Le Deal du moment : -14%
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ Puce Apple M1 ...
Voir le deal
799 €


Naomi Sato
A l'université ; 1è année
Naomi Sato
■ Age : 29
■ Messages : 32
■ Inscrit le : 16/04/2024

■ Mes clubs :
Concours d'EGO [PV Junko Fushita] TCN4I0C


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-103
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Naomi Sato

Concours d'EGO [PV Junko Fushita] Empty Concours d'EGO [PV Junko Fushita]

Mar 23 Avr 2024 - 19:14


Naomi Sato


Junko Fushita

Concours d’EGO
Les vacances. Un terme dont tu n’avais plus entendu parler depuis plusieurs années maintenant. Même pendant tes périodes lycées, tu avais toujours cherché un petit boulot pour mettre de l’argent de côté. Tu ne connaissais plus le repos, le fait de ne plus être occupé constamment, de ne pas voir le temps passé. Aujourd’hui, tu redécouvrais le fait de s’ennuyer, de se chercher des occupations.

Si le début à été compliqué, tu réussis quand même à te lancer dans tes devoirs. Quitte à ne rien faire, autant essayer de t’avancer un maximum, pour être tranquille plus tard. Enfin oui, mais être tranquille pour quoi ? La majorité des étudiants ne sont pas présent la semaine et c’était bien trop calme sur le campus, même pour toi. C’est pour cela, qu’une fois que ton cerveau est suffisamment surchauffé sur tes obligations, ton regard se porta sur ton destrier.

Sous la lumière du soleil, il brillait et t’appelait. Flamboyant, resplendissant, tant tu en prends soin. Pourquoi pas après tout. Quelques tours pour se dégourdir les jambes. Quelques tours qui finirent par devenir une routine dans la semaine de plusieurs heures. Soit à parcourir la ville, soit simplement dans le parc. Ce dernier est un bon endroit pour croiser les quelques courageux sportifs comme toi. Les quelques que tu allais chercher à affronter sans aucune raison.

Tu en avais repéré un. Il a aussi son habitude mais il court. Pourtant, sans que tu ne le saches pourquoi, quelque chose t’avait titillé dans sa manière d’être, à force de le croiser. Un étudiant que tu n’avais jamais rencontré, ni jamais vu auparavant, qui ne semble pas appartenir à ta filière. Si le premier jour, vous vous étiez ignoré, les suivant il a tenté d’entrer en communication avec toi. Mais pas seulement. A force de faire le tour du parc, tu avais pris la confiance, à le faire de plus en plus vite. Et tu avais remarqué un truc avec ce gars.

Aujourd’hui, ce serait un peu différent. Enfourchant ton vélo, tu partis toute berzingue en direction du parc. Aujourd’hui, tu allais t’amuser un peu. Laisser un peu de ton toi ressurgir, après ces quelques mois à le contenir. Le coureur était là. Quand tu passas à ses côtés, tu pris un peu de vitesse. Tu fis le tour pour le rattraper et le dépasser une deuxième fois. Tu sentis son accélération et, un coup d’œil en arrière te confirma qu’il tentait de te rattraper. Un grand sourire monta sur ton visage, tandis que tu faisais le tour une troisième fois.

Vous vous recroisâtes à un virage. Une montée de vitesse en plus. Pourquoi ralentir ? Tu… Perdrais contre lui après tout. Tu te penchas dangereusement en le dépassant, ta pédale frottant légèrement sur le sol. Rien à faire de cela. Soufflant, tu ralentis légèrement, une fois sur que tu lui étais passé devant une nouvelle fois. Te retournant, tu ne pus te retenir de lui servir un sourire carnassier. Ainsi que d’une belle main levée, avec que le majeur de tendu.
Junko Fushita
A l'université ; 3è année
Junko Fushita
■ Age : 28
■ Messages : 231
■ Inscrit le : 03/12/2023

■ Mes clubs :
Concours d'EGO [PV Junko Fushita] GaL06Ls Concours d'EGO [PV Junko Fushita] T3WrGva


Mon personnage
❖ Âge : 23 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-107
❖ Arrivé(e) en : Fin Juin 2018
Junko Fushita

Concours d'EGO [PV Junko Fushita] Empty Re: Concours d'EGO [PV Junko Fushita]

Mer 1 Mai 2024 - 21:28
Lundi 6 août 2018.

Les cours terminés, les examens passés, il aurait bien pris quelques vacances mais... Junko va taffer tout l'été. Les frais de scolarité de Kobe coutant un bras, il ne doit pas lâcher un seul instant alors quand son patron lui a proposé de passer en temps plein pour la période des congés d'août, il n'a pas hésité une seule seconde. Et donc, barman étant un travail plutôt nocturne, son rythme de vie a aussi été bousculé par cette décision. Junko ne peut décemment pas se lever à 7h du matin comme il le faisait avant pour aller courir et faire sa routine habituelle. Le job est fatiguant, voire éreintant parfois, mais avec les tips donnés par les clients, le pot d'économie se remplit à vue d'oeil. Avec ça, il est certain aussi de pouvoir payer les frais d'entrée au collège de June, une de ses jeunes sœurs. Si Juniper n'a encore aucune idée de l'endroit où elle veut aller,  sa jumelle a une idée bien arrêtée sur la question. Il l'accompagnera d'ailleurs pour sa rentrée des classes le 4 septembre, manquant une petite journée d'internat mais bon... La famille d'abord.

Tout ça pour dire que le grand brun va plutôt courir maintenant en fin de matinée. Le voici donc arpentant le parc dans une foulée régulière, écouteurs dans les oreilles et regard droit devant lui quoique dissociant complètement. Junko est dans sa bulle, il essaye de ne penser à rien, profitant de son footing pour décompresser. Mine de rien, il se demande s'il pourra renouveler ses frais de scolarité à Kobe pour l'an prochain. Il n'est pas certain avec le collège que June vise, de pouvoir suivre lui aussi. S'il le faut, il se sacrifiera pour elle, évidemment mais... peut-être devrait-il se pencher à nouveau vers un commerce de produits illicites. C'est de l'argent facile après tout, et dans son taff de barman en boîte, il se trouvera une clientèle facilement.
Enfin, il a raccroché de tout ça, en quittant Tokyo.
Pourtant, l'option lui trotte dans la tête.

Un cycliste lui passe devant. Vite, et le frôle. Junko se contente de le regarder filer en fronçant les sourcils. Ce gars là, avec ses cheveux rouges, ça fait plusieurs fois qu'il le voit le matin alors que lui court. Il n'a pas du faire attention. Pas comme s'il y a du monde à cette heure-ci mais, il lui laisse le bénéfice du doute.
Pourtant... Quelques minutes plus tard, rebelotte. Junko accélère d'instinct en sentant le deux roues passer plus près encore. Il sent que ça chauffe, que ça le titille. Il bouillonne un peu. Il veut quoi cet abruti ?

Plus de doute possible au troisième dépassement tant il sent la pédale presque lui griffer la jambe.
Oh ça... Impossible pour lui de ne pas mordre à l'hameçon, il va pas se laisser faire par un connard sorti de nul qui a pour lubie de l'emmerder pendant son footing. Surtout avec ce que dernier lui lance, dans un grand sourire et un majeur tendu. Junko fait flasher ses canines entre ses lèvres. Lui, il sait pas à qui il se frotte.
Le tokyoïte passe à la vitesse supérieure. Il n'est pas stupide, il sait que le vélo va plus vite que lui et qu'il serait impossible pour lui de le rattraper en termes de physique pur. Junko sait comment gruger et gagner du terrain. Si l'autre veut le dépasser une quatrième fois, il va devoir pédaler jusqu'à plus sentir ses mollets.

Le basketteur quitte la route qu'ils empruntaient jusque-là et file à travers la pelouse. Il connait ce parc comme sa poche pour y avoir couru très régulièrement depuis son arrivée en juin. Il sait où passer. Il sait qu'il retrouvera la piste de leur course improvisée plus loin, juste en face de la pelouse. Junko donne du sien, il n'est plus question de foulées tranquilles. Il sprinte. Ça lui rappelle Tokyo quand soudain il devait se barrer d'un coup fourré ou parce qu'un abruti d'ami venait de trop attirer l'attention et que les flics leur collaient au cul. Il rejoint la piste d'un saut preste. Il a du prendre un peu d'avance comme ça mais il a pas dit son dernier mot. C'est pas fini.
Il ne se laissera pas passer une quatrième fois.
Naomi Sato
A l'université ; 1è année
Naomi Sato
■ Age : 29
■ Messages : 32
■ Inscrit le : 16/04/2024

■ Mes clubs :
Concours d'EGO [PV Junko Fushita] TCN4I0C


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-103
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Naomi Sato

Concours d'EGO [PV Junko Fushita] Empty Re: Concours d'EGO [PV Junko Fushita]

Jeu 2 Mai 2024 - 18:56


Naomi Sato


Junko Fushita

Concours d’EGO
Tiens tiens tiens… Mais c’est qu’il en redemanderait le piéton ? A cavaler de plus en plus vite, dans l’espoir de simplement toucher l’idée de te rattraper. Ou pas forcément de te rattraper. Cela pourrait être juste de t’empêcher de le dépasser une nouvelle fois. L’un ou l’autre, il allait devoir courir plus vite que cela. Et toi pédaler à une cadence plus frénétique et prendre des chemins différents.

Tu le vois disparaitre derrière toi alors que tu reprends le même chemin que depuis le début. Bien que tu fasses des tours de ce parc depuis un moment, tu ne connaissais pas encore les raccourcis, les cuts te permettant d’optimiser une course. A la base, ce n’est pas ce que tu avais prévu en venant pédaler en ce lieu. Cela aurait dû être plus chill. Est-ce que cela te dérangeait ? Aucunement ! Tu appréciais même que l’on cherche à te donner du fil à retordre. Il se fait rare en ce moment, que l’on s’oppose à toi. Surtout depuis que tu es dans ce campus.

Oh tu l’aimes, il prodigue des cours plus que corrects et l’ambiance y est agréable. Mais bordel, qu’est-ce que les gens peuvent trop gentils, mielleux, à l’attention de tous. C’est certains qu’il y en a d’autres des comme toi… Le problème n’est qu’aucun d’entre vous ne doit côtoyer personne, donc vous ne vous croisez pas. L’idée d’un club pourrait être une bonne idée, en réfléchissant sur le fait que les associables ne monteraient pas un club pour se rencontrer. Cela irait à l’encontre de leurs idéaux.

Tu tournas un peu la tête pour le surprendre en pleine course sur l’herbe. Un large sourire se maintenait sur ton visage. Ouais, il faisait vraiment tout pour concourir contre toi, tu le ressentais jusque dans les pédales de ta monture. De la même trempe que toi. Quitte à perdre, autant le faire avec panache. Sur un malentendu, tu peux même gagner. Et si tu le laissais faire ? Naaaaan pour qu’elle raison tu ferais une telle chose ? Alors que tu ne laisserais même pas gagner ta mère sur un jeu dénué d’intérêt.

Tu tentes toi aussi de trouver un chemin plus court, en évitant de te perdre ou de te retrouver sur une route encombrée. Heureusement, il est tôt ce matin et peu de monde traverse le parc. A part deux fous furieux. Si on vous observe de loin, on vous prendrait pour des détraqués. Un parc tranquille, de quoi faire de belles balades et vous deux. Complètement obnubiler par ce défi lancé pour rien.

Surtout qu’il va bientôt se finir. Tu finis par le rattraper. Enfin, presque. Vous vous retrouvez au même endroit que la dernière fois. Tu as les jambes en feu, la respiration qui halète de plus en plus, les poumons n’arrivant pas à oxygéner suffisamment. La transpiration te coule dans les yeux, piquant et empêchant de bien voir. Encore un simple coup de pédale supplémentaire. Pour gagner.

Allongé dans l’herbe, tu as du mal à déterminer lequel de vous deux à gagner finalement. Il semble être dans le même état d’épuisement que toi, non loin. Tu cherches à reprendre ton souffle, le sol herbeux faisant un coussin moelleux et doux sous ton dos. Tu pourrais presque t’endormir sur place. A place, tu tends le bras vers le ciel, pousse vers le haut.


- C’était une super course !
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Concours d'EGO [PV Junko Fushita] Empty Re: Concours d'EGO [PV Junko Fushita]

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum