Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache
Voir le deal
64.99 €


Satoru Yamamoto
A l'université ; 3è année
Satoru Yamamoto
■ Age : 18
■ Messages : 23
■ Inscrit le : 09/09/2023

■ Mes clubs :
Deux têtus et le débat [Feat-Kazane] QSZRG60


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-11
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Satoru Yamamoto

Deux têtus et le débat [Feat-Kazane] Empty Deux têtus et le débat [Feat-Kazane]

Mar 5 Mar 2024 - 22:13

Deux têtus et le débat


 Un trait de personnalité qui était réelle, même si c'était un énorme défaut, c'était le fait que tu étais extrêmement têtue, loin de toi l'idée d'admettre avoir tort.

Alors quand tu avais eu un débat dans le club de littérature, à savoir les livres valent-ils toujours mieux que les films, et tu n'étais pas prêt à lâcher le morceau.

Cependant, cette fille en face non plus, de ton point de vue, c'était une bêtise de dire cela, car même si les films ne pouvaient pas tout adapter, il y avait quand même plein de points positifs, touché les non-lecteurs par exemple.

Dans tous les cas, que vous abandonniez ou pas, le débat avait été vite écourté par le chef du club qui ne voulait pas de débat inutile.

Cela aurait pu s'arrêter là, cependant, vous avez tout deux partagé un regard qui voulait clairement dire que ce n'était pas la fin, mais juste le commencement de ce débat qui allait sans doute reprendre après le club.

Et ça n'a pas loupé, une fois le club fini, tu cherchais ta partenaire du débat du jour, cependant, il y a plus de chance que ce soit elle qui t'es trouver avant.

"Prête à admettre que tu as tort ? Car moi non"
 
KoalaVolant
Kazane Mitsugu
Elève ; en 3ème année
Kazane Mitsugu
■ Age : 25
■ Messages : 462
■ Inscrit le : 12/06/2023

■ Mes clubs :
Deux têtus et le débat [Feat-Kazane] IG1dUe5 Deux têtus et le débat [Feat-Kazane] QSZRG60 Deux têtus et le débat [Feat-Kazane] Vi4Mx2U


Mon personnage
❖ Âge : 17 ans
❖ Chambre/Zone n° : L-3
❖ Arrivé(e) en : Avril 2018
Kazane Mitsugu

Deux têtus et le débat [Feat-Kazane] Empty Re: Deux têtus et le débat [Feat-Kazane]

Ven 8 Mar 2024 - 12:49



Deux têtus et le débat. Avec Satoru Yamamoto
Dès les derniers tintements de la cloche sonnant la fin des cours, le club de littérature s'était réuni dans une petite salle du lycée. Kazane était confortablement installée à côté d'Alya, prête à participer aux discussions qui animaient généralement ces rencontres.
Ce jour-là, le sujet de débat était particulièrement enflammé : "Les livres valent-ils toujours mieux que les films adaptant leur contenu ?"

Mitsugu était du côté des fervents défenseurs des livres. Pour elle, rien ne pouvait égaler l'expérience immersive et la richesse des détails que l'on trouve dans les pages d'un roman.
Yamamoto Satoru, quant à lui, était catégorique : les adaptations cinématographiques pouvaient parfois surpasser leurs homologues littéraires.

Le débat avait à peine commencé que les étincelles volaient déjà entre Kazane et Satoru. Leur échange d'arguments était rapide, intense, et chaque mot était chargé d'une passion indomptable.
Cependant, le président du club, Seito Mori, intervenait rapidement, mettant fin à la discussion avant qu'elle ne dégénère en dispute stérile.

L'adolescente bouillonnait intérieurement, fixant Satoru d'un regard déterminé. Il était évident pour les deux duellistes verbaux que ce débat ne s'arrêterait pas là.

La fin de la séance sonna le glas officiel du temps de débat, mais Kazane ne pouvait pas laisser les choses en l'état.
La demoiselle rangea rapidement ses affaires dans son sac à main. Elle jeta un bref regard à Alya, lui faisant signe de ne pas l'attendre.
Sans perdre une seconde, la jeune femme fila hors de la salle du club, se frayant un chemin à travers les couloirs du lycée.

Son pas était assuré, et l'intensité de sa démarche témoignait de sa détermination à confronter Satoru en privé.
Les murs du lycée semblaient résonner des échos de ses pas précipités. Elle n'avait pas l'intention de laisser ce débat inachevé.

La recherche de Satoru ne fut pas longue. Elle le retrouva rapidement, et sans hésitation, elle s'avança vers lui.
Satoru, semblant conscient de la confrontation imminente, ne perdit pas de temps et adressa directement la question qui brûlait dans l'air.

-« Prête à admettre que tu as tort ? Car moi non. »

Lança-t-il directement, ce qui énerva autant que ça plaisait à Mitsugu. La grande japonaise n'aimait pas qu'on tourne autour du pot, elle aimait les gens direct comme elle.

Une fois arrivée au niveau de son interlocuteur, Kazane croisa les bras, fronça les sourcils, et renifla de dédain. Son visage trahissait une colère retenue, mais elle ne se laisserait pas intimider.

-«Tort ? Tu rigoles, Yamamoto-san ?! Tu as juste eu de la chance que Mori-san t'ait protégé d'une humiliation verbale ! »

Répliqua-t-elle d'un ton acerbe.

La ténacité brillait dans les yeux de Kazane. Elle n'était pas du genre à abandonner facilement, et ce débat n'était certainement pas terminé.
KoalaVolant

---------------------------------

Deux têtus et le débat [Feat-Kazane] WQpdTa2
Satoru Yamamoto
A l'université ; 3è année
Satoru Yamamoto
■ Age : 18
■ Messages : 23
■ Inscrit le : 09/09/2023

■ Mes clubs :
Deux têtus et le débat [Feat-Kazane] QSZRG60


Mon personnage
❖ Âge : 20 ans
❖ Chambre/Zone n° : U-11
❖ Arrivé(e) en : Avril 2017
Satoru Yamamoto

Deux têtus et le débat [Feat-Kazane] Empty Re: Deux têtus et le débat [Feat-Kazane]

Ven 5 Avr 2024 - 21:52

Deux têtue et le débat


 Il y a une chose qui était sûre, vous étiez tout deux d'une direct tranchant, au moins une chose est sûr, vous ne faites pas dans le faux-semblant, elle n'était pas hypocrite, tu pouvais l'admettre.

"Tu pourrais m'humilier une dizaine de fois que je n'admettrais pas avoir tort."

Être têtu, c'était le trait de caractère que tu ressors le plus chez toi si on oublie ton côté compétitif, tu avais vraiment un sale caractère.

"Enfin venant de quelqu'un qui n'y connaît rien au cinéma, je ne m'attends pas à grand chose"

En réalité, elle pourrait avoir vu tous les films du monde que tu ne le serais pas, et tu t'en moquerais bien, c'était très condescendant comme parole, mais tu te doutais qu'elle te le rende bien.

"Je me sentirais toujours plus émotif devant un film que devant un livre, ça rajoute bien plus d'émotions que de voir une scène de ses propres yeux que sur papier."

La musique, les points de vue de caméra, le jeu d'acteur, le montage. Un bon réalisateur sera capable de se servir de tout cela pour en faire ressentir au centuple ce qu'un simple paragraphe pourrait faire sur un bout de papier.
 
KoalaVolant
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Deux têtus et le débat [Feat-Kazane] Empty Re: Deux têtus et le débat [Feat-Kazane]

Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum