-46%
Le deal à ne pas rater :
Oceanic OCEAB120W Batteur électrique – Blanc
7.51 € 13.91 €
Voir le deal


Milan Cray
A l'université ; 4è année
Milan Cray
■ Age : 32
■ Messages : 2331
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi TEWzgIo Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Lun 18 Déc 2023 - 12:34
Samedi 23 juin, un peu avant 11h30

Je sors de la salle de bain, peignoir de la flemme enfilé, avant de rejoindre Chandini sur le lit, passant mes bras autour de sa taille pour l'attirer contre moi. Comme souvent le week end, je l'ai invitée à passer la nuit de vendredi à samedi à l’hôtel. Il faut dire que c'est le seul endroit où on peut se trouver un petit moment rien qu'à nous deux. Vivre à l'internat, ce n'est pas vraiment l'idéal pour une relation de couple. Alors depuis qu'on nous a parlé de la possibilité de vivre à l'extérieur, je ne me suis pas longtemps posé la question. Mais si j'ai déjà évoqué avec Chandini mon intention de me prendre un appart à la rentrée de septembre (ce qui reste à négocier avec mon père, mais c'est encore chose), il y a tout de même un autre sujet qui me trotte en tête.

Voilà bientôt sept mois qu'on sort ensemble. Un record absolu dans mes relations. Un record un peu entaché, certes, je ne suis pas exempt de dérapages, mais je fais vraiment de mon mieux. Je veux réellement que ça marche entre nous. Je suis bien avec elle. Et je ne me vois avec personne d'autre. Ce qui ne veut pas dire que la tentation n'existe pas. Et si je fais déjà beaucoup d'efforts pour garder une ligne de conduite à peu près correcte, il y a toujours une autre chose sur laquelle je ne le suis pas avec elle.

- "Tu sais, je me disais, ça commence à faire longtemps qu'on est ensemble. Et, je me demandais, est-ce que tu es toujours aussi bien avec moi ? Est-ce que, tu te vois encore continuer avec moi ?"

Comme à chaque fois que je tente d'aborder ce sujet (et j'ai déjà fait de multiples tentatives, toutes soldées par un échec), je ne sais pas par quel  bout prendre le problème. Pourtant, je viens juste de répéter dans la salle de bain ! Mais il faut croire que l'eau chaude n'est pas suffisante pour ordonner mes pensées.

---------------------------------


"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb


Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Izje

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi G0xm

Milan parle en japonais :#cc3333
Milan baragouine comme il peut en anglais avec un très fort accent : #cc6600
Chandini Appachetty
A l'université ; 4è année
Chandini Appachetty
■ Age : 30
■ Messages : 709
■ Inscrit le : 17/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Chandini Appachetty

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Lun 18 Déc 2023 - 22:16
Allô la Terre ?
ft. Milan Cray
Milan t’avait une nouvelle fois invité pour une nuit à l’hôtel. Même si vous ne faisiez qu’y dormir, tu prenais toujours un immense soin à choisir ce que tu porterais dans le lit et le lendemain.
Comme à ton habitude, tu avais prévenu pour l’absence de cette nuit à l’internat mais également de la matinée. En général, vous ne rentriez pas le matin, profitant d’une bonne nuit réparatrice ainsi que du fait que bientôt, tout cela pourrait bientôt changer avec le remaniement des emplois du temps. Ca te faisait un peu peur et en même temps, cela voulait aussi dire que tu pourrais mieux discuter avec tes parents pour ravoir un appartement ou un studio et quitter l’internat. Tu n’avais pas encore réussi à en parler à qui que ce soit, pas même à Milan alors que lui semblait si heureux et t’avais déjà parlé de cette possibilité. Tu n’arrêtais pas d’y réfléchir, et avec le fait que tu reprenais du poids, lentement mais sûrement, l’espoir de reprendre le travail était présent. Mais comment ferais-tu si tu devais aller dans un hôpital tous les jours ? Demander à tes parents de complètement payer pour toi t’avait traversé l’esprit mais tu ne pouvais t’y résoudre, même avec ta bourse, pour le moment, ça s’annoncerait compliqué alors tu devrais vraiment y réfléchir.

C’est dans cet état d’esprit que tu t’endormis dans les bras de tes deux amants : Milan et Morphée, et t’y réveillas tout en douceur. La fraîcheur et la moiteur de sa peau étaient agréables. Tu t’étirais doucement les jambes et orteils avant de te tourner pour poser ton front contre son torse, toute souriante avant qu’il ne t’assaille de questions plutôt étranges. Tu ne sus même pas quoi lui répondre et te contentas de reculer ton corps du sien, tout en le fixant avec surprise, et t’assis sur le lit.

« Milan, je t’en prie, je préfère que tu sois honnête et me dise clairement les choses, même les plus blessantes…, tu marquas un court temps d’arrêt avant de reprendre avec un sourire, Dis-moi, sur qui as-tu flashé ~ ? »

Tu venais de lui poser cette question avec un faible sourire, sur un ton qui ne trahissait aucunement la peine que cela te faisait ressentir. Cette conversation n’était pas la même mais elle avait le mérite de te rappeler ce qui s’était passé avec Ayano.

tenue & pyjama
Emme

---------------------------------

surviving…
Code by Joy
Milan Cray
A l'université ; 4è année
Milan Cray
■ Age : 32
■ Messages : 2331
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi TEWzgIo Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Mar 19 Déc 2023 - 15:11
Je ne sais pas trop comment aborder la suite alors c'est la pagaille dans mes pensées. Tout plein de scenarios s'entrecroisent déjà. Il n'y a que Chandi contre moi qui me motive encore à ne pas opter pour la fuite. Pourtant, quand je la sens se redresser, je me rends compte qu'il faut que je refocalise sur le présent et que je laisse tomber mes spéculations.

Ce que ses paroles ne font que confirmer.

- "Sur qui..."

Ayant du mal à raccrocher les wagons, je commence par répéter sa question comme si ça pouvait m'aider à y voir plus clair. Non mais bien sûr que je n'ai pas l'intention de répondre à une telle question. Je sais qu'il y a des choses qu'il vaut mieux cacher dans une relation si je ne veux pas tout foutre en l'air. Tout comme je sais qu'il y a certaines paroles qu'il vaut mieux prononcer rapidement.

- "Ahah Chandi, comment je pourrais flasher sur quelqu'un d'autre alors que je peux te voir toi autant que je le veux ?"

Je me redresse un peu, cette réponse automatique me redonnant un peu de contenance. Et j'ai même eu le temps de comprendre en parti d'où vient cette question. Ok, je m'y suis sûrement mal pris. Encore.

- "Si je te pose cette question, c'est parce que moi, je ne me vois qu'avec toi, que ce soit dans un an, ou cinq, ou même encore plus."

Je souris, me voulant rassurant.

- "Et, tu sais, c'est un peu la première fois que... eh bien, je vis ce genre de relation. Où je suis tellement bien que je veux tout faire pour que ce soit toujours parfait. Mais, des fois, je ne sais pas trop où est-ce que toi tu en es. Parce que, je sais aussi que, peut-être, il y a des choses qui ne te conviennent pas. Et, enfin, ce que je veux dire, c'est que, tu m'as toujours fait confiance, tu m'as toujours laissé tout le temps dont j'avais besoin sans jamais te plaindre, et je sais que c'est seulement parce que tu es aussi exceptionnelle qu'on peut être ensemble aujourd'hui. Mais, du coup, des fois, je me demande si, toi, tout ça te convient vraiment ?"

Bon, je crois que je m'emmêle un peu les pinceaux dans tout ça. Et je n'arrive toujours pas à aborder le sujet principal. Non mais ça va venir ! J'espère...

---------------------------------


"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb


Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Izje

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi G0xm

Milan parle en japonais :#cc3333
Milan baragouine comme il peut en anglais avec un très fort accent : #cc6600
Chandini Appachetty
A l'université ; 4è année
Chandini Appachetty
■ Age : 30
■ Messages : 709
■ Inscrit le : 17/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Chandini Appachetty

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Mar 19 Déc 2023 - 19:57
Allô la Terre ?
ft. Milan Cray
ta question sembla le surprendre, tu ne comprenais pas. N'était-il pas en train d'essayer de te dire qu'il n'avait plus vraiment de sentiments amoureux à ton égard ? Sa réponse ne semblait pas te convaincre et ne fit que te conforter dans tes croyances, aussi fausses qu'elles puissent l'être. Comment pourrait-il flasher sur une autre personne alors qu'il pouvait te voir autant qu'il le souhaitait… tes sourcils se froncèrent non pas de colère mais d'incompréhension. Qu'est-ce que ça signifiait au juste ? Que si tu décidais de passer moins de temps avec lui, il irait se rapprocher de quelqu'un d'autre ? Tu en avais bien l'impression mais s'il n'avait encore flashé sur personne, est-ce qu'il te disait ça comme pour te prévenir ? Un avertissement ?

« Je… Je ne suis pas sûre de te suivre, Milan.
- Si je te pose cette question, c'est parce que moi, je ne me vois qu'avec toi, que ce soit dans un an, ou cinq, ou même encore encore plus.
- Oh…! »

Tu semblas surprise par cette explication. Totalement surprise. Qu'est-ce que tu avais mal compris ? Qu'il te posait la question pour se dédouaner si tu lui avais dit que tu avais bien un p'tit coup de coeur sur l'un.e de vos camarades ? Bien sûr, sinon, il n'aurait pas posé la question ainsi, non ? Tu avais l'impression que quelque chose t'échappait, à moins que ce ne soit simplement la formulation qui te paraissait si mauvaise nouvelle que tu n'arrivais pas à t'en défaire ?

« Et, tu sais, c'est un peu la première fois que... eh bien, je vis ce genre de relation. Où je suis tellement bien que je veux tout faire pour que ce soit toujours parfait. Mais, des fois, je ne sais pas trop où est-ce que toi tu en es. Parce que, je sais aussi que, peut-être, il y a des choses qui ne te conviennent pas. Et, enfin, ce que je veux dire, c'est que, tu m'as toujours fait confiance, tu m'as toujours laissé tout le temps dont j'avais besoin sans jamais te plaindre, et je sais que c'est seulement parce que tu es aussi exceptionnelle qu'on peut être ensemble aujourd'hui. Mais, du coup, des fois, je me demande si, toi, tout ça te convient vraiment ? »

Tu approchas ta main de son visage, lui caressant les cheveux en laissant ton dos retomber contre le matelas. Ils étaient doux et encore un peu humides, tu l'invitas à se recoucher avant de lui répondre, en prenant le temps de réfléchir à ce que tu voulais dire sans que ça ne créée davantage de malentendus.

« Hmmm…  Je ne sais pas si je comprends bien ce que tu veux me dire mais oui, ça va, tu tournas un peu plus ta tête pour pouvoir le regarder, Mais en toute honnêteté, je me demande parfois si tu es vraiment… heureux ?, qu'on soit ensemble. Je ne sais pas si j'arrive à m'exprimer correctement, et je ne te reproche rien. Je me demande juste parfois si je  fais les choses comme il faut avec toi, si… si je t'offre suffisamment de temps, d'attention… Je ne sais même pas si je pourrai rester une fois mes études terminées, et je sais très bien que tu ne me suivras pas en Inde. Même si tu le faisais, tu aurais besoin d'un endroit, de faire tout autant de démarches administratives et puis tu ne parles ni la langue ni anglais alors ça serait bien trop compliqué, tu te frottas le visage avec une main avant de poursuivre, C'est pour ça que même si je t'aime, si tu me dis que tu préférerais voir quelqu'un d'autre, je le comprendrai… »

tenue & pyjama
Emme

---------------------------------

surviving…
Code by Joy
Milan Cray
A l'université ; 4è année
Milan Cray
■ Age : 32
■ Messages : 2331
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi TEWzgIo Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Mer 20 Déc 2023 - 14:32
Oui bon, c'est pas au top encore hein, je me rends bien compte, mais je ne fais toujours pas marche arrière et ça franchement, c'est énorme. Allez, on inspire, on fait le vide dans sa tête là, rester focus sur mon objectif. Ce n'est pas si simple avec Chandini qui semble comme persuadée que je vais lui dire que je veux rompre (lol jamais j'invite une fille à l’hôtel pour rompre, d'ailleurs je m'arrange même pour que ce soit elle qui prenne cette initiative !). Mais on dirait que mon explication lui convient, puisqu'elle fini par poser sa main sur mon visage. Un contact léger qui me redonne immédiatement le sourire.

Elle fini même par me répondre. Enfin... elle trouve surtout le moyen de me retourner la question. Ce qui ne m'étonne pas tant que ça au final. Mais je l'écoute avec attention. Tous ces doutes sur notre avenir, bien sûr que je les comprends. Et si j'ai tendance à gérer les problèmes lorsqu'ils arrivent, ne m'embêtant pas avec ceux qui ne seront pas là avant plusieurs moi, je sais que Chandini est du genre à tout planifier bien à l'avance. Pourtant, si j'aurais pu m'offusquer de cette vision de mon anglais (ok, je suis loin d'être bilingue mais eh, je me débrouille quand même !!), la fin de son propos me laisse sans voix.

- "Quoi... ?"

Ok, en fait elle a encore tout compris de travers ! Mais c'est sûrement un peu de ma faute alors il faut bien que j'essaie de clarifier un peu les choses.

"Je ne suis pas du tout en train de dire que je veux me rapprocher de quelqu'un d'autre Chandini. Je suis très bien avec toi, tu fais tout à la perfection, et quoi que l'avenir nous réserver, je sais qu'on trouvera une solution pour continuer ensemble. Non, si je te demande ça..."
Et là je déglutis un peu parce que, si je m'engage là dedans, ça va être compliqué de faire demi-tour. "C'est que... tu sais, il y a certaines choses dont j'aimerais te parler. Des choses qui n'ont rien à voir avec une autre fille ou qui impliqueraient qu'on se sépare."

Ma gorge s'assèche bien trop rapidement et je sens mon coeur accélérer douloureusement. En fait, la probabilité qu'on se sépare dès que la vérité aura franchi mes lèvres est quand même forte. Mais je ne vais pas pouvoir lui cacher éternellement.

- "En fait, c'est même l'inverse. C'est juste que, c'est quelque chose d'assez important et que, eh bien, je veux juste être sûr que tu es vraiment prête à passer les prochaines années à mes côtés. Sinon, ce n'est pas la peine."

Je me redresse légèrement, en appui sur un coude contre le matelas. Il y a beaucoup de choses me concernant qu'elle ignore, et en même temps, je suis sûr qu'elle doit avoir des doutes. Des questions. Qu'elle laisse en suspend. Comme pour notre mise en couple, elle sait attendre. Est-elle dotée d'une patience infinie ? C'est ce qu'elle semble montrer. Alors à un moment, il va bien falloir que je me prenne mon courage à deux mains, tout seul, comme un grand !

---------------------------------


"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb


Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Izje

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi G0xm

Milan parle en japonais :#cc3333
Milan baragouine comme il peut en anglais avec un très fort accent : #cc6600
Chandini Appachetty
A l'université ; 4è année
Chandini Appachetty
■ Age : 30
■ Messages : 709
■ Inscrit le : 17/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Chandini Appachetty

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Mer 27 Déc 2023 - 21:04
Allô la Terre ?
ft. Milan Cray
Tu affichais toujours ce petit sourire sur ton visage, comme si tout ça ne te touchait aucunement alors qu'à l'intérieur, tu attendais sa réponse, tu la redoutais. Et s'il te disait qu'il était soulagé que tu comprennes et qu'effectivement, il valait mieux que vous en restiez là au vu de cet avenir qui était encore incertain ? Tu avais peur et étais fatiguée par tes propres craintes et tes propres doutes sur tout ce que tu vivais, tout ce que tu ressentais. Mais tu lui souriais pour ne pas qu'il te prenne en pitié et se force à rester avec toi car tu savais que pleurer ne le ferait que rester auprès de toi. La culpabilité d'avoir pu te blesser l'empêcherait d'agir comme il le souhaitait. Alors pourquoi semblait--il si surpris ?
Milan était-il étonné que tu ais tout compris toute seule ? À moins que tu ais pris le mauvais virage sur la route de la compréhension ? Alors à la place, il continua de t'expliquer les choses, ce qu'il ressentait. Pas de séparation, pas de nouvelle personne entre vous à rajouter dans votre couple. Non. Mais des choses qui n'ont rien à voir avec une autre fille…

« C'est donc un homme ? Ce n'est pas grave, ce serait hypocrite de t'en vouloir alors que je les aime tout autant que les femmes. »

Mais il semblait comme apeuré. Bien trop pour que ce soit réellement ça. Tu te tournas pour finir à plat ventre alors qu'il avait peur que vous vous sépariez. Mais pourquoi ? Avait-il fait quelque chose ? Était-il… malade ? Cela expliquerait cette manière de vivre si nonchalante comme si demain n'arriverait probablement pas. Oh… Ton petit cœur se serra alors que tu te rapprochais pour le prendre dans tes bras, les passant dans son peignoir pour caresser son dos.

« Ce n'est pas grave, ne t'en fais pas, je serai là. J'aurai dû le deviner… Combien de temps te reste-t-il ? Tu aimerais qu'on essaie d'aller où pour les prochaines vacances ? On pourrait rendre visite à tes parents ou les inviter à venir ici quand tu auras ton appartement. Après tout, ils voudront le voir !  »

Tu espérais qu'il en ait encore pour longtemps. Que ce n'était pas qu'une question de mois mais de plusieurs années, plusieurs décennies. Ce serait bien trop injuste sinon… Tu en profitas pour l'embrasser.

tenue & pyjama
Emme

---------------------------------

surviving…
Code by Joy
Milan Cray
A l'université ; 4è année
Milan Cray
■ Age : 32
■ Messages : 2331
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi TEWzgIo Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Sam 30 Déc 2023 - 15:51
Je sais, j'ai l'habitude que Chandini comprenne tout le temps tout de travers. Et ça ne m'a jamais trop dérangé. Je trouve même ça un peu mignon. Puis le japonais n'est sûrement pas la langue la plus simple à maîtriser. Mais pour une fois, j'aurais vraiment préféré qu'elle ne saute pas d'une mauvaise conclusion à une autre. Non pas que je n'apprécie pas les hommes aussi mais... Ce n'est pas le sujet !

- "Chandini, ce n'est pas..."

Ah bah voilà encore autre chose. Combien de temps il me reste ? Qu'est-ce que ça veut dire ? Instinctivement, je passe tout de même mes bras autour d'elle pour la serrer un peu plus contre moi, profitant de ses mains qui se posent sur mon dos. Bon, c'est inutile de tenter de répondre à chacune de ses interrogations, je ne ferai que me perdre davantage. Ou en profiter pour détourner le sujet de conversation. Oui, je me connais depuis le temps.

- "Mes parents justement, c'est bien d'eux que je voulais te parler. Avant de les inviter, je crois qu'il faudrait que tu saches..."


Ahahah qu'elle sache quoi au juste ? Comment je dis ça maintenant moi ? Je prends une grande inspiration en posant mes mains sur ses épaules, me reculant légèrement. Je ne veux pas qu'elle ait l'impression d'être prise au piège ou je ne sais quoi. Je sais qu'elle risque de vouloir partir aussitôt que j'aurais prononcé ces mots. Et je ne veux pas la forcer à être retenue. Alors je ramène mes mains contre moi, baissant un peu les yeux au passage.

- "En fait, je n'ai jamais osé t'en parler parce que, c'est un peu nul, mais si on doit continuer à être ensemble, et, si tu dois les rencontrer un jour, eh bien... j'aurais quand même voulu te parler de ce qu'ils..."

Font. C'était la fin de ma phrase. Oh, bien, sûr, il y a encore beaucoup d'autres choses à dire derrière, mais cette fois, si je m'arrête, ce n'est pas uniquement parce que je ne suis pas sûr d'avoir les bons mots ou parce que je n'ose pas les prononcer. Non, c'est bien une secousse un peu forte qui m'a surpris dans mes efforts de concentration extrême.

Et à cela s'en suit une deuxième secousse, plus forte. Ne me dite pas qu'on va se payer un tremblement de terre juste maintenant ?

---------------------------------


"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb


Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Izje

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi G0xm

Milan parle en japonais :#cc3333
Milan baragouine comme il peut en anglais avec un très fort accent : #cc6600
Chandini Appachetty
A l'université ; 4è année
Chandini Appachetty
■ Age : 30
■ Messages : 709
■ Inscrit le : 17/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Chandini Appachetty

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Sam 30 Déc 2023 - 17:44
Allô la Terre ?
ft. Milan Cray
Ses bras venaient t'entourer, à leur tour. Ce n'était pas la première fois que vous alliez parler de ses parents mais il semblait toujours si… tendu. Était-ce une pression si monstrueuse que d'être le fils de ses parents ? Tu n'en savais rien, tu ne les connaissais pas. Par contre, parmi le peu de choses que tu savais d'eux était qu'ils avaient fait fortune dans les affaires alors cela ne te surprendrait pas qu'ils imposent une pression sur leurs enfants afin qu'ils reprennent les rennes de l'entreprise. Tu ne pouvais t'empêcher de te demander si son grand frère et sa sœur ressentaient la même chose à moins qu'il ne soit le vilain petit canard de la fratrie ? Ce ne serait pas étonnant, qui d'autre que le canard boiteux du groupe pourrait tenter de s'en échapper lorsqu'il n'y est pas bien traité. Parce que oui, c'était vague mais tu t'en souvenais : ses cicatrices ne sont pas l'œuvre de chutes faites au basket mais bien de ses parents. C'était probablement qu'il avait terriblement peur que tu les rencontres mais tu ne pouvais t'empêcher de penser qu'ils ne brutaliseraient pas comme avec lui. Pourquoi ? Hé bien… une intuition. Tu ne leur avais rien fait alors il n'y avait aucune raison de t'en coller une, non ?

« Prend ton temps mon ange, prend ton temps… »

Le rassurer lorsqu'il était bloqué ainsi, voilà la seule chose que tu pouvais faire. Même si tu aimerais qu'il s'ouvre tout autant que tu pouvais le faire, il n'était pas toi et tu te devais de respecter que certains sujets pouvaient se révéler difficiles à dévoiler.

Mais son étreinte se retira. Ses mains restèrent près de son corps. Il semblait arborer un air si sérieux, si grave que tu le laissas s'éloigner. Tu commençais à être sérieusement stressée par cette situation. Tu avais peur de ce qu'il allait dire mais tu t'y attendais : il te dirait probablement que ses parents ne voient pas votre relation d'un très bon œil, que quitte à être avec une non-Japonaise, autant qu'elle soit de leur milieu.

« En fait, je n'ai jamais osé t'en parler parce que, c'est un peu nul, mais si on doit continuer à être ensemble, et, si tu dois les rencontrer un jour, eh bien... j'aurais quand même voulu te parler de ce qu'ils...
- ?! »

Non mais c'était quoi ça ? T'avais pas rêvé ?! Ça avait clairement bougé, tremblé, secoué ! Un bref instant mais tu étais sûre de l'avoir senti, et tu étais sûre que Milan aussi. Il fallait que tu t'en rappelles, il fallait que tu t'en souviennes et vite… qu'est-ce qu'il fallait faire si… Ton téléphone venait de tomber au sol tandis que le bruit des vitres qui vibraient avait quelque chose de très inquiétant. Si dans un parc d'attractions tu aurais trouvé le sol vibrant assez amusant, ce n'était pas le cas ici. C'était peut-être un cauchemar ? Tu relevas ton visage vers le plafond pour regarder le petit lustre qui tremblait. Mis à part sous les draps, vous n'aviez nulle part où vous protéger. Alors tu t'assis dans le lit, dos contre le mur. Tes yeux verts étaient scotchés sur la télé qui tremblait tandis que tes doigts étaient partis protégés le crâne de ton bien-aimé. C'était effrayant mais tu essayais de rester rationnelle, vous n'alliez certainement pas mourir ici, ni maintenant.

tenue & pyjama
Emme

---------------------------------

surviving…
Code by Joy
Milan Cray
A l'université ; 4è année
Milan Cray
■ Age : 32
■ Messages : 2331
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi TEWzgIo Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Sam 6 Jan 2024 - 22:00
C'est incroyable à quel point je me sens bien avec Chandini. Alors que le stress est à son maximum, j'arrive à ressentir une certaine sérénité là, contre elle, à profiter de son attention et de toute sa gentillesse. J'aimerais que ça ne s'arrête jamais. Pourtant, j'ai aussi compris depuis longtemps que lui mentir ainsi, ou au moins lui cacher une vérité importante, ce n'est pas correct. Pas correct du tout. Alors petit à petit, cette sérénité s'envole pour être remplacée par une terrible culpabilité. C'est peut-être grâce à ça que je me décide à essayer. Encore une fois. Parce que je ne veux plus passer à côté de tous ces bons moments qu'on vit ensemble à cause de ce sentiment.

Mais je sais aussi que c'est risqué. Elle a toute les raisons du monde de quitter la pièce sans jamais vouloir m'adresser à nouveau la parole une fois que je lui aurais dit. Et c'est hyper dur, mais pour une fois, je ne veux pas influencer sa réaction. Voilà pourquoi je me recule. Même si c'est douloureux.

- "C'est toi la plus angélique de nous deux."

J'arrive à lui adresser un petit sourire, bien que triste, avant de me lancer. Et franchement, même si la route n'était pas très stable, j'étais plutôt bien parti. Evidemment que mon rythme cardiaque est trop élevé, que mes mains sont moites et que je suis incapable de la regarder dans les yeux à mesure que je parle. Mais quand je sens le lit sur lequel on est commencer à trembler, les meubles tout autour de nous s'entrechoquer, j'ai la rage. Un peu, faut pas exagérer.

Pourquoi est-ce qu'il faut que ça arrive pile maintenant ?! Et puis, ces secousses ont l'air costaud ou c'est moi ? Bon ok, changement de plan. Non pas que ça m'arrange, et cette histoire que je devais lui raconter reste bien dans un coin de ma tête, mais là, je ne peux pas continuer alors que les secousses reprennent de plus belle.

- "Ok, ça attendra plus tard..."

Je regarde rapidement la pièce autour de nous pendant que Chandini se blottit dans le lit, avant de chercher à me protéger. Pourquoi est-ce qu'elle est tellement trop mignonne ? Je prends doucement l'une de ces mains dans la mienne, pour l'entrainer avec moi.

- "C'est trop dangereux de rester ici, on peut se prendre n'importe quoi sur la tête. On va plutôt se mettre en dessous."

Bon, on ne va pas se mentir, le dessous d'un lit d'hotel est sûrement le dernier endroit dans lequel j'ai envie de me trainer, mais je préfère encore ça que de prendre le risque de me prendre un lustre sur la tête. Ou pire, de voir Chandini s'en prendre un. Je l'amène à ma suite hors du lit, la laissant passer en première sous les lattes. L'avantage, c'est qu'il fait suffisamment sombre pour ne pas que je puisse voir quoi que ce soit.

- "On va attendre que ça se termine ici. J'espère que ça va vite passer..."


Mais en même temps, quand on vit depuis plus de vingt ans au Japon, on sait reconnaitre ces signes. Et là, je suis sûr que c'est mauvais signe.

---------------------------------


"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb


Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Izje

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi G0xm

Milan parle en japonais :#cc3333
Milan baragouine comme il peut en anglais avec un très fort accent : #cc6600
Chandini Appachetty
A l'université ; 4è année
Chandini Appachetty
■ Age : 30
■ Messages : 709
■ Inscrit le : 17/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Chandini Appachetty

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Sam 6 Jan 2024 - 23:34
Allô la Terre ?
ft. Milan Cray
C'était si effrayant. Effrayant et pourtant, tu ne tremblais pas. Tu serrais Milan, son crâne, contre toi alors que tes yeux étaient rivés sur la télé et ce lustre qui dansait si dangereusement. Heureusement pour vous, Milan prit la meilleure décision en vous abritant sous ce lit. Y avais pensé aussi mais pourquoi ton cerveau t'avait convaincu que vous n'y passeriez pas ? Et comment avait-il fait pour te convaincre que ce serait pas suffisant pour vous protéger si le lustre vous tombait dessus ?! Arg, cette illogisme te faisait rager intérieurement et te voilà en train de t'énerver contre toi-même. Cela se serait très mal passé si tu avais dû t'occuper de patients, tu n'étais vraiment pas prête du tout pour dépasser ta quatrième !

« On va attendre que ça se termine ici. J'espère que ça va vite passer…
-  »

Tu serrais doucement sa main dans la tienne. Les secondes te semblaient duraient des heures, une éternité. Tu avais fini par fermer tes yeux pour essayer de ne visualiser que de belles choses : une après-midi à se reposer à l'ombre d'un arbre dans un parc, le chant des mouettes au dessus d'une mer calme, les fleurs qui ondulent et créent de magnifiques vagues en suivant la brise qui les caresse… Ton cœur battait toujours aussi fort quand tu rouvris tes yeux.

« Je suis contente que ni Neil ni Tessa n'aient à vivre ça…  »

Tu lui avais dit ça avec un faible sourire. Tes deux amis te manquaient mais en cet instant précis, tu étais soulagée pour eux qu'ils ne soient plus sur Kobe. Et puisque tu semblais avoir soudainement retrouvé l'usage de la parole, ce serait bête de ne plus en profiter, n'est-ce pas ?

« Et puis c'est nul ! Je n'ai même pas pu être considérée, je ne dirai pas comme une belle-fille, mais comme ta petite-amie par tes parents ! Et j'aurai dû essayer de refaire une rencontre en bonne et due forme entre toi et les miens. Et puis à quoi ça sert d'avoir de l'argent si on est mort ? On aurait pu aller dans plein de restaurants et peut-être même s'offrir de super week-ends si je n'avais pas constamment peur de tout perdre… et puis on… »

Tu t'étais arrêtée après avoir remarqué que cela faisait un petit moment que plus rien ne vibrait. Ni le lustre, ni la télé, ni les vitres. Les portes non plus ne tremblaient plus. Mais ce n'était pas pour autant silencieux.
tenue & pyjama
Emme

---------------------------------

surviving…
Code by Joy
Milan Cray
A l'université ; 4è année
Milan Cray
■ Age : 32
■ Messages : 2331
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi TEWzgIo Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Mar 9 Jan 2024 - 15:07
Tenant toujours la main de Chandini dans la mienne même une fois à l'abri sous ce lit, j'ai bien du mal à calmer mon cœur qui s'emballe. Mais il est hors de question de céder à la panique. Non, les tremblements de terre, c'est fréquent. Il suffit de patienter, dans un lieu sécurisé. Et c'est exactement ce qu'on fait. Tout ne peut que bien se passer. Je me rassure comme je peux, ne voulant sûrement pas passer pour un froussard maintenant. D'autant plus que je vois bien que Chandi n'en mène pas large non plus.

Alors forcément, c'est avec un regard interrogateur que je tourne mon visage vers elle à l'évocation de Neil et Tessa. Bon, c'est pas dit qu'elle y voit quelque chose non plus là dessous, mais c'est à dire que ce n'était pas à eux que j'aurais pensé en premier. Pas maintenant en tout cas. J'ai l'impression qu'elle ne cessera jamais de me surprendre. Finalement, je recale ma tête droite, le visage tourné vers le sommier, souriant doucement.

- "Tu arrives à penser à leur bienêtre dans un moment pareil... tu es vraiment la personne la plus gentille que je connaisse Chandini. Et c'est exactement ce que j'aime autant chez toi."

Oui, bien sûr, moi aussi je suis content de les savoir en sécurité, quelque part ailleurs, au Japon ou carrément à l'autre bout du monde. Mais je dois admettre être bien plus préoccupé par notre propre situation actuellement. Et par ma petite amie qui commence à divaguer. Parce que oui, là encore elle me prend de cours avec tous ces pseudos regrets. Les yeux grands ouverts, il me faut quelques secondes avant de savoir comment répondre à tout ça.

- "Eh, on ne va pas mourir pour si peu hein." On a connu bien pire tous les deux. Mais je me retiens de l'ajouter. Pas besoin de raviver de mauvais souvenirs à cet instant. "Ce n'est pas un petit tremblement de terre qui va nous faire de mal. On aura largement le temps de faire tout ça plus tard."

Je ramène sa main vers mon visage pour pouvoir y déposer un bisou dans le creux. A défaut de pouvoir l'embrasser pour de vrai. Je sais qu'elle n'est pas du genre à laisser déborder verbalement ses pensées négatives alors, je suis à la fois un peu content de voir qu'elle arrive quand même à le faire avec moi. Et en même temps, je m'en veux un peu. Je sais que c'est la peur qui lui fait déballer toutes ces paroles. Et je voudrais être capable de la rassurer. Qu'elle se sente en sécurité avec moi. Pourtant, comme tout à l'heure, elle s'évertue toujours à être celle qui porte tous les poids sur ses épaules.

- "Bientôt, on quittera l'école, on aura un véritable emploi avec un salaire qui vaut le coup. On pourra se faire toutes les meilleures vacances qu'on voudra et passer nos week ends au restaurant."

J'essaie de visualiser cet avenir à mesure que je prononce ces mots. Est-ce qu'on y arrivera vraiment ? Je n'en sais rien. Mais ce n'est pas l'envie qui manque.

- "Et, ne t'en fais pas, un jour tu rencontreras ma famille. Ma sœur est déjà impatiente de te rencontrer. Elle passe son temps à me poser des questions sur toi ! C'est une vraie curieuse ! Mais... ils sont un peu vieux jeu tu sais, ce genre de présentation, ça doit se faire dans les règles avec eux. C'est normal d'attendre encore un peu avant de les rencontrer. Je te promets que ça viendra."

Je ne sais pas exactement ce que je peux raconter. Les premières choses qui me passent par la tête. J'espère en tout cas que ça lui occupera suffisamment l'esprit pour ne plus trop penser à ce qui nous entoure. Parce que j'ai déjà entendu quelques babioles tomber des étagères et je ne suis pas sûr de l'état dans lequel on retrouvera la chambre en sortant de là dessous.

---------------------------------


"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb


Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Izje

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi G0xm

Milan parle en japonais :#cc3333
Milan baragouine comme il peut en anglais avec un très fort accent : #cc6600
Chandini Appachetty
A l'université ; 4è année
Chandini Appachetty
■ Age : 30
■ Messages : 709
■ Inscrit le : 17/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Chandini Appachetty

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Mar 9 Jan 2024 - 22:39
Allô la Terre ?
ft. Milan Cray
Sous ce lit, ton cerveau ne cessait de penser à toutes ces personnes qui te tenaient à cœur sur l'archipel, ainsi que celles qui l'avaient quitté. Alors forcément, tu te sentais coupable de ne pas être présente pour Summer, ta colocataire de chambre qui t'a pourtant toujours été d'un grand soutien. Si elle prenait la peluche de Neil pour s'y abriter, tu ne lui en voudrais certainement pas et espérais qu'elle réussisse à protéger la demoiselle. À Himuro aussi. Bien que vos conversations concernaient essentiellement les cours de médecine et que tu lui prêtais les tiens, tu espérais que ton compagnon de révision s'en sorte également indemne. Les quelques moments avec Nassim avaient être agréables également…

« Eh, on ne va pas mourir pour si peu hein. Ce n'est pas un petit tremblement de terre qui va nous faire de mal. On aura largement le temps de faire tout ça plus tard »

Milan se voulait rassurant. Ses paroles se montraient chacune plus positives, les unes après les autres, comme pour te rappeler qu'après la pluie venait le beau temps. C'est vrai, tu n'avais pas le droit de te laisser abattre et d'avoir aussi peur alors que le sol était juste en mode vibreur.
L'entendre parler d'un futur à deux, ça te faisait bien évidemment un petit quelque chose, tu ne pouvais que te dire qu'il fallait que tu te dépêches de te renseigner afin d'obtenir un visa pour pouvoir vivre et travailler à la fin de tes études. Mais ce qui te surprit et te réchauffa instantanément le visage, c'était de l'entendre te parler de sa sœur ! Comment ça elle lui posait des tas de questions sur toi ? C'était une bonne chose, n'est-ce pas ? Elle ne s'intéressait pas à toi pour te détester de lui piquer son frère, n'est-ce pas ? Ton petit cœur tambourinait, tandis que les secousses avaient repris de plus belle après un petit moment de calme. Tu regardais le sol de la chambre, observant ton téléphone. Ça serait toujours utile pour recevoir l'appel des secours et quand les lignes seraient débloquées, non ? Tu relâchas la main du blondinet, t'approchant doucement de la fin du dessous du lit afin de l'attraper le plus rapidement possible. Assez rapidement pour éviter de justesse la table de nuit qui venait de tomber et te fit te presser de reculer.

« J'ai l'impression qu'on est 2 lapins… coincés dans leur terrier à cause du chasseur… »

Tu tournas ta tête pour regarder le jeune homme :

« On fera les boutiques avec elle ? »

tenue & pyjama
Emme

---------------------------------

surviving…
Code by Joy
Milan Cray
A l'université ; 4è année
Milan Cray
■ Age : 32
■ Messages : 2331
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi TEWzgIo Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Jeu 11 Jan 2024 - 21:25
Eh bah, ce n'est pas le première fois que je sens la terre trembler mais cette fois, on dirait que c'est du sérieux. On est toujours bloqués sous ce lit, et malgré quelques accalmies, les secousses finissent toujours par reprendre. J'espère vraiment qu'il n'y en a plus pour longtemps. Ca devient angoissant, et je n'ai pas envie de me laisser envahir par le peur alors que je suis avec Chandini.

D'ailleurs, elle me lâche la main pour aller voir ce qui se passe. Ou, pour je ne sais quoi. De là où je suis je ne vois pas trop ce qui se passe, mais je sens bien mon cœur qui rate un battement alors qu'un nouveau choc se fait entendre, juste avant que je ne sente Chandini revenir contre moi.

- "Oui, mais ce serait bien que les deux lapins restent tranquilles dans leur terrier le temps qu'il n'y ai plus de danger à l'extérieur."

Ma voix reste douce pour prononcer cette recommandation malgré la trouille qui commence à me prendre petit à petit. Je n'ai sûrement pas envie de la retrouver inconsciente, assommer par je ne sais quoi !

Mais mon adorable petite amie me ramène à un tout autre sujet auquel je n'aurais sûrement pas pensé en de telles circonstances. Faire les boutiques... Ok, c'est vrai que ça m'arrache finalement un petit sourire.

- "Si tu as le malheur de lui proposer de faire les boutiques avec toi, elle va te trainer dans tous les magasins de la ville et te faire essayer chaque tenue qu'elle pensera t'aller. Elle est inépuisable lorsqu'il s'agit de fringues !"

Je ris doucement, comme s'il s'agissait d'une conversation tout à fait banale, dans des circonstances banales. Ce qui n'est pas le cas. Oh, bien sûr que ma sœur est capable de passer une après midi entière à faire entrer et sortir Chandini des cabines d'essayage avec des montagnes de tenues sélectionnées par ses soins. Seulement, je ne peux pas m'empêcher d'être inquiet. Parce qu'elle est la reine de la manipulation et sa notion de l'amitié est plus que bancale. Et d'un autre côté, quitte à ce qu'elle passe du temps avec un des membres de ma famille, je préfère encore que ce soit avec Akane.

Mais je ne veux surtout pas inquiéter Chandi avec ça. Alors à la place, j'essaie de poursuivre sur cette même lancée.

- "Tu sais, je vais sûrement devoir retourner quelques jours à Sendai pendant les vacances. Pas que ça m'enchante et je préfèrerai largement rester avec toi, mais si je veux une chance qu'ils m'aident pour payer un appart, il va bien falloir que je fasse un effort de ce côté là. Tu as prévu de repartir en Inde toi ?"

---------------------------------


"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb


Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Izje

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi G0xm

Milan parle en japonais :#cc3333
Milan baragouine comme il peut en anglais avec un très fort accent : #cc6600
Chandini Appachetty
A l'université ; 4è année
Chandini Appachetty
■ Age : 30
■ Messages : 709
■ Inscrit le : 17/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi 49iL5SV


Mon personnage
❖ Âge : 21 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-7
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Chandini Appachetty

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Ven 12 Jan 2024 - 22:43
Allô la Terre ?
ft. Milan Cray
Milan était inquiet et bien sûr que tu le comprenais. Alors cette petite réprimande sur ton imprudence qui aurait pu te coûter ta main ou ton bras, tu ne la lui reprochas pas. Même si tu savais parfaitement ce que tu faisais, les secousses étaient imprévisibles. Tu te contentas de garder ton téléphone près de toi, silencieuse, fermant tes paupières. Même si tu le voulais, tu ne pourrais pas t'endormir et ce n'était clairement pas le but. Et puis la voix de Milan te parlant de sa sœur te fit sourire malgré la situation, et tu ne pus t'empêcher de lui lancer en pleine figure qu'ils n'étaient pas des jumeaux pour rien. Ce que tu voulais dire par là ? Hé bien tu avais en souvenir une après-midi shopping avec lui, une très particulière durant laquelle il t'avait fait rentrer dans une boutique de luxe pour essayer de t'offrir un relooking. Sendai n'était pas qu'empli de mauvais souvenirs, ils avaient juste… ils étaient juste…

« Tu sais, je vais sûrement devoir retourner quelques jours à Sendai pendant les vacances. Pas que ça m'enchante et je préfèrerai largement rester avec toi, mais si je veux une chance qu'ils m'aident pour payer un appart, il va bien falloir que je fasse un effort de ce côté là. Tu as prévu de repartir en Inde toi ?
- Je ne sais pas, j'hésite… Mais je ne pense pas que j'irai. À cause de moi, une partie de ma famille est brouillée et s'ils me voient ainsi, ça ne ferait que leur donner de quoi blesser et nous insulter, mes parents et moi… »

Tu t'étais arrêtée après un énième arrêt de secousses et restas silencieuse, patientant tout en regardant l'heure sur ton téléphone. Le temps défilait… mais rien. Tu entendis les sirènes des pompiers et compris que s'ils étaient là, alors vous pouviez sortir. Les lapins étaient libérés et timidement, tu te glissas de dessous ce lit. Le lustre était toujours accroché au plafond.

« Est-ce que… Est-ce que tu as envie que je t'y accompagne ? Je veux dire… à Sendai. Je n'aurai qu'à prendre une chambre dans un hôtel et me promener comme avant, dans toutes ces boutiques et ces restaurants qu'on faisait ! Comme ça, on pourra toujours se voir sans ta famille ~ »

Mais se pourrait-il qu'il y ait cette fameuse Akira ? Tu semblais réfléchir à ça, et il était vrai que devoir se séparer constamment pour les vacances alors que c'était probablement les seuls moments suffisamment longs pour que vous puissiez être ensemble sans avoir à trop faire attention aux autres et aux règlements n'était pas très réjouissant. Tes doigts ramassaient les objets tombaient pour les remettre en ordre, trouvant dans le rangement de quoi occuper ton esprit par des interrogations qui n'avaient pas lieu d'être au vu des événements.

tenue & pyjama
Emme

---------------------------------

surviving…
Code by Joy
Milan Cray
A l'université ; 4è année
Milan Cray
■ Age : 32
■ Messages : 2331
■ Inscrit le : 16/07/2019

■ Mes clubs :
Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi M9CeBJb Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi TEWzgIo Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi KzskKPn


Mon personnage
❖ Âge : 22 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-10
❖ Arrivé(e) en : Avril 2015
Milan Cray

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Mar 16 Jan 2024 - 11:26
C'est vrai que je n'ai pas beaucoup de points communs avec ma soeur. Personne ne devinerait qu'on puisse être jumeaux (encore moins maintenant que je ne lui ressemble même plus physiquement). Mais notre goût du shopping, hérité de notre mère (avec elle non plus je n'ai pas beaucoup d'autre point commun) est bien ancré. Ce qui ne nous a jamais empêché de nous disputer parce qu'on trouvait la tenue de l'autre mal assortie... enfin bon, les goûts vestimentaires hein, ce n'est pas pareil que d'adorer passer des heures à essayer des fringues. Ou à en faire essayer...

- "Oh, je ne savais pas..."

Je ne savais pas que c'était ambiance compliquée dans sa famille. Peut-être que je ne lui pose pas suffisamment de questions les concernant. Et puis surtout, j'ai du mal à voir ce qu'ils peuvent lui reprocher. Enfin, si, je sais que normalement, une femme de son âge devrait déjà être mariée, idéalement à un homme de bonne famille lui assurant un futur fait de richesses. Elle m'a déjà expliqué comme ça marche.

- "T'as raison, tu vas bientôt obtenir ton diplôme de toute façon, tu pourras rentrer à ce moment là et leur prouver que tu es bien au dessus de toutes leurs attentes !"

Évidemment, maintenant qu'on sort ensemble, j'ai un peu la pression aussi. Parce que si elle doit un jour me présenter comme son petit ami, il va bien falloir que je sois à la hauteur aussi... mais j'ai le temps ! J'espère.

En revanche, je ne m'attendais pas à ce qu'elle envisage de revenir à Sendai avec moi. Heureusement qu'on est toujours sous ce lit et que je peux facilement camoufler l'étonnement sur mon visage. Non mais évidemment qu'elle peut venir à Sendai avec moi, ce n'est pas le problème. Après tout, elle est libre d'aller où elle veut pour ses vacances hein ! C'est juste que... eh bien il y a toute ma famille et... c'est gênant un peu.

Mais je ne voudrais surtout pas qu'elle s'imagine que je veuille la cacher ou je ne sais quelle conclusion à laquelle elle pourrait arriver alors, c'est avec un ton un peu trop enthousiaste que je lui réponds par l'affirmative.

- "Oh ouais, ce serait super cool ! Tu n'y a jamais remis les pieds en plus depuis que tu es arrivée à Kobe non ? Ça me ferait trop plaisir de retourner dans tous ces endroits où on se baladait ensemble avant !"

Ouiiiii alors ce n'est pas complètement faux, évidemment que je serai content de pouvoir passer encore plus de temps avec elle. C'est juste que... bon déjà, il y a forcément de grands risques pour qu'elle croise à un moment quelqu'un de ma famille (même éloignée). Parce qu'ils seront forcément au courant. Ils sont toujours au courant de tout. Puis surtout, je ne suis pas sûr de super bien gérer les négociations, et quand je suis à Sendai, mon moral est toujours au sous sol. Ça veut dire qu'il va falloir que je trouve la force de faire semblant quand on sera ensemble. Et c'est encore ça qui me fait le plus peur.

Mais il va bien falloir que ça arrive un jour. Alors je vais prendre sur moi.

- "J'aurais préféré te proposer un autre endroit que l’hôtel pour dormir mais, hmm, chez mes parents ça ne va pas être possible. Enfin, inviter sa copine chez soi, pour eux, ça voudrait dire qu'ils s'attendent à ce qu'on leur communique la date du mariage dès le premier soir hein !"

Je rigole doucement, essayant de rendre la situation plus légère. Ce n'est pas la seule raison pour laquelle je ne peux pas lui proposer cet hébergement gratuit, mais ce n'est pas faux pour autant.

---------------------------------


"Tired of being what you want me to be I don't know what you're expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes Every step that I take is another mistake to you"

Linkin Park - Numb


Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Izje

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi G0xm

Milan parle en japonais :#cc3333
Milan baragouine comme il peut en anglais avec un très fort accent : #cc6600
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi Empty Re: Si même les forces supérieures s'en mêlent... Pv Chandi

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum