-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

Recensement des membres jusqu'au 26 Juillet!
Les comptes non recensés seront supprimés lors de la maintenance alors n'oubliez pas de poster dans ce sujet !

Hiro Okazaki
Elève ; en 2ème année
Hiro Okazaki
■ Age : 32
■ Messages : 81
■ Inscrit le : 22/09/2023

■ Mes clubs :
[Osaka] A golden cage is still just a cage Dh6Mem8 [Osaka] A golden cage is still just a cage DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Hiro Okazaki

[Osaka] A golden cage is still just a cage Empty [Osaka] A golden cage is still just a cage

Dim 30 Juin 2024 - 21:41

A golden cage is still just a cage
13 octobre 2018


Le paysage défile derrière les vitres teintées. A mi-chemin entre Kobe et Osaka, la mer se découpe à l'horizon. Le chauffeur t'informe que vous êtes bientôt arrivés. Tes doigts se faufilent dans le nœud de la cravate pour la desserrer légèrement. Engoncé dans ton costume trois pièces, tu n'es soudain plus certain que ce soit une bonne idée. Tu ne sais pas quelle mouche t'as piquée ce jour-là. Quand tu as proposé à ton père une fille de ta classe plutôt que son bon parti. De prime abord, il en a été étonné. Après le peu d'intérêt que tu as manifesté à ta fête d'anniversaire, il y a de quoi être surpris. Mais tu as une raison à cet affront. Quitte à être accompagné, autant que tu connaisses la personne. Par chance, Joy est une actrice. Elle a eu donc toutes ses chances face à ton père, même s'il est inconcevable que cette relation aille jusqu'au mariage. Grands dieux, que tu as pâli à cette remarque. Tu as acquiescé sans bruit.

Ton père n'a jamais été à ce point dans le faux qu'à ce moment-là. Sauf qu'à quelques minutes de la maison de Joy, tu espères que ta camarade ne se fera pas de films. Bien sûr, tu lui avais proposé l'événement simplement. Tu y avais mis les formes comme si tu t'adressais à une collègue de travail, ni plus ni moins. Et, quand elle avait accepté, tu l'avais remercié tout aussi sommairement. Ce gala de charité n'est pas un rendez-vous amoureux. Ce soir, comme tous les soirs, tu vas travailler. Non pas sur des mathématiques ou de la chimie mais sur des relations. Tu n'as pas compris pourquoi ton père souhaitait à ce point que tu sois accompagné. Et pourquoi il a fermement écarté Ena. Qu'il pense qu'une fille soit une meilleure compagnie que ton frère est une belle idiotie. Mais évidemment, tu t'es bien gardé de le dire. Tes yeux se posent sur ta montre étincelante. En réponse, la voiture ralentit progressivement et se gare devant une grande maison.

Le chauffeur sort de l'habitacle pour t'ouvrir la portière. Sans un mot, tu déploies tes jambes et franchis les quelques mètres jusqu'à la porte d'entrée. Ton regard est vide pendant quelques secondes. Tu penses à Ena. Une douleur sourde te pince le cœur. Mais tu l'ignores. Du plus fort que tu peux. Clignes des yeux comme si tu sortais d'un mauvais rêve et les poses sur les fleurs que tu tiens entre tes mains. Ce bouquet que ta mère a insisté que tu offres à cette jeune femme sur laquelle elle s'est immédiatement renseignée. Tu te sens idiot et las. Un sentiment que tu ressentiras sûrement à nouveau durant la soirée. Te plaindre t'est interdit. Derrière, le chauffeur t'observe. Qui sait ce qu'il pourrait dire à ton père s'il lui demandait des comptes. Alors tu réajustes ta cravate, glisses une mèche derrière ton oreille. Et tu finis par presser la sonnette.

Tenue d'Hiro
KoalaVolant

---------------------------------

[Osaka] A golden cage is still just a cage YzSbo8Q
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 553
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
[Osaka] A golden cage is still just a cage TEWzgIo [Osaka] A golden cage is still just a cage RQOTqXW [Osaka] A golden cage is still just a cage ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

[Osaka] A golden cage is still just a cage Empty Re: [Osaka] A golden cage is still just a cage

Mar 2 Juil 2024 - 16:46

A golden cage is still just a cage.

[Osaka] A golden cage is still just a cage Qupj
Joy ne s'était jamais imaginée avoir une telle proposition d'un jour, du moins, pas aussi tôt vu son récent retour sur les plateaux. D'autant plus, de la part de Hiro, un camarade de classe mystérieux et plutôt... En retrait par rapport aux autres. En tout cas, il s'agissait d'une opportunité en or que Joy n'aurait jamais pu refuser et ce, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, elle avait le coeur sur la main et la volonté d'aider les autres, c'était donc une noble cause à ses yeux d'aider des orphelins, elle qui avait la chance d'avoir une famille heureuse et aimante. De plus, Joy était honorée et heureuse que la demande vienne de Hiro, elle pourrait ainsi continuer à poursuivre la piste amicale avec lui. Tout allait dans la bonne direction en tout cas.

A l'annonce de la situation à sa famille, cela provoqua une véritable effervescence et de multiples émotions mêlées. Loki, qui s'inquiétait que ca ne tourne mal ou alors que Hiro ait de mauvaises intentions envers elle. Nilay qui s'imposa comme celui qui allait l'aider à choisir cette robe pour l'occasion et l'aider à se préparer. Et du côté de ses parents, une fierté non dissimulé de voir leur petite fille continuer à poursuivre de beaux objectifs malgré tout ce qui avait pu se passer.

Avant le jour fatidique, Nilay et elle ont été à la rencontre d'un tailleur pour trouver la robe idéale ainsi que des chaussures et une petite pochette à main. Elle fit le choix d'une robe élégante, parfaite pour un gala de charité. Elle fit le choix de ne pas porter trop d'accessoires ou de fioritures inutiles, elle ne voulait pas attirer l'attention sur elle pour de mauvaises raisons.

Le jour J, Nilay s'occupa de la coiffer et tenta de la maquiller sans grand succès. La peau de Joy était sans imperfection, elle ne voyait donc pas l'utilité de se rajouter des produits sur le visage.

"Tu es très jolie Joy, tout le monde va se retourner vers toi à ton passage. Mais dit-moi, qui est ce garçon qui t'accompagne ?

- Hiro est un camarade de classe. Il est assez mystérieux mais sympathique lorsqu'on prend la peine de le connaître.

- Tu es sûre que tu peux lui faire confiance ? T'es naïve parfois.

- Ce ne sont pas des monstres, tu sais. Et puis, c'est pour la bonne cause.

- De toute façon, au moindre problème, tu nous préviens et je débarque.

- Loki. Tout va bien se passer. Ne t'en fais pas."

Joy était amusée par cet échange. Depuis le harcèlement subi en Australie, ses frères avaient tendance à la surprotéger, à s'inquiéter pour un rien. Cela ne dérangeait pas réellement l'australienne car elle savait pourquoi ils réagissaient ainsi, c'était plutôt mignon au final ! D'ailleurs, elle n'avait pas vraiment son mot à dire dans ce genre d'histoires vu la jalousie qui pouvait poindre le bout de son nez en elle quand ses frères fréquentaient une fille qui ne lui plaisait pas.

La sonnette retentit dans la maisonnée et Joy se leva prestement, elle prit son petit sac avec ses affaires essentielles. Son téléphone, ses papiers d'identité ainsi que l'enveloppe contenant son don. Akhil, le père de famille ouvrit la porte.

"Bonjour, entrez, Joy ne devrait pas tarder."

Et il n'eut pas tort puisque Joy se mit à descendre les escaliers pour les rejoindre, ses frères sur ses talons.

"Bonjour Hiro ! Je te présente mon père, Akhil ! Et voici Nilay et Loki, mes deux grands frères. Et je vous présente Hiro."

Tous saluèrent Hiro, Loki avec moins d'entrain que son frère et son père toutefois. La jeune fille n'avait pas pensé à prévenir Hiro de la constitution de sa famille qui pouvait surprendre. Pour Joy, sa famille "exotique" n'était pas un problème, au contraire, elle oubliait même parfois qu'elle avait un noyau et un fonctionnement bien différent des autres familles, bien plus traditionnelles. Entre son père adoptif, un indien, Nilay aux origines indiennes et Loki, aux origines Japonaises, cela donne un sacré mélange...



Robe de Joy:

---------------------------------



[Osaka] A golden cage is still just a cage Joysig10

Merci Neil ♥️
Hiro Okazaki
Elève ; en 2ème année
Hiro Okazaki
■ Age : 32
■ Messages : 81
■ Inscrit le : 22/09/2023

■ Mes clubs :
[Osaka] A golden cage is still just a cage Dh6Mem8 [Osaka] A golden cage is still just a cage DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Hiro Okazaki

[Osaka] A golden cage is still just a cage Empty Re: [Osaka] A golden cage is still just a cage

Sam 6 Juil 2024 - 17:43

A golden cage is still just a cage
13 octobre 2018


Un majordome ? Ah non, le père de Joy. Ton regard s'agrippe à lui le temps d'une brève analyse avant de t'incliner profondément. Quand tu te redresses, ton attention se pose sur les deux frères. Puis immanquablement sur ta camarade et invitée de ce soir. Le bleu lui sied. Cette robe a été choisie avec goût. Un bon point que ne manquera pas de souligner ta mère quand elle verra les photos. De ton côté, tu n'oublies pas être toi-même observé. Il ne s'est écoulé qu'une seconde avant que tu ne prennes la parole.

« Bonjour à vous. Merci de m'accueillir chez vous Akhil-san. Enchanté de vous rencontrer Nilay-san et Loki-san. Mon nom est Okazaki Hiro. »

Loki comme le dieu nordique de la discorde et de la ruse ? Mieux vaut que tu te méfies de ce grand-frère. Surtout vu le peu d'enthousiasme qu'il manifeste à ton égard. S'il savait que tu ne t'intéresses pas à sa sœur, il t'en voudrait autant qu'en croyant que c'est le cas. Tu es coincé dans des préjugés dont tu te gardes bien de te dépêtrer dans l'immédiat. Pour l'heure, tu as une jeune fille à combler. Ton regard se fait plus chaleureux quand tu reposes les yeux sur elle.

« Khan-chan, encore merci d'avoir accepté mon invitation. »

Tu t'approches, bouquet en main, et lui tends en inclinant brièvement la tête. Ce bouquet, tu en es l'instigateur. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est si coloré. Cette palette vive t'avait rappelée Joy. Sensibilisé à l'ikebana, tu avais choisi les gerberas roses pour leur gaieté et les alstroemerias jaunes pour le symbole de votre collaboration. Plusieurs plumeaux de célosies violettes venaient agrémenter le bouquet de courage.

« Ce bouquet est pour toi. »

Puis tu te recules mais te gardes bien de la détailler de haut en bas. A la place, tu préfères polir ton image de garçon responsable et attentionné. Poli, tu t'adresses à son père :

« Le gala se tient au Swissôtel d'Osaka. Mon chauffeur nous y conduit. Et nous reconduirons votre fille ici une fois l'événement terminé. S'il y a le moindre problème, nous avons votre contact. Mais voici ma carte. Vous y trouverez mon numéro de téléphone ainsi que celui de mon chauffeur. »

Les deux mains tendues, tu lui offres ta carte de visite. La typographie est aussi sobre que ton costume. Bien que tu ne sois pas encore affilié complètement aux affaires paternelles, le logo de son entreprise y figure. Te rappelant qu'au moindre faux pas, la société pourrait en pâtir. Sans consulter ta montre, tu te doutes que le temps file. Cependant le ton de ta voix reste courtois quand tu signales à l'assemblée :

« Nous devrions y aller. »

Tes yeux accrochent ceux de Joy puis tu réitères tes politesses en t'inclinant.

« Encore merci pour votre accueil. »

En Angleterre, tu lui aurais tendu la main pour l'accompagner jusqu'à la voiture. Ici, tu te contentes de rester légèrement en retrait, comptant prendre sa suite après qu'elle ait passé la porte.

Tenue d'Hiro
KoalaVolant

---------------------------------

[Osaka] A golden cage is still just a cage YzSbo8Q
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 553
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
[Osaka] A golden cage is still just a cage TEWzgIo [Osaka] A golden cage is still just a cage RQOTqXW [Osaka] A golden cage is still just a cage ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

[Osaka] A golden cage is still just a cage Empty Re: [Osaka] A golden cage is still just a cage

Lun 8 Juil 2024 - 23:10

A golden cage is still just a cage.

[Osaka] A golden cage is still just a cage Qupj
Joy eut un léger sourire en se faisant la remarque que Hiro était très élégant, toutefois, était-ce vraiment étonnant ? Non, Joy n'aurait attendu autre chose de sa part ou alors elle se serait demandé s'il ne s'était pas cogné la tête dernièrement. Au moins, Loki pourrait se rassurer en voyant que le jeune homme était loin d'être un délinquant notoire, un yakuza, un gangster, ou autre. Akhil sourit et inclina légèrement la tête pour rendre la politesse au garçon.

"Sois le bienvenue mon garçon."

Nilay descendit les escaliers derrière sa soeur et salua le jeune homme tandis que Loki fit de même, toujours perché en haut des escaliers, tel un aigle observant sa future proie. A ses yeux, ce jeune homme semblait bien coincé, qu'est-ce que Joy pouvait lui trouver, hein ? Après tout, elle était solaire, pétillante et lui, il semblait... Triste. Terne. Gris ?

"Elle ne tenait plus en place à l'idée de cette soirée." divulgua Nilay après que le garçon ait remercié Joy pour l'acceptation de son invitation.

Lorsque le regard de l'australienne croisa celui de son camarade, elle lui fit un léger sourire d'excuse, elle se savait de nature excitée, incapable de tenir en place et elle était heureuse que cela n'ait pas impacté le choix de Hiro.

"C'est surtout que la raison de cette soirée me tient beaucoup à coeur. Je te remercie de m'avoir proposé de t'accompagner."

La jeune fille prit doucement le bouquet entre ses mains, il était magnifique. Elle approcha les fleurs de son visage pour en humer l'odeur puis l'observa attentivement, un sourire aux lèvres, touchée par l'attention.

"Il est magnifique, merci beaucoup Hiro. J'aime beaucoup toutes ces couleurs. Pa', peux-tu le mettre dans un vase et le porter à ma chambre s'il te plaît ?"

Joy confia le bouquet à son père avec une pointe de regret dans le regard mais elle aimerait pouvoir le garder le plus longtemps possible, il fallait donc réunir les conditions adéquates pour. Et... L'emmener en soirée le ferait entraîner plus vite dans sa décadence. Akhil prit délicatement le bouquet et écouta attentivement les informations du jeune homme, hochant légèrement la tête. Il prit la carte et le remercia une nouvelle fois.

"Merci Okazaki-san. J'ai toute confiance en vous, ne vous en faites pas. Toutefois, si vous vous sentez trop fatigué après la soirée, appelez-moi, je viendrais chercher Joy pour vous éviter un détour."

Il avait aussi toute confiance en les choix de sa fille pour ne rien craindre du garçon. D'ailleurs, Joy était bien d'accord avec sa remarque, elle ne souhaitait pas monopoliser Hiro s'il se trouvait fatigué mais la jeune fille était certaine qu'il ne penserait même pas une seconde à appeler Akhil. Il était bien trop gentleman pour ça !

Il était temps de partir. A la remarque de son camarade, Joy hocha la tête. Elle fit un câlin à Nilay, puis à Loki qui eut la décence de descendre pour, lui aussi, serrer sa petite soeur qui grandissait bien trop vite selon lui. Ce rituel était primordial, dès que l'un quittait la maison, une démonstration affective était de mise. On ne sait jamais ce qui peut se passer... Joy finit par son père adoptif et lui fit une recommandation.

"Quand Ma' appellera, tu lui feras un bisou de ma part, okay?"

"Promis. Amusez-vous bien."

"A plus sister !" sourit l'ainé

"Fais attention à elle." indiqua Loki.

Joy donna un léger coup de coude à Loki et leur fit un petit geste de la main avant de sortir. La jeune fille remarqua alors le chauffeur et le salua poliment avant de monter en voiture. Une fois à l'intérieur, elle s'attacha et inspira doucement avant de prendre la parole.

"Désolée pour Loki, nous sommes une famille très proche et fusionnelle. Mais il n'est pas méchant, juste inquiet, rassure-toi."

Il était sans doute terrifié à l'idée qu'on vienne lui faire du mal une nouvelle fois. Joy offrit un sourire à Hiro et lui confia une question qui la taraudait pour la soirée.

"Hiro. J'ai une question. Préfères-tu que je t'appelle à la japonaise ce soir ? Nous serons dans un contexte différent de l'internationalité de l'école. Je ne voudrais pas te gêner ou te faire mal voir. Je me doute que cette soirée est très importante pour toi."



Robe de Joy:

---------------------------------



[Osaka] A golden cage is still just a cage Joysig10

Merci Neil ♥️
Hiro Okazaki
Elève ; en 2ème année
Hiro Okazaki
■ Age : 32
■ Messages : 81
■ Inscrit le : 22/09/2023

■ Mes clubs :
[Osaka] A golden cage is still just a cage Dh6Mem8 [Osaka] A golden cage is still just a cage DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Hiro Okazaki

[Osaka] A golden cage is still just a cage Empty Re: [Osaka] A golden cage is still just a cage

Sam 20 Juil 2024 - 20:48

A golden cage is still just a cage
13 octobre 2018


Cette attitude protectrice, tu la connais bien. Tu es pareil avec Ena. Même si tu n'es pas aussi expressif que ce Loki. Il te serait impoli de critiquer son comportement. Sans te livrer, tu réponds néanmoins :

« Je ne suis pas inquiet, je comprends. »

Concernant sa famille, tu es toujours incommodé par les effusions démonstratives. A chaque fois que ta mère s'y est attelée, le moment était choisi. Sous l’œil d'un photographe, dans une soirée mondaine, devant un professeur particulier. Depuis quand ne t'a-t-elle pas étreint affectueusement ? Inutile de mentionner ton père. Une tape sur l'épaule est le maximum de reconnaissance qu'il ait pu te témoigner. Ils n'attendent pas de toi que tu t'amuses. Cette soirée n'est qu'un énième écran de fumée. Les Okazaki sont dans la place et comptent y rester. Voilà ce que ta présence affirme. Avec Joy à ton bras, une autre ligne narrative va s'écrire. Par ta faute. Mais mieux valait elle qu'une inconnue idiote.

Sorti de tes pensées par ton prénom, tu la regardes. Un brin étonné par sa question. Sans que cela ne se reflète sur ton visage pour autant. Au lieu de répondre, tu te dis que oui, Joy est un excellent choix.

« Je préférerai oui, merci. Si ça ne te dérange pas. »

Ving-cinq minutes de trajet vous informe le chauffeur. Tu hoches la tête, le remercies. Puis tu reviens sur Joy qui mérite un peu plus d'explications. Cette soirée fait parti d'une série de tests. Ton père te met à l'épreuve pour s'assurer que tu as les épaules solides. C'est qu'il faut être investi pour reprendre le flambeau.

« Cette soirée n'est pas plus importante qu'une autre. Même si le but de ce gala est honorable. »

En soit, ils le sont tous. Mais la construction d'orphelinats suite au séisme et typhon de cet été a le mérite d'être une cause juste. Grandir sans famille, sans repère, est un enfer. Imagine-toi Hiro, sans ton frère. Non, impossible. Cette idée te glace le sang. Si tu peux participer ne serait-ce qu'à un dixième de leur bonheur, tu y consens. Maintenant que les choses sont claires entre vous pour l'événement, elles doivent aussi l'être avant de s'y rendre.

« J'ai moi aussi une question si tu me permets. »

Tes yeux s'ancrent dans les siens. Peu importe le tact que tu y mets, il n'y a pas 36 façons de demander. Alors tu ne tergiverses pas plus. Et te jettes dans la gueule du loup.

« Pour quelle raison as-tu accepté mon invitation ? »

Tenue d'Hiro
KoalaVolant

---------------------------------

[Osaka] A golden cage is still just a cage YzSbo8Q
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 553
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
[Osaka] A golden cage is still just a cage TEWzgIo [Osaka] A golden cage is still just a cage RQOTqXW [Osaka] A golden cage is still just a cage ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

[Osaka] A golden cage is still just a cage Empty Re: [Osaka] A golden cage is still just a cage

Hier à 0:17

A golden cage is still just a cage.

[Osaka] A golden cage is still just a cage Qupj
Joy eut un léger sourire à la réponse de son camarade. Il était important pour elle de mettre à plat le comportement un brin excessif de son grand-frère. Hiro pourrait d'autant plus comprendre ses réactions s'il savait dans quel état s'était retrouvé Joy après des mois de harcèlement. Elle avait été au bord du gouffre, totalement livrée à elle-même, seule face à sa tristesse car... Joy n'était que joie, Joy n'était que sourire et il était impossible qu'elle montre aux autres les larmes qui roulent sur ses joues, la tristesse qui peut l'envahir, la peur qui peut la submerger et les ténèbres s'immiscer dans son coeur et son esprit. Non, Joy ne pouvait pas se montrer ainsi, ce serait desservir son image.

"C'est gentil, merci Hiro."

Joy hocha la tête, scellant ainsi leur accord. Ce soir, devant les autres, pour Joy, Hiro ne serait plus simplement Hiro, elle allait l'appeler par son nom de famille ce qui... Allait très certainement perturber la petite australienne. Toutefois, elle avait l'habitude de ce genre de soirées, au fait qu'à la moindre gaffe, tout le monde sauterait dessus pour jacasser et par conséquent, bien que Joy garde son naturel joyeux et prévenant, elle faisait très attention à ne rien donner aux requins de ces soirées.

"Très bien Okazaki-kun, c'est noté !"

Joy commençait déjà à s'entraîner ! Elle aurait pu utiliser le suffixe -san qui se voulait être plus poli et neutre. Toutefois, ils ont le même âge et ils sont amis ! Il était donc tout aussi approprié, les vieilles dames n'allaient pas commencer à râler !  

"Je vois. Pour moi, elle est importante, j'aimerais vraiment que tout se passe bien. Pour nous et pour les orphelins."

La jeune fille observa un instant le paysage défiler par la fenêtre. Elle aurait aimé prendre un selfie avec Hiro mais selon elle, ce n'était pas dans son caractère ou alors, ils n'étaient pas encore assez proches pour qu'ils fassent ensemble une photo de façon impromptue ! Néanmoins, il y aurait certainement un ou des photographes à cette soirée, elle trouverait bien une jolie photographie à garder en souvenir.

Joy releva les yeux vers son camarade qui prit la parole pour lui indiquer qu'il avait une question. Elle hocha légèrement la tête pour l'inviter à poursuivre. Joy se laissa accrocher par le regard de Hiro. Il avait vraiment de très beaux yeux bien qu'elle avait l'impression d'y ressentir une certaine tristesse.

La surprise se lut dans les yeux de la jeune fille. Pour elle, c'était normal d'accepter. La cause était noble, Hiro était un ami. Pourquoi refuser ? L'australienne n'hésita pas pour répondre et lui livra tout simplement ses émotions et ses pensées.

"Je n'aime pas voir quelqu'un souffrir. J'aimerais pouvoir peindre un sourire aux visages de tout le monde mais c'est impossible, je ne peux pas changer le monde. Alors dès que possible, si je peux venir en aide à quelqu'un, je me dois de le faire. C'est pour ça que je fais ce métier, c'est pour procurer des émotions chez les spectateurs, leur faire oublier l'espace d'un instant leurs peines, leurs peurs, tout ce qui les fait souffrir au quotidien. En plus... Je n'imagine même pas la douleur que doivent ressentir ceux qui ont perdu leur famille dans cette catastrophe, je veux et je dois les aider. La noble cause de cette soirée est une raison suffisante pour accepter. En plus, si l'invitation provient d'un ami, je ne peux pas refuser, j'aime passer du temps avec ceux que j'apprécie."

Joy lui fit un léger sourire. Bien qu'elle semblait naïve et possédant une vision bien trop utopique du monde. Elle était consciente de la difficulté du quotidien et qu'elle ne pouvait pas porter toute la misère du monde sur son dos et tout régler. Toutefois, Joy connaissait l'importance d'agir à son échelle.

Cette question en appelait une autre du côté de la jeune fille, elle demanda alors :

"Et toi ? Pourquoi me l'as tu proposé ?"



Robe de Joy:

---------------------------------



[Osaka] A golden cage is still just a cage Joysig10

Merci Neil ♥️
Hiro Okazaki
Elève ; en 2ème année
Hiro Okazaki
■ Age : 32
■ Messages : 81
■ Inscrit le : 22/09/2023

■ Mes clubs :
[Osaka] A golden cage is still just a cage Dh6Mem8 [Osaka] A golden cage is still just a cage DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Hiro Okazaki

[Osaka] A golden cage is still just a cage Empty Re: [Osaka] A golden cage is still just a cage

Hier à 10:36

A golden cage is still just a cage
13 octobre 2018


Ton nom de famille, comme un jeu de rôle, a une saveur étrange entre ses lèvres. L'espace d'une seconde, tu ressens de la gêne. Mais la balaies très vite car hors de propos. C'est pour le mieux. Dans la salle de réception, tous les yeux seront braqués sur vous. Jusqu'à ce qu'une autre apparition suscite l'intérêt. Heureusement, Joy prend cette contrainte à la légère. Ce qui, pour une raison obscure, t'apaise. Tu as déjà bien trop de pression sur tes épaules pour t'en rajouter avec les folies d'une fille. Mais ta camarade semble accommodante. Bien que son discours soit d'une mièvrerie sans nom. Jusqu'à ton intronisation au rang d'ami.

Bien sûr que ça te surprend. Certes, tu as fait des efforts. Tu as posé des questions. T'es intéressé quand tu jugeais le moment opportun. A accepté certaines de ses demandes en cours, pour les devoirs. Et voici la conclusion de ces efforts. Ami. Le titre te fait du bien. Mais pas pour les raisons que tu crois. Non, Hiro, au plus profond de toi, tu te dis que tu n'as pas perdu la main. Se faire des amis n'est pas difficile si tu sais tirer les bons leviers. Cette révélation te donne un boost de confiance utile avant ce gala. Les battements de ton cœur se font moins lourds. Ce qui te permet d'encaisser le retour d'ascenseur plus facilement.

« Parce qu'être accompagné d'une amie valait mieux qu'une inconnue. »

Tu ne mentionnes pas que ton père souhaitait que tu sois accompagnée d'une fille. Pas plus que tu ne précises que ses concurrentes avaient des fortunes colossales. Joy, parée de bleu saphir, a plus d'éclat que ces têtes d'affiche dont tu ne te soucies guère. Après cet aveu à moitié calculé, tu baisses le regard. Et ajoutes :

« J'ai aussi pensé que ce serait intéressant pour ta carrière de rencontrer des gens. »

Tu t'avances un peu en disant ça. Car tu ne sais pas en vérité si elle a besoin d'un coup de pouce. Mais dans cette industrie, comme dans ton monde, un contact est toujours bon à prendre. Peu importe son origine. Le bouche à oreille fait des merveilles. Sans oublier la théorie des six degrés de séparation. Toute personne sur Terre serait reliée à n'importe quelle autre au travers d'une chaîne de relations individuelles comprenant au maximum 6 maillons. D'où l'intérêt du réseautage. Ajustant un bouton de ta veste, tu complètes :

« Je ne connais pas la liste de tous les invités de ce soir. Mais je sais que Tajima Kagari sera présent. C'est le responsable des coproductions de la NHK. »

Tenue d'Hiro
KoalaVolant

---------------------------------

[Osaka] A golden cage is still just a cage YzSbo8Q
Joy S. Khan
Elève ; en 2ème année
Joy S. Khan
■ Age : 24
■ Messages : 553
■ Inscrit le : 27/06/2019

■ Mes clubs :
[Osaka] A golden cage is still just a cage TEWzgIo [Osaka] A golden cage is still just a cage RQOTqXW [Osaka] A golden cage is still just a cage ZgZseRD


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Janvier 2016
Joy S. Khan

[Osaka] A golden cage is still just a cage Empty Re: [Osaka] A golden cage is still just a cage

Hier à 21:26

A golden cage is still just a cage.

[Osaka] A golden cage is still just a cage Qupj
Joy était de ceux qui ne cessaient de vouloir agrandir leur cercle amical, elle aimait découvrir les autres, qui ils étaient, ce qu'ils aimaient faire ou non. Elle ne supportait pas la solitude et mine de rien, elle transposait ce dégout aux autres et faisait en sorte de se rapprocher de tout le monde pour que personne ne soit seul. Il était bien difficile de connaître tout le monde au sein d'un établissement, de créer des liens puissants avec chacun d'entre eux, toutefois, elle pouvait se satisfaire d'avoir tout de même de nombreux amis. Et pour les autres, un bonjour, un signe, un sourire, ce n'était rien mais pour certains, ca pouvait être beaucoup.

La réponse de Hiro est surprenante, donc... Si elle avait refusé, il aurait dû venir avec une inconnue ? A sa place, Joy aurait peut-être fait de même, c'est toujours une occasion de plus de passer du temps avec un ami. Toutefois, découvrir un inconnu, ça ne l'aurait pas dérangé mais elle comprenait que ce n'était pas aux goûts de tout le monde. Certains se contentaient parfaitement d'un cercle restreint de proches. Le cercle de Joy était un peu plus élargi que la plupart de ses camarades. Juste "un peu plus".

"Je comprends."

Joy fut néanmoins surprise par la suite de l'explication de Hiro. Ainsi, il avait aussi pensé à elle en faisant ce choix ? Certes, il n'avait pas tort, il ne fallait jamais refuser une occasion de développer son réseau, toutefois, ça, il s'agissait de sa responsabilité et non celui de son ami. Dans un sens, elle était flattée qu'il en est conscience et qu'il aille en ce sens. Ce métier pouvait faire l'objet de beaucoup de controverses et savoir que Hiro la soutient d'une manière ou d'une autre, c'était agréable.

"Tu n'as pas tort. J'ai commencé à constituer mon réseau japonais déjà en Australie. Mais mon réseau australien ne déborde pas énormément ici, je dois donc l'étoffer."

Alors qu'elle vivait encore en Australie, elle avait fait des collaborations avec Shintaro, des collaborations plutôt fructueuses qui plus est ! Toutefois, il s'agissait de deux pays très différents et elle allait devoir mettre les bouchées doubles pour reconstituer un réseau solide rapidement. Par chance, ses capacités artistiques l'aidaient énormément pour cela.

Elle hocha la tête à l'entente de ce grand nom, si elle pouvait échanger quelques mots avec lui, ce serait super. Ainsi, Joy le marquera plus efficacement que s'il la regarde uniquement à travers son contrat actuel. Bien sûr, elle allait devoir placer habilement ses pions pour que toutes les personnes qui la verront et retiendront son nom et son visage aient une bonne impression d'elle. Il s'agissait d'une pression dont elle avait l'habitude, une pression qu'elle pouvait gérer d'une main de maître !

"Très bien. En tout cas, c'est très gentil de t'en préoccuper."

Joy jeta un oeil vers l'extérieur, la campagne avait laissé place à des bâtiments. Ils n'allaient sans doute pas tarder à arriver, Joy inspira calmement. Tout se passerait bien, elle en était certaine.

"Comment te sens-tu Hiro ? Prêt à affronter les requins ?"



Robe de Joy:

---------------------------------



[Osaka] A golden cage is still just a cage Joysig10

Merci Neil ♥️
Hiro Okazaki
Elève ; en 2ème année
Hiro Okazaki
■ Age : 32
■ Messages : 81
■ Inscrit le : 22/09/2023

■ Mes clubs :
[Osaka] A golden cage is still just a cage Dh6Mem8 [Osaka] A golden cage is still just a cage DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-6
❖ Arrivé(e) en : Début Avril 2018
Hiro Okazaki

[Osaka] A golden cage is still just a cage Empty Re: [Osaka] A golden cage is still just a cage

Hier à 23:01

A golden cage is still just a cage
13 octobre 2018


« Avec plaisir. »

Un échange de bons procédés que tu scelles d'une inclinaison de la tête polie. Pour qu'aussitôt tes yeux bifurquent vers elle. Drôle de question. Tu penches légèrement la tête. Comme un chiot qui essaierait de comprendre l'humain qui lui parle. Que tu te sentes bien ou pas n'a aucune importance. Tu mènes à bien ta mission et tu repars. Tout le reste est superflu. Même tes émotions. Surtout tes émotions. Ton visage, dont les traits avaient été adoucis par la conversation, se referme. L'évidence au fond de la voix, tu te contentes d'un simple :

« Bien sûr. »

Tes pensées dérivent sur Ena. Que fait-il à cette heure-là ? Où est-il ? Avec qui ? Est-il triste ? Ou en colère ? T'adressera-t-il la parole demain ? A nouveau tes doigts froissent le tissu de ta cravate. Pour la resserrer cette fois-ci. Les immeubles grignotent le ciel à mesure que vous approchez de l'hôtel. Tu sors rapidement ton téléphone. Y pianotes un message à l'adresse de ton frère : « Bientôt arrivé au gala. J'espère que ça va aller. » Tu te relis. On pourrait croire que tu angoisses. C'est ridicule. Tu effaces tout. Tapes à la place : « Réserve-moi ta grasse matinée demain matin. » Cette nuit, tu ne la passeras pas avec lui mais à l'hôtel. Mais tu comptes bien rattraper ces heures le lendemain matin.

La voiture ralentit. Te faisant ranger ton téléphone pour observer les immenses baies vitrées dorées du Swissôtel. Deux portiers en tenue de livrée et chapeaux haut-de-forme ont repéré votre voiture. Tu pourrais les laisser faire. Mais tu préfères soigner ton entrée dès la sortie de la voiture. Un mot à ton chauffeur :

« Je vous recontacterai quand nous souhaiterons partir.
— Très bien monsieur. »


La main sur la poignée de ta porte, tu préviens Joy de tes intentions.

« Ne bouge pas. »

Les spots t'éblouissent en sortant du véhicule. Tu contournes le véhicule et fais signe aux portiers que tu t'en occupes. Ils interrompent leurs pas rapides. Pantins verts et noirs, mains gantées de blanc. Soudain figés dans l'attente d'une nouvelle instruction après s'être inclinés. Ton menton les remercie. Et très vite, tu ouvres la portière. Ta main se tend pour réceptionner celle de Joy et l'aider à sortir de la voiture. Silencieusement, tu observes le tissu de sa robe retomber au sol. Et relâches doucement sa main. Les portiers ont leur signal, ils reprennent vie. En deux enjambées, ils sont sur vous. Vous accueillent avec emphase et vous ouvrent les portes menant au hall. Doré lui aussi, en plus d'être gigantesque.

Une hôtesse prend le relais. Sourire jusqu'aux oreilles. C'est à peine si tu la regardes. Elle sait pourquoi vous êtes là. Vous êtes dirigés vers un ascenseur. Tu laisses entrer Joy en premier. Après l'avoir succédé, l'hôtesse sélectionne l'étage. La vue depuis la salle sera époustouflante. Mais tu t'en contrefiches. Tu ne penses qu'à tes premiers pas dans la salle de réception. Au premier regard que tu croiseras. Aux premières civilités que tu échangeras. Juste avant que les portes s'ouvrent, tu t'assures que ta cravate est bien mise. Que ton col de chemise est correctement ajusté. Les portes de l'ascenseur s'ouvrent sur un large couloir. La moquette absorbe les talons de l'hôtesse qui, en s'inclinant profondément, vous souhaite une excellente soirée.

Politesse plus discrète de ton côté. Et tu te tournes vers Joy. L'hôtesse est déjà oubliée. Le cœur battant, tu tends ton coude vers elle. Créant un espace pour qu'elle glisse son bras et loge sa main sur ton avant-bras. Tu réalises seulement maintenant ne pas lui avoir retourné la question de son état. A quelques secondes de votre entrée, il est trop tard pour le faire. Néanmoins, tu te risques à la répétition.

« Prête à affronter les requins ? »

Tenue d'Hiro
KoalaVolant

---------------------------------

[Osaka] A golden cage is still just a cage YzSbo8Q
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

[Osaka] A golden cage is still just a cage Empty Re: [Osaka] A golden cage is still just a cage

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum