Le Deal du moment :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : ...
Voir le deal


Arizona Williams
Personnel ; assistante sociale
Arizona Williams
■ Age : 32
■ Messages : 344
■ Inscrit le : 21/09/2023


Mon personnage
❖ Âge : 24 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Arizona Williams

Le bon, la brute et le truand. [Rindo] Empty Le bon, la brute et le truand. [Rindo]

Sam 11 Mai 2024 - 20:50


18 août 2018

L’alcool et le soleil n’ont jamais fait bon ménage et Arizona est en train de l'apprendre à ses dépens. Toutes les aventures qui lui sont arrivées ses dernier temps, elle n’avait qu’une envie c’était de décompresser. Depuis toujours Ari à des “amis de soirées” elle en a à Tokyo, San Francisco, Osaka mais aussi à Kobe. Les amis de soirées sont des personnes totalement étrangères à sa vie, qu’elle ne connaît pas en profondeur mais avec qui elle garde contact pour aller s’éclater le soir en boite. Les amis de soirée c’est important, ce sont des relations légères et pas prise de tête, avec eux vous ne parlez jamais de choses qui fâchent ou de vos problèmes car ils ne connaissent pas votre vie. et ça c’est très rafraichissant. Alors bien sûr ce n’est pas eux que vous avez si vous avez un souci, mais quand il s’agit de se vider la tête c’est à eux qu’on fait appel.


La fête a débuté sur la plage en pleine après-midi sous un soleil écrasant. mais à 23h après avoir dansé pendant une bonne partie de la journée et bu plus que de raison, Arizona ne se sent pas très bien et décide, sagement pour une fois, de rentrer chez elle. la jeune femme salue tout le monde et décide de passer par le centre ville et tous ces bars pour rentrer. Sur le chemin, elle donne son maximum pour paraître sombre et marcher droit mais dans son petit état d’euphorie provoqué par l’ivresse, elle ne peut s’empêcher de sourire à tous ceux qui croisent son regard. Avec son bronzage on fleek et ses cheveux qu'on ondulé à cause de l’eau de la mer, la gaijin passe facilement pour une touriste alors tous les rabatteurs de  bars tentent de la faire consommer dans leur établissement.


La syrienne n’en démord pas et continue sa route, hésitant par moment devant quelque personne un peu trop insistante. et puis elle passe devant deux hommes : clope au bec et fin de trentaine, l’un à un tatouage sur le bras, l’autre une cicatrice au visage. Il rattrape rapidement la petite brune et l’interpelle en anglais. Naturellement, en bonne gaijin intégrée elle répond en japonais, les deux types semblent assez surpris mais pas prêt à lâcher l’affaire. En réalité, ça fait un petit moment qu’ils l'observent et ils ont bien remarqué comme Arizona est avenante et souriante avec tout le monde, elle prend le temps de discuter avec chaque personne qui l’arrête. Alors pour eux c’est du pain béni. La jeune est comme on le sait de nature sociable et peu farouche, l'alcool qui désinhibe n’arrange rien et lui fait baisser sa garde encore plus.


Les deux comparses qui ne sont visiblement pas à leur coup d'essai savent très bien s’y prendre pour toucher la corde sensible des femmes. Alors ils embobinent Arizona en prétextant qu’une de leur fille dans leur a son enfant malade. Les secours ont été appelés mais la fille est en pleine crise d’angoisse et elle a besoin d’être rassurée. Les deux s’y prenant mal ils ont besoin d’une gentille dame pour apaiser leur employé et son enfant. Il n'en fallait pas plus pour que la compassion d’Arizona Williams s’active, elle prend même le temps de féliciter les deux hommes d’avoir été chercher de l’aide. Alors elle commence à les suivres tout en leur posant des questions sur cette femme et son enfant, ne se rendant même pas compte qu’ils sont en train de s’éloigner de la rue principa, le piège se renferme sur elle, et elle va se faire dévorer avec le sourirel. Naïveté maladive ou stupidité congénitale. un savant mélange des deux sans doute.






Tenue:



Citation
Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum