-28%
Le deal à ne pas rater :
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 couverts – L60cm
279.99 € 390.99 €
Voir le deal


Kazuki Ikeda
A l'université ; 2è année
Kazuki Ikeda
■ Age : 26
■ Messages : 432
■ Inscrit le : 05/04/2023


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Kazuki Ikeda

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Ven 30 Juin 2023 - 11:26
Lundi 26 mars 2018, dans la matinée

Kazuki à hâte de voir le prochain train arriver, Mathéo étant dans celui-ci, depuis qu'il lui a proposé l'idée par message il attend que ça. Enfin... Surtout après être rentré de Sapporo samedi. Il y est allé avec son père et a profité des températures froides pour se balader en ville et aux alentours le plus possible, seul et avec son père suivant s'il était pas déjà hs... Erm... Oui, Kazuki à un trop plein d'énergie quand il fait froid, en profitant au maximum avant l'été étouffant du Japon.

Mais la veille il à pas traîné non plus, il a aidé son père à faire le ménage dans l'appartement, s'est assuré que la chambre d'amis était propre, qu'ils avaient du linge de lit de lavé, ainsi que tout le nécessaire pour se laver. Ils ont fait les courses, achetant même des produits d'hygiène en plus si Mathéo avait le malheur d'oublier quoi que ce soit.

Et en début d'après-midi lui était parti refaire sa coupe et sa couleur à son salon de coiffure habituel, revenant quelques heures plus tard, retirant ses chaussures et son manteau dans l'entrée avant d'entendre la voix de son père.

-Kazuki ?

-Ouais ? T'as besoin que je fasse autre chose ? Je dois descendre les déchets ? Sortir des oreillers ? Faire une machine ? Laver-

-Non, non, t'en as déjà assez fait, je veux pas te donner encore plus de corvées, je veux simplement discuter un peu avec toi.

-Ok ! Il s'installe sur le canapé et regarde son père. Du coup tu veux discuter de quoi ?

-Déjà je suppose qu'avec ton ami vous aller en profiter pour sortir en ville ? Kazuki hoche la tête. J'ai pas envie que tu te sente limité pour en profiter pour une fois que tu en invite un ici, alors j'ai un petit quelque chose pour toi. Son père sort son portefeuille et sort 12 000 yen avant de les donner.

-Mais... J'ai de l'argent tu sais ! T'as pas besoin de m'en donn-

-Kazuki. Tu prend l'argent et tu en profite. D'accord ? A moins que cet ami soit en-

-C'est bon ! C'est bon ! Je me rappelle des règles hein... Kazuki rougit pensant directement à une des rares règles de son père, il peut inviter son petit ami à la maison sans problème mais de un il prévient et de deux s'il veut faire plus que des bisous et des câlins les love hôtels existent... Ce qui n'empêche pas son père de sourire en le voyant, presque sur le point d'aller lui ébouriffer les cheveux.

-Eh ! Kazuki esquive de justesse, glissant de sa place et manquant de tomber, se rattrapant à la dernière seconde, son père a deux doigts d'intervenir avant de soupirer de soulagement en le voyant se rasseoir correctement.

Ils restent quelques instants sans rien dire, Kazuki gigotant un peu sur le canapé pour se remettre correctement avant que son père prenne la parole, d'une voix un peu plus sérieuse et posé.

-Il reste pour la semaine, c'est ça ? Kazuki hoche la tête, sachant pas quand Mathéo repart, sûrement le samedi pour avoir du temps d’emballer à nouveau ses affaires avant de retourner aux dortoirs. Et... Il va pas juger car je suis le seul à t'élever ? Je sais que c'est un sujet compliqué pour toi mais je tiens pas à ce que tu dois mis à part car notre situation est pas des plus... Courantes pour le Japon.

Kazuki le sait et il grimace un peu... Il sait que son père à eu beaucoup de chance et un dossier solide pour avoir sa garde et celle de sa grande sœur, il sait qu'expliquer qu'il élève ses enfants seuls doit être bizarre pour d'autres personnes, surtout au tout début quand ils étaient plus jeunes... Mais il est tellement mieux maintenant... Plus libre, moins anxieux, plus à l'aise avec lui même et ayant de très bonnes notes à l'université. Tant qu'il travaille bien et qu'il à un bon comportement son père dit rien.

-Ouais... Il se remémore le moment ou il l'a lâché à Mathéo, ses souvenirs de cet instant sont très flous vu toutes les émotions qu'il à ressenti a ce moment la mais au moins c'était clair et net. T'en fais pas, il est cool, il comprendra la situation. Surtout que Mathéo à pas l'air de beaucoup apprécier sa famille donc... Il sera plus occupé à profiter et a se promener à tout les endroits que je compte lui montrer qu'autre chose.

Kazuki est tellement content de pouvoir considérer Mathéo comme un ami en plus... Vu leur première rencontre c'était pas gagné mais petit à petit, a force de se voir, se parler et traîner un peu ensemble ils ont fini par s'apprécier et ça le fait rire que son père a cru que Mathéo était un petit ami potentiel alors qu'il y'a rien de ça entre eux, il est même sûrement intéressé par une autre personne mais il a toute les vacances pour lui poser des questions sur ça.

Son père hoche la tête et le laisse tranquille, la soirée se passera tranquillement, Kazuki et son père partageant un bon repas avant de jouer à la console ensemble pour la soirée et aller au lit. Enfin pas Kazuki, lui est encore en vacances alors il va sur le téléphone avant que ses paupières soient lourdes et que ses yeux se ferment.

L'annonce du prochain train arrivant d'un instant à l'autre le tire de ses pensés, il s'avance un peu de manière a être facilement visible dès que Mathéo sera descendu du train, surtout qu'il est avec un manteau rouge donc... Il pas très discret.

---------------------------------

Kazuki parle japonais en cc3300 et en anglais en 0066ff !
Avatar fait par Mathéo Takahashi
Mathéo Takahashi
A l'université ; 2è année
Mathéo Takahashi
■ Age : 31
■ Messages : 465
■ Inscrit le : 09/12/2022

■ Mes clubs :
Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique QSZRG60 Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Vi4Mx2U Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Mathéo Takahashi

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Mar 11 Juil 2023 - 17:48
Après la théorie place à la pratique


26 mars 2018 - vers 10h

♪ It doesn’t hurt me, do you want to feel how it feels ? Do you want to know, know that it doesn’t hurt me ? Do you want to hear about the deal that I’m making ? ♪

Il n’avait rien dit à personne. Ses parents s’étaient levés pour aller travailler et il avait attendu qu’ils quittent les lieux pour descendre à la cuisine avec son sac à dos sur les épaules, déjà fin prêt à quitter les lieux. Il avait attrapé de quoi petit déjeuner dans le train : une barquette de Natto, un reste d’onigiri et une petite bouteille de Raimune au litchi dans le frigo. Puis, il avait déposé son petit mot sur la table familiale et avait rejoint l’entrée en silence pour aller enfiler ses chaussures et sa doudoune. Il avait ensuite quitté les lieux, sans le moindre scrupules.

- « Je suis parti chez un ami à Osaka. Je ne sais pas quand je reviendrais (avant la fin des vacances). A plus tard. Mathéo
Ps : Lou, n’oublie pas de sortir les poubelles, c’est ton tour
 » -

Oui, il avait quitté le nid familiale, sans dire un mot à personne, pas même à Anna. Un de ses rares moments de rébellion. Celle qu’il menait par intermittence depuis quelques années déjà. Elle venait puis s’en allait, revenait surprendre tout le monde puis repartait se terrer sans que personne n’y comprenne plus rien. Contre qui était-elle ? On ne savait plus très bien. Ses parents ? Ses sœurs ? Lui-même ? La Vie ? Sans doute un peu de tous. En refermant la porte derrière lui, Mathéo se sentit néanmoins léger, soulagé de constater qu’il pouvait toujours jouir de sa liberté s’il essayait assez fort.

♪ You don’t want to hurt me but see how deep the bullet lies. Unaware, I’m tearing you asunder. Oh, there is thunder in our hearts. Is there so much hate for the ones we love ? ♪

Ses parents râleraient sûrement, peu satisfaits d’avoir été prévenu une fois parti. Peut-être inquiets d’avoir si peu d’informations sur l’endroit où leur fils s’était téléporté. Mais Mathéo était majeur. Pour une fois, il entendait utiliser cette majorité à sa guise. Pas seulement pour les devoirs qu’elle impliquait, ni pour les responsabilités qu’on lui avait ajoutées sur les épaules avec les bougies supplémentaires années après années. Encore moins pour le soit disant modèle qu’il devait être en toutes circonstances pour ses sœurs. Ce matin, il l’utilisait pour s’en aller. Pour la première fois de sa vie, il ne fuyait pas, il s’en allait de bon gré. Loin de la solitude de ses quatre murs de chambre, loin du confort marécageux de ses livres, loin de ses lectures et de ses rêveries qui bien qu’elles le nourrissaient habituellement le laissaient sur sa faim cette fois-ci. Pour une fois, il laisserait les histoires et les fables de côté, il serait le héro de son propre livre.

♪ and if I only could I’d make a deal with God and I’d get him to swap our places. Be running up that road, be running up that hill, be running up that building. Say, if I only could… ♪


Dans le train, il envoya un sms à Seito après avoir mangé. Une photo de la vue depuis la vitre de son siège passager lors d’un arrêt de quelques minutes avec un message vaguement explicatif : « Finalement, j’ai pris l’escalier de mots de mon livre et je suis arrivée jusqu’à la gare. La prochaine fois, je te raconterai mes aventures plutôt que celles de mes livres. » auquel il ajouta une suite : « Je vais à Osaka, tu y as déjà été ? J’espère que tu vas bien et que tu passeras une bonne journée malgré les travaux. Je pense à toi, tu me manques. ». Il passa le reste du trajet à gribouiller quelques rimes. Depuis qu’il avait appris que son copain aimait la poésie, il s’y essayait. Malheureusement pour lui, il semblait dépourvu de talent, tant en français qu’en japonais, mais il ne désespérait pas. Comme toujours, il travaillerait durement pour s’améliorer, jusqu’à être en mesure de lui écrire quelque chose dont il n’aura pas trop honte. Il s'arrêta d'écrire un instant. Bon sang... Il avait un copain. Il n'en revenait toujours pas. Il n'y aurait jamais cru si on le lui avait prédit. Pas n'importe lequel qui plus est: Seito. Il sortait avec Seito Mori. Son coeur s'emballa dans sa poitrine tandis qu'il fixait l'horizon déformé par la vitesse du train. L'année promettait son lot d'épreuves et de difficultés, d'angoisse et de peurs mais quand il repensait à Seito, il avait l'impression que rien de tout ça ne pourrait plus jamais l'atteindre.

♪ Oh, come on baby. Oh, come on darling, let me steal this moment from you now. Oh come on, angel, come on, come on darling, let’s exchange the experience ♪

Sur le quai d’Osaka, il retira ses écouteurs, cherchant Ikeda-san des yeux. A sa grande surprise, celui-ci avait décidé de l’aider en arborant un manteau d’un rouge cinglant. Il aurait été difficile de le rater, on ne voyait plus que lui. Il s’en approcha, non sans un léger soupçon de gêne. Cela lui faisait toujours un peu étrange de constater comme il était simple d’être en sa présence. Si on lui avait dit qu’il serait content de le revoir durant les vacances lorsqu’ils s’étaient rencontrés la première fois, il n’y aurait jamais cru non plus. « Bonjour Ike-» commença-t-il avant de se corriger. « Kazuki-kun. Tu vas bien ?... Merci d'être venu me chercher. ». Il se sentait étonnement tout petit sur ce quai, à côté de lui.
KoalaVolant

---------------------------------

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique 77193_s
Kazuki Ikeda
A l'université ; 2è année
Kazuki Ikeda
■ Age : 26
■ Messages : 432
■ Inscrit le : 05/04/2023


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Kazuki Ikeda

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Mer 12 Juil 2023 - 15:38
Le train s'arrête et les voyageurs sortent petit à petit, Kazuki les regarde intéressé uniquement par l'un d'entre eux, il sourit, ayant pas longtemps à attendre quand une figure familière s'approche petit à petit avant qu'il puisse confirmer que Mathéo soit face à lui, le saluant après un bref instant d'hésitation, lui perd pas de temps à lui rendre son salut.

-Hey ! Salut Mathéo, ça va ? Bon, t'as pas du trouver le temps de trajet long j'imagine, vu la distance entre Kobe et Osaka, j'espère que t'es plein d'énergie pour la semaine car j'ai plein d'idées de lieux a visiter !

Ouais, il en a tout un tas, entre ceux qu'il connaît, ceux piochés sur internet et ceux qu'on lui à conseillé ils ont de quoi faire... Qu'ils fassent tout ou non c'est pas le plus important, c'est de se détendre et souffler un peu le principal, ainsi que de profiter de l'instant présent.

Il fait signe à Mathéo de le suivre, le guidant dans les dédales de la gare, évitant de bousculer les différents groupes et types de voyageurs, ceux en retard pour leur train, ceux regardant les panneaux d'information, ceux dans leurs pensées et ceux un peu perdu dans la foule mais après quelques minutes de trajet et quelques instants d'attente pour le prochain métro sur le quai les voilà désormais installés dans une rame de métro, direction le quartier ou Kazuki habite, adossé contre une paroi de leur wagon.

-T'en fais pas, on à pas beaucoup de trajet à faire, on a juste une station avant de sortir et finir le trajet jusqu'à chez moi à pied. Une fois arrivé on restera un peu le temps que tu poses tes affaires et qu'on voit ce qu'on fait aujourd'hui, ça te va ? D'ailleurs on sort à la prochaine station, je serais ton guide pour la semaine bien entendu.

Kazuki attend tranquillement sa réponse, mais restant attentif aux alentours et aux annonces, vu qu'ils sortent à la prochaine station avant de marcher jusqu'à chez lui, si Mathéo veut s'arrêter à un konbini ou supermarché en chemin ou dans la journée ça ira pas le déranger par contre.

---------------------------------

Kazuki parle japonais en cc3300 et en anglais en 0066ff !
Avatar fait par Mathéo Takahashi
Mathéo Takahashi
A l'université ; 2è année
Mathéo Takahashi
■ Age : 31
■ Messages : 465
■ Inscrit le : 09/12/2022

■ Mes clubs :
Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique QSZRG60 Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Vi4Mx2U Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Mathéo Takahashi

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Sam 29 Juil 2023 - 1:40
Après la théorie place à la pratique


26 mars 2018 - vers 10h

« Non, ça va, c’était rapide » répondit-il, respirant un grand coup. Il n’avait pas la moindre idée de ce que Kazuki lui réservait mais maintenant qu’il était arrivé jusqu’ici, il acceptait de se jeter dans l’inconnu avec lui. « Je te fais confiance… » ajouta-t-il, sans grande conviction néanmoins, et sans doute plus pour se rassurer lui-même. Contrairement à lui, Kazuki se fichait pas mal des apparences et des ouï-dires, il n'était pas en mesure de sortir de ce voyage vivant. Il espérait sincèrement être en mesure de le suivre et profiter avec lui de cette semaine sans se brûler les ailes au passage. Son seul réconfort résidait dans le fait qu’à Osaka, personne ne le connaissait. Cela lui laissait le droit à l’erreur en cas de problèmes.

Il suivit le jeune homme sagement, aussi discret qu’à son habitude, s’excusant poliment auprès des personnes qu’il devait déranger pour passer lorsque leurs chemins se croisaient. Dans le métro, il se reposa le dos contre l’une des portes, déposant son sac à dos sur ses pieds pour lui éviter le sol, soulageant ainsi son épaule de son poids en toute quiétude. Il n’y avait pas mis grand-chose mais c’était tout de même plus confortable de s'en défaire. « Je te remercie, Kazuki-kun… pour l’invitation chez toi et pour la visite. Je m’en remets à toi » répondit-il poliment à son camarade, fuyant son regard pour observer leurs chaussures.

On faisait difficilement moins à l’aise que lui. Il se sentait au moins aussi à l'aise qu'un poisson-rouge dans une brique de lait. Pourtant, il était réellement ravi d’être là, ce qui dénotait avec la rigidité de son corps tendu par le stress et ses paroles trop polies pour être naturelles. C’était la première fois qu’il partait à l’aventure seul, cela avait quelque chose d'excitant. C'était aussi la première fois depuis bien longtemps qu’il dormirait chez un ami et étonnement, cela lui faisait plaisir. Seulement, cela faisait si longtemps qu'il n'était plus certain de savoir comment faire pour en profiter. Il n’arrivait pas à se détendre. « Je ne savais pas quoi ramener pour ton père… Est-ce que tu veux bien m’aider à trouver quelque chose avant qu’on aille chez toi ? Ça me gêne d’arriver les mains vides… il m’accueille pendant une semaine, j’aimerais au moins pouvoir le remercier correctement.» demanda-t-il, préoccupé. C'était toujours un peu flippant de rencontrer les parents de quelqu'un.
KoalaVolant

---------------------------------

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique 77193_s
Kazuki Ikeda
A l'université ; 2è année
Kazuki Ikeda
■ Age : 26
■ Messages : 432
■ Inscrit le : 05/04/2023


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Kazuki Ikeda

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Lun 7 Aoû 2023 - 15:49
Kazuki est content quand Mathéo lui confirme que le trajet était rapide, pas étonné vu les transports japonais ou un retard est rarissime... Mais un accident ou autre peut quand même arriver, il remarque par contre que Mathéo a l'air un peu... Maussade ? Ou avec le moral dans les chaussettes ? Il peut pas mettre le doigt dessus mais il tique en voyant comment il se tient et avec le ton manquant de vie et d'intonation qu'il utilise...

Il hoche la tête et répond rapidement quand Mathéo le remercie pour l'invitation. "T'en fais pas, je suis content que t'aies accepté ! C'est cool, t’ira visiter un peu Osaka et tu pourras ramener des souvenirs pour tes amis... Et ta famille si tu veux." Mais s'il décide de rien prendre ou juste le minimum c'est pas lui qui ira juger.

Et en parlant de cadeaux pour les proches voilà que Mathéo se lance sur le sujet, toujours aussi tendu que plus tôt mais ayant l'air de rester concentré, demandant à Kazuki une idée de cadeau de bienvenue, il allait répondre quand ils arrivent à leur station, il fait signe a Mathéo de descendre avant de répondre une fois en route.

-Alors... Ça dépend si t'avais déjà une idée ou non, sinon on peut passer à une petite boutique prendre une boite de biscuits ou gâteaux... Ou aller à une boutique proposant des produits importés de l'étranger, en prenant des biscuits ou du bon thé anglais, la crois moi que t'ira marquer des points !

---------------------------------

Kazuki parle japonais en cc3300 et en anglais en 0066ff !
Avatar fait par Mathéo Takahashi
Mathéo Takahashi
A l'université ; 2è année
Mathéo Takahashi
■ Age : 31
■ Messages : 465
■ Inscrit le : 09/12/2022

■ Mes clubs :
Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique QSZRG60 Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Vi4Mx2U Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Mathéo Takahashi

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Lun 14 Aoû 2023 - 16:31
Après la théorie place à la pratique


« Alors, je te suis pour la boutique de produits importés. » répondit-il en attrapant son sac pour le jeter sur son épaule tandis que le métro ralentissait, annonçant le prochain arrêt. Il jeta un œil à Kazuki pour obtenir confirmation qu’ils descendaient bien avant de se lancer hors les portières. Ce dernier lui avait dit qu’ils descendraient au prochain arrêt mais peut-être que leur destination changeait maintenant qu’ils avaient du thé anglais à débusquer. Il se laissa guider par le jeune homme, le suivant à la trace, se faisant ombre de son ombre dans les couloirs du métro et dans les rues d’Osaka. Tant bien que mal, il essaya de ne pas le laisser en proie à un monologue gênant, tâchant de lui faire la conversation quand bien même il était bien trop préoccupé pour discuter sereinement. Sur la route, il s’en voulu d’ailleurs, se demandant quelle mouche pouvait-bien l’avoir piquée pour qu’il se transforme en branche de Pin à la sortie de son train. Où était passé son assurance de ce matin ? Le sentiment de liberté qui l’avait accompagné ? Où s’était terrée l’excitation qui l’avait pourtant saisie à l’arrêt du train à l’idée de rejoindre son ami ? Il se sentait coupable d’offrir cette version mal à l’aise de lui-même à l’étudiant, lui qui l’invitait si gentiment à sortir de son ennui.

Une fois dans la boutique, il chercha à se détendre en se perdant avec Kazuki dans les rayons, guettant des yeux de quoi offrir un tribu de paix à son père. Il découvrit ce faisant qu’il ne faisait pas bon ménage de faire les magasins d’alimentation avec l’étudiant. En terme de gourmandise, l'un ne rattrapait pas l'autre. « Je prends ça aussi. Tu voudras goûter ? » avait-il demandé avant de jeter dans son panier un paquet de Jelly beans qui rejoignit celui des millions bubble gums. Il demandait cela comme si Kazuki était aussi ignorant que lui mais à vrai dire, il n’avait aucune connaissance de son degré d’expertise en produits anglais. Lui n’en connaissait que les marques et leur visuel, il n’avait jamais eu l’occasion de les goûter. C’était le moment ou jamais ! A cela, il avait ajouté d’autres produits, s’adaptant aux accords-désaccords de Kazuki. Ce ne fut qu’après avoir terminé de penser à leurs propres estomacs qu’ils se mirent véritablement à la recherche d’une boite de thé.

Vaguant dans le rayon des thés, Mathéo y traîna un peu les pieds. L’idée de rencontrer le père d’Ikeda-san l’impressionnait un peu trop, il aurait aimé ne pas faire une fixette dessus. Après tout, il ne faisait rien de mal, Ikeda-san et lui n’étaient qu’amis. Oh… Maintenant qu’il y pensait… était-il possible que son père soit au courant de l’homosexualité de son fils ? La source de son stress commençait à s'identifier. Se pouvait-il que Kazuki ai parlé de lui à son père ? Qu’il lui ai dit que lui aussi… Il secoua la tête en reposant un paquet non identifié sur l’étagère. Pourquoi aurait-il fait ça ? Ce n’était pas le genre de choses que l’on racontait à ses parents, encore moins en invitant la dite personne à la maison… Du moins, il espérait. ARGH, voilà qu’il stressait davantage. Il attrapa une boite de thé métallisée. « Night blue Elisabeth II ...» marmonna-t-il en lisant l’étiquette. Hm… c'était assurément du thé anglais mais la tête joyeusement coquette de la reine d’Angleterre en gros sur la boîte lui semblait un peu "too much". Il l’échangea contre une autre, porteuse des couleurs du drapeau anglais et s’en alla rejoindre son camarade quelques pas plus loin pour la soumettre à ses yeux experts. « English tea selection » lui lu-t-il, malgré l’évidence écrit en gros dessus, l’accent français en supplément. Il tourna la boite dans ses mains, à la recherche davantage d’informations à lui donner. « Earl grey, Breakfast tea, afternoon tea…  Est-ce que ça irait ? La boite est jolie mais je ne sais pas si c’est réellement du bon thé» souligna-t-il discrètement, pour ne pas prendre le risque de vexer le revendeur.  
KoalaVolant

---------------------------------

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique 77193_s
Kazuki Ikeda
A l'université ; 2è année
Kazuki Ikeda
■ Age : 26
■ Messages : 432
■ Inscrit le : 05/04/2023


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Kazuki Ikeda

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Ven 1 Sep 2023 - 17:17
Mathéo semble partant pour la boutique de produits importés, cool ! Kazuki sera la pour le guider dans le choix du cadeau s'il veut, ou juste lui donner des indications sur le meilleur choix à faire, mais ils verront une fois sur place, pour l'instant il est trop tôt pour se décider.

Une fois à l’intérieur... Erm... Disons que "Trouver du thé" est passé au rang de quête secondaire et que "Trouver de quoi grignoter" à pris le dessus. Lui s'est pris un assortiment de biscuits anglais, des bonbons, du chocolat Cadbury de toute sorte, et d'autres... Jusqu’à sentir le panier bien alourdi à la fin et la voix de Mathéo le sortir de ses pensées "Ouais ! Tu peux prendre, ce qui sera pas mangé t'auras qu'a le ramener à KHS et faire goûter à d'autres personnes."

Bon, vu le poids du panier et en voyant Mathéo partir en direction du thé il se dit que ça serait une sage décision de s'éloigner du rayon actuel, en quelques pas le voilà de nouveau à côté de Mathéo, l'observant traîner dans le rayon, celui-ci semblant avoir du mal à se décider, prenant un paquet de thé, l'observant quelques instants avant de le poser à nouveau dans le rayon et faire de même avec un autre, pouvant pas s'empêcher de sourire en entendant l'accent français de Mathéo, il s'approche de lui quand il lui demande si la boite de thé qu'il a entre ses mains lui irait.

Kazuki pose son panier avant de prendre le temps d'examiner la boite, parlant après quelques instants "Pour offrir c'est pas mal, au moins tu as une sélection de différents thés bus a différent moments, après si tu cherche un thé qui irait lui convenir sans que ça fasse le set cliché à offrir je peux te proposer ça"

Sans attendre de réponse il fouine dans le rayon, jusqu'à trouver des boites de thé de marques anglaises comme "Yorkshire Tea", "Twinings" et "PG Tips", content de sa trouvaille il tend les trois paquets à Mathéo, ayant pris une sorte différente a chaque fois.

-Tiens ! Voilà des valeurs sures en thé a offrir ou tester si t'es curieux, après il y'a aussi d'autres marques comme le thé Lipton bu de partout mais autant prendre du thé un peu plus difficile a trouver. Ça ira très bien avec le set que tu as déjà trouvé. Il reprend son panier avant de l'oublier et retourne à côté de Mathéo A moins que tu veuille encore autre chose on est prêt à passer à la caisse, enfin... Le panier à sûrement très hâte vu comment on l'a rempli.

---------------------------------

Kazuki parle japonais en cc3300 et en anglais en 0066ff !
Avatar fait par Mathéo Takahashi
Mathéo Takahashi
A l'université ; 2è année
Mathéo Takahashi
■ Age : 31
■ Messages : 465
■ Inscrit le : 09/12/2022

■ Mes clubs :
Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique QSZRG60 Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Vi4Mx2U Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Mathéo Takahashi

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Ven 15 Sep 2023 - 0:12
Après la théorie place à la pratique


Penché au dessus des boites de thé que lui proposait Kazuki, Mathéo resta pantois. Le père du jeune ne trouverait-il pas cela étrange qu’un simple camarde de promo lui offre tant de boites de thé… ? Il en aurait un stock pour toute l’année là. Prenant une grande inspiration, il déposa pourtant son set et les trois boites que l’étudiant tenait entre ses mains dans leur panier, chassant cette question hors de son esprit. Peu importe, mieux valait être trop poli que pas assez, cela avait toujours été sa devise. « Je prends tout alors » jeta-t-il plus à lui même que pour Kazuki, reprenant sa route hors du rayon pour rejoindre les caisses à la sortie. Maintenant qu’il jetait un œil à leurs trouvailles, il ne pouvait que tomber d’accord avec le jeune homme. Sans doute s’étaient-ils un peu emportés…

Leurs courses payées et emballées, ils reprirent leur route en direction du foyer de la famille Ikeda. « … Je ne suis pas certain que l’on puisse manger tout ça en une semaine... » commenta-t-il en relevant ses sacs pour mieux en évaluer la consistance. Son ami avait les mains toutes aussi prises que lui, il leur faudrait se dédoubler pour arriver à bout de leur gourmandise. Et si cela n’était qu’une question de gourmandise… Loin du club de natation et de ses entraînements quotidiens, il lui fallait désormais faire attention. Lizzy l’assassinerait si en plus de ne pas s’être entraîné suffisamment durant les vacances il revenait rembourré de sucre et de graisses saturées. « … Empêche moi de trop grignoter, s’il te plaît, Kazuki-kun… A la rentrée, je vais devoir reprendre les entraînements en vue des compétitions de l’année, je vais souffrir si je perds ma forme » dit-il en laissant ses bras retomber au poids des sacs en plastique.

Ce ne fut qu’une fois arrivé devant l’entrée de chez Kazuki qu’il réalisa qu’il y avait pourtant bien plus inquiétant que la colère de Lizzy. L'envie soudaine de rentrer chez lui le saisit au corps. De fuir, loin, très loin. Le plus loin possible de cette bâtisse familiale. Quelle mouche l’avait piquée, franchement ? « … Tu es sûr vraiment certain que ça ne dérange pas ton père ?… C’est… Et si je le dérange finalement ?  » demanda-t-il, les mains moites. « Comment faut-il que je le salue ? En japonais ou en anglais ? » s’empressa-t-il d’ajouter avant qu’ils ne soient entrés. La pression était à son comble.
KoalaVolant

---------------------------------

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique 77193_s
Kazuki Ikeda
A l'université ; 2è année
Kazuki Ikeda
■ Age : 26
■ Messages : 432
■ Inscrit le : 05/04/2023


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Kazuki Ikeda

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Lun 9 Oct 2023 - 14:25
Mathéo prend tout ? Ça fait beaucoup de thé mais Kazuki est content, son père en aura en réserve pendant plusieurs mois, surtout qu'il en boit au moins une tasse par jour et qu'il en propose toujours aux invités. Le seul problème de ce shopping c'est le poids de leurs sacs une fois le tout payé et eux sortis du magasin, il peut pas s'empêcher de répondre à la suite de ce qu'a dit Mathéo.

-Ouais... Je crois qu'on a vu un peu gros la. Et... Surtout lourd en fait.  Eh, au pire si on mange pas tout tu ramène ça à KHS et t'aura qu'a en distribuer a tes amis et autre, ils iront goûter à tout ce qu'on a pris, ça peut être cool !

Pile au moment ou il allait commencer à marcher le voilà a dire de l'empêcher de trop grignoter, il veut rester en forme pour les compétions et les entraînement, Kazuki sourit avant de répondre, yeux sur les sacs qu'ils transportent.

-Oh t'en fais pas ! On va tellement marcher, se balader et s'amuser que ça ira compenser le grignotage. C'est vrai que t'es dans le club de natation ! Ooooh, faut qu'on aille faire un tour à la piscine, surtout une grande avec des jeux d'eau et tout, ça peut être rigolo à faire ! Mais t'en fais pas, je vais m'assurer que tu reste en pleine forme, a 110% même ! Surtout si on croise des beaux mecs ~

Il rit un coup a la fin de sa phrase, se mettant en route avec Mathéo, envoyant un message a son père pour prévenir qu'ils seront bientôt la. Il discute un peu avec Mathéo, essayant le le motiver un peu et d'améliorer son humeur pas terrible avant d'arriver au pied du bâtiment. Il est en train d'entrer le code quand Mathéo semble paniquer d'un coup, parlant de lui comme s'il dérangeait, qu'il était un invité non désiré... Kazuki stoppe ce qu'il fait et se tourne, posant les sacs a terre, une main sur l'épaule de Mathéo, inspirant un coup avant de répondre.

-Inspire, expire. T'en fais pas Mathéo, Tu dérange pas, tu dérange pas mon père, il est 100% en accord que tu vienne ici, on a carrément préparé et nettoyé la chambre d'ami à fond, mon père a même fait quelques petites courses en plus. Et il est même prêt à en refaire s'il te faut des choses en particulier comme du lait végétal et autre. Et tu peux le saluer en anglais ou en japonais, comme tu veux, de toute façon il parle aussi bien dans les deux langues.


Il récupère les sacs, tape le code et entre dans le bâtiment, montant jusqu'à arriver a son étage, prenant ses clés une fois arrivé devant la porte, il se tourne en direction de Mathéo 'Inspire, expire, stresse pas, tu es le bienvenu et détend toi. Ok ?' Il ouvre la porte ensuite, retirant ses chaussures, posant ses sacs sur la table du salon 'C'est nous ! On est la papa !' Il retire ensuite son manteau et son pull, allant chercher une veste dans sa chambre et une paire de chaussons pour Mathéo.

Son père arrive pendant ce temps, saluant Mathéo en japonais, souriant et parlant de manière détendue, l’accueillant sans problème 'Bonjour et bienvenue ici ! J'espère que tu vas bien, je suis très content que Kazuki invite quelqu'un a venir à la maison, c'est si rare, j'espère que tes vacances ici iront te plaire. Si tu as besoin de quoi que ce soit hésite pas, si tu as soif ou faim tu peux te servir sans problème'

Kazuki revient avec des chaussons pour Mathéo juste après, les observant 'Alors si t'as pas déjà deviné voilà mon père. Il est très cool t'en fais pas, tu dérange pas du tout et il cuisine super bien ! On va se régaler !' 'J'espère que mon très cher fils a pas oublié qu'il est mis en partie a contribution pour les bons repas' 'Rooooh, ça va, j'oublie pas en général ! Puis on risque de pas beaucoup être la pour le diner...' 'Oh mais tu fais bien ce que tu veux. T'es majeur et vacciné, tant que tu donne signe de vie tu peux te balader de partout... Et oubliez pas de prévenir si vous rentrez dîner ici, qu'on aille pas partager une part pour trois, surtout vu son appétit' 'Papa ! Mathéo à pas a savoir ça... Il soupire, passant une main sur son visage avant de se masser les yeux. … Donne lui son cadeau avant que j'aille disparaître avant toi...'

Kazuki soupire a nouveau pendant que son père est a rire doucement, il remet ses lunettes correctement ensuite, soufflant un peu avant de sourire lui aussi, se calant contre le mur pas loin, faisant signe à Mathéo qu'il peut donner les boites de thé.

---------------------------------

Kazuki parle japonais en cc3300 et en anglais en 0066ff !
Avatar fait par Mathéo Takahashi
Mathéo Takahashi
A l'université ; 2è année
Mathéo Takahashi
■ Age : 31
■ Messages : 465
■ Inscrit le : 09/12/2022

■ Mes clubs :
Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique QSZRG60 Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Vi4Mx2U Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Mathéo Takahashi

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Mer 18 Oct 2023 - 22:05
Après la théorie place à la pratique


Il n’était vraiment pas rassuré. Kazuki lui affirmait que son père s’était préparé pour sa venue mais cela ne lui confirmait pas pour autant qu’il n’en était pas dérangé ou pire qu’il n’était pas un fardeau, d’autant plus si son arrivée l’avait contraint à du grand nettoyage ! En montant les escaliers de l’immeuble, ses mains commencèrent à trembler. Et si le père de Kazuki le trouvait impoli ? Si le thé qu'il lui offrait n’était pas à son goût finalement ? Et PIRE, s’il se faisait des idées sur ses intentions ??? Acheter le fils de quelqu’un avec du thé, on avait vu mieux comme méthode de Casanova… mais tout de même.

Il inspire-expire comme lui conseilla l’étudiant, avant d’entrer enfin en terres interdites. Il retira ses chaussures à l’entrée avant d’imiter Kazuki en déposant ses sacs de courses sur la table. En voyant ce dernier disparaître, il hésita à le suivre, priant très fort pour ne pas… ! Il tressaillit en entendant la voix du père de Kazuki derrière lui. Il n'avait pas même eu le temps de se familiariser visuellement avec les lieux que déjà son heure sonnait. « B-Bonjour, Ikeda-san. M-Merci de m’accueillir chez vous. J-je m’en remets à votre hospitalité » répondit-il de façon très formelle, droit comme un piquet, en s’inclinant poliment. Et bon sang, jamais il n’avait été aussi heureux de voir apparaître sous ses yeux une paire de chaussons. En retrouvant Kazuki, il recommença à respirer, enfilant les pantoufles qu’il lui tendait sans sourciller. « M-Merci, Kazuki-kun »

A vrai dire, il n’était pas bien certain de comprendre ce que père et fils discutaient. Il était trop stressé pour que son attention daigne se caler convenablement sur leurs échanges. Il fallut que son ami lui rappelle l’existence de son cadeau pour qu’il se réveille. « Oh. O-Oui. » dit-il en tournant les talons tel un automate que personne n’aurait huilé depuis des années. Il fouilla un instant dans les sacs pour en ressortir l’assortiment et les trois boites de thé qu’il tendit tant bien que mal à son père en se réinclinant. « S’il vous plaît, Ikeda-san, veuillez accepter ces boites de thé anglais en signe de ma reconnaissance. » lança-t-il, toujours aussi formel. « J’espère que ce sera à votre goût ».  
KoalaVolant

---------------------------------

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique 77193_s
Kazuki Ikeda
A l'université ; 2è année
Kazuki Ikeda
■ Age : 26
■ Messages : 432
■ Inscrit le : 05/04/2023


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Kazuki Ikeda

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Lun 27 Nov 2023 - 15:28
Bon... Pour être détendu on repassera, Kazuki espère que Mathéo finira par l'être quand même, c'est des vacances pas une semaine d'examen ! Il a l'impression que Mathéo en oublie presque de donner les cadeaux avant qu'il se reprenne et donne les boites de thé, mais qu'il se détende par contre ! Il l'a pas envoyé aux loups bordel !

-T'en fais pas Mathéo il va apprécier ton cadeau roh... Détend toi, t'es pas un pauvre petit lapin sans défense envoyé dans une tanière de loups je te rassure !
'Hé, ton ami a de bons goûts ! Merci pour le cadeau c'est très gentil de ta part, je vais aller m'en faire un de ce pas. Tu as mangé avant d'arriver ici d'ailleurs ? Tu veux un en cas ? T'en fais pas, tu sera pas seul a manger, Kazuki a pas encore pris de petit déjeuner' Personnellement je suis plus inquiet sur le fait qu'il décède pas de surplus de stress d'ici la fin de semaine... Je pense qu'une tisane irait lui faire du bien. Ou un massage cardiaque s'il se détend pas sous peu.

Son père peut pas s'empêcher de rire un peu pendant qu'il met la bouilloire en route, Kazuki lui donnant un petit coup de coude dans les côtes pour lui faire signe d'arrêter avant que Mathéo finisse en flaque sous le stress. Kazuki prépare trois tasses pour eux, fouillant dans le frigo pour sortir un fruit, un yaourt a boire (Pour les enfants en plus. Oui,oui. Vous voyez il y'a des petits ours dessus et voilà... Ahem.) ainsi que du pain de mie qu'il met a griller. Il prend la boite contenant les tisanes et la pose face à Mathéo.

-Vas-y, prend en une, t'en as bien besoin je pense... Si tu veux autre chose on a encore du choix donc hésite pas, si t'as faim aussi. Sauf les yaourt a boire. 'Ah bon ? Tu veux pas partager ? C'est étonnant tiens... Ça aurait un rapport avec les petits ours dessus ? ~' Chhhhh, c'est un modèle en édition limité, je pouvais pas laisser passer ça ! Et rigole pas, tu les as payé de toute manière !

Voilà son père qui rigole encore pendant que lui soupire, s'installant face a Mathéo en s'affalant a moitié sur la table, râlant dans sa barbe le temps que ses tartines grilles, se levant quand le grille-pain a fini, prenant de la confiture pour aller avec.

---------------------------------

Kazuki parle japonais en cc3300 et en anglais en 0066ff !
Avatar fait par Mathéo Takahashi
Mathéo Takahashi
A l'université ; 2è année
Mathéo Takahashi
■ Age : 31
■ Messages : 465
■ Inscrit le : 09/12/2022

■ Mes clubs :
Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique QSZRG60 Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Vi4Mx2U Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Mathéo Takahashi

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Mer 13 Déc 2023 - 0:15
Après la théorie place à la pratique


Assit à la table des Ikeda, Mathéo se sentait tout petit et ridicule. S’il avait pu rapetisser davantage, jusqu’à disparaître, il n’aurait néanmoins pas dit non. Père et fils avaient beau être charmants, il se sentait affreusement mal à l’aise. Il s’en savait le seul coupable, incapable de se détendre, toujours à veiller à son image d’enfant parfait et lisse. S’il arrivait à s’orienter avec les gens de son âge et les enseignants, il avait toujours un peu plus de mal avec les parents. Étrangement. Ou non. Après tout, ce n’était pas comme s’il avait eu des parents très présents… Avoir les siens à la maison paraissait souvent plus inhabituel que normal.

Il accepta néanmoins volontiers le petit déjeuner qu’on lui proposa et ne s’offusqua pas le moins du monde du fait que Kazuki veuille jalousement garder ses yaourts à boire pour lui. A vrai dire, plus on le tenait éloigné de ce visuel marketing et mieux il se portait. Déjà car il n’aimait pas tellement les produits laitiers, il ne les digérait pas très bien et sans doute le goût de ceux de la France lui restait bien trop en mémoire pour qu’il puisse apprécier ceux du Japon car il avait toujours trouvé ces derniers – objectivement ou non – affreusement infecte ou fade en comparaison. Et puis parce qu’il… avait une dignité ?

Tant bien que mal, il tenta de converser à table, répondant aux questions du père de Kazuki avec plaisir. Le reste du temps, il se fit observateur, écoutant et observant attentivement les échanges entre le père et son fils. Il aurait aimé avoir une relation comme celle-là avec son père… Kazuki avait l’air de pouvoir compter sur lui. Les dernières notes de son thé lui parurent amères…

« Ton père est vraiment agréable, vous avez l’air d’avoir une grande complicité... » commenta-t-il à l’étudiant en le suivant dans sa chambre, après avoir aidé à débarrasser la table. « Au fait, je ne t'ai pas demandé mais tu es enfant uni...que ? » demanda-t-il, entrecoupé par la surprise, lorsqu’il découvrir enfin sa chambre. Des yeux. Partout. Une armée. Le royaume maudit de Wayne-Sempai. Les enfers. Il ne put cacher une moue en croisant leurs yeux globuleux. Les peluches, il n’aimait pas tellement ça. Enfant, on lui avait raconté que la nuit, les peluches se levaient pour venir surveiller les enfants dans leur lit. S’ils n’avaient pas été sages durant la journée… Eh bien, cela se passait mal pour les dits enfants. Très mal. Alors, bien sûr, il avait rapidement compris que c’était des conneries sans nom mais le malaise lui était resté, même en grandissant. « … Tu… as beaucoup de peluches... » releva-il en serrant son sac contre lui.  
KoalaVolant

---------------------------------

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique 77193_s
Kazuki Ikeda
A l'université ; 2è année
Kazuki Ikeda
■ Age : 26
■ Messages : 432
■ Inscrit le : 05/04/2023


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Kazuki Ikeda

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Mer 13 Déc 2023 - 11:00
Kazuki fini de préparer son petit déjeuner et oublie pas de préparer les trois tasses, il est ravi de voir que Mathéo mange un peu, au moins même s'il a l'air stressé et tendu depuis son arrivé ici c'est pas au point de couper totalement son appétit... Ce qui le rassure beaucoup, l'idée des vacances lui étant venu  en tête pour qu'il soit détendu, pas pour qu'il réfléchisse a chaque fait et geste de sa part.

Une fois tout de prêt il s'installe a table, son père les rejoignant juste après, il mange tout en discutant à son habitude, parlant de tout et de rien avec son père, allant des cours, a sa petite routine, a son boulot au konbini... Bref, vraiment de tout, sans oublier d'inclure Mathéo à la conversation, son père discutant un peu avec aussi, histoire de le connaître un peu, mais sans aller jusqu'à l'interrogatoire d'une centaine de questions.

Une fois le petit déjeuner fini il aide son père a débarrasser, avant que celui-ci prenne l'initiative 'Allez discutez dans la chambre vous deux, je me charge de la vaisselle vous en faites pas ! Profitez pour vous organiser sur quoi faire ces prochains jours' bon... Kazuki va pas cracher sur ça et emmène Mathéo en direction de sa chambre, souriant quand il parle de la complicité qu'il à avec son père avant de lui demander s'il est enfant unique, réagissant pas tout de suite au fait qu'il ait l'air perturbé vu le son de sa voix, il commence à parler.

-Oh non, non, j'ai une grande sœur un peu plus âgée que moi mais c'est rare qu'on soit tous ici en même temps, a part l'été, elle fait sa p'tite vie et tout puis... Elle a pas envie d'avoir son cher petit frère dans les pattes quand elle vient ici.

Pourtant il est plus grand qu'elle d'une tête mais bon... Il tourne sa tête pour observer Mathéo, semblant totalement sous le choc ou pris par la surprise. Il comprend pas trop, encore plus quand il fait une remarque sur ses peluches. Il fronce les sourcils en voyant la moue de Mathéo, comprenant toujours pas pourquoi il tire cette tête...

-Bah euh... C'est bien les peluches. Ça évite les cauchemars tu sais... Et t'as pas besoin de serrer ton sac contre toi, c'est pas des ninjas qui vont te sauter dessus pour te mettre un crochet du droit en pleine face, allez, viens plutôt te poser à côté de moi !

Il récupère une chaise pliante rangée dans un coin qu'il installe au bureau, s'occupant d'allumer son ordinateur, voulant regarder sur internet les lieux sympas sur Osaka qui pourraient faire plaisir à Mathéo, sans parler des dizaines de takoyakis a manger sur la semaine !

---------------------------------

Kazuki parle japonais en cc3300 et en anglais en 0066ff !
Avatar fait par Mathéo Takahashi
Mathéo Takahashi
A l'université ; 2è année
Mathéo Takahashi
■ Age : 31
■ Messages : 465
■ Inscrit le : 09/12/2022

■ Mes clubs :
Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique QSZRG60 Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Vi4Mx2U Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Mathéo Takahashi

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Mer 13 Déc 2023 - 15:55
Après la théorie place à la pratique


Il jeta un œil mortifié à Kazuki. Comment ces choses pouvaient-elles protéger des cauchemars ? Elles étaient le cauchemar ! Essuyant une vague de frissons, il déposa prudemment son sac au pied du lit et rejoignit l’étudiant à côté de l’ordinateur. Brrrr. Mieux valait ne pas y penser. Il n'allait tout de même pas se faire intimider par des jouets pour enfants. « … Hm… Tu as des idées de choses à faire ? J’ai vu qu’il y avait un grand Aquarium. Tu y as déjà été ? » demanda-t-il en se frottant la nuque. Il pouvait sentir les yeux démoniaques des horreurs à poils synthétiques lui mitrailler le dos. Comment en faire l'impasse ? Tous ses sens étaient en alerte ! Il n'arrivait pas à se détourner du sentiment de malaise profond qui l'écrasait de tout son poids. Et ce n'était pas un poids plume. Allait-il survivre dans cette chambre ??

« Il y a aussi un musée d’Art, je crois. Enfin… Tu dois connaître tout ça mieux que moi. Ce n’est peut-être pas le mieux pour un habitant aussi… C’est plus touristique. » réalisa-t-il à haute voix. Il gesticula plusieurs fois sur sa chaise avant de craquer, posant une main sur l’avant bras de Kazuki pour le lui secouer légèrement. « … Kazuki-kun. Je sais que c’est un peu étrange mais… Est-ce qu’on pourrait ranger tes peluches ? Ça… me met mal à l’aise. » 
KoalaVolant

---------------------------------

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique 77193_s
Kazuki Ikeda
A l'université ; 2è année
Kazuki Ikeda
■ Age : 26
■ Messages : 432
■ Inscrit le : 05/04/2023


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Kazuki Ikeda

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Mer 13 Déc 2023 - 16:19
Erm... Mathéo a toujours un air... Particulier sur son visage quand il observe ses peluches. Avant de poser délicatement son sac et de le rejoindre sur la chaise qu'il a mis a côté de lui. L'ordinateur étant allumé il ouvre rapidement le navigateur internet, hochant la tête tout en écoutant Mathéo parler de lieux intéressants a visiter.

-Ouais ! Y'a longtemps je crois par contre... J'y suis allé jeune avec mon père, une petite sortie a deux tranquille, il a pris quelques photos et m'a acheté une peluche, c'était cool ! Et y'a un musée oui, même plusieurs en fait, on peut faire le musée d'art si tu veux puis celui d'histoire, mais le deuxième est situé a côté du château d'Osaka donc... La chose a faire serait de visiter le musée, les jardins du château et le château en lui même sur toute une journée, comme ça on reste dans une zone groupée. Après on peut compléter par des visites de lieux coups de cœurs ou de quartier a voir sans trop se prendre la tête. T'en penses quoi ?

Kazuki était tellement a réfléchir et vérifier ses informations en express qu'il a même pas pris le temps de jeter un coup d’œil a Mathéo, même maintenant il est toujours pris dans ses pensées, essayant de se rappeler de trucs sympas a faire sans vouloir en faire trop, une journée ou deux a pas faire grand chose serait bien puis, ah ! Il pourrait en profiter pour proposer a Mathéo de jouer à la cons-

QUOI ?!

Kazuki bug. Kazuki écoute ce que vient de dire Mathéo. Ce crime. Oui, oui. Un crime ! 'Co-comment oses-tu...' Il s'en fiche que ça lui met mal à l'aise, il préfère bouger de pièce que ranger ces peluches ! '...Elles te gênent tant que ça ?' Il reprend ses esprits et soupir, allant prendre son ordinateur portable, allant dans la chambre d'amis sans attendre que Mathéo bouge, marmonnant dans sa barbe. Pffff...

---------------------------------

Kazuki parle japonais en cc3300 et en anglais en 0066ff !
Avatar fait par Mathéo Takahashi
Mathéo Takahashi
A l'université ; 2è année
Mathéo Takahashi
■ Age : 31
■ Messages : 465
■ Inscrit le : 09/12/2022

■ Mes clubs :
Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique QSZRG60 Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Vi4Mx2U Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Mathéo Takahashi

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Dim 7 Jan 2024 - 17:04
Après la théorie place à la pratique


« C-C’est que... » bafouilla-t-il, surpris par la réaction du jeune homme. Comment ça… comment osait-il ? Osait quoi ? Lui demander de les ranger ?? Etait-ce un crime ? Ce n’était que des peluches !… Brrrr. L’espace d’un instant, l’étudiant pris des airs de croquemitaine aux yeux de Mathéo. Pitié… faites qu’il ne soit pas comme Maya Wayne, à croire que ses peluches étaient vivantes. Une Senpai, avec un lapin, il pouvait gérer… mais dormir chez quelqu’un qui pensait discuter avec une armée de fourrure synthétique sur patte, impossible ! « Oui... » répondit-il malgré tout à sa question. Il était dérangé, mieux valait le dire malgré l’affront que cela semblait représenter pour son hôte. Kazuki se leva, ordinateur entre les mains et quitta la chambre. Mathéo en resta circonspect. Qu’est-ce que… ? Ni une ni deux, il bondit sur ses pieds et quitta la chambre pour le suivre. Hors de question de rester seul ici ! Pas même une seconde. Dans la chambre d’ami, il se sentait quelque peu rassuré… du moins, à moitié. « … Je t’ai énervé ? » demanda-t-il prudemment. Cela commençait toujours ainsi aux infos « deux amis faisaient une pyjama partie jusqu’à ce que l’un d’eux se jette sur l’autre pour le tuer. L’enquête est en cours ». « Je ne voulais pas te vexer… Désolé. »
KoalaVolant

---------------------------------

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique 77193_s
Kazuki Ikeda
A l'université ; 2è année
Kazuki Ikeda
■ Age : 26
■ Messages : 432
■ Inscrit le : 05/04/2023


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Kazuki Ikeda

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Dim 7 Jan 2024 - 19:51
Bon, le voilà dans la chambre d'amis, c'est assez basique même si la chambre sert aussi de stockage pour certains objets comme ceux que sa sœur laisse a défaut d'avoir de la place pour chez elle et aussi pour d'autres dont tout ce qui est linge de lit propre, oreillers et couettes en plus. A vrai dire c'est la chambre que lui et son père ont préparé pour Mathéo alors il espère que ça lui conviendra, il s'installe sur le bureau, ouvrant de nouveau l'ordinateur et entendant Mathéo arriver.

Il dit rien au début, le laissant parler avant de lui faire signe de s'installer a côté de lui, répondant après quelques instant de silence 'C'est pas que je suis vexé ! Enfin... Ça me déplaît oui que tu regarde mes peluches comme si une allait te sauter dessus pour t'attaquer mais... Je pourrais pas m'en passer. Alors si ça te gêne tant que ça je veux bien changer de pièce mais hors de question que je range celles dans ma chambre.'

Il inspire un coup avant de souffler, s'étalant sur sa chaise de bureau en observant la pièce, au moins c'est sans peluches et sans vraiment de décorations mais s'il s'est venu avec un ordinateur ou des livres a lire il aura son coin ou se poser pour ça, vu qu'ils vont beaucoup marcher en journée il compte passer ses soirées tranquille sans hésiter d'inclure Mathéo s'il est pas déjà en mode zombie épuisé.

-D'ailleurs ?... Des envies en particulier pour aujourd'hui ? Ou on se balade au fil de nos pas jusqu'au soir et on rentre manger ici ? Si t'as des préférences ou des intolérances alimentaires hésite pas a prévenir d'ailleurs. Je m'en voudrais que tu sois malade a cause de genre de chose !

---------------------------------

Kazuki parle japonais en cc3300 et en anglais en 0066ff !
Avatar fait par Mathéo Takahashi
Mathéo Takahashi
A l'université ; 2è année
Mathéo Takahashi
■ Age : 31
■ Messages : 465
■ Inscrit le : 09/12/2022

■ Mes clubs :
Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique QSZRG60 Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Vi4Mx2U Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique DaRFlGw


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-5
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Mathéo Takahashi

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Lun 19 Fév 2024 - 2:32
Après la théorie place à la pratique


« … Je comprends... » menti-t-il – légèrement. Impossible d’avouer la vérité, à savoir qu’il ne comprendrait jamais pourquoi quelqu’un pourrait avoir absolument besoin de s’entourer de ces horreurs et de leurs yeux vides. Loin de lui l’envie d’en débattre néanmoins et au vu de la réaction de Kazuki, Mathéo comprenait bien qu’il valait mieux éviter de s’y frotter. Rien de bon n’en ressortirait. Parfois, la fuite et le mensonge étaient ses meilleurs amis. Changer de chambre ne le dérangeait pas, il n’y voyait aucun inconvénient. Seulement des avantages dans leur cas.

« … Non, je n’ai pas d’intolérance ou d’allergie particulières. Tu en as toi ? » demanda-t-il, par curiosité. « Et j’aime à peu près tout… je crois. J’ai un faible pour les choses sucrées, si tu connais des endroits où l’on peut goûter des spécialités d’Osaka en la matière, cela m’intéresse. » répondit-il à sa question. Notamment parce qu’il savait que Seito souffrait de la même faiblesse que lui, il espérait avoir quelque chose à lui offrir à la rentrée. Ses yeux s’arrêtèrent pensivement sur l’écran de l’ordinateur. « … J’aimerais trouver un cadeau pour quelqu’un mais je n’ai aucune idée précise pour le moment. S’il y a des quartiers marchants, on pourrait peut-être y faire un tour aussi ? »

Il tourna la tête vers Kazuki, interrogatif. « … Est-ce que ça t’irais si on se balade aujourd’hui ? Je ne sais pas si ce serait réellement intéressant pour toi… mais j’aimerais bien voir la ville. Demain, on pourra visiter le musée, le jardin et le château et pour le reste de la semaine… on aura qu’à prévoir des choses plus élaborées, ce soir, après manger. On ne perdra pas de temps sur notre journée comme ça. Tu es mon guide alors, je m'en remets à toi»
KoalaVolant

---------------------------------

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique 77193_s
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique Empty Re: Osaka - Arpès la théorie, place à la pratique

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum