Le Deal du moment :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four ...
Voir le deal


Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Lun 31 Juil 2023 - 18:05


Je peux le publier sur Insta ?
Okay, d'après le GPS c'est pas bien loin !! Alors...

L'étudiante, tourna son téléphone pour son live en filmant le quartier autour d'elle. Ils y avait là beaucoup de petites boutiques, de petits restaurants et elle allait essayé l'un de ceux proposés par sa communauté. Elle coupa le live sur son habituelle sortie afin d'entrer et s'installer à une table. C'était un de ces restaurants où l'on pouvait s'installer et décider de partager, ou non, son repas avec quelqu'un qui était assis en face. Si on acceptait, le panneau de bois séparant les deux personnes se levait et on pouvait rencontrer quelqu'un. L'abonnée qui lui en avait parlé avait glissé qu'elle avait rencontré son amoureux comme ça, grande romantique, Futaba s'était précipitée à la rencontre de l'homme de sa vie.

Elle entra dans le restaurant avec la fermer intention de commander le plat PARFAIT pour ne pas avoir de problème à embrasser son futur mari. Rien qui ne contiennent trop d'oignon donc, pas de plat trop épicé non plus, éviter l'ail si c'était possible, si elle prenait du choux, il faudra qu'elle se rappelle de ne manger que la moitié du plat pour ne pas être ballonnée et avoir une gêne ou des gazes, ce qui serait un véritable tue l'amour pour un rendez-vous.

Elle entra dans le restaurant avec la ferme intention de repartir d'ici en couple et se laissa guider jusqu'à une petite table. Le cadre était plutôt intimiste et elle prit plusieurs photos pour créer un thread plus tard. Elle les conserverait pour alimenter son photo-montage de mariage plus tard. Elle espérait d'ailleurs que son futur petit copain n'avait rien contre les réseaux, sinon leur idylle risquait de rapidement tourner au vinaigre et Futaba ne voulait pas d'un divorce qui se passe dans le sang. Elle était en train de réfléchir au meilleur moyen de se séparer sans faire trop de vague dans sa communauté quand on lui amena le menu. Elle l'ouvrit avec envie et regarda les plats disponible. Le mieux était de prendre une soupe Miso, pour montrer qu'elle mangeait sain et équilibré et qu'elle garderait la ligne. Son petit copain devrait adorer ça !

Quand la notification arriva sur le petit panneau à côté d'elle "Désirez-vous manger avec quelqu'un", elle appuya sur oui sans hésiter, passant sa main dans ses cheveux pour s'assurer qu'elle était jolie avec ses mèches négligemment et savamment coiffée-décoiffées. Quand le panneau s'ouvrit sur un visage féminin, le choc pour Futaba fut énorme et elle peina à cacher sa déception. Heureusement qu'elle n'était pas en live et qu'elle n'avait parlé de rien à personne !! Quelle gêne ça aurait été pour elle !!

Hem... Bonjour ?
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Lun 31 Juil 2023 - 19:33


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

Aujourd'hui, la psychologue avait un peu de temps libre sur son emploi du temps et avait décidé d'aller se promener en ville pour déjeuner. La jeune femme n'était pas très alerte des actualité qui pouvait y avoir au Japon mais il se trouvait qu'elle était au courant d'un concept qui s'était mit en place. Dans certains restaurant, il y a des endroits pour que les célibataires puissent déjeuner en paix ou ils peuvent avoir l'opportunité de pouvoir rencontrer quelqu'un, déjeuner en charmante compagnie. Il y a affinité ou pas.

Elle avançait dans la rue de manière lente et regardait les vitrines avec un air assez intéressés. Les gens qui la regardaient en mode "c'est une trentenaire, pourquoi se balade t'elle pas avec quelqu'un ? Un enfant ?" Dans cette société, maintenant on est souvent supposés être en couple ou avoir une vie maritale bien rangée. Cela en était même triste que cette société était devenue ainsi, les questions que l'on pouvaient poser c'est : "est-ce que tu es mariée ?" "Est-ce que tu as des enfants ?"

" - Bon très bien nous y sommes. "

Elle prit une grande inspiration avant de rentrer dans le restaurant en question. Il fallait s'asseoir à une place qui nous était désigné par un serveur et la personne qui venait déjeuner s'y installait. Sur un écran était indiqué si elle voulait mangé accompagné ou non. Elle attendait quelques minutes après s'être assis pour qu'on lui apporte une carte des choses qui étaient disponible aujourd'hui. La jeune femme feuilletait les pages et un assortiment de sushis était quelque chose qui lui attirait l'œil.

Elle attendait patiemment que son plat arrive quand une notification sur le panneau arriva, elle répondit oui. C'était quelque chose d'amusant, pourquoi pas s'amuser ? Cela ne l'engageait en rien après tout. Alors elle se tenait droite, toujours avec une tenue décontractée sur sa chaise et puis regardant la personne  qui se trouvait être une fille. Jeune en tout cas. Il était hors de question que la psychologue fasse du détournement de mineure.

" - Pour une surprise s'en est une.... Bonjour à vous mademoiselle. Je peux lire la déception dans vos yeux, vous vous attendez à un homme ? "

Beck se râcla la gorge en regardant la rouge avec un petit sourire. Elle ricanait, parce qu'elle ne prenait pas du tout ce genre de rencontre dans un restaurant au sérieux. Elle qui était une éternelle célibataire et qui était endurcie. Elle n'avait certainement pas les mêmes motivations que la jeune fille qui se trouvait en face d'elle.

Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Lun 21 Aoû 2023 - 12:12

   
Je peux le publier sur Insta ?
Je... ouais je... Enfin on m'a conseillé ce resto pour faire des rencontres alors... 

Elle regardait un peu tout autour d'elle, n'osant pas vraiment croiser le regard de son rencard improvisé qui était une femme légèrement plus âgée. Le plus étrange, c'était que son visage lui était vaguement familier, était-ce l'une de ses followeuses ? Elle aurait bien vérifié, mais ce ne serait pas une très bonne idée de sortir son téléphone en plein repas. Elle se triturait les mains et hésita un instant à refermer le panneau, annulé sa commande et partir. Sauf qu'après, si elle recroisait cette femme, que c'était une followeuse ou quelqu'un qu'elle risquait de recroiser ce ne serait pas très bon pour sa réputation. Il fallait donc qu'elle accepte ce déjeuner étonnant et particulier. Peut-être que cette jeune femme connaissait de jeunes et beaux étudiants séduisants et qu'elle pourrait les présenter après tout. On était jamais à l'abris d'une bonne surprise.

Finalement, Futaba cessa de tripoter ses mains et les plaça sous son menton pour observer one-sama d'un peu plus près. Elle était très jolie, avec de long cheveux noirs corbeaux et brillant, elle devait en prendre soin. Elle avait de grand yeux marrons et ses vêtements étaient particulièrement classe. C'était donc une personne que Futaba pouvait fréquenter sans trop de soucis si elles avaient des choses en commun. Chose que Futaba se chargerait de découvrir pendant leur petit rendez-vous improvisé.

Bon ! Une nouvelle amie, c'est une rencontre aussi n'est-ce pas ? Je m'appelle Futaba, j'ai 20 ans. Je suis étudiante. Et vous one-sama ? Comment vous vous appelez ?

Un serveur les interrompit pour apporter leurs plats. One-sama avait pris des sushis de ce que Futaba pouvait voir et quand elle vit son propre plat arriver, l'influenceuse se mit à saliver sévèrement. Elle avait voulu la jouer sécuritaire en prenant une soupe de poulet avec des boulettes de riz frites, mais elle ne s'attendait pas à ce que l'odeur et le visuel soient aussi alléchants ! Elle dégaina son téléphone plus vite que son ombre avant de s'interrompre pour lever les yeux vers sa One-sama.

Mmh, ça ne vous dérange pas à si je prends une photo ? Vous ne serez pas dessus bien sûr, c'est juste mon plat, pour Instagram vous voyez ?

Est-ce que sa One-sama connaissait au moins Instagram ? Les gens un peu plus adultes n'étaient pas toujours très au fait des nouveautés sur internet, mais elle était plutôt classe, alors il n'était pas improbable qu'elle s'y connaissent un peu plus en mode. Déjà son style vestimentaire était plus cool que celui de la plupart des adultes. La seule autre adulte qu'elle connaissait et qui était aussi classe vestimentairement parlant, c'était Moon. Futaba fronça le nez, fit mine de sentir son plat et reporta son attention sur son rencard improvisé.
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Lun 21 Aoû 2023 - 16:04


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

La situation était plutôt particulière, la jeune femme ne savait pas s'il fallait rire ou pleurer. La personne qui se trouvait en face d'elle semblait être quelqu'un de gentil pourtant, mais la situation était assez drôle, car c'était un restaurant pour faire des rencontres amoureuses et cette dernière était certainement venue dans ce but précis. Manque de pot, Beck n'est pas de ce bord là. Mais cela peut être sympathique comme moment et de se faire de nouveaux amis ?

Rencontrer un homme séduisant, quelqu'un qui saurait avoir les épaules large pour aider Beck psychologiquement qui elle était quelqu'un de très sensible aurait été plus utile que rencontrer une fille qui semblait être une influenceuse et branché sur les réseaux sociaux. Est-ce que celle-ci s'endormait avec son téléphone dans les mains ? Est-ce qu'elle paniquait dès qu'elle atteignait les 10 pourcents de batteries car son téléphone va s'éteindre ? Est-ce qu'elle l'emportait même dans les toilettes pour être au courant du moindre truc qui se passait dans le monde, sinon c'est fini elle est plus dans le moove ?

" - C'est vrai, vous avez raison.. Je suis Beck Oribe, la psychologue scolaire de KHS. Vous devez certainement connaître ce merveilleux établissement ? "

Elle croisait les bras, en regardant toujours la personne se trouvant en face d'elle. Des plats somptueux mais simple venaient à se présenter devant le bout de leur nez. La jeune femme avait grandement faim. Elle ne savait pas où allait aboutir cette rencontre avec Futaba qui avait l'air d'une personne très sociable et très gentille en somme. Beck n'est pas quelqu'un d'associable, mais une rencontre de cette manière n'était guère dans ces habitudes. La psychologue était du genre "plus conventionnelle". Encore ce fameux téléphone qu'elle dégaina sans plus attendre pour prendre ces fameux clichés et montrer à ces followers ce qu'elle mangeait ce midi.

Est-ce qu'elle prenait en photo son caca ? C'était une question existentielle que Beck pouvait se poser sur les influencers.

" - Je comprends.. Mais je me demandais... Vous êtes quelqu'un de très connue sur les réseaux ? J'avoue que je ne suis pas très branché là dessus. "

Beck n'était pas du tout branché de ce côté là. Elle répondait de temps en temps à ses messages mais n'étant pas accrochée plus que cela à la prouesse technologique du moment, même si nous sommes en 2018 et non sur la planète des dinosaures. Parfois, la psychologue pouvait se sentir comme un extraterrestre, c'est vrai.

Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Jeu 7 Sep 2023 - 13:21

   
Je peux le publier sur Insta ?
Futaba fit la moue quand elle apprit qu'il s'agissait de la psy de son école, elle ne savait pas trop si c'était permis qu'elles se retrouvent comme ça en dehors de l'école, principalement parce qu'elle n'avait pas spécialement envie qu'on les reconnaisse et que ça démarre des rumeurs. Futaba ne pouvait pas se permettre qu'on pense d'elle qu'elle avait des soucis psychologiques, d'autant que ce genre de rumeurs ça se propageait super vite pour rien. Pourtant, partir sans expliquer aurait été horrible à faire pour la pauvre jeune femme et, peut-être que si Futaba n'allait pas la voir comme psy, elles pouvaient être amies ?
Oh ! Je suis étudiante dans cette école donc oui je la connais ! Enfin du coup je ne suis jamais venue vous voir... Faut dire que ma vie est très cool ahahah Bon à part le manque d'amoureux peut-être...  
Toute à sa réflexion, elle prit la photo de son repas, faisant attention de ne pas prendre Beck sur le cliché sans son consentement. Elle n'était pas certaine d'être vraiment très connue, mais elle avait sa petite notoriété... Disons qu'elle était une star montante probablement ? Une jeune idole pas encore tout à fait bien lancée ?
Je ne suis pas ultra connue, mais j'ai pas mal d'abonnés, j'organise régulièrement des chasses au trésor et des jeux sur mon compte Instagram, ça plait beaucoup aux gens.
Elle aurait pu lui parler de son compte caché qui parlait de culture japonaise et de poésie, mais il était caché pour une bonne raison, il ne correspondait pas vraiment à la vision que ses abonnés avaient d'elle.
Du coup tu cherchais aussi un amoureux One-sama ? Pourtant tu es tellement belle, je ne comprends pas que tu sois toute seule
Futaba fit la moue, posa son menton au creux de ses mains pour scruter la jeune femme. Si même une femme aussi belle était célibataire, qu'est-ce que les filles un peu plus banales risquaient... Non pas que Futaba soit banale, on ne devenait pas Idol en étant banale, mais tout de même...
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Jeu 7 Sep 2023 - 18:08


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

C'est vrai que si la venue de cette jeune fille dans ce restaurant type speed dating n'était pas un hasard, il en était pas moins la venue de Beck dans celui-ci. La jeune femme n'était pas particulièrement intéressée pour trouver un amoureux, même si c'est vrai que son horloge biologique tournait et pourquoi pas un jour fonder une famille. Mais tout d'abord évoquer une relation saine et pleine de confiance avant d'engager quoi que ce soit.

Beck en avait vu quelques élèves depuis son arrivée dans l'établissement, mais en tout cas pas Futaba. Celle-ci n'en semblait pas avoir le besoin de consulter, elle semblait si joyeuse, si équilibrée même si le boulot d'influenceuse était quelque chose qui dépassait la psychologue.

" - Tant mieux, c'est tout ce que je vous souhaite : de ne pas aller voir le psychologue. Si vous n'en avez pas besoin, cela n'est pas nécessaire ! "

La psychologue ne comprenait pas toute cette mode qui tournait autour de toute cette influence, de devoir prendre sa bouffe en photo, ses vêtements ou autre pour permettre aux abonnés de vouloir acheter la même chose que la personne qu'il follow, qu'ils suivent. Peut être que Beck devrait se mettre aux réseaux sociaux afin de se développer une communauté ? "LA CONFRERIE DES PSYCHOLOGUES, VENEZ ON S ENTRAIDE. VOICI MON NOUVEAU CARNET HAHA" Ce titre de présentation n'est pas très vendeur et pas très foufou.

" - Vous devez pas beaucoup vous ennuyer... Votre passion doit vous prendre un certain temps je pense ? Sur vos cours, cela n'est pas gênant j'imagine... "

Il est vrai que Beck était une jolie femme avec de jolies courbes et des cheveux noirs, dont certaines femmes japonaise pouvaient être jalouse. Car elle en prenait soin et ces yeux noisettes qui pouvaient aussi attirer le regard. Les gens on parfois tendance à la courtiser, mais la jeune femme n'était pas vraiment à l'aise et n'avait jamais trouvé la personne qui manquait à sa vie pour l'instant. Elle soupira quelques instants en entendant la question de cette jeune élève. Elle afficha un de ces plus beaux sourires pour ne pas paraître affreuse ou gênée de sa question. Elle prit une grande inspiration et tenta de répondre du mieux qu'elle le pouvait.

" - Chercher un amoureux ? J'avoue ne pas trop compter sur ce genre de procédure pour trouver l'élu de mon cœur. A venir ici, c'est vrai que ça fait penser aux gens que je n'ai personne dans ma vie. Personne n'a encore craqué sous mon charme exceptionnel haha ! ... Et vous ? "

Futaba était une personne toute mignonne, il est vrai que c'était incroyable qu'elle n'ait trouvée personne dans sa vie. L'étudiante avait l'air d'être quelqu'un d'adorable et solaire ! Pas comme Beck qui avait cette apparence de fille un peu renfermée, pas sûre d'elle et timide.

Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Sam 16 Sep 2023 - 10:20

   
Je peux le publier sur Insta ?
Futaba, après avoir pris en photo son plat pour le poster, pris sa paire de baguette et attaqua son plat. L'équilibre des saveurs était particulièrement bien dosé, la petite pointe de sucré venait contrebalancer l'amertume de certains légumes et le tout était finement coupé et bien disposé. On pouvait, si on faisait attention, se faire une bouchée parfaite assez facilement.

C'est une de mes abonnées qui m'a dit qu'elle avait rencontré son amoureux ici, ça m'a rendu curieuse. Mais c'est vrai qu'avec mon travail d'influenceuse, je n'ai pas beaucoup de temps libre, surtout que je fais mon maximum pour suivre mes cours correctement...

Mise en confiance, Futaba expliqua à la jeune femme qu'elle avait pris une année sabbatique entre la fin du lycée et l'université pour se concentrer sur sa carrière et que, sa communauté s'étant plutôt bien développé, elle avait repris le chemin des bancs de l'école pour parfaire sa formation en cinéma afin de se diriger vers ce milieu-là. Beaucoup d'influenceuses comme elle s'étaient lancées à la télévision ou au cinéma, mais n'ayant pas le bagage nécessaire pour comprendre ce monde particulier, avaient souvent fait une carrière éclair d'un ou deux ans. Elles travaillaient sur de petites séries et ensuite, se retrouvaient démunies car pas suffisamment au fait du monde réel.

Moi je veux pas de ça. Je veux savoir comment fonctionne le théâtre et le cinéma, ensuite je me lancerais dedans en utilisant mon métier actuel comme tremplin, puis je préparerais ma gestion, comme ça, quand ce sera l'heure d'arrêter, je pourrais ouvrir ma propre agence pour protéger les filles qui veulent se lancer.

Futaba n'en avait parlé à personne, pas même à son frère à qui elle disait pourtant presque tout (parfois peut-être un peu trop de chose d'ailleurs...), mais elle avait vécu une expérience particulièrement désagréable quand elle avait voulu se trouver une agence pour l'aider à décoller. Si Futaba s'était faite toute seule, ce n'était pas uniquement par choix, mais plutôt par nécessité... Une ombre passa sur son visage, mais elle reprit une bouchée de son plat, espérant que Beck n'avait rien vu.

Waaaaa ~ <3 C'est vraiment trop bon, et toi Onee-sama, il est bon ton plat ? Peut-être que ça peut être une bonne adresse à retenir pour la cuisine plus que pour les garçons.

Cachant sa bouche derrière sa main, le célèbre "Fufufu" de Futaba s'éleva dans les airs, emportant avec lui les mauvaises pensées vites remisées tout au fond d'un tiroir.
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Sam 16 Sep 2023 - 13:13


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

Oribe semblait motivée par l'énergie de cette dernière. On aurait cru que c'était une idole et qui était prête à satisfaire toutes les choses que ses groupies lui demandaient. Avoir une telle notoriété semblait être épuisant. Malgré une génération de plus que Futaba, la jeune femme était quand même curieuse de toute cette effervescence devant une personne. Devenir populaire grâce à des vidéos, des photos ou même des avis donnés à un public relativement large c'était quelque chose de curieux pour Oribe.

" - Le travail d'influence n'est pas de tout repos. Et surtout pour trouver un amoureux, je vous l'accorde. Mais ça vous rapporte de l'argent tout ça ? "

La psychologue écoutait les dires de la jeune femme qui avait l'air fascinée par ce qu'elle faisait. Être passionnée comme ça c'était même très bien et surtout si les finances lui permettent de prendre une année sabbatique alors tant mieux pour elle. La brune vint à manger quelques bouchées de son plat avant que cela ne refroidisse tout en écoutant la conversation de cette dernière. Beck y était très attentive malgré tout.

" - Qu'entendez vous par protéger, le monde des influenceurs est dangereux ? Pouvez vous m'expliquer pourquoi ? "

La question de Beck n'était pas stupide bien au contraire. Étant trentenaire, elle essayait de comprendre ce monde et cette génération accroc à la technologie. Il fallait bien l'admettre ! La jeune femme comprenait très bien l'implication que Futaba y mettait et c'était tout à son honneur. La psychologue reprit quelques bouchées avant de devoir boire une gorgée de sa boisson. La demoiselle passait tout de même un non moment en compagnie de l'élève de KHS. Elle était si enjouée et sa bonne humeur en était presque contagieuse. La référence n'était pas la meilleure, mais elle lui faisait à Pinkie pie. Un personnage fictif de dessin animé, qui ne fait jamais la gueule et qui garde toujours la positive attitude. Elle sourit à Futaba.

" - Il est excellent Futaba chan, je me régale. Une bonne adresse pour m'inspirer pour mes futures recettes culinaire. Après les garçons viendront plus tard ! Je souhaite pour vous que vous soyez heureuse dans ce que vous entreprenez. "

Beck était en chouette compagnie et le savait. Les minutes passaient et elle ne se rendait pas compte. Étant donné qu'elles passaient toutes les deux un bon moment de ce qu'elle comprenait. Oribe n'avait pas la prétention de devenir amie avec elle, mais qui sait.

Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Sam 16 Sep 2023 - 15:14

   
Je peux le publier sur Insta ?
Le sujet qui fâchait, l'argent... Futaba se dandina sur sa chaise avant de répondre, les joues légèrement rouges :

C'est un peu plus compliqué que ça... Pour le moment je ne suis pas égérie de marque, mais j'ai plusieurs partenariats, alors je ne gagne pas vraiment d'argent, mais je gagne des produits. Plus je gagne en notoriété, plus je pourrais me permettre de demander des contrats de publicités freelance. C'est pour ça qu'avoir une agence c'est pratique, ce sont généralement eux qui gèrent les contrats pour les jeunes recrues et ils créent des liens entre les influenceurs installés et les jeunes qui débutent...

Ce qu'elle n'osait pas vraiment dire, c'était que pour trouver une bonne agence, il fallait faire des pieds et des mains et que, dans son cas à elle, elle était tombé sur un agent pas très sympathique qui voulait la pousser dans des voies bien moins respectables que le simple domaine de l'influence. Des voies que Futaba se refusait à emprunter, même si cela lui aurait permis d'augmenter sa communauté drastiquement en très peu de temps. Ce qu'elle voulait avant tout, c'était une fanbase où les gens se sentaient en sécurité pour partager leurs bons plans, pour parler de leur soucis et où Futaba pourrait continuer à partager des jeux sans avoir peur pour sa sécurité. Hors, quand l'agent s'était assise près d'elle et avait passé son bras autour de ses épaules, c'était précisément à cet instant que Futaba ne s'était plus sentie tout à fait en sécurité, même si elle avait continué à sourire pour ne pas vexer son potentiel employeur.

Oh tu sais, ce genre de métier n'est pas encore très connu, alors on peut facilement se faire avoir par un agent véreux qui va prendre plus que sa part. Voir ne proposer que des contrats qui semblent pourris parce qu'il s'en met pleins les poches autrement... Enfin c'est comme partout, il faut connaître le métier pour éviter les pièges. C'est bien pour ça que je veux en apprendre maximum sur le cinéma, pour revenir à un métier un peu plus connu et me former au mieux. Je veux vraiment être douée dans ce que je fais.

Elle n'en était pas encore à gagner décemment sa vie, mais elle avait déjà reçu plusieurs produits promotionnel particulièrement sympa. Un joli sac, des bijoux, des produits de beauté qu'elle avait testé en live pour donner un avis franc et sincère et plutôt positif pour ceux qu'elle avait pu tester.

Elle prit une autre bouchée de son plat, souriant quand Onee-sama lui indiqua qu'elle aussi appréciait son repas.

Tu aimes cuisiner Onee-sama ? Je me suis inscrite au club de cuisine de Kobe, j'adore ça aussi. Surtout la pâtisserie, même si ça demande beaucoup de rigueur !
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Sam 16 Sep 2023 - 15:39


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

Des agents véreux il en existe malheureusement. À ce que Beck pense comprendre, les influenceurs sont parfois des personnes qui veulent se démarquer des autres et il est parfois difficile d'avoir quelque chose de la part d'agents peu scrupuleux. Et on peut être le plus rusé, qu'on peut se faire avoir comme un bleu. La jeune femme en était consciente que le monde est rempli de requins et que la plupart sont capable de tout pour écraser l'autre afin de lui mettre la tête dans la boue.

Futaba n'a pas l'air d'être comme ça. Elle a l'air d'être humble et honnête avec ses abonnés. La jeune Yama ne doit pas vendre des produits défectueux ou scandaleux à ses abonnés.

" - C'est bien de pouvoir voir loin. Il faut se projeter et Futaba chan, vous avez l'air ambitieuse. Se lancer dans une carrière de cinéma est peut-être plus rentable, mais il faut savoir se démarquer des autres j'imagine. "

Le cinéma était aussi des études coûteuses mais Futaba devait certainement mettre de côté afin de pouvoir subvenir à ses besoins et son plan de carrière. Beck était contente de voir une personne aussi élancée dans l'avenir et qui semblait être optimiste. Ça changeait des personnes qu'elle pouvait croiser lors de ses consultations à Kobe School. Même si Oribe avait l'impression que c'était une image que la femme voulait refléter à ses abonnés et véhiculer une image positive telle qu'une idole. Enfin, c'était plus fort qu'elle, la psychologue ne pouvait pas s'empêcher de penser à ça.

" - Il faut être autant positive comme ça, cela fait du bien de voir ce genre de choses... Croire en ses rêves il y a rien de mieux et se fixer des objectifs. "

Beck vint à saisir une nouvelle bouchée de son plat tout en continuant à regarder Futaba. La jeune femme continuait à sourire et avoir l'air radieuse. Son interlocutrice donnait l'envie de discuter pendant des heures. Elle mettait à l'aise et Oribe vint à secouer la tête en signe de oui.

" - J'aime cuisiner effectivement. Je suis souvent à la télévision des émissions de cuisine et je m'entraîne parfois en même temps.. J'ai tendance à aimer cuisiner mes propres plats. Le club de cuisine de KHS a l'air sympa et pour apprendre la pâtisserie ça doit être très formateur."

Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Dim 17 Sep 2023 - 13:11

   
Je peux le publier sur Insta ?
La cuisine par contre, c'était un sujet sur lequel Futaba aurait pu déblatérer pendant des heures entières tant elle aimait ça. Et effectivement, le club de cuisine de l'école était parfait pour ça, elle pouvait expérimenter comme elle en avait envie tout en apprenant de nouvelles choses grâce au référent qui, de temps à autre, leur amenait des recettes à travailler. C'était toujours des propositions, jamais d'obligation, mais Futaba était du genre curieuse et elle aimait particulièrement apprendre de nouvelles choses. Elle s'était notamment passionnée pour la cuisine anglaise depuis peu. Un des professeurs d'anglais, celui qui était référent du club de musique dont elle faisait également partie, n'était plus dans l'établissement et, ne sachant pas ce qu'il s'était passé, elle avait été fascinée par l'Angleterre assez subitement.

Oui j'aime beaucoup le club de cuisine, c'est vraiment super qu'on ait accès à tout ces équipements pour pouvoir pratiquer ! Surtout que beaucoup vivent ici en internat, c'est mon cas, parce que mes parents habitent trop loin. Parfois ça me manque de les voir, mais au moins j'ai mon frère ici. Enfin quand il veut bien me voir, c'est un peu compliqué en ce moment. Mais bon, c'est la vie, puis j'essaie de me faire des copines !

Elle avait dit tout ça sans vraiment y réfléchir, mais au fond, Futaba était un peu trop solitaire pour être vraiment épanouie pour le moment. Mais elle était certaine qu'elle allait se faire de très bonnes amies bientôt, même si c'était parfois compliqué avec son métier. Après tout, elle avait rencontré Lou au club de cuisine et elles s'étaient plutôt bien entendues, mais Futaba n'avait pas maintenu le contact en dehors du club. Elle se demanda si Onee-sama avait beaucoup d'amies avec qui traîner et pourquoi elle avait choisi ce restaurant.

Tu devrais passer une fois au club de cuisine Onee-sama ! Ce serait super de t'y voir et puis tu pourrais surement nous apprendre une chose ou deux je pense ! Tiens, tu devrais goûter mon plat aussi, attend...  

Futaba demanda une nouvelle paire de baguette et prépara une bouchée pour Beck, plaçant sa main dessous pour que ça ne coule pas sur la belle table en bois.

Goûte moi cette merveille, tu m'en diras des nouvelles !!
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Dim 17 Sep 2023 - 17:13


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

La cuisine pour Beck était comme une sorte d'exutoire, quelque chose qui lui permettait de se libérer l'esprit pendant ses moments de déprime. La jeune femme passait son temps à feuilleter les magazines à la recherche de nouvelles recettes. Elle ne cuisinait pas toujours des trucs typiquement local, mais parfois elle aimait explorer la cuisine du monde telle qu'espagnole, allemande, voir anglaise ! Elle aimait explorer tous les horizons et pouvoir agrandir sa palette de compétence culinaire.

Apprendre de nouvelles choses, n'est-ce pas le but dans une vie que de rester sur ses acquis?

Beck n'avait jamais rejoint de club, même pour voir lorsqu'elle était encore étudiante en faculté de psychologie. Il est vrai qu'elle n'était pas très curieuse à l'époque et parfois, elle regrette. Peut être que ce genre d'expérience lui aurait apporté quelque chose de social et arrêter de fuir le monde extérieur, comme au final elle la toujours fait dans le fond.

" - Vous avez raison aussi pour le club de cuisine et vous avez la chance de pouvoir vous faire un tas d'amis, avec la personnalité aussi rayonnante que la vôtre ! ... C'est vrai que les parents nous manquent surtout quand on a une bonne relation avec eux. Mais vous avez l'opportunité de les voir pendant les vacances ou pas du tout ? "

On était pas en séance de psychologie. Elle ne pensait pas que Futaba se confierai comme ça sur sa famille, comme ci cela ne la dérangeait pas. Et Beck s'en sentait honorée de pouvoir avoir autant de confidences surtout qu'Oribe n'est qu'une inconnue pour son interlocutrice. Elle vint à sourire quelques instant tout en mangeant son plat.

" - Je n'ai jamais pensé à aller regarder les clubs présents sur le secteur de KHS. Il doit y en avoir plein, en tant qu'employée je ne pensais pas pouvoir aller y regarder, mais pourquoi pas aller faire un tour au club de cuisine ! Je ne suis pas très douée mais peut être que je peux peut être donner des astuces, des petits tips. "

La jeune femme fut surprise en voyant que Futaba voulait lui faire goûter son plat en demandant une autre paire de baguette. Elle vit celles-ci tendues devant elle pour venir manger un morceau de celui de l'influenceuse. Beck rougissait légèrement, comme c'était la première fois que quelqu'un lui faisait partager sa nourriture sauf une fois avec Fuji quand elles étaient au collège.

" - Aaaah..... Hmmm... C'est vraiment excellent ! Tu... Je peux te tutoyer ? Tu veux goûter le mien ? "

Il restait un morceau de son plat dans son assiette que Beck n'avait pas encore touchée. Elle dira cela d'une voix hésitante, bien que ça lui donnait un air tout mignon à la scène mais il y avait rien de bizarre bien que les serveurs devaient se dire "hmmm ça match avec cette vieille et cette jeunette ! ".

Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Dim 5 Nov 2023 - 12:06

   
Je peux le publier sur Insta ?
Au final, Futaba était rassurée d'être tombée sur cette grande soeur improvisée qui était particulièrement gentille. Il était facile de se confier à elle d'ailleurs et elles en venaient à s'échanger leurs plats pour goûter. Futaba ne se fit pas prier pour goûter ce que Beck lui proposait et elle fondit littéralement face aux mélanges de saveur.

Mmmh mais c'est trop bon ! T'as super bon goût onee-Sama ! Puis évidemment, tu peux me tutoyer, d'ailleurs j'ai oublié de te demander si tu étais d'accord aussi Fufufufufu !

Main devant la bouche, la jeune fille ne put s'empêcher de lâcher son célèbre rire, celui qui insupportait son frère, celui qui avait séduit sa communauté, celui qui la caractérisait parce que plus personne ne riait comme ça, avec ce "Fufufu" presque hautain. On aurait presque pu voir des étoiles d'envie dans ses yeux et son nez devenir plus pointu qu'une pointe de couteau à steak.

Le téléphone de Futaba émit un petit Ding indiquant une notification et la jeune fille fronça les sourcils en voyant le nom d'une autre influenceuse sport et beauté qu'elle suivait pour garder un oeil sur la concurrence. Cette dernière venait de poster une photo de sa balance, suivie d'une photo de son corps après une séance de sport. 48 kilos. Un corps fin, sculpté très finement. Sous ces photos, des dizaines de photo de repas où les protéines en poudre remplaçaient les graisses, les féculents, le sucre... Futaba jeta un oeil à son assiette. Elle s'était fait plaisir aujourd'hui avec ce repas, elle allait devoir éliminer toutes cette saleté de graisse. Sinon elle allait fait empâtée sur les photos. Elle secoua la tête et reporta son attention sur Beck avec un sourire.

Le serveur revint vers elle en leur demandant si elles souhaitaient un dessert après leur plats. Futaba ne put retenir une grimace qu'elle tenta de dissimuler le plus rapidement possible.

Tu veux un dessert Onee-Sama ? Personnellement je pense peut-être prendre un thé... ou en prendre un ailleurs, plus tard je ne sais pas trop.

Si Beck prenait un dessert, elle prendrait un thé, si Beck partait, Futaba rentrerait à Kobe pour suivre ses cours du lundi après-midi et, en soirée, elle irait à la salle de sport avec ses notes de cours sur son MP3. Elle les lisait souvent à voix haute et les enregistrait pour pouvoir les travailler à n'importe quel endroit. C'était ce qui lui avait permis de rattraper son retard l'an passé et elle comptait bien garder cette méthode puisqu'elle s'avérait efficace. Cela lui permettait aussi de se rendre compte des points qu'elle ne comprenait pas bien et de demander des précisions aux professeurs au cours suivants. Elle se demanda un moment comment Beck avait fait pour étudier ce dont elle avait eu besoin pour son boulot. Et surtout, si elle devait encore étudier de temps en temps...

Dis One-sama ? Tu es sortie des études depuis quand ? Est-ce que... Est-ce qu'on arrête un jour d'étudier vraiment ? Parfois j'ai l'impression que ça dure toute la vie et qu'on ne fait qu'apprendre un peu tous les jours... C'est vraiment comme ça la vie après l'université ?
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Dim 5 Nov 2023 - 13:26


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

Il est vrai que d'être une influenceuse sur les réseaux ne doit pas être évident. Toujours devoir être au top pour ceux qui nous suivent, être toujours un modèle car beaucoup de jeunes regardent. C'est comme ci c'était un spectacle le bordel. Toujours plus et le public réclame encore.

Une inactivité ? Le public s'impatiente et se demande si la personne a un soucis ou alors cela s'en va direct à la machine à rumeurs. C'est très hostile le monde du réseau, c'est pour cela que Beck ne s'y était pas collé. Qu'est-ce que cela donnerait ? Une psy faisant des lives sur insta' et qui ferait des séances gratuites ou privée grâce à un site personnalisé grâce à son compte paypal ? Loin de là l'idée de se faire un business de cette manière et de devenir célèbre. La psychologue ne voulait pas avoir cet instant de gloire et préférant rester dans l'ombre.

Toujours cette attitude guillerette qui donnait cette douce ambiance agréable aux yeux de la demoiselle. Futaba était chou et craquante. Elle pouvait comprendre que l'influence qu'elle avait sur ses abonnés étaient totalement justifiés. S'échangeant leur plat pour goûter, le sien était agréablement satisfaisant en saveur et qui donnait cette sensibilité au palais. Pour faire de la cuisine, Beck doit développer un bon palais et des goûts gustatifs pour pouvoir juger des saveurs en fonction des épices ajoutées. Toujours rajouter cela pour ajouter une petite touche en plus.

" - C'est bien bon en tout cas. Toi aussi tu as du goût ! Onee... Sama ? Je suis assez surpris que tu me vois ainsi alors que l'on se connaît à peine. "

Beck était surprise que Futaba la voit comme une grande sœur. La jeune femme était surprise, elle qui était fille unique et qui ne partageait pas ses plats comme ça à une inconnue. C'était une impression agréable qu'elle avait sur Futaba. Elle pouvait être à l'aise et entendant le fameux ding du téléphone de son interlocutrice. Son visage avait l'air d'être différent, mais une fraction de seconde pour reprendre cette attitude joviale. Mais qu'est-ce qu'elle était douée ! C'est dingue.

Le serveur venait à se diriger vers les deux protagonistes pour prendre leur commande. La psychologue était hésitante, est-ce qu'elle allait l'accompagner avec un thé ou un dessert bien gourmand et sucré ? La question était si difficile. La japonaise aurait aimé pouvoir goûter de nouveaux desserts qu'elle ne connaissait pas pour s'inspirer pour ses prochaines expériences gastronomique ! Le choix est difficile.

" - Je pense prendre un petit dessert.... Onee chan. Quelque chose de sucré comme une bonne tarte au citron meringuée revisité ! Tu es sûre de ne vouloir que d'un thé ? "

Le serveur reparti après tout ça et parti à toute jambes annoncer la commande en cuisine après avoir écouté la demande de Futaba.

Ah les études. Cette fameuse question qui pouvait revenir parfois, mais qui n'était en aucun cas barbante. Bien au contraire ! La jeune femme réfléchissait à la réponse qu'elle allait pouvoir donner à l'étudiante. Elle ne voulait pas fournir une réponse bateau ou hasardeuse. Futaba avait l'air d'avoir besoin de précisions et de choses pour se situer dans ses études. L'utilité, le travail fourni etc. Toute ses choses là font parti d'une motivation personnelle du point de vue de Beck. Chaque motivation est propre à chacun et même si il faut passer par des cours plus désagréables que d'autres.

" - Les connaissances s'acquiert avec le temps. Mais je dirais qu'une fois on a trouvé une véritable motivation, il faut persévérer. Même si je l'admet ce n'est pas évident... Il y a des matières où tu es plus en difficulté ? Pour ce qui est de mes études, j'ai beaucoup travaillé même si ce n'était pas drôle tous les joies.... J'ai réussie le concours en une fois, mon travail acharné à payé ! Vouloir être psychologue ne m'a pas sauté au visage du jour au lendemain, mais je voulais me trouver utile alors j'ai trouvé ma voie."

Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Dim 5 Nov 2023 - 14:38

   
Je peux le publier sur Insta ?
Restée sur l'idée d'un thé, Futaba regarda le serveur partir vers la cuisine, une pointe de jalousie face à son professionnalisme. C'était fou ce que certaines personnes pouvaient tout simplement exceller dans leur métier là où, elle-même, avait encore l'impression de se chercher parfois. Elle reporta cependant très vite son attention sur Beck qui répondit à sa question avec une réponse... Et bien une réponse d'adulte. Les valeurs japonaises étaient toujours très portées sur la famille, le travail acharné et parfois, Futaba se demandait si les gênes français venant de sa mère ne ressortaient pas un peu trop. Elle se donnait bien sûr pour ses études, elle faisait ce qu'elle pouvait, mais il y avait effectivement des moments où elle était loin d'être parfaite et elle se sentait parfois très nulle de ne pas pouvoir faire mieux, faire plus.

Mmmh ce n'est pas vraiment une matière en particulier. Plutôt certains moments je dirais. Un peu comme si, parfois, les cours me semblaient super logiques alors qu'à d'autres... J'ai besoin qu'on me répète trois fois les choses pour me dire que je les ai peut-être comprises. Et encore, je ne suis pas vraiment sûre.

Le soucis prenant doucement place sur son front, Futaba laissa pensées dérivés vers le travail qu'elle avait dû rendre en musique dernièrement. Elle n'avait rien compris à l'énoncé et ce qu'elle avait rendu était totalement à côté de la plaque. Elle avait espéré un moment ne pas être la seule, mais la plupart des élèves s'en étaient bien sortis, alors elle avait l'impression que son retard dû au changement d'école avait encore une incidence à certains moments. Son parcours scolaire était globalement bon, mais Futaba passait énormément de temps sur ses cours et sa carrière d'influenceuse en pâtissait car, même si elle arrivait encore à publier une fois par jour, parfois les idées venaient à lui manquer et elle se contentait d'une simple photo d'elle en train d'étudier, des photos à moitié mise en scène bien sûr, elle les faisaient avant de vraiment s'y mettre, mettait une jolie tenue, prenait la pose, prenait la photo, ajoutait les filtres, les hashtags, postait et se changeait ensuite pour sa vraie tenue d'étude, souvent composée d'un vieux pantalon de sport large et tout doux, d'un tshirt avec ou sans pull doux suivant la température et d'un énorme chignon négligé accompagné d'un vieux serre-tête pour retenir ses cheveux.

Elle regarda Beck. Elle était bien habillée, bien coiffée, elle aurait été un parfait modèle d'Instagam et, la plupart du temps, Futaba projetait la même image. Mais pas tout le temps...

Parfois, je trouve juste ça difficile de tout mener de front. Comme si je n'avais pas assez d'énergie pour tout, mais que je pouvais pas vraiment recharger les batteries ou couper une activité. Je veux dire, je ne peux pas lâcher les études. Je ne peux pas lâcher ma carrière... Du coup parfois j'ai l'impression d'être... nulle ?

Elle sursauta de son propre aveu. Chassant le tout d'un geste de la main elle réafficha son joli sourire, mais pour la première fois depuis longtemps, elle se rendit compte que ce qu'elle allait dire risquait de sonner très faux même à l'oreille de quelqu'un qui ne la connaissait pas bien :

Enfin bon, c'est la vie hein ! On a tous des phases un peu plus difficiles, c'est juste une de ces phases !
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Dim 5 Nov 2023 - 15:47


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

Malheureusement, on a tous chacun des périodes de doutes et un passage à vide où l'on est en train de se chercher encore. L'adolescence est une période très difficile et surtout quand on a de l'ambition mais que parfois on peut voir très grand. La jeune femme percevait quelque chose de positif de la part de Futaba et ce n'était pas des moindres. Elle aimait savoir que cette demoiselle n'avait pas que l'émotion enjouée mais qui peut se ternir sur un visage un peu apeuré par l'avenir. Ce qui est humain. Ouf, les influenceuses ne sont pas que des robots !

" - Je suis persuadée que tu y arriveras. Tu ne manques d'aucune volonté et je suis heureuse de le voir. Je suis assez touchée de voir que tu te confie à moi de la sorte ! "

Elle afficha un beau sourire. Le parcours de Beck n'avait pas toujours été facile et elle le reconnaissait. La psychologie de l'homme est bien plus complexe qu'on l'imagine ! Il ne suffit pas de s'asseoir dans un bureau et d'écouter pendant une heure une personne pour ensuite lui annoncer l'addition à la fin. Une note bien salé. Au Japon, ce genre de consultation n'est pas remboursé et les psychologues ne font pas ça pour la charité ou bénévolement. Il faut aussi qu'il gagne leur croûte. Pour être en capacité de pouvoir être psychologue, il faut au moins détenir un master ou un doctorat en psychologie. Chose pas évidente, qui est un paiement de longues heures de travail et de nuits blanches. Beck s'en souvient à être resté éveillé jusqu'à tard pour retenir toutes ses informations qu'on lui demandait d'apprendre à l'université.

Beck se sentait comme une proche. Écoutant attentivement son interlocutrice qu'elle ne connaissait que depuis quelques heures, la conversation semble dévier sur les confidences. Très bien même.

" - Je comprends que ce soit pas évident, mais tu peux continuer à t'accrocher tout en faisant ce que tu aimes. Si tu es passionnée, que tu es déterminée tu y arrivera ! On a tous eu des moments de doutes, même moi, je ne suis pas parfaite et tu n'es pas nulle Onee chan. "

La jeune femme tentait d'avoir des paroles apaisantes pour le cœur de Futaba. Elle était contente que cette dernière lui fasse confiance un peu.

Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Dim 5 Nov 2023 - 16:34

   
Je peux le publier sur Insta ?
Les mots frappèrent la jeune fille qui se figea un instant avant qu'un large sourire ne fende son visage. Beck, qui ne la connaissait pourtant depuis pas très longtemps, croyait en elle et en sa capacité à réussir si elle persévérait. Dans la bouche de n'importe qui d'autre, ça n'aurait eu aucun poids, mais étrangement, dans celle de Beck, ç'en avait presqu'autant que si son propre frère le lui avait dit. Futaba hocha la tête, heureuse de la tournure de la conversation. La jeune femme face à elle était vraiment une bonne personne, elle avait immédiatement vu que Futaba avait juste besoin d'un petit encouragement de rien du tout et elle le lui avait donné avec sincérité.

Soulagée, la jeune fille vit le serveur revenir avec le dessert de Beck et son thé et, après l'avoir remercié, plongea le nez dans sa tasse, humant l'arôme chaud et réconfortant d'un bon thé vert. Elle souffla doucement sur la tasse et prit une première gorgée, retenant une grimace de dégoût. Le thé était d'une amertume rarement égalée dans le monde du thé. La jeune femme reposa sa tasse, hésitant à demander du sucre pour faire passer le goût, laisser la tasse là ou en demander une autre.

Et bien, le thé n'est pas fameux contrairement au plat. Je ne pensais pas un jour voir un japonais raté du thé... c'est étonnant quand même...

Elle avait murmuré ça pour elle-même et prit son téléphone pour vérifier les commentaires qui notait le restaurant. La plupart des notes étaient assez bonnes, mais presque tous les commentaires positifs évoquait le cadre ou la nourriture... Futaba fit une recherche sur le mot "thé" et le seul commentaire qui ressortit évoquait un thé vert épouvantable, mais il avait été posté par un concurrent, ce qui faisait perdre en crédibilité un commentaire qui aurait pu aider la foule. Si Futaba décidait de descendre le thé sur son compte insta, elle risquait de se mettre le patron du restaurant à dos, alors que la nourriture y était pourtant très bonne. Mais un thé comme ça ? C'était épouvantable.

Comment est ton dessert one-sama ?

Peut-être les desserts rattrapaient-ils le coup, auquel cas, elle pourrait dire à ses abonnés de manger ici et mettre le restaurant sur un itinéraire d'amoureux, proposant un salon de thé de sa connaissance qui se trouvait non loin d'ici et servait des thés particulièrement délicat et préparer avec amour. Il était même possible de se faire servir le thé par une Geisha. Ce qui, pour la plupart des étrangers, était exotique, mais qui avait du mal à vraiment charmer les locaux.

Au moins cette pause était-elle bienvenue dans les révisions des examens qui prenaient presque tout le temps libre de la pauvre étudiante. C'était sans doute ce qui la rendait si émotive d'ailleurs. Elle devait manqué de sommeil et être un peu stressée malgré tout. Elle secoua la tête et préféra se concentrer sur le moment :

Dis, j'aime beaucoup ta tenue, tu... tu serais d'accord de me dire où tu l'as achetée ? Je suis curieuse...

Parler Shopping après avoir parlé cuisine, voilà qui devrait aider la jeune femme à se détendre et à cesser de stresser pour les examens.
[/quote]
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Dim 5 Nov 2023 - 17:34


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

Beck se sentait bien auprès de Futaba. Elle-même s'étonnait de sortir ses propres mots devant cette dernière, doté d'une grande sincérité envers l'influenceuse. La jeune femme savait pertinemment que conjuguer passion et travail n'est pas une mince affaire. Mais la psychologue en était persuadée que l'élève était sans doute quelqu'un de persévérante et qui n'abandonnait pas facilement, dû moins elle y croyait !

Le serveur revenait avec leur commande. La jeune femme se frottait les mains en voyant son délicieux dessert venir vers elles et c'était quelque chose d'appétissant. Quoi de mieux de terminer par quelque chose de sucré pour la fin du repas ? Elle voyait alors cette petite tartelette de gâteau de citron meringuée et on pouvait en sentir que ce n'était pas du tout prêt. Beck se réjouissait que ce n'était pas le cas et que le restaurant tenait bien sa réputation. Alors, elle y planta son couvert dedans pour en prendre un morceau et profiter de la saveur venir frotter son palais. Une délicieuse recette à expérimenter chez elle, les ingrédients sont tout bête. Une fois avoir terminée sa bouchée, la japonaise releva la tête vers son interlocutrice.

" - C'est étonnant que le thé est raté. Venant de nous, les japonais c'est un fait tout à fait étrange. "

Beck pouvait voir que sa comparse était en train de regarder de nouveau son téléphone. Ah, ces jeunes ! Ils sont tous connectés. Elle se demandait ce que cette dernière consultait de si important sur le net et surtout à la fin du repas. Comme ci Beck n'était peut être pas intéressante pour cette dernière. La psychologue l'ignorait.

" - Mhhh. J'ai acheté la tenue en bas de la rue, pas trop loin du restaurant. En shopping avec une amie, c'était super chouette d'ailleurs, cette tenue vous plait?"


Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Sam 2 Déc 2023 - 14:06

   
Je peux le publier sur Insta ?
Continuant d'admirer le style vestimentaire de la jeune femme, Futaba laissa sa tasse de thé de côté et n'y prêta plus attention, réfléchissant à l'endroit où pouvait bien se trouver cette boutique, car cela ne lui disait rien.

Ouais, ta tenue est carrément canon, l'association des matières est étonnante, tout le monde n'ose pas faire ça, mais tu la porte avec beaucoup de classe... Du coup je n'arrive pas à savoir si la tenue donne bien parce que tu la portes d'une certaine façon ou si n'importe qui serait aussi bien avec tu vois ce que je veux dire ?

La jeune femme ayant l'habitude d'analyser des centaines de tenues par semaine sur les comptes instagram de ses "collègues" (même si elles agissaient plutôt comme des concurrentes la plupart du temps), elle se rendait compte que la tenue de Beck ne correspondait à rien des dernières tendances qu'elle avait vu, mais que la jeune femme n'avait pas l'air has-been ou autre. Un peu comme si elle portait un intemporel ? Ou bien c'était la classe naturelle qui faisait ressortir sa tenue correctement... Ou alors, sans le savoir, Onee-sama était à la pointe de la mode.

Je ne situe pas bien la boutique... Mais bon, je ne suis pas ici depuis si longtemps, j'ai encore sans doute beaucoup de choses à découvrir dans la ville, mais si tu connais l'adresse ou le nom de la boutique, ça m'intéresse !

Elle n'irait pas acheter exactement la même tenue, c'était des choses qui ne se faisait pas entre fille, mais elle pouvait au moins aller jeter un oeil et voir si cela l'inspirait un minimum. D'autant qu'en se mettant en avant dans des jolies tenues, elle avait plus de chances de se dégoter des sponsors en mode et de faire avancer sa carrière. Tout était toujours lié au plaisir de bien faire son travail au fond.

Tu fais quoi cette aprem du coup ? Tu as des choses prévues ?

Futaba reprit machinalement sa tasse de thé et, le thé ayant eu un peu de temps pour refroidir, il était pratiquement imbuvable et lui arrache une grimace suivit d'un tirage de langue peu gracieux.
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Sam 2 Déc 2023 - 23:13


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

Beck ne pensait pas que Futaba allait analyser sa tenue. La jeune femme avait pour habitude de s'habiller avec quelque chose de peu commun. Beck ne prenait pas le temps de choisir ses vêtements et passer du temps dans les boutiques à mettre des heures à chercher ce qui lui va ou va pas. La psychologue était quelqu'un qui n'avait pas des goûts très raffinés mais savait s'habiller avec un peu de soin. Elle prenait les remarques de l'influenceuse avec beaucoup d'attention.

" - Je te remercie pour ce compliment. C'est un honneur venant de quelqu'un ayant du goût comme toi ! Un jour, pourquoi pas aller faire les boutiques ensemble. Et découvrir peut-être des endroits incroyables au niveau vestimentaire !"

Le but était de passer du temps avec des personnes différentes et chercher à tisser de nouveaux liens. La psychologue scolaire passait beaucoup de temps dans son bureau et changer d'air ailleur était quelque chose de profitable. Quand elle était jeune, en tout cas adolescente, il lui arrivait d'aller dans les magasins avec ses parents ou récupérer les vêtements de ses grandes cousines qui avaient grandies. Jamais de vêtements qui pouvaient lui plaire, ou qu'elle aurait choisie elle même.

Futaba semblait être une femme avec du caractère et des connaissances en matière de mode. Alors, elle saurait peut-être la conseiller. Car Beck n'avait pas de style vestimentaire à proprement parler. Elle était plutôt singulière et associait des hauts et bas parfois au hasard mais qui étonnement allaient bien ensemble.

" - Je me sens un peu bête de dire ça, mais est-ce que tu pourrais me donner des conseils question vestimentaire ? Enfin me donner des astuces vu que tu as l'air de t'y connaître."

Elle regardait son interlocuteur avec un grand sourire et puis gênée regardera son assiette presque vide. Un rendez-vous improvisé comme ça, dans un restaurant original avec une élève de l'établissement de Kobe était innatendu. Elle posait cette question à Futaba vraiment de façon innocente.


Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Futaba Yamashiro
A l'université ; 2è année
Futaba Yamashiro
■ Age : 30
■ Messages : 92
■ Inscrit le : 19/10/2022

■ Mes clubs :
Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-6
❖ Arrivé(e) en : Début Novembre 2017
Futaba Yamashiro

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Jeu 18 Jan 2024 - 13:29

   
Je peux le publier sur Insta ?
Les étoiles se mirent à briller dans les yeux de Futaba quand Beck évoqua l'idée de faire du shopping ensemble. Tapant dans les mains avec beaucoup d'enthousiasme, elle fit la liste mentale de quatre magasins dans lesquels elle pourrait emmener Beck.

Oh ce serait génial d'aller faire les boutiques ensemble !

Elle prit un moment de réflexion pour réfléchir au style vestimentaire de la jeune femme, elle se frotta le menton, les yeux levés vers le plafond pour y chercher l'inspiration. Beck ayant de long cheveux noirs, Un belle peau claire, donc elle pouvait se permettre des couleurs assez facilement. Elle lui indiqua donc que, selon elle, elle pouvait prendre des tons froids, mais avec un maquillage adapté pour faire ressortir la blancheur de sa peau sans lui donner l'air malade. Elle lui conseilla aussi, avec ses beaux et longs cheveux, de porter des accessoires, des bandeaux, des pinces à cheveux colorées ou métallisée pour souligner leur brillance et le soin qu'elle semblait leur apporter.

Ah oui, je ne suis pas sûre parce que je ne t'ai pas vue debout mais... Je te conseille d'éviter les jupes trop longues, si tu les portes sous le genoux, tu risques d'avoir l'air tassée alors que tu es plutôt svelte.

Futaba n'osa pas pousser plus loin l'analyse, principalement parce qu'elle ne connaissait pas encore suffisamment Beck pour vraiment lui proposer tel ou tel type de col. En fonction de ses potentiels complexes, certains vêtements pourraient aller parfaitement à sa morphologie, mais ne pas du tout lui convenir car elle serait mal à l'aise.

Finalement, le serveur revint vers les deux jeunes femmes, leur demandant si elles souhaitaient encore commander quelque chose où s'il pouvait leur amener l'addition. Futaba fit la moue, parce qu'il n'était pas très poli de les pousser vers la sortie, mais elle se tourna vers Beck pour voir si cette dernière souhaitait un autre dessert. Futaba vérifia l'heure avec une petite pointe de stress, mais elle n'avait pas cours le reste de l'après-midi, donc elle n'était pas particulièrement pressée dans tous les cas.
Beck Oribe
Personnel ; psychologue
Beck Oribe
■ Age : 28
■ Messages : 575
■ Inscrit le : 13/02/2023


Mon personnage
❖ Âge : 29 ans
❖ Chambre/Zone n° : Zone 3
❖ Arrivé(e) en : Rentrée Septembre 2017
Beck Oribe

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Jeu 18 Jan 2024 - 17:36


Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Qo8gEti

Je peux le publier sur Insta ?

Elle était heureuse de savoir que passer un moment avec une personne qui avait l'air de s'y connaitre dans la mode et pouvoir faire les boutiques ensemble était quand même une bonne idée. Peu importe quand ce serait, mais la jeune femme avait besoin de changer d'air un peu et puis passer du temps entre gens qui s'entendent plutôt bien n'est pas quelque chose de désagréable. Bien que c'est étrange de voir une étudiante et une adulte qui a bientôt la trentaine, comme ci elles étaient sœurs.

" - Au vue de ton expertise, je pense que tu serais à même de me conseiller quand on se programmera une petite excursion en boutiques vestimentaire en ville de Kobe, cela en regorge de pas mal et nous avons pas mal de choix. Tout dépend du style !"

Elle verra alors le serveur s'approcher pour demander si elles souhaitaient prendre autre chose et la carte lui faisait de l'oeil. Alors, elle consultait la carte. Elle n'était pas attendue aujourd'hui et c'était un moment gourmandise à laquelle la jeune femme voulait profiter. Elle souriait en regardant les images accolées aux desserts et une salade de fruit seulement lui faisait envie. Beck la commandera à la personne qui prenait les commande et regardera son interlocutrice avec ce même visage détendu.

" - Tu prendras autre chose, ou tu préfères rentrer chez toi ? A vrai dire, je suis une gourmande. J'adore le sucré et le salé, mais vu que nous sommes dans un endroit où ils proposent des desserts tous aussi succulents les uns que les autres, je suis tenté. La prochaine, c'est pour moi !"

Beck avait l'impression de s'en être faite une amie, mais elle n'en savait trop rien. Peut être que c'était exagéré ? La jeune femme n'en savait trop rien, mais elle se sentait à l'aise avec Futaba. Comme ci c'était une vieille copine de longue date qu'elle n'avait pas vue depuis longtemps. Peut être que la japonaise s'emballe un peu de trop, mais elle voulait oser la proposition. Après, l'étudiante était en droit de refuser qu'elle se fasse offrir un second dessert.


Halloween
5 mars 2018

---------------------------------

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Yor-yor-forger
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe] Empty Re: Je peux le publier sur Insta ? Oh Steuplaîîît [PV Beck Oribe]

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum