-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal


Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 504
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) IG1dUe5 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) QSZRG60 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Lun 18 Déc 2023 - 0:44



Tomber de Charybde dans Maka feat.Maka Nakjima
Kazane resta un moment sur le toit, ses épaules secouées de sanglots et ses yeux innondés de larmes.
La pluie nocturne, telle une compagne silencieuse, se mêlait à ses larmes, effaçant toute trace de la tempête émotionnelle qui avait balayé son être.

Les ombres dansaient autour d'elle alors qu'elle se tenait là, au bord du précipice, retenue uniquement par le grillage, aussi fragile que l'écho lointain du tonnerre.
Les pensées sombres tourbillonnaient dans son esprit comme des spectres insatiables.

Elle se détestait, se sentait étrangère à elle-même, perdue dans cette ville, cette école. L'idée de sauter du toit, de mettre fin à cette souffrance, s'insinuait dans ses pensées, une tentation terrifiante qui la faisait vaciller au bord du gouffre.

Pourtant, même au milieu de cette nuit intérieure, les paroles de Beck, les bons moments avec Alya et Shinji résonnaient.
Leurs voix, leurs sourires, des phares fragiles dans l'obscurité, la rappelaient à la réalité, la retenaient à la vie. Ils étaient les gardiens de sa lumière intérieure, des étoiles qui brillaient dans la nuit de son âme.

Avec une résignation lourde, Mitsugu se détourna du bord du toit, laissant la pluie laver les traces de sa douleur. Elle prit une profonde inspiration, un souffle fragile mais résolu, et entreprit le chemin tortueux des escaliers pour redescendre.

À chaque marche, elle sentait le poids de sa peine, les échos d'une bataille intérieure qui ne trouvait pas encore de résolution.
Ses cheveux mouillés collaient à son visage, masquant les larmes qui continuaient de couler, mais elle pressa ses lèvres l'une contre l'autre, une détermination farouche émergeant dans ses prunelles empreintes de tourmente.

Lorsqu'elle atteignit enfin le bas de l'escalier, le monde extérieur s'étendait devant elle, voilé par les rideaux de pluie.
C'est alors qu'elle fut surprise de trouver sa colocataire, Maka, qui l'attendait de pied ferme.

Kazane, surprise et vulnérable, se trouva incapable de cacher l'état de son être. Elle baissa les yeux, évitant le regard compréhensif de Maka, mais l'acceptation chaleureuse de sa présence était palpable dans l'air humide.

-« Je... Je suis désolée, Maka. Ce n'est pas le moment idéal pour te voir… »

Articula Kazane d'une voix à la fois fragile et chargée.
La jeune femme s'approcha lentement, ses pas résonnant sur les marches mouillées de l’escalier.
Mitsugu planta son regard dans les yeux sa colocataire, incapable de formuler des mots, le corps grelottant à cause du froid.

L'eau ruisselait le long des mèches noires de Kazane, dessinant des trajectoires capricieuses le long de ses cheveux mouillés.
Les gouttes s'accrochaient aux pointes, formant des perles scintillantes dans la lueur tamisée de la pluie nocturne.
Chaque filament de ses cheveux semblait être une piste pour les gouttes d'eau, suivant une danse irrégulière jusqu'à finalement s'échapper et disparaître dans l'obscurité.

Son visage portait les stigmates de la pluie, les gouttes caressant sa peau avec une tendresse presque timide.
L'eau traçait des chemins le long de ses joues, effaçant temporairement les traces de larmes qui avaient marqué son visage précédemment.
Les vêtements de la demoiselle étaient imprégnés d'eau, devenant une seconde peau qui épousait les courbes de son corps.
La robe bleue qu'elle portait était devenue plus sombre, alourdie par l'humidité, mais elle continuait de flotter légèrement autour d'elle alors qu'elle se déplaçait.
KoalaVolant

---------------------------------

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) WQpdTa2
Maka Nakajima
Elève ; en 2ème année
Maka Nakajima
■ Age : 30
■ Messages : 1205
■ Inscrit le : 03/01/2018

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) TaFwF3A Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) RQOTqXW Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Fin Avril 2015
Maka Nakajima

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Lun 18 Déc 2023 - 2:42
Encore.

C’est pas la première fois qu’elle fait ça, Kazane. J’ai le sommeil léger en plus dernièrement avec tout ce qui me trotte dans la tête et dont j’aimerais bien me débarrasser. Elle quitte la chambre en douce, pensant qu’on dort. Mais la plupart du temps, je me semi réveille.. Ou me réveille complètement, me demandant où elle va comme ça.. C’est louche et j’ai pas encore réussit à trouver un moment pour la coincer et l’interroger. Non mais, si elle chasse une intrigue sans moi, je ne lui pardonnerai pas! Enfin si, je vais lui pardonner, mais ON NE CHASSE PAS LES FANTÔMES SANS MOI! Les fantôme ou… peu importe. C’est moi, la rebelle de la chambre, elle ne me volera pas mon titre!

Encore.


Ce soir, mais si j’ai les yeux fermés et que je ne bouge plus depuis quoi… Une vingtaine de minutes, je n’arrive pas à dormir. J’ai tous es pas de danse, mes paroles de chansons mon horaire de répétition qui me trottent en tête. Avec l’approche des concerts d’été, le rythme que je dois tenir est un peu éreintant, mais je gère et puis, j’aime ça! Même si parfois… Je crois que j’aimerais passer plus de temps avec Lou… Et aussi mes amis… Parlant d’amis, j’entend soudainement Kazane qui se lève et sort. Elle ne fait presque pas de bruit, elle est douée! Comme je suis réveillée, je décide d’en savoir plus. Dès que la porte est refermée, je sors de mes draps et enfile mes pantoufles bottines et une veste en coton ouaté noir pour ne pas avoir trop froid avec mon pyjamas constitué d’un pantalon carreauté rouge, noir et gris et d’un large t-shirt noir.

J’ouvre doucement la porte, passe la tête, regarde de chaque côté pour repérer Kazane avant qu’elle ne tourne au bout du couloir. Pas de signe de surveillant… Je prends donc Kazane en filature après avoir refermé la porte derrière moi sans bruit. Je la suit à distance. Je remercie mes pantoufle de ne pas faire de bruit, mais je tente tout de même de bouger en même temps que l’autre demoiselle pour ne pas être repérée. Je tente aussi de faire gaffe à surveiller que ni elle, ni moi, ne tombe sur un surveillant. Ainsi, comme guidée par le vent, je me retrouve fasse à la porte qui donne sur les escaliers menant au toit. Je pose mon oreille et l’orsque j’entend le bruit de la porte du toit, j’ouvre celle-ci et m’engouffre. Qu’est-ce qu’elle va foutre là? Je me demande s’il pleut encore… Peut-être qu’elle est en train de se monter un laboratoire, qu’elle a ramassé des bout de cadavre et espère que la foudre se pointera pour faire vivre son Frankenstein? Ce serait trop génial! Je commence à monter les marches, ne voulant rien manquer, puis je m’arrête au milieu… Est-ce qu’elle est consciente qu’on a pas le droit d’aller là en plus d’être dépassé le couvre feu? Et si… Et si un surveillant se pointe? Non. C’est mon amie. Peu importe ce qu’elle fait, je dois lui faire confiance et plutôt assurer ses arrières! Je retourne donc en bas et… Surveilles… Évidemment, comme il n’est pas supposé avoir quelqu’un ici, la surveillance doit être plus légère… J’attends. Fini par me poser sur la dernière marche et attends encore.

Au bout d’un moment, un bruit me fait sursauter et je me redresse. Je regarde par la petit fenêtre de la porte. Aucun signe de vie. De toutes façons, le bruit vient d’en haut des marches. C’est Kazane qui revient. On va enfin pouvoir s’espliquer. Je me place debout devant la porte d’en bas, croise les bras et l’attend de pied ferme, prête à ce qu’on parle d’homme à homme… Enfin.. Femme s’applique mieux pour Kazane.

Elle arrive, mouillée. En soit, ça ne me dérange pas, ça ne m’empêchera pas de l’interroger. Cependant, lorsqu’elle parle… Sa voix… Puis je vois qu’elle tremble presque… Elle.. Elle n’a pas l’air bien… Je …

-Attends…

J’enlève ma veste et lui met sur les épaules, puis je recule, croise à nouveau les bras, ouvre la bouche, me dit qu’on ne doit pas m’entendre, sinon on est toutes les deux dans le pétrin, ferme la bouche… Mais là, je dois quand même m’exprimer… J’ouvre de nouveau la bouche et… l’engueule gentiment et surtout… En chuchotant!

-Mais qu’est-ce que tu fous?? T’es sur un cas surnaturel en secret et tu ne m’en parle pas? Pourquoi tu file toujours de la chambre? Pourtant je n’ai pas de gaz! Et en plus, t’as vraiment pas l’air d’aller donc au final… J’étais ici pour tirer tout ça au clair, mais je m’en fiche… Non.. Je ne m’en fiche pas! Je suis super inquiète là? Est-ce que t’es possédée? T’as pas le droit de m’éviter et je vais t’aider, point barre! Je me fiche de ton avis!!

Je suis visiblement fâchée.. ou inquiète, ou perdue, ou intriguée, ou… Tout ça à la fois! Et zut! Je décroise les bras et fait un énorme câlin à Kazane. Je m’en fiche si elle se débat. Je fini par chuchoter à son oreille, plus calme, cette fois.

-Est-ce que t’as moins froid comme ça?

---------------------------------


Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 504
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) IG1dUe5 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) QSZRG60 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Lun 18 Déc 2023 - 23:04



Tomber de Charybde dans Maka feat.Maka Nakjima
Kazane, tremblante et mouillée par la pluie persistante, se tenait devant Maka.

L'air était électrique, imprégné d'une tension palpable alors que la colère bouillonnait dans le cœur de la jeune Mitsugu.
Les yeux de Kazane étincelaient d'une lueur féroce, son regard transperçant sa colocataire comme un éclair déchirant le ciel obscur.
Le grondement sourd du tonnerre lointain semblait résonner en harmonie avec les émotions négative qui s'entrechoquaient dans l'âme de l'adolescente.

-« Non mais je rêve ! Tu es ma kohai et mmhmmm... »

Les paroles de Kazane furent étouffées par la main de Maka qui se referma brusquement sur la bouche de la jeune femme, la bâillonnant sur le coup.
Les yeux de l’adolescente s'élargirent, mélange de surprise et de fureur, alors qu'elle se débattait contre cette entrave soudaine.

La pluie tombait sans relâche au-dessus d’elles, un murmure incessant couvrait leur échange houleux.
Les gouttes d'eau glissaient encore sur le visage de la dépressive, mêlant les traces de larmes à celles de la pluie, comme si la nature elle-même grondait en écho à l'orage tumultueux qui faisait rage dans le cœur de la jeune femme.

Les pensées confuses de Kazane se mélangeaient à ses émotions débordantes. La colère, la frustration, le désespoir formaient une tempête intérieure qui menaçait de submerger la jeune nageuse.
Elle tenta de se libérer de l'emprise de Maka, secouant la tête et tirant sa main avec une détermination farouche, mais les doigts de sa kohai restaient fermement ancrés.

La senpai sentit le goût salé de l'eau de pluie et de ses propres larmes, une amertume qui s'ajoutait à la frustration qui montait en elle.
Le regard de Nakajima était empreint d'une urgence silencieuse, un appel muet à la prudence, à la discrétion au risque de se faire pincer par un surveillant.

Mitsugu, même dans sa colère brûlante, comprit l'impératif de garder le silence, et elle hocha la tête, acceptant tacitement cette nécessité.
Maka relâcha lentement son étreinte sur la bouche de la demoiselle, laissant un silence tendu planer entre elles.

Les yeux de Kazane lançaient des éclairs, une fureur inapaisée qui menaçait de submerger tout sur son passage. Cependant, le geste de Maka avait accompli son dessein, préservant leur clandestinité nocturne.
Un instant figé, les deux jeunes femmes se regardèrent, puis, la lycéenne rompit le silence, laissant éclater à voix basse une décharge émotionnelle longtemps retenue.

-« Laisse-moi… J’en vaut pas la peine. »

Les mots, cette fois prononcés librement, furent accompagnés d'un tremblement dans la voix de la troisième année, une mélodie brisée par la douleur. La jeune nageuse se détourna, secouée par des sanglots incontrôlables qui secouaient tout son être.

Elle s'effondra sur l'épaule de Maka, laissant libre cours à sa détresse.
Les épaules de Kazane frémissaient au rythme de ses sanglots, ses larmes se déversèrent en torrents, ponctué de reniflements ératique.

-« Je suis… Désolée… Je… Je suis nulle… Va aider tes vrais amis, pas une ratée comme moi... »
KoalaVolant

---------------------------------

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) WQpdTa2
Maka Nakajima
Elève ; en 2ème année
Maka Nakajima
■ Age : 30
■ Messages : 1205
■ Inscrit le : 03/01/2018

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) TaFwF3A Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) RQOTqXW Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Fin Avril 2015
Maka Nakajima

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Jeu 28 Déc 2023 - 21:38
Kazane commence parler. Fort. Trop fort. Prise de panique, j’abandonne mon câlin pour plaquer mes mains sur sa bouche. Kazane se débat, mais je ne peux pas la laisser faire. Pas question que je me fasse encore prendre par un surveillant. Gardant toujours mes doigt contre la bouche de l’autre fille, je libère une main et pose l’index contre mes lèvres pour indiquer qu’il vaut mieux qu’on s’engueule en silence… Si on a à s’engueuler. Plus j’observe son visage mouillé, plus j’ai l’impression que c’est nettement plus mouillé près de ses yeux. Ce n’est pas bon signe… Quand Kazane hoche la tête en signe de compréhension, je retire doucement ma main restante. J’espère ne pas lui avoir fait mal…

Elle se plaint alors de la laisser, qu’elle n’en vaut pas la peine… Woh.. De quoi elle parle là? Elle se retourne et… On dirait qu’elle ne va pas bien. Je fais deux pas pour la contourner et, si je m’attendais à ça!? Elle s’effondre du monépaule et pleure et.. Nulle? Une ratée? Oups! Dans quoi je me suis mise les pieds moi? Je fais quoi? Je.. Je commence par l’entourer de mes bras et lui tapoter doucement le dos, puis je la tire délicatement vers le bas pour qu’on se retrouve toutes les deux assises dans les escaliers. Comme ça, moins de risque qu’on nous apperçoive à travers la petite fenêtre de la porte. Aussi… Je crois qu’on doit discuter. J’avoue, j’ai aucune idée de quoi ni comment réagir alors… Je fais à l’instinct et avec franchise, comme à mon habitude…. Déjà, c’est quoi ces histoires de ratée? Je m’exprime à voix basse avec fermeté mais démontrant une certaine douceur que je ne démontre pas troujours.

-Alors de un. C’est moi qui décide si t’en vaut la peine ou non et décidé que t’en vaut la peine. T’es ma colocataire! Et de deux, je suis probablement plus une ratée et nulle que toi alors je t’aide si je veux et puis j’ai pas de faux amis. Donc t’es une vraie amie!

Mouais… j’ai l’impression de la sermonner là… Je ne sais pas si j’aide… Mon côté direct me perdra peut-être. Je soupire un peu. Je la laisse sur mon épaule. Mes bras l’entourent toujours, mais à peine. Comme ça, elle peut se défaire quand elle veut.

-Je peux savoir ce qui ne va pas?

---------------------------------


Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 504
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) IG1dUe5 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) QSZRG60 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Mar 2 Jan 2024 - 0:23



Tomber de Charybde dans Maka feat.Maka Nakjima
Les larmes coulaient librement sur les joues de Kazane, une pluie silencieuse qui reflétait la tempête en elle.
Maka, assise à ses côtés, laissa doucement ses bras entourer l'épaule de son amie.

La douceur réconfortante de la jeune femme enveloppait Mitsugu dans une étreinte silencieuse, offrant un refuge temporaire contre les tourments qui la submergeaient.

À genoux sur le sol, Kazane ne pouvait plus contenir le flot de douleur qui déferlait en elle. Elle se frottait les yeux, geste mécanique pour effacer les traces salées sur ses joues, mais les larmes continuaient de couler, inarrêtables.

Un soupir tremblant s'échappa de ses lèvres entre deux sanglots, exprimant un désespoir profondément enraciné.
Les mots, lourds de chagrin, jaillirent de sa gorge oppressée alors qu'elle murmurait à peine, laissant son amie pénétrer l'intimité de sa peine.

-« Rien ne va... ni les amitiés, et encore moins ma mère... Je suis une ratée.»

Maka, restait là, présente, offrant son épaule comme une digue solide contre les vagues déchaînées de la dépression qui avait engloutie la vie de la fille de Tsushima depuis son arrivée à Kobe… Bien avant même.

Kazane se releva péniblement, ses genoux tremblants sous le poids de l'émotion. Elle frotta ses yeux rougis, cherchant à reprendre un semblant de contenance. La tristesse et le désespoir se lisaient dans ses prunelles marrons, mais une lueur d'appréhension s'y mêlait également.
Elle regarda sa colocataire droit dans les yeux, hésitante, comme si elle redoutait de partager le fardeau qui pesait sur son cœur meurtri.

-« Je ne suis pas sûre que tu veuilles savoir... Tu es gentille et douce... Je ne te mérite pas, toi et ton temps, Maka... »

Les paroles de Kazane résonnaient dans le silence de la pièce, un aveu de vulnérabilité, une crainte de déranger ceux qui semble se soucier d'elle.

-« Je te le dit… Laisse-moi tomber. »

La demoiselle se leva, la tête basse, comme si le poids de son chagrin la faisait plier sous son fardeau invisible. Ses bras s'enroulaient autour d'elle-même, une tentative instinctive de trouver un réconfort dans l'étreinte de son propre corps.
Elle renifla doucement, tentant de contenir les dernières traces de larmes qui marquaient son visage.

Le couloir était silencieux, à l'image de l'atmosphère lourde qui entourait Kazane. Ses pas étaient presque inaudibles, mais chaque enjambée portait le poids des émotions qu'elle préférait taire. La solitude, telle une ombre fidèle, semblait la suivre à chaque pas, accentuant le sentiment de désolation qui la hantait.

Des échos de tristesse résonnaient dans le cliquetis de ses chaussures sur le sol. Elle traversait cet espace impersonnel, son regard fixé vers le bas, évitant de croiser celui de Maka si elle la suivait.

Les murmures étouffés et les bruits lointains semblaient glisser autour d'elle, mais elle restait plongée dans sa propre tourmente intérieure.
KoalaVolant

---------------------------------

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) WQpdTa2
Maka Nakajima
Elève ; en 2ème année
Maka Nakajima
■ Age : 30
■ Messages : 1205
■ Inscrit le : 03/01/2018

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) TaFwF3A Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) RQOTqXW Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Fin Avril 2015
Maka Nakajima

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Ven 19 Jan 2024 - 18:34
J’avoue que… Je ne sais pas trop quoi faire en vrai. Moi j’essaie toujours d’éviter de pleurer et de passer à autre chose, mais je sais bien que ce n’est pas tout le monde qui sait le faire. De plus, Ma colocataire pleure et ça semble visiblement plus profond qu’un simple « Shinji m’a rejeté » Parce que oui, je suis au courant pour la lettre et de toute façon, vu la réaction de Shinji, ça m’étonnerait qu’il l’ait rembarrée violemment. Quoi que bizarrement… Je l’en croit capable sans qu’il ne s’en rende compte… Mais vu comment elles parle des amitiés, qu’elle mentionne sa mère et qu’elle se traite de ratée… Je ne suis peut-être pas la plus allumée de la boite, je ne suis pas idiote. On ne mêle pas sa mère à une histoire de garçon….

Bref, soudainement elle dit que je suis douce et gentille. Visiblement on a pas la même définition de moi.. La douceur… Je sais pas… Mais là on parles de Kazane qui dit qu’elle ne mérite pas mon temps… Mais qu’est-ce qu’elle en sait? Elle n’a pas à décider pour moi! Et elle me demande de la laisser tomber? Elle s’éloigne et… Je reste assise un peu perdue. Je dois faire quoi là? Elle se promène en plein milieu des couloirs. ELLE SE PROMÈNE EN PLEIN MILIEU DES COULOIRS!!! Je dois tout gérer! Kazane qui pleure et qui commence à me battre en terme d’autodérision et le fait qu’il vaut vraiment mieux pas que je me fasse encore chopper par un surveillant. Allors qu’elle est rendue un peu loin, je m’élance à sa poursuite. J’arrive à sa hauteur… Quoi faire? certainement, on ne retourne pas aux escaliers. La ramener à la chambre? Et réveiller Joy et Emma? Non.

OH! Voilà notre cachette! J’agrippe doucement les épaules de Kazane par derrière. Elle est grande, je l’envie un peu. Je la dirige ensuite en la pressant quelque peu pour la faire entrer dans les sanitaires des filles. Là, on pourra discuter. J’hésite à la faire asseoir… Mais oh et puis tant pi, vu ma taille, j’ai l’habitude de me faire entendre de par en bas sans me laisser intimider. Mode Pitbull pas content activé. Je « gueule » à voix très basse. Toujours un soucis de ne pas se faire entendre plus loin.

-Tu sauras que je n’ai pas la réputation de laisser tomber mes amis! Je ne vais pas commencer avec toi alors que t’a rien fait! Je ne sais pas ce que t’as et c’est certain que je ne pourrai pas comprendre si tu m’en parle pas. Par contre, mon moi et mon temps, je les gères comme je veux. Si je décide que tu mérites, bah tu mérites! Va pas penser l’inverse. Et puis ça va pas de te traiter de ratée? Qui c’est qui t’as mit ça en tête hein? Tu peux me le dire et je t’assure que je m’occupe de son cas! On insulte pas mes amis! De toute façon, t’as pas à le croire! T’es sympa, c’est trop nice de jaser de sport avec toi ou même de toute autre chose et en plus, t’écris une lettre super mignonne à Shinji-kun! Même moi j’ai jamais pensé à en écrire une pour… peu importe, on parles de toi! Et t’es obligée de m’endurer quand que je n’aurai pas réussit à t’aider! Voilà! Non négociable!

Les deux mains sur les hanche, je la regarde droit dans les yeux avec détermination.

---------------------------------


Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 504
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) IG1dUe5 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) QSZRG60 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Dim 28 Jan 2024 - 19:19



Tomber de Charybde dans Maka feat.Maka Nakjima
La faible lueur des rayons de la lune peignait des ombres dansantes sur les murs carrelés, créant une ambiance à la fois lugubre et douce. Les sanitaires des filles  était déserte à cette heure, plongée dans le silence hormis le murmure des sons nocturne extérieurs.

Kazane, laissant Maka la diriger, resta debout dans la pénombre des toilettes. Lorsque sa colocataire, d'une voix basse mais imposante, exprima son soutien inconditionnel et sa volonté d'aider, Kazane sentit une légère brise d'espoir caresser son cœur tourmenté.

Elle s'assit finalement au sol, adossée au mur, repliant ses genoux contre elle. La pièce était imprégnée d'une tranquillité fragile, tandis que le récit de Nakajima résonnait dans l'espace silencieux.

Les mains sur les hanches, Maka fixait Kazane avec une détermination sans faille, une déclaration d'amitié inébranlable s'était échappée de ses lèvres.
Mitsugu écoutait attentivement, ses yeux fixés sur le sol carrelé. Entre deux sanglots, elle laissa échapper un long soupir.

Ses pensées s'entremêlaient dans un tourbillon d'émotions. La question persistante dans son esprit était celle de savoir comment Maka avait pu mettre la main sur la lettre qu'elle avait écrite pour Shinji.
La jeune femme était perplexe, car Shinji n'était pas du genre à partager ce genre de chose avec autrui, encore moins à montrer des lettres privées emplie d'affection.

Un frisson de gêne traversa la lycéenne alors qu'elle envisageait la possibilité que l'homme qui lui avait ravi son coeur ait montré la lettre à Maka.
Cependant, cette hypothèse semblait peu probable, compte tenu du tempérament renfermé et discret de Shinji. Il était difficile d'imaginer qu'il aurait partagé quelque chose d'aussi intime.

Réfléchissant à plein régime dans son esprit, Kazane se dit que sa colocataire avait probablement surpris Shinji en train de lire la lettre.
Peut-être l'avait-il laissée sans surveillance, et Maka avait eu l'occasion de tomber dessus... Où elle l'a lue par dessus son épaule ?

Cette idée agaçait Kazane, car elle avait écrit ces mots bleus avec l'intention qu'ils soient exclusivement réservés à Shinji.
L'idée que d'autres aient eu accès à cette part de son intimité la troublait.

Le regard de Mitsugu se perdit dans l'obscurité de la pièce, cherchant des réponses dans les ombres mouvantes. Elle ressentit un mélange d'émotions, de la frustration à l'inquiétude en passant par une pointe de colère

-« Ah... Tu as lu ma lettre pour Igarashi-kun... Et Lou mériterait bien une lettre de ta part...»

Kazane releva la tête, rencontrant le regard de Maka. L'étincelle de détermination dans les yeux de Kazane avait cédé la place à une tristesse résignée. Sa voix était basse et éteinte, comme une mélodie douce mais mélancolique.

-« Ce n'est rien d'important qui sont les personnes qui m'ont mis cela en tête, Nakajima-chan... Merci de me voir comme une bonne personne, mais ce n'est pas le cas, tu sais.»

Kazane tenta de se relever en vain, la tristesse épuisant ses forces déjà fragiles. Les mots de Maka résonnaient dans l'air, mais Kazane semblait enlisée dans ses propres pensées sombres.

-« Je ne savais pas que tu me prenais pour une amie... Je pensais qu'à tes yeux, on est colocataires... Rien de plus... Tu sais, je ne suis personne, et l'année prochaine on ne sera plus dans la même chambre, et on s'oubliera....»

Un rire amer s'échappa des lèvres de Kazane alors qu'elle serrait ses genoux contre sa poitrine, semblant vouloir se protéger du monde extérieur.

-«Tu sais, pour toi et Lou... je pense que vous devriez arrêter de vous cacher... Ça pèse sur votre amour... Vivez-le et fichez-vous de l'avis d'autrui....»

Un léger sourire éclaira le visage de Kazane, espérant changer le sujet de la conversation, elle préférait ne pas trop s'attarder sur elle-même... Mais au fond, elle savait que Maka ne lâcherait pas l'affaire.
KoalaVolant

---------------------------------

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) WQpdTa2
Maka Nakajima
Elève ; en 2ème année
Maka Nakajima
■ Age : 30
■ Messages : 1205
■ Inscrit le : 03/01/2018

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) TaFwF3A Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) RQOTqXW Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Fin Avril 2015
Maka Nakajima

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Ven 9 Fév 2024 - 4:05
J’attends. J’attends que Kazane dise quelque chose, au mieux, qu’elle se confie. Ella parle alors de sa lettre et je n’ai même pas le temps de réaliser que j’en ai sûrement parlé sans le vouloir, qu’elle me conseille d’en écrire une à Lou. Je la regarde, bouche bée. Ma détermination s’est teinté de stupéfaction. Que.. QUOI? Que.. Qu’est-ce qu’elle veut dire par là?? Je suis certaine de m’être rattrapée et n’avoir jamais mentionné Lou. L’aurais-je mentionné sans m’en rendre compte? Ça ne m’étonnerait même pas me connaissant. Bref, je me remet à peine de son conseil que Kazane poursuit… Ah! AH!! Je le savais! C’est des gens pas sympa qui lui ont mit ces idées à la c*n dans sa tête. Grrr!! Je me demande c’Est qui! Je vrais trouver c’est qui et ils vont regretter!! Mais bon… Comme elle ne semble pas vouloir me dire qui c’est, j’imagine que je vais devoir faire autrement pour la réconforter, comme lui dire des mots encourageant… Je vais faire au mieux parce que je suis loin d’être la plus douée pour réconforter les gens. Je suis de la tactique: je les secoue pour qu’ils se ressaisissent même si jy comprend rien… Comme en ce moment, en gros.

Et voilà qu’elle m’avoue ne pas avoir comprit qu’on était amie, même si pour moi, c’était évident. Je sais que j’ai tendance à statuer des relation assez rapidement malgré ce qu’en pense les autres…. Je m’assider en tailleur, devant elle avec l’intention de lui faire comprendre qu’il n’y a pas d’hésitation, elle est bel et bien mon amie, mais elle me prends de que cours avec… que… QUOI???? Elle… HEIN?… MAis … COMMENT? Comment elle sait ça, elle??? Moi et Lou, on se cache bien pourtant! Du moins, les fois qu’on réussit à passer du temps ensembles avec nos horaires chargés…. La surprise se lit clairement dans ma face. Je dois même être entourée de point d’interrogation… j’en oublie presque de continuer de chuchoter.. Heureusement que je m’en souvient juste avant que les paroles ne sortent de ma bouche..

-C-Comment…?? Mais.. Enfin….

Je soupire. Je ne peux rien nier à ce stade vu que les premier mots sont sortis, confirmant de suite la véracité de l’information: Moi et Lou on est ensembles. Cependant, je dois me calmer… Argh.. C’est difficile ça!!

-Je.. Comment dire.. On a vraiment envie de ne pas se cacher, mais c’Est plus compliquer que l’avi des autres je.. Je ne peut juste pas.. Mais.. Eh! Mais de toute façon, là c’Est de toi qu’on parles, pas de moi, c’Est toi qui va pas bien et… Au fait, ne parles à absolument personne de moi et Lou. C’est plus qu’important! euh.. Donc toi!

Le point moi et Lou c’est réglé, on retourne sur Kazane.

-Alors.. Attends.. tu m’a déstabilisée.. Je voulais donc dire.. Ah!! Oui!! Donc, évidemment! Qu’on est amie. Et puis même si on ne sera plus dans la même chambre l’année prochaine, ça ne nous empêche pas de rester amie. Donc.. Si je veux t’aider.. Par où commencer… Je peux te conseiller de ne pas écouter ceux qui te mettent des idioties dans ta tête! C’est déjà un bon début. Si quelqu’un dit quelque chose de mauvais ou dégradant sur toi, tu dis non! Parce que voilà. C’est non. Y’a des gens, comme moi qui pensent que t’es super! D’ailleurs, c’est même probablement le cas de Shinji, vu comment il a réagit à ta lettre… Et t’as sûrement d’autres amies aussi… Alors les truc de pas ériter ou ne rien valoir, c’est non!… Au fait… tu faisais quoi sur le toit?

---------------------------------


Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 504
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) IG1dUe5 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) QSZRG60 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Mar 13 Fév 2024 - 21:53



Tomber de Charybde dans Maka feat.Maka Nakjima
Kazane resta assise au sol, adossée au mur froid des toilettes. Ses genoux repliés contre elle, elle écoutait attentivement Maka lui confier ses pensées et sentiments. Les mots de son amie résonnaient dans l'enceinte silencieuse.

-« Je.. Comment dire.. On a vraiment envie de ne pas se cacher, mais c’est plus compliqué que l’avis des autres je.. Je ne peux juste pas.. Mais.. Eh! Mais de toute façon, là c’Est de toi qu’on parles, pas de moi, c’Est toi qui va pas bien et… Au fait, ne parles à absolument personne de moi et Lou. C’est plus qu’important! euh.. Donc toi! »

Les yeux de Mitsugu, humides, reflétaient la compréhension mêlée de tristesse. Maka faisait preuve d'une vulnérabilité touchante, et la fille de Tsushima sentait le poids de l'amitié sincère que Nakajima voulait lui offrir.

-« Alors.. Attends.. tu m’as déstabilisée.. Je voulais donc dire.. Ah!! Oui!! Donc, évidemment! Qu’on est amie. Et puis même si on ne sera plus dans la même chambre l’année prochaine, ça ne nous empêche pas de rester amie. Donc.. Si je veux t’aider.. Par où commencer… Je peux te conseiller de ne pas écouter ceux qui te mettent des idioties dans ta tête! C’est déjà un bon début. Si quelqu’un dit quelque chose de mauvais ou dégradant sur toi, tu dis non! Parce que voilà. C’est non. Y’a des gens, comme moi qui pensent que t’es super! D’ailleurs, c’est même probablement le cas de Shinji, vu comment il a réagi à ta lettre… Et t’as sûrement d’autres amies aussi… Alors les trucs de ne pas mériter ou ne rien valoir, c’est non!… Au fait… tu faisais quoi sur le toit? »

Kazane se sentait presque submergée par la tendresse de la jeune-femme, mais elle ne pouvait pas laisser sa propre détresse s'effacer entièrement devant celle de son amie. Elle se leva difficilement du sol, sa détermination semblant éteinte, et fit quelques pas lourds vers l'aventurière.

Elle regarda Maka du haut de ses 1m70, les yeux empreints de fatigue et de vulnérabilité. Elle murmura :

-« On va en parler, je te le promet... Dans la chambre... Je tiens à ma bourse et à toi... Pas envie qu'on se fasse avoir par un vigile stupide. »

Une lueur de détermination traversa les yeux de Kazane alors qu'elle réfléchissait à la situation.

Elle ajouta :

-« Je passe en première... Rejoins-moi sur mon lit 5 minutes plus tard... Si un stormtrooper me pince, je dirais que j'étais aux toilettes... Tu devrais faire de même. »

La demoiselle sortit des toilettes avec la discrétion d'une ombre, longeant les murs des couloirs avec précaution et à pas de loups. Elle atteignit sa chambre sans un bruit, s'asseyant sur son lit et attendant avec une appréhension palpable l'arrivée de Maka.

Les secondes semblaient s'étirer indéfiniment, et Kazane sentait le poids de la conversation à venir peser sur ses épaules.
KoalaVolant

---------------------------------

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) WQpdTa2
Maka Nakajima
Elève ; en 2ème année
Maka Nakajima
■ Age : 30
■ Messages : 1205
■ Inscrit le : 03/01/2018

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) TaFwF3A Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) RQOTqXW Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Fin Avril 2015
Maka Nakajima

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Lun 4 Mar 2024 - 6:24
J’observes Kazane. J’attends… Je… J’espère que je n’ai pas été trop brusque… Il faut dire que je ne sais jamais comment agir dans ce genre de situation en vrai. Je veux que les gens sourient, mais… Une amie qui ne va pas bien bah… J’ai toujours agit à l’instinct. Kazane se lève, doucement, et s’approche un peu et je lève les yeux du bas de mon mètre quarante-quatre et demi. Elle n’a toujours pas l'air super bien en vrai. Je n’ai aucune idée de ce qu’elle va faire ou dire et… Elle me murmure la promesse d’en discuter, mais plutôt dans la chambre. Elle mentionne au passage qu’elle tient à sa bourse et à moi et j’avoue que ça me touche de l’entendre.

Elle a raison. Ça commence à faire un moment qu’on traine et même si les surveillants ne prennent pas les présences en pleine nuit, on ne sait jamais quand ils décident de faire une ronde. Je m'apprête à prendre la direction de la sortie, mais Kazane me propose un plan d’abord. Intéressant… En fait, il est même efficace son plan! J’hoche la tête pour indiquer que j’ai tout compris et je la laisse partir…

Je vais m’adosser à un mur pour patienter et commence à ressasser tout ce qui vient de se passer pour passer le temps. Enfin.. Je le fait un peu instinctivement, mon esprit tenant absolument à s'occuper. C’est alors que j’entend à nouveau le dernier échange… Moi et Lou… M*rde… Je crois que j’ai confirmé ce qu’elle savait au lieu de le réfuter… Oh non… Elle sait. Quelqu’un sait. Enfin, quelque d’autre que Joy et Eden sait… Aie! Comment je vais l’annoncer à Lou? Comment elle va le prendre? Est-ce qu’elle va paniquer? Est-ce que c’est vrai ce que Kazane avance? Que notre relation pèse sur Lou? Enfin… Je ne suis plus certaine de ce qu’elle a dit mais… C’est vrai que c’Est pas facile… Je suis pas mal occupée avec mon groupe en émergence. J’ai toujours plus de pratique, de répétition, enregistremnt, entrevue, spectacle… Tout s’enchaine.. Les professionnels qui sont de plus en plus présents autour de nous pour nous dire quoi faire, nous conseiller, nous imposer des routine pour qu’on s’améliore, qu’on soit belles, qu’on soit parfaites… Mais ça va. J’aime toujours ça autant! Mais… Est-ce que j’en fait assez pour Lou? Ses câlins me manquent, ses baisers me manque, lui tenir la main me manque… C’est tellement difficile de trouver des moment toutes les deux. Enfin… On a pas le choix. Je n’ai pas le droit aux relations amoureuses alors on doit se cacher. De toute façon, je suis telleent occupée que je ça ne me dérange pas tant que tout ça me manque. C’est normal… Mais… Peut-être que Lou a besoin de plus? Que Lou… Désire plus..?

Bon… Combien de temps s’est écoulé? J’en ai aucune idée alors on va dire que le compte est bon. J’ouvre doucement la porte et regarde et… personne en vue! Je sors et en voulant refermer doucement la porte, celle-ci m’échappe des doigts pour se refermer dans un son aucunement élégant. Je fixe la porte avec des gros yeux pour lui faire comprendre que s’il m’arrive quelque chose de grave, ce sera de sa faute. Je daigne ensuite m’avancer, mais je n’ai pas fait 3 pas qu’une surveillante apparait devant moi. Je me retiens très fortement de lâche un juron bien senti. Non. Je la regarde plutôt en affichant un air un peu innocent, endormi, surprise. J’ose même un bâillement et me frotte un peu les yeux pour démontrer ma fatigue. Je l’écoute, aucunement impressionnée alors qu’elle s’adresse à moi d’un ton ferme et sérieux.

-Qu’est-ce que vous faites dans les couloirs après le couvre feu?

-Je suis allée aux toilettes… Je me suis réveillée parce que j’avais trop envie…

Je m’en tiens au plan. Mes talent de comédienne se sont améliorés durant la dernière année… Ou j’ai appris à mieux mentir… Je ne sais plus. Cependant, je vois bien dans sont regard qu’elle n’a pas envie de gober mon excuse. Je me sens presque passée au rayon X pour trouver l’anguille sous la roche… Quoi que moi, personnellement, je suis plutôt un boulet qu’une roche, mais le débat n’est pas là aujourd’hui. Déjà, je ne vois pas Kazane avec avec elle, alors c’est bon signe. Ça veux dire qu’elle ne s’est pas fait prendre. La surveillante reprend alors d’un ton encore plus sévère.

-Je vous raccompagne à votre chambre.

C’est indiscutable, ça s’entend… J’avoue que normalement, j’airais eut tendance à m’obstiner, lui dire que je dis la vérité, que je suis capable de m’y rendre toujours, défendre la liberté de pisser en pleine nuit… Mais comme elle ne m’a pas encore inondée d’une punition et qu’elle n’est pas au courant pour Kazane, vaut mieux que je la ferme et que je me dirige vers ma chambre en la laissant me suivre. De toute façon, les autre fois j’ai juste aggravé mon cas à chaque fois que j’ai voulu établir une vérité en m’obstinant. À un moment, un aventurier doit apprendre de ses erreurs. Une fois devant la porte de ma chambre, je l’ouvre, laissant ainsi voir Kazane, assise sur son lit alors que nous autre colocataires dorment. Comme ce que je vois, la surveillante le voit fort probablement, je lance subtilement un regard désolé ma colocataire assise et je vais au fond de la pièce pour me glisser dans les drap de mon lit tandis que la surveillante se permet des directives, visiblement pas contente.

-Si vous n’êtes pas couchées dans 5 minutes, vous allez avoir de quoi vous maintenir occupées après les cours…

Elle regarde Kazane, mais je sais qu’elle s’adresse aussi à moi. Je remonte les couvertures pour indiquer que j’ai compris. J’attends que la surveillante ait refermer la porte derrière elle pour me lever sans bruit et aller chuchoter à l’oreille de Kazane

-Demain, on dine ensembles au parc, même s’il pleut.. On pourra poursuivre à tête reposée…

Et je retourne dans mon lit. Finalement, c’est peut-être mieux ainsi. C’est vrai qu’en y pensant, nous aurions pu réveiller Emma et Joy même en chuchotant…

---------------------------------


Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 504
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) IG1dUe5 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) QSZRG60 Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Sam 23 Mar 2024 - 12:42



Tomber de Charybde dans Maka feat.Maka Nakjima
La demoiselle soupira et se retourna pour tourner le dos à la porte du dortoir. Elle détestait ces types, hormis Akira, c'étaient tous des gorilles sons la moindre compassion ni humanité, à croire que le doyen ait recruté ces types dans les survivants de l'unité 731.
Après quelques minutes à bouillonner de rage en même temps que des larmes coulaient sur ses joues, Mitsugu s'endormie dans un sommeil sans rêve.

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) 3b7f5710

Les premiers rayons du soleil envahissaient à peine les contours de la chambre de Kazane lorsque ses paupières se soulevèrent avec une lenteur pesante. La lumière douce de l'aube dessina des ombres délicates sur les murs, mais la lycéenne ne ressentit aucune chaleur dans son cœur. Ses yeux, encore gonflés et rougis par les larmes, s'attardèrent un instant sur le plafond immaculé avec une tristesse pesante.

7h30. L'heure du réveil, mais pour la dépressive, c'était le début d'une journée déjà alourdie par le poids de sa promesse envers Maka.
Elle s'extirpa de son lit avec une lenteur morose, chaque mouvement était pour une corvée, comme si ses os étaient fait de plomn.
Le tissu doux de ses draps semblait retenir son corps, mais elle finit par se lever, laissant ses pieds nus toucher le sol froid.

Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'elle se dirigeait vers les douches du dortoir. La chaleur de l'eau lui offrait un court réconfort bienvenu, lui permettant de laisser ses pensées troubles s'écouler avec les gouttes qui ruisselaient sur sa peau. La lycéenne prit son temps sous le jet apaisant, savourant chaque instant de calme que lui offrait ce rituel matinal.

Après s'être lavée longuement, Kazane enveloppa son corps dans une serviette moelleuse avant de se vêtir pour la journée qui l'attendait. Une jupe droite bleue,  associée à une chemise blanche pour une touche de luminosité dans sa tenue. Un gilet bleu ajoutait une couche de chaleur, tandis que des collants noirs soulignaient la finesse de ses jambes. Ses chaussures blanches complétaient l'ensemble, mais Kazane sentait que rien ne pourrait chasser la grisaille de son esprit, même son moment de coquetterie qu'elle aimait tant.

Après s'être brossé les cheveux, elle fixa son reflet dans le miroir, scrutant les traces de tristesse qui marquaient son visage. Elle soupira, se promettant de masquer ses tourments derrière un masque de normalité pour le reste de la journée. Mais même avec son sourire le plus convaincant, elle savait qu'elle ne pourrait pas cacher la peine qui pesait sur son cœur... Mitsugu n'avait jamais su mentir de toute manière.

La jeune-femme quitta le dortoir, laissant derrière elle les souvenirs de cette nuit bien agitée. Elle se dirigea vers l'un des parcs qui entouraient le campus de Kobe High School, cherchant un peu de réconfort dans la nature. Les arbres majestueux et les sentiers sinueux semblaient l'inviter à s'égarer dans leurs bras protecteurs, et pour un bref instant, elle oublia ses tourments...

Puis, elle vit Maka arriver et l'Ankou frappa son instant de répit.
KoalaVolant

---------------------------------

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) WQpdTa2
Maka Nakajima
Elève ; en 2ème année
Maka Nakajima
■ Age : 30
■ Messages : 1205
■ Inscrit le : 03/01/2018

■ Mes clubs :
Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) TaFwF3A Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) RQOTqXW Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Qr6I3wv


Mon personnage
❖ Âge : 16 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Fin Avril 2015
Maka Nakajima

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Lun 20 Mai 2024 - 22:44
Une nouvelle journée commence. Je suis un peu à plat vu la nuit entrecoupée, mais je reprends vite avec un petit-déjeuner léger. J’ai de plus en plus l’habitude de dormir tard et me lever tôt. Bref. La journée avance, normale. Je n’ai pas oublié le rendez-vous que j’ai donné à Kazane pour continuer la discussion sans avoir peur de réveiller nos colocataires ou encore de tomber sur un surveillant. Je veux vraiment savoir le fond de cette affaire. Même si Kazane ne m’a pas confirmé qu’elle y sera, j’espère que ce sera le cas.

Le moment approche et je me rappelle soudainement que j’ai parlé de manger… Mais est-ce que Kazane aura de quoi manger? Je fais donc un sprint jusqu’au konbini afin d’acheter… Un bento.. Ou deux. Je ne connais pas ses gouts alors elle pourra choisir. Pour ma part, onigris et ce sera bon. Au pire, si vraiment j’ai trop faim, je mangerai le bento non choisi. Et hop! Nouveau sprint jusqu’au parc du campus. J’arrive donc en courant… Et un peu en retard.

-MITSUGUUU CHAAAN!!!!

J’annonce mon arrivée dès que je l’aperçoit en espérant qu’elle m’attende ainsi quelques secondes de moins à se demander si je vais vraiment venir. J’arrive près d’elle, grand sourire aux lèvres parce que je suis contente qu’elle soit venue pour discuter. Je reprends rapidement mon souffle et lui tends ce que j’ai acheté.

-Tiens! Choisis celui qui te plait! Et euh.. Je propose qu’on ailles plus au fond là-bas! Comme ça on sera éloignées!!

Et je me dirige vers l’endroit indiqué. Bon, il n’y a pas de banc alors j’enlève la chemise à carreau rouge et noire qui me sers de veste d’autour de la taille et la pose au sol.

-Tiens! Tu peux t’asseoir dessus!

Pour ma part, je ne me gêne pas à m’asseoir directement dans l’herbe. J’ai mes short cargo kaki et un t-shirt noir alors je suis aisée et sans crainte de salir mes vêtements. Je la laisse prendre le bento qu’elle souhaite et commence à déballer mes onigris. Je souhaite un bon appétit avant de prendre une bouchée et d'entamer la conversation. J’opte pour l’approche directe.

-Bon.. Pourquoi t’étais sur le toit cette nuit? Et.. C’est pas la première fois que tu quitte la chambre au milieu de la nuit… C’est toujours là que tu vas? Et me dis pas que tout va bien vu comment tu pleurais….

J’ai l’air peut-être un peu sévère, mais c’est visiblement de l’inquiétude.

---------------------------------


Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu) Empty Re: Tomber de Charybde dans Maka (Attention : Pensées suicidaires et hors couvre-feu)

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum