Le Deal du moment :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex ...
Voir le deal


Naoya Guyot
Elève ; en 1ère année
Naoya Guyot
■ Age : 32
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 24/09/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Naoya Guyot

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mar 28 Nov 2023 - 18:15
Quand on est deux copains

Kazane Mitsugu


Vendredi 15 juin 2018
Bon… Autant dire ce qui est… La semaine était pour moi assez compliquée. Pas très à l’aise à l’idée de revoir les pignoufs et de devoir répondre à d’éventuelles questions venant des plus curieux, j’ai préféré me faire le plus petit possible. Qui voudrait être le centre de l’attention après avoir été malmené ? Personne ne voudrait voir les moments de sa vie être dévoilés au grand public. Encore… L’histoire semble être restée floue. Dans le pire des cas, je suis montré comme le grand méchant de l’histoire, heureusement ce n’est pas la majorité qui pense comme ça et au pire ce n’est pas comme si j’avais l’habitude. Mon escapade chez la CPE et le mot donné au directeur ne semblent pas non plus avoir fait le tour de la classe, donc je me sens quelque peu soulagé. Maintenant… Une semaine seulement s’est passée depuis lors, donc je ne crie pas victoire trop vite non plus. Rien ne dit que tout ne va pas basculer d’un moment à l’autre. Ce serait bien ma veine, tiens…

Quoi qu’il en soit, j’ai fait profil bas toute la semaine, sortant à peine de ma chambre après avoir rapidement mangé dès que possible quand les cours et le karaté étaient terminés. Tout ça en repensant à l’aide que j’ai obtenue. Mine de rien, la professeure a été grandement à l’écoute, mais la personne envers qui je dois beaucoup, malgré ce que je pense être de la maladresse, c’est Kazane-san. Je ne pense pas lui avoir fait savoir combien son aide m’a été précieuse. L’ai-je au moins remercier dans les règles de l’art ? Je n’en suis même pas sûr et c’est un réel manquement de ma part si j’ai oublié quelque chose d’aussi important. Mais comment lui faire savoir ma gratitude ? J’ai énormément hésité jusqu’à maintenant.

On est vendredi soir et je ne veux pas ruiner les projets de week-end de mon amie. Même moi, j’avais prévu de travailler samedi et dimanche, donc je préfère chambouler son vendredi soir en espérant ne pas être envoyé sur les roses. Ça me casserait un peu les pieds, je dois l’avouer…
Donc, dès la fin du dernier cours de la journée, Littérature pour moi, une matière ma foi fort sympathique, je range mes affaires et sors avec les autres avant de me diriger vers la salle des troisièmes années. Je crois avoir entendu dire qu’elle était dans cette classe, mais je n’en suis pas très sûr. C’est donc assez timidement que je vais toquer à leur porte. Je demande alors, espérant être entendu au moins par une personne :

Est-ce que Mitsugu Kazane est ici, s’il vous plaît?


Je n’ai plus qu’à espérer qu’elle ne soit pas déjà partie. C’est vrai qu’elle m’avait dit qu’elle était dans trois clubs. D’un autre côté, le jour de notre rencontre, ça ne l’avait pas empêché de prendre un peu de temps pour travailler. Donc, peut-être pourrait-elle accepter… Je l’espère en tout cas.

---------------------------------

Mes dialogues

Je parle en japonais
Je parle en français
Je parle dans un anglais approximatif
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 528
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu IG1dUe5 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu QSZRG60 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mar 28 Nov 2023 - 21:31



Quand on est deux copains feat. Naoya Guyot
Kazane était assise à sa place habituelle dans la salle de classe, les yeux fixés sur le tableau noir où le professeur démontrait des équations mathématiques complexes... Trop complexe pour elle.

La pièce était imprégnée du bourdonnement monotone de la leçon, mais l'attention de la demoiselle semblait errer ailleurs. La fenêtre à sa droite laissait filtrer la lumière du jour, caressant son visage avec une douce chaleur qui contrastait avec l'atmosphère froide de la salle.

Le professeur, monsieur Tanaka, était plongé dans son exposé, mais les yeux de Mitsugu dérivaient inéluctablement vers l'extérieur. Elle regardait les nuages dériver paresseusement dans le ciel, comme si leur liberté contrait son propre confinement dans la salle de classe. Son esprit se perdait dans des pensées lointaines, échappant fugacement à la rigueur des équations qui peuplaient le tableau, occultant la voix de Tanaka-sensei.
La monotonie de la leçon fut brisée lorsque le professeur aigri décida d'interroger un élève au hasard.

Le regard de Kazane s’extirpa de la fenêtre et se centra sur sa feuille. Elle fit son maximum pour être discrète, se fondre dans la masse malgré sa grande taille…
Par chance pour la jeune femme, ce fût Watanabe Makoto qui fut sélectionné pour la potence.

Le jeune homme semblait avoir somnolé, sa tête reposant négligemment sur son bras, la voix de Tanaka rugit et Makoto se redressa d’un bond sous l’effet de surprise.

Paniqué, l’adolescent se frotta les yeux, tentant de rassembler ses esprits dans l'urgence. Les regards de ses camarades semblaient peser sur lui, amplifiant sa nervosité. Il chercha désespérément la réponse dans les recoins embrouillés de son esprit encore engourdi par le sommeil.
Ses yeux se posèrent sur Kazane qui était assise à quelques pupitres de lui. Un échange de regards rapide se produisit entre les deux, et Mitsugu, détectant la panique dans les yeux de Makoto, lui murmura discrètement,

-«Ne m'entraîne pas dans ta chute... »

Ce simple avertissement eut l'effet d'une secousse électrique pour Makoto qui comprit qu’il était seule…Un léger frisson traversa son corps alors qu'il essayait de rassembler ses idées.

La voix du professeur était devenue plus insistante, exigeant une réponse immédiate. Makoto, bien que secoué, prit une profonde inspiration. Il ferma les yeux un instant, essayant de se concentrer malgré l'agitation qui régnait dans son esprit.
Finalement, avec une certaine hésitation, il prononça une réponse. Cependant, la réponse n'était pas correcte, ce qui attira les foudre de l’enseignant.

-« Non, Watanabe, c'est incorrect. Vous ne pouvez pas vous permettre de vous laisser distraire en classe ! »

Déclara le professeur d'un ton réprobateur.
La déception se lisait sur le visage de Makoto, mais il tenta de garder la tête haute malgré la correction du professeur. Il laissa échapper un soupir de frustration, alors que la classe reprenait sa routine.

La leçon continua après cet incident, mais l'attention de Kazane semblait encore plus distante. Elle notait distraitement les équations dans son cahier, mais son esprit vagabondait loin de la classe.

Le professeur annonça la distribution des copies des devoirs supplémentaires que les élèves avaient eu la possibilité de faire pour améliorer leurs notes.
La fille de Tsushima reçut sa copie avec une appréhension mêlée d'espoir. Elle avait consacré du temps à ces devoirs supplémentaires, cherchant à compenser les difficultés qu'elle rencontrait dans la matière. Lorsqu'elle parcourut sa copie, son visage refléta une tension nerveuse mêlée à une lueur d'attente.

Là, elle fut libérée.

Malgré son anxiété, avait réussi à obtenir une note moyenne, mais une amélioration significative par rapport à ses performances antérieures. Le professeur, satisfait de ses efforts, la félicita lorsqu’il vit le soulagement sur son visage.
Le soulagement et la fierté se lisaient sur le visage de la demoiselle. Elle avait réussi à transformer son investissement personnel à la bibliothèqye en résultats tangibles

Pourtant, derrière cette façade de réussite, Kazane restait consciente de ses difficultés. Les mathématiques représentaient une bête noire pour elle, et chaque victoire était une bataille remportée dans une guerre éternelle.

Son regard, bien que teinté de satisfaction, reflétait toujours une certaine tristesse, une conscience aiguë de la difficulté persistante…
Mitsugu n’avait jamais sentie longtemps le goût de la victoire, les félicitations et les bonnes notes la rendait heureuse peu longtemps… Comme si ce n’était rien.

La cloche sonna, libérant les étudiants de l'emprise des équations et des formules. Kazane rangea soigneusement ses affaires, son esprit déjà tourné vers les défis futurs.

Alors qu'elle allait quitter la salle de classe, le regard de Kazane se perdit à nouveau dans les nuages à travers la fenêtre… Alors qu’elle quittait la pièce en dernière, elle fût surprise de voir Naoya pénétrer dans la classe en demandant timidement si elle était là.
Mitsugu s’inclina, tenant son sac à main en cuir dans ses deux mains devant elle, pour le saluer avec un sourire sincère mais fatigué.

-« Bonjour Goyot-san, Comment tu vas ? que puis-je pour toi ? »
KoalaVolant

---------------------------------

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu WQpdTa2
Naoya Guyot
Elève ; en 1ère année
Naoya Guyot
■ Age : 32
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 24/09/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Naoya Guyot

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mar 28 Nov 2023 - 23:47
Quand on est deux copains

Kazane Mitsugu


Vendredi 15 juin 2018
Avant que quiconque ne puisse me répondre, à moins que personne n’ait voulu me répondre, je vois un mouvement du coin de l'œil. Je me tourne et découvre mon amie. Elle me sourit et je lui rends, plus timidement. Décidément, elle a beaucoup de charme. Je me demande si elle est célibataire, sinon l’heureux élu a intérêt à comprendre combien elle vaut de l’or. J’aimerais tellement trouver un homme qui puisse avoir au moins la moitié de ses qualités…

Elle me salue et me demande si je vais bien. Je ne perds pas de temps pour lui répondre, ne voulant de toute façon pas trop traîner dans le coin :

Bonjour, Kazane-san. Je me demandais, ça te dirais qu’on se fasse une soirée jeux, tous les deux ? Je me suis dis que comme c’est le week-end, ça nous ferait du bien de décompresser un peu.


Vu comme elle a l’air fatiguée, je pense que ça pourrait lui faire du bien à elle aussi. Comme elle a son sac en main et que son nom n’est pas sur le tableau, je doute qu’elle refuse parce qu’elle pourrait être de corvée. Donc ça pourrait être ses activités ou quelque chose de prévu… Elle m’avait dit aimer la natation. Peut-être qu’elle voudra y aller ?

Si tu préfères aller à la natation avant, je peux attendre après le dîner, si tu préfères. J’ai de quoi jouer à deux dans les dortoirs si ça te convient mieux.


Je vais peut-être la laisser parler au lieu de m’enfoncer un peu plus que je viens de le faire… J’ai le rouge au joues. Je me sentais déjà anxieux qu’elle puisse refuser, mais là c’est encore pire. Discrètement, je tente de me détendre un peu en me disant que ce ne sera que partie remise si jamais elle ne peut pas. Enfin, je l’espère… J’espère que l’amitié que je pense avoir aperçu dans ses actions ne sont pas seulement le fruit de mon imagination face à de l’altruisme poussé. Après tout, on ne sait pas tant parlé que ça quand on y regarde bien. J’aimerais tellement lui faire savoir qu’elle peut venir me voir quand elle veut et savoir de mon côté si je peux faire de même…

---------------------------------

Mes dialogues

Je parle en japonais
Je parle en français
Je parle dans un anglais approximatif
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 528
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu IG1dUe5 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu QSZRG60 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mer 29 Nov 2023 - 18:40



Quand on est deux copains feat. Naoya Guyot
Ses paroles étaient comme un baume pour l'âme fatiguée de Kazane.

-« Bonjour, Kazane-san. Je me demandais, ça te dirais qu’on se fasse une soirée jeux, tous les deux ? Je me suis dit que comme c’est le week-end, ça nous ferait du bien de décompresser un peu. »

C'était comme une bouffée d'air frais pour Mitsugu. La proposition était simple, mais elle portait en elle une promesse de détente et de légèreté, un répit bienvenu après une semaine des plus éreintante.

L'idée de la soirée jeux tombait à pic pour la jeune femme. Kazane avait son sac en main, et son nom n'était pas sur le tableau des corvées… Cela faisait un moment qu’elle n’avait eu le temps de jouer une partie ou deux… Elle n’avait toujours pas terminer Dark Souls 3 d’ailleurs.

-« Si tu préfères aller à la natation avant, je peux attendre après le dîner, si tu préfères. J’ai de quoi jouer à deux dans les dortoirs si ça te convient mieux. »

C’est avec surprise que la lycéenne perçu que le jeune homme avait pris en compte la passion de pour la natation, suggérant même de reporter leur soirée jeux si elle préférait s'entraîner d'abord… Hormis Alya de temps à autres, Jamais on avait été si avenant avec elle.

Mitsugu, surprise par cette offre inattendue mais agréable, sentit son visage s'illuminer d'un plus grand sourire. Les yeux empreints de gratitude, elle répondit chaleureusement :

-« Naoya-kun, c'est vraiment gentil de ta part de proposer ça. Je serais ravie de passer la soirée à jouer avec toi. Et tu sais quoi ? On pourrait même souper ensemble avant, ça serait parfait. »

Son cœur s'allégea à l'idée de cette soirée qui s'annonçait agréable en compagnie de son nouvel ami. Elle anticipait déjà le réconfort de l'amitié et de la détente, un baume pour les épreuves quotidiennes.

Naoya avait su toucher une corde sensible en lui offrant ce moment de légèreté qui lui rappelait ses longues après-midi aux côtés de Yukiko et d’Honoka… Si seulement elle était restée à Tsushima… Au lycée Souin… A sa maison où sa chambre avait une vue sur la mer…

Kazane se sentait prise par la mélancolie, elle secoua sa tête et, reconnaissante de cette attention bienvenue, lança au franco-japonais :

-« Par contre, ne met pas tes jeux en français pour me battre le franco-japonais, ce serait tricher ! »

La demoiselle rit de bon cœur à sa plaisanterie.
KoalaVolant



---------------------------------

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu WQpdTa2
Naoya Guyot
Elève ; en 1ère année
Naoya Guyot
■ Age : 32
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 24/09/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Naoya Guyot

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mer 29 Nov 2023 - 20:02
Quand on est deux copains

Kazane Mitsugu


Vendredi 15 juin 2018
Je ne pensais pas que je la verrai sourire comme ça un jour. Elle est… resplendissante. Qu’est-ce que j’ai dit qui ait pu la rendre si heureuse ? Penser à ses activités est la moindre des choses. Quant au fait de passer la soirée ensemble… Ca me semble normal entre deux amis, surtout que j’ai très envie de lui rendre un peu de l’appui qu’elle m’a offert une semaine plus tôt. Elle n’a pas idée combien sa présence a été salvatrice pour moi malgré tout.

Elle a accepté ? J’ai bien compris, n’est-ce pas ? Elle a bien accepté ma proposition ? Il me semble que oui, en plus de me proposer qu’on mange ensemble le soir. J’ai tellement peur de prendre mes désirs pour la réalité… Pourtant, je lui offre un timide sourire et hoche la tête.

Avec plaisir. D’ailleurs, les jours où tu es seule, ça ne me dérange pas que tu déjeunes et dîne avec moi. Je veux dire… les autres jours aussi. Comme je n’ai personne avec qui manger…


Je pourrais presque me demander si je suis en train de la draguer si je ne connaissais pas mes attirances amoureuses. Au pire, je pourrais lui avouer si jamais elle vient à se poser la question. Elle semble assez ouverte d’esprit pour ne pas me juger sur la question.

Je lui fais un signe et l’accompagne vers notre prochaine destination, oubliant presque mes soucis, donc que je veux absolument éviter les pignoufs, alors qu’elle me demande de ne pas mettre les jeux en français. Je ris doucement, mettant mon poing devant ma bouche et lui répond, vraiment amusé par la possibilité :

Ça ne m’a pas traversé l’esprit une seule seconde. J’ai pris l’habitude depuis ma petite enfance à ne parler et lire français que chez moi. Bien sûr, parfois ça m’échappe, mais bref… Et question jeux, je n’en ai pratiquement pas qui soit traduit en français. Le peu que j’ai m’a été envoyé par des membres de ma famille qui sont encore en France, mais… je ne pense pas qu’ils soient multijoueurs…


Tiens, il faudra que je vérifie ça, ce serait intéressant. D’ailleurs, ça me fait penser…

Tu aimes quels genres de jeux en général ?


Autant commencer par ça avant toute chose. Il serait vraiment dommage qu’on se mette à chercher un jeu sans savoir vers quoi se tourner et se retrouver sans rien pouvoir choisir parce que nous n’aurions potentiellement pas les mêmes goûts. Enfin… Puisque je ne suis pas spécialement difficile et que je n’apprécie que très peu les FPS et les jeux d’horreur, ça devrait aller. … Je pense ?

---------------------------------

Mes dialogues

Je parle en japonais
Je parle en français
Je parle dans un anglais approximatif
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 528
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu IG1dUe5 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu QSZRG60 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Lun 4 Déc 2023 - 22:56



Quand on est deux copains feat. Naoya Guyot
Kazane et Naoya déambulaient dans les couloirs du lycée de Kobe, échangeant des banalités et partageant des rires légers. Les derniers rayons du soleil projetaient une lumière douce à travers les fenêtres, créant une ambiance chaleureuse qui enveloppait le duo. Leurs voix résonnaient de manière décontractée, évoquant des sujets variés comme leurs jeux vidéo favoris.

-« Moi ? Je joue beaucoup à des rpg… J’aime bien les FPS et les jeux d’horreur aussi… Mais, retiens les rpg… Oh et les party games de la WII aussi…. Oui, de tout quoi… »

Leurs pas les conduisirent naturellement vers le casier de Kazane. Un casier en apparence banal, mais qui renfermait toute la personnalité et les souvenirs de la jeune femme. Le métal grisâtre portait les stigmates du temps, témoignant des multiples ouvertures et fermetures qu'il avait subies au fil des années avant que Mitsugu ne l’investisse.

La demoiselle ouvrit la porte du casier avec une certaine familiarité, dévoilant un espace intérieur soigneusement organisé. Livres et cahiers étaient alignés avec précision, créant une symétrie plaisante aux yeux de la propriétaire.

Des photos et petits objets marins occupaient une place particulière dans cet espace métallique.
Accrochées à l'intérieur de la porte, des photos racontaient des histoires. En haut, une image nostalgique de Kazane entourée de ses amis de Tsushima.
Le sourire sur leurs visages figés rappelait les moments de bonheur partagés au lycée Souin. En dessous, une autre photo capturait un moment intime entre Kazane et son père, immortalisé à la plage sous un soleil éclatant.
Une image d'été, pré-Kobe, avant que tout ne change.

L'espace restant était occupé par de petits objets aux significations profondes pour la lycéenne. Des coquillages ramassés lors de vacances, un bracelet tressé en signe d'amitié, et une lettre d'adieu émouvante de ses grands-parents. Chaque objet semblait être chargé d'émotions et de souvenirs pour elle.
La jeune femme rangea à l’intérieur ses livres de mathématique et en prit d’autres pour étudier le week-end. Elle retira ses chaussures pour les cours pour les remplacer avec des basket blanches.

Une fois le casier refermé, Kazane se tourna vers Naoya avec un sourire mélancolique.

-« C'est un peu comme une capsule temporelle, n'est-ce pas ? »

Dit-elle, ses yeux pétillant d'une lueur de nostalgie. Elle se tourna ensuite vers le jeune homme avec une lueur espiègle dans le regard.

-« Bon… On va dans ton dortoir pour que je te mette une raclée ? »

Elle rit de bon coeur, attendant que Guyot ouvre la voie.
KoalaVolant



---------------------------------

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu WQpdTa2
Naoya Guyot
Elève ; en 1ère année
Naoya Guyot
■ Age : 32
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 24/09/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Naoya Guyot

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mer 6 Déc 2023 - 14:45
Quand on est deux copains

Kazane Mitsugu


Vendredi 15 juin 2018
Nous marchons tranquillement dans le couloirs alors qu’elle répond à ma question. Je suis soulagé de constater qu’ils n’ont pas attendu bien longtemps avant de rentrer chez eux. Peut-être un effet de la fin de semaine ? Bon, au moins, ça veut dire que je n’ai pas trop à m’en faire jusqu’à lundi. Je découvre donc ma tête, notant que mon amie est plutôt simple à satisfaire concernant les jeux. Je vais pouvoir lui faire diverses propositions, c’est bien.
Nous nous arrêtons au niveau des casiers et je me détourne le temps qu’elle fasse ce qu’elle a à faire. Je ne veux pas me montrer indiscret si jamais il y a des choses qu’elle ne voudrait pas me montrer. Ce n’est que lorsque j’entends le son du casier qui se referme que je me permets de me tourner à nouveau vers elle. Je ne comprends que lorsqu’elle me parle de cet espace bien à elle que j’aurais pu me montrer plus indiscret qu’elle ne m’en aurait pas voulu. Je lui réponds, grattant le bas de ma joue avec gêne :

Je n’ai pas regardé. Je pensais que tu voudrais garder cet espace pour toi, que tu pourrais voir ça comme privé…


Je vois ça comme un attention de ma part. A voir si elle est du même avis ou non.
Je lui souris alors qu’elle me propose de me mettre la raclée. Je lui fais signe de me suivre en avouant, amusé qu’elle n’y ait pas pensé :

Je pensais te proposer un RPG qu’on peut jouer au moins à nous deux. Comme j’ai une console que je peux te prêter en plus de la mienne, on n’aura pas à s’emmerder pour savoir à quoi jouer.


Je réfléchis un instant avant d’ajouter :

Après c’est vrai que j’ai un jeu de course plutôt sympa, ou Animal Crossing, si tu connais ?


J’écoute sa réponse alors que nous montons dans les dortoirs et je l’emmène dans ma chambre. Je salue les colocataires qui sont présents et me dirige vers mon espace. Je dépose mon sac sur mon bureau et vais fouiller dans mon armoire, dans une boîte cachée et fermée avec un cadenas, mes consoles et mes jeux pour les présenter à Kazane-san.

Mon espace est plutôt bien rangé. Chaque chose est à sa place, sauf peut-être quelques petites bricoles qui traînent sur le bureau ou les étagères. J’ai tendance à être plutôt bien organisé même si je fais moins attention en semaine. Le lit porte des draps très simples et sombres. Finalement, il n’y a que très peu de décoration, ne me sentant pas chez moi ici et sachant que même des posters et autres ne changeront jamais ça. Sans compter qu’il faudrait les ramener à la fin de l’année…

---------------------------------

Mes dialogues

Je parle en japonais
Je parle en français
Je parle dans un anglais approximatif
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 528
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu IG1dUe5 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu QSZRG60 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mer 6 Déc 2023 - 22:21



Quand on est deux copains feat. Naoya Guyot
Kazane laissa échapper un petit ricanement en réponse à la réplique de Naoya.

-« Mon casier, c’est pas un truc privé tu sais ahah. »

La perspective d'un RPG et de jeux vidéo semblait l'amuser, et son regard pétillait d'une lueur espiègle. La jeune femme suivit son kohai jusqu'à son dortoir, curieuse de découvrir ce que celui-ci avait à lui proposer.

En montant les escaliers, Naoya partagea l'idée de jouer à deux, et Mitsugu appréciait l'idée de passer du temps à s'amuser plutôt que de s'ennuyer. Elle lui répondit avec un sourire taquin :


-« Un jeu de course ? Ça pourrait être amusant. Et pour Animal Crossing, bien sûr que je connais. C'est ce jeu où tu vis sur une île et tu peux décorer ta maison, non ? »

Arrivés dans la chambre du jeune homme à la chevelure de feu, Kazane retira ses chaussure et les rangea dans un coin avant de jeter un rapide coup d'œil au alentour.

L'endroit était bien rangé, et elle nota la simplicité des draps sur le lit. Elle sourit en observant les petites bricoles qui traînaient ici et là, donnant à la chambre une touche personnelle.

Naoya déposa son sac sur le bureau et se dirigea vers son armoire, ouvrant une boîte cachée et fermée à clé où il gardait ses consoles et ses jeux.
Lorsqu'il présenta ses consoles et jeux à la demoiselle, elle s'approcha avec curiosité

-« Pas mal d'organisation ici ! on dirait ma chambre. »

Comment a-t-elle avec un sourire radieux, ses yeux pétillant d’émerveillement devant ce trésor vidéoludique.

-« C'est cool toute cette collection… Moi, je n’ai qu’une playstation 4, une xbox one et une wii poussiéreuse… »

Elle jeta un coup d'œil aux différents jeux, exprimant son intérêt par des « Ah ! » et des « Tiens, celui-là a l'air sympa ! » alors qu'elle parcourait la sélection d’une main délicate.

Kazane explorait les boites de jeux, et elle finit par s'installer confortablement dans la chambre en s’asseyant les jambes croisée en faisant attention à sa jupe et ses collants.

-« Merci de me faire découvrir tout ça. C'est vraiment gentil de ta part. On peut commencer par le jeu que tu veux, Naoya-kun ! »

Proposa-t-elle, impatiente de partager ce moment ludique avec son nouvel ami.

-« Et si tu as des jeux préférés, n'hésite pas à me les montrer. »
KoalaVolant

---------------------------------

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu WQpdTa2
Naoya Guyot
Elève ; en 1ère année
Naoya Guyot
■ Age : 32
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 24/09/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Naoya Guyot

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Dim 10 Déc 2023 - 12:36
Quand on est deux copains

Kazane Mitsugu


Vendredi 15 juin 2018
Je ne m’attendais pas vraiment à ce que ça la fasse rire. Enfin… Je préfère qu’elle réagisse comme ça, me faisant comprendre que j’ai fait preuve d’un excès de prudence, qu’en se mettant en colère parce que j’aurais vu quelque chose qu’elle aurait préféré me cacher.

Notre conversation ayant repris sur notre future séance de jeux, je lui fais part de trois types de jeux auxquels nous pouvons jouer à deux. Elle semble partante pour le jeu de course et me parle de Animal Crossing. Toutefois, je ne suis pas certain qu’elle y ait joué. Une île ?

Euh… peut-être dans les précédents… ? Je parlais de Animal Crossing New Leaf. On y gère une ville qu’on peut décorer, au même titre que sa maison, oui.


Après réflexion, c’est vrai que la ville en question peut donner l’impression d’une île quand on n’est pas trop regardant sur le reste. Ou ça peut être une grande île aussi. Peu importe. Finalement, elle ne semble pas contre l’idée et c’est le plus important.

Dans ma chambre, je ne sais pas quoi répondre à ce que je pense être un compliment sur mon organisation. Est-ce si rare de voir des chambres bien rangées ? Enfin, tant mieux qu’elle s’y sente à l’aise. Ce sera plus simple de nous détendre pour jouer. Puis elle me complimente sur ma petite collection de jeux :

Je n’ai qu’une 3DS et j’ai pris celle de mon père pour jouer avec d’autres personnes puisqu’il ne l’utilise plus. Je n’ai pas vraiment d’autres consoles. J’essaie d’économiser pour le futur, surtout que je ne sais pas quoi faire. Et… sait-on jamais si ça peut aider mes parents à payer ma scolarité.


Je doute que ça l’intéresse vraiment… Je la laisse donc regarder ma “collection” en notant mentalement ce qui l’intéresse plus que les autres. Je suis toutefois surpris qu’elle me propose de choisir le premier jeu auquel nous allons jouer. Je ne m’y attendais pas du tout ! Je lui avoue donc :

Je pensais te laisser choisir… Quant à mes jeux préférés, en duo, je n’ai que les trois que je t’ai proposés tout à l’heure.


Je lui prends la boîte avec douceur en m’installant à côté d’elle afin de pouvoir sortir les trois jeux que je dépose dans sa main pour qu’elle puisse mieux les visualiser par la petite vignette sur la carte.

Ils ne te plaisent pas ?


Je m’en inquiète un peu puisque je les avais nommés et que, finalement, elle n’a plus l’air aussi emballée par ceux-là. Devrais-je tenter de trouver autre chose ? Est-ce que dans les jeux de mon père il y en aurait un qui lui plairait ? Y en a-t-il au moins qui se jouent à deux… Ah mais si je ne les ai pas, ça ne marchera pas non plus…

---------------------------------

Mes dialogues

Je parle en japonais
Je parle en français
Je parle dans un anglais approximatif
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 528
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu IG1dUe5 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu QSZRG60 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mar 12 Déc 2023 - 23:37



Quand on est deux copains feat. Naoya Guyot
Kazane était assise en tailleur sur le lit, les jambes croisées, les yeux pétillants de malice. Son rire cristallin remplissait la pièce alors que Naoya lui lançait un regard taquin.

-« Ils ne te plaisent pas ? »

Avait-il demandé en désignant les jeux de la boite, Mitsugu secoua la tête, un sourire radieux aux lèvres.

-« Non, c'est juste que j'ai du mal à choisir parmi tous ces choix trop cools ! »

Répondit-elle, ses yeux balayant la collection variée de jeux vidéo enfermé dans leurs boites métalliques.
La demoiselle espérait que sa réponse puisse le rassurer. La demoiselle était si enthousiaste. A ses yeux, Il était évident qu'ils allaient passer une excellente soirée et l’adolescente comptait bien rendre ce moment plaisant pour son kohai qui avait tant souffert.

-« Bon je vais devoir encore prendre les choses en mains ! »

Elle lui tire la langue comme une enfant avant de lâcher un petit rire taquin. Elle reprend alors :

-« Ce que je te propose, Nao-kun : Commençons par quelque chose de classique pour se mettre en jambes. Que dirais-tu de Final Fantasy III en mode coopération ? »

Proposa la jeune femme en s'étirant rapidement. Le poids de son sac lui ayant réduit les muscles en bouillis.
-« Ensuite, après une session intense de Final Fantasy III,  on changera de registre pour quelque chose de plus compétitif ? Genre Mario Kart…»

Suggéra Kazane avec un clin d'œil complice. Elle s'était rapprochée de son ami et croisa les bras avant de poursuivre.

-« Et ensuite, on descendra à la cantine pour manger quelque chose et faire une pause bien mérité pour nos petits yeux. On reprendra sur du Animal Crossing après… Cela te sied ? »

Mitsugu ne dit plus mot. Elle attendait l’avis de son ami pour voir si son programme pensé en cinq seconde lui plaisait. Pour une fois, elle ne voulait point s'imposer.

-« Bien-sûr, je ne t’impose rien… »
KoalaVolant

---------------------------------

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu WQpdTa2
Naoya Guyot
Elève ; en 1ère année
Naoya Guyot
■ Age : 32
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 24/09/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Naoya Guyot

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mer 13 Déc 2023 - 18:50
Quand on est deux copains

Kazane Mitsugu


Vendredi 15 juin 2018
Il faut croire que mes inquiétudes n’avaient pas lieu d’être. Pourtant, je préfère quand même lui demander ce qu’elle pense avant de prendre une quelconque décision. Surtout qu’elle semble regarder tous les jeux à disposition. Si jamais un autre jeu lui fait envie, autant que je le sache pour que je puisse lui faire savoir si nous pouvons y jouer à deux ou non. Après tout, beaucoup de mes jeux ne sont pas multijoueurs. Ah ! Je n’y avais pas pensé, mais il y a Mario et Sonic aux jeux olympiques qui pourrait être sympa à deux… Je lui proposerais plus tard. A voir.

J’hésite un instant à lui faire ma proposition, ce qui lui permet de me couper l’herbe sous les pieds. Décidément, je ne suis vraiment pas rapide ce soir… Je dois être fatigué de cette semaine à force d’avoir été sur mes gardes du matin jusqu’au soir. Du coup, elle me propose un petit planning pour notre soirée. Je lui souris, comme apaisé, mais aussi amusé par le petit surnom qu’elle semble m’avoir trouvé. Le premier que je reçois qui ne soit pas français. Ça se fête !
En attendant d’avoir un pétillant sous la main, ce qui ne sera pas demain la veille, je hoche la tête pour répondre à sa proposition :

Ça me semble pas mal. Par contre, en terme de compétition, je viens de penser à un autre jeu que je préférerai.


Je sors le jeu en question de la boîte pour le déposer dans sa main.

C’est Mario et Sonic aux jeux Olympiques. Ce n’est pas un jeu de courses, mais plutôt des sortes de mini-jeux divers, dont des courses, sur lesquels on peut s’affronter.


En attendant sa réponse, puisque ce n’est pas pour tout de suite, je prépare les 3DS avec Final Fantasy III qui s’appelle en réalité Final Fantasy Crystal Chronicles. Je lui prête alors la console de mon père tandis que le jeu s’allume. Certain qu’elle m’a répondu concernant le jeu que j’ai proposé, je lui fais savoir :

J’ai déjà un personnage Selkie niveau 70. Tu as aussi accès à un personnage haut niveau, je crois que une Lilty, la classe qui crée des billes de magie. Si tu n’es pas à l’aise avec ça, on peut créer de nouveaux personnages  et donc recommencer à zéro. Ce serait peut-être plus agréable pour nous deux, non ?


Après, elle peut aussi me demander de l’aider à monter son personnage avec mon Selkie. A voir ce qu’elle préfère de son côté. Personnellement, je suis prêt à tout faire, à peu près. Je me demande même si elle a déjà joué. Nous verrons bien. Ah ! Est-ce que j’ai bien mis la console de mon père en japonais avant de la lui prêter ? Je n’en suis pas sûr… Mince, je vais me faire tirer les oreilles si j’ai oublié. Comme quoi, c’était vraiment la peine qu’elle me demande de ne pas la faire jouer en français… Baka Naoya.

---------------------------------

Mes dialogues

Je parle en japonais
Je parle en français
Je parle dans un anglais approximatif
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 528
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu IG1dUe5 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu QSZRG60 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Ven 22 Déc 2023 - 19:53



Quand on est deux copains feat. Naoya Guyot
Kazane, les yeux pétillants d'excitation, elle activa la console et fut accueillie par la lueur familière de l'écran ainsi que la mélodie d’ouverture de la Nintendo DS.
Naoya, installé à ses côtés, lui fit part de son expérience dans le jeu.

-« J’ai déjà un personnage Selkie niveau 70. Tu as aussi accès à un personnage haut niveau, je crois que c'est une Lilty, la classe qui crée des billes de magie. Si tu n’es pas à l’aise avec ça, on peut créer de nouveaux personnages et donc recommencer à zéro. Ce serait peut-être plus agréable pour nous deux, non ? »

Mitsugu leva les yeux de l'écran, observant son ami avec un sourire taquin.

-« Recommencer à zéro, ça me va ! »

La partie débuta, et Kazane découvrit l'interface du jeu.
Cependant, elle remarqua rapidement quelque chose d'inhabituel. L'écran de la Nintendo DS affichait des informations en français, une langue qu'elle ne maîtrisait absolument pas.

Les menus s'étalaient devant elle, une série de mots et de phrases en français qui semblaient danser dans un ballet linguistique auquel la demoiselle n'était pas conviée. La lueur de curiosité qui brillait dans ses yeux laissa peu à peu place à une légère frustration.

Les premiers instants, l’adolescente tenta de déchiffrer chaque mot, d'associer des significations à ces assemblages de lettres. Mais le français restait une langue insurmontable, une énigme complexe qui défiait sa compréhension.
Oh, elle reconaissait certain mot proche de l’anglais qu’elle maitrisait, mais rien de bien significatif pour qu’elle puisse décoder la moindre phrase.
La jeune japonaise se frotta le front, comme si cela pouvait éclaircir son esprit embrouillé par cette langue étrangère.
Ses doigts effleurèrent l'écran de la Nintendo DS, comme si le simple contact avec les lettres pouvait dévoiler leurs secrets.

Puis vint l’abandon, Kazane se tourna lentement vers Naoya, affichant une expression de perplexité. D'un geste nonchalant, elle lui montra l'écran, ses yeux formant une question muette.
La jeune femme leva un sourcil, feignant l'indifférence, mais son regard trahissait une légère frustration.

-« Bah alors ? On compte tricher malgré mon avertissement ? »

Dit-elle d'un ton monotone.

Après quelques instants, Mitsugu secoua la tête, un léger sourire se dessinant sur ses lèvres.
Un sourire malicieux naquit sur son visage alors qu'elle repérait un oreiller à proximité.

Sans dire un mot, l’adolescente se saisit de l'oreiller et d'un geste rapide, Kazane leva l'objet de plume au-dessus de sa tête et le laissa s'abattre sur la tête de Naoya. L'impact fut accompagné d'un léger son mat.
La demoiselle rugit en riant :

-« Baka Naoya va ! »
KoalaVolant

---------------------------------

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu WQpdTa2
Naoya Guyot
Elève ; en 1ère année
Naoya Guyot
■ Age : 32
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 24/09/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Naoya Guyot

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Sam 23 Déc 2023 - 15:51
TW || Quand on est deux copains

Kazane Mitsugu


Vendredi 15 juin 2018
Je suis assez contente de commencer une autre partie pour garder mon avancée actuelle pour jouer avec mon père quand je rentrerais à la maison, même s’il m’a assuré que ça ne le dérangeait pas que j’avance sans lui. Enfin… Qu’importe. Je donne la console à ma meilleure amie, allume la mienne et commence à entrer dans le jeu. Concentré sur la construction de mon personnage, je ne me rends pas vraiment compte de son embarras. Voilà comment je me retrouve à lui demander sans lever les yeux de mon écran :

Ce serait bien qu’on s’accorde sur les classes pour éviter de galérer dans le jeu. T’as une envie particulière que tu voudrais prendre ?


Je dois avouer que si je peux reprendre un Selkie, ce serait vraiment génial. Toutefois, je ne veux pas non plus la frustrer alors que je peux jouer quand je veux à ce jeu. Et comme je ne sais pas si elle a déjà joué, autant lui apporter la meilleure expérience possible.
Enfin, c’est ce que je pensais jusqu’à ce que je lève les yeux sur elle en me rendant compte qu’elle ne me répond pas. Nos yeux se croisent et je fronce les sourcils d’incompréhension alors qu’elle me parle de tricher. Mais de quoi elle parle ?

Va être en coop’, alors pourquoi je voudrais te mettre des bâtons dans les roues ?


Je ne comprends pas du tout ce qu’elle essaie de me dire et ses expressions ne m’aident pas du tout. Puis, alors que je ne m’y attendais pas du tout, elle m’envoie mon oreiller dans la figure. Je le réceptionne en pleine figure et le laisse tomber sur mes genoux pour la regarder à nouveau. Comment ça, baka Naoya ? Je tilt alors un détail qu’elle m’a dit juste une minute plus tôt et fais le lien avec sa crainte d’avoir droit à une console en français. Bon, d’accord, je comprends mieux, surtout que c’est la console de mon père qu’elle a entre ses mains. Je soupire un peu et me relève pour m’approcher d’elle. Je lui tends alors ma console et prends celle qui se trouve entre ses mains.

Prends ma console, elle est en japonais.


Pour preuve, je lui montre l’écran de ce que je lui tends puis, je prends la console de mon père. Cela fait, je me réinstalle et lui demande en reprenant la construction de mon personnage :

Tu connais les classes du jeu ? Tu as une préférence ?


Personnellement, je déteste les Lilty même s’ils sont très utiles pour éviter d’acheter constamment les magies. Et les magies sont indispensables pour certains boss comme ce poisson à la con ! Poisson contre lequel on doit se battre non pas une mais deux fois ! Heureusement que dans le mode histoire les passages sont assez drôles. D’ailleurs, peut-être devrais-je me faire une liste noire, moi aussi ? Quoique… Nan, ça serait garder de la rancune inutile toute ma vie et ne jamais cesser d’y penser. Je préfère tourner la page si un jour toute cette histoire vient à se terminer, ce que je souhaite de tout mon cœur.

---------------------------------

Mes dialogues

Je parle en japonais
Je parle en français
Je parle dans un anglais approximatif
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 528
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu IG1dUe5 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu QSZRG60 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mar 16 Jan 2024 - 1:00



Quand on est deux copains feat. Naoya Guyot
Kazane, après avoir récupéré sa console et accepté l'offre de Naoya, observait enfin le jeu enfin compréhensible pour elle avec une lueur d'excitation dans les yeux. Elle était assise en tailleur, l'oreiller jeté négligemment à ses côtés. L'instant de gêne passée, elle se laissait emporter par la magie de l'univers virtuel qui se déployait devant elle.

Lorsqu'elle se décida à entrer dans le processus de création, son visage s'éclaira d'un sourire radieux. Ses doigts agiles glissaient sur les touches de la console avec une assurance nouvelle. de son amie.

Le dialogue s'installa naturellement, après l'effervescence du jeu et les éclats de rire complices après l'attaque d'oreiller. Naoya, tout en continuant sa propre création, interrogea Kazane sur ses préférences de classe.

-« Tu connais les classes du jeu ? Tu as une préférence ? »

Demanda-t-il, les yeux rivés sur l'écran.

La grande japonaise, plongée dans la réflexion, semblait peser le pour et le contre des différentes options qui s'offraient à elle. Ses lèvres esquissèrent un sourire malicieux tandis qu'elle murmurait à elle-même.

-«Les Lilty, peut-être. J'aime bien l'idée d'avoir un personnage  têtus.»

Mitsugu releva les yeux de son écran, une lueur d'intrigue dans le regard :

-«C'est pas une classe très appréciée il parait mais...»

La demoiselle haussa les épaules avec nonchalance, mais elle repris sa phrase avec une voix nonchalante :

-«Eh bien, les Lilty ont une certaine élégance dans leur combat. Et puis, il y a quelque chose d'amusant à jouer une classe qui n'est pas la plus populaire. Je suis prête à relever le défi.»

La lycéenne esquissa un sourire franc.

-«J'aime l'esprit combatif... C'est une classe assez polyvalente. Tu comptes jouer plutôt en mêlée ou à distance, Naoya-kun ?»

Réfléchissant elle-même à la question, Kazane prit une pose méditative, son doigt tapotant légèrement sa joue.

-«Hmm, moi je pense que je vais opter pour le combat rapproché. J'ai toujours été attirée par la force brute, tu vois. Et puis, qui peut résister à une petite guerrière Lilty, n'est-ce pas ?»

Elle tire la langue à son interlocuteur avant de concentrer à nouveau sur l'écran. Puis, perdue dans ses pensées, la demoiselle eut comme une illumination.

Elle leva les yeux de l'écran, fixant Naoya avec une intensité inhabituelle. Son visage s'illumina d'une expression décidée, comme si une idée brillante venait de germer dans son esprit.

-«Naoya.»

Commença-t-elle d'une voix calme mais déterminée.

-«je viens de penser à un truc...Si on échangeait nos numéros de téléphone ?»

Proposa-t-elle, les yeux pétillants d'une lueur bienveillante.

Mitsugu expliqua, son ton empreint de sincérité.

-«On passe du bon temps ici, non ? Mais que se passerait-il si un jour l'un de nous a un problème ou simplement envie de parler ? On pourrait être là l'un pour l'autre... En tout cas, moi je serai là pour toi.»

KoalaVolant

---------------------------------

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu WQpdTa2
Naoya Guyot
Elève ; en 1ère année
Naoya Guyot
■ Age : 32
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 24/09/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Naoya Guyot

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Mer 17 Jan 2024 - 12:41
TW || Quand on est deux copains

Kazane Mitsugu


Vendredi 15 juin 2018
Les lilty ? Je ne m’attendais pas à ce choix de sa part. A vrai dire, j’étais persuadé qu’elle partirait sur les klava. Enfin, si c’est ce qu’elle souhaite, cela ne me dérange pas vraiment. J’espère juste qu’elle ne le regrettera pas. C’est ce que je pense alors que je lève les yeux sur elle, intrigué par ce qu’elle va me dire alors qu’elle semble consciente que cette race n’est pas très appréciée.
Mes yeux s’écarquillent face à l’énormité qu’elle me sort. Comment ça de l’élégance chez les lilty ?! Elle n’a jamais eu la console en mains, ce n’est pas possible… Enfin, tant que, encore une fois, elle ne regrette pas son choix en cours de jeu. Peut-être devrais-je lui proposer de la tester avant qu’on ne commence à jouer ensemble ?

Personnellement, j’apprécie beaucoup les Selky et les Klava. Donc si tu prends une Lilty, je pense tenter un Klava. Ça me changera de mon Selky que je connais par coeur. Quoique ses doubles-sauts sont vachement utiles. Mmh…


Je me décide sur la question dès lors qu’elle me fait part de sa volonté d’aller au corps à corps. Je lui partage d’ailleurs mon choix en répondant à sa question :

C’est vrai que dans le mode histoire elle est géniale, surtout dans les cinématiques avec le poisson. Ça me fait toujours marrer. Du coup, puisque tu sembles partie pour une Lilty et le corps à corps, je vais refaire un Selky. Je n’aime pas le mode de jeu des Yuke non plus.


Suite à cela, nous nous concentrons sur la personnalisation sur nos personnages. Je suis en train de terminer quand je l’entends m’appeler. Je relève la tête vers elle et lui répond :

Qu’est-ce qu’il y a ?


Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à une telle proposition de sa part. Ou même de la part de qui que ce soit, j’aurais eu la même réaction. Jusqu’à présent, je n’ai échangé mon numéro qu’avec mes proches et jamais avec des personnes rencontrées dans le milieu scolaire. Toutefois, puisque je la considère comme ma meilleure amie et que je suis plutôt d’accord avec ses arguments, j’attrape mon téléphone et m’apprête à lui donner mon numéro en répondant :

C’est aussi le cas pour toi. Si tu as des soucis ou que t’as juste envie de parler, n’hésite pas à m’appeler ou m’envoyer un sms. Je veux dire… l’amitié c’est dans les deux sens et tu as déjà tellement fait pour moi, j’aimerais vraiment que toi aussi tu puisses t’appuyer sur moi.


Quoique je doute qu’elle le fasse un jour tant je dois lui sembler aussi faible que pathétique. Cette pensée me met mal à l’aise. Pourtant, je ne m’arrête pas là-dessus. Pas pour le moment. Je lui donne mon numéro, récupère le sien au passage, puis je lui demande en reprenant ma console :

Ton personnage est prêt ?


Si tel est le cas, je lance la partie avec le partage de connexion entre les consoles. Concentré, je fais tout pour que la coopération se passe bien et qu’elle passe un bon moment avec moi. Personnellement, j’apprécie cette partie et le temps que je passe avec elle. Au moins je ne pense plus à mes problèmes. Puis, pour être honnête, ça m’a manqué de jouer avec quelqu’un et de me poser sur un jeu. Je ne le fais que très peu souvent pour que mes notes ne baissent pas.

---------------------------------

Mes dialogues

Je parle en japonais
Je parle en français
Je parle dans un anglais approximatif
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 528
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu IG1dUe5 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu QSZRG60 Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Jeu 1 Fév 2024 - 17:20



Quand on est deux copains feat. Naoya Guyot
Kazane sort délicatement son téléphone portable de la poche de sa jupe, glissant ses doigts sur les boutons incrustés à côté de l'écran pour l'allumer. Elle affiche un sourire chaleureux à Naoya, signifiant qu'elle apprécie vraiment cette nouvelle étape dans leur amitié. Après quelques instants, elle ajoute le numéro du jeune homme dans son répertoire en disant :

-« Voilà, c'est fait... Maintenant, tu risques de te perdre dans ma liste énorme comptant de cinq contacts.»

Elle plaisante légèrement, espérant détendre l'atmosphère. Mitsugu entre dicte son propre numéro por qu'il s'infiltre dans le téléphone de Naoya tout en échangeant un regard complice avec lui.

-«C'est aussi le cas pour toi. Si tu as des soucis ou que t'as juste envie de parler, n’hésite pas à m’appeler ou m’envoyer un SMS. Je veux dire… l’amitié c’est dans les deux sens et tu as déjà tellement fait pour moi, j’aimerais vraiment que toi aussi tu puisses t’appuyer sur moi.»

La lycéenne ressent une chaleur douce dans son cœur à l'idée de pouvoir compter sur Guyot. Elle n'aurait jamais imaginé qu'une amitié avec une rencontre aussi catastrophique, surtout dans ce nouvel environnement, pourrait être aussi importante pour elle.

Alors qu'elle finissait la personalisation de son personnage, la demoiselle se retrouva ensuite à répondre à la question de Naoya tout en plongeant ses yeux bruns sur le double écran de la Nintendo DS.

-« Oui, je suis prête. Mon personnage est fin prêt...»

Ils se lancèrent alors dans une partie de jeu, partageant une connexion entre leurs consoles. Kazane ne ménage pas ses efforts pour s'assurer que tout se déroule bien, et l'excitation se lit sur son visage alors qu'elle joue sans trop de difficulté.
Etant elle-même une joueuse assidue, les contrôles lui vinrent instinctivement et la gène du début disparut assez vite.

-« Merci... Même si je suis assez têtue et je ne suis pas du genre à me confier... Et je n'attends rien en retour pour t'avoir aidé... Même si on se détestait, j'aurais de même...»

La demoiselle marqua une pause, un éclat de sérieux dans ses yeux, puis elle sourit de manière plus légère.

-«En tout cas, je suis heureuse que tu me fasses confiance, petit franco-japonais !»

Un rire sincère s'échappe de ses lèvres, brisant la tension qui aurait pu persister. Kazane réalise à quel point elle apprécie ces moments avec Naoya, loin des tracas de la réalité.
KoalaVolant

---------------------------------

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu WQpdTa2
Naoya Guyot
Elève ; en 1ère année
Naoya Guyot
■ Age : 32
■ Messages : 227
■ Inscrit le : 24/09/2023

■ Mes clubs :
Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Dh6Mem8


Mon personnage
❖ Âge : 15 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Naoya Guyot

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Sam 3 Fév 2024 - 17:38
TW || Quand on est deux copains

Kazane Mitsugu


Vendredi 15 juin 2018
Cinq contacts seulement ? Enfin… Je pense que je suis pire qu’elle puisqu’elle n’est que mon troisième contact. Elle est la première hormis mes parents à connaître mon numéro. Je pourrais en avoir plus si le reste de ma famille n’était pas en France et que les appels internationaux n’étaient pas si chers. Je me demande pourquoi elle a si peu de contacts de son côté. Je préfère ne pas m’aventurer sur le sujet, n’ayant pas envie d’en parler plus que ça de mon côté. “Ne pas faire aux autres ce qu’on ne veut pas qu’on nous fasse”, tel est mon credo.

Maintenant que nous sommes tous deux prêts à jouer, et que mon message concernant l’aide que je peux lui apporter si elle venait à en avoir besoin semble être passé, je démarre notre partie. Une partie fort agréable, pleine de moments d’entraide, que ce soit entre nos personnages ou concernant les mécaniques du jeu. Le partage des ressources est aussi un point assez important. Pourtant, plus que tout ça, ce qui m’amène à vraiment apprécier cette partie, c’est l’aisance et la joie de Kazane. Cette dernière finit tout de même par me confier que, comme moi, elle a beaucoup de mal à se confier aux autres. Je souris au fait qu’elle soit heureuse que je lui fasse confiance et je lui exprime le fond de ma pensée :

Nous sommes donc deux à avoir du mal à nous confier. Quoi qu’il en soit, ça ne change rien au fait que je serais là pour toi quand tu veux.


Je ne compte pas changer d’avis, qu’elle ait des difficultés ou non. Doucement, je m’approche d’elle, me replaçant pour être un peu mieux installé et, mine de rien, tout en continuant à jouer, je pose ma tête contre son épaule. Je reste ainsi même en commentant :

J’ai hâte qu’on passe à la difficulté supérieure. C’est pénible de devoir jouer à la difficulté facile…


Bon, c’est vrai que le fait de connaître le jeu par cœur et de connaître l’emplacement de chaque ennemi sur chaque carte ne m’aide pas à éviter la lassitude des premiers niveaux. Je me demande si elle en viendra à penser la même chose une fois qu’elle aura joué au jeu autant que moi si jamais je lui ai donné le goût à ce dernier. D’ailleurs, avec toutes les remasterisations qu’ils se permettent de faire des vieux jeux, je me demande si je pourrais avoir le droit au même jeu mais avec de meilleurs graphismes. Je rêve trop, peut-être…

---------------------------------

Mes dialogues

Je parle en japonais
Je parle en français
Je parle dans un anglais approximatif
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu Empty Re: Quand on est deux copains || PV Kazane Mitsugu

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum