Le Deal du moment : -50%
-50% sur les sacs à dos pour ordinateur ...
Voir le deal
19.99 €


Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 30
■ Inscrit le : 26/12/2023


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

Silence ça tourne ! Empty Silence ça tourne !

Ven 8 Mar 2024 - 22:50
Silence ça tourne !
14 Août 2018 || Ft. Joy
Voilà plusieurs mois que l'homme avait reçu un projet de travailler sur une musique de drama. Makoto avait bossé très dur durant son temps libre afin de pouvoir faire de bonnes mélodies pour une production encore peu connue au Japon mais qui recherchait de jeunes compositeurs.

Makoto avait toujours composé depuis son plus jeune âge pour parfaire ses compositions qu'elle soit classique, pop ou rock. Certains groupes de musiques venaient le solliciter pour qu'il leur compose des petites tracks intéressantes et qui irait avec leur image de groupe. Il n'était pas parolier, mais de temps en temps lui venait des petites idées par ci par là qu'il notait dans un carnet mais qu'il gardait précieusement dans un placard chez lui en attendant une interprète qui collerait parfaitement à ses compositions.

Pour l'instant, il crée des œuvres musicales sans voix. Juste une bande son pour des courts métrages et aujourd'hui, c'était une production de drama qui l'avait contacté il y a plusieurs mois de celà. Ayant consulté ses messages électroniques, un mail disait qu'il pouvait venir voir ce que cela donnait car ils adoraient ses compositions. Même s'ils étaient au nombre de cinq et faisant moins de 4 minutes, c'était quand même important dans certaines scènes d'inclure quelques musiques.

Il était dix heures du matin et Makoto habillé de ses lunettes de soleil sur le nez, teeshirt et de son short ainsi que de ses baskets marchait dans la rue. Il avait garé sa voiture au parking sous terrain et le studio de tournage n'était qu'à quelques pas d'ici et le professeur en vacances, n'avait pas peur de marcher un peu jusqu'au lieu de destination.

Les mains dans les poches, l'homme se présentait au secrétariat et puis se dirigeant vers la scène de tournage, juste derrière les caméras et le prompteur. Les micros des professionnels qui visaient les acteurs et Makoto restant figé, observant la scène jouée et sérieux face à ce professionnalisme. Être un acteur était loin d'être quelque chose de facile. 



---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 530
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
Silence ça tourne ! TEWzgIo Silence ça tourne ! RQOTqXW Silence ça tourne ! ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

Silence ça tourne ! Empty Re: Silence ça tourne !

Sam 9 Mar 2024 - 21:26

Silence ! Ca tourne.

Silence ça tourne ! Qupj
Nouvelle journée, nouvelles scènes à tourner ! Et pas n'importe lesquelles. Aujourd'hui, il s'agissait de scènes importantes pour le dénouement. Il s'agissait d'une confrontation à son paroxysme où l'antagoniste, jouée par Joy, devra exprimer sa colère et démontrer une détresse qu'elle avait cachée jusqu'ici. Ce n'était pas un exercice facile, toutefois, Joy était préparée, elle avait déjà joué des scènes difficiles un paquet de fois. Il suffisait juste qu'elle se mette suffisamment dans la peau du personnage pour ressentir elle-même ces émotions, cette colère.

La jeune fille se leva tôt pour affronter cette journée et prit un léger petit-déjeuner avant de se préparer et se rendre par le métro jusqu'aux bâtiments de la production. Une fois arrivée, bien en avance, comme à son habitude, elle salua les différentes équipes avant de rejoindre une loge pour mettre son costume, se faire coiffer et maquiller. Elle discuta longuement avec la maquilleuse de l'école, de l'Australie. Finalement... La voici fin prête. Elle se dirigea vers le plateau et salua sa camarade scène avec qui elle s'entendait très bien. Ca lui faisait un peu de mal d'être aussi méchante avec elle, parfois dans les scènes. Mais elles savaient très bien que ce n'était qu'un jeu, que de la comédie. En réalité, elles s'appréciaient bien.

Puisque cette scène se jouait sous la pluie, Joy et sa partenaire furent donc copieusement arrosé pour le réalisme. Toutefois, la coiffeuse fit tout de même en sorte que leurs coiffures restent esthétique pour la caméra. Elle brandit donc ses accessoires et refit rapidement une mise en forme. Les deux jeunes filles se dirigèrent vers le plateau qui, cette fois, avait prit l'apparence d'un pont devant un magnifique fond vert. L'assistant du réalisateur fit signe aux équipiers en hauteur de commencer à activer le mécanisme pour que la pluie se déverse sur les deux actrices. Le metteur en scène indiqua à tout le monde de se mettre en place et de se taire avant de lancer le début de la scène au moment où Makoto s'immobilisait pour observer ce qu'il se passait.

--
Joy releva doucement la tête pour fixer Emi dans les yeux. La colère... Avec une pointe de désarroi semblent se lire sur son visage, dans son regard. Le ton de sa voix est colérique mais tremblant en même temps. Elle balaie l'air de la main et s'exclame alors.

"Pourquoi tu as tout ?! Et moi, rien !"

"Ce n'est pas..."

Joy avance d'un pas puissant vers elle pour la couper dans sa réplique comme prévue tandis qu'elle, recule sous l’aplomb de son ennemie.

"Tait toi ! Pour une fois, tu vas m'écouter jusqu'au bout ! Sota n'est pas là pour venir à ta rescousse. Dis-moi pourquoi tu prends tout ce que j'ai ?"

"C'est faux ! Tu..."

Sa camarade tente alors d'avancer vers Joy pour tenter d'apaiser les tensions entre elles et espérer, encore une fois, qu'elles deviennent amies.

"Sota était tout ce que j'avais mais dès ton arrivée, c'est à peine si j'arrivais à croiser son regard. Et maintenant... Lorsque j'arrive à... le faire... Je n'y vois plus que de la colère et du mépris. Je pensais que tu ne pourrais plus rien m'enlever d'autre... Et pourtant... Ca ne faisait que commencer. Quand-est-ce que ma descente aux enfers va s'arrêter hein ?!"

La colère sur le visage de Joy laissait, au fil de ses paroles, transparaître de plus en plus son désarroi. Au final, cette antagoniste n'était qu'une pauvre adolescente blessée par le monde. Emi avança avec un léger sourire aux lèvres, tendant la main vers sa camarade comme un gage de paix, d'amitié.

"Tu peux changer les choses. Crois-moi."

Joy secoua doucement la tête, à présent, plus aucune colère ne se lisait sur son visage. Il n'y avait plus que du désespoir et une forme de résiliation mêlé à des larmes qui roulaient sur ses joues. Avec un léger sourire, Joy entama la dernière réplique de cette scène.

"Tu sais quoi ? Tu as gagné... J'arrête de me battre... Tu peux... Tout garder."

A ses mots, Joy se détourna et prit la fuite hors du champ de la caméra, donnant alors le signe de fin à cette scène.

---

On fit arrêter la caméra et la pluie. Joy retourna vers Emi tout en s'essuyant le visage pour enlever les traces de larmes et l'eau qui ruisselaient. Le metteur en scène était particulièrement satisfait de la scène mais par sureté, ils la firent une seconde fois. Les deux prises étaient sensiblement les mêmes bien que la première semblait mieux par l'impact qu'elle avait fait sur les différentes équipes. Le réalisateur indiqua qu'il était temps de faire une pause et se tourna vers Makoto.

"Bonjour Kabuki-san, nous sommes ravis de vous voir aujourd'hui. Alors, qu'avez-vous pensé de cette scène en exclusivité ?"

Tout en écoutant sa réponse, il l'invita à le suivre jusqu'à une salle de visionnage.

"Nous avons pu assembler des scènes avec certaines musiques. Tout n'est pas parfait, le montage n'est pas terminé mais nous souhaitions avoir votre avis."

Il montra une première scène où Emi dansait sous les étoiles, le coeur léger. A travers cette scène, le réalisateur voulait faire ressentir l'innocence, la joie, l'allégresse d'un moment éphémère dans un quotidien parfois difficile. Il demanda à Makoto ce qu'il en pensait, ce qu'il ressentait. Est-ce que le but était atteint ? Est-ce que la musique rendait bien avec le montage ?

Joy se faufila dans la salle avec sa camarade, elle venait de se changer et portait encore une serviette autour de son cou pour éviter que l'eau de ses cheveux ruisselle dans son cou et la fasse tomber malade. Elle n'avait pas prit le temps de les sécher, voulant vraiment voir les scènes que le réalisateur allait montrer à cet adulte... Qui n'était autre que son enseignant ?! Joy resta interdite une seconde avant de se mettre à sourire.

"Oh Kabuki-sensei, je ne pensais pas vous voir ici ! C'est donc vous le compositeur ? Trop la classe !"

En musique, Joy n'était pas une mauvaise élève, elle était parfois un peu bavarde ou trop énergique mais elle participait activement et n'était jamais désagréable.


---------------------------------



Silence ça tourne ! Joysig10

Merci Neil ♥️
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 30
■ Inscrit le : 26/12/2023


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

Silence ça tourne ! Empty Re: Silence ça tourne !

Dim 10 Mar 2024 - 10:05
Silence ça tourne !
14 Août 2018 || Ft. Joy
Makoto était attentif à la scène qui se déroulait sous ses yeux. Ce n'était pas du travail d'amateur et les acteurs se débrouillaient bien ! Cette scène était bourrés d'émotions, il saluait le jeu d'acteur et la comédie joué par les personnes devant le champ de la caméra. Il avait fait du théâtre quand il avait été plus jeune au collège, cela lui avait bien plu de jouer du théâtre français type Molière; jouer harpagon de la célèbre œuvre l'avare. La scène se terminait et l'objectif fut coupé. Les applaudissements du personnel et du réalisateur résonnait dans la salle de tournage. C'était sensationnel et ce réalisme de la pluie sur les acteurs rendait les choses encore plus réels, mais leur jeu l'est d'autant plus !

"Bonjour Kabuki-san, nous sommes ravis de vous voir aujourd'hui. Alors, qu'avez-vous pensé de cette scène en exclusivité ?"

Je ne suis pas déçu du voyage, le jeu d'acteur était incroyable. C'est la première fois pour moi concernant ce privilège d'y assister.


Makoto répondit avec un grand sourire. Assister à une mise en scène et un tournage dans un lieu pareil, c'était juste waouh ! Le professeur de musique avait été heureux d'avoir pu collaborer musicalement pour cette œuvre dramatique, très prisé des jeunes adultes et adolescents. Suite à cela, il fut invité dans la salle de mixage et de montage vidéo pour regarder l'une des scènes sous les étoiles que le réalisateur avait monté avec sa musique composé exprès pour le moment. Il eut un léger sourire aux lèvres, le rendu était parfait. Il savait que le montage n'était pas terminé, mais il était quand même content du résultat.

"Nous avons pu assembler des scènes avec certaines musiques. Tout n'est pas parfait, le montage n'est pas terminé mais nous souhaitions avoir votre avis."

Le professeur n'y connaissait pas grand chose en réalisation cinématographique, mais le rendu était super. Il était honoré d'avoir pu y participer  !

On ressent l'émotion dans cette scène, grâce à cette musique cela donne un ton important et le spectateur ne peut qu'être aspiré par l'ambiance, vous ne trouvez pas ? Enfin, ce n'est que mon avis !


Soudain une voix venait interrompre la conversation. Une voix plutôt jeune, mais toujours pleine d'énergie. C'était l'actrice qui était sur le plateau tout à l'heure, enfin il y a quelques minutes. Joy, il semblait. Makoto la reconnaissait bien là, toujours cette énergie débordante et toujours de bonne humeur. Il était même surpris, car sur le plateau il ne l'avait pas reconnu ! C'était positif, étant donné qu'elle jouait un personnage et qu'elle était dedans, ce qui est le but après tout.

Oui, c'est bien moi le compositeur ! J'ai travaillé durant plusieurs mois pour quelques musiques que l'on peut entendre dans cette série. Cela me fait beaucoup plaisir ! Alors, Joy, est-ce que vous aimez jouer devant les caméra ? Et depuis combien de temps ? Je l'ignorais.



---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 530
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
Silence ça tourne ! TEWzgIo Silence ça tourne ! RQOTqXW Silence ça tourne ! ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

Silence ça tourne ! Empty Re: Silence ça tourne !

Mar 12 Mar 2024 - 22:36

Silence ! Ca tourne.

Silence ça tourne ! Qupj
Le réalisateur hocha la tête pensivement en écoutant l'avis du compositeur. Il est vrai que la part musicale était extrêmement importante dans toute réalisation car elle permettait à un autre sens humain d'être activement sollicité dans l'émotion du scène. De bons acteurs, un texte émouvant et une musique à couper le souffle, c'était un combo gagnant !

"Tout à fait. La musique transporte le spectateur dans la scène. Utilisé avec modération aux bons moments sont la clé pour rendre une musique encore plus impactante."

La jeune fille était vraiment étonné de voir son professeur ici et encore plus d'apprendre qu'il était le compositeur des musiques du drama. Ce n'était pas commun et sincèrement, elle était plutôt contente, c'était amusant comme situation. Dans le passé, ça aurait pu la gêner mais plus maintenant car elle était prête à assumer à nouveau son travail devant les autres. Elle avait la force nécessaire pour faire face au harcèlement si cela recommençait. En plus, maintenant, elle avait plein d'alliés !

En tout cas, l'enseignant semblait être curieux et posa quelques questions à la jeune fille. Joy, elle aussi, avait des questions à poser à son enseignant donc, elle profita que le réalisateur cherche la bande suivante pour poursuivre la discussion.

"J'adore ça, monsieur. C'est vraiment épanouissant, je trouve. J'ai commencé il y a plusieurs années, quand j'étais petite en Australie. J'ai fait une pause en arrivant au Japon mais maintenant, je suis prête à reprendre du service, ça me manquait bien trop ! Et vous ? Ca fait longtemps que vous composez pour des boites de productions cinématographiques ?"

La jeune fille attendit sa réponse avec un léger sourire et dès la fin de l'échange, le réalisateur indiqua qu'il allait passer aux bandes suivantes. Il en montra uniquement deux afin de garder encore du mystère. Tout au long du visionnage, Joy resta très concentrée sur l'écran, ce qui pouvait s'avérer un peu étonnant vu son énergie habituelle. Toutefois, Joy malgré son jeune âge était très professionnelle et s'intéressait énormément au rendu de son propre jeu. Sur le plateau, elle était même la première à demander à refaire sa scène lorsqu'elle pensait pouvoir faire mieux. En tout cas, les compositions de l'enseignant rajoutait un véritable cachet sur les scènes ! Joy était particulièrement satisfaite du résultat.

"Ca rend trop bien ! Par contre, dans la deuxième bande, on pourrait peut-être baisser le volume au fur et à mesure que le suspens et l'anxiété montent avant de le monter brusquement au moment où l'action déboule et où la musique prend un rythme plus effréné ! "

Joy jeta un regard vers le réalisateur puis vers son enseignant comme si elle souhaitait avoir leur avis.


---------------------------------



Silence ça tourne ! Joysig10

Merci Neil ♥️
Makoto Kabuki
Personnel ; prof de musique
Makoto Kabuki
■ Age : 32
■ Messages : 30
■ Inscrit le : 26/12/2023


Mon personnage
❖ Âge : 33 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 - Maison
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Makoto Kabuki

Silence ça tourne ! Empty Re: Silence ça tourne !

Mer 13 Mar 2024 - 8:38
Silence ça tourne !
14 Août 2018 || Ft. Joy
Makoto lui aussi était étonné de voir son élève présente ici sur un plateau pour pouvoir jouer la comédie dramatique pour des séries qui sont plus ou moins vues par de jeunes adultes ou adolescents. L'homme souriait à sa venue, il était quand même content de voir quelqu'un de familier en ses lieux. Le réalisateur, il ne l'avait jamais rencontré et il ne le connaissait vraiment que par des échanges par e-mail.

L'art cinématographique était quelque chose de complexe et à la fois un art incroyable. Le professeur de musique était honoré de pouvoir composer des musiques pour des dramas, c'était une expérience plutôt chouette. Il ne pensait pas que cela l'amuserait autant ! Quand il était un peu plus jeune, il s'amusait à composer des musiques pour lui-même ou pour des radios très peu connues, juste pour la station locale qui la passait de temps en temps, une fois tous les mois pour le faire un peu connaître mais ce n'était guère suffisant.

Makoto était curieux de savoir ce qui avait donné envie à l'étudiante de vouloir se lancer dans ce genre de carrière un peu périlleuse, mais à la fois excitante ! L'homme avait du faire du théâtre durant sa jeunesse, mais sans plus. Il appréciait regarder les dramas à la télévision, c'était comme son petit secret mais le réalisateur était venu le contacter sur sa chaîne youtube très peu connu également des réseaux. Mais il était quand même enchanté de pouvoir collaborer avec un réalisateur.

Oh je vois, vous êtes donc dans le monde du cinéma depuis petite. C'est quelque chose de très bien à entretenir, donc j'imagine que vous voulez devenir actrice ? Ou c'est quelque chose que vous faites par passion tout simplement ? Personnellement, cela ne fait pas très longtemps, je composais pour moi et la radio locale du coin... Mais sans plus, j'ai été contacté par le réalisateur il y a quelques mois de cela et qui est tombé sur mes réseaux...


Il n'avait pas honte d'avouer que c'était la première fois pour lui d'écrire et composer pour un réalisateur de cinéma. C'était quelque chose en plus à noter dans son cv, surtout que cela rendait bien sur l'écran et l'homme n'avait eu quelques passages du scénario pour s'inspirer pour écrire ses partitions. Chez lui, il n'avait que son piano et sa guitare, ainsi que son ordinateur pour pouvoir mixer, ajouter des instruments qu'il n'avait pas mais qui rendait davantage réaliste. Il était autodidacte, il avait appris tout seul à mixer ses compositions tout en variant EQ, les balances etc. Il n'avait pas de studio d'enregistrement mais c'était en projet.

Joy vint à lancer une suggestion concernant la musique qui était sur l'une des scènes et de baisser à un certain moment pour donner encore plus d'émotions, plus d'impact dans les yeux du spectateur. L'homme réfléchissait au passage de la musique en question et regardant le réalisateur en affichant toujours un léger sourire.

Mademoiselle a raison, faire cela au dit passage. Cela peut être encore plus intéressant pour le spectateur...La rythmique et les bpm sont parfois crée pour l'émotion, le tempo et toutes ses choses là importante dans la composition d'une musique.





---------------------------------



You didn't Know
Un jour, je prendrais ma revanche sur la vie. Sourire quoi qu'il advienne et pouvoir profiter un maximum de la chance qu'il m'est donné de respirer et d'être vivant. Je ne laisserais aucune place au doute et au mensonge.
KoalaVolant
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 530
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
Silence ça tourne ! TEWzgIo Silence ça tourne ! RQOTqXW Silence ça tourne ! ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

Silence ça tourne ! Empty Re: Silence ça tourne !

Mer 10 Avr 2024 - 15:43

Silence ! Ca tourne.

Silence ça tourne ! Qupj
La jeune fille offrit un léger sourire à son enseignant, sa question n'était pas anodine, on lui posait régulièrement fut un temps. Souhaitait-elle en faire son métier ? Au début, non puis ça s'est imposé rapidement dans son esprit tellement elle aimait ce qu'elle faisait. Elle aimait voir les émotions qu'elle provoquait chez ses téléspectateurs.

"Pour mon premier tournage, je dépannais puis j'ai continué par passion. Et très rapidement, j'ai voulu en faire mon métier, j'aime beaucoup ce que je fais. Même si certains dénigrent un peu ce que nous faisons, pour eux, ce n'est que la poudre aux yeux, ce n'est rien de sérieux. Pourtant... Quand on voit ce que nous faisons peut provoquer chez les autres, c'est vraiment incroyable ! Je suis sûre que vos compositions font faire un carton ! Elles sont vraiment cools !"

Joy n'était pas de ceux qui se contentaient de faire leur travail puis laisser les autres se débrouiller. Elle aimait donner son avis, voir ce que ça donnait, demander elle-même à refaire une prise lorsqu'elle trouvait son jeu mauvais. Elle était une professionnelle consciencieuse qui voulait donner le meilleur d'elle-même pour que le tout rende le mieux possible. Parfois, ce fut difficile pour les réalisateurs de prendre au sérieux les propos d'une enfant, pourtant, Joy ne se laissait pas faire et insistait un maximum. La jeune fille fut satisfaite que son enseignant appuie sa demande, il était du même avis qu'elle et ça, ça donnait du poids à ses propos car c'était un professionnel !

"Très bien, nous essayerons d'apporter ces modifications. Nous vous tiendrons au courant. Tu devrais aller te restaurer Joy, nous reprendrons le tournage dans une heure. Monsieur Kabuki, vous pouvez aussi profiter du buffet si vous le désirez et rester assister aux tournages de cet après-midi si le coeur vous en dit."

Joy n'attendit pas la réponse de son professeur et insista un peu plus pour qu'il reste au moins pour manger, le buffet était toujours excellent avec des plats venant de différents continents pour satisfaire les goûts de chacun.

"Vous devriez goûter le buffet, il est vraiment excellent ! Le traiteur est très doué !"


---------------------------------



Silence ça tourne ! Joysig10

Merci Neil ♥️
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Silence ça tourne ! Empty Re: Silence ça tourne !

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum