Le Deal du moment : -8%
100€ sur PC Portable Gamer – LENOVO Legion ...
Voir le deal
1099 €


A l'université ; 1è année
Shiro Watanabe
■ Age : 30
■ Messages : 812
■ Inscrit le : 13/07/2020

■ Mes clubs :
[Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao TEWzgIo [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao OmmuPHD


Mon personnage
❖ Âge : 25 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 (Appart A-508)
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Shiro Watanabe

[Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

Sam 16 Oct 2021 - 18:35
Purge the poison
  • Samedi 29 avril 2017
  • Hisao Tenma
  • Samedi 29 avril 2017 – 10h12 – Sanctuaire Meiji

    Je n’étais pas censé faire le voyage à Tokyo. Mes finances ne me le permettaient clairement pas et en général je préfère passer mon temps libre entre Sora et le boulot pour, justement, renflouer mon compte en banque. Toutefois, les planètes semblent s’être alignées pour me permettre de partir en voyage scolaire avec mes camarades. D’une part, mon fils a été invité à passer la semaine chez son meilleur copain et j’ai été incapable de lui refuser ce plaisir étant donné les événements des dernières semaines. D’autre part, mon frère a insisté pour payer les frais pour m’envoyer à la capitale, prétextant que c’était un cadeau d’anniversaire en avance alors que nous savons pertinemment tous les deux qu’il m’offrira autre chose le moment venu. Néanmoins, je n’ai pas eu la foi de refuser et c’est ainsi que j’ai pris bus et avion pour venir à Tokyo.

    Les mains enfoncées dans les poches de mon hoodie, je regarde la grande structure du sanctuaire Meiji avec une certaine fascination. En plus des étudiants de Kobe High School, de nombreux touristes foulent le sol de cet endroit pendant la Golden Week mais, heureusement, cela reste encore assez vivable. Je quitte des yeux les grandes portes et regarde autour de moi. J’aperçois bien évidemment quelques visages connus, comme Tessa, Quin, Leo, Elizabeth, Milan et même Nolan. Je me tends légèrement en voyant ce dernier. Il faudra que je trouve l’occasion d’aller lui parler. Le moment venu. Je n’y arrive pas encore. Le voir me rappelle trop Hana et la menace qu’il représente, même involontairement. Encore plus loin, c’est Kelly-sensei que je peux voir. Si j’ai depuis un long moment maintenant réussis à faire le deuil de mes sentiments pour lui, le voir me fait toujours éprouver une certaine nostalgie de notre relation passée. Je me demande si, un jour, je parviendrai à lui parler comme avant.

    J’avance dans la cour intérieure du sanctuaire. J’admets que je ne m’attendais pas à ce que cet endroit soit si grand. Puis il y a ce nom qui résonne non loin de moi et je tourne la tête pour voir Tenma Kana parler à son père. En voyant ce dernier, je me crispe inconsciemment avant de détourner les yeux. En plus de me rappeler brusquement nos échanges passés, c’est le souvenir qu’il faut que j’aille lui parler qui me tend de la tête aux pieds. Cela fait déjà une semaine que je repousse ce moment. Par deux fois je me suis rendu dans le bâtiment où se trouve son bureau sur le campus avant de faire demi-tour, m’assurant intérieurement que je pourrai me débrouiller seul. Sauf que je dois me rendre à l’évidence : je n’y parviens pas.

    Alors j’attends que Kana s’éloigne pour rejoindre des amis à elle, vérifie que Kelly-sensei n’est pas dans les parages non plus et m’approche du psychologue, arrivant derrière lui.

    « Hm. Excusez-moi Tenma-sensei. »

    Ma voix me parait un peu rauque aussi je me râcle très doucement la gorge quand il se retourne vers moi.

    « Est-ce que… je peux vous parler un instant ? S’il vous plait. »

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥️
    Voix de Shiro


    Personnel ; psychologue
    Hisao Tenma
    ■ Age : 22
    ■ Messages : 1285
    ■ Inscrit le : 10/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao FWWIEvm


    Mon personnage
    ❖ Âge : 37 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : 2 (Maison)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
    Hisao Tenma

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Lun 18 Oct 2021 - 15:07
    Shiro Watanabe
    Purge The PoisonSanctuaire Meiji, Samedi 29 avril 2017
    « Pour une fois que vous n’êtes pas collés ensemble. »
    « Nous ne sommes pas ‘collés’ ensemble, nous profitons simplement de certains aspects du voyage à deux, comme n’importe quelle paire de bons amis le ferait. »
    « Ah, ouais. Deux très, très bons potes. »
    « Bon. Tu n’as pas des amis à aller ennuyer plutôt que ton père qui essaye d’admirer la beauté des arts ? »

    Parce que n’étant pas spécialement religieux ou réceptif à la spiritualité de l’endroit, c’est exactement ce qu’Hisao fait. Ce n’est pas une activité qu’il juge ennuyante, au contraire. S’en prendre plein la vue est une chose qu’il a toujours appréciée, que ce soit une peinture, un dessin de sa fille lorsqu’elle avait trois ans ou un sanctuaire millénaire de la capitale japonaise. Il se souvient avoir été interpellé par un élève qui lui a posé une question à laquelle il n’avait pas la réponse et avoir passé les dix dernières minutes à la chercher sur les différentes tablettes explicatives qui entourent la zone et étanchent la soif de culture des touristes.

    Après quoi, il n’a pas recroisé la route d’Ashton. Il aura tout le temps de passer un peu de temps avec lui plus tard et partir à la recherche de ce dernier serait un excellent moyen d’éveiller encore plus de soupçons. Comme si leur relation n’était pas suffisamment évidente comme ça. Et puis, Hisao sait profiter des choses seul sans que cela n’entache son expérience.

    Tout du moins, c’est ce qu’il se dit en faisant face aux jardins intérieur, l’esprit absorbé par la farandole de couleurs qui s’offre à lui. Une voix le tire de ses pensées, tendant la ligne de ses épaules. Il ne reconnait pas tout de suite cette dernière, mais son simple souvenir hérisse immédiatement les poils de sa nuque. Et c’est lorsqu’il se tourne pour voir l’homme en face de lui que l’esquisse de sourire au coin de ses lèvres se fane et il doit se faire violence pour ne pas froncer les sourcils. Ce serait un comportement immature et plein de rancœur, et ce n’est pas le message qu’Hisao souhaite véhiculer.

    Mais c’est plus fort que lui, la présence de Watanabe-san à moins de deux mètres de lui alerte inévitablement le moindre de ses sens et réveille des souvenirs qu’il aurait aimé laisser au rang de souvenir. Cependant, par respect pour Ashton et parce qu’il refuse de se montrer rancunier envers quelqu’un qui s’est excusé et semble s’être repenti pour ses erreurs, il essaye d’arborer une mine aussi neutre que possible—parce qu’il sait pertinemment que se montrer accueillant est au-delà de ses forces.

    « Watanabe-san, » salue-t-il poliment, en s’éloignant légèrement de la tablette qu’il lisait pour laisser la place aux autres touristes. « Que puis-je faire pour vous ? »
    Emme


    ---------------------------------

    Hisao s'exprime en #3d7355. || Discord : Medryan#0203.
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao L7sy
    désolée ash. je te bisoute quand même.  
    A l'université ; 1è année
    Shiro Watanabe
    ■ Age : 30
    ■ Messages : 812
    ■ Inscrit le : 13/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao TEWzgIo [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao OmmuPHD


    Mon personnage
    ❖ Âge : 25 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 (Appart A-508)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Shiro Watanabe

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Lun 18 Oct 2021 - 19:54
    Purge the poison
  • Samedi 29 avril 2017
  • Hisao Tenma
  • Le sourire de Tenma-sensei se fane à l’instant même où son regard se pose sur moi. Je ne m’attendais évidemment pas à ce qu’il soit ravi de me voir ou de me parler, mais en être témoin est une autre histoire. Cela fait cinq mois et demi que l’épisode de l’ascenseur a eu lieu. Plus de cinq mois passés loin l’un de l’autre, si ce n’est un bonjour poli – et crispé – les quelques rares fois où nous nous sommes croisés dans les escaliers de mon immeuble. Quand j’ai su qu’il allait être accompagnateur de ce voyage, il était évident que nous continuerions de cette façon. Du moins avant que je me rappelle le regard terne me faisant face chaque soir depuis quelques semaines.

    Mes points se serrent légèrement dans les poches de mon sweat avant que je ne les en sorte par politesse. Le ton du psychologue est poli mais plus que distant, ce qui s’accentue par les formules de politesse employées pour s’adresser à moi, à des lieux de celles utilisées il y a quelques mois. Je ne peux m’empêcher de me souvenir de cette discussion que nous avions eue dans la salle des archives, quand les choses ne s’étaient pas encore effondrées autour de nous. Sa question me laisse un instant silencieux tandis que je cherche mes mots. Demander de l’aide à quelqu’un qui nous déteste – et que l’on n’apprécie pas forcément davantage – n’est pas chose aisée. Alors je fais la seule chose qui me semble la plus logique sur l’instant : être franc.

    « Ecoutez, je sais que nous ne nous apprécions pas vraiment, vous et moi. Et… Je suis désolé que ça en soit arrivé à ce stade entre nous. Vous avez toujours été gentil avec moi et on ne peut pas dire que je vous l’ai bien rendu. »

    Je passe ma main sur ma nuque, mal à l’aise, mais je parviens tout de même à garder les yeux dans les siens.

    « Honnêtement, si ça ne tenait qu’à moi, je ne serais pas là aujourd’hui et j’aurai continué à vous laisser tranquille. Mais… En réalité c’est surtout au psychologue que je souhaite m’adresser. Et… demander de l’aide. Si vous voulez bien. Si ce n’est pas le cas, je comprendrai totalement. Surtout que je réalise que je dois avoir l’air de vous présenter des excuses seulement pour pouvoir vous demander de l’aide… »

    Je m’insulte intérieurement en prenant conscience de ça. Sérieusement, quel crétin je fais. L’envie de faire demi-tour me tenaille vraiment. Je grimace un peu et affiche un sourire contrit.

    « Désolé, je dois vous paraître hypocrite… »

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥️
    Voix de Shiro


    Personnel ; psychologue
    Hisao Tenma
    ■ Age : 22
    ■ Messages : 1285
    ■ Inscrit le : 10/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao FWWIEvm


    Mon personnage
    ❖ Âge : 37 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : 2 (Maison)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
    Hisao Tenma

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Lun 18 Oct 2021 - 22:43
    Shiro Watanabe
    Purge The PoisonSanctuaire Meiji, Samedi 29 avril 2017
    Watanabe-san se tend aussitôt qu’il pose les yeux sur lui et Hisao serait gonflé de le lui reprocher étant donné sa propre réaction. À l’évidence, aucun des deux hommes n’a envie de se tenir ici dans l’immédiat—titillant inévitablement sa curiosité. Quelle que soit la raison qui l’amène ici, une part de lui ne peut s’empêcher de penser de la façon la plus puérile qui soit qu’il doit être absolument désespéré. Néanmoins, un sentiment de honte l’enveloppe lorsque Watanabe-san vient chasser ses pensées parasites avec… des excuses. Absolument bancales, mais visiblement sincères—car s’il y a bien une chose qu’il partage avec l’étudiant, c’est bien d’être un piètre menteur.

    La ligne de ses épaules se relâche lentement à mesure que les mots sortent de sa bouche, mais il ne dit rien, lui accordant l’opportunité d’aller au bout de son idée et de s’exprimer. La suite lui arrache une grimace légèrement, non pas parce qu’accorder son aide à Watanabe-san lui parait absolument inconcevable mais parce que présentée ainsi, sa demande se heurtera possiblement à un mur.

    Mais avant toute chose, une correction s’impose.

    « Je ne ressens pas d’animosité à votre égard, Watanabe-san, » lui répond-il, un peu plus sèchement qu’il l’aurait voulu.

    Pourtant, c’est la vérité. S’il y a bien un malaise entre eux, Hisao ne peut pas dire que ce soit du ressentiment pour autant. Bien qu’une part de lui continue à éprouver une forme de pitié envers lui, une autre voit toujours un jeune adulte en détresse qui a été victime de sa propre situation et a commis quelques erreurs et autres dommages collatéraux qui auraient pu facilement être évités.

    « ‘Hypocrite’ n’est pas le mot que j’emploierai. Mais si vous avez besoin d’aide d’ordre psychothérapeutique, je vous arrête tout de suite : je ne vous serai d’aucune utilité. En raison des… évènements survenus entre nous, il y aurait un conflit d’intérêt trop important pour que je puisse réellement me montrer professionnel et objectif devant vous, indépendamment de ma volonté. Si vous nécessitez réellement l’aide d’un psychologue, nous pouvons nous arranger avec la division de la santé de l’établissement pour trouver un professionnel qui vous conviendra mieux que moi et qui pourra vous prendre comme patient. »

    Il marque une pause, clignant des yeux alors qu’il réalise qu’il a peut-être tiré quelques conclusions hâtives.

    « À moins que je sois à côté de la plaque et que votre demande soit entièrement différente ? »

    Et le temps d’un instant, il a une furieuse impression que c’est exactement ce qu’il vient de se produire. Pourquoi diable Watanabe-san voudrait-il devenir son patient ? Quand bien même il ressentirait le besoin de se confier et de mettre un peu d’ordre dans sa tête, Hisao serait sans aucun doute la dernière personne sur Terre avec laquelle il le ferait.
    Emme


    ---------------------------------

    Hisao s'exprime en #3d7355. || Discord : Medryan#0203.
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao L7sy
    désolée ash. je te bisoute quand même.  
    A l'université ; 1è année
    Shiro Watanabe
    ■ Age : 30
    ■ Messages : 812
    ■ Inscrit le : 13/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao TEWzgIo [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao OmmuPHD


    Mon personnage
    ❖ Âge : 25 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 (Appart A-508)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Shiro Watanabe

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Mar 19 Oct 2021 - 12:38
    Purge the poison
  • Samedi 29 avril 2017
  • Hisao Tenma
  • C’était probablement une mauvaise idée de venir lui parler. Je m’attends à ce qu’il m’insulte dans la seconde, me dise de dégager et aille se plaindre à Kelly-sensei de ma stupidité. Ensuite je n’aurai plus qu’à changer de campus, voire à arrêter mes études, pour aller me terrer quelque part dans le Mont Fuji. Cette idée me semble rapidement être très bonne quand je remarque la légère grimace de mon vis-à-vis. Il doit se dire que je ne manque pas de culot de venir lui demander de l’aide après tout ce qu’il s’est passé entre nous et Kelly-sensei. Néanmoins, les mots qu’il prononce alors sont à des lieux de ce que je m’étais imaginé et, même si son ton est un peu sec, j’en reste presque bouche bée. Mes épaules se détendent et je le regarde sans comprendre.

    J’admets être étonné qu’il n’éprouve pas de rancœur envers moi, surtout après le regard de dégoût qu’il a posé sur moi dans cet ascenseur après avoir découvert mon erreur d’avoir embrassé son compagnon. Cela ne fait qu’accroître ma culpabilité envers mes propres sentiments. Au fond, je sais bien qu’il n’est en rien fautif de quoi que ce soit et, même si je lui en ai voulu pendant longtemps d’avoir ravi le cœur de celui que j’aimais, mais il y a des émotions ancrées qui ont du mal à s’évaporer complètement. Pourtant je sais avoir pris suffisamment de recul pour voir la situation dans son ensemble et savoir que j’étais le seul en tort dans cette histoire.

    Quoiqu’il en soit, même si Tenma-sensei dit ne pas éprouver d’animosité à mon égard, cela ne l’empêche pas de refuser de m’aider à cause de notre passif. Toutefois, le malentendu devient rapidement clair quand je réalise qu’il pense que je suis moi-même le patient.

    « Ah ! Non, non, ce n’est pas pour moi ! »

    Dis-je en secouant les mains devant moi pour effacer le quiproquo. Une partie de moi souhaite presque se vexer qu’il ait pensé que je puisse avoir besoin d’une aide thérapeutique mais je ne m’y attarde pas.

    « C’est pour… Hm. »

    Je me mords la lèvre, un peu gêné. Admettre ça, c’est comme avouer que j’ai fait une erreur quelque part, que je ne suis pas capable de me débrouiller seul. Pourtant, j’ai tout tenté mais… Je soupire.

    « C’est pour mon fils. Sora. Il… Comment dire ? »

    Je me passe de nouveau la main sur la nuque, mal à l’aise, essayant de trouver les mots qui ne me feront pas passer pour un mauvais père.

    « Depuis la rentrée, il s’est renfermé. Il sourit moins, il… Il n’est pas comme d’habitude et je n’arrive pas à savoir ce qu’il se passe. Il refuse de me parler. L’autre jour il s’est même énervé contre moi alors que ça n’était jamais arrivé. Je sais que c’est déplacé de ma part de venir vous demander de l’aide, mais je… Je n’ai pas les moyens de payer un psychologue et… Je me demandais si c’était possible de… Enfin, avec la fac. Je ne sais pas comment ça se passe. »

    La chaleur s’empare de mon cou et de mon visage alors que la honte m’étreint la poitrine. La honte de ne pas être capable d’aider mon propre fils.

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥️
    Voix de Shiro


    Personnel ; psychologue
    Hisao Tenma
    ■ Age : 22
    ■ Messages : 1285
    ■ Inscrit le : 10/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao FWWIEvm


    Mon personnage
    ❖ Âge : 37 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : 2 (Maison)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
    Hisao Tenma

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Mar 19 Oct 2021 - 19:20
    Shiro Watanabe
    Purge The PoisonSanctuaire Meiji, Samedi 29 avril 2017
    Au moins, Watanabe-san a le mérite de très vite couper court au malentendu. Aussitôt se rend-il compte qu’Hisao fait fausse route qu’il corrige habilement – ou presque – le tir et lui fait savoir que ce n’est pas de lui dont il est question. Enfin, tout du moins, pas directement. La mention de son fils lui fait légèrement hausser les sourcils et il met presque machinalement son grief de côté pour lui accorder toute son attention. Plus que le professionnel, c’est le père en lui qui prend le dessus.

    Et il n’a aucun mal à lire la détresse qui crispe les traits de l’étudiant face à lui. Il connait ce sentiment—celui de se sentir impuissant pour ce petit bout de soi qui nous pense invincible. Hisao aimerait dire qu’il ne l’a jamais vécu mais il ne connait pas un parent au monde qui ne soit pas un jour passé par là, dans une douleur sourde que l’on ne sait situer ni guérir. Il ne peut se retenir de jeter un coup d’œil très bref et très discret à sa fille en train de s’esclaffer avec ses amis, une trentaine de mètres plus loin.

    « Je vois, » lui répond-il, passant un main sur sa barbe d’un air pensif. « Je ne sais pas si l’université peut intervenir de ce côté-là, mais ne prenez pas cet aspect-là en compte. Je pourrais le prendre hors-planning. »

    Autrement dit, il ne serait ni payé, ni déclaré mais ce n’est pas comme s’il en avait quelque-chose à faire dans le fond. Ce sera toujours mieux que rien s’il n’arrive pas à trouver un arrangement correct avec l’établissement. Cependant, ce n’est pas la seule chose qui lui vient à l’esprit. Croisant les bras, son regard revient de nouveau à Watanabe-san.

    « Lui avez-vous parlé de la démarche ? Je crains que cela ne mène nulle part s’il n’a ni l’envie, ni la volonté de parler de ce qui le tracasse, d’autant plus avec un inconnu et une figure d’autorité professionnelle. »

    Car c’est souvent ce qui bloque les enfants—il le sait, il travaille dans des écoles depuis suffisamment longtemps pour s’en rendre compte et il suffit de voir Nakajima-san pour se rendre compte que les psychologues n’ont pas spécialement bonne réputation auprès des jeunes.
    Emme


    ---------------------------------

    Hisao s'exprime en #3d7355. || Discord : Medryan#0203.
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao L7sy
    désolée ash. je te bisoute quand même.  
    A l'université ; 1è année
    Shiro Watanabe
    ■ Age : 30
    ■ Messages : 812
    ■ Inscrit le : 13/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao TEWzgIo [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao OmmuPHD


    Mon personnage
    ❖ Âge : 25 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 (Appart A-508)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Shiro Watanabe

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Jeu 21 Oct 2021 - 22:20
    Purge the poison
  • Samedi 29 avril 2017
  • Hisao Tenma
  • Huit ans plus tôt, quand j’ai pris la décision de garder Sora avec moi, j’ai eu beaucoup de mal à faire face à toutes les critiques qui ont plu sur moi. Si mes parents m’ont soutenu autant que possible, ça n’a pas été le cas de tout notre entourage, loin de là. Entre ceux qui me disaient irresponsable de garder mon fils à seulement seize ans, ceux qui me disaient trop jeune pour pouvoir l’éduquer alors que je ne savais déjà pas subvenir à mes propres besoins et ceux sui soufflaient que sans sa mère Sora serait malheureux, parce que c’est bien connu que les enfants ont besoin de leur mère, ou alors que j’étais un mauvais exemple à donner… Les accusations étaient nombreuses et, même si je gardais le sourire en prétextant que j’allais m’en sortir, j’étais tétanisé à l’idée que ce ne soit pas le cas et que tous ces gens aient raison.

    Aujourd’hui, alors que je suis en train de demander de l’aide à un psychologue – avec qui mes relations sont plus que compliquées – parce que je suis incapable de savoir ce qui rend mon fils de huit ans malheureux, j’ai l’impression désagréable de réellement leur donner raison et ça me rend malade. Ma confiance en moi en tant que père s’en trouve un peu trop ébranlée. Heureusement, Tenma-sensei finit par me répondre, acceptant de prendre Sora hors planning de la fac, n’étant pas certain que l’université puisse intervenir de ce côté-là. Un poids se retire de ma poitrine et j’en soupirerai presque de soulagement, mais je n’ai pas le temps de le remercier ou de répondre quoique ce soit que sa question me laisse soudain mal à l’aise.

    « Euh… Non. Pas encore. »

    J’admets que je ne pensais pas qu’il faille l’accord de Sora pour voir un psychologue, ayant bêtement pensé que mon autorité parentale suffirait. Toutefois, il est évident que le psychologue soit davantage au fait que moi de la bonne conduite à adopter. Je passe de nouveau ma main sur ma nuque avant d’ajouter :

    « Je le ferai, bien sûr. Je ne veux pas le forcer à quoique ce soit. Mais, je pense que ça devrait aller. Je l’espère. Quand il allait chez Kelly-sensei, je sais qu’il lui parlait beaucoup et je crois que c’est encore le cas. Peut-être que pouvoir discuter avec un autre adulte pourrait être plus faci- »

    Je me fige en réalisant ce que je viens de dire. Une grimace gênée déforme légèrement mes traits.

    « Désolé… »

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥️
    Voix de Shiro


    Personnel ; psychologue
    Hisao Tenma
    ■ Age : 22
    ■ Messages : 1285
    ■ Inscrit le : 10/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao FWWIEvm


    Mon personnage
    ❖ Âge : 37 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : 2 (Maison)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
    Hisao Tenma

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Mer 27 Oct 2021 - 18:29
    Shiro Watanabe
    Purge The PoisonSanctuaire Meiji, Samedi 29 avril 2017
    S’il reste de marbre face à la réponse de Watanabe-san, Hisao n’en pense pas moins. Pourquoi faut-il toujours que les parents aient si peu de considération pour les envies, les rejets et les émotions de leurs enfants ? Qu’importe leur âge. Il ne peut s’empêcher de penser que si cette pratique était davantage répandue, bon nombre de problèmes de communication pourraient être réglés sans son intervention. Cette pensée le traverse sans réel jugement malgré tout—son travail n’est pas de faire le procès de ses patients ou de leurs proches. D’autant plus qu’il sait que l’instinct parental rend parfois imperméable et même aveugle à certains signes donnés par les enfants et les adolescents.

    Néanmoins, sa réponse lui laisse entendre qu’il le fera—ce qui satisfait Hisao pour le moment.

    La suite le fait battre des paupières alors qu’il se sent un peu démuni face à la réaction du jeune homme en face de lui. Il était déjà au fait des allées et venues du fils de Watanabe-san chez son compagnon et n’en pensait honnêtement pas grand-chose pour la simple et bonne raison qu’il estime ne pas avoir son mot à dire. Ashton est libre d’entretenir les relations qu’il souhaite avec qui il souhaite. C’est davantage face à la façon dont Watanabe-san perd ses moyens qu’il se sent embarrassé. Il se ressaisit bien assez vite et plutôt que de répondre à ses excuses, décide d’ignorer sa soudaine maladresse.

    «  Il peut apparaître plus facile de parler à des personnes que l’on ne connait pas bien et qui sont extérieures au foyer. Elles ont le recul nécessaire pour jauger la situation dans sa globalité, sans facteurs émotionnels forts, comme le font les parents de manière inconsciente, » explique-t-il calmement. «  Enfin, je me doute que Sora ne comprend pas le mécanisme derrière, mais c’est possiblement ce qu’il ressent lorsqu’il parle avec Kelly-san. »

    Et il s’agit de la raison pour laquelle il ne pourrait pas aider sa fille si cette dernière avait besoin d’un psychologue. Ce serait un conflit d’intérêt trop fort et Hisao serait bien obligé de la confier à un confrère ou une consœur, quand bien même il ne pourrait refouler la pointe lancinante d’inquiétude que cela ferait naître en lui.

    «  Y a-t-il autre chose dont vous voulez me parlez à son sujet ? » Lui demande-t-il en faisant machinalement tourner autour de son annulaire la bague que son frère lui a offert. «  Si vous avez des craintes particulières, par exemple. »
    Emme


    ---------------------------------

    Hisao s'exprime en #3d7355. || Discord : Medryan#0203.
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao L7sy
    désolée ash. je te bisoute quand même.  
    A l'université ; 1è année
    Shiro Watanabe
    ■ Age : 30
    ■ Messages : 812
    ■ Inscrit le : 13/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao TEWzgIo [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao OmmuPHD


    Mon personnage
    ❖ Âge : 25 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 (Appart A-508)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Shiro Watanabe

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Jeu 28 Oct 2021 - 19:55
    Purge the poison
  • Samedi 29 avril 2017
  • Hisao Tenma
  • Je ne sais pas ce qu’il m’a pris de parler de Kelly-sensei de cette façon et encore moins de laisser sous-entendre que Sora se rend parfois chez lui. Il me semble que c’est une chose qui pourrait potentiellement être source de dispute sur le moment, de savoir que le fils du type qui a embrassé son mec continue de rendre visite à ce dernier. Ou peut-être est-ce juste mon point de vue de type qui s’est retrouvé dans la mauvaise position dans tout ce qui a pu se passer entre nous. Peu importe, car par chance, Tenma-sensei ne relève pas ma bourde et préfère immédiatement revenir au sujet qui compte pour le moment.

    Aux explications du psychologue sur le mécanisme de confidence, je me contente de hocher la tête pour signifier que je comprends où il veut en venir. C’est vrai qu’il est toujours plus facile de se confier à quelqu’un qui ne nous connait pas. Je n’ai jamais consulté de psy mais il me suffit de me souvenir la façon dont je me suis ouvert à Milan la première fois qu’il m’a vu pleurer pour savoir ça. Cela ne m’empêche évidemment pas d’être inquiet et de m’en vouloir à l’idée que mon propre fils ne veuille pas me parler et que je sois incapable de faire quoi que ce soit pour l’aider. Je soupire légèrement et, tandis que Tenma-sensei me demande si j’ai autre chose à dire, mon regard accroche son geste désinvolte.

    Le temps donne l’impression de littéralement se figer autour de moi et il me semble que mon cœur cesse de battre un instant. L’homme face à moi porte un anneau à l’annulaire gauche.

    Un anneau.
    A l’annulaire gauche.

    Je me sens blêmir avant même de parvenir à reprendre contenance et à ignorer ce geste. Je suis persuadé qu’il ne le portait pas avant… Cet anneau ne peut vouloir dire qu’une seule chose…

    J’ai fait le deuil de mes sentiments pour Kelly-sensei depuis déjà quelques mois. Les vacances de Noël en famille m’ont aidé à y voir plus clair et le temps qui a passé également. Les cours, le fait de changer de cursus, d’assimiler que cela signifie reprendre du début et perdre les deux années que je venais de faire, m’occuper de Sora, du club d’athlétisme, m’investir au basket, dans les petits boulots que je continue de cumuler. Bref, j’ai eu suffisamment de quoi m’occuper l’esprit pour parvenir à faire taire mes sentiments au point qu’ils finissent par disparaître. Néanmoins, réaliser, à l’instant présent, que Kelly-sensei a épousé Tenma-sensei après seulement quelques mois de relation me donne la sensation de recevoir un coup de poing en plein visage et j'ai la tête qui tourne à moitié.

    La voix du psychologue me sort de ma léthargie, sans pour autant me rendre des couleurs, et je reviens porter les yeux sur lui.

    « Euh… Non. Non je crois que c’est tout… J’ai- C’était tout ce que je voulais demander. »

    Ma main passe sur ma nuque afin de faire en sorte que mes yeux ne reviennent pas se poser que la bague.

    « C’est gentil d’accepter. Pour Sora. Hm. »

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥️
    Voix de Shiro


    Personnel ; psychologue
    Hisao Tenma
    ■ Age : 22
    ■ Messages : 1285
    ■ Inscrit le : 10/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao FWWIEvm


    Mon personnage
    ❖ Âge : 37 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : 2 (Maison)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
    Hisao Tenma

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Jeu 28 Oct 2021 - 21:00
    Shiro Watanabe
    Purge The PoisonSanctuaire Meiji, Samedi 29 avril 2017
    C’est immédiat. Hisao n’a même pas le temps de se préparer mentalement. À peine les mots sont-ils sortis de sa bouche qu’il sent le regard de Watanabe-san dévier dangereusement vers le bas. Son cerveau met un instant à comprendre la nature de ce dernier et lorsque les ponts s’érigent enfin, il perd trois teintes en même temps que son interlocuteur. Et il se sent plus idiot que jamais—depuis combien de temps met-il cette bague ici ? Combien de personnes avant Watanabe-san se sont imaginé qu’il était fiancé ou même marié à quelqu’un d’autre ? Le pire étant probablement que l’étudiant en face de lui a très certainement un principal suspect en tête. Dans la panique totale, il fait glisser l’anneau de son annulaire pour venir lui donner une place différente sur un autre doigt. Et sa main vient immédiatement secouer l’air devant lui.

    « Ce n’est pas— »

    Et puis pourquoi est-ce qu’il se justifie ? Qu’est-ce que ça peut bien lui faire ? S’il n’y a pourtant pas de miroir dans les environs, Hisao n’en a pas besoin pour savoir qu’il vient de passer du blanc au cramoisi en l’espace de quelques secondes, la chaleur lui faisant aussitôt détourner le regard. Il lui faut reprendre une grande inspiration pour réussir à se ressaisir et essayer de donner le change. Là, tout de suite, il aimerait pouvoir s’enterrer dans le sol et ne plus en ressortir avant quelques années, histoire d’être absolument sûr que cette histoire reste derrière eux et ne revienne plus jamais le hanter. Mais il a beau espérer de tout son être, il reste ancré sur ses deux pieds sur place et se retrouve bien obligé de lui faire face.

    C’est pour cette raison que lorsqu’il lui répond finalement quelque-chose, Hisao s’y accroche comme si sa vie en dépendait et essayer de se raisonner de force.

    « Vous êtes un étudiant de mon établissement avant tout. Par acquis de conscience, je m’en voudrais de ne pas vous venir en aide. »

    Et il hésite un instant, avant de fermer les yeux et de soupirer. Il ne sait pas exactement ce qui le prend à cet instant, quel élan vient brusquement le pousser vers ces mots qui se faufilent à travers ces lèvres, mais il décide de ne pas lutter contre.

    « Ça, et parce que je sais ce que c’est que d’élever un enfant seul, d’avoir à s’en remettre à de l’aide extérieure quand on a l’habitude de tout gérer par soi-même. »
    Emme


    ---------------------------------

    Hisao s'exprime en #3d7355. || Discord : Medryan#0203.
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao L7sy
    désolée ash. je te bisoute quand même.  
    A l'université ; 1è année
    Shiro Watanabe
    ■ Age : 30
    ■ Messages : 812
    ■ Inscrit le : 13/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao TEWzgIo [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao OmmuPHD


    Mon personnage
    ❖ Âge : 25 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 (Appart A-508)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Shiro Watanabe

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Jeu 28 Oct 2021 - 21:57
    Purge the poison
  • Samedi 29 avril 2017
  • Hisao Tenma
  • La honte. Vraiment, je n’ai pas le souvenir d’avoir ressenti autant de honte – pourtant pas besoin de chercher bien loin pour ça. D’une part, je ne parviens pas à masquer suffisamment mon trouble pour que cela passe inaperçu aux yeux du psychologue. D’autre part, sa réaction me laisse penser que je me suis fourvoyé quand il s’empresse de changer sa bague de doigt avant de balayer l’air devant lui. Pourtant, il ne finit pas sa phrase et je ne sais plus trop quoi penser. Si d’un côté, il ne me doit strictement rien, d’un autre, je ne peux pas m’empêcher de me demander pourquoi il ne finit pas cette fichue phrase ! Ce n’est pas quoi ??? Est-ce qu’il est fiancé, voire marié, à Kelly-sensei ? Est-ce que je me fais des films ? Pourtant ils ne vivent pas ensemble. Je sais que le médecin scolaire vit toujours dans l’appartement en dessous le mien. Mais peut-être qu’il le garde pour masquer les apparences par rapport à la fac ? Ou peut-être qu’ils veulent juste garder leur espace ? Ou bien je me trompe complètement, ce qui me semble la réponse la plus logique. Et pourtant… Pourtant je n’arrive pas à me retirer cette pensée de la tête.

    Heureusement, je parviens à me reprendre rapidement pour répondre et Tenma-sensei s’empresse de rebondir sur mes paroles. Je me contente de hocher la tête et je pense que notre échange est terminé, mais il finit par ajouter quelques mots qui me surprennent. Ma honte se dissipe pour être remplacée par un étonnement que je ne parviens pas à feindre non plus. Le parallèle qu’il fait entre nous me laisse un peu confus. Il est vrai que nous avons plus ou moins le même parcours, ayant tous les deux eu un enfant jeune, mais je ne savais pas qu’il avait dû élever Kana seul lui aussi. A cet instant, sans trop savoir pourquoi, mon regard sur cet homme change légèrement et je ne peux m’empêcher de tourner la tête vers sa fille qui se trouve plus loin avec ses amis. Il est parvenu à élever cette adolescente incroyable tout seul. Est-ce que je saurai en faire de même ? Est-ce que mon fils pourra grandir et s’épanouir autant qu’elle sans avoir de mère ? Et pourquoi l’a-t-il élevé seul ? Où se trouve la mère de Kana ? Une part de moi voudrait savoir et l’autre sait très bien qu’il n’est jamais agréable de recevoir une telle question, alors je me tais. A la place, ce sont d’autres mots qui m’échappent.

    « J’espère que je saurai faire de l’aussi bon travail que vous… »

    C’est davantage un murmure qu’une déclaration haute, mais une autre pensée me traverse l’esprit et j’enchaine avant même qu’il ne puisse répondre en reposant les yeux sur lui.

    « En fait, j’ai bien un autre sujet sur lequel j’aimerai avoir des conseils. Si ça ne vous dérange pas. »

    Ce n’est pas le cas et il m’invite à continuer.

    « Voilà, il y a quelques mois, j’ai appris que l’oncle maternel de Sora était sur le campus aussi et qu’il aimerait rencontrer mon fils, mais… Pour être honnête, ça m’effraie. En huit ans, je n’ai jamais revu ni sa mère ni sa famille et… Le voir débarquer comme ça… Et si c’était un moyen de me le reprendre ? Si elle et sa famille trouvaient une façon de m’arracher mon fils ? Est-ce qu’ils en auraient le droit ? Est-ce que je dois quand même laisser Sora rencontrer son oncle ? »

    Mon ton se fait paniqué sur la fin et je me mords la lèvre.

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥️
    Voix de Shiro


    Personnel ; psychologue
    Hisao Tenma
    ■ Age : 22
    ■ Messages : 1285
    ■ Inscrit le : 10/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao FWWIEvm


    Mon personnage
    ❖ Âge : 37 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : 2 (Maison)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
    Hisao Tenma

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Ven 29 Oct 2021 - 18:12
    Shiro Watanabe
    Purge The PoisonSanctuaire Meiji, Samedi 29 avril 2017
    Hisao n’a aucun mal à voir les questions qui se bousculent dans la tête du jeune homme aussitôt ses mots sont-ils sortis de sa bouche. C’est une réaction classique à laquelle il a l’habitude de faire face—l’humain reste un animal curieux avant toute chose. Ce qu’il ne voit pas venir en revanche, c’est le murmure presque inaudible que l’étudiant donne, se répondant à lui-même plus qu’à Hisao en réalité. Quelques mots qui ont le mérite de relâcher la tension dans ses épaules et dans sa poitrine. Lorsqu’on est habitué à être sans cesse culpabilisé à ce sujet, les réactions positives ont surprennent. Quand bien même elles ne devraient pas et devraient plutôt être une norme. Après tout, Watanabe-san est dans la même situation que lui. Il serait particulièrement mal avisé de sa part de faire une remarque désobligeante à propos d’une situation qui le concerne aussi. Sans compter une histoire de politesse dans le lot.

    Avant même qu’Hisao ait le temps de répondre quoi que ce soit, l’étudiant revient sur sa décision.

    « Je vous en prie. »

    Même si la situation est toujours un peu embarrassante, Hisao pensait sérieusement les mots qu’il a prononcé plus tôt. Et puisque les actes parlent parfois mieux que les mots, il l’écoute sans l’interrompre, attentivement. La première chose qui lui passe par la tête est d’imaginer l’état dans lequel il serait si quelque-chose de la sorte lui arrivait. Cette pensée seule suffit à le faire frissonner désagréablement. Il s’est fait une raison depuis longtemps déjà et aujourd’hui, il est sûr de lui : il ne veut rien avoir à faire avec la famille de la mère de sa fille, et encore moins avec la mère de sa fille elle-même. Évidemment, par respect pour Kana, il ne se mettra jamais entre elles si Minami décidait un jour de refaire surface dans sa vie, mais l’idée continue de lui glacer le sang et de l’effrayer. Bon nombre de peurs irrationnelles qu’il calme en n’y pensant tout simplement pas.

    « D’un point de vue légal, si Sora est rattaché à sa mère d’une manière ou d’une autre, il n’y a qu’elle qui puisse exprimer une demande de la sorte. Et vous pouvez vous en remettre à la justice si vous pensez réellement que ce serait nocif ou nuisible pour votre fils, » lui dit-il dans un premier temps. Pour faciliter la chose, il aurait pu lui demander sous quelles conditions Sora a-t-il été élevé, mais Hisao sait que même ce genre de questions peuvent parfois être trop personnelles. Alors il choisit de lui exposer les diverses options. « Si en revanche, il ne l’est pas… vous n’avez strictement aucune obligation et ne devez rien à sa famille maternelle. Vous êtes entièrement libre de votre choix. »

    Ça, c’est la partie administrative. La plus fastidieuse. Maintenant seulement vient la plus difficile : celle du cœur. Hisao hésite un instant entre faire preuve d’objectivité et lui donner son ressenti, mais finit par s’en remettre aux deux.

    « Il n’y a que vous pour jauger la chose, Watanabe-san. Je comprends que cela vous fasse peur, mais il faut que vous vous demandiez objectivement si cela pourrait être une bonne chose pour votre fils. À la seule condition que vous puissiez faire confiance à cet individu et surtout… je pense que l’avis de Sora est le plus important, » il ferme les yeux un instant avant de les rouvrir pour risquer un regard vers Kana, au loin. « Ma fille et moi-même ne sommes pas sur la même longueur d’onde à ce sujet, mais je ne peux pas l’enfermer chez moi ni lui cacher la moitié de sa famille parce que j’ai peur. Le fait d’en avoir discuté avec elle à plusieurs reprises m’a permis de relativiser et même si je suis fondamentalement contre le fait que cela se produise un jour, elle sait que la porte est ouverte et que je la soutiendrai si elle veut un jour renouer avec sa famille maternelle. Si vous le faites pour lui… il sera plus facile de vous décider. »
    Emme


    ---------------------------------

    Hisao s'exprime en #3d7355. || Discord : Medryan#0203.
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao L7sy
    désolée ash. je te bisoute quand même.  
    A l'université ; 1è année
    Shiro Watanabe
    ■ Age : 30
    ■ Messages : 812
    ■ Inscrit le : 13/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao TEWzgIo [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao OmmuPHD


    Mon personnage
    ❖ Âge : 25 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 (Appart A-508)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Shiro Watanabe

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Mar 2 Nov 2021 - 18:49
    Purge the poison
  • Samedi 29 avril 2017
  • Hisao Tenma
  • En presque neuf ans, ce n’est pas la première fois que je ressens cette peur de me voir arracher Sora un jour. Cette crainte qu’un jour quelqu’un viendra me le prendre parce que je ne suis pas un assez bon père, que je n’ai pas une situation stable, qu’il doit avoir sa mère, ou autre idiotie de ce genre. Mais elle est devenue plus concrète depuis que Nolan a débarqué à Kobe jusqu’à se retrouver, comme par hasard, dans le club d’athlétisme que j’ai moi-même ouvert en septembre. Croire aux coïncidences n’est pas un problème en général, sauf quand elles sont aussi grosses et qu’elles me donnent des cauchemars.

    Pourtant, en écoutant les paroles de Tenma-sensei, je sais que je ne devrais pas me faire des films de la sorte. Hana a rejeté tout droit parental sur Sora au moment où elle a pris la décision d’accoucher sous X. Aucune loi ne pourrait permettre à la famille Le Lidec de me retirer la garde de Sora, j’en suis persuadé. Ou du moins, j’essaye de m’en persuader. Car je sais au fond de moi que ce n’était pas entièrement son choix, qu’elle a été poussée par ses parents à prendre cette décision et qu’elle est parvenue, contre leur volonté, à me prévenir avant qu’il ne soit trop tard et que Sora se retrouve envoyé dans le système. Peut-être est-ce pour ça que je continue d’avoir peur. J’ignore comment je réagirais si je me retrouvais face à elle aujourd’hui.

    Je hoche doucement la tête pour montrer que j’ai compris le sens de ses paroles. Toutefois, le psychologue n’a pas terminé et reprend son discours pour me donner un avis plus personnel. Notre situation similaire de pères célibataires me pousse à l’écouter avec grande attention. Être le seul à pouvoir jauger la situation, savoir ce qui est bon pour mon fils… Pourquoi est-ce si dur ? Je suis le regard de Tenma-sensei vers Kana et le fait de savoir qu’à son âge ces questionnements existent toujours me fait craindre pour la suite. Si jusqu’à aujourd’hui Sora n’a jamais trop posé de questions sur sa mère, est-ce que cela finira par arriver un jour ?

    Je laisse passer un instant de silence, perdu dans mes réflexions, dans toutes ces décisions qui se télescopent pour former différents chemins dont je n’arrive pas à connaître la finalité. Je soupire.

    « Je ne veux pas être le genre de père à surprotéger son enfant, je ne veux pas le priver de ça non plus mais… Je ne sais pas trop pourquoi, l’idée qu’il finisse par rencontrer sa mère un jour me fait peur. Même si, comme vous l’avez dit, je n’ai pas à me soucier du côté légal – elle a renoncé à ses droits. Mais… Je ne peux pas m’en empêcher et dire à Sora que Nolan est son oncle, ça fera forcément naître des questions et… Je ne sais pas si je suis moi-même prêt à y répondre. »

    Encore une fois, je me passe la main sur la nuque sans pouvoir cacher ma nervosité sur le sujet.

    « Comment savoir quelle est la meilleure décision à prendre ? Comment être sûr qu’il ira bien peu importe celle que je prendrai ? »

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥️
    Voix de Shiro


    Personnel ; psychologue
    Hisao Tenma
    ■ Age : 22
    ■ Messages : 1285
    ■ Inscrit le : 10/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao FWWIEvm


    Mon personnage
    ❖ Âge : 37 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : 2 (Maison)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2016
    Hisao Tenma

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Sam 6 Nov 2021 - 13:23
    Shiro Watanabe
    Purge The PoisonSanctuaire Meiji, Samedi 29 avril 2017
    Quels que soient leurs différends, ces derniers semblent être mis de côté tout au long de leur discussion, et si l’on avait dit à Hisao que cette dernière réussirait à se dérouler aussi naturellement, jamais n’y aurait-il cru. Ou tout du moins, pas aussi facilement, pas aussi rapidement. Quelque-part, c’est une preuve de maturité des deux côtés de la balance—parce qu’Hisao sait très bien qu’avoir trente-sept ans ne l’empêche pas de parfois être fondamentalement stupide et même puéril à propos de certains sujets.

    Lorsque Watanabe-san lui répond, il l’écoute avec la même attention que ce dernier lui a accordé plus tôt et malgré lui, se retrouve dans ses mots. Même après dix-sept ans à élever Kana et bien qu’il sache que la perfection n’existe absolument pas, Hisao continue parfois de se demander s’il a merdé quelque-part. Il ressasse inlassablement toutes ses fautes les unes après les autres, se prépare à ce que quelque-chose déconne à un moment ou à un autre. Le fait que Watanabe-san compte sur lui pour apporter un peu de lumière à toute cette obscurité l’effraie en un sens ; et s’il s’était trompé depuis le début ? Et s’il était tout simplement en train d’emmener l’étudiant sur le même mauvais chemin qu’il a lui-même emprunté ? Cette pression s’alourdit lorsque l’homme en face de lui pose la question fatidique. Hisao doit prendre une grande inspiration et réfléchir un instant avant de lui répondre, secouant doucement la tête au bout d’un certain temps.

    « J’imagine que je ne vous surprendrai pas si je vous disais qu’il n’y a pas de réponse miracle à cette question, » glisse-t-il avec un sourire désolé.

    Lui dire de suivre son instinct serait trop bateau. Même l’instinct peut se montrer contradictoire.

    « Kana a toujours aimé mettre son nez dans les affaires des adultes. Depuis toute petite, elle voulait être intégrée aux conversations avec les grandes personnes—et je lui disais toute la vérité. J’étais honnête avec elle, avec des mots, des termes, des images qu’elle était en âge de comprendre. Et puis elle finissait par se lasser pour revenir à sa chambre, bien plus colorée que le monde des adultes. Je n’ai jamais été très… appréciateur des mensonges édulcoré que l’on donne aux enfants pour qu’ils grandissent à leur rythme. Et je savais que curieuse comme elle l’était, si je ne lui disais pas la vérité moi-même, elle finirait pas la trouver toute seule—parfois dans le conflit. J’avais aussi peur qu’un jour, sa mère me retrouve et frappe à ma porte par magie. Je ne voulais pas être mis au pied du mur, alors je l’ai préparée à cette éventualité, je lui ai laissé le choix et j’ai répondu à toutes les questions auxquelles je pouvais. Je lui montrais que moi non plus, je ne pouvais pas tout savoir et que je n’étais pas infaillible. Quelque-part, c’était un moyen de me préparer, moi aussi, à cette éventualité. »

    Il marque une pause, son regard se perdant quelque-part sur le bois des structures autour d’eux, alors qu’il cherchait une réponse un peu plus satisfaisante. Sa propre expérience ne voulait pas forcément dire quelque-chose de concret pour quelqu’un d’extérieur. Mais la situation le touchait un peu trop pour qu’il se montre parfaitement objectif avec Watanabe-san. Avec son fils, ce serait différent. Dans l’immédiat, en revanche…

    « Vous connaissez Sora mieux que quiconque. Et je suis sûr que ce n’est pas la première épreuve que vous surmontez tous les deux. Il est inutile de vous torturer avec ces questions, lorsque vous trouverez la réponse—elle sera évidente. »
    Emme


    ---------------------------------

    Hisao s'exprime en #3d7355. || Discord : Medryan#0203.
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao L7sy
    désolée ash. je te bisoute quand même.  
    A l'université ; 1è année
    Shiro Watanabe
    ■ Age : 30
    ■ Messages : 812
    ■ Inscrit le : 13/07/2020

    ■ Mes clubs :
    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao TEWzgIo [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao OmmuPHD


    Mon personnage
    ❖ Âge : 25 ans
    ❖ Chambre/Zone n° : Zone 1 (Appart A-508)
    ❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
    Shiro Watanabe

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Mar 9 Nov 2021 - 18:51
    Purge the poison
  • Samedi 29 avril 2017
  • Hisao Tenma
  • Étrangement, tandis que je me confie sur mes doutes et sur mon fils, je ne ressens plus la gêne qui était la mienne au début de mon face-à-face avec Tenma-sensei. Il faut dire que si je sais parfaitement être immature la plupart du temps, je sais également être sérieux et adulte quand la situation l’exige. En l’occurrence, le bien-être de mon fils est primordial et jamais je ne ferai l’impasse sur un tel sujet, même si pour cela je dois demander de l’aide à un homme qui a été la cause de mes souffrances pendant de longs mois, sans pour autant que ce soit volontaire de sa part. Si ça n’avait pas été le cas, peut-être que les choses auraient été différentes.

    Quand le psychologue finit par me répondre après un temps de réflexion, sans surprise, c’est pour me dire qu’il n’y a pas de réponse miracle à ma question. Je m’y attendais bien sûr, ce n’est pas la première fois que j’ai ce type d’interrogations. Quand j’étais encore au lycée, davantage soumis au doute alors que je n’étais qu’un adolescent, ma mère était là pour me rassurer et me dire que tout irait bien, qu’elle serait là pour m’accompagner à chaque étape. Malheureusement, elle ne pouvait pas se douter à cette époque qu’elle ferait un AVC et que mon père partirait en France avec elle. A l’époque déjà elle me disait qu’il n’y avait pas de méthode parfaite pour élever un enfant. Plus les années passent, plus je réalise qu’elle avait raison.

    C’est avec attention que j’écoute Tenma-sensei me parler de sa propre expérience et de sa fille. Je suis étonné de constater que nous sommes d’accord sur l’inutilité des mensonges offerts aux enfants soi-disant pour les protéger parce qu’ils sont trop jeunes. Je n’ai pas honte de dire que Sora peut parfois être plus mature que moi sur certains points. C’est amusant d’entendre parler de Kana ainsi, moi qui ne la connais qu’à travers le club d’athlétisme mais c’est encore plus intéressant d’écouter un homme ayant vécu la même chose que moi me parler de son expérience. Qu’il me confie ainsi une partie de sa vie et de ses propres inquiétudes me laisse à la fois surpris et flatté, surtout avec notre passif. C’est pour cette raison que je ne le coupe à aucun moment, me contentant de hocher parfois la tête pour marquer mon approbation à ses paroles. La fin, néanmoins, me laisse un peu plus perplexe. Si je connais bien mon fils, en réalité, ce sont mes parents qui le connaissent mieux que quiconque, Sora ne vivant avec moi que depuis un an et demi. Si j’ai toujours été là pour lui, bien évidemment, les premières années, entre le lycée, les boulots que j’enchainais puis la fac, c’était compliqué.

    « Vous avez sûrement raison. »

    Je soupire, repense au visage fermé de Sora ces dernières semaines et mon coeur se serre. Quelque chose ne va pas et il faut que je sache quoi. Je relève les yeux pour croiser ceux de Tenma-sensei.

    « Kana a de la chance d’avoir un père comme vous. Je ne suis pas sûr que beaucoup de parents pensent comme vous. »

    Mon regard dévie un peu tandis que je perds un instant dans mes pensées avant de reprendre la parole.

    « Ma mère disait qu’il n’y avait pas de méthode parfaite pour élever un enfant, malgré tout j’essaie de m’en rapprocher le plus possible. Je sais que je ne suis pas un père parfait, loin de là. J’ai davantage l’air d’un ado aux yeux de beaucoup de monde, mais je fais de mon mieux. Je crois. Et je fais des erreurs aussi. Je sais que c’est normal mais c’est effrayant. Parce que j’ai peur que Sora se construise avec et- Enfin peu importe. Je vais vous épargner mes états d’âme plus longtemps. Vous êtes déjà bien sympa de me conseiller comme ça. »

    Un faible sourire fleurit sur mes lèvres et je m’incline pour le remercier.

    « Merci pour votre aide Tenma-sensei. Je parlerai à Sora et je vous tiendrai au courant sur la suite s’il accepte de venir vous voir. »  

    Jawn pour EPICODE



    ---------------------------------

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Shiro%20-%20signature
    Merci à Hisao pour ces magnifiques avatars et signatures ♥️
    Voix de Shiro


    Contenu sponsorisé
    Contenu sponsorisé

    [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao Empty Re: [Sanctuaire Meiji] Purge the poison ;; Hisao

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum