club et rien de couteux. Ça devrait plaire au référent. J’mets mon stylo derrière mon oreille et, la plaque avec mes feuilles sous le bras, je retourne au vestiaire de baseball. Le silence complet, enfin c’est ce que j’pensais. J’aperçois la silhouette d’un membre de l’équipe et l’interpelle aussitôt, étonné :

Qu’est-ce que tu fais encore là ?!

J’ferme la porte du vestiaire et m’avance, mais vu le sursaut qu’il a fait et la chute qui a suivi, j’crois qu’il s’attendait encore plus que moi à être seul ici. J’m’approche en levant les mains et avec la lumière, j’le reconnait enfin :

Hey du calme Virtanen, c’est qu’moi ! Ça va ?

J’lui tends une main pour l’aider à se relever, libre à lui d’la prendre ou non. Lui ou… Elle ? J’m’y connait pas trop dans ces histoires de pronoms, vu quue certains utilise les deux j’suis complétement paumé. J’jette un rapide coup d’œil vers la porte, vu qu’on est dans le vestiaire des gars, puis l’regarde de nouveau :

Rien d’cassé ?

Tenue de Pablo:


Made by Meuh

---------------------------------

Pablo te rentre dedans en #cc0000

Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 77436_v
Time will only make it worse but was it all well deserved ?
So small in a massive universe, I'll find my place when I stop living with this curse
PNJ
Non validé ; bouhouhou
PNJ
■ Age : 34
■ Messages : 5490
■ Inscrit le : 31/03/2008

PNJ

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Sam 1 Avr 2023 - 23:56
..

PNJ Poissard

Ceci est une intervention divine

Aïe !

La chute est si dure pour ce pauvre Eden... s'il espère ne serait-ce que se relever, malgré la douleur lancinante, il devra accepter l'aide incarnée par cette main tendue.
KraKhot - Inspired by Awful
Invité
Invité
Anonymous
Invité

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Dim 16 Avr 2023 - 1:41
Au moins ce n'était que Pablo et non un type louche... Attend Pablo? Le nouveau du club de baseball qui s'amusait à flirter avec sa meilleure amie avec son attitude de jeune coq? Bon le temps s'était écoulé depuis, mais il ne lui faisait toujours pas confiance. Pas qu'il était méchant, mais son attitude de Don Juan qui tournait parfois autour de Maka... Eden n'aimait pas ça craignant qu'il joue avec ses sentiments.

En temps normal, la douleur se serait estompé puis se serait relevé. Pas cette fois. Il réalisa que la chute fut plus forte qu'il ne l'avait anticipé.

*Merde! Je peux plus bouger?!*

Un élan de panique lui traverse le corps comme un éclair douloureux. Des scénarios anxiogènes s'enchaîne dans son esprit le rendant incapable de répondre à Pablo. Vu qu'Eden ne semblait plus répondre, il lui tendit la main demandant s'il n'avait rien de cassé.

Il se mordit la lèvre se trouvant pathétique soudainement. Alors que si n'importe qui se trouvait à sa place, ça fait longtemps qu'il ou elle aurait chouiné de douleur et saisi sa main sans hésitation se faire porter à l'infirmerie!

*J'ai pas envie qu'il me touche, seulement je dois me rendre compte que je ne peux pas me passer de son aide dans mon état en bon fardeau que je suis... Je n'ai pas le choix, je n'ai toujours pas confiance en ce garçon, mais je ne peux pas non plus rester inerte comme un vers écrasé éternellement...*

Avec hésitation et une main glacé par ses angoisses il saisit la sienne et se laisse aider, une fois debout, il baissa sa casquette fuyant le contact visuel.

« Rien de cassé ouais... Ça en prend plus que ça pour fracturer une hanche... Enfin... Merci Pablo-kun... Je... Je vais bien t'inquiètes pas, maintenant e-e-excuse moi je vais pas t'embêter plus longtemps...

Eden n'avait qu'une envie claire et nette; prendre la fuite! En boitant... En dépit de tout son être qui tremblait. On pourrait croire à tords qu'il joue les gros dure, cependant, ce comportement étrange de ne pas crier ou le fait qu'il ne s'exprime pas lors de souffrance physique n'était devenue qu'une seconde nature dû à sa marâtre de génitrice.
Pablo K. Mora
Elève ; en 3ème année
Pablo K. Mora
■ Age : 30
■ Messages : 446
■ Inscrit le : 25/02/2021

■ Mes clubs :
Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] MGjyI85 Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Pablo K. Mora

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Dim 7 Mai 2023 - 1:23
Cant’ we just… Leave me be ?


- Tant mieux si ça va alors.

En le regardant se relever, j’me dit que c’est quand même pas ouf de le laisser partir alors qu’il boîte comme ça. On s’connaît pas vraiment mais j’ai pas envie de le laisser galérer, et puis c’est aussi l’occasion d’parler un peu. J’presse le pas et le rattrape aussitôt, l’arrêtant de la main.

- Attends Eden, laisse-moi t’aider. J’vais pas te laisser boiter jusque ta chambre quand même.

Et en m’approchant, je remarque un détail que je n’avais pas capté, trop préoccupé par sa chute. Pourquoi, aussi longtemps après l’entraînement, Eden n’est pas changé ? Il était où tout ce temps ? J’fronce légèrement les sourcils, soucieux, et ajoute :

- Tu sais, t’es pas obligé de partir si vite alors que t’es encore couvert de sueur. J’sais que t’es pudique et tout mais j’dois m’changer aussi alors si tu veux, on s’change chacun de son côté et j’t’aide à retourner à la chambre dès que t’as fini ? Sinon j’fais la route avec toi maintenant et j’me changerais là-haut.

Je me fiche de m’changer ici ou dans les dortoirs, ce qui m’inquiète là c’est surtout son état. J’doute qu’il soit du genre à m’confier ses soucis ou autre, mais s’il est encore là après autant de temps j’espère juste que c’est pas parce qu’il s’est fait bully dans les vestiaires…

- Dans tous les cas, tu m’as sur le dos encore un moment ! Mais dis, hm… qu’est ce qui t’as retenu au fait ?

Tenue de Pablo:


Made by Meuh

---------------------------------

Pablo te rentre dedans en #cc0000

Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 77436_v
Time will only make it worse but was it all well deserved ?
So small in a massive universe, I'll find my place when I stop living with this curse
Invité
Invité
Anonymous
Invité

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Dim 7 Mai 2023 - 3:45
Après ces quelques mots, l'androgyne échappa un soupir de soulagement... Il pensait avoir la paix! ... Mais... Cela dit, Pablo semblait avoir vite changé d'avis et le força à s'arrêter. Eden s'arrêta net.

*Eeep! Trop proche!!!*

Quelques rougeurs venaient rosir ses joues et il recula d'un pas. Rien qu'à l'écouter, un mélange de panique et d'embarras l'envahit. Bien que cela ferait du sens si Eden était biologiquement ce qu'il prétendait être, ce ne serait pas un problème. Mais n'ayant pas eu de traitement hâtif et qu'Eden était encore indécis de son corps, sa solution lui semblait fort problématique pour lui. Plus le bleuté écoutait Pablo, plus son visage prenait la teinte écarlate d'une pivoine. Contrastant de façon criante avec ses cheveux cyan! On pouvait le voir dans son regard tremblant, le poing serrer sur son cœur qui palpitait au triple galop. Le bleuté secoua la tête vivement! par désapprobation face à ces propos. Se mettant à bégayer de plus belle tout en essayant de lui couper la parole, mais en vain.

« N-n-n-n-non, n-n-n-on, n-n-n-n-n-non!!! S-s-sur-tou-tout pas!!! C-c-c-c'e n-n'est vr-vr-aiment pas n-n-nécessaire!!!

*I-il fout quoi là?!?!?! Arrête t'en fait trop et-- Putain, c'est pas vrai?! Je bégaie comme en première année merde! Je croyais en avoir fini de ce temps-là!!! Fichu Pablo-kun!!!*

Eden tenta de le contourner plus agressivement, par la gauche, par la droite, rien y fait, il lui barra la route! Et ce, à tous les coups! En rajoutant qu'il va l'avoir encore sur le dos! Une frustration germa.

*Ah~ Pauvre petit monstre~ Si tu n'y fais rien, il constatera bien vite ta véritable nature~ hahahaha~*

« L-l-aisse-moi... S'il-te-plait...

Marmonnait le kohai. Se repliant sur lui-même, ses épaules paraissant plus étroites et frêles. Regardant leurs pieds au sol et tremblant de plus belle. Se câlinant tentant de se calmer afin de calmer sa panique montante et ses émotions virulentes.

*J'ai peur... C'est bien ce qui m'effraie le plus... Par miracle certains m'ont accepter comme je suis, mais ce n'était que des coups de chance! Ça ne marchera pas à chaque fois!!! S'il-te-plait Pablo-kun... Tu ne veux pas voir ça!!! À quel point je suis monstrueux, repoussant et laid, alors, va-t'en! Qui sait, peut-être que tu ne seras pas plus différent que ceux qui se moque de moi parce que je suis une anomalie sur pattes... Où pire, je ne serais qu'une bête de foire à tes yeux, alors... LAISSE-MOI! JE T'EN PRIE!!!*
Pablo K. Mora
Elève ; en 3ème année
Pablo K. Mora
■ Age : 30
■ Messages : 446
■ Inscrit le : 25/02/2021

■ Mes clubs :
Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] MGjyI85 Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Pablo K. Mora

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Dim 7 Mai 2023 - 22:13
Cant’ we just… Leave me be ?


Bien sûr que si Eden, j'vais pas te laisser galerer comme ça !

J'sais pas ce qui lui est arrivé avant, ou ce qui vient de se passer, mais le voir aussi paniqué et limite effrayé m'inquiète encore plus que sa chute. J'écarquille les yeux en le regardant s'affoler, comme une souris prise au piège entre les griffes d'un énorme tigre affamé. Et rien que l'idée d'provoquer ce genre de réaction chez lui m'fait avoir un frisson dans le dos. Je ferme la porte derrière moi et lève les mains en l'air, le geste accompagnant la parole :

- Wooow wowow, calme-toi Eden, tout va bien ! C'est qu'moi ! J'vais rien te faire, ok ?

J'essaie même pas de m'approcher ni rien, j'reste devant la porte et le regarde, l'air inquiet. Hors de question qu'il sorte d'ici sans que je sache qui l'a autant traumatisé. Et si j'trouve la personne qui a fait ça, elle regrettera d'être née.

- Est-ce que quelqu'un du club t'as emm^rdé ? Insulté, bousculé ou... quelqu'un s'est moqué, quoi que ce soit du genre ?

Je suis pas sans savoir que beaucoup de questions se posent autour d'Eden, même moi j'm'en pose certaines, mais que ça puisse apporter des moqueries et son lot de harcélement, c'est le genre de chose qui m'fait vriller. J'essaie pourtant de rester calme et me passe la main dans les cheveux, essayant de réfléchir à un moyen de le rassurer :  

- Ecoute, j'sais que j'ai pas la gueule d'ange de certains et que j'peux intimider mais... Sérieux, j'veux vraiment rien t'faire de mal. J'veux juste te rassurer et que tu sentes que tu peux m'faire confiance, ok ? Si jamais quelqu'un du club, ou du campus en général, t'harcèles ou quoi que ce soit, hésite pas à m'appeler. Ca m'dérange pas de te filer mon numéro, surtout si ça peut t'aider.


Tenue de Pablo:


Made by Meuh

---------------------------------

Pablo te rentre dedans en #cc0000

Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 77436_v
Time will only make it worse but was it all well deserved ?
So small in a massive universe, I'll find my place when I stop living with this curse
Invité
Invité
Anonymous
Invité

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Lun 29 Mai 2023 - 5:17
Lorsqu'il le vit tourner les talons, il leva les yeux suivant son mouvement. La porte se ferme et ce son résonna comme un tonnerre dans sa petite tête, même si dans la réalité, il n'en était rien. Des perles de sueurs froides glissaient sur son dos.

*Tu es pris au piège pauvre petit monstre~ TA.GUEULE.*

Il sera les dents, se préparant au pire tendant ses muscles, mais à la place, lorsque le balzaner se retourne, l'air déconfit par une inquiétude et une culpabilité sincère. Les mains en l'air et resta près de la porte. Essayant de démontrer au possible qu'il ne représentait aucun danger. Une impression de déjà vu se manifesta. Pourtant, en dépit de cela, il resta tout de même méfiant, avec ce qu'à vécu le Scandinave baissé sa garde n'était pas une option. Pablo, semi en colère, enchaîna quelques questions, culpabilisant à son tour de l'avoir mis dans cet état, cherchant désormais des coupables absents, il lâcha un lourd soupire, sachant que sa colère ne le visait pas. Eden recula de quelques pas s'assoyant prudemment sur un banc.

« Non, ou en tout cas, pas à ce club-ci, bien que ça m'étonne autant que toi que ce ne soit pas arrivé. Pardon Pablo-kun... J'aurais pas dû t'inquiéter pour ça...

Quand il avait continué à baratiner en lui filant son numéro et le protégeant à son tour le connaissant à peine, son regard tantôt si faible, s'était endurci, s'était refroidi et s'était même assombri.

*Hahahaha~ pauvre créature immonde~ Après tout ce temps, rien n'y change~ Toujours, tu seras trop repoussante pour être une fille. Toujours, tu seras trop faible pour être un garçon. Tu ne ressembles à rien et à cause de cela, tout le monde te prend par pitié~ Assez... Le pire, à cause de cette pitié que tu inspires, tu seras à toujours un terrible fardeau à porter! FERME LÀ, GÉNITRICE DE MERDE!!!*

Irrité par les sombres penser incarner par la voix de sa mère la frustration, ainsi qu'une certaine jalousie alimentée par l'apogée des hormones de l'adolescent intersex, tout ce joyeux cocktail qui en avait fini de s'éttouffer dans le silence. Suite de quoi un début de poison était extirpée avec ces mots livrés avec une frustration froide :

« C'est bon, les cannons comme toi à la vie facile n'ont pas besoin de jouer aux héros ou de me donner leur pitié. J'aurais apprécié comme le naïf, bête et désespéré que j'étais il y a 2 ans... Plus maintenant...

*Ce qu'il m'énerve! Je sais même plus à quel jeu il joue!?! Tantôt badboy séducteur qui drague ma meilleure amie et la complimente pour l'appâter dans ses filets de Casanova. Tantôt au tuteur et au sauveur héroïque bienveillant pour, je suppose bien "paraître" parce que je lui fais pitié!!! QU'EST-CE QU'IL ME VEUT À LA FIN?!?! ... Je veux juste... Qu'il se casse... Qu'il me laisse tranquille... Je n'ai pas envie d'être confronté encore à ça... Confronté à quelqu'un qui s'la joue bienveillant et cool pour au final me poignarder dans le dos... Tout ça juste pour avoir la cote avec les meufs... LES VRAIES pas une tentative ratée comme moi...*

Réalisant tout de même qu'il aurait mieux sut étouffer ses sentiments, il ferma les yeux retenant ses larmes et claque la langue agacée par lui-même cette fois.

« Tsk! Laisse tomber! Si malgré ça, tu tiens encore à me coller aux basques... Amène-moi à l'infirmerie qu'on en finisse...

Si Pablo avait déjà vécu à une expérience semblable à la suivante, son attitude drastique et son cynisme pourrait lui rappeler vaguement les filles aux bras croisés, faisant la gueule, clairement fâchée contre lui et que s'il posait la question "Qu'est qu'il y a?" elles avaient la très fâcheuse habitude de rétorque avec prétention "Non non, il n'y a rien du tout" avec un ton agacé à souet. En lui explosant à la gueule plus tard qu'il aurait dû deviner à ce moment précis que ça n'allait pas.
Pablo K. Mora
Elève ; en 3ème année
Pablo K. Mora
■ Age : 30
■ Messages : 446
■ Inscrit le : 25/02/2021

■ Mes clubs :
Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] MGjyI85 Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Pablo K. Mora

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Ven 30 Juin 2023 - 14:56
Cant’ we just… Leave me be ?


J'suis loin d'apprécier tout ce que j'entends, mais j'me contiens et le laisse parler. Que ce soit pas au baseball qu'il se fasse emm*rder ok, mais ailleurs, ça m'plait pas forcément beaucoup plus. Et quand il poursuit en disant que j'ai la vie facile, je l'arrête aussitôt :

- J'ai ptête une belle gueule Eden, mais j'suis loin d'avoir la vie facile, crois moi. Ca s'voit ptête pas comme ça mais après tout, toi aussi tu caches certaines choses pour avoir l'air d'aller bien non ?

J'dis même pas ça pour chercher à le provoquer, c'est un simple constat que j'fais parce qu'au fond, on réagit tous de la même façon. Cacher ce qui nous affaiblit pour ne montrer que nos forces ou nos bons côtés. Mes mâchoires se crispe quand je le vois fermer les paupières, alors qu'il avait les yeux humides la seconde précédente. J'profite qu'il ait les yeux fermer pour passer ma main derrière son cou et l'attire contre moi, l'enroulant de mes bras pour lui faire un petit calin.

- Mais oui, bien sûr que j'reste avec toi. T'en fais pas, je t'amènerai à l'infirmerie juste après.

Je me tourne en le faisant changer de place avec moi et ajoute aussitôt, en le relachant :

- Mais dès que t'as pu te changer. Tu vas pas rester plein de sueur et avec ton pantalon trempé, tu vas chopper la crève ? Il est tout sale en plus, avec ta chute tout à l'heure et tout.

Eh ouais, le baseball c'est loin d'être un sport pour maniaque. On court tout autour de la base, ou sur le terrain, et parfois faut faire des dérapages de taré pour attraper la balle à ras du sol, alors forcément, on se salit ! J'lève les mains devant Eden pour montrer pattes blanches puis ouvre la porte du vestiaire.

- Fais à ton aise, j'monte la garde devant la porte pour que personne n'entre. T'auras qu'à frapper à la porte ou crier mon prénom quand t'as fini ! Et si t'as pas envie, eh bah on y va des maintenant. Moi j'me changerai plus tard, t'inquiète.

Tenue de Pablo:


Made by Meuh

---------------------------------

Pablo te rentre dedans en #cc0000

Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 77436_v
Time will only make it worse but was it all well deserved ?
So small in a massive universe, I'll find my place when I stop living with this curse
Invité
Invité
Anonymous
Invité

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Sam 8 Juil 2023 - 23:53
« Ca s'voit ptête pas comme ça mais après tout, toi aussi tu caches certaines choses pour avoir l'air d'aller bien non ?

*Tout le temps tu veux dire...*

Il faut dire qu'Eden regorgeait de secrets, mais c'était ainsi qu'il devait vivre pour le moment à quelques exceptions près comme son oncle, Maka, un certain ami externe de l'école.

Bientôt, le bleuté senti une main saisir sa nuque et se faire attraper dans les bras de Pablo qui le sera tout doucement. De ce fait faisant tomber sa casquette par l'arrière. Eden fut si pris au dépourvu qu'il figea... S'il n'avait pas été épuissé par le sport et pris de douleur à la hanche, il l'aurait sans doute repoussé. Incapable de faire quoi que ce soit à part d'être surpris et rougit davantage. L'adolescent se surprend même d'avoir une douleurs naissance à la poitrine, mais décida de l'ignorer pour le moment, le câlin de Pablo le choqua davantage.

*C-q-- Comment?! Pourquoi?! Moi qui lui crache dessus mon venin sans raison... Pourquoi il est si gentil avec moi? *Soupire* ... Puisses-tu me pardonner Pablo-kun...*

Timide, il répond à l'étreinte avant d'être relâcher le rouge de son visage contrastant sa longue chevelure cyan s'essuyant les larmes qui s'écoulèrent :

« Pardon Pablo-kun... Je... Je n'aurais pas du m'emporter comme ça... Ça ne me ressemble pas de réagir de la sorte...

*Normalement oui... Je sais pas ce qui me prend d'avoir les nerfs autant à cran, au point que je ne me reconnais plus... Et que je devenais un peu plus comme "elle"... Un peu comme cette fois là au Kendo. *

Ceci étant dit l'intersex tenta de se ressaisir et ne pas se noyer dans ses penser punitif alimenté par sa culpabilité. Pablo insista tout de même pour qu'Eden se douche et se change... Cachant mal un air embrasser répondant par un lourd silence.

« .......................

*Je devrais peut-être pas lui dire que je m'endure pour finalement me doucher à minuit comme toutes les nuits... De un il va probablement penser que c'est dégoûtant et deux il pourrait poser trop de questions...*

Avant qu'Eden puisse ouvrir la bouche pour parler l'espagnol avait déjà fermer la porte et quitter la pièce. Échouant ainsi de le disuader. Échapant un long soupire...

« Décidément...

*J'attire comme un aimant les gens agissent plus vite qu'ils ne pensent, ou bien des têtes de mules.*

Complétant son murmure dans ses penser avec une mine exaspéré pensant à son entourage qui avait tous ce point commun si agaçant et charmant à la fois. Il ne perdit pas une seconde de plus et alla à la case des vestiaire dans le cas il s'était effectivement prévus des vêtements de rechange en cas de brimades... Cependant, il n'avait pas prévu qu'on lui offre la chance unique de se doucher en plein jour comme un étudiant normal...

*Bon. Tant pis! J'aurais les cheveux trempés, encore heureux d'être métis scandinave; je n'attrapperais pas un rhume pour si peu.*

Se disait-il. En temps normal, il se douchait en 5 minutes chrono! Mais vu qu'il était blessé, cela lui pris le double de ce temps. Du coup c'est à peine 10 minutes qu'il sortis des vestiaires.

« Désoler si c'était plus long que prévu.

Échappa-t-il innocemment. 10 minutes en moyenne c'était très cours! Sachant qu'en temps normal les ados de leur âge prenaient en moyenne 30 minutes ou même 1 heure. Et si on lui faisait la remarque que ses cheveux était encore trempés Eden rétorqua alors.

« Ça ne fait rien, je... hum... J'avais pas exactement prévu de me doucher... Aux vestiaires du club... Du coup, j'avais pas de serviettes, mais c'est pas grave, je ne tomberai pas malade pour si peu.

Un peu nerveux, il se précipite de changer de sujet.

« Bon, on y va?

Boîte quelques pas pour que Pablo emboîte le pas.
Pablo K. Mora
Elève ; en 3ème année
Pablo K. Mora
■ Age : 30
■ Messages : 446
■ Inscrit le : 25/02/2021

■ Mes clubs :
Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] MGjyI85 Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Pablo K. Mora

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Sam 29 Juil 2023 - 11:07
Cant’ we just… Leave me be ?


Adossé contre la porte, bras croisés, je sifflote en attendant Eden. Pas que j'sois pressé, j'ai rien prévu après dans tous les cas, mais ça passe le temps. Je sifflote, et je réfléchis. Parce que j'suis curieux à son sujet et que j'sais pas trop comment m'y prendre avec lui pour que ça s'passe bien, sans le gêner. Et ça m'frustre, de gêner. Je cogite sans trouver d'idée, et finit par me décoller de la porte quand j'entends la poignée. J'fais volte-face et lève machinalement le doigt pour désigner ses cheveux détrempés :

- Tu...

Ah, c'est clair que j'avais pas pensé à ça.

- T'aurais du m'dire, j't'aurai passé ma serviette. Elle est tout droit sorti de la machine ce matin en plus. M'enfin, j't'ai pas vraiment laissé l'occaz' de parler avant de fermer la porte non plus alors... Désolé.

J'me frotte l'arrière du crane et sourit maladroitement. Le temps d'une seconde, alors qu'il commence à partir, j'lui fais signe de pas bouger et fonce à l'intérieur du vestiaire. J'récupère mon sac de sport, l'enfile sur mon épaule et sort ma serviette en me dirigeant vers le couloir pour retrouver Eden. Arrivant à côté de lui, j'lui mets aussitôt sur la tête en frottant son crâne d'une main, en rigolant :

- Tiens ! T'as pas eu l'temps de te sécher dedans, mais tu peux l'faire en retournant au dortoir au moins !

Se remettant en route, côte à côte, j'finis par crever l'abcès et sauter à pied joint dans le sujet qui m'brûle les lèvres.

- Dis Eden, euh... J'sais pas comment t'demander ça alors ça va surement être maladroit, et j'te juge pas hein, ça reste entre nous c'est que j'veux juste essayer d'comprendre pour pas marcher sur des oeufs tu vois... Alors...

Bon allez. Les pincettes, c'est pas mon truc toute façon.

- Eden. T'es un mec, vu que tu passes par ce vestiaire, nan ? Et tu... Tu veux aussi être une fille c'est ça? Comment on dit, euh... T'es trans-machin ? M*rde, c'est quoi le mot... Trans...Transexuel ?

Tenue de Pablo:


Made by Meuh

---------------------------------

Pablo te rentre dedans en #cc0000

Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 77436_v
Time will only make it worse but was it all well deserved ?
So small in a massive universe, I'll find my place when I stop living with this curse
Invité
Invité
Anonymous
Invité

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Lun 31 Juil 2023 - 1:45
Profite de la serviette dans ce cas et s'arrête en le voyant presque bégailler en se gratant la tête l'air perdu sans trop le regarder dans les yeux... Quand il eut fini, il y avait un long silence et Eden était un peu trop ébahit pour répondre. Pablo qui était si confiant et adroit sans gêner démontra tout le contraire et ne pouvait s'empêcher d'en être charmer, mais reprenant son calme il reformula sa question :

« Donc tu te demandais... si j'étais transgenre?

Demanda le bleuté clignant des yeux avant de se forcer quelques peu de ricanner avant de répondre.

« Non, si ce n'était que ça, ce serait réglé depuis longtemps grace à mon oncle, qui est médecin, enfin lui et l'approbation des psychothérapedutes... Mais non.

Il fit une légère pause avant de le regarder en face et même s'approcher de quelques pas.

« Mais en vrai, je crois que ce que tu essayais de me demander c'est qui je suis vraiment? Si je suis vraiment ce que je prétend être. Pas vrai?

*8 ans à jouer le rôle d'une fille ou 7 ans à jouer le rôle du garçon et je suis toujours aussi nul dans tous les cas...*

« Et pourquoi je t'intéresses tout à coup?

*Et pourquoi tu le lui demande? Tu sais bien que cette question est inutile.*

Si Pablo avait l'intention de répondre il se fit couper la parole calmement. À force, il en avait l'habitude faut le dire.

« Peu importe! Bien qu'en temps normal, il m'est interdit d'en parler, si.... Si je te le dis, tu dois me promettre plusieurs choses. La première, que tu ne regreteras pas ta curiosité, ce qui suit avec la deuxième promesse, peu importe ce que je te dirai, ne me traite pas différement de d'habitude et troisièmement, n'en parle à personne, encore moins que c'est moi qui t'en a parler... C'est mes coditions et... elles sont non négociables.

Se fit-il d'un sérieux et d'une assurance ferme que son camarade n'avait jamais vu jusqu'ici. Tout de même on ne pouvait s'empêcher de sentir une crainte. Celle de se faire traiter comme un monstre ou l'objet d'un fétichisme, de la maltraitance gratuite ou encore qu'il en ferait trop même si ce n'était pas en mal. Après son affirmation à ses requêtes, il regarda à droite et à gauche du couloir voir si quelqu'un s'était intéressé à leur conversasion et tenterais de les suivres. Vu que la voie était libre, il se dirigea vers une direction différente de l'infirmerie et l'invitait à le suivre s'il désirait toujours avoir réponses à ses questions.

***

Retournant aux estrades du club de baseball, il s'assit difficilement contemplant le vide du terrain ou ils pourront causer tranquillement sans oreilles insdiscrètes. Eden rassembla tout son courage prennant une bonne inspiration toujours aussi nerveux... À chaque confession c'était un comme un lancer de dée du destin ne sachant pas la réaction que Pablo aura et la craignant plus que tout.

« Je ne suis pas transgenre, mais peu importe à quel point j'essayais dure et j'essais toujours, je ne serais jamais un homme, mais je ne serais jamais une femme non plus...., je suis intersex et la première que tu apprends quand on est comme moi, c'est que tu n'as ta place nul part, à moins d'avoir des gens qui t'aiment pour que tu es, et ne pas te voir comme un monstre ou une bête de foire...

Admit-il difficilement, plus honnête et vulnérable que jamais, versant quelques larmes qu'il essuyais aussitôt, mais sourit à la suite.

« Même si c'est dure de mentir et de porter ces costumes que sont être une fille ou un garçon tous les jours, alors qu'aucun des rôles semblent me convenir, je suis tout de même infiniment reconnaissant que mon oncle m'ai offert la chance de choisir par moi-même quand je serais en prêt. Il m'a protégé du fait qu'on aurait pu facilement me mutilié dès ma naissance avec un choix imposé par un médecin inconnu qui m'aurait vu comme une anomalie médicale à réparer ou être obliger de vivre avec le choix de mes géniteurs qui n'aurait pas été le mien...

Eden garda le silence après observant bien la réaction de Pablo. Eden tenta tant bien que mal de maîtriser son anxiété, apréhendant sa réaction, mais sachant que ce silence était un besoin afin que le balzané digère bien la bombe qu'Eden avait relâcher. Cela dit l'espagnol ne pouvait point rétorquer qu'il n'aurait pas été prévenu!
Pablo K. Mora
Elève ; en 3ème année
Pablo K. Mora
■ Age : 30
■ Messages : 446
■ Inscrit le : 25/02/2021

■ Mes clubs :
Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] MGjyI85 Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Pablo K. Mora

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Sam 2 Sep 2023 - 14:00
Cant’ we just… Leave me be ?


- Ah oui, c’est ça ! C’est ça le mot que je cherchais !

J’me frotte la nuque quand il ricane et sourit maladroitement, sans le quitter des yeux parce que je veux vraiment savoir au final. Mais sa réponse me perd encore plus. Comment ça peut être plus compliqué que ça ? Ce n’est pas déjà ça le plus compliqué, d’être coincé dans le mauvais sexe ? J’fronce les sourcils d’incompréhension et m’arrête sur place quand il se rapproche. J’me déride et m’penche même un peu, vu qu’il entre sur le ton de la confidence. Bien sûr, que c’est ce que j’essaie de comprendre. Et j’peux comprendre qu’il se demande pourquoi je pose la question MAINTENANT alors qu’on se côtoie depuis un bail…

- Bah parce que-

Parce que ça n’aurait pas été sympa de lui poser cette question vachement intime et délicate dès le premier jour, et pas mieux que ces gars qui le dévisagent de haut en bas dans l’vestiaire non plus. Voilà ce que je comptais répondre, mais Eden m’coupe dans mon élan et j’referme la bouche aussitôt. J’le fixe avec le regard très sérieux et hoche la tête à chacune de ses conditions, qui m’paraissent complétement justifiées.

- Crois-moi, j’suis une tombe. La confiance, c’est numéro uno dans mes valeurs, alors rien sortira d’ici. Et j’sais que j’suis pas le plus tendre mais j’vais pas te bully ou quoi que ce soit. Et t’attends pas non plus à ce que je m’apitoie et te traite comme une princesse, parce que ça non plus j’fais pas !

J’redresse la tête d’un air entendu et le suit, pour avoir enfin droit au grand secret qu’il s’apprête à me révéler. On sort du bâtiment pour aller s’installer sur les gradins du terrain de baseball et cale mes pieds sur la rangée de devant, le regard tourné vers Eden qui se lance après une grande inspiration. Un moment surement pas évident pour lui, vu qu’il baisse littéralement ses barrières pour dévoiler une information importante.

Une information importante, mais que j’ai du mal à comprendre. Comment on peut ne pas être l’un, mais pas l’autre ? Il est asexué ? C’est possible de pas avoir d’organe génitaux ? Non j’pense pas que ce soit possible, sinon comment il ferait pour… Ah. Bah voilà, il est pas asexué ! J’savais que c’était pas possible. Il est donc « intersexe ».  Mais c’est quoi ça, au juste ? J’plisse les yeux alors qu’il continue de parler, essayant de process l’information. Intersexe. Ca veut dire…. Qu’il est entre-deux ? C’est possible ça, d’avoir un sexe à mi-chemin entre un chibre et un vagin ? J’fronce les sourcils en regardant dans le vide, essayant d’imaginer à quoi ça ressemblerait. J’ai pas assez d’imagination, ou ptête trop en fait ! Si ça s’trouve, il a juste les deux. Genre Les deux l’un à coté de l’autre ? Nan, ça prendrait trop d’place. L’un au dessus de l’autre, ptête… Ou une partie de chaque ? Ptête la verge au-dessus du vagin si ça s’trouve ?! Je finis par stopper rapidement le processus en clignant des yeux pour me retirer ces images de la tête, qui défilent les unes après les autres avec beaucoup de variantes et à une vitesse ahurissante. Vaut mieux éviter d’imaginer toutes ces options entre les jambes de quelqu’un. Pas que ce soit « dégueu », mais j’ai les images qui se forment beaucoup trop facilement mentalement et ça m’rend trop curieux d’savoir ce qu’il en est vraiment et comment ça marche.

J’me reconcentre sur ce qu’il me dit et c’est vrai que, question pratique mis à part, ça doit pas être facile à vivre en vrai. J’peux qu’imaginer, parce que j’sais que j’suis un mec, que j’me sens mec et que ça a toujours été le cas. Même se déguiser pour carnaval ou halloween, ça m’a jamais remis en doute sur mon genre. Les seuls questions que j’ai pu m’poser un jour étaient sur ma sexualité, mais ça a été tellement court et douloureux, que j’suis content d’en être débarassé. Alors vivre constamment avec cette question-là en tête… Ouais, ça doit être chaud pour lui. D’la torture même. Et imaginer que quelqu’un puisse choisir à sa place pour l’charcuter, et sans lui laisser l’choix, ça m’donne des frissons dans l’dos.

- Ton oncle a l’air d’être quelqu’un d’bien. Choisir à ta place, c’est clair que ça aurait été vraiment dégueulasse. En plus, imagine si ils avaient choisi la mauvaise option ? Nan franchement, c’est cool que t’ai le choix et que tu puisse le faire quand t’es prêt. D’ailleurs…

J’me racle la gorge et détourne légèrement la tête en posant la question, que j’sais pas formuler sans aller droit au but, alors j’baisse aussi la voix  :

-  J’crois avoir compris ce que c’est du coup, intersexe. Vu que t’as un choix à faire, ca veut dire que t’as les deux du coup, c’est ça ? Mais genre… Les deux entiers ? Ou juste… une partie de chaque et du coup quand tu choisiras, ils ajouteront ce qui manque ?

J’me retourne aussitôt vers lui sans lui laisser le temps de s’offusquer ou quoi que ce soit, et ajoute :

-  J’me moque pas, à vrai dire j’m’attends même à ce que ce soit l’inverse parce que j’ai l’air bien con à demander ça comme ça, haha. Mais j’me demande juste ce qu’il en est pour éviter d’imaginer toutes sortes de possibilités et… comment tu fais, quoi. Genre pour pisser ou… Tu vois… pour te « soulager ».  Les mecs le font, les meufs aussi, alors si t’es un peu des deux, t’as juste plus de moyens d’le faire non ?

Tenue de Pablo:


Made by Meuh

---------------------------------

Pablo te rentre dedans en #cc0000

Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 77436_v
Time will only make it worse but was it all well deserved ?
So small in a massive universe, I'll find my place when I stop living with this curse
Invité
Invité
Anonymous
Invité

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Lun 11 Sep 2023 - 2:56
Pas d'air dégoûté... Pas d'éclats de rires, pas de crise de colère, à moins que ce ne soit à retardement? Cela dit, les traits de Pablo portaient un air très confus. En grande concentration, en pleine digestion de cette information qui à, sans doute, remis en question tout ce que le jeune Pablo savait. Le froncement de sourcils pourrait inquiéter l'intersex anxieux que Pablo se metterait à le détester, mais au fur et à mesure que le silence perdure c'était sans doute pas le cas... Du moins il l'espérait.

*S'il était vraiment fâché, ça ferais un baille qu'il m'aurait explosé en plein visage... Pas vrai? Bon sang... Mais à quoi, il peut bien penser pour que ça prenne autant de temps?!*

Alors ça, l'adolescent le saura bien assez tôt! Au bout d'un moment, le jeune homme commença par parler que son oncle devait être un type sympa, Eden fut soulagé et hocha la tête de façon affirmation avec un grand sourire.

« Ouais... Mon oncle est vraiment génial, si seulement c'était lui mon vrai père...

S'échappa-t-il tout bas sans s'en rendre compte. Bien qu'il compléta sa pensé en silence dans ça petite tête.

*Mon oncle a plus été un parent pour moi que l'aurait jamais été mes géniteurs. N'empêche, ça dut être difficile de m'élever seul et être, à la fois, mon père et ma mère... Je me suis souvent préoccupé d'être un fardeau pour lui, mais chaque fois, il avait la patience de faire envoler mes doutes et de me prouver que j'étais bien en sécurité à ses côtés. Il est si admirable! Parfois, je me dis que j'aimerais tant lui ressembler, même si nous n'avons presque rien en commun.*

À son raclement de gorge un océan de questions franchissaient ses lèvres l'une encore plus embarassante que la suivante. Au fur et à mesure que le bleuté écoutait le brun, il reprit de la couleur et une bouffer de chaleur lui montait à la tête. Par conséquent, il commençait à avoir de plus en plus de mal à demeurer attentif avec la soudaine gêne montante. Tremblant comme une feuille et se sentant plutôt inconfortable... Se sentant de plus en plus agité et ses pensées devenants de plus en plus désordonnées. Ces questions qui lui demandait de décrire ce qu'il cache dans son pantalon le poussa à croiser les jambes de façon bien serré. Question de s'abriter de son regard curieux qui pourrait se pencher sur son pelvis si jamais c'était le cas. Ensuite, ses mains virent instinctivement cacher son visage vivement réchauffer d'un rouge écarlante. Bien que son viage soit caché, ses oreilles rouges cramoisies contrastait parfaitement avec le cyan de ses cheveux.

*Non... A-attends! I-i-il ne p-p-peut pas être s-sérieux?!?! Il me demande... v-v-vraiment ça... POUR DE VRAI?!?!?! HFJSBFHJSJFHDBBCHRHBRVGDHSJJ!!! RAAAAAAHHHHH!!! ABRUTI DE PABLO! BIEN ÉVIDEMENT QUE JE PEUX FAIRE LES DEUX SANS PROBLÈMES! N-NE ME DEMANDE PAS UNE CHOSE PAREILLE! O-o-oui enfin... S-s-sauf s'i-il voudrait... être mon ami avec bénifices ou mon ptit-copain... avec moi??? N-n-n-non!!! Impossible y'a pas plus hétéro que lui!!! ... Pas vrai?... Fichus hormones d'ados! Je disjonctes complétement!!!*

Eden avait beaucoup de mal à savoir comment. comment réagir à tout cela avec ce tourbillon d'émotions qui venaient le prends d'assault. Il en tremblait comme une feuilles et bégaillait des trucs incompréhensibles. Malgré tout, il finit par se faire entendre au travers de ses mains en dépit qu'il soit profondément embarasser.

« D-d-désoler Pablo-kun, m-mais, i-i-il est hors de qu-question que je te d-décrive mon... euh... À-à moins que... euh... NON LAISSE TOMBER! P-puis d-d-d'ab-bord, f-franchement, tu me décrirais t-ton si je te le demandais?! ...!!!... NON NE RÉPONDS SURTOUT PAS!

Dire que Pablo, à l'exception d'Alex et un certain ami hors de l'école, Pablo sera le seul à l'avoir vu de façon aussi vulnérable, du moins plus que ce que Maka à vue elle-même ou plus que d'ordinaire. Sinon, Eden put profiter d'une pause pour se calmer et reprendre peu à peu ses esprits.

« Oui... Enfin... Sinon... T'inquietes pas pour ça, j'arrive très bien à pisser et... enfin... ... Bref! Cela dit, que ce soit comme je suis maintenant ou que je décide de me conformer à un de ces deux choix, je ne peux engrosser personne, ni tomber enceinte non plus... Bien que, je ne sache toujours pas si c'est possible ou non, je n'ai jamais eut mes règles, donc... hum... et mon corps n'a rien pour faire un bébé, encore moins en garder un...

Retire un peu les mains de son visage pour continuer.

« Mais ce n'est pas tout les intersexes qui sont... Comme moi... Selon mon oncle, il y a tellement de variantes qu'on peut considérer que chaque intersexes sont uniques en leur genre... Il y en a qui ont des... traits physiques confus... comme moi... Il y en a d'autres qui de corps seront parfaitement hommes ou femmes distinctivement, ou dit endosex, mais que leurs chromosones ou hormones ne soit pas conforme ou même en contradiction à leur corps... Certains sont en bonne santé et fonctionne parfaitement en dépit de ce qu'on décrit comme une anomalie médicale et d'autres sont sans cesses à l'hôpital. Certains peuvent avoir leurs règles et tomber enceintes d'autres non... Selon des recherches on est tout aussi nombreux que des rouquins ou rouquines, soit 2,5% ou 2,8% de la population mondiale et ce pourcentage est le même pour les intersexe dans la population mondiale à travers le monde...

Ravala sa salive, le regardant du coin de l'oeil ici et là, mais se garde d'effectuer un contact visuel bien affirmer; encore tout en émotions le pauvre.

« T-t'as... D'autres questions?
Pablo K. Mora
Elève ; en 3ème année
Pablo K. Mora
■ Age : 30
■ Messages : 446
■ Inscrit le : 25/02/2021

■ Mes clubs :
Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] MGjyI85 Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Pablo K. Mora

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Lun 1 Jan 2024 - 14:50
Cant’ we just… Leave me be ?



Dès les premières questions lancées, il ne suffit pas plus de quelques secondes pour voir le visage d'Eden virer à l'écarlate et m'faire comprendre que j'ai été beaucoup trop loin d'un seul coup, sans l'prévenir de ce qui allait arriver. Ses jambes qui se croisent pour se planquer, puis ses mains qui font de même avec son visage... Ouais, bravo Pablo, les pieds dans l'plat de façon grandiose ! J'souris en dévoilant mes dents, à moitié gêné de le mettre dans cet état, mais en même temps j'ai vraiment envie de comprendre et Eden le ressent. Il prend son courage à deux mains pour dévoiler son visage, et m'répond avec difficulté qu'il compte rien m'expliquer, et encore moins me montrer. J'ouvre la bouche pour renchérir mais il me coupe aussitôt, alors je me tais.

J'fais la moue, un peu déçu et sur ma faim. Mais le reste de ses paroles est hyper intéressant par contre.

-Wow... J'pensais pas qu'il y avait autant de variantes d'intersexe et de conséquences différentes... Je t'avoue que j'peux comprendre que ce soit pas facile à vivre en général, mais aussi pour toi, parce que si tu veux des enfants plus tard, tu sais que tu pourras pas en avoir à toi et que tu seras obligé de passer par l'adoption... C'est dommage parce que des mini-toi, ça serait méga mignon j'suis sûr ! Après, l'adoption c'est chouette aussi parce que tu rends heureux des gosses qui ont plus de famille et tu sais que tu pourras leur donner tout l'amour que tu auras à donner.  Mais bon, d'un autre côté... être stérile, ça a aussi ses avantages si j'peux dire. Pas de règles, pas de risque de grossesse non désirée ou par surprise, ça veut dire que tu peux t'envoyer en l'air ou tu veux quand tu veux sans risque de bébés derrière ! Faut juste faire gaffe aux MST, mais ca fait déjà un sacré problème en moins à se soucier jusqu'à ce que tu sois en âge d'en vouloir !

J'peux pas m'empêche de m'émerveiller un peu en imaginant ça, parce que faut l'avouer, c'est le truc qui m'ferait bien flipper d'mettre une nana enceinte alors qu'on a même pas fini le lycée. J'sais ce que c'est, de galérer pour joindre les deux bouts en ayant une bouche de plus à nourrir, et c'est loin d'être facile ou joyeux tous les jours. Même si ma mère et mon père ont toujours fait de leur mieux.

- Mais du coup, ça répond toujours pas à ma question... Surtout que tu viens 'me dire que y'a toutes les formes possibles et imaginables. J'te rassure hein, j'vais pas te d'mander de me montrer ce que t'as entre les jambes, j'veux juste l'explication toute simple pour arrêter d'imaginer tout et n'imp, tu vois ? Enfin quoique si tu trouves ça plus simple à montrer que de décrire ou expliquer, au moins j'serai fixé hein !

Je rigole et j'reprends :

-Tu rigolais en demandant si moi j'pourrais, mais tu sais très bien que moi, ça m'dérange pas d'me balader à oil-p dans les douches. J'peux comprendre que tu sois gêné, par contre faut pas que t'en aies honte. C'est deux choses différentes, et puis t'as pas de honte à avoir, t'es une exception, ça fait de toi quelqu'un de rare ! Pas de bizarre ! Mais bref, j'ai pas envie que tu t'foutes à poil et qu'tu sois encore plus gêné qu'maintenant parce que tu finirais par devenir tout violet et faudrait que j't'emmène à l'infirmerie le caleçon sur les chevilles, j'te dis pas le bordel pour expliquer pour quoi.. Du coup, j'vais me contenter de l'explication toute simple Eden. Et j'lacherai pas l'affaire !

Je trépigne en faisant la moue en le voyant hésiter et rechigner, du coup j'fais mon petit caprice :

- Alleeeez, steuplait ! Ca reste entre nous, juré, et j'ai qu'une parole ! J'te décris même le mien si tu veux en échange hein !  

Tenue de Pablo:


Made by Meuh

---------------------------------

Pablo te rentre dedans en #cc0000

Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 77436_v
Time will only make it worse but was it all well deserved ?
So small in a massive universe, I'll find my place when I stop living with this curse
Invité
Invité
Anonymous
Invité

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Dim 14 Jan 2024 - 22:00
Le visage caché, il n'avait pas vu que son embaras avait déteint sur Pablo. Quand Eden fit part de son refus à sa requête, il put contempler sa déception. Cependant, il ne semblait pas trop découragé en apprenant un peu plus sur la variété des intersexes. Cela dit, bien qu'Eden savait qu'il voulait se montrer gentil et qu'il n'avait pas de mauvaises intentions, encore moins condescendant, son expression semble se vider de façon quelques peu flippante. Absent durant ces quelques mots, les larmes remontant à ses yeux, tout comme ses atroces souvenirs de ses première 8 années de sa vie. Les coups violents, les mots qui blessent de sa génitrice, au lieu de l'amour maternelle inconditionelle qu'il lui avait été promis jusqu'à ce qu'il soit extirpé de ses entrailles. La peur et le dégoût qui se dessinait sur les traits de son père, le dos qu'il a tourner envers son propre enfant, les yeux qu'il a fermé, les oreilles qu'il a prétendu être sour envers ses pleures, la bouche qu'il a couvert au lieu de faire preuve de courage contre sa femme et protéger ce qui était senser être la prunelles de ses yeux.

*Moi?... Parent?... Un parent aimant?... Non... Comment le pourais-je?! Oui~ Surtout que tu te sais capable de la même violence que moi~ je suis ta mère et tu es mon enfant que tu le veille ou non... Ou peut-être seras-tu comme ton couard de père, dégoûté, abandonnant son propre enfant... J'ai pourtant aussi mon oncle comme exemple... Ne te voile pas la face tu ne sera jamais capable de suivre l'exemple de mon frère... Si parfait! Ça me dêgoûte! Tu as peut-être raison, suivre les pas de mon oncle en parenté m'est impossible, mais je sais que tu était éperdument jalouse de lui, jalousie que j'ai hérité de toi ..... C'est ça! Tait toi maintenant et cesses de me saouler avec de vieux souvenirs cauchemardesques! N'empêche être parent... Ce sera toujours hors de question! Au moins, je ne pleurai pas ma stérilité.*

Alors qu'il s'extirpait de ses songes se réveillant de vieilles blessures. Revenant enfin à la réalité quand il enchaîna sur ce qui lui semblait positif d'être stérile, Il s'efforça un sourire afin de démontrer son accord en hochant de la tête.

*En âge d'en vouloir hein?... C'est marrant qu'il dit ça...*

Les commisures de ses lèvre semblaient se dessiner en sourire amuser de ce secret qu'il garde si précieusement. Même sa meilleure amie l'ignore. En dépit de cechangement de sujet, Pablo revient à la charge tout comme cette nuance agressive de rouge qui teintait le visage d'Eden une ennième fois.

« E-e-eh?!?!?!

Avant de se détourner du brun encore bien gêner de sa demande.

*Oh non! Pas encore! il ne me lâchera donc jamais! J'aurais sans doute due faire gaffe à ce que mon oncle m'avait prévenu avec mon secret!!!! Eden, si tu dois le révéler à des gens que tu feras confiance, assure toi qu'il ou elle ne te fétischise pas, ils sont dangereux! Mais est-il vraiment comme ça?!?!?! Rraaahhhh! Je savais que la chance ne me sourira pas toujours.*

Se tourne timidement vers lui en l'entendant rigoler. Interprétant sa maladresse et l'expression de ses pensées à voix haute il semble rire avec un malaise difficile à cacher.

« O-oui! É-évidement... C-c'était tout à fait une blague! Ha... Haha... Ha...

*O-o-ouiiiiiii! Hehe... C'est ça, continue d'y croire! Autrement... et s'il me prenait pour un pervers?! Ou pire, il pourrait avoir un de ces malentendus qui tournerait mal... surtout si c'est du genre que je craque sur lui ou un truc dans le genre... D'un autre côté, je n'ai pas très envie de savoir non plus... J'en serai jaloux... Ffjkkshdiwndqndjf ÉVIDEMENT QUE NON! NON JE NE SAVAIS PAS QUE T'AIME TE BALADER À POIL! En tout cas une chose est sur! Il est clair que je fais bien d'attendre que tout le monde partent! Hhggghhjdbcjdbfjf ARRÊTE! STOP! MAIS ARRÊTE BON SANG!!! Rien que de l'imaginer la scène j'ai envie de m'enterrer dans un trou et ne plus jamais en sortir!!!*

Il faut croire que la folie à elle seule aurait eut raison de faire évanouir ce pauvre Eden. Il commençait même à voir des petites étoiles... Non! Non! Et non! Il fit preuve de volonté se pinçant entre les sourcils prennant une profonde inspiration avant de regagner son sang froid. Cependant, Eden ne pouvait plus s'empêcher de tirer une moue boudeuse et irrité face à son insistance qui se traduisait par ce regard de chien battut. Le laisser tranquille? Apparement que ça n'arriverais pas de si tôt!

«Tsk!

Siffla le bleuet tel un serpent mécontent.

*T'as vraiment BEACOUP DE CHANCE d'être beau gosse Baka-Pablo!!! Je t'aurais probablement claquer par panique et me serait enfuis si c'était quelqu'un d'autre!*

Il croisa les bras toujours de son air adorablement contrarié; cétait surtout les rougeurs qui n'aidait pas.

« Ce que t'es relou à la fin Baka-Pablo! Je vois mal pourquoi je te le dirais, surtout en sachant que je ne t'intéresse pas à moi de cette façon là, pas comme Maka ou les autres filles ça je l'ai bien compris! M'enfin... si je comprend bien, tu ne me foutera jamais la paix avec ça, alors... J'espères que t'écoute parce que je ne répèterai rien!

Le prend par le col le tirant si soudainement que s'il avait plus de force le brun aurait perdu l'équilibre même assis. Le bleuet attrappa son oreille et murmura sa description. Une fois fais il le repoussa doucement toujours cramoisie et contrarié.

« T'es content j'espères?! Mais ça, ça ne s'applique qu'à moi! Compris?!

Souligna ce dernier.
Pablo K. Mora
Elève ; en 3ème année
Pablo K. Mora
■ Age : 30
■ Messages : 446
■ Inscrit le : 25/02/2021

■ Mes clubs :
Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] MGjyI85 Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 6Wkp4qc


Mon personnage
❖ Âge : 18 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-1
❖ Arrivé(e) en : Fin Novembre 2016
Pablo K. Mora

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Mar 30 Jan 2024 - 19:04
Cant’ we just… Leave me be ?

J’enchaîne les « steuplait steuplait » incessant sans vraiment écouter ce qu’il dit parce que c’est pas ce que je veux entendre, et ce jusqu’à ce que son discours change. Aaah voilà, ça y est, il a compris que je lacherais pas l’affaire et je vais enfin avoir ma réponse. Héhé, comme quoi, j’sais toujours user de mon talent pour convaincre !

- T’inquiète, j’ai nettoyé mes oreilles ce matin mêm-WOW ok j’écoute !

C’est qu’il a de la poigne dis donc, pour me tirer comme ça par le col. En même temps, il fait un bon lanceur, donc c’est pas si déconnant en fait. BREF ! J’écoute attentivement ce qu’il me dit, le regard concentré sur un point fixe au loin, et mes yeux s’écarquillent au fur et à mesure de sa confidence.

- Ouais ouais, compris !

Je quitte son attention deux secondes pour compter mentalement, et sur mes doigts j’avoue, la conversion de pouces en centimètres pour avoir une bonne idée du truc et sourit tout à coup, de toutes mes dents :

- Héééé si j’fais bien l’compte t’es pas mal foutu Eden, héhé ! Mais du coup, si la première partie de ce que t’as dit c’est un mix des deux, ça doit être méga sensible nan ?

Je me recule pour le regarder et, en voyant ses joues cramoisies, me ravise aussitôt :

- Quoique, non laisse tomber. J’ai déjà pas mal abusé sur les questions, j’vais arrêter là pour aujourd’hui, promis ! Allez, sujet clos et j’te paie un chocolat chaud ! Vamos !

J’passe mon bras autour des épaules d’Eden pour l’embarquer et ouvre la porte du vestiaire, l’emmenant avec moi. Je l’ai bien assez asticoté le pauvre, il mérite que j’me fasse pardonner, et un bon chocolat chaud c’est toujours réconfortant.

Tenue de Pablo:


Made by Meuh

---------------------------------

Pablo te rentre dedans en #cc0000

Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\] 77436_v
Time will only make it worse but was it all well deserved ?
So small in a massive universe, I'll find my place when I stop living with this curse
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

À Modifier Re: Can't we just... Leave me be? | PV. Pablo K. Mora [/!\18+PUBLIC AVERTI SEULEMENT/!\]

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum